VOTE | 149 fans |

#215 : Attention ! Un homme peut ...

Titre en VO : "...That Is The Question" - Titre en VF : "Attention ! Un homme peut en cacher un autre"
¤ USA : diffusé le 17/02/99 - France : diffusé le 01/08/99
¤ Scénario : Kevin Williamson et Greg Berlanti - Réalisation : Greg Prange


Malgré son courage, Jack a des difficultés à surmonter les rumeurs qui rôdent à Capeside sur son homosexualité. Dans un moment de colère avec son père, Jack extériorise ses sentiments, en avouant les biens fondés de la rumeur, et part sans prendre conscience de ce qu’il vient de dire. Lorsque Pacey est de retour à l’école, après sa semaine d’exclusion, il continue à faire face à Mr Peterson. Il décide même d’informer la direction de l’école des agissements de ce professeur envers ses élèves, et l’accusé préfère alors partir en pré-retraite plutôt que de subir un interrogatoire incessant. Jen, elle, remet en question sa relation avec Ty lorsqu’elle s’aperçoit que ce dernier est très carré sur le sujet.
joey embrasse jack
joey embrasse jack

  

pacey et andie se font des excuses
pacey et andie se font des excuses

  

dawson racompagne joey
dawson racompagne joey

  

jack avoue à joey
jack avoue à joey

  

