VOTE | 148 fans |

#221 : Au revoir les amants

Titre en VO : "Ch…ch…ch…changes" - Titre en VF : "Au revoir les amants"
¤ USA : diffusé le 19/05/99 - France : diffusé le 12/09/99
¤ Scénario : Dana Baratta - Réalisation : Lou Antonio


Désespéré, Jack appelle son père pour qu'il l'aide car avec sa mère et sa sœur, il ne sait plus quoi faire. Mr McPhee décide alors de les interner car cette situation est ingérable. A cette nouvelle, Pacey se bat alors pour garder Andie à Capeside car il redoute ce qu'il va devenir sans elle à ses cotés.
Cherchant un sujet de reportage, Dawson se tourne vers Mr Potter qui a, selon lui, héroïquement changé mais il découvre malheureusement que ce n'est pas vraiment le cas. Jen, quant à elle, se sent terriblement seule et désire retourner à New-York...
dernière sortie de Pacey et Andie
dernière sortie de Pacey et Andie

  

aurevoir entre Pacey et Andie
aurevoir entre Pacey et Andie

  

Plus de détails


~~~~~~~~~~


Dawson a du mal à faire son devoir sur le cinéma car il ne cesse de penser à son professeur, Mlle Kennedy, qu’il déteste ! Joey lui conseille alors d’interviewer quelqu’un pour son devoir mais surtout pas elle ! Il trouve alors l’idée intéressante et décide de se lancer à la recherche d’une personne susceptible d’accepter.

Le père d’Andie est revenu pour l’aider. Il lui dit qu’elle va devoir faire ses bagages avec Jack car il a décidé de les ramener à Providence. Andie se sent alors perdue car elle sait qu’il n’y a pas d’autres solutions mais elle en veut à Jack d’avoir prévenu son père.

Dawson cherche alors quelqu’un à interviewer. Il commence par Jen qui le fait marcher, par Jack qui lui dit qu’il aurait bien aimé parler de sa nouvelle tendance mais ce n’est pas trop le moment. Il demande finalement à Pacey qui joue le jeu en lui parlant de sa relation avec Andie mais Dawson décide d’arrêter de filmer quand il voit que son ami veut se confier. Pacey lui dit alors qu’il ne sait pas quoi faire pour aider Andie et ça le rend triste!

Pacey sort alors de la salle et trouve Andie qui lui avoue tristement que son père a décidé de la ramener à Providence. Pacey essaie alors de la rassurer en lui disant qu’ils vont réussir à le faire changer d’avis mais Andie reste perplexe.

Jack et Jen sont au bord du lac et se mettent à s’avouer mutuellement leurs problèmes. Jen, au sujet de sa grand-mère et de ses parents qu’elle va devoir appeler et Jack, à propos du fait qu’il va devoir quitter Capeside à cause du coup de téléphone qu’il a donné à son père. Jen lui dit alors que sa relation avec son père va s’améliorer s’il est à ses cotés là-bas et Jack lui dit alors à son tour que ses parents ont dû changer maintenant et qu’elle devrait avoir plus confiance en eux.

Dawson est avec Joey qui lui avoue qu’elle trouve son père terriblement changé, elle en est très fière! Dawson demande à Mr Potter s’il accepterait une interview dans le cadre de son devoir et celui-ci accepte sans hésitation en lui demandant en retour de l’aider pour la rénovation du restaurant, ce que Dawson ne refuse pas.

Pacey est chez Andie afin de convaincre son père qu’il fait une erreur en la séparant de lui. Il le supplie de revenir sur sa décision mais il reste sur sa position car il sait que Pacey pense d’abord à sa personne avant celle d’Andie ce qu’il admet tristement en lui avouant que sans Andie il sera perdu!

Dawson est train de bricoler sur le restaurant tant bien que mal et Mr Potter lui propose de commencer l’interview. Il se met alors à s’ouvrir à Dawson en lui disant qu’il regrette tout ce qu’il a fait subir à ses filles et qu’il ne veut plus que cela recommence. Joey l’entend et décide de quitter la salle car elle ne supporte pas de remuer le passé.

Jack tente à son tour de dissuader son père car il trouve que c’est une erreur car Pacey et Andie forment un couple magnifique. Son père lui dit alors qu’il va devoir le faire pour elle et pour lui car il faut qu’il trouve quelqu’un pour l’aider à résoudre son problème d’homosexualité. Jack lui dit alors que ce n’est pas le problème car c’est Andie le problème et part.

Pacey propose à Andie de vivre un dernier soir en amoureux en sortant à Capeside. Elle hésite dans un 1er temps et finit par accepter.

Joey avoue à Dawson que c’est dur pour elle d’entendre ça : Bessie et elle ont essayé d’oublier et il remonte ça à la surface! Dawson se sent alors responsable et décide d’abandonner l’interview. Elle lui dit alors qu’il devrait s’interviewer au lieu de chercher une autre personne mais cette idée ne lui plaît pas.

Andie rentre et dit à Jack qu’elle a vu leur père qui lui a dit que si elle veut rester, il essaiera de trouver une solution. Jack en est alors content mais Andie lui avoue qu’elle a décidé de partir car il faut qu’elle se soigne une fois pour toute! Jack, choqué, décide alors de la raisonner mais elle lui dit que son état s’aggrave de plus en plus et qu’il faut absolument y remédier! Elle lui dit aussi que si elle part, il devra rester car sa vie est à Capeside, ce que Jack a du mal à accepter.

Dawson dit à Mr Potter qu’il a vraiment manqué de tact et qu’il s’en excuse. Il lui dit alors que ce n’est pas grave car ça lui a permis de se libérer. Dawson va voir alors Joey afin de s’excuser et elle accepte ses excuses en terminant par lui dire qu’elle l’aime.

Jack dit à son père qu’il a décidé de rester même si Andie part, car il ne supporterait pas de vivre avec lui. Son père refuse catégoriquement au début car il trouve qu’il est trop jeune, mais après que Jack se soit ouvert à lui, Mr McPhee se sent responsable et tente de s’excuser mais en vain car aucun mot ne veut sortir de sa bouche tant les mots de Jack l’ont ému!

Pacey et Andie sont au bord du lac et se remémorent leur rencontre et leur 1ère sortie. Andie lui avoue qu’elle a décidé de partir car c’est le seul moyen et Pacey la comprend mais sans vraiment l’accepter. Ils finissent par s’embrasser et se quittent en se promettant de ne pas se faire d’adieux.

Le lendemain, Dawson va chez Joey et lui demande de fermer les yeux afin de lui montrer sa réalisation : "Une jolie barrière blanche".

Jack va à la rencontre de Jen qui est sur le point de partir pour l’aventure car ses parents n’ont pas accepté de la reprendre chez eux. Jack essaie alors de la convaincre de rester en lui disant qu’il peut l’emmener dans sa charmante demeure car il y vit désormais tout seul. Jen finit par accepter sa proposition.

Dawson va au restaurant, rendre la caisse à outils de Mr Potter. Il l’appelle et le voit au fond du restaurant en train de dealer. Il se sent alors troublé et surtout mal envers Joey à qui il décide de ne rien dire.

C’est donc le moment du départ (moment très émouvant) pour Andie et son père. Mr McPhee s’approche de son fils et lui avoue qu’il est ce qu’il a de plus cher et qu’il veut qu’il soit heureux, Jack en est alors bouleversé et l’en remercie. Pendant ce temps, Pacey court les rejoindre pour faire ses adieux à sa bien aimée malgré leur promesse. Il lui demande de se remettre vite sur pied afin qu’elle revienne vite le voir car elle va terriblement lui manquer. Andie lui dit alors qu’elle ne veut pas le quitter mais elle le doit à son plus grand regret et ils finissent par s’embrasser pour une dernière fois!

Le soir venu, Dawson a décidé de s’interviewer au coté de Joey qui s’est finalement endormie, Pacey se retrouve seul, Mr Potter médite sur son comportement et Jack et Jen habitent sous le même toit.

Dans la chambre de Dawson, Dawson analyse un film et travaille sur son ordinateur, Joey est sur son lit.

Dawson (en tapant sur son ordinateur) : Comparez l’évolution du personnage interprété par Humphrey Bogart dans Casablanca avec celle des personnes de votre entourage, donnez un exemple. Hum, exemple n°1 : Melle Kennedy, professeur sadique, section cinéma, nouvelle petite amie du père ayant sournoisement concocter ce sujet dans le seul but de torturer à mort son innocente victime préférée, rôle interprété par Dawson Leery. Elle est l’exemple type du personnage machiavélique pour qui toute évolution positive semble exclue. Qui pourrait m’expliquer pourquoi on a tous cette tendance ridicule à vouloir plaire aux personnes auxquelles on déplaît le plus ?
Joey : Entre nous je vois pas pourquoi tu te prends autant la tête avec ce devoir ? C’est ta matière préférée ça devrait être facile passionné comme t’es…
Dawson : Oui ça devrait
Joey : Euh je sais pas tu n’as qu’à interviewer quelqu’un
Dawson : Oui et je vais le filmer ! Ca ne sera pas un devoir écrit mais un devoir filmé ! Oui j’aurais au moins quelques points pour l’ingéniosité à défaut d’autre chose
Joey : Et bah fonce
Dawson (il prend sa caméra et s’approche de Joey pour la filmer) : Bon euh, Joey parle moi
Joey (elle met sa main devant la caméra) : Non, non, non, va voir ailleurs !
Dawson : Allez avec tout ce qui a changé en toi cette année, tu es la personne idéale
Joey : Nan Dawson, j’ai déjà été immortalisée à l’écran y a pas si longtemps et tu l’as fait sans mon autorisation écrite ! Trouve toi un autre pigeon, euh un sujet pardon
Dawson : Seulement une ou deux questions. Cette caméra t’adore
Joey : Puisque tu insistes et puisque je suis un modèle de gentillesse, de générosité et d’altruisme, je consens quand même à te dire quelques mots.
Dawson : Merci
Dawson filme Joey, gros plan sur son visage.
Joey : Bonne chance !
Joey embrasse Dawson
Joey : A demain
Dawson : Bonsoir

Générique


Dans la cuisine de Jack et Andie. Andie arrive et voit son père qui lit un journal

Andie (surprise) : Papa ?
