VOTE | 148 fans |

#405 : 3 Leery et un couffin

Titre en VO : "A Family Way" - Titre en VF : "3 Leery et un couffin"
¤ USA : diffusé le 01/11/00 - France : diffusé le 12/05/01
¤ Scénario : Maggie Friedman - Réalisation : Nancy Malone


Gail découvre dans cet épisode qu'elle est enceinte. Dawson n'est pas content au début, mais revient vite sur sa décision. Sa mère a malheureusement décidé d'avorter.
Jack et Andie sont les entraîneurs d'une équipe de foot constituée de tout petits enfants (les poussins). Une fille essaye de draguer Jack et apprend qu'il est gay. Plusieurs enfants sont alors désinscrits de l'équipe...

Joey se rend au planning familial pour s'informer, car elle pense que Pacey va bientôt perdre patience, à attendre qu'elle se décide à franchir le pas.

Plus de détails


~~~~~~~~~~


Gale est affairée au restaurant, croulant sous le travail. Dawson et Mitch essaie en vain de lui faire comprendre qu'il faudrait qu'elle se repose, car en plus elle est malade. Gretchen, qui travaille à présent au restaurant, leur dit: "Dans neuf mois elle ira mieux..."

Gale fait un test de grosesse qui se révèle être rose, à savoir positif. Mitch la félicite mais Dawson, choqué, s'en va chez M. Brooks, à qui il doit repeindre la maison pour dédommager la casse qu'il a fait à son bateau.

Pacey et Joey se font des calins et, pour une fois, c'est Pacey qui arrête le premier, et qui propose d'aller se poser un moment devant la télé. Joey ne sait pas quoi penser, car c'était toujours elle qui prenait cette décision auparavant.

Jack et Andie doivent entraîner des petits enfants à jouer au football, car Jack a décidé de devenir entraîneur, du moins pendant le temps qu'il devra passer avec son épaule déboîtée.

Il se fait draguer par Caroline, une fille de 28 ans, soeur d'une petite fille qui joue dans l'équipe.

Jen et Joey mangent ensemble à la cafétaria, et Joey demande conseil à son amie, concernant l'acte sexuel, car elle pense que Pacey commence à en avoir marre d'attendre. Jen lui conseille d'aller au planning familial.

Mitch et Gale vont voir un docteur pour qu'il confirme le test. En effet, elle est enceinte, mais elle décide de ne pas garder l'enfant, et d'avorter. Néammoins, elle va encore réfléchir un peu. Vu leur situation financière, Dawson à l'université et un nouvel enfant, ils risqueraient d'avoir des problèmes d'argent.

Dawson prend une série de photos de Gretchen, puis il discute avec elle de sa mère qui est enceinte.

Il ne sait pas vraiment quoi penser, mais l'idée d'avoir un petit frère ou une petite soeur le réjouit.

Joey se retrouve au planning familial, où on lui pose des questions et où on lui donne une série de prospectus et d'objets destinés à la contraception.

Andie et Jack parlent de Caroline, et du fait qu'elle a invité Jack à sortir avec elle pour le lendemain. Jack ne veut pas lui annoncer qu'il est gay, car cela serait mal vu des parents d'enfants de l'équipe, et il risquerait de perdre son job.

Le soir, Dawson voit ses parents, qui lui disent leur intention d'avorter. Dawson est très déçu et se fâche.

Le lendemain, il ne descend pas manger, et son père vient le trouver dans sa chambre pour avoir une discussion: Il leur avait fallu 3 ans pour mettre au monde Dawson et, après sa naissance, ils avaient tenté d'avoir un deuxième enfant durant 5 ans. Gale n'avait pas dormi de la nuit, ne cessant de se faire des remords à l'idée d'avorter.

Caroline revient à l'assaut de Jack, alors qu'il est en train, avec Andie, de donner l'entraînement. Andie essaie de défendre Jack, qui finit par avouer à Caroline qu'il est gay. Elle lui répond qu'elle le savait, car elle n'aurait de toute manière jamais voulu sortir avec lui.

Dawson, qui a donné rendez-vous à Gretchen sur le ponton, annonce à Joey la désision de ces parents, concernant l'avortement. Il lui demande de lui raconter ce qu'elle sait.

Gretchen, à 22 ans, était tombée enceinte alors que son copain avait fait l'amour avec elle dans une voiture, mais il s'était avéré plus tard qu'elle avait fait une fausse couche.

Bessie, qui a trouvé les prospectus du planning familial dans la chambre de Joey, a une discussion avec elle durant le repas. Elles se fâchent, et Joey dit que de toute manière, elle aura très bientôt des relations sexuelles avec Pacey, qu'elle le veuille ou non.

Le match commence et Molly, la soeur de Caroline, annonce à Jack que deux enfants on arrêter de faire partir de l'équipe parce qu'il était dangereux. Après le match, il discute avec sa soeur, lui apprenant qu'il devrait peut-être abondonné l'équipe, mais elle le réconforte.

Body parle avec Joey du scandale qu'ils ont fait durant le repas, puis ils parlent de la relation qu'elle a avec Pacey.

Dawson va parler à sa mère, pour lui dire que c'est la meilleure mère qu'il connaisse. Elle l'en remercie, les larmes aux yeux, et se jette dans ses bras.

Pacey et Joey se font encore des calins, et ont une discussion à propos du planning familial. Pacey dit qu'ils ne feront rien avant qu'elle ne soit totalement prête. De plus, il n'y a pas que l'acte sexuel qui compte, il y a aussi les calins et les bisoux...

M. Brooks va voir Dawson et lui parle des photos que Dawson a prise.

Il critique tout, mise à part une seule: une photo de Gretchen qu'il avait prise dans l'après-midi.

Joey et Bessie semblent se réconcilier, Dawson continue à faire développer des photos et Jack erre sur le terrain de foot. Mitch et Gale regardent les albums de photo de Dawson, quand il était encore petit.
RESTAURANT DES LEERY

Gale - Je te répète que je vais très bien !
Mitch - Les gens qui vont bien ne passent pas leur après midi à vomir dans les toilettes !
Gale - Eh bien quoi ? Y a pas de quoi s’affoler !
Dawson - Maman, ce n’est pas pour te décourager, mais je serais pour que tu ailles te reposer moi aussi.
Gale - Je n’aurais jamais imaginé ça de mon propre fils.
Gretchen - Gale, le réservoir de bière est à sec, on a plus de pains nature et un client à trouvé un cheveu dans ses bretzels !
Gale - Ah ! Appelle le fournisseur, dis lui qu’il a une semaine de retard et que s’il ne vient pas tout de suite il est viré ! Offre une boisson au client qui a trouvé un cheveu et remplace les bretzels. Ensuite dis à mon mari et à mon traître de fils de partir !
Gretchen - Vous avez entendu ?
Mitch - Gale, rentre à la maison sois raisonnable, à moins que tu veuilles refiler ta gastro à tous les clients et te retrouver avec des dizaine de procès sur le dos ?
Dawson - Il a raison !
Gale - D’accord, d’accord j’abandonne ! (Et s’en va).
Mitch - Elle avait promis d’aller voir le médecin la semaine dernière.
Dawson - Je croyais qu’elle avait la même chose que toi sauf que tu ne vomissais pas !
Gretchen - Mmmh ! Gale passe son temps à vomir, elle a toujours faim, elle prend du poids, elle est fatiguée, elle a mal au dos, irritabilité, changement d’humeur !
Dawson - Oui et alors ?
Gretchen - Alors, il n’y a pas à s’en faire, je pense qu’elle devrait aller mieux d’ici neuf mois !
(Dawson et Mitch se regardent d’un air interrogateur, Gale revient, ils la regardent).
Gale - Quoi ?

GENERIQUE

CHEZ LES LEERY

Mitch - Comment ça se passe ?
Gale - J’entends tout ce que vous dites, je n’arrive pas à me concentrer. Vous pouvez parler mais pas de ce que je suis entrain de faire !
Mitch - Euh ! Dawson, tu as commencé à travailler tes examens d’entrée à l’université ?
Dawson - J’ai déjà tout lu deux fois !
Mitch - Super ! (Gale sort des toilettes).
Gail - C’est rose !
Mitch - Oh ! (Il la prend dans ses bras). Bon très bien, maintenant on va prendre rendez vous chez ton médecin le plus vite possible pour qu’il confirme le résultat et qu’il voit si tout se présente bien. (Dawson s’en va discrètement).
Mitch - Où est ce que tu vas ?
Dawson - Mmmh, je suis pressée, je dois commencer à peindre la maison de Mr Brooks !
Mitch - Tu n’as rien à nous dire avant de t’en aller ?
Dawson - Félicitation. (Et il s’en va).

CHEZ JOEY

(Pacey et Joey s’embrassent assis sur un fauteuil de la terrasse).

Pacey - Euh, euh.
Joey - Et pourquoi tu arrêtes ? Qu’est ce qui se passe ?
Pacey - Eh bien toutes les après midis, on s’assied, on se fait des câlins jusqu’au moment où tu décides de m’arrêter, on rentre et on passe le reste de la journée devant la télé, et bien aujourd’hui, je te devance !
Joey - Et moi je lance une contrevance.
Pacey - Non, non pas question, stop, quand je dis non c’est non figure toi !
Joey - Alors, tu oses dire non maintenant ?
Pacey - Oui, moi aussi je sais le dire. (Il se lève). Et c’est sérieux, vaut mieux rentrer et se mettre devant la télé. (Il rentre et s’installe dans le canapé).
Joey - Bien récapitulons ! Ta petite amie t’offre ses lèvres dans le cadre d’un petit flirt, tout beau tout gentil, et toi tu préfères t’installer en face de la télé pour regarder un feuilleton minable ?
Pacey - D’habitude, c’est toi qui dit stop, et bien aujourd’hui c’est moi qui le dit, (il allume la télé) c’est bien le changement.
Joey - Arrête Pacey !
Pacey - Ca y est, j’ai arrêté.
Joey - Tu as très bien compris !
Pacey - Et toi tu sais très bien ce que je ressens !
Joey - Es ce que tu es fâché ?
Pacey - Non absolument pas.
Joey - C’est bizarre, ça me rappelle les fois où tu dis que tu plaisantes, mais au fond de toi en fait tu es super fâché.
Pacey - Rassure toi, tout va bien. Rien à signaler.

EN DIRECTION DU TERRAIN DE FOOT

Jack - Comment est ce que j’ai pu m’engager là dedans. J’étais un joueur plutôt médiocre et puis j’y connais rien aux enfants ! J’ai jamais enseigné quoi que ce soit dans ma vie.
Andie - Oh, ce n’est pas sorcier de s’occuper de l’équipe des poussins et puis c’est l’occasion de modeler l’esprit de jeunesse, leur apprendre l’esprit d’équipe, et les valeurs sportives.