Plus de détails


~~~~~~~~~~


Pacey revient au lycée après avoir passé une semaine de repos forcé chez Dawson car il ne voulait pas subir le serment de son père. Il y retrouve le professeur à l’origine de son renvoi qui lui rend son poème alloué de la note «F». Il réagit alors en lui demandant des explications et le professeur lui répond alors que cette note ne reflète que son niveau d’intelligence et qu’il va devoir s’y habituer à présent!

Jen propose à Dawson d’aller en boîte, ce qu’il accepte et il le propose alors à Joey pour qu’elle se change les idées mais elle refuse car elle doit travailler avec Jack. A ce refus, il lui dit qu’elle devrait proposer à Jack un dîner en tête à tête. Elle s’en étonne mais trouve l’idée intéressante. Elle en parle alors à Jack qui accepte avec joie.

Pacey décide de rétablir la liaison entre lui et Andie car depuis son renvoi ils ne se sont pas parlés. Mais Andie, dès qu’il s’approche, lui dit qu’elle espère qu’il est venu pour s’excuser car elle trouve que son attitude sur le port était inadmissible. Pacey lui dit alors qu’elle aurait quand même pu téléphoner et qu’il n’était pas le seul responsable. A ce retournement de responsabilité, Andie décide de partir.

Andie et Jack sont convoqués au bureau du principal. Ils y trouvent leur père qui leur propose de dîner ce soir, ce qui empêche Jack de venir à celui de Joey. Il en fait part à Joey qui est ainsi déçue et décide finalement d’accepter l’invitation de Dawson pour noyer sa tristesse.

Jack et Andie sont donc au restaurant. Andie parle de sa scolarité et Jack reste muet. Son père lui en fait la remarque et lui dit alors qu’il est venu à Capeside pour lui car le principal du lycée lui a parlé de la rumeur qui circule comme quoi il serait homosexuel. Jack lui demande alors en quoi cela le concerne car il ne fait plus partie de la famille à présent. Son père réagit alors et lui dit qu’il est son seul fils depuis la mort de son frère et que si cette rumeur est fondée cela poserait véritablement un problème!

Pacey, énervé, décide d’agir en se renseignant sur les droits des enseignants afin que ce professeur soit jugé pour ses actes envers les élèves.

Dawson, Joey, Jen et Tyson sont donc en boîte. Pendant que Tyson accompagne une chanteuse au piano, elles parlent de leur relations amoureuses à Dawson.

Andie parle à Jack et lui demande de pardonner à leur père car il est revenu et c’est le principal. Mais Jack la contredit en lui disant qu’il ne va pas rester et qu’il ne faut pas se faire d’illusion.

Jen parle avec Tyson et finit par s’énerver quand elle s’aperçoit qu’il est contre l’homosexualité et qu’il trouve cela satanique. Sa grand-mère la soutient et fait alors un serment à Tyson.

Dawson et Joey rentrent de leur soirée. Cette soirée a donné le blues à Joey et Dawson lui propose alors d’en parler mais Joey refuse. Cependant, elle lui demande s’il la trouve sensuelle car elle se demande pourquoi Jack l’a choisie. Il lui répond (bien évidemment !) qu’il la trouve terriblement sexy et qu’elle déborde de sensualité, ce qui la rassure et elle l’en remercie.

Leur père doit partir et il le dit à Andie qui en est triste mais Jack lui dit alors qu’il peut partir et qu’il ne doit pas revenir car il se moque de sa famille. Son père réagit mais Jack prend le contrôle de la conversation et il lui avoue son homosexualité. Andie voit son frère choqué et demande alors à son père de partir.

Pacey s’aperçoit que son action a servi car Mr Peterson n’est pas présent aujourd’hui. Mais il passe devant la salle du professeur et le voit en train de ranger ses affaires. Pacey lui demande alors pourquoi il ne leur a pas fait cours et il lui répond qu’il ne veut pas subir le conseil avec ces parents d’élèves « à moitié débiles » qui lui poseront des tas de questions, il préfère prendre sa retraite. Pacey lui demande alors d’accepter ses excuses mais il lui dit qu’il n’en a rien à faire et qu’il aura au moins fait quelque chose de bien cette année!