Monsieur MacPhee : Bonjour Andie
Andie : Qu’est ce que tu fais la ?
Monsieur MacPhee : Je suis venue te voir.
Andie : Tiens donc ! Euh si je me souviens bien c’est quand tu es loin qu’on te préfère !
Monsieur MacPhee : Je sais, nous avons un contentieux à régler tous les deux et nous le régleront mais aujourd’hui si je suis là c’est parce que je me fais du souci pour toi. Je sais que la mort de Tim t’as beaucoup affectée, je sais aussi comment tu réagis parfois
Andie : Tu as tort de te faire du souci pour moi, regarde je vais très bien ! Euh, Pacey et Jack étaient la et ils m’on aidé pendant ces jours difficiles, je peux me passer de toi !
Monsieur MacPhee : Andie, c’est très sérieux
Andie : Bon pourquoi tu es venu ?
Jack arrive 
Jack : Je l’ai appelé
Monsieur MacPhee : Oui
Andie : Comment t’as pu me faire un truc pareil ?
Jack : Je suis désolé
Monsieur MacPhee : Ton frère était inquiet comme je le suis à présent et j’ignorais que ta situation était aussi extrême
Andie : Ma situation ? C’est quoi ça ? Ta nouvelle définition des évènements que tu relativises de façon à mieux les affronter ?
Monsieur MacPhee : Bon, nous en reparlerons une prochaine fois… commencez à faire vos bagages !
Andie : Quels bagages ?
Jack : Euh, attends on part c’est nouveau ça !
Monsieur MacPhee : C’est la décision que j’ai du prendre
Andie : J’en ai rien à faire de ta décision ! On a des examens de fin d’année, on reste !
Monsieur MacPhee : Jack pourra rester une semaine de plus et pour toi je verrais comment tu pourras rattraper ça.
Andie : Mais non ! Il est hors de question que je m’en aille, jamais je te laisserais faire !
Monsieur MacPhee : Tu n’es pas bien du tout, tu as besoin de soins continuels, ta mère aussi d’ailleurs. J’ai parlé avec ton médecin des différentes possibilités, on va régler cette histoire.
Andie : Ah bon on a pas le choix.
Monsieur MacPhee : Euh, Andie je t’emmène un point c’est tout.
Andie se retourne vers Jack et le regarde d’un air accusateur
Jack : Je suis désolé, vraiment, je savais pas.


Dans les couloirs du lycée, Jen et Dawson marchent, Dawson a sa caméra dans les mains.

Jen : Et de quoi tu veux que je te parle ?
Dawson : Des changements intervenus dans ta vie ces derniers mois !
Jen : Oh, tu es sous contrat avec la production de vidéo cauchemar !
Dawson : Jen, je t’en prie
Jen : Ou bien avec les As de la caméra ?
Dawson : Non je suis sérieux
Jen : oh très bien si tu es sérieux c’est plus du tout pareil, je veux te révéler mes secrets les plus noirs, les plus intimes de l’année pour que tu puisses rendre ton devoir
Dawson : Oh mais non si le principe te gênes on arrête tout de suite
Jen : Non, non, c’est très certainement un bon exercice. Je devrais en parler
Dawson  commence à filmer
Jen : C’est sans doute ce jour là que tout à commencé, pas la peine de se voiler la face, je pourrais jamais l’oublier, ce fut le début du drame, c’est arrivé tout d’un coup… je l’ai fait…
Dawson : Fait quoi ?
Jen : Je les ai coupé
Dawson : Qu’est ce que tu as coupé ?
Jen : Mes cheveux !
Dawson : Jen !
Jen : Je ne plaisante pas Dawson, se faire couper les cheveux c’est changer de tête, ça peut traumatiser une adolescente, je t’assure !


Dawson et Jack dans les couloirs

Jack : Euh, un autre jour, j’aurais été ravie de m’entretenir avec toi de ce changement qui a défrayé la chronique mais pas aujourd’hui… allez je regrette
Dawson : Oh je comprends, ya pas de problèmes !


Joey est à un guichet pour prendre des dossiers.

Joey : Merci
Dawson arrive vers elle et la filme
Joey : Non
Dawson : Joey je t’en supplie, je suis désespéré !
Joey : Non,
Dawson : mais pourquoi tu veux pas ?
Joey : Dawson Leery paparazzi, tu trouves ça flatteur comme activité ? Oublis ! (elle embrasse Dawson)


Dawson retrouve Pacey dans les couloirs du lycée.

Dawson : J’essaye de comprendre comment les jeunes mûrissent et comment ils changent.
Pacey : Pour 85 dollars payable en 3 fois, tu peux toi aussi devenir un brave citoyen bien sous tous rapport en 3 mois.
Pacey : Ici
Dawson : D’accord !
Ils entrent dans une salle de classe vide
Dawson : Sérieusement Pacey, comment tu as fait ?
Pacey : J’y suis pour rien Dawson. Tu sais aussi bien que moi que si j’avais du me débrouiller seul, je redoublerais à l’heure qu’il est au mieux, au pire j’aurais sûrement rejoint d’autres clodos sous un pont.
Dawson : Arrête de me prendre pour un idiot ! D’accord tu donnais l’impression d’être mal parti mais c’est quand même toi qui a pris la vie à bras le corps et qui a inversé la tendance !
Pacey : Non pas du tout, j’ai simplement trouvé un moteur en la personne de Andie. Elle a fait le reste, elle m’a inspirée.
Dawson : Classique, le héros qui change pour l’amour d’une femme
Pacey : Non là tu te plantes. Chaque matin au réveil, je retiens mon souffle, de peur que quelqu’un découvre la super tricherie du siècle. Et oui, les gens finissent bien par découvrir qu’il y a une énorme tromperie sur la marchandise
Dawson : Ca peut attendre, on arrête (Il éteint sa caméra). Je suis là, tu peux me parler.
Pacey : Depuis que Andie et moi, on s’est… comment dire, depuis qu’on a eu ce coup de foudre, elle se méprend sur mon compte, en réalité c’est comme ci elle m’avait donné un rôle à jouer et là alors qu’elle a besoin de mon soutient, je peux rien faire pour elle, je suis pas à la hauteur Dawson, il va falloir te trouver un autre héros.


Pacey part de la salle et retrouve Andie dans les couloirs.

Pacey : Andie
Andie : Oh Pacey
Pacey : Qu’est ce qui s’est passé, t’as séché les cours ce matin ?
Andie : Oh oui, mon père est revenu nous voir et il a décidé sans nous consulter de nous ramener avec lui à Providence…
Pacey : Quoi ?
Andie hoche la tête
Pacey : D’accord, d’accord, viens (ils entrent dans une salle de classe).
Andie : C’est nul ! Il veut que je me fasse soigner là bas et il veut qu’on redevienne une famille, seulement, il oublie que pendant plus d’un an il a brillé par son absence, Monsieur a décidé de prendre ma vie en main, de m’arracher à mon environnement ! Oh, je suis… il me met hors de moi !
Pacey : D’accord, Andie, tu peux être suivi à Capeside, tu as déjà une thérapeute ici et je vois pas…
Andie : Mais non Pacey, c’est carrément l’être le plus têtu du monde ! L’envie lui vient de refaire surface et je n’ai plus qu’à faire mon sac !
Pacey : bon, mais toi qu’est ce que tu veux au juste ?
Andie : Comment ça ce que je veux au juste ? Je veux rester vivre ici, continuer ma thérapie te je veux… je veux pas te quitter surtout, c’est vrai rien que l’idée qu’on puisse me séparer de toi c’est…
Pacey : dans ce cas on va se battre ! Rien n’est réglé, rien n’est fini Andie
Andie : Il veut qu’on s’en aille demain, Pacey !
Pacey : D’accord … bien… ne t’en fais pas… Andie ça va aller, ça va aller par ce que quand il aura entendu nos arguments, il renoncera à nous séparer


Dans la ville, Jack regarde la mer, Jen le rejoint.

Jen : Un petit bout de mon sandwich pour t’aider à oublier ?
Jack : Mon père est revenu, c’est moi qui lui ai téléphoné. Andie ne va pas très bien et j’ai trouvé que cette solution !
Jen : Tu as fait ce qu’il fallait
Jack : Non je ne crois pas, l’idée d’espérer qu’il nous aiderait et au lieu de ça, il veut nous ramener à Providence
Jen : il y a toujours du positif Jack. Peut être qu’Andie ira mieux, peut être qu’en vivant au quotidien avec ton père, tu as une chance de te réconcilier avec lui
Jack : Ouais, avant le 4ème millénaire ! Et toi où tu en es ? Tu as l’intention de rester chez les Leery toute ta vie ?
Jen : Aie, aucune idée, ma situation n’est pas des plus réjouissantes !
Jack : Et repartir chez tes parents ?
Jen : Ils m’ont clairement signifié ce qu’il ressentait pour moi le jour où ils m’ont expulsé.
Jack : Tu es différente maintenant ! Tu n’as rien à voir avec la Jen qu’ ils ont envoyé ici !
Jen : avec ce qui est arrivé avec grand-mère, ils auraient du mal à croire que tout à changé
Jack : A ta place, je leur laisserait une chance, peut être…, peut être qu’eux aussi ont changé pendant tout ce temps


Au Ice House, Dawson rejoint Joey.

Dawson : Bonjour
Joey : Bonjour, viens voir
Joey emmène au fond du Ice house où son père et plusieurs collègues travaillent.
Dawson : C’est un vrai chantier
Joey : regarde, ici ça sera le bar où tous les orchestres de la côte est viendront jouer
Dawson : le port de la cravate sera-t-il obligatoire ?
Monsieur Potter : La patronne ferat une exception pour toi
Joey : ce n’est pas mon père : c’est un modèle d’efficacité, un bricoleur extraordinaire, c’est le père idéal, mon père lui, était un vrai raleur qui passait tout son temps à rouspéter !
Dawson : Un parent à toi qui râlait et tenait des propos négatifs ? Non, attends c’est pas possible !
Joey : je suis bien, super heureuse, c’est un crime ?
Dawson : je vais te faire un aveu : la Joey nouvelle version, je l’adore plus que tout, elle est formidable !
Joey : Je t’abandonne, j’ai du travail.