Jack - Oh.
Andie - Et il y a une autre raison, pour laquelle il faut le faire, c’est que sur un dossier ça fait bien. Et ne t’en fais pas, j’en assume toute la responsabilité même si c’est un désastre.
Jack - Ca va être un désastre !
Un enfant - Par ici ! (Il lance un ballon, Andie l’attrape).
Andie - Oh ! Oui ! Je l’ai ! Je m’appelle Andie et avec mon frère Jack, tous les deux nous avons l’intention de vous faire partager la plus intéressante des expériences, cette aventure va enrichir votre vie pour très longtemps.
Les enfants - Oh !
Jack - D’accord ! Maintenant tous ceux qui veulent s’amuser, lève la main !
Les enfants - Moi, moi, moi.
Jack - C’est quoi ton prénom ? (En s’adressant à une petite fille).
Un garçon - Elle s’appelle Molly, coach !
Jack - Molly, tu refuses de parler ? Pourquoi ?
Le garçon - Parce qu’elle déteste le foot.
Molly - Toi, la ferme !
Jack - Tu crois qu’elle déteste le foot et pourquoi ? (En s’adressant à Molly) d’accord, tu n’as pas envie de parler, je ne te forcerais pas, c’est ton droit !
Molly - Merci !
Jack - Elle a parlé où j’ai rêvé ? En tout cas, ce que Molly ignore, c’est qu’à la fin de la saison, aucun enfant ne dira qu’il déteste le foot, parce qu’on se sera amusé comme des fous ! On aura fait de vous, de vrais petits champions et on aura mangé pleins de pizza. Qui est avec moi ?
Les enfants - Moi, moi, moi.

CHEZ MR BROOKS

Mr Brooks - Ca ira de ce côté ci Mr Leery ! Vous n’allez pas resté là-dessus jusqu’au prochain millenium !
Dawson - Excusez moi Mr Brooks !
Mr Brooks - Qu’es ce qui vous rend aussi étourdi, si distrait ? Vous vous demandez quelle fille choisir pour samedi soir ? Je vous rappelle que je ne vous paie pas mais que vous êtes entrain de vous acquitter d’une dette, je vous conseille d’y mettre toute votre compétence et de laisser vos tracas et vos tourments dans votre chambre d’adolescent !
Dawson - Entendu Mr Brooks !
Mr Brooks - (En voyant des photos) tiens tiens qu’est ce que c’est ? Vous vous prenez pour un photographe, un artiste. Voyons ça !
Dawson - Je ne vous permets pas de fouiller dans mes affaires personnelles !
Mr Brooks - Quel toupet ! Mr vole mon bateau, le détériore et m’interdis de fouiller dans ses affaires personnelles. (En regardant les photos) trop terre à terre, inintéressant, quel amateurisme ! La composition niveau zéro ! Vous n’envisagez pas de les exposer ? Oh ! Oh ! (Dawson descend de l’échelle et prend les photos). Vous êtes un photographe et un peintre médiocre Mr Leery, et je vais vous le dire, vos photos sont ternes, sans émotion, il n’ y a pas une lueur.
Dawson - Oh merci beaucoup pour cette critique constructive. Je m’en souviendrais ! (Brooks rentre dans sa maison).

CAFETERIA

Jen - Salut ! Oh ! On s’est tous fait avoir au contrôle d’histoire ! B- tu parles ! Quel note tu as eu ?
Joey - Euh ! Encore moins que toi !
Jen - C’est plus grave que ce que je pensais. Qu’est ce qu’il y a ?
Joey - Rien ! Ma purée est froide !
Jen - Mmmh quel horreur, ça fait deux drames dans la même journée.
Joey - Ma purée est froide et je me sens mal !
Jen - Ce ne serait pas sexuel ?
Joey - C’est si évident que ça ?
Jen - Non pas dur tout, c’est, c’est juste que c’est toujours ça.
Joey - J’ai l’impression que Pacey perd patience.
Jen - Non, il t’attendra, il t’aime !
Joey - Mais Jen, le problème c’est pas lui, c’est moi ! Je le fais attendre, je le fais attendre, et je crois qu’on en arrive à un point où moi aussi je suis impatiente, mais je ne sais pas pour quelle raison, je le fais attendre !
Jen - Ce qu’il faudrait savoir, c’est si tu as vraiment envie de passer à l’acte ?
Joey - Bien sûr que j’ai envie de passer à l’acte ! La question c’est : es ce que je suis prête ? Parce que je ne sais pas du tout comment ça se passe ! Tout le monde dit, que c’est naturel, que ça vient tout seul, mais j’ai apprit à me méfier de ce que les gens disent, et j’en crois pas un seul mot !
Jen - Joey, pour être sûre d’être prête, il faut se préparer !
Joey - Comment ?
Jen - Ecoute à New York, toutes les filles prennent un jour rendez vous dans un endroit qui s’appelle, planning familial, pour se renseigner, c’est un passage obligé, c’est comme un bar Mitzvah, un contrôle de la vision chez l’ophtalmo.
Joey - C’est gratuit ?
Jen - Oui, tu sais, je crois qu’on ne peut pas savoir si on est prêt mais on c’est si on est préparé et toi tu ne l’est pas !
Joey - C clair !
Jen - (lève son verre) Aux femmes qui prennent leur responsabilité !
Joey - Aux femmes !
Jen - Santé !

CHEZ LE MEDECIN

Gale - Euh.
Mitch - Ca va ?
Gale - Ca va.
Mitch - J’y ai beaucoup réfléchi, je sais c’est effrayant, il y a tellement de chose en notre défaveur, mais tout se passera bien. T’en fais pas pour Dawson, ça l’a choqué mais il s’en remettra, c’est un bon choque.
Gale - Il n’y a pas que ça. Est-ce que tu crois qu’il sera matériellement possible d’envoyer Dawson à l’université, et d’élever chez nous un autre enfant ? Nous sommes déjà assez endetté, et puis ne perdons pas de vue le fait, que nous n’avons plus 25 ans, es ce que nous aurons la force de revivre une telle aventure ? Un deuxième enfant aujourd’hui, ça veut dire qu’on repart pour 20 ans ! Sans penser qu’il y a peu de temps, on faisait vivre à Dawson, un terrible enfer. Si ça se reproduisait ?
Mitch - Non ! Ca n’arrivera pas !
Gale - Je ne sais pas, je n’arrête pas de me dire, qu’on aurait dû y réfléchir avant.
Mitch - Tu as parfaitement raison. Mais maintenant tu es enceinte, ça fait partie de la réalité.
Gale - Mitch, tu oublies une chose importante, ce n’est pas une obligation, ni pour moi, ni pour toi de garder cette enfant. Et si je devais décider là, en cet instant précis, je dirais non.

TERRAIN DE FOOT

Andie - Alors, Molly, c’est ça hein ?
Caroline - Tu ne trouves pas ça pathétique, tout ces adultes qui poussent leur enfant sur le terrain dans l’espoir d’en faire des champions qui leur apporte la gloire ? Excuse moi, je ne me suis pas présentée, Caroline Sey, Molly est ma petite sœur, ma mère m’a eu à 21 ans, et Molly est née quand elle en avait 40 !
Jack - Mmmh.
Caroline - Je viens d’avoir 28 ans, ça t’évite de calculer.
Jack - C’est gentil !
Caroline - Et toi, tu as quel âge ?
Jack - Euh, moi, j’ai 18 ans.
Caroline - Mmmh.
Andie - Et toi, c’est ta première inscription ? (En parlant à un enfant).
Caroline - C’est ta copine ?
Jack - Euh, ma sœur.
Andie - C pareil pour toi ? (En parlant à un enfant, l’enfant acquiesce), bon.
Caroline - Oh chouette ! Dis donc coach, j’ai l’impression que tu n’es pas à l’aise avec moi ?
Jack - C’est faux ! Pourquoi tu dis ça ?
Caroline - Je sais pas, tu pourrais croire que j’essaie de te draguer ou un truc comme ça.
Jack - Mais non ! Pourquoi je penserais que tu me dragues ?
Caroline - Parce que c’est ce que je fais !
Jack - Euh, Caroline je suis touché, flatté, enfin tout.
Caroline - J’y vais un peu fort, c’est ça ?
Jack - Exactement je suis gêné, je suis.
Caroline - Oh !
Jack - Timide de nature et.
Caroline - Timide et quoi ?
Jack - Je suis euh..
Caroline - Bon je te laisse te remettre de tes émotions, et tu acceptes de sortir avec moi demain soir. En attendant au revoir coach Jack !

RESTAURANT DES LEERY

(Gretchen et Dawson sont dehors devant le restaurant).

Gretchen - (en regardant les photos) C’est un vieillard sénile et cruel, elles sont géniales Dawson !
Dawson - Non, il a raison elles sont nulles !
Gretchen - Ces photos sont tout sauf nulles ! (Dawson prend Gretchen en photo) hihihi !Dawson - Il faut commencer par être nul avant d’être un génie. Le vrai génie vient de la médiocrité.
Gretchen - Je préfère l’artiste simple et humble, au type qui sent plus ses chevilles et qui se prend pour un génie. Mais tu ne peux pas nier que tu as du talent. (Dawson la prend encore en photo) arrête si tu continues je vais m’énerver Dawson !
Dawson - Pourquoi ? Ca te met mal à l’aise ?
Gretchen - Oui !
Dawson - Tant mieux !
Gretchen - Arrête ça suffit !
Dawson - Je finis la pellicule.
Gretchen - Non arrête allez ! (Il s’assied sur un banc en face du restaurant)
Dawson - Tu avais raison pour ma mère, elle est enceinte.
Gretchen - Je m’en doutais.
Dawson - Tu va peut être pouvoir m’aider, quand je l’ai su, ça m’a énervé !
Gretchen - C’est vrai ? Pourquoi ?
Dawson - Ben, ils ont la quarantaine passée, j’entre à l’université, ils ont des problèmes d’argent, et on ne peut pas dire que ces derniers temps, ils formaient un couple idéal loin de là ! Ils sont tellement instables que je ne sais pas, je trouve ça irresponsable.
Gretchen - Ca l’est !
Dawson - Oui, mais je ne veux pas penser comme ça ! Je n’ai pas le droit, je devrais être content pour eux, alors comment est ce que je pourrais faire ?
Gretchen - Tu veux dire comment faire, pour te forcer à penser que tu es content ? (Dawson sourit.) J’en sais rien. En tout cas, j’arrête pas de penser à ta mère, à ce qu’elle ressent, c’est elle qui porte l’enfant, c’est son corps, c’est elle dont le compte est vide à la banque, c’est elle dont le fils va bientôt entrer à l’université, c’est elle qui vient de se remettre avec son mari, enfin tout ça.