Tyson va voir Jen pour s’excuser de son comportement. Elle lui dit qu’il y trop de différences entre eux et que cela ne pourra jamais marcher mais il lui dit qu’elle est si magnifique, si belle qu’il peut faire des concessions et essayer de changer. Elle décide alors de lui laisser une seconde chance.

Pacey s’excuse envers Andie qui cherche aussi à s’excuser pour son comportement. Ils finissent par se pardonner et par s’embrasser.

Jack avoue à Joey son homosexualité alors qu’elle avait prévu de dîner en amoureux ! Elle le remercie de son honnêteté mais fond en larmes et va voir Dawson qui la serre dans ses bras.
[Chambre de Dawson. Pacey regarde « Jerry Maguire », Dawson entre]
DAWSON : Dawson Leery, votre coursier personnel vient d’arriver et…apparemment tu es très occupé. J’espère que je ne te dérange pas ?
PACEY : La semaine de renvoi se termine demain, je pourrais rentrer chez moi mais en attendant j’ai décidé d’envahir ton espace vital au risque de te sortir par les yeux parce que me cacher ici et supporter tes railleries c’est rien à côté de ce qui m’attend avec mon père
DAWSON : Non Pacey ça fait plaisir de t’aider mais je ne te cache pas que j’ai vraiment hâte de retrouver ma petite chambre…bien rangé. Jerry Maguire encore ?
PACEY : Oui je me le passe en boucle ça me renvoie à ma situation actuelle de rebelle incompris. Alors quoi de neuf dans ce cher lycée ?
DAWSON :Oh rien que du vieux plus des petites crises d’identité sexuelle
PACEY : Comment va Jack ?
DAWSON : Ca a l’air d’aller. Il se fait plutôt discret
PACEY : Et Joey ?
DAWSON : Elle va bien
PACEY : Et…Andie ?
DAWSON : Andie aux dernières nouvelles était parti à Bali avec un beau brésilien qui s’appelle Diego. Il paraît qu’elle est bronzée et heureuse. Mais téléphone lui t’es ridicule ! Comment tu fais pour rester une semaine sans lui adresser la parole ?
PACEY : C’est pas aussi facile que tu le crois. Elle me considère comme responsable du nouveau scandale qui touche le clan Macphee. Je trouve ça un peu égoïste, méchant et simpliste. Et pour l’instant on est dans l’impasse
DAWSON : Non y a une semaine vous étiez dans l’impasse. Aujourd’hui c’est la fuite (Pacey soupire et Dawson s’assoit) Elle souffre et toi aussi ne me dis pas le contraire. Tu devrais t’excuser et la récupérer parce que c’est de l’orgueil mal placé
PACEY : Je ne veux pas m’excuser c’est hors de question ! Je revendique une chose à laquelle je crois et je m’y tiendrai. Et oui je suis comme Jerry il a une mission et il va jusqu’au bout
DAWSON : Oui et il se retrouve sans rien, il est obligé de ramper et de mendier. Il n’avait pas la possibilité de dormir par terre dans la chambre de son meilleur ami
PACEY : T’as dit que ce soir tu me laissais le lit
DAWSON : Ah non t’as du rêver
PACEY : Tu dis jamais non à Joey
DAWSON : (rit) C’est Joey
*
[Devant le lycée. Ty et Jen s’embrassent]
TY : A tout à l’heure
JEN : A tout à l’heure (Ty part, Dawson arrive)
DAWSON : Encore un nouveau coup de foudre à Capeside ?
JEN : (rit) Oh je me sens ridicule. J’ai l’impression de tomber amoureuse pour la première fois
DAWSON : C’est chouette, c’est merveilleux. Je suis content pour toi, il a l’air très bien ce garçon
JEN : Oui il est sympa
DAWSON : Tant mieux
JEN : Tiens au fait on a l’intention de sortir ce soir tu peux venir avec nous si ça te dit
DAWSON : Il faut venir avec sa Bible ?
JEN : Pas vraiment…
*
[Couloirs du lycée. Joey fouille dans son casier, Jack est derrière elle]
JACK : Ils sont profonds ces casiers ?
JOEY : Je cherche mon livre d’économie (Elle lui donne ses autres livres pour chercher. Elle lui donne également son sac, Jack le met autour de ses épaules. Un groupe de garçons passent)
GARCON : Joli ton sac à main Macphee !
JACK : Ouais si jamais t’en as besoin, je peux te le prêter
GARCON : Non merci !
JOEY : C’est nul
JACK : C’est pas grave
JOEY : Non c’est pas grave mais j’aimerais bien que ces commentaires cessent une bonne fois pour toutes
JACK : Tu veux que j’abandonne mon rôle de vedette du lycée de Capeside ?
JOEY : Tu as compris ce que je veux dire. Ecoute Jack tu…tu n’es pas homosexuel alors je vois pas quel plaisir tu peux avoir à en rire ou à en discuter