Joey part
Monsieur Potter : Ca va Dawson ? Un vieil ami à moi
Ami : Bonjour, ça va ?
Dawson : Je, je voudrais vous poser une question… je cherche un sujet pour un exposé de fin d’année, j’aurais besoin de quelqu’un qui a opéré un changement radical dans son existence.
Monsieur Potter : si c’est à moi que tu penses et bien je suis flatté Dawson
Dawson : Ca ne vous gène pas si je vous interview ?
Monsieur Potter : Non, pas du tout
Dawson : C’est génial
Monsieur Potter : En échange, tu mettras la main à la pâte
Dawson : Oh oui bien sûr
Joey revient et voit Dawson avec un outil à la main
Dawson : C’est quoi ça ? (Joey rigole) Qu’est ce que j’ai dit ?
Joey : Non rien
Dawson : Pourquoi tu ris ?


Chez Andie, Pacey sonne

Jack : Pacey. Vu la tête que tu fais, la mauvaise nouvelle est arrivée jusqu’à toi ?
Pacey : oui. Dis moi c’est si urgent que ça ? Pourquoi si vite ? Pourquoi demain matin ?
Jack : ma famille a un grand sens dramatique, ça ne serait pas du Macphee si on s’en allait sans précipitation en ayant eu tout le temps de se préparer.
Pacey : chacun son style et comment on peut arréter ça ?
Jack : On ne l’arrêtera pas, c’est mon père qui l’a décidé, rien ne le ferat changer d’avis, il ne t’écoutera pas
Pacey : ouais, je vois le genre, je connais bien ces individus mais cette fois ci se serait criminel de baisser les bras, l’enjeu est de taille !
Monsieur Macphee : c’est pour cette raison que j’emmène Andie
Pacey : Monsieur Macphee, je suis Pacey Witter
Monsieur Macphee : J’ai entendu parlé de vous et vraiment je suis touché par l’intérêt que vous portez à Andie, d’autre part je pense que vous comprenez que son état puisse sérieusement m’inquiéter
Pacey : oh oui je comprends, mais je me demande pourquoi vous la faite partir dans de telles conditions ?
Monsieur Macphee : les médecins que j’ai consulté à providence ont jugé qu’il était plus que temps de lui dispenser les soins appropriés
Pacey : d’accord et pourquoi pas ici alors ?
Monsieur Macphee : Parce que je ne suis pas ici
Pacey : Mais à Capeside elle a des amis qui la soutiennent, des amis…
Monsieur Macphee : Pensez-vous que cet entourage est plus important que la famille ?
Pacey : non c’est pas ce que je dis, je pense qu’ici, elle s’est recomposée une famille dont je crois faire partie et à ce titre…
Monsieur Macphee : Andie est ma fille, je suis responsable d’elle
Pacey : Sans vouloir vous offensez Monsieur, vous saviez qu’elle était fragile quand vous l’avez laissé avec Jack alors lui faire quitter Capeside parce que tout à coup vous développer une grosse culpabilité c’est pas juste !
Monsieur Macphee : Ah, et pour qui exactement, pour ma fille ou pour vous ? N’est ce pas par égoïsme que vous voulez la retenir ?
Pacey : D’accord, vous avez tout à fait raison, ce n’est pas que pour Andie que je suis venue vous voir, je me connais et si votre fille me laisse tout s’écroulera, je serai largué, je vous supplie de revenir sur votre décision pour nous deux, je vous en prie ne l’emmenez pas.
Monsieur Macphee : Je suis désolé, ma décision est prise


Chez Dawson, Jen téléphone à ses parents.

Jen : Maman, bonjour c’est Jennifer…oui, oui j’avais envie de parler alors…ça va, je me suis installé chez les voisins, les Leery, très bien, ils sont très gentils …non, non ça ne les ennuie pas du tout, c’est quand même pour ça que je t’appelle, je me demandais si…enfin ça fait longtemps qu’on a pas abordé le sujet et avec le temps… voila je voulais savoir si ça vous ferait plaisir de me revoir à la maison…si j’habitais de nouveau avec papa et toi.


Au Ice house, Dawson bricole.

Dawson : Oh c’est pas vrai
Joey : Coucou
Dawson : Joey
Joey : Tu sais j’ai eu la révélation : le style macho qui suit à grosse gouttes, c’est drôlement excitant. Je me disais que ça serait peut-être bien pour toi que tu adoptes un nouveau look, tendance rebelle, t shirt moulant, jean cow-boy, veste en cuir, cheveux en arrière…
Monsieur Potter : Dawson je suis prêt
Dawson : Bon d’accord, dans ce cas, je finirais tout à l’heure, je vais sortir le matériel
Monsieur Potter : Ca tiendra jamais
Joey : Oui c’est clair, ne lui dis pas


Dawson filme Monsieur Potter

Monsieur Potter : J’imagine que tout le monde fait des erreurs et dans ce domaine certains sont plus doués que d’autres
Dawson : Oui mais vous vous avez su passer à autre chose
Monsieur Potter : En tout cas, au début, j’ai cru que j’allais crever de honte, c’était l’horreur, à cause de choix douteux, j’avais tout détruit, j’avais perdu tous les gens que j’aimais, j’avais du mal à l’admettre mais au fond j’étais un homme faible. Mon cas semblait désespéré, si je changeais de vie, si un jour je rentrais dans l’ordre, mes deux filles voudraient-elles encore de moi ? Est-ce qu’elles me pardonneraient ? Est-ce qu’elles oublieraient ce que j’ai fait subir à leur mère ? J’aurais du…
Joey part de la pièce


Chez Andie et Jack

Monsieur Macphee : C’est pour le bien de ta mère, celui d’Andie et le tien, remettre la famille sur les rails.
Jack : Si tu…si tu restais toi ? Si tu venais vivre avec nous ?
Monsieur Macphee : J’ai mon entreprise, je ne peux pas Jack
Jack : Délocalise la ou montes en une autre ou travaille là bas et vit ici ! Si vraiment tu tenais à nous, tu resterais !
Monsieur Macphee : Jack il n’y a personne dans cette ville qui puisse aider Andie
Jack : Si il y a Pacey ! Jamais je n’ai vu 2 êtres s’aimer comme ça, il y a un sentiment très fort entre eux
Monsieur Macphee : Je peux vous proposez que ce que j’ai proposé !
Jack : Tu n’as rien proposé !
Monsieur Macphee : Tu sais que c’est faux !
Jack : C’est vrai ? Quels choix tu lui as laissé ?
Monsieur Macphee : Crois tu qu’elle soit en état de choisir ? Il est préférable pour elle et pour tout le monde que nous rentrions à providence ! Jack, je t’en prie, ta mère et ta sœur ont toutes les deux besoin d’être suivies ! En ce qui te concerne, ce n’est sûrement pas ici que tu trouveras de l’aide
Jack : Comment ça de l’aide ? J’ai du mal à comprendre.
Monsieur Macphee : Tu devrais voir quelqu’un pour parler de ton problème
Jack : Tu veux que je te dise ? Arrête tout de suite !
Monsieur Macphee : Euh non, écoute moi bien, Jack je vois bien que tu ne sais plus où tu en es avec ce problème d’homosexualité
Jack : Non le seul problème que j’ai en fait c’est le problème que tu as toi par rapport à ça ! De toute façon c’est pas le propos, la question c’est Andie, qu’est ce qu’il y a de mieux pour elle ? Alors arrête, laisse la au moins choisir ce qu’elle veut, laisse la prendre la décision, est ce que tu sais combien c’est risqué de la déraciner ? De l’éloigner de Pacey ?
Monsieur Macphee : Allons, je doute fort qu’une amourette d’adolescence soit le remède à ses troubles psychologiques !
Jack : Si elle doit guérir, c’est avant tout à l’amour de ses proches qu’elle le devra, à leur affection et ça c’est pas ta spécialité !


Dans la chambre d’Andie

Pacey : C’est ridicule Andie, ça sert à rien de rester planter là à attendre facilement que le ciel nous tombe sur la tête
Andie : Si tu veux on à qu’à commencer les révisions pour les examens ?
Pacey : Laisse tomber les examens ! Non, non, je crois que j’ai une bien meilleure idée : ni toi, ni moi, nous savons de quoi demain sera fait mais la soirée est à nous alors…
Andie : Alors quoi ? Je t’écoute
Pacey : Et bien, je trouve qu’on devrait sortir histoire de s’aérer
Andie : Et où on irait ?
Pacey : Bonne question ! Andie Macphee, que diriez-vous d’un rendez vous galant ? On se fait beau, je passe te chercher en voiture et après dîner en tête à tête, peut-être un bon film, une ballade au clair de lune, une sortie en amoureux, fais moi confiance c’est tout ce dont on a besoin ce soir
Andie : Pacey, j’ai rien rangé, je dois faire mon sac, j’ai tellement de chose à régler
Pacey soupire
Andie : J’ai peur de demain mais tu sais quoi, tu as raison, une sortie en ville rien que nous deux, c’est tout ce qu’il nous faut ce soir.
Pacey : Voila une sage décision. On a le temps, demain c’est demain, mais ce soir, ce soir sera magique
Andie : D’accord
Pacey : A tout à l’heure
Andie : A tout à l’heure


Au Ice House, Dawson filme Monsieur Potter

Dawson : Finalement qu’est ce qui a vous a fait plonger ?
Monsieur Potter : Oh, l’état de la mère de Joey s’aggravait, les factures s’accumulaient, pour quel autre raison un homme prendrait-il une décision aussi idiote ? Le fric, ce satané dollar qui nous fait perdre la boule ! Je me trouvais dans une situation qui à cette époque en tout cas me semblait impossible çà résoudre, alors conclusion : je me suis lancé dans la trafic de maréjuana…
Joey : Papa, tu devais pas apporter le dîner à Bessie et à Alexandre ?
Monsieur Potter : Dawson, on reprends tout à l’heure ça va ?
Dawson : Oui bien sûr
Monsieur Potter s’en va
Dawson : Qu’est ce qui ne va pas ?
Joey : Ecoute, la démarche journalistique à la Dawson Leery et limite interrogatoire, c’est indiscret tu comprends ? Pourquoi obliges-tu mon père à revivre ces années douloureuses face à cette épreuve qui a été la pire de sa vie ?