Dawson - C’est bien Docteur ! Je me sens encore plus coupable maintenant !
Gretchen - J’y vais.
Dawson - Pourquoi ?
Gretchen - La pause est finie, à tout à l’heure !
Dawson - Au revoir.

PLANING FAMILIAL

Médecin - Entrée, asseyez vous. Vous avez prit rendez vous pour l’examen gynécologique ?
Joey - Euh mmh.
Médecin - Alors je vais vous poser quelques questions, et je m’excuse à l’avance si elles sont un peu indiscrètes.
Joey - Euh.
Médecin - Vous êtes prêtes ? Avez-vous une vie sexuelle ?
Joey - Comment ça ?
Médecin - Est-ce que vous avez des rapports sexuels ?
Joey - Ah ! Excusez moi, j’avais, je n’avais pas bien compris, euh ce n’est pas grave. Non. Mais j’envisage de, d’en avoir, c’est pour ça que je suis là.
Médecin - Savez vous qu’il y a une épidémie de chlamydia, et que la syphilis est en recrudescence ?
Joey - La syphilis ?
Médecin - Savez vous qu’il n’existe aucun traitement contre certaines maladies sexuellement transmissible, l’herpès, le VIH, ainsi que l’hépatite B ? (Joey acquiesce). Savez vous que la pilule représente une protection très efficace contre la grossesse, mais qu’elle n’est pas une barrière aux maladies sexuellement transmissible ? Avez-vous déjà eu des rapports sexuels et si c’est le cas, étais ce des rapports protégés ou à risques ?
Joey - Euh ! En fait je suis vierge, 100% vierge !
Médecin - Votre relation actuelle est elle une relation monogame ?
Joey - Autant que je le sache oui !
Médecin - Euh, avez-vous une raison de croire que votre partenaire n’est pas monogame ?
Joey - Non, non, non, non, je plaisantais, il est bien monogame !
Médecin - On peut penser que son partenaire est monogame mais on ne peut pas toujours le savoir.
Joey - Non ! Je sais qu’il n’a pas d’autre partenaires, j’en suis vraiment persuadée.
Médecin - Vous savez qu’il est important d’avoir des rapports protégés ? Votre partenaire est il prêt à utiliser des préservatifs ?
Joey - Oui.
Médecin - Mlle Potter, il est de mon devoir de vous mettre en garde, vous pouvez tomber enceinte, vous pouvez contracter une MST, tout ça fait partie des risques liés à la sexualité, cela dot, vous avez aussi le droit de savoir qu’il y a de bon côté, la rapport sexuel peut être une chose absolument merveilleuse qui fait partie de la vie, quelque chose dont il ne faut n’y avoir honte ni avoir peur. L’important c’est d’avoir un certain niveau de maturité et de responsabilité c’est tout. (Joey acquiesce). Bon, votre rendez vous avec le gynécologue est prévu pour la semaine prochaine, c’est très bien, mais en attendant, spermicides, préservatifs, information sur la pilule, le stérilet et sur les autres modes de contraception. (Joey se dirige vers la porte). Hé Joey !
Joey - Oui ?
Médecin - Un petit sourire ? (Elles sourient).

TERRAIN DE FOOT

Jack - Tu sais Molly, cette fille qui parle jamais.
Andie - Oui.
Jack - J’ai l’impression qu’avec moi, elle sort de sa coquille, enfin le courant passe en tout cas. Tu vas me trouver bête.
Andie - Mais non, je dirais que c’est touchant.
Jack - Il n’y a qu’un seul problème, c’est cette fille, la Caroline qui l’accompagne à l’entraînement, euh, je crois qu’elle m’a fait une proposition hier !
Andie - Quoi ? Attend, attend, cette fille t’a dragué ? Ou elle faisait semblant de te draguer ?
Jack - Non, non, non, non, elle faisait pas semblant, un peu plus et elle glissait sa main dans mon pantalon pour tâter la marchandise.
Andie - Oh, oh, oh, tu es gentil, épargne moi ce genre de détail.
Jack - J’ai besoin de toi ! Ce n’est pas en disant non, que je me débarrasserais de cette fille, au contraire ça l’excitera encore plus !
Andie - Dis lui que tu es gay !
Jack - Andie le mot sexualité, c’est pas très bien vu quand on travaille avec des enfants.
Andie - Oh ! C’est n’importe quoi !
Jack - Oui, c’est n’importe quoi, mais c’est la réalité, ce qui m’intéresse c’est de pouvoir écrire « entraîneur de foot » dans mon dossier universitaire et pas euh, « militant pour le droit des homosexuels ».
Andie - D’accord ! Je t’aiderais comme je le pourrais si tu veux !
Jack - Ah merci !
Andie - Bon ! Et Jack, j’espère que tu entraînes mieux que tu ne joues parce que, parce que tu es vraiment pas doué ! (Elle tire dans le ballon et marque).

CHEZ LES LEERY

(Dawson est dans la chambre noire et entends ces parents rentrer)

Dawson - Ah ! Je suis content que vous soyez là, je voulais vous parler.
Mitch - Qu’est ce qu’il y a ?
Dawson - C’est à propose de ma réaction, quand j’ai apprit que Maman était enceinte, euh, ça m’a fait un choc et j’ai même été un peu déçu, mais j’y ai réfléchi et je me suis rendue compte que, euh, c’est un miracle en fait, dire que je vais avoir un petit frère ou une petite sœur, mais c’est trop chouette !
Mitch - Dawson, nous n’aurons pas ce bébé.
Dawson - Quoi ?
Mitch - Oui et je peux te dire que j’aurais adoré pouvoir t’annoncer autre chose.
Dawson - Attendez, euh attendez, vous, vous, vous avez prit cette décision dans la journée ?
Gale - Euh, pas tout à fait non, ça ne c’est pas décidé dans la journée, je me doutais depuis plusieurs jours que j’étais enceinte, j’ai fait l’autruche parce que je savais quelle serait ma décision, si je devais en prendre une.
Dawson - Euh ! Je n’arrive pas y croire !
Gale - Tu devrais être content Chéri ! Parce que la scène de l’enfant unique ravi d’avoir un frère ou une sœur, c’est un peu raté !
Dawson - Mais Maman, c’est sincère, je veux vraiment vous encourager ! Et toi (en regardant Mitch) tu vas me dire que tu es d’accord ?
Mitch - Tout a fait !
Gale - Non Dawson ! Il ment pour me défendre, c’est ma décision, ce sont mes arguments et ça s’arrête là ! Eh oui, je suis une mère ignoble, je le sais.
Dawson - Mais non, je, je n’ai pas dit ça.
Gale - Tu as le droit de penser que je suis une mère indigne, ce n’est pas un secret, j’ai échoué dans le rôle de Maman à tous les niveaux, c’est moi qui a détruit l’harmonie familiale.
Dawson - Il n’est pas question que tu te serves de moi comme excuse pour prendre cette décision, là je ne suis pas d’accord !
Gale - Il ne s’agit pas d’excuses Dawson ! Je me suis assise et j’ai prit le temps de considérer tous les faits, c’est évident, je ne peux pas le garder, il y a des erreurs qui pèsent lourds, il faut ajouter cela au problème d’argent, au problème de l’âge et la conclusion est, je n’aurais pas ce bébé ! Tu me le pardonneras peut être jamais Chéri, peut être même que tu ne me comprendras jamais mais le fait est que c’est ma décision, celle que j’ai prise c’est tout ce que j’ai à dire. On referme le dossier ! (Gale quitte la pièce en larmes).

CHAMBRE DE DAWSON

(Le lendemain, Mitch toque à la porte).

Mitch - Ta mère me fait dire que ton petit déjeuner est prêt.
Dawson - Très bien, dis à ma mère que je n’ai pas faim !
Mitch - Elle me fait dire également qu’elle s’en veut de t’avoir choqué, et je peux attester qu’elle n’a pas fermé l’œil de la nuit.
Dawson - Elle va vraiment le faire ?
Mitch - Oui.
Dawson - Et toi Papa, tu en penses quoi ?
Mitch - Je n’en pense rien, mais ce dont je suis sûr c’est que je ne veux pas qu’elle aille au bout de cette grossesse, si elle sent qu’elle n’en a pas la force, parce que c’est son corps après tout, c’est sa décision et je la respecte.
Dawson - Et si ce n’était pas la bonne décision ?
Mitch - On t’a jamais dit qu’on avait essayé pendant trois ans avant qu’elle ne soit enceinte de toi ?
Dawson - Non.
Mitch - Non ? On avait presque laisser tomber et ensuite après toi on a voulu un autre enfant, on a encore essayé pendant près de cinq ans mais ça n’a pas marché. Je rêvais d’avoir une grande famille tu sais, une maison pleine d’amour et pleine de vie ! J’ai compris que ça n’arriverait jamais et ça m’a démoralisé, et puis un beau jour j’ai réalisé que c’était arrivé, ma maison est remplie d’amour et ma vie est remplie d’amour. Il est possible que jusqu’à la fin de mes jours je regrette ce qu’il va se passer mais aujourd’hui je suis simplement heureux de t’avoir et d’avoir ta mère, vous me donnez la force de tout affronter !

CHEZ JOEY

Bessie - Joey pourrais tu avoir la gentillesse de dire à ton abruti de copain d’arrêter de mélanger ses vêtements qui sentent mauvais avec notre linge à nous. Ah, je parle à une chambre vide. (Bessie range le linge et voit les préservatifs).
Joey - Qu’est ce que tu fais ?
Bessie - Rien ! Je range le linge, je te laisse. (Joey ouvre le tiroir et comprend que sa sœur a vu les préservatifs).

TERRAIN DE FOOT

Jack - La voila.
Andie - Oui.
Caroline - Ils sont en forme cet année.
Jack - Quoi ? Euh, ben notre défense laisse à désirer et l’attaque n’existe pratiquement pas.
Caroline - Ils vont faire des progrès. Au fait Jack j’ai pensé que ce soir si tu voulais bien.
Andie - Oh ! Euh ! Jack tu n’as pas oublié qu’on avait déjà un truc à faire ce soir ?
Caroline - Vous êtes qui vous ?
Andie - Sa petite copine !
Caroline - Ah bon ! Je croyais que vous étiez sœur !
Andie - Ah oui ! En fait, je suis sa sœur mais je veille à ce que personne ne mette le grappin sur mon petit Jack à cause de Natacha ! C’est sa petite copine, elle est ceinture noire et elle est pas commode.
Caroline - Ah oui Natacha ? (Andie acquiesce) Natacha comment ?
Andie - Natacha Boyardee !
Jack - Natacha Boyardee ? Boyardee.
Caroline - Ecoutez, c’est vraiment touchant la sœur qui protège le petit frère, mais je crois que Jack est assez grand pour décider tout seul !