JACK : Oui il faut combattre le feu par le feu. Que dirais tu de faire l’amour dehors sur la pelouse du lycée ? (Joey l’arrête, elle n’a pas envie d’en rire) Oh attends j’ai mieux. Je me mets tout nu on organise une grande soirée et on fait défiler les plus jolies filles du lycée devant moi
JOEY : (rit) Va en cours sale garnement
JACK : Oh non non non non appelle moi Superman (Il l’embrasse sur la joue et part. Le visage de Joey tombe et Dawson arrive)
DAWSON : Je connais ce regard
JOEY : Ouais c’est le regard qui veut dire… « Ne me demande rien »
DAWSON : D’accord. Ben…ce soir Jen m’a convaincu d’aller avec elle et Ty en boîte. Tu veux venir ?
JOEY : Non non
DAWSON : Très bien
JOEY : Je te demande pardon je te remercie mais Jack et moi on révise
DAWSON : Oh c’est pas très drôle
JOEY : Ouais on peut pas dire que Jack et moi on s’amuse tellement ces jours ci
DAWSON : C’est dommage. Tu devrais l’inviter à venir avec nous ou, ou je sais pas… (rigole) bon là je vais peut être un peu trop loin mais tu peux lui proposer une soirée seule à seule avec toi, une sorte de tête à tête romantique
JOEY : Dawson Leery ! C’est incroyable c’est toi qui me dit ce que je dois faire avec Jack
DAWSON : Je reconnais que ce n’est pas très futé. A tout à l’heure (Il s’éloigne, Joey le regarde avec un air qui semble dire « Quel garçon formidable, pourquoi je ne suis plus avec lui ? » Elle veut l’arrêter)
JOEY : Dawson ?
DAWSON : (se retourne) Oui ?
JOEY : (sourit et feint d’avoir oublié) Rien (Dawson repart et Joey part de son côté en soupirant)
*
[Classe de monsieur Peterson. Il fait l’appel]
PETERSON : Sullivan ? Veyner ? Et bien sur…Monsieur Witter
PACEY : Présent
PETERSON : Quelle joie, quel plaisir de vous savoir de retour. Dîtes moi avez-vous pensé à nous pendant votre mise en quarantaine ?
PACEY : Tous les jours (Pacey lui donne quelques feuilles)
PETERSON : Qu’est ce que c’est ?
PACEY : Ce sont les quatre devoirs que je n’ai pas pu rendre. Je n’ai pas voulu courir le risque d’avoir des D
PETERSON ; Je veillerai à ne pas oublier ce sursaut de sérieux et voici votre devoir de poésie je regrette de ne pas avoir pu vous le rendre plus tôt
PACEY : (regarde sa feuille et voit un « F » rouge) Pourquoi j’ai eu une mauvaise note ?
PETERSON : Oh et bien d’après mes critères d’évaluation et d’analyse…c’est nul
PACEY : En tant que professeur vous avez certainement un conseil à me donner pour que je puisse m’améliorer ?
PETERSON : Oui…écrivez mieux que ça. Dorénavant jeunes gens vos notes seront fonction d’une estimation personnelle et aléatoire. Ceux d’entre vous qui sont intelligents, qui ont du talent n’auront pas de problème quand aux autres…il y a de fortes chances pour que votre année s’achève sur un terrible échec
*
[Cafétéria. Pacey est avec Dawson et regarde son poème]
PACEY : Il a décidé de me couler
DAWSON : Tu peux pas laisser tomber si près du but
PACEY : Bingo…je me trouve à 7,4 sur l’échelle de Richter…(On voit Andie arriver elle regarde vers Pacey puis s’assoit à une autre table, toute seule)ou même à 7,8. Attaque de destruction massive
DAWSON : Allez va lui parler
PACEY : Elle nous a vu elle aurait pu venir
DAWSON : Pacey…vas y
PACEY : Je vais y aller…laisse moi une petite seconde
[Plan sur la table de Jack. Joey arrive et lui donne un papier. Elle s’assoit]
JACK : Qu’est ce que c’est ?
JOEY : Le menu
JACK : Oui je vois ça
JOEY : Si il y a quelque chose que tu n’aimes pas dis le moi c’est ce que je vais cuisiner ce soir
JACK : Pour qui ?
JOEY : Toi et moi. Ce sera un petit dîner aux chandelles chez moi on sera que tous les deux et je me dis enfin…ce qui suivra le dîner…fera partie de notre destin
JACK : Ca a l’air très romantique
JOEY : (sourit) C’est fait exprès tête de linotte
JACK : Tu es exceptionnelle Joey. Je sais pas ce que je ferai sans toi, tu m’apportes énormément de choses
JOEY : Ben inutile de cacher que tu me fais craquer (elle l’embrasse sur la joue)
[Retour sur Dawson et Pacey. Pacey regarde Andie au loin puis se lève pour aller la voir]
ANDIE : Salut
PACEY : Salut
ANDIE : T’as pas téléphoné ?
PACEY : Non mais j’ai un numéro et tu le connais par cœur
ANDIE : Tu oublies que tu m’as laissée toute seule sur le port après m’avoir traitée…de méchante et d’égoïste comment voulais tu que je t’appelle ?