Dawson : Ce serait sans intérêt autrement, Joey le but de jeu est de faire le portrait d’un homme qui a radicalement changé et d’une façon héroïque…
Joey : Mais tu ne comprends pas ? Je refuse de remuer le passé ! On a travaillé dur, on a verrouillé des tas de portes, on va de l’avant et…
Dawson : Je te demande pardon
Joey : Si tu tiens à tout prix à te baser sur un truc fiable, hyper concret, alors pourquoi, pourquoi tu cherches absolument quelqu’un d’autre ? Pourquoi tu ne vas pas à l’évidence ? Tu n’as qu’à te filmer, toi aussi tu as évolué !
Dawson : Ah, c’est hors de question !
Joey :  Et pourquoi ça ?
Dawson : Euh, parce que, parce que je suis mort de trouille d’accord ? J’ai peur de ne pas être assez bien pour toi, je ne le serais sans doute jamais assez, si je le fais, tu vas te rendre compte que toi Joey tu as évolué 100 fois plus que moi et alors… alors, je te perdrais encore


Dans la chambre de Andie : Andie se prépare, Jack arrive

Andie : Salut !
Jack : Salut ! Ca va ?
Andie : J’ai vu papa, on a rediscuté !
Jack : Alors pourquoi cette mine réjouie ?
Andie : Parce qu’il a dit que si j’avais envie de rester, il tacherait de trouver une solution !
Jack : Oh, bas dis donc c’est une sacré nouvelle ça !
Andie : Si on veut
Jack : Si on veut ? Mais comment ça ne me dit pas que tu penses sérieusement à t’en aller ?
Andie : J’en sais rien
Jack : Bah enfin, Andie, il n’y a pas à hésiter !
Andie : Tu crois ?
Jack : Mais…
Andie : Je t’explique : la majorité du temps, je me sens bien Jack, ça roule mais je ne suis pas bien, en fait, c’est pire qu’avant et cette crise, l’autre jour, avec Tim, n’est qu’une indication évidente de la fragilité de mon état et le plus amusant dans l’histoire c’est que…c’est que plus je passe de temps avec les autres et avec Pacey, plus j’ai envie d’aller mieux. Je ne veux surtout pas vous accabler avec tous mes problèmes je veux surtout…
Jack : Je ne crois pas que tu sois un fardeau pour nous ! On est là, on te soutient !
Andie : Mais je suis un fardeau ! Je ne veux pas vous imposer ça, c’est gênant, tous les deux vous le prenez en charge, vous veiller sur moi, c’est trop lourd pour vous. D’ailleurs si je pars, toi tu dois rester.
Jack : Ah non, pas question ! C’est toi ma famille, si tu t’en vas, je te suivrais
Andie : Mais est ce que tu as pensé à toi ? Tu fais toujours tellement abstraction de ta personne, jack tu veux bien me promettre que tu penseras à toi cette fois ?


Jen retourne chez sa grand-mère mais elle reste devant la porte

Jen : Au revoir grand-mère


Au Ice house, Dawson travaille avec le père de Joey.

Monsieur Potter : Et bah voila ça avance
Dawson : Merci, je… Monsieur Potter, je…cet entretien a fait remonter des souvenirs pénibles, j’ai vraiment manqué de tact
Monsieur Potter : Oh ne t’inquiète pas, ils sont toujours présentes dans ma tète, prêts à surgir à tout moment, tu m’as demandé pourquoi j’avais changé : en réalité, je e sais pas trop dans quelle mesure j’ai changé maos je fais de mon mieux, j’essaye tous les jours d’être plus aimant, plus disponible pour ma famille, faire passer les besoins des autres avant les siens parce qu’on les aime, c’est ça l’essentiel.
Joey arrive
Monsieur Potter : Je vais aller faire un tour
Dawson à Joey : Je n’aurais pas du te dire toutes ces choses là, je me sens vraiment nulle.
Joey : Dawson tu te trompes, sans blague, quand tu me regardes, ça ne se remarque pas : ma vie est parfaite ces derniers temps et j’ai carrément tout ce dont j’ai rêvé, c’est le bonheur ! Mon père est revenu, ma famille est de nouveau réunie, les affaires marchent bien, et le plus important… je t’es toi dans ma vie, ajouter une jolie barrière blanche à ce scénario et le conte de fée sera complet.
Dawson : Je veux tout faire pour que tu sois fière de moi
Joey : Je t’aime Dawson, je crois en toi, tu n’as pas à t’en faire, je suis très fière de toi et pas seulement fière de toi, je suis aussi fière d’être avec toi. (ils s’embrassent). Qui sait tu deviendras peut-être un charpentier hors pair avec le temps ?
Dawson : Tu te moques de moi ?


Chez Les Macphee, le père de Jack et Andie est à son bureau, Jack arrive.

Jack : Je reste.
Monsieur Macphee : Et Andie ?
Jack : Je ne sais pas ce qu’elle a décidé, et je ne partirais pas quoi qu’il arrive
Monsieur Macphee : Donc tu veux que je te laisse ici tout seul ? A 17 ans ? Non, c’est tout à fait exclu, je mets la maison en vente de toute façon
Jack : Papa j’en ai rien à faire de la maison ! Vu les circonstances, je peux pas vivre avec toi !
Monsieur Macphee : Pour ce qui est de ta mère et de ses crises, de ta sœur et de ses problèmes passagers, voire même de la mort de ton frère, je n’ai eu aucun mal à trouver un tas de raison mais en ce qui te concerne, je suis le seul à blâmer
Jack ; Mais non !
Monsieur Macphee : Si j’avais été plus à l’écoute et plus…
Jack : Ca n’aurait rien changé, Tim était hétéro et je suis homo, tu n’y es pour rien, ça ne se commande pas ça !
Monsieur Macphee : Mais il y a des hommes pour qui c’est transitoire, ils redeviennent hétérosexuels
Jack : Je ne suis pas un historien spécialiste de la cause homosexuelle mais j’ai des doutes quand à l’authenticité de leur changement
Monsieur Macphee : Qu’est ce que tu en sais ? Il faut d’abord essayer
Jack : Je ne veux pas essayer, tu voudrais que je me force c’est ça ?
Monsieur Macphee : Pour être tout à fait sincère, je t’avoue Jack que j’ai du mal à comprendre comment on peut choisir ce style de vie !
Jack : Je n’ai pas choisi, j’ai seulement choisi d’être bien dans ma peau. Papa, je ne rentrerais pas avec toi parce que lentement mais sûrement je pense que je sacrifierais mon bien être pour te satisfaire parce que je veux que tu sois fière de moi. Oui, seulement, pas aux conditions que tu imposes, ça ne fonctionnerait pas.
Jack s’en va et son père le retient.
Monsieur Macphee : Jack, euh…. (il n’arrive pas à s’exprimer et part sans dire un mot).


Dans la ville, Pacey et Andie marchent près de la fontaine.

Andie : Tu sais où on est ?
Pacey : Oui on est au bord de l’eau
Andie : Ah, tu ne t’en souviens pas ?
Pacey : Euh, bien sûr que je m’en souviens : c’est ici qu’on a dansé la première fois
Andie : Et…on s’est embrassé !
Pacey : Oui exact !
Andie : Ce soir là ; mes joues jouaient des castagnettes
Pacey : Ah la la, et mon cœur lui il faisait « boum, boum, boum ».
Andie : J’étais aux anges, c’était le grand bonheur
Pacey : Ce soir là, je suis mort et je suis monté au ciel. J’ai l’impression que c’étai il y a 1000 ans
Andie : J’ai l’impression que c’était hier
Pacey : J’étais quoi à l’époque ?
Andie : Un rigolo
Pacey : C’est ce que tu croyais hein ? Tu croyais que j’étais un gros fainéant ?
Andie : Hum, et tu croyais que j’étais une princesse pourrie gâtée ?
Pacey : Ah tu étais terrible, tu me passais rien, rien à cette époque là
Andie : Et tu te souviens ton passe temps favoris c’était de m’humilier ?
Pacey : Qu’est ce que je pouvais te détester !
Andie : Je te détestais encore plus
Pacey : Oh, Andie, ça m’étonnerait que ce soit possible !
Andie : On vient de loin tous les deux 
Pacey : Le voyage n’est pas terminé. Hum, m’accorderez-vous cette danse Melle Macphee ?
Andie : Oui, Monsieur Witter avec plaisir
Ils dansent, Andie commence à pleurer
Pacey : Qu’est ce qu’il y a ? Pourquoi tu pleures ?
Andie : Pacey, je suis tellement bien avec toi, je suis heureuse et en même temps je suis triste. Je suis heureuse parce que je t’aime Pacey, mais à quoi ça sert de continuer à faire semblant ? Mon état ne s’arrange pas et je suis triste parce que demain je retourne à Providence, il le faut.
Pacey : Oui, je comprends, je comprends.
Andie : Pas d’adieu d’accord ?
Pacey : Pas d’adieu


Le matin chez Joey, Dawson arrive.

Dawson : Joey, bonjour
Joey : Dawson, tu es tombé du lit ?
Dawson : Je me suis pas couché de la nuit ; ferme les yeux
Joey : Mais enfin, il est 7h00 du matin
Dawson : Chut, ferme les yeux
Joey : Mais je suis en pyjama !
Dawson : Ferme les yeux, tu es superbe !
Joey : Oh, qu’est ce qui t’arrives ?
(Il l’emmène dans le jardin ou il a construit une barrière blanche autour de sa maison)
Dawson : Laisse toi faire, allé viens, n’ouvre pas les yeux, attention aux marches
Joey : Dawson
Dawson : Laisse toi faire, une marche, deux, trois, voila on est dans la cour
Dawson : Stop, vas-y ouvre les yeux.
(Joey ouvre les yeux).
Joey : La jolie barrière blanche
Dawson : Ouais
Joey : Quand est-ce que tu l’as construite ?
Dawson : Je l’ai construite cette nuit, oh oui elle est de travers mais elle tient
Joey : Merci
Dawson : Ce n’est que le début, il va sans doute me falloir tout l’été pour finir ce chef d’œuvre mais…
Joey : Tu vas traîner devant ma maison tout l’été alors ? Ca doit pouvoir se gérer !
Dawson : Peut-être que pour changer c’est moi qui me glisserais par ta fenêtre ?