Andie - Oui, et il a déjà décidé ! Il n’est pas intéressé !
Caroline - Oui à moins qu’il ai décidé que ça ne te regardais pas du tout et que tu ferais mieux de te taire pour le laisser parler !
Andie - Attend tu n’a pas compris là ! Je te garantie qu’il ne se passera rien !
Caroline - Pourquoi tu dis ça ?
Andie - Parce que.
Caroline - Parce que ! Parce que quoi ?
Jack - Parce que je suis homosexuel ça te va !?
Caroline - Qu’est ce que tu imaginais, oh, euh, non, tu as cru que tu m’intéressais, je plaisantais ! Je le savais, bien sûr que je le savais.

SUR UN PONTON

Dawson - Bonjour !
Gretchen - Bonjour !
Dawson - Merci d’être venue me rejoindre ici, je ne voulais pas passer chez toi pour les raisons que tu connais.
Gretchen - J’ai compris ! Alors ?
Dawson - Ma mère va se faire avorter, euh je crois que j’ai beaucoup de mal à l’accepter, je ne suis pas le seul, je suis persuadé que mes parents en souffrent.
Gretchen - Oh ! Quel est le problème Dawson ? Tu t’inquiètes pour eux ou tu découvres que tes parents ne sont pas infaillibles et toutes tes illusions s’écroulent ?
Dawson - Des illusions j’en ai plus depuis que ma mère a trompé mon père, mais je, je voudrais savoir, parle moi de toi !
Gretchen - Quoi ? De quoi veux tu parler exactement ?
Dawson - Je crois que tu as vécue ce que ma mère va vivre.
Gretchen - Tu as raison.
Dawson - Si tu n’as pas envie de m’en parler je comprendrais.
Gretchen - C'est bien pour ça que tu m’as fait venir non ?
Dawson - J’ai besoin de comprendre pourquoi elle le fait. Dans ta situation ça devait être complètement différent mais ton expérience peut m’aider, autrement je ne t’en aurais pas parlé.
Gretchen - C’est rien je comprends. Tu as raison, je suis tombée enceinte au début de l’année, ça c’est passé un soir au parking, dans la voiture de mon petit copain à l’université pendant que ma camarade de chambre révisait ses examens, on entendait Skynyrd dans la radio. Je hais Skynyrd ! Dix fois plus depuis ce qui m’est arrivé ! T’imagine ? Se retrouver comme ça à 22 ans, avec tous mes crédits d’étudiante, des résultats de plus en plus médiocre. Alors j’ai prit ma décision, ça a été la décision la plus difficile de ma vie mais ça n’a servi à rien parce qu’une semaine plus tard, je me suis réveillée et c’était terminé, j’ai fait une fausse couche. J’aurais dû m’estimer heureuse, mais je me suis sentie coupable au contraire, coupable de mettre remise aussi vite, de me sentir soulagée, de mettre trouvée en position de devoir prendre une si grave décision.
Dawson - Tu veux dire que tu avais choisi d’avorter ?
Gretchen - C’est si important ?
Dawson - Non ! Merci.
Gretchen - De quoi ?
Dawson - De m’avoir fais confiance. J’en parlerais à personne.
Gretchen - Je le sais !

CHEZ JOEY

Bessie - J’espère que vous avez faim, parce que c’est délicieux.
Joey - Hé ! J’ai eu un A en littérature !
Body - Oh ! C’est bien Joey !
Joey - J’avais passé la soirée à travailler avec Pacey, j’étais épuisée.
Bessie - Je m’en doute oui !
Joey - Pardon ?
Bessie - Rien ! Tu peux me passer les pommes de terre ?
Joey - Pas avant que tu m’ai expliqué !
Bessie - Body Chéri tu peux me passer les pommes de terre.
Joey - Tu auras les pommes de terre quand tu te seras expliqué Bessie !
Bessie - D’accord ! Je vais te dire ce que je pense ! Soit Pacey et toi vous avez des relations sexuelles au lieu de réviser, soit tu t’es lancée dans le commerce de moyen de contraception, voilà ce que je pense !
Joey - Je le savais ! Alors comme ça tu fouilles dans ma chambre ?
Bessie - Difficile de passer à côté, il y a de quoi fournir une maison close ! Si j’en avais le droit, je t’enfermerais à la maison parce que tu n’es pas prête à avoir des relations sexuelles !
Joey - Oh ! Madame veut jouer les tuteurs responsables maintenant ! Bessie, tu m’as laissé partir tout l’été trois mois sur un bateau avec Pacey toute seule !
Bessie - Tu y es allé sans me demander mon avis ! Je n’ai rien pu dire !
Joey - Rien ? Et tu n’as rien à dire sur ce qui se passe aujourd’hui ! (Joey se lève, Bessie la suit).
Bessie - Si ! Il y a au moins une chose que tu ne m’empêcheras pas de te dire, tu fais sûrement la plus grave erreur de ta vie !
Joey - Bessie, je t’informe que je n’ai jamais eu de rapports sexuels mais je vais probablement pas tarder à en avoir, peu importe ce que tu en penses !
Bessie - Tu n’as que 17 ans, qu’est ce que c’est 17 ans !? Tu es la fille la plus insouciante et la plus irresponsable que je connaisse, tu n’es pas prête pour ça !
Joey - Je suis la fille de 17 ans la plus mure de Capeside Bessie et je n’ai pas attendu 17 ans pour prendre mes responsabilités, ça tu le sais ! Maintenant excuse moi, je préfère me retirer dans ma maison close !

TERRAIN DE FOOT

Les enfants - On les aura !
Jack - Alors bonne chance. Qu’est ce qui se passe Molly ? On dirait que tu as peur.
Molly - Billy et Todd ne sont pas là ! On va perdre.
Jack - Ils vont arrivés, ils sont en retard c’est tout.
Molly - Leurs pères ont appelé chez nous, ils ont dit qu’ils arrêtaient parce que tu es quelqu’un de dangereux ! Ils viendront plus.
Jack - D’accord. Molly, je voudrais que tu n’oublies pas que, que si, si Todd et Billy quittent l’équipe et même si tout le monde quitte l’équipe, toi et moi, on jouera au football, on mangera de la pizza. D’accord ?
Molly - T’en fais pas Jack, c’est tous des idiots, moi je sais que tu n’es pas dangereux.

CHEZ JOEY

(Joey est assise dehors, Body la rejoint avec Alexander).

Body - Intéressant votre petit spectacle, mais je sais pas si c’est bon, pour nos affaires.
Joey - Par moment je ne la comprends pas, c’est vrai, je ne dis pas que je suis la fille parfaite, mais y a des tas de jeunes qui ont déjà tout essayé, faut qu’elle sache qu’elle est gâtée avec moi !
Body - Ouais, ça c’est vrai.
Joey - Pourquoi elle se met dans cet état alors ?
Body - Ta sœur s’inquiète pour toi, elle s’inquiète depuis toujours, elle ne veut pas que tu finisses comme elle, elle veut mieux pour toi, elle espère que tu te sortiras d’ici. Elle veut être sûre que tu y arriveras.
Joey - Je sais, de toute façon, j’ai pas encore décidé, je croyais qu’en s’y préparant ça deviendrait évident, et je me rend compte que j’ai toujours aussi peur. Tiens ! Ce matin j’ai eu le sentiment d’être prête et en fin d’après midi j’en étais plus aussi sûre.
Body - Joey, je ne peux pas te conseiller, c’est toi qui sais, tout ce que je peux dire c’est que si tu n’es même pas prête à t’y préparer, c’est que tu n’es pas prête du tout.

CHEZ LES LEERY

(Dawson descend les escaliers, ses parents sont devant la télé, il prend la télécommande et l’éteint).

Dawson - Euh, j’ai à peine quelques minutes avant d’aller chez Mr Brooks mais j’ai une dernière petite chose à vous dire à propos de cette situation. Maman, tu m’as dit que tu avais prit le temps de considérer tous les faits, mais tu as oublié un fait important, un détail que je voudrais que tu es à l’esprit au moment de prendre ta décision finale, tu es la meilleure mère que je connaisse, puis si tu crois m’avoir déçu un moment ou un autre, tu te trompes, je suis fière de toi, tu n’as jamais eu peur de faire des erreurs, tu as confiance en la vie et tu sais recommencer, tu sais t’aventurer dans des choses nouvelles et je suis persuadée que si ton fils est ce qu’il est, c’est beaucoup grâce à toi ! Grâce à vous deux ! Ouais, j’avais une idée de l’enfance idéale, de la famille parfaite et, et vous m’avez offert bien mieux que ça, vous m’avez offert la vérité, si on pouvait remonter le temps, je demanderais qu’on y change rien, si cet enfant a les même parents que ceux que j’ai eu, je peux vous certifier qu’il sera l’enfant le plus heureux du monde !
Gale - Merci Chéri ! (Elle va dans les bras de Dawson en larmes).
Dawson - Ca va aller.

CHEZ JOEY

(Pacey et Joey s’embrassent)

Pacey - Euh ! Attend Joey , Joey attend on devrait se calmer.
Joey - D’accord !
Pacey - Quoi ?
Joey - On va se calmer un peu ! Ouais si c’est ce que tu veux, je respecte !
Pacey - Euh ! Bon merci !
Joey - Tu m’as l’air surpris, tu pensais peut être en disant ça provoquer le processus inverse ? Généralement c’est moi qui dit stop et tout à coup tu t’es mit à dire stop, tu espérais peut être obtenir davantage ! Qui sait, que j’aille voir un gynécologue, que je revienne avec des préservatifs et que je te propose de faire l’amour ?
Pacey - Euh, attend tu es allée voir le gynécologue et tu as des préservatifs ici ?
Joey - C’est une question à laquelle je refuse de répondre !
Pacey - Euh, Joey, ce n’était pas pour en arriver là, c’était pour te taquiner, je faisais ça dans le but de provoquer une petite discussion !
Joey - Mais c’était intéressant, je regrette pas d’y être allée ! Non, c’est, je t’assure ça va.
Pacey - Non, non, ça ne va pas du tout, et on ne fera rien tant que tu ne seras pas prête.
Joey - Je le sais, je commence à te connaître. En tout cas il y a une chose qu’il faut que tu saches, la prochaine fois que tu te comportes en hypocrite, vicieux, manipulateur, tu me revois plus !
Pacey - Excuse moi Joey !
Joey - D’accord ! Pacey, y a pas que l’acte sexuel qui compte hein ? En fait, rien ne nous empêche de faire certaine chose !
Pacey - Quel genre de chose ?
Joey - (Elle s’approche et lui dit à l’oreille). Des câlins et des bisous !
Pacey - Mmmh ou on peut aussi faire ça et (il la chatouille).
Joey - Joey - Non, non, Pacey, Pacey, non, non, non, arrête !