PACEY : Et toi tu m’as laissé tomber au moment ou j’avais besoin de ton aide…c’était à toi de téléphoner
ANDIE : A moi ? Ah oui et pour te dire quoi ?
PACEY : T’excuser d’abord
ANDIE : Des excuses ça m’aurait fait plaisir à moi aussi. Bon qu’est ce que tu voulais exactement ? Parce que là on avance pas, on perd notre temps
PACEY : Je t’ai vue de loin assise toute seule et je suis venu te dire bonjour j’ai pas vraiment pensé à faire avancer quoi que ce soit
ANDIE : Et ben c’est gentil. Généralement « bonjour » est suivi de…(elle ferme son livre et se lève) au revoir (elle part laissant Pacey derrière elle, elle croise Jack dans le couloir)
JACK : Qu’est ce qui se passe ?
ANDIE : Oh j’ai pas envie d’en parler, je suis pressée, je suis convoquée chez Milo
JACK : Et pourquoi ça ?
ANDIE : Rien j’ai pas voulu t’embêter avec ça, il a appelé, il voulait maman mais comme c’est moi qui ai décroché ben il m’a demandée de passer à son bureau
JACK : Andie c’est là que je vais aussi. Il m’a demandé de venir le voir, je pensais que c’était pour m’encourager
ANDIE : Pourquoi il tient à nous voir ensemble ? (Dans le bureau de monsieur Milo, on voit un homme taper des doigts sur le bureau. Jack et Andie arrivent) Papa ! (Elle se précipite dans ses bras)
MR MACPHEE : Bonjour ma chérie (Jack lui jette un regard froid, Andie est très contente)
*
[Maison des Potter. Joey est en train de préparer un panier avec des bougies, des serviettes, des couverts…Elle est bien coiffée et maquillée. Le téléphone sonne]
JOEY : (décroche) Allô ?
JACK : (au bout du fil) Euh…notre dîner en tête à tête ?
JOEY : Oui
JACK : C’est à l’eau
JOEY : (surprise) Pourquoi ?
JACK : Mon père est arrivé de Rhodes Island, il a décidé de nous emmener dîner
JOEY : (confuse) C’est une bonne nouvelle
JACK : Oui si on veut. Milo l’a contacté pour lui expliquer ce qui s’est passé au lycée enfin en tout cas je peux pas venir ce soir
JOEY : (déçue) Oh ça fait rien…c’est rien Jack je comprends c’est normal
JACK : Excuse moi Joey. J’espère ne pas te gâcher la soirée
JOEY : Non, non t’inquiète pas pour moi. Je trouverai à m’occuper comme toujours
JACK : Bon…ben d’accord alors je te laisse
JOEY : Ouais d’accord. Bonne soirée
JACK : Merci
JOEY : A plus tard
JACK : Oui (Elle raccroche et se place devant le miroir et commence à défaire sa coiffure. Puis elle semble se souvenir de quelque chose, prend le téléphone et compose un numéro)
*
[Club ou Jen et Ty étaient dans l’épisode précédent. Jen et Ty entrent, suivis de Dawson et…Joey]
DAWSON : Je connais pas l’endroit
JOEY : Oh arrête Dawson y a pire y a rester seul chez soi abandonné
DAWSON : Oui mais…Ty tu viens souvent ici ? (Ils s’assoient tous autour d’une table et regardent la chanteuse)
TY : Oui je suis chez moi ici
SERVEUSE : Ty qu’est ce que je vous sers ?
TY : Quatre comme d’habitude
JOEY : C’est quoi d’habitude ?
TY : C’est une surprise…une surprise pétillante
JOEY : Un soda
DAWSON : Oui moi aussi (La chanteuse termine la chanson. Tout le monde applaudit)
CHANTEUSE : Ty a toi chéri
TY : (se lève) Désolé le devoir m’appelle (Il monte sur scène et se place devant le piano)
DAWSON : Qu’est ce qu’il va faire ?
JEN : J’en ai aucune idée (Ty joue du piano et commence la chanson suivante)
DAWSON : D’accord
JOEY : Ou est ce qu’il a appris à jouer comme ça ?
JEN : A l’Eglise
DAWSON : Comment fait-il pour pratiquer la religion et fréquenter ce genre d’endroit ?
JEN : Il sait gérer chaque chose
JOEY : C’est l’homme qu’il te faut
JEN : Merci beaucoup (Joey rigole)
DAWSON : Bon si nous arrêtions de faire des commentaires sur cette situation cocasse
JEN : Oh je vois tu veux parler de…du fameux triangle ?
DAWSON : Ben oui je suis là pris en sandwich entre deux femmes qui m’ont quitté. Je suis vraiment à plaindre
JEN : Et moi mon copain est un faiseur de serments hypocrites
JOEY : Et le mien est peut être homosexuel (Ils rigolent)
JEN : Barman
DAWSON : Trois comme d’habitude
JOEY : Et que ça saute (Ils rigolent)
*
[Bibliothèque municipale. Pacey est accompagné de la bibliothécaire]