Joey : Quelques fois c’est bien de changer


Jack court au long d’un arrêt de bus, il voit Jen qui fait la queue.

Jack : Tu pensais tout de même pas t’en aller sans une cérémonie d’adieu ?
Jen : Oh la fanfare vient de passer, tu la ratée Jack
Jack : Dois-je en conclure que tes parents ont dit oui ?
Jen : Pas vraiment, j’ai appelé ma mère et sans hésitation elle m’a dit qu’elle aurait souhaité que j’attende encore quelque temps pour ressurgir dans sa vie et mon chère père n’est soit disant toujours pas remis de mon dernier séjour chez eux, je lui ait dit que j’avais changé, et cette fois ci je ne serais plus un souci pour eux, il a demandé si c’était pas une astuce pour augmenter mon argent de poche
Jack : Oh c’est pas vrai
Jen : J’ai faillit les envoyer balader. Qu’est e qu’ils croient je peux m’en sortir sans eux, c’est pas parce que je quitte Capeside que je dois rentrer chez mes parents !
Jack : Non tu n’as pas d’autre endroit où aller ?
Jen : Si je peux aller n’importe où sauf que je risque de me retrouver toute seule !
Jack : Attends, Jen, je me demande souvent comment ma mère réagirais si elle avait conscience de ce qu’il m’arrive à moi, si elle était mentalement capable de le comprendre, je suis sûr qu’elle n’aurais aucun problème avec ça parce que ma mère m’a toujours aimé pour la meilleure raison possible c’est à dire sans aucune raison. C’est comme ça que nos parents devraient nous aimer, sans conditions. Aussi triste et surprenant que ça parait c’est rarement le cas, évidement les enfants souffrent mais les parents aussi : c’est plus difficile de ne pas pouvoir donner d’affection que de ne pas en recevoir.
Jack déchire le ticket de Jen et l’éloigne du bus.
Jen : Mais non, Jack, Jack, qu’est ce que tu fais ?
Jack : Euh et bah, je t’emmène dans ma charmante demeure : elle est plutôt vide et il y a des chambres à louer, ça te tentes ?
Jen : Ouais
Jack : On y va


Dawson va au Ice house rendre la boîte à outils de Monsieur Potter.

Dawson : Monsieur Potter ? J’ai votre caisse à outils
Il entre discrètement dans une pièce où il voit un ami de Monsieur Potter lui donner de la maréjuana.
Ami de Monsieur Potter : Comme au bon vieux temps
Dawson sort du Ice house et Joey arrive.
Joey : Hey, qu’est ce que tu as ?
Dawson : Moi ? Rien, tout va bien
Joey : Alors ça va


Andie s’appète à partir avec son père, Jack est là.

Jack : Je viendrais te voir
Monsieur Macphee (à Jack) : Je ne suis pas le père idéal je le sais mais sois heureux, c’est mon désir le plus cher
Jack : Merci
Pacey arrive en courant.
Pacey : Andie, Andie
Andie : Pacey, qu’est ce qu’on a dit ? Pas d’adieu !
Pacey : Oh je sais il y en aura pas, je veux juste te regarder, j’aurais voulu avoir un discours plus éloquent pour célébrer ton départ mais tout ce qui me vient c’est merci, oui merci pour tout ce que tu m’as apporté, merci de m’avoir obligé à être l’homme que tu as fait de moi, merci c’est tout ce que je trouve à dire, tu m’as tellement aidé Andie
Andie : Oh j’ai pas envie de te quitter Pacey
Pacey : N’oublie pas ta promesse : toi et moi de nouveau ensemble, heureux, en forme et plus amoureux que jamais
Andie : Je l’oublierais pas
Pacey : Tu te remets sur pieds Macphee et tu reviens vite me voir
Andie : Ouais, oui Pacey, embrase moi
Andie : Mes genoux jouent des castagnettes
Pacey : Et mon coeur fait « boum, boum ». Ca va aller


Voix off de Dawson.
Dawson : On veut nous faire croire qu’au cinéma le personnage principal évolue inévitablement et si ce n’était pas vrai : à la fin de Casablanca Bogart reste le dur solitaire qu’il à toujours été (plan sur Pacey devant la fontaine), ses décisions n’ont pas changé (Jen et Jack), ni ses actes, ils ont au contraire révélés sa nature profonde, celle d’un homme désireux de changer mais effrayé à l’idée de ne pas y arriver (Monsieur Potter). (Plan sur Dawson qui parle devant la caméra). Si Bogart avait vraiment voulu changer il aurait agis différemment, il aurait retenu Ingrid au lieu de la renvoyer parce que je crois que seul l’amour le change… tout au moins je l’espère (Dawson regarde Joey).



(Cut to Dawson watching a black-and-white film on his television while sitting at his desk by his laptop.)

Dawson: (thinking -- but you can hear his thoughts) Compare and contrast Humphrey Bogart's character arc in Casablanca to one in your own life. Use examples.

(He stares blankly at the laptop.)

Dawson: (cont.) Number one...Mrs. Kennedy. The character starts out as a sadistic film teacher/father's new girlfriend who maliciously conjures up a finals assignment for the sole purpose to slowly torturing her helpless nemesis, played by Dawson Leery, to death. An example of a purely evil character...with absolutely no arc whatsoever.

(He highlights and deletes what he had and gets up and walks towards the bed where we see Joey.)

Dawson: (really talking) Why is it that we're so ridiculously intent on pleasing the people who dislike us the most?

Joey: I don't know why you're making such a big deal about this, Dawson. I mean, it's your film final. It should be a no-brainer for you.

Dawson: I know.

Joey: Why don't you just...I don't know...interview somebody?

Dawson: On camera! That's it! I'll present my film final on camera! (laughs) I mean, I'm bound to get points for ingenuity if nothing else, right?

Joey: There you go..

(Dawson moves over and sits on the bed, pointing the camera at Joey.)

Dawson: So...Joey? Talk...

Joey: No! Forget it, Dawson.

Dawson: C'mon! You've gone through changes this year. You have a character arc!

Joey: No! You've already immortalized the likeness of my character onscreen, without my signed consent, I might add. Find another sucker..(pauses and smiles) subject.

Dawson: C'mon just a few questions...the camera loves you.

Joey: Okay, Dawson. Being the overly generous, kind, loving, caring girlfriend that I am, I will say something.

(She leans down and looks right into the camera.)

Joey: (smiles) Good luck!

(She gets up off the bed.)

Joey: See ya tomorrow!

(She kisses him on the cheek and heads for the door.)

Dawson: Bye...

*Theme Song*


(Cut to Andie walking into the kitchen of her house. Her father is sitting at the table.)

Andie: Daddy...?

Mr.McPhee: Hello, Andie.

Andie: What are you doing here?

Mr.McPhee: I came to see you.

Andie: (laughs) Funny. See, I seem to remember that, um, you're not welcome here.

Mr.McPhee: Andie, you and I have a lot of things to work out...and we will...but right now I'm here because I'm worried about you. I know about Tim and everything else that's been going on with you.

Andie: Well, you don't need to worry about me because uh...I'm fine. Pacey and Jack were here and, uh...they helped me through my rough week so I don't really need you here.

Mr.McPhee: Andie, this is serious.

Andie: So why are you here?

Jack: (appeared in doorway) I called him.

Andie: (incredulously) How could you do that to me?

Jack: I'm sorry...

Mr.McPhee: Your brother was concerned, as am I. I had no idea your situation was this extreme.

Andie: My "situation"? What is that? Another vague description of events so you can deal with it?

Mr.McPhee: When we get home, we can discuss all this. You should start packing.

Andie: Packing?!

Jack: You didn't say anything about leaving...

Mr.McPhee: It's a decision I've come to.

Andie: (furious) N-n-n-I don't care about your decision! We have finals. We can't leave!

Mr.McPhee: Jack will stay one more week, as for you, I'll call the school and arrange for makeups.

Andie: No! You can't take me away! I'm not going to let you!

Mr.McPhee: You need perpetual supervision right now. Your mother does, too. I've spoken to your current doctor about our options...we'll get through this.

Andie: So we have no choice?

Mr.McPhee: Andie, I'm not asking.

(Andie turns and glares at Jack.)

Jack: I'm sorry. I'm--I didn't know!

(Andie's stormed off. Jack walks off.Cut to Jen walking down the hall with Dawson, carrying his video camera.)

Jen: What in the world am I supposed to say?

Dawson: Just talk about some of the changes you've gone through in the past year...

Jen: Oh, God, what is this? America's Most Hideous Video Moments?

Dawson: Jen, c'mon!

Jen: Let me guess, Candid Camera?

Dawson: No, I'm serious!

Jen: (sarcastically) Oh, well, if you're serious then by all means. Let me reveal my deepest, darkest, most intimant secrets of the past year for your homework assignment.

Dawson: No, this is all--just forget about it.

Jen: (emotionally) No...actually..this is probably a good thing...I should talk about it so...(motions him to start filming)

(Dawson starts filming.)

Jen: (emotionally) I mean...how am I supposed to forget when all this drama began to unfold? I, uh...I don't know...all of a sudden I just...I just (looking as if she's about to cry)

Dawson: (into it) You what?

Jen: ...cut it off...

Dawson: Cut what off?

Jen: My hair (smiles and laughs)

(Dawson sighs and shuts his camera.)

Dawson: Jen.

Jen: Oh, I'm serious, Dawson. Making a dramatic hairstyle change like that is a very traumatic event in a young girl's life.

(Jen walks off. Cut to Dawson walking down the halls with Jack.)

Jack: Dawson, any day but today I'd be glad to tell you about my well-publicized life changes but, uh...today's kind of a disaster...

Dawson: No problem...

(Cut to Joey taking a folder from someone.)

Joey: Thank you.

(Dawson comes up with his camera.)

Joey: No.

Dawson: Joey, I'm desperate.

Joey: No.

Dawson: Why not?!

Joey: Stalking paparazzi is not a flattering occupation, Dawson. Give it up.

(She kisses him and walks away. Cut to Dawson walking down the hall with Pacey.)

Dawson: I've been trying to figure out how people grow and change...