TERRAIN DE FOOT

Jack - Mais qu’est ce qu’il m’a prit, qu’est ce qu’il m’a prit de lui balancer ça à la figure !
Andie - Je t’en prie Jack, ce n’est rien, ce n’est pas le secret du siècle, tout le monde finira par le découvrir.
Jack - Je sais, je sais, mais croire qu’on y accordera pas d’importance c’est une erreur, croire que les gens ne vont pas en parler, se moquer, commérer, être choqué et que ça ne causera aucun problème, il faut être naïf ! Oh ! Je ferais mieux d’abandonner !
Andie - Je ne suis pas d’accord ! Ca serait ridicule Jack ! Parce que tu es honnête, tu n’as rien fait de mal ! Tu aurais pu décider de ne rien dire ou de mentir aux gens, je vois pas ce que tu aurais à y gagner, je suis convaincue d’une chose, c’est que tu apportes énormément à ces enfants, c’est important qu’il puisse te garder comme entraîneur, et arrête de te rendre malade à cause des parents crétins qui ne savent pas de quoi il parle parce que ça leur passera de toute façon !
Jack - Je me sens parfaitement honnête Andie, mais quand ces gens me regardent je me sens sale, tu peux pas savoir ce que c’est.
Andie - Oublie les s’il te plaît ! Ca leur passera comme d’habitude !
Jack - Non, ça ne s’arrangera pas !
Andie - Bien sûr que si !
Jack - Tu veux bien me laisser, j’ai besoin d’être seul !
Andie - Tu en es sûr ?
Jack - Ouais !
Andie - D’accord ! (Elle lui fait une bise et s’en va).

CHEZ MR BROOKS

Mr Brooks - A chaque fois que je me déplace pour venir contrôler votre travail Mr Leery, je me dis que j’ai de la chance de ne pas vous payer dites donc ! Faudra un professionnel pour réparer ce massacre !
Dawson - Mr Brooks, je suis persuadé de faire du bon travail !
Mr Brooks - On se fait tous des illusions ! Mmh mmh je vois que vous avez agrandi votre collection (en voyant l’album de photos), mmh banal, ça aurait pu être bien mais raté ! Pourquoi n’avoir pas prit une poubelle avec un chien devant ! Mmh mmh.
Dawson - Mmh mmh ! C’est la plus belle critique dont vous soyez capable ?
Mr Brooks - La plupart du temps la vérité est cruelle, je n’y peux rien, mais celle-ci ma fois, disons que celle-ci n’est pas mal, c’est la première photo où vous vous dévoilez, elle a une vraie dimension. Retournez à le peinture Mr Leery ! (Dawson regarde la photo et c’est Gretchen qui est dessus.)

(On voit Bessie et Joey entrain de faire la vaisselle, Dawson qui développe ses photos de Gretchen dans sa chambre noire, Jack qui est au terrain de foot, et Gale et Mitch qui regardent les photos de Dawson étant bébé.)


FIN



[Leery's Fresh Fish - Gail walks into the kitchen followed by Dawson and Mitch. She looks a bit under the weather.]

Gail: I keep telling you, I'm fine.

Mitch: Do people who are fine spend an entire afternoon in our bathroom throwing up?

Gail: But I'm fine now. Dawson: Mom, I'm not taking sides but Dad's right. You're not going to get better unless you get some rest.

Gail: I don't believe this. My own son.

Gretchen: (walking in) Hey Gail, the Guinness tap just ran dry, we're out of Stolie and somebody just found a hair in the pretzels.

Gail: Okay, call the beer distributor, tell him he's a week late. If he can't get his ass over here today, he's fired. Give the guy who found a hair a free drink. Put out a fresh bowl of pretzels and then tell my husband and my traitor son to get off my back.

Gretchen: You heard the woman. (Everyone follows Gail out of the kitchen.)

Mitch: For the sake of your business, go home. Before your customers catch the stomach flu and we have to rename the restaurant Leery's Pending Lawsuit.

Dawson: He's right.

Gail: All right. All right! I give up. (she goes back into the kitchen)

Mitch: She promised me she'd go to the doctor last week.

Dawson: I thought she had the same thing you had. Yours didn't keep coming back.

Gretchen: Guys, Gail's been throwing up a lot, right?

Mitch: Yeah.

Gretchen: And she's still hungry and putting on some weight. She's tired all the time. Her back hurts. Irritability. Mood swings.

Dawson: Yeah.

Mitch: The worst. How'd you know?

Gretchen: Sounds to me like she'll be feeling a lot better in about nine months. (she goes back to tending bar. Dawson and Mitch stare at each other. They both turn around to look at Gail as she walks out of the kitchen.)

Gail: What? (Mitch raises his eyebrows at her. Opening credits.)

[Leery Residence - Mitch and Dawson stand outside the bathroom. Gail is obviously inside taking a pregnancy test.]

Mitch: (holding the box, knocks on door) How's it going in there?

Gail: I can't concentrate in here with you talking out there about what I'm doing in here. (Mitch looks at Dawson as if to tell him to be quiet. They stand there quietly.) Okay. Now it's way too quiet.

Mitch: Uhh, Dawson, uhh, so have you started studying for your SAT's yet?

Dawson: Took the SAT's. Twice.

Mitch: I knew that. (Gail walks out with her pregnancy stick.)

Gail: It's… pink. (Mitch chuckles and hugs her. Dawson doesn’t look that happy.)

Mitch: Great. Great. First thing we do is we get you to a doctor ASAP to confirm the results and make sure everything is okay. (Dawson turns to leave. To Dawson) Where you going?

Dawson: Uhh, I'm late. It's my first day painting Mr. Brook's house.

Mitch: Well aren't you going to say anything first?

Dawson: Congratulations. (he walks off. Mitch and Gail hug again, but notice Dawson's disposition.)

[Pacey's House - the patio. Pacey and Joey are laying/sitting on some chaise lounge type patio furniture, heavily making out. Pacey pulls away suddenly and kind chuckles in slight embarrassment.]

Joey: What's wrong? Why did you stop?

Pacey: (getting off Joey) Uhh, well, cause every afternoon we sit out here and we make out, and inevitably at some point, you stop. Then we just go inside and watch TV for the rest of the afternoon. So today I'm issuing a pre-empted strike.

Joey: (attacking Pacey) And I'm issuing a counter defense.

Pacey: (prying Joey's arms off him) Nope, nope. Stop right there. Haven't you ever heard the term no means no?

Joey: I don't think I've ever heard that from you.

Pacey: Well, you're gonna hear it now. I'm serious. I think we should just go inside and watch some TV. (he walks awkwardly back into the house. Joey follows slowly. Pacey sits on the couch and flips the TV on. Joey sits down next to him.)

Joey: Let me get this straight… Your girlfriend offers you her lips in the spirit of teenage lust and you'd rather sit here and watch the E! True Hollywood Story on Danny Bonaduchie for the fourth time?

Pacey: You always get to stop it. And I never get to stop it. So today I'm stopping it.

Joey: Stop it, Pacey.

Pacey: I just did.

Joey: You know what I mean.

Pacey: And you know how I feel.

Joey: Are we having a fight?

Pacey: Not to the best of my knowledge.

Joey: Feels like one of those times when you say that you're kidding around, but we're really we're having a fight, Pace.

Pacey: I assure you… everything is perfectly all right.

[Park - Andie and Jack are walking from the parking lot onto a field. They both wear whistles around their neck. Kids and parents mill around.]

Jack: How did I get myself into this? I was a mediocre soccer play back in junior high. I know nothing about kids. I've never coached anything in my life.

Andie: Come on… Coaching peewee soccer is a great opportunity to help mold young minds. It's about teamwork and sportsmanship. Okay, the only reason to do it is because it looks good on your college apps. But don't worry. I take full responsibility should it turn out to be a disastrous.

Jack: Damn straight.

Boy: (throws a ball at Andie) Here lady! (Jack and Andie walk over to the group of kids.)

Andie: Hey kids! I'm Andie and this is my brother Jack. And together, we are all about to embark upon a soccer experience that will enrich your lives for years to come.

Kids: (complaining) Awww!

Jack: (giving Andie a weird look) Okay. Everybody who wants to have some fun, raise their hands.

Kids: (all the kids raise their hands and jump up and down, except one girl in front) Oh me! Yeah, me!!

Jack: (walks up to Molly) What's your name?

Boy: (she doesn't answer, so the boy next to her speaks) Her name is Molly, coach Jack.

Jack: Molly. You don't want to talk, Molly? How come?

Boy: Cause she hates soccer.

Molly: (to boy) Shut up.

Jack: Hate soccer? Why do you hate soccer, Molly? (Molly just stares at him) Okay, you don't want to talk, that's fine. You don't have to talk if you don't want to talk.

Molly: Gee thanks.

Jack: I heard something. I think she talked. Anyway, what Molly doesn't know is by the end of the season, no one is gonna hate soccer, because we're gonna have so much fun. Running around, win a few games and eat plenty of pizza afterwards. So who's with me?

Kids: Me! Me!! (Everyone jumps up and down and raises their hand. Even Andie smiles at Jack and raises her hand.)

[Mr. Brook's house - Dawson stands on a ladder outside the house painting very slowly. Mr. Brooks walks out.]

Mr. Brooks: I think you have that space covered, Mr. Leery. Unless you'd like to be working off your debt into the next millennium.

Dawson: Sorry about that, Mr. Brooks.

Mr. Brooks: What might be prompting such a distracted performance? Worried which pom-pom girl to ask to the pep rally? Might I remind you that although I'm not paying you, it is you who owes me the debt of service. So I suggest you work it off to the best of your ability and leave the juvenal angst on the playground where it belongs.

Dawson: Will do, Mr. Brooks.

Mr. Brooks: (noticing some photographs hanging out of Dawson's backpack on the table. He pulls them out to look at them.) Well well, what's this? Fancy yourself a photographer, an artist? Have a look at these.

Dawson: Could you leave my personal property alone, please?

Mr. Brooks: Surely the boy who stole and wrecked my boat is not giving me a lecture on the sanctity of personal property. (flipping through photographs) Pedestrian. Holy uninteresting. (missed word?) and terrible composition, too. You didn't take this on purpose? (Dawson comes down from the ladder and takes his pictures from Mr. Brooks. He puts them back in his bag.) Woo. As a photographer, you're a mediocre house painter, Mr. Leery. You know what your problem is? Those photos are cold. Unemotional. There is no spark.

Dawson: Thank you for the (missed word?) analysis. I will keep that in mind next time. (Mr. Brooks goes back inside the house and Dawson continues painting.)