Pacey: Well, for only three easy payments of $29.95 you two can go from town prier to fine upstanding citizen in just 6 months...

(He looks into an empty classroom.)

Pacey: In here?

Dawson: Sure!

(They walk in.)

Dawson: So, seriously...how'd you do it?

Pacey: I didn't do anything, Dawson. You and I both know that left to my own devices, I would be repeating the 10th grade. At best. At worst, I'd probably be living somewhere under a highway right now...

Dawson: Pacey, give me a break. I mean, sure, you had some outside inspiration, but you're the one that grabbed your life by the balls and turn things around.

Pacey: Dawson my only accomplishment this year was to find an inspiration like Andie. Everything else just stemmed from her.

Dawson: Classic hero who changes for the love of a woman.

Pacey: Not exactly, bud. (pauses) Everyday I wake up holding my breath, waiting for someone to expose my fraudulent act. You know? Lock me up for it. Figure out this whole thing was just a big lie...

(Dawson shuts off his camera, concerned.)

Dawson: We can do this later. Are you alright? What's going on with you?

Pacey: (on the verge of tears) Ever since me and Andie, well, I mean, literally collided, she mistook me for someone else. And she gave me somebody to be. And now that she needs my help there's not a damn thing I can do for her...I'm failing her, Dawson. (getting up and walking out) So you're going to have to find yourself another hero...

(He walks out and sees Andie.)

Pacey: Andie?

Andie: (still crying slightly) Oh, Pacey...

Pacey: What happened? You weren't in class this morning.

Andie: Um, yeah, my dad came back into town and...he's going to make us go home. He's taking us back to Providence.

Pacey: What?!

(Andie just nods.)

Pacey: (puts his arm around her) Okay....c'mon...

(They walk down the hall. Cut to Andie and Pacey walking into another empty classroom.)

Andie: God, he wants me to get help, okay? He wants us to be a family again, but he's been absent for over a year, Pacey, and now that I've finally started to make a life for me here he just wants to wrench me away...God, I just....he makes me so angry!

Pacey: (comforting) Okay...Andie, listen, can't he just get you your help here? You already have a therapist in town...

Andie: No, Pacey! He is the most stubborn man in the world. If he even thinks that I should leave, I might as well start packing.

Pacey: Andie, what is it that you want to do?

Andie: What is it that I want to do? Pacey, I want to stay here. Get help here. I want to be with you. I mean, the thought of us not being able to be together is just...

Pacey: So, Andie, we fight him on this, okay? This ain't over yet.

Andie: He wants to leave tomorrow, Pacey.

(Pacey's face drops. He looks at the ground.)

Pacey: Okay. That's fine. (he paces over to the door and back) That's fine. Andie, it's fine! It's fine. Because when he hears what we have to tell him, he's not taking you anywhere.

(Andie's face looks doubtful. Cut to Jack staring out by the docks when Jen walks up.)

Jen: Bite of my Subway for your troubles?

Jack: My dad's back. And believe it or not, I called. Andie is not doing well and I didn't know what else to do.

Jen: You did the right thing.

Jack: But, I didn't. I thought he would stay and help but instead he wants to take us back to Providence.

Jen: You know what, Jack? There's a bright side to this. Maybe Andie's going to get better. Maybe if you and your dad move back in there's a chance for reconciliation.

Jack: (laughing) Yeah...right...us in the Middle East. So what's your deal anyway? You going to stay at the Leery's forever?

Jen: Oh, ouch. I don't know. The situation's kind of dyer...

Jack: What about your mom and dad?

Jen: They made it pretty clear how they felt about me when they sent me here.

Jack: Well, you're different now. You're not the same girl that they sent away.

Jen: After what happened with Grams, I'll never believe that anything has changed.

Jack: Give em a chance, who knows? Maybe...maybe you're not the only one who's changed?

(Cut to Joey walking and handing a plate to a man sitting at a table in the Icehouse.)

Joey: Here you go.

(Dawson walks in and grabs her.)

Dawson: Hey!

Joey: Hey.

(They kiss.)

Joey: C'mere!

(She pulls him into a joining room from the front of the Icehouse.)

Dawson: Look at this place...

Joey: It's the lounge. Music nightly featuring the East Coast's finest entertainers.

Dawson: Am I going to need a tie to get in here now?

Mr.Potter: You might have some pull with the owner.

(He walks away. Joey smiles.)

Joey: That is not my father. I mean he's turned into this Mr. Saturday-Night-Sitcom, Father of the Year. The man I know was this grumbling, dejected mass of negativity.

Dawson: You mean a relative of yours was grumbling and negative? Nah, not possible.

Joey: I'm happy so sue me!

Dawson: Trust me, I love this new happy-go-lucky Joey Potter.

(They kiss again.)

Joey: I'll be back. I have work to do.

Dawson: Okay..

(She leaves. He slowly approaches Mr. Potter.)

Mr.Potter: Hey Dawson.

Dawson: Hey.

Mr.Potter: (motioning to the man helping him) This is an old friend, Pete.

(Dawson and Pete shake hands.)

Pete: Hi, how you doin?

Dawson: Dawson, nice to meet ya.

Mr.Potter: We were just talking about our days in the Merchant Marines together. Not exactly the good old days...

(Pete walks off.)

Dawson: I...I have a question. Actually, what I need is a subject for one of my final projects. I need somebody in my life who's demonstrated a major character change.

Mr.Potter: If you mean me, I'm flattered, Dawson.

Dawson: So you wouldn't mind if I interviewed you?

Mr.Potter: Not at all.

Dawson: Great. Great!

Mr.Potter: In return though, I've got something for you to do.

Dawson: Okay. Sure.

(Mr.Potter hands Dawson one of those, I forget the name but you set it on top of like structures your building to make sure it's level. Dawson looks at it quizzically. Joey's in the room now and is watching him with a smile on her face.)

Dawson: What does this do?

(Joey looks at her dad and looks at Dawson.)

Dawson: What?

Joey: (laughs) Nothing...

Dawson: What?

(Cut to Jack coming down the stairs, he opens the door, revealing Pacey.)

Jack: Pacey...from the look on your face it looks like you've come bringing bad news.

Pacey: Yeah, so what's the rush, Jack? Why now? Tomorrow morning?!

Jack: My family's flair for historionics. It wouldn't be a McPhee departure if we weren't doing it in the early dawn with, like, a few hours to prepare.

Pacey: Okay, how do we stop this?

Jack: I don't think we can. I mean, my father's decisions, they're final. There's no point in arguing them.

Pacey: I know how that is. Believe me, I do. But now's not the time to give up! There's too much at stake here, Jack!

(Mr.McPhee has entered the room now and been listening.)

Mr.McPhee: Which is precisely why she's leaving now.

Pacey: Mr. McPhee, I'm Pacey Witter.

Mr.McPhee: I know all about you, son, and I appreciate your viements regarding my daughter's situation. As I'm sure you appreciate my own concern.

Pacey: I do. Absolutely. I'm just wondering why you're making her leave now...like this.

Mr.McPhee: Because her doctor's in Providence suggested that we waste no time getting her the proper care.

Pacey: Okay, so why not here?

Mr.McPhee: Because I'm not here.

Pacey: But she has friends here, a whole support system!

Mr.McPhee: Are you suggesting those things are more important than family?

Pacey: No, sir. I'm just saying that Andie's built a family here, one that I'm a part of, and I can help her.

Mr.McPhee: She's my responsibility.

Pacey: Well, with all do respect, sir, you knew of Andie's condition when you left her and Jack here so to take her away now because you suddenly developed some sort of guilty conscience is not fair.

Mr.McPhee: Is not fair to whom? My daughter or to you? Because you're just too selfish to let her go?

Pacey: (looks at Jack) You're absolutely right. I'm not just here on Andie's behalf. But if she left me, I don't know what I'd do. So I guess I'm begging you for both of us, sir, please, let Andie stay.

Mr.McPhee: I'm sorry. My mind's made up.

(Cut to Jen in the Leery kitchen, dialing the phone.)

Jen: Mom...hey...Jennifer...yeah, I figured that she might have called...I'm just, I'm staying next door with the Leery's....they've been really great...no, no, they don't seem to mind at all. Actually, that's what I'm calling about...um, I was wondering if that, well I know it's been awhile since we've talked about this, but I was just...curious as to what the situation is with me coming home...to stay...with you and Dad...

(Cut to Dawson hammering a board. He accidentily hits his finger with the hammer.)

Dawson: Owwwwwww! (looks at what he's done) Oh, God, I suck at this.

(Joey sneaks up behind him and wraps her arms around him.)

Joey: Hey.

Dawson: Hey.

(She kisses him.)

Joey: You know, I've decided that...this whole new macho working man thing, definitely a turn-on.

Dawson: Really?

(She kisses him.)

Joey: Mm-hm. I was thinking, however, that maybe you need a makeover. Tight T-shirt, denim, leather jacket, you know, grease the hair back...

Dawson: Sure...I could do that.

(Mr.Potter walks in.)

Mr.Potter: I'm ready.

Dawson: Oh, already? Okay, I'll finish that later and I'll go set things up!

(Dawson runs off and Joey looks at what he did and smiles. Mr.Potter looks at it.)

Mr.Potter: That's not going to work...

Joey: I know...don't say anything...

(Mr.Potter nods and walks off.)

(Cut to Dawson filming Mr.Potter, Joey's in there. She's not looking very happy.)

Mr.Potter: I guess everybody makes mistakes. Some of us are just better at it than others.

Dawson: But you were able to overcome your mistakes.

Mr.Potter: At first, I thought I would die of shame, literally. I lost everything that I loved. And as much as I didn't want to think it, Dawson, deep down, I was a weak man. And, even if I could turn things around, would my daughters ever forgive me? Could they ever forget what I did to their mother? How could--

(Joey gets up and walks out. Dawson stares after her, as does Mr.Potter. Cut to the McPhee house.)

Mr.McPhee: This will be good for your mother, and Andie, and you. Put our family back together.

Jack: What if, um, what if you stayed? Here with us.