[Capeside High Cafeteria - Jen walks to Joey's table with her tray of food. Joey sits stirring her mashed potatoes and looking glum. Jen takes a seat. I always wonder where everyone else is when it's time to eat. Don't they always eat together?]

Jen: Hey there. (Joey glances up and gives a weak smile) Well, looks like we both got robbed on our history test. B minus my ass. What did you get?

Joey: I think I set the curve.

Jen: Well, I can see how that would be aggravating. What's wrong?

Joey: Nothing. Mashed potatoes are cold.

Jen: I gotcha. So it's just one tragedy after another today, huh?

Joey: Mashed potatoes are cold and so am I.

Jen: Is this about sex?

Joey: Is it that obvious?

Jen: No, not really. It's just that it always is.

Joey: I think Pacey's starting to get impatient.

Jen: Joey, he loves you. He'll wait.

Joey: But Jen, Pacey's not the problem. It's me. I mean, let's face it, the waiting just goes on and on. And at this point even I'm getting impatient. But for some reason, I just keep waiting.

Jen: Joey, let me ask you something. Are you sure that you really want to have sex?

Joey: Of course I want to have sex. But the question is, am I ready? I don't know how you know. I mean, everyone just says that you just know. But what if that's just what they say and they never really know?

Jen: Joey, I think that you'd feel more ready if you were actually prepared.

Joey: What do you mean?

Jen: Listen, for girls in New York, a visit to the free clinic to get birth control, safe sex advice, is a right of passage. It's like getting a bar mitzvah or you know, your learner's permit test.

Joey: Free clinic?

Jen: Yeah. Truth is, I don't think that anybody ever really knows if they're ready. But you do know if you're prepared. And you're not.

Joey: You're right.

Jen: (toasts her juice bottle towards Joey) To responsible sexual gratification.

Joey: (clinks her juice bottle against Jen's) To womanhood.

Jen: Cheers.

[Doctor's Office - Gail walks over to the couch with a cup of water and sits with Mitch.]

Mitch: You okay?

Gail: I'm fine.

Mitch: Look, I've been thinking about it. I know this is terrifying. There's so many cards stacked against us, but it's going to be okay. Don't worry about Dawson. He's just shocked. But it'll be fine. It's a good shock.

Gail: You know, Mitch… Have you thought at all about how we can possibly send Dawson to college and raise another child? We're already in debt as it is. And what about the fact that we're not exactly 25 year olds anymore? Do we even have the stamina to be parents all over again? That's 20 more years that we would have to commit to another child. Not to mention what we've put Dawson through these past years. What if that happens again?

Mitch: That's not going to happen again.

Gail: I don't know, I can't help thinking that we should have thought about this before.

Mitch: Maybe that's true. But you're pregnant now. That's the reality.

Gail: Mitch, you're avoiding one thing. Just because I'm pregnant, doesn't mean I have to stay that way. And if I were to make that decision, right this second, I wouldn't. (Mitch stares at her)

[Soccer Field - Jack stands on the sidelines as the kids mill around. Andie is filling out some papers for one of the kids as the parents arrive to pick up their children. A woman walks up to Jack and just begins talking to him.]

Caroline: Oh tragic. All these adults pushing their kids out on the field in order to make one last grasp at vicarious glory. I'm Caroline, by the way. Caroline Saye. Molly's older sister. (Jack looks confused) Mom had me when she was 21, Molly when she was 40.

Jack: Mmm.

Caroline: That would make me 28, in case you were wondering.

Jack: (he becomes nervous) Gotcha.

Caroline: And how old would that make you?

Jack: I'm 18.

Caroline: Hmm. (nodding towards Andie) Your girlfriend?

Jack: Uh, sister.

Caroline: Hmm. Cool. (Jack fidgets around) Coach Jack, am I making you uncomfortable?

Jack: No. Why would you say that?

Caroline: Oh, I just thought maybe you thought I was flirting or something.

Jack: (nervously) Flirting? Why would I think you're flirting?

Caroline: Because I am flirting.

Jack: Uh, Caroline, uh, look I'm flattered and everything, but uh…

Caroline: I'm coming on too strong, and you're shy.

Jack: Yeah, yes, I am shy. And I'm…

Caroline: Shy and what?

Jack: Shy and… (fumbles for a word)

Caroline: All right, you mule that one over. And I'll just be seeing your sweet face tomorrow. Until then, au revoir, coach Jack.

[Leery's Fresh Fish - patio. Gretchen looks at Dawson's photographs while Dawson adjusts the lens on his camera.]

Gretchen: That old man is clearly nuts. These are great, Dawson.

Dawson: Actually, he's right. They suck.

Gretchen: No, they most definitely do not suck.

Dawson: It's okay. You have to suck before you can stop sucking. (he turns the camera to Gretchen, she smiles big and he snaps a photo) Sheer genius begins with mediocrity.

(Now I just want to say that whenever they show Gretchen's face in the next scene, she is looking into the camera, because Dawson is looking at her through the camera. I think she looks absolutely fabulous in this episode, and would love to see the outcome of Dawson's photographs.)

Gretchen: (Dawson takes random photos throughout this scene) Well, I appreciate the humble artist bit. It's way preferable to self described genius. But even you cannot deny your natural abilities. Hey, if you don't stop taking my picture, I'm going to smack you.

Dawson: Am I making you uncomfortable?

Gretchen: Yes.

Dawson: Good.

Gretchen: Stop it, I mean it. (she starts walking away, Dawson jogs in front of her to continue taking pictures. They cross the street.)

Dawson: Come on, let me just finish this role of film.

Gretchen: No. (a Suburban coming down the street honks at them to get out of the road. Gretchen makes a noise and pushes Dawson to the curb. He still walks in front of her taking pictures when they finally reach a bench. They sit.)

Dawson: So. You were right about my mom. She's pregnant.

Gretchen: I figured.

Dawson: Maybe you can help me. When I found out, I was upset.

Gretchen: Really? Why?

Dawson: They're in their 40s, they're about to send a kid away to college. They barely have any money in the bank. The relationship the past couple years hasn't exactly been rock solid. Everything is so unstable. It seems completely irresponsible.

Gretchen: It is.

Dawson: Yeah, but I can't feel that way. I mean, I don't want to feel that way. You know, I want to be happy for them. Any idea how I can swing that?

Gretchen: You mean, how can you make yourself feel something that you're not? I don't know. All I know is, I can't help but wonder how your mom feels right now. She's the one with the baby growing inside her. The one who doesn't have any money in the bank. The one whose kid is about to go off to college. The one who just got back together with her husband.

Dawson: I knew you were the right person to talk to. I'm starting to feel bad already.

Gretchen: Gotta go.

Dawson: Why?

Gretchen: Breaks over. See ya later.

Dawson: Okay.

[Free Clinic - Joey and a nurse walk into an office and take a seat.]

Nurse: Have a seat. Did you schedule a pelvic examine with the doctor?

Joey: Mmm-hmm.

Nurse: I'm gonna ask you a few questions. And I apologize ahead of time if they are a little bit unsettling. Are you ready? Are you currently sexual active?

Joey: What do you mean?

Nurse: Are you currently having intercourse?

Joey: Oh. I'm sorry, I wasn't sure. Never mind. No, but I'm going to be having intercourse. That's why I'm here.

Nurse: Are you aware that there is a clamidia epidemic and that syphilis cases are on the rise?

Joey: Syphilis?

Nurse: Are you aware that there is currently no cure for the sexually transmitted diseases herpes, HIV, and HPV? (Joey nods) And are you aware that while the pill offers excellent protection against pregnancy, it does not protect against sexually transmitted diseases? Have you had sexual relations in the past, and if so, were there any instances of unprotected sex?

Joey: No. I'm… virgin, 100%.

Nurse: And are you currently in a monogamous relationship?

Joey: As far as I know?

Nurse: Is there any reason why you think your partner's not being monogamous?

Joey: Oh, no, no. I was just kidding. He's definitely monogamous.

Nurse: You know, Joey, sometimes we think our partner is being monogamous…

Joey: No, he's definitely monogamous. There's really no doubt in my mind.

Nurse: Regardless, it's important to practice safe sex. Now, is your partner willing to wear condoms?

Joey: (timidly, after a long pause) Yes.

Nurse: Miss Potter, these aren't even the hard questions. What if you become pregnant? Or contract an STD? I mean, these are the potential consequences of sex. (Joey looks down upset) Okay. Maybe you should know the other side of the coin, Joey. Sex can be a wonderful, fun, fulfilling part of life. There's nothing to be ashamed or afraid of. I just want you to approach it with a certain level of maturity and responsibility. That's all.

Joey: 'kay.

Nurse: So you scheduled your pelvic examine for next week. In the mean time, here you go. Condoms, spermicide, some information about birth control, other birth control options. (Joey takes the Ziplock bag of 'goodies' and turns to leave) And Joey? Smile. (Joey smiles faintly at the nurse and walks out)

[Soccer Field - the kids have gone home and Jack and Andie kick the ball around. Jack stands at goal.]

Jack: You know that girl Molly that never wants to talk?

Andie: Yeah?

Jack: I don't know, I feel like I'm bringing her out of her shell. Making a difference or something. Think that sounds stupid?

Andie: No, I think that's pretty awesome.

Jack: There is one problem. You know that girl Caroline? She comes to practice with Molly? I think she propositioned me yesterday.

Andie: What? No! Okay. Was she just flirting? I mean, maybe she was just flirting.

Jack: No, no, no. She was one step away from reaching her hand down my pants and checking out the merchandise.

Andie: Eww! Okay, I did not need to hear that!

Jack: I know, but you gotta help me! Because she won't take no for an answer. I mean, I think the word no just turns her on even more.

Andie: Well, just tell her you're gay.

Jack: Andie, the word 'gay' is kinda controversial when you're talking about working with kids.

Andie: Oh, that's crap.

Jack: I know it's crap, but it's a reality. All I want to do right now is put 'soccer coach' on my college apps. Not 'gay, civil rights crusader'.

Andie: All right. All right. I'll help you out with this.

Jack: Thanks.

Andie: Oh, and uh, Jack? You know, I just hope you're a better coach than you are a player because (kicks the ball in the goal) you suck. Ha! Yes! Another one.

[Leery Residence - Dawson is in his dark room when he hears the front door open. He goes upstairs to find his parents.]

Dawson: Good, you guys are home, because I want to talk to you.

Mitch: What is it, Dawson?

Dawson: It's about how I reacted when I found out that mom was pregnant. Umm, I was really shocked, and maybe a little bit disappointed. But I've been thinking and I realize that, this is amazing. I mean, I'm gonna have a little brother or sister. I mean, how cool is that?

Mitch: Dawson, we're not going to have the baby.

Dawson: What?

Mitch: I know. Believe me, this isn't exactly the way that we wanted to tell you.

Dawson: Wait a second. Just… like that you make a decision, in a day?

Gail: Uh, well no, actually Dawson. It wasn't just like that. I had suspected that I was pregnant for some time. I just didn't want to deal with it because I knew what my decision would be if I was.

Dawson: I can't believe this. Gail: Well, honey, you should be happy. Your lackluster attempt at excitement wasn't exactly Oscar worthy.

Dawson: Mom, I meant everything that I said. I'm trying to be supportive. Dad, you actually agreed to this?

Mitch: Yes, I did.

Gail: No, Dawson, he's lying to protect me. It was my idea and my suggestion. And yes, I know, I'm a terrible mother, aren't I?

Dawson: That's not what I said.

Gail: Let's not pretend that's not what you think, honey. It's no lie that I have messed up at being your mother at every turn. That I'm the one who tore your family apart.

Dawson: Don't use me as the excuse for making this decision. That's not fair.

Gail: It's not an excuse, Dawson. No, I sat down and I considered all the facts. And the fact is, I can't do it again. I can't handle the mistakes. And you put that together with the money issues and my age and everything else, and the only answer is, I can't have a baby. Now honey, maybe you're going to hate me forever because of this, or maybe you'll never be able to understand, but the fact is, this is my decision, and I have made it. And now this discussion is over. (She rushes off to her room.)

[Leery Residence - Dawson's room. He sits at his desk as Mitch walks in.]

Mitch: (knocks on the open door) Your mother wanted me to tell you that breakfast is ready.

Dawson: Well, tell my mother that I'm not hungry.

Mitch: She also wanted me to tell you that she's sorry you're upset. And I can personally attest to her not sleeping a wink last night.

Dawson: Is she really going to do this? Mitch: Yes.

Dawson: What about you? What do you want?

Mitch: I don't know what I want. But I do know that I don't want her going through with the pregnancy if it's not the right thing for her to do. Ultimately, it's her body. Her decision. I respect that.

Dawson: What if it's the wrong decision?

Mitch: Did I ever tell you that we tried for three years to get pregnant before we had you?

Dawson: No.

Mitch: Just about given up. And then after you were born, we tried again. Five years of hope and disappointment. I always wanted a big family, you know? House filled with love and all that. Admitting that it would never happen… that was devastating. But then one morning I woke up and I realized it did happen. My house is filled with love and my life is full. I don't know, maybe for the rest of my life I'll wonder, what if? But now, I'm am just so grateful to have you. And your mother. It makes all the rest easier to deal with.

[Potter B&B - Joey's room. The room is empty, but Bessie calls to Joey as if she's in there.]

Bessie: Joey, will you please tell your stupid boyfriend to stop sneaking his smelly clothes into our laundry? I'm trying to run a business here. (she walks into the room) And I'm talking to an empty room. (She goes to the dresser with a handful of clothes, opens a lower drawer and places some clothes inside. She closes the drawer and opens the top drawer. She instantly sees the packet of 'goodies' that Joey got from the clinic inside. Condoms can obviously be seen. Her face turns to shock. Just then, Joey walks in.)

Joey: What are you doing?

Bessie: (she places the socks over the packet and pretends like she didn't see it) Nothing. Just laundry. I gotta go. (Joey goes to the drawer and opens it. She shuts it closed and sighs heavily.)

[Soccer Field - A kid goes to make a goal, but the ball goes way out of goal. Jack makes a face and walks back to where Andie is.]

Jack: They stink. (Caroline walks up)

Caroline: Ready for the game this afternoon?

Jack: Well… defense sucks and our offense is merely terrible.

Caroline: I'm sure they'll do great. So, Jack, listen… I was thinking, maybe tonight we could get together…

Andie: Oh, Jack. We have that thing we gotta do tonight.

Caroline: And who are you?

Andie: I'm Jack's girlfriend.

Caroline: Oh really? I thought you were his sister?

Andie: Oh, yeah, uhh, well, actually I am. I'm just making sure no one lays a hand on Jackers here, cause Natasha, that's his girlfriend, she's a black belt. She'd get really pissed.

Caroline: Really? Natasha. Natasha who?

Andie: Natasha Boy-Ar-Dee.

Jack: (he looks shocked at Andie) Natasha Boy-Ar-Dee? (he mouths 'Good one!' to Andie)

Caroline: Look, I really appreciate this over protective sibling thing, I do. But I think Jack here can make his own decision.

Andie: And he's decided. He's not interested.

Caroline: Or, maybe he's decided that it's none of your business. And you should butt out and let him speak for himself.

Andie: Okay, you know what? It's just not going to happen, okay?

Caroline: And why is that?

Andie: Because.

Caroline: That's why? Because?

Jack: Because I'm gay, all right?

Caroline: Wait a minute. Oh, no, you didn't think I meant… because I knew that. Of course I knew that. (she walks away)

[Park bridge - Gretchen stands on the bridge as Dawson walks up. It is some place I've never seen before.]

Dawson: Hey.

Gretchen: Hey.

Dawson: Thank you for meeting me here. I didn't want to go to your place for obvious reasons.

Gretchen: Understood. What's up?

Dawson: My mom's having an abortion and I'm not sure that I'm dealing with it too well. And on top of that, I feel awful about what they must be going through.

Gretchen: What's the problem really, Dawson? Are you worried about them? Or is it that your illusions of parental infallibility are finally shattered?

Dawson: Well, they were pretty much shattered during my Mom's affaire. But umm, what's your problem?

Gretchen: What do you think my problem is, Dawson?

Dawson: I think you went through what my mom's going through.

Gretchen: You're good.

Dawson: We don't have to talk about it if you don't want to.

Gretchen: Isn't that why you called me here?

Dawson: I need to understand why she's doing it. I know that your situations are probably completely different, but… I thought you might be able to help me. Otherwise I never would have brought it up.

Gretchen: It's okay. Forget it. (they walk down the bridge some) You're right. I did get pregnant last semester. In the back seat of my boyfriend's Geo Prizm. Dorm parking lot, while my roommate was studying for finals. Leonard Skinner was on the radio. And I hate Leonard Skinner. Which made me even madder when I found out that I was pregnant. So there I was, you know, 20 years old, piles of student loans, 2.9 GPA… So I made a decision. It was the hardest decision I ever made in my life. But if didn't matter because a week later I woke up and it was over. I had a miscarriage. You'd think that I'd be happy, you know? But I wasn't. I felt really guilty. For getting off easy. For feeling relieved. For putting myself in the position where I even had to make that kind of decision.

Dawson: Does that mean your decision was the same as my mom's?

Gretchen: Does it really matter?

Dawson: No. Thank you.

Gretchen: For what?

Dawson: For trusting me. I won't tell anyone.

Gretchen: I know you won't.

[Potter B&B - Bessie, Bodie, Joey and 3 guests sit at the table eating a meal. Bessie and Bodie sit at the heads of the table. Joey sits next to Bodie.]

Bessie: I hope you're hungry.

Woman: Smells delicious.

Joey: Hey, I got an A on my English test.

Bodie: Oh, good for you, Jo.

Joey: Yeah, I was up all night studying at Pacey's. I'm exhausted.

Bessie: I'm sure you are.

Joey: Excuse me?

Bessie: Nothing. Pass the potatoes.

Joey: Not till you tell me what that meant.

Bessie: Bodie dear, will you please pass the potatoes?

Joey: You'll get the potatoes when you tell me what that meant, Bess.

Bessie: You wanna know what it meant? Fine. It meant either you were at Pacey's having sex all night or you started your own mail order birth control business out of your bedroom. (the other patrons glance around the room nervously.)

Joey: I knew it! I can't believe you snooped in my room.

Bessie: It's hard to miss, Jo. You got enough in there to fill a warehouse and I tell you, I'd lock you in there if it was legal, cause you are not ready to have sex. (Bodie glances at the patrons nervously.)

Joey: Oh, so now you're playing miss responsible caretaker? Bessie, you let me spend an entire summer sailing around on a boat with Pacey alone.

Bessie: I didn't let you. You just went. What could I have possibly say?

Joey: Nothing. Just like there's nothing you can say about this. (she walks over to the kitchen)

Bessie: (following) There is one thing I can say about it, young lady. You're making the biggest mistake of your life.

Joey: Bessie, for your information, I'm not having sex, okay? But at some point I probably will and there's nothing you can do to stop me.

Bessie: You're a seventeen-year-old girl who doesn't understand the first thing about consequences and responsibility. You are NOT ready to have sex. (the patrons leave the table and go off to their rooms)

Joey: I am the oldest seventeen year old in Capeside, Bessie. My whole life is consequences and responsibility, okay? If you'll excuse me, I think I'll go to my 'birth control warehouse'. (she goes to her room)

[Soccer Field - Jack is in a group huddle with the team. They do their team 'break' and the kids go off to begin the game.]

Jack: Go get 'em. Good luck. (Molly fidgets next to Jack) What's a matter Molly? Nervous about the game?

Molly: Billy and Todd aren't coming. We're definitely going to lose.

Jack: No, they're coming. They're just a little late, that's all.

Molly: Their dad called my dad. They said they had to quit the team because you're dangerous. They're not coming.

Jack: Okay, ummm, I want you to remember something. Whether or not Todd and Billy quit the team, or if, for that matter, everybody quits the team… You and me, we're going to play some soccer and then we'll get some pizza. Okay?

Molly: Don't worry coach Jack. They're all just jerks. I know you're not dangerous. (she goes to join the rest of the team)

[Potter B&B - It's night time. Bodies walks out on the porch with Alex. He sees Joey sitting next to the fire pit and walks over.]

Bodie: Interesting floor show earlier. Though I'm not sure it's good for repeat business.

Joey: You know, sometimes I don't get her. I mean, it's not like I'm perfect by any means. There's a lot of kids out there doing a lot of stupid things. And I just think she lucked out with me.

Bodie: I'd say you're right.

Joey: Than why is she being so irrational?

Bodie: Your sister worries about you, Jo. All the time, in fact. She doesn't want you to end up like her. She wants more for you. You know, you're the one who's suppose to get out of here. She just wants to make sure that happens.

Joey: I haven't made my decision yet… about sex. I just thought that if I got prepared that I would be ready. Then afterwards I got really scared. I mean, this morning I thought I was ready again. Then… this afternoon, I wasn't so sure.