Mr.McPhee: I can't leave my business.

Jack: Then start up a new one. Or move it here. Or take day trips, I don't care. If you really loved us, you'd stay.

Mr.McPhee: There's no one here to help Andie.

Jack: No, there's Pacey. I mean, I have never seen two people that have what they have together.

Mr.McPhee: I can only offer what I've offered.

Jack: You haven't offered everything.

Mr.McPhee: Yes, I have.

Jack: You haven't offered her a choice.

Mr.McPhee: A ch--I can't do that! It's best for all of us if we all leave. Jack! Your mother and your sister need serious medical attention. And you're certainly not going to get the help you need here in Capeside.

Jack: (in disbelief) Help? Exactly what kind of help do I need?

Mr.McPhee: If you could talk to someone about your problem...

Jack: Look, just don't even go there.

(He walks out of the room and starts up the steps.)

Mr.McPhee: Look, just hear me out. I understand that you're c-confused with these gay ideas.

Jack: The only problem I have is the fact that you have a problem with me being gay. Look this isn't about me anyway, it's about Andie and what's best for her. God, Dad, let her make the choice. Let her make the decision. You know how damaging it would be to take her away now? Away from Pacey?

Mr.McPhee: I hardly think a teen romance is a solution to a medical problem.

Jack: Her solution will come from the people that love and care for her, I know that's not your specialty, Dad.

(Cut to Andie playing with her stuffed cat while Pacey sits in a chair in her room.)

Pacey: This is ridiculous, Andie. For the two of us to be sitting here, passively waiting for our inevitable doom...

Andie: You could use this time to start studying for your finals..

Pacey: Forget about my finals. Listen, I've got a much better idea. You and I, we have no idea what tomorrow brings but tonight is ours so...

Andie: So what do you want to do?

Pacey: I'd like to get the hell out of here if we could.

Andie: Where are we going?

Pacey: Well, Andie McPhee, I'd like to take you on a date. One where I can come over and pick you up, take you out to dinner, maybe a movie, some moonlight, a little romance. Believe me, this is exactly what you and I need.

Andie: Pacey...it's just...that there's so much that needs to be done and...I just...you know what? You're right. A night out on the town, just the two of us, is exactly what we need.

Pacey: Now you're talking. We'll deal with tomorrow tomorrow. Tonight...tonight will be magical...

Andie: Okay...

Pacey: Okay.

(He kisses her on the forehead. He leaves. Cut back to Dawson interviewing Mr.Potter.)

Dawson: What drove you to your lowest point?

Mr.Potter: Joey's mom was getting worse...bills were mounting, why else would someone else make the idiotic decision to risk everything for the Almighty Buck. I found myself in what seemed to be at the time an impossible situation so I began trafficking marijuana.

(Joey storms in and blocks the camera from her dad.)

Joey: Dad, didn't you promise Bessie you'd bring her and Alexander dinner?

Mr.Potter: Dawson, can we continue this later?

Dawson: Yeah.

(He leaves. Dawson gets up and walks towards Joey, adjusting a lamp. He looks at her.)

Dawson: What's the matter?

Joey: Look, this whole Dawson Leery, investigative reporter at large thing....it's intrusive. Why are you making my father relive such an excruciatingly painful time of his life?

Dawson: That's the heart of it, Jo. I'm trying to get a complete picture of a man who's changed his life so completely, so heroically.

Joey: But don't you understand? I don't want to live in the past. We've worked so hard to close those doors and move on.

Dawson: Jo, I'm sorry.

Joey: If you're so hellbent on making this assignment about something real, then why are you doing it on another person? Why don't you do the obvious? Turn the camera on yourself.

Dawson: I can't.

Joey: Why not?

Dawson: (quietly) Because.

Joey: Why not?

Dawson: Because I'm afraid, okay? I'm afraid that I'm not enough for you and I never will be and if I do this, you'll realize that you've grown way beyond me and...I'm just going to lose you again.

(Cut to Andie getting ready in her room in front of her mirror. Jack walks in.)

Andie: Hey.

Jack: Hey...

Andie: I talked to dad.

Jack: And why are you smiling?

Andie: Because he said if I wanted to stay he'd try and work it out.

Jack: Wow. Then it's great news then, huh?

Andie: I guess.

Jack: Andie, y-you can't actually tell me that you're thinking about leaving?

Andie: I don't know.

Jack: C'mon, I think the decision here's pretty obvious!

Andie: Is it?

Jack: Yeah...

Andie: Listen, most days I feel fine, Jack. I do. But I'm not fine. In fact, I'm getting worse. And I think that whole Tim thing is just an indication of that. And the ironic thing is, the more time I spend here with everybody, and with Pacey, the more I want to get better. You know? 'Cause I don't want to drag him down with my problems.

Jack: I don't think Pacey feels burdened by you. I know I don't.

Andie: But I do. I feel burdened with the knowledge of how hard it must be for you guys to take care of me and that's why I've decided that if I leave, you should stay.

Jack: No way. You're my family. You go, I go.

Andie: But I mean, what about what you want? I mean, you're always so selfless, Jack. Will you promise me that you'll think about yourself this time?

(Jack looks at her. Cut to Jen climbing the steps to Grams with a suitcase in hand. She heads over to the door and takes a few breaths, she stops herself from knocking. She sighs and turns around and heads back to the Leery's.)

Jen: Bye Grams.

(Cut to Dawson using the level thingy.)

Mr.Potter: That's it. You're getting the hang of it. Good work, son.

Dawson: Thank you. Look, Mr.Potter...I-I'm really sorry if I made you dredge up some painful memories today.

Mr.Potter: Don't worry. It's not like something I don't think about every waking moment. But you asked me how I've changed, truth is, I don't know how much I've changed. But I keep trying, everyday, to be a better person for my family. To put someone else's needs before your own because you love them. Means everything.

(Joey slowly walks in. Mr.Potter glances from Dawson to Joey.)

Mr.Potter: I'm going to take a walk.

(He leaves.)

Dawson: I probably shouldn't have layed it all out there like that. I'm a little embarressed.

Joey: Dawson, you have it all wrong. I mean, can't you tell by looking at me? My life is perfect right now. I've got just about everything I've ever dreamt of. I mean, my dad is back, my family is together again, business is good, and most of all, I have you in my life. Add a white picket fence to this scenario and the fairytale would be complete.

Dawson: I just want to make you proud of me.

Joey: I love you...and I believe in you and I am so proud of you and I'm not only proud of you, but I'm proud to be with you.

(They kiss.)

Joey: Hey and you could be a great carpenter one day...who knows?

Dawson: Are you mocking me?

(Cut to Jack walking into the room where his dad is sitting at a desk doing paperwork.)

Jack: I'm staying.

Mr.McPhee: And your sister?

Jack: I don't know her decision. Whatever it is, I'm not going.

Mr.McPhee: You want me to leave you here alone at 17? I don't think so, Jack. I could be selling the house.

Jack: Dad, I don't care about the house. I can't live with you. Not with the way things are.

Mr.McPhee: With your mother's illness, Andie's problems, and even Tim's death....those I can find reasons for. But with you, I feel like I'm to blame.

Jack: But you aren't.

Mr.McPhee: If I'd just been around more.

Jack: It wouldn't have made a difference. I'm gay for the same reasons that Tim wasn't. It just happened that way.

Mr.McPhee: But there are people who change, they go back.

Jack: I'm hardly the encyclopedia of the gay experience but, I'd wager to say that their change is skeptical.

Mr.McPhee: How do you know? Unless you try.

Jack: I don't want to try. Why do you want me to try?

Mr.McPhee: Because I can not understand why anyone would choose that kind of life.

Jack: I didn't choose it. The only thing I chose was to be happy. Look, I can't go back for you because slowly but surely I'd be going to sacrifice my happiness for yours because I want you to be proud of me. But not under your terms. It just, it won't work.

Mr.McPhee: Jack...

(He stands up and Jack turns around. Mr.McPhee tries to say something but he can't. He goes back and sits at the desk. Cut to Andie and Pacey walking at the same place where they first danced and kissed.)

Andie: Do you know where we are?

Pacey: We're...by the water?

Andie: You don't remember.

Pacey: Of course I remember. This is where we first danced.

Andie: And where we had our first kiss. I remember my knees were shaking like crazy.

Pacey: My heart...boom boom boom boom boom boom.

Andie: I was deliriously happy.

Pacey: I died and went to heaven that day. That was a long...long time ago.

Andie: It seems like yesterday.

Pacey: What was I back then?

Andie: A slacker.

Pacey: That's what you thought, wasn't it? You thought I was a lazy brat.

Andie: You thought I was a spoiled princess.

Pacey: And you didn't let me get away with anything back then...

Andie: Yeah and your favorite pasttime was making me miserable.

Pacey: I hated you...

Andie: I hated you more...

Pacey: Oh, Andie, I really don't think that's possible.

Andie: It's been a wild ride.

Pacey: And it's only just begun.

(Andie nods.)

Pacey: May I have the pleasure of this dance, Miss McPhee?

Andie: Yes, Mr. Witter, you may.

(They start dancing and Andie starts crying.)

Pacey: What's the matter? Why are you crying?

Andie: I'm just so happy to be with you...and, um, I'm sad, too... I love you so much, Pacey....and I can't hide from the truth anymore. I'm not getting any better. Also, because I'm going to leave tomorrow...I have to...

Pacey: I know...

Andie: No goodbyes, okay?

Pacey: No goodbyes...

(They keep dancing, forehead to forehead, Pacey has his eyes closed almost in fear of what's to come...life without Andie...Cut to Joey walking outside of her house in her pajamas, it's morning. Dawson walks up.)

Dawson: Hello. Good morning.

Joey: Dawson? What are you doing here?

Dawson: I've been here all night. Shut your eyes.

Joey: It's 7 in the morning!

Dawson: Shut your eyes!

Joey: I have my pajamas on.

Dawson: You look beautiful. C'mon.

(He leads her down the stairs)

Joey: What are you doing?