Bodie: You know, Jo… I can't tell you what to do. No one can. For now, all I can say is, if you're not ready to be prepared for sex… then you're probably not ready for sex.

[Leery Residence - Dawson comes down the stairs and finds his parents sitting in front of the TV. He joins them and turns the TV off.]

Dawson: Um… I just have a few minutes before I gotta to go to Mr. Brook's, but uhh.. I wanted to say something about how I feel about your situation. Mom, you said that when you sat down to make this decision that you considered all the facts. But I think you're forgetting the most important one… I just want to make sure you haven't before you make your final decision. You were the best mother that I know. And you were wrong if you think you've disappointed me at every turn, Mom. All you've done is made me proud. You're not afraid to make mistakes. And when to pick up and to keep going and keep trying new things. And I owe some much of who I am to you. To both of you. I used to idealize this perfect childhood. This perfect little house. And then you guys gave me something so much better. You gave me something real. And if I had to do it over again, I wouldn't change a thing. If you guys are even half the parents to your next kid that you were to me, he'd be the luckiest kid in all the world. (Gail hugs Dawson)

[Pacey's house - living room. Pacey and Joey are getting the smoochies on.]

Pacey: You know, I think we should probably slow this down a notch.

Joey: Okay.

Pacey: What?

Joey: Slow it down a notch. If that's what you want. I can respect that.

Pacey: Well. Uhh, thanks.

Joey: Perhaps you were hoping that if you turned the tables on me, I might get paranoid. Cause I'm always the one stopping things and now suddenly you're stopping things and maybe I need to go further. Maybe even, you know, pay a visit to the free clinic, stock up on goodies, come back here and then we'd have sex.

Pacey: Wait a minute. Did you actually go to the free clinic to stock up on goodies?

Joey: I can neither confirm nor deny such report.

Pacey: All right, hold on. Jo… I really would… I was just kinda kidding about the whole thing. All I wanted to do was jump start the conversation.

Joey: I'm actually really glad that I went. Cause, now it's fine.

Pacey: No, it's really not okay. I don't want to make you do anything that you're not ready to do.

Joey: No. Pacey, I get it. Just as long as you realize that if you do turn into some typical hormone filled silly ass boy and try to manipulate me again, you're out the door.

Pacey: Jo, I'm sorry.

Joey: I know. You know, Pace, just because we're not having sex yet, well, there are certain things we can do.

Pacey: What kind of things?

Joey: (whispering and moving towards his mouth) I could kiss you.

Pacey: (whispering and moving on top of Joey) Or perhaps I could just come over there. (suddenly he stops the smoochies and attacks Joey's stomach with his hands, tickling her all over)

Joey: (shrieking and laughing) No, no, Pacey, Pacey, no! Pacey stop it! (shrieking) Stop it!

[Soccer Field - the game is over and it's dark out. Andie and Jack are cleaning up all the gear from the game.]

Jack: What the hell was I thinking? What possessed me just to blurt it out like that?

Andie: Come on, Jack. It's not like it's a big secret. Anyone can find out if they want to.

Jack: I know, I know. But it's naïve to think that people aren't going to care. You know, it's naïve to think that people aren't going to be small minded and bigoted and ignorant and this whole thing isn't going to just get worse from here on out. I don't know, maybe I should just quit.

Andie: Okay, now that is ridiculous, Jack. Because you did the right thing. The alternative is to not tell people who you are. And who wants to live like that? And besides which, you are great with these kids. So what you need to do is stick with the coaching and just stop worrying about the parents and their stupid hang ups. Okay? Because it will blow over.

Jack: I'm a good person, Andie. People look at me and they see something awful. Do you know how that feels?

Andie: Give it time. It will blow over, I swear.

Jack: It never does.

Andie: It will.

Jack: Do you mind if I finish up alone?

Andie: You sure?

Jack: Yeah.

[Mr. Brook's house - Dawson is painting when Mr. Brooks walks up.

Mr. Brooks: Each time I step out on this porch to watch you at work, Mr. Leery, I breathe a sigh of relief that I'm not paying you. This way I can still hire a professional to paint over your mess.

Dawson: You know, Mr. Brooks, I actually think I'm doing a pretty good job.

Mr. Brooks: We all have our illusions. (noticing Dawson's photo book) Ohh! I see you've been hard at work adding to your collection. (flipping through book) Trite. Naked attempt to evoke sentiment. Why not just shoot a photo of a puppy in a garbage can, eh? (flipping to another page) Hmm.

Dawson: (impersonating Mr. Brooks) Ohh! (back to Dawson) Is that the best scathing criticism you can muster?

Mr. Brooks: Sometimes honesty is scathing, Dawson. I can't help that. This last one, this last one's actually not bad. The first picture makes a connection with the subject. As if you're not only shooting her melancholy, but your own. This is the first one I've seen with a bit of you in it. This one has potential. (Dawson has stood and smiles at Mr. Brooks.) I don't see you painting, Mr. Leery. (he goes back inside. Dawson picks up the book and flips the picture Mr. Brooks was referring to. It's a picture of Gretchen - but it's a remarkable picture. Gretchen has her head down and it's really only one side of her face you see. The texture of a wisp of hair on her face, and the slight blur to the background make it very beautiful.)

[Montage of scenes. Potter B&B - Joey is washing dishes and as she lifts a rinsed dish to put it in the drain rack, a hand reaches out and takes it from her to dry. It's Bessie. They both look at each other and share a look. A silent apology. Dawson's dark room - Dawson is developing more of his pictures of Gretchen he took in the street. He stares at them meaningfully. Soccer field - Jack wanders around the field thinking. Leery residence - Gail is looking through a photo album when Mitch walks up. They both stare at a picture of baby Dawson in the tub. Credits.]

The End


Source : www.multimania.com/rossnm

Kikavu ?

Au total, 23 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

bedou 
31.10.2016 vers 12h

Sonmi451 
23.10.2016 vers 22h

jcapfrance 
04.10.2016 vers 20h

Maialen 
20.09.2016 vers 22h

Fuffy 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

mamynicky (13:50)

'Jour les 'tits loups J-3 pour les calendriers de l'Avent sur Downton Abbey et Empire. Une surprise vous y attendra chaque jour. Ne manquez pas le rendez vous

arween (14:41)

Bonjour à tous ! Le quartier The Night Shift vous attends pour fêter ses 6 mois ! Pleins de petits jeux sont là pour votre amusement Venez vous rendre visite !

Sonmi451 (14:47)

Nouveau sondage dans Scrubs, merci aux futurs votants et merci pour ceux qui passent dans préférence et qui votent.

stella (21:18)

Nouveau sondage sur le quartier Baby Daddy en rapport avec le dernier épisode de la saison 5. N'hésitez pas à venir voter. Bonne soirée à tous!

CastleBeck (06:03)

J'ai voté aux sondages que je pouvais... Et j'essaie de démêler les mots sans recourir aux indices sur le quartier Night Shift... Je crois que je vais abandonné pour ce soir.
Bonne journée les gens!

chrismaz66 (07:33)

NEWVO SONDAGE DR HOUSE : Votre bad boy préféré (inter-séries)? Votre HouseColyte de choc, venez voir si votre chouchou fait partie des nommés (mini-bio en prime). Merci de votre passage, ma fouine passe partout où elle peut en retour

arween (08:21)

Castlebeck, merci ! Mais si il te semble trop dure n'hésite pas à demander de l'aide. Je peux t'aider sans te donner de mot

SeySey (10:55)

Bonjour! je recherche une âme charitable pour la création du calendrier de Under The Dome! si vous êtes intéressé, contactez moi

CastleBeck (14:12)

@Arween : merci, mais finalement, j'ai fait avec les mots. Après avoir trouvé les 2 premiers, j'étais totalement partie avec les mauvais à la suite... J'enverrai les réponses plus tard, après avoir réalisé les autres animations

arween (14:13)

Ca marche !

SeySey (10:14)

hello à vous! Je cherche un ou une volontaire pour réalisé le calendrier décembre de Under The Dome... vous êtes intéressé? Contactez moi

serieserie (11:20)

Décochez une flèche et inscrivez-vous pour la soirée HypnoGame spécial Arrow du 10.12.16!!

pretty31 (17:59)

Les quartiers Les Mystères de Haven et HypnoClap recherchent toujours des créateurs pour le calendrier du mois de décembre !

sabby (18:35)

Le quartier FNL fait peau neuve N'hésitez pas à venir voir et commenter. Bonne soirée à tous !

chrismaz66 (19:13)

Sondage Bad Boys Irrésistibles, venez voir si votre HouseColyte y figure, et allez c'est déjà Décembre, venez admirer le calendrier éclatant signé Titepau (tout ça c'est chez Dr House, of course

choup37 (19:52)

RIP Keo Woolford On pense fort à sa famille

DGreyMan (22:42)

Bonsoir. Nouveau calendrier, nouveaux jeux et dernier jour pour voter au sondage dans Game of Thrones ! Viendez faire un tour. ^^

DGreyMan (23:29)

Bon bah voilà : Nouveau sondage dans Game of Thrones, spécial "Harry Potter"...

Titepau04 (23:42)

Je ne connais pas la série mais j'ai voté juste parce que j'ai vu le mot Harry Potter!!! ^^

Hypnotic (00:55)

Une nouvelle Room intitulée HypnoPromo a été créée pour permettre aux administrateurs de mettre en avant les animations de leurs quartiers !

Hypnotic (00:56)

Participez à cette nouvelle HypnoRoom de manière à rester informés de l'actualité des animations !

chrismaz66 (10:18)

Sondage Bad Boys Irrésistibles, venez voir si votre HouseColyte y figure, et allez c'est déjà Décembre, venez admirer le calendrier éclatant signé Titepau (tout ça c'est chez Dr House, of course Bowtie

Hypnotic (11:04)

Chrismaz, merci d'utiliser la room HypnoPromo pour ce type d'annonce.

chrismaz66 (12:00)

Ah ok c'est pour toutes les news de nos quartiers? J'avais pas compris, c'est noté oopsie

emeline53 (13:02)

Super, merci pour ce nouveau topic !

Sonmi451 (21:47)

Alors y a du monde dans le coin?

Hypnotic (22:35)

Yes !

Hypnotic (22:47)

Pas tant de monde en fait

Titepau04 (22:56)

Moi je vais me coucher!!! ^^

arween (22:57)

Soirée koh Lanta donc non pas là

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play

Dawson's Creek

Suis-nous !

Important : HypnoSeries ne propose aucune vidéo d'épisode sous forme de téléchargement ou de streaming