Dawson: Walk with me. Keep your eyes shut. Stairs coming up.

Joey: Dawson...

Dawson: I gotcha. There. One...two...three. You're on the ground. Okay? Okay, stop. Stop. Stop. Okay, now open 'em.

(Joey opens her eyes and she's amazed. There's a white picket fence in her yard.)

Joey: A white picket fence...

Dawson: Yep.

Joey: When did you do this?

Dawson: Took me all night. It's a little bit crooked down at the end there but...you know...

(She kisses him.)

Joey: Thank you.

Dawson: I figure it will probably take me the rest of the summer to finish the thing but..

Joey: What? You hangin out in my front yard all summer? I think I could handle that...

Dawson: Maybe it's time I started climbing in your window for a change, huh?

Joey: Change can be good.

(They kiss again. Cut to Jack running through the bus station. He spots Jen and runs up.)

Jack: You didn't think you were going to get away without a send-off, did ya?

Jen: Oh, well, you missed the parade. It just left.

Jack: Well, looks like your parents said yes...

Jen: Not quite. I called my mom and she casually informed me that now was not a good time for me to reenter her life and my dad said he's still getting over my last stay with them. I told them I was different and that I wouldn't a worry this time. They asked if it was just a ploy to get more money every month.

Jack: Jen, I'm sorry..

Jen: I just figure screw it, alright? I don't need them as my destination. If I'm going to leave Capeside then what's holding me back?

Jack: You don't have another place to go?

Jen: Oh, I've got every place to go there's just nobody there.

(Jack pulls her out of line.)

Jack: Look, I often wonder how my mom would act if she was aware of what was happening to me, if she was capable of comprehending it. I don't think she'd have a problem with it because my mom loves me for the best reason possible...no reason at all. Because that's the way our parents should love us Jen. Unconditionally. Sadly, most parents don't. But as much as it hurts...it's worse for them. It is worse to be incapable of loving then to not be loved.

(Jack takes her bags.)

Jen: Wh-no, Jack...

Jack: Well, I...I'm taking you back to my place. It's pretty empty and I could use a roommate...what do ya say?

Jen: Yeah...yeah...

(Jack hugs her and the bus pulls away. Cut to Dawson walking into the Icehouse.)

Dawson: (yelling) Mr.Potter! Here's your tools.

(He sets them on two stools and he hears some talking in the back. He goes and looks through the door. He sees Mr.Potter and Pete. Pete is pulling out a vase and he pulls out the flower decorations and underneath he pulls out a bag of cocaine. Dawson shuts the door behind him and walks back outside where he runs into Joey. She sets her tray down and walks up to him.)

Joey: Hey..

(They kiss.)

Joey: What's wrong?

Dawson: (starts to say something but stops) Nothing...nothing's wrong...

Joey: Okay...

(She hugs him and Dawson's face drops. Cut to Mr.McPhee loading up the car. Andie's hugging Jack.)

Jack: I'll see you soon..

Andie: Mm-hm...

(Mr.McPhee holds out his hand to Jack. Jack shakes it.)

Mr.McPhee: I'm not the best father, I know that. But I do want you to be happy.

Jack: Thank you.

(Pacey comes running from the other side of the house.)

Pacey: Andie! Andie! (to Jack) Hey.

(He puts his arms around Andie.)

Andie: We said no goodbyes.

Pacey: I don't want to say goodbye. I just want to look at ya...I wish I had some eloquent parting words for you but...all I could think of was this. Thank you. Thank you for everything you've given to me. Thank you for forcing me be the man you made me. Just thank you. I am so grateful to you, Andie.

Andie: Oh, I don't want to let you go, Pacey.

Pacey: Just remember your promise, okay? You and me together again, happy, healthy, more in love than ever.

Andie: I'll remember.

Pacey: You'll get better, McPhee. Then you hurry back to me.

Andie: Pacey...kiss me...

(They kiss.)

Andie: My knees are shaking...

Pacey: My heart...boom-boom, boom-boom.

(They hug. Andie slowly breaks free and walks towards the car. The car pulls out and the view is through the back window of Jack and Pacey left behind in the driveway.)

OVERVOICE Dawson: We're taught to believe that in the movies the character goes through an arc and changes, but what if that's not true? By the end of Casablanca, Bogart's the same lonely, tough guy that he always was.

(Shot of Pacey by a fountain.)

Dawson: (cont.) His decisions didn't change him. Nor did his actions.

(Shot of Jen and Jack sitting on his bed watching TV and eating ice cream.)

Dawson: (cont.) It just showed what was already there. A man who wanted to change, but feared he couldn't.

(Shot of Mr.Potter sitting, looking depressed at the Icehouse bar. Cut to the TV in Dawson's room. Dawson is talking from the video.)

Dawson: (cont.) If Bogart really wanted to change, he wouldn't have sent his love away but held onto her for dear life...because...I think love is change.

(Zoom out on Dawson actually in his room and he looks at Joey, who's asleep.)

Dawson: Or at least I hope so.

(Cut to ending credits.)

The End


Source : www.multimania.com/rossnm

Kikavu ?

Au total, 24 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

bedou 
31.10.2016 vers 12h

Sonmi451 
23.10.2016 vers 22h

jcapfrance 
04.10.2016 vers 20h

Maialen 
20.09.2016 vers 22h

RedCherry 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (23:48)

C'est le stress qui parle pour elle je pense

Titepau04 (23:49)

J'espère qu'elle va sortir rapidement!

Titepau04 (23:49)

Y'a ça qui joue aussi, elle a hâte de sortir mais le stress que bebe ne prenne pas de poids...

Sonmi451 (23:50)

La chute des hormones qui parle, un baby blues, faut pas prendre de décision là-dessus.

stanary (23:50)

Oui peut-être que tu devrais lui rendre visite demain

Sonmi451 (23:51)

un bébé ne se laisse pas mourir de faim. qu'elle se dise bien que si bébé a faim, il la laissera pas tranquille, elle va pas avoir le choix de le nourrir et bébé trouvera le lait. ^^

Titepau04 (23:53)

Je ne peux pas, les enfants autre que frère et sœur ne sont pas acceptés... je vais pas payé la nounou non plus

Titepau04 (23:53)

Je l'ai vu samedi deja

Titepau04 (23:54)

Je lui ai déjà dit ça!!

Sonmi451 (23:54)

Bon moi je vais me coucher, bébé m'a pas demandé, les microbes doivent le mettre K.O mais je préfère voir que tout va bien. ^^

Sonmi451 (23:54)

Bonne nuit.

Titepau04 (23:54)

Bisoussss

stanary (23:54)

Bonne nuit

stanary (23:59)

Bon aller moi aussi je dois me coucher. Bon courage avec ton amie. Et bonne nuit !

Titepau04 (10:12)

c'est plus un extrait de la conversation qui apparait sur hy mais quasiment la totalité!! lol!!!

Sonmi451 (10:39)

C'est exactement ce que je me suis dit. lol

Sonmi451 (10:39)

On sait tout sur la vie de ta copine! lol

Titepau04 (10:40)

LOL!!!!

Sonmi451 (10:41)

Parle de tout et n'importe quoi pour vite que ça soit autre chose. lol

Titepau04 (10:42)

Faut beaucoup parler alors! Parce que yen a une sacrée tartine!!

Titepau04 (10:42)

As-tu passé une bonne nuit?

Sonmi451 (10:42)

non à la hauteur de ce que j'esperais! ^^

Sonmi451 (10:42)

et toi?

Titepau04 (10:42)

Arrrfffff

Titepau04 (10:43)

Moi ça a été! Même si je serais bien restée plus longtemps au lit

Sonmi451 (10:43)

ha oui j'y serais resté aussi. ^^

Sonmi451 (10:45)

Là je pourrais dormir mais j'attends un coup de fil. ^^

Titepau04 (10:47)

C'est nul

Sonmi451 (10:48)

oui surtout qd on te dit qu'on te rappelle de suite. ^^

chrismaz66 (11:21)

Hé les filles, c'est vrai ça je suis pas fan des tchats, publics comme ça Alors ici il fait un temps pourri on se croirait en Bretagne mais sans les Bretons c'est nul !

carina123 (23:09)

Nouveaux sondages et calendriers sur les quartiers Lie to Me et Jericho, Venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

sabby (08:54)

Bien le bonjour la citadelle !! Toujours personnes sur Empire pour ouvrir le calendrier de l'avent, ni sur Friday Night Lights pour commenter le nouveau design Un petite visite ferait plaisir, on vous attends Bonne journée à tous !

Moorgana (09:13)

Sondage de noël sur le quartier Heartland

serieserie (10:16)

N'oubliez pas de vous inscrire pour le grande hypnoGame Arrow!!

Margauxd (12:42)

Nouveaux sondages sur les quartiers : Blindspot, The Last Ship et New-York Unité Spéciale, n'hésitez pas à voter !!

Titepau04 (21:41)

Nouveaux calendriers sur les quartiers NCIS Los Angeles, S Club 7 et Dr House!!! ^^

DGreyMan (21:47)

Nouveaux jeux, nouveau calendrier et nouveau sondage dans Game of Thrones. Merci d'avance.

leila36 (22:37)

Hohoho, venez admirer et commenter le nouveau design du quartier "Big Bang Theory". Vous n'allez pas le regretter.

emeline53 (22:43)

Le nouveau sondage de The Fosters vient d'arriver ! Venez nous dire ce que vous voulez comme cadeau de Noël

Sonmi451 (13:47)

Venez commenter les calendriers chez House, Scrubs, urgences et friends. Et au passage un petit vote pour les sondages sont les bienvenus, merci.

Profilage (20:16)

Bonsoir, un tout nouveau calendrier vient d'apparaitre sur les quartiers The 100 & Under the Dome. On vous attend !

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play

Dawson's Creek

Suis-nous !

Important : HypnoSeries ne propose aucune vidéo d'épisode sous forme de téléchargement ou de streaming