BIBLIOTHECAIRE : Vous trouverez ici les ouvrages consacrés aux métiers publics et administratifs. Toutes les lois et les codes de conduite. Excusez moi indiscrétion mais pourquoi faîtes vous ces recherches ?
PACEY : J’essaie de tirer profit d’une mauvaise situation. Ca risque de prendre du temps
BIBLIOTHECAIRE : Non… (Regarde sa montre) cela prendra 20 minutes, nous fermons (Pacey soupire)
*
[Restaurant. Andie et Jack dînent avec leur père]
ANDIE : Le docteur a donné à maman un nouveau traitement. Ca l’endort un peu mais son comportement s’est nettement amélioré. Oh ça va lui faire plaisir de te voir. Eh, eh j’ai une idée demain c’est moi qui préparerai le petit déjeuner on lui fera une surprise ! Oh et je suis au tableau d’honneur
MR MACPHEE : Tu as toujours été au tableau d’honneur
ANDIE : Oui, oui j’y suis encore. Oh euh Jack parle lui de ton travail au restaurant. Jack travaille dans un restaurant le soir après les cours, il se débrouille très bien
MR MACPHEE : (à Jack) Tu es particulièrement silencieux
JACK : Je n’ai rien à dire. C’est que tout va bien
MR MACPHEE : Je doute que ce soit le cas Jack. Si tout allait bien je ne vois pas pourquoi monsieur Milo m’aurait téléphoné pour me demander de quitter mon travail et de venir d’urgence à Capeside. Ça ne m’arrangeait pas
JACK : Excuse moi de t’avoir dérangé
MR MACPHEE : Es tu homosexuel ?
JACK : Ca t’ennuierait ?
MR MACPHEE : Ca n’est pas une réponse. Et oui ça m’ennuierait. J’estime que l’on a assez de problèmes dans la famille. Inutile d’en rajouter
JACK : Pourquoi ce serait un problème ?
MR MACPHEE : Tu es mon seul fils à présent. Tu ne peux plus te cacher derrière Tim. Dans la famille c’est toi qu’on regarde
ANDIE : Je crois que Jack a compris papa
MR MACPHEE : Andie cela ne te regarde pas. Ton frère me prouvera qu’il a compris lorsqu’il m’aura donné la réponse que j’attends. Si il se souciait un peu de sa famille, si il était conscient de ce que nous avons fait pour lui, il se rendrait compte que nous avons tous énormément souffert ensemble devant de graves problèmes devant lesquels nous étions impuissants. Et que lorsqu’un problème qui peut être résolu se présente nous nous devons de le résoudre au plus vite. Me suis-je fait comprendre ?
JACK : Oui (Andie est un peu choquée de ce que son père a dit)
*
[Club. Joey et Dawson dansent un slow]
DAWSON : Tu passes une bonne soirée ?
JOEY : Une excellente soirée. Merci
DAWSON : Moi aussi. Je suis triste que Jack t’ait fait faux bond mais…je suis ravi que tu sois là. Il ne sait pas ce qu’il rate
JOEY : Tu crois qu’il est homosexuel ?
DAWSON : J’ai jamais dit ça (Joey soupire pour lui faire dire la vérité) Ca m’a traversé l’esprit une fois (Joey le regarde)…peut être deux…de toute façon personne ne le connaît aussi bien que toi
JOEY : Ouais c’est vrai
DAWSON : Tu le connais aussi bien que tu me connais ?
JOEY : Non bien sur que non…pas encore en tout cas. Je ne lis pas dans ses yeux comme je lis dans les tiens
DAWSON : Qu’est ce que tu lis dans mes yeux ? (Joey le regarde, Dawson la regarde avec un regard plein d’amour)
JOEY : Ce que je crois lire dans tes yeux…c’est combien…combien tu trouves agréable le fait qu’on soit là tous les deux…comme des amis
DAWSON : Tu es très douée (Ils continuent de danser alors que Ty et Jen les regardent de leur table)
TY : Un truc m’échappe. Ils forment un si joli couple. Que fait Joey avec cette espèce de folle ?
JEN : Jack n’est pas une folle
TY : Je t’en prie c’est un homo ce type
JEN : Qu’est ce que tu en sais ?
TY : Ben si il a des airs de folle, qu’il parle et agit comme une folle c’est que c’en est une
JEN : Mais qu’est ce que ça peut t’apporter de dire que c’est une folle ?
TY : Rien. C’est son choix. Après tout si ça lui plaît tant mieux pour lui
JEN : Dans certains cas il ne s’agit pas d’un choix c’est comme ça
TY : Mais non, non ça c’est ce que les homosexuels veulent faire croire, que c’est dans la nature, mais chacun décide de sa vie. Certains garçons décident de préférer les garçons et je sais que Jack en fait partie
JEN : Ty tu plaisantes ou tu es sérieux ?
TY : Je suis on ne peut plus sérieux. Personne n’est homo contre son gré
*
[Chambre de Jack. Il est allongé sur son lit et lance une balle contre le mur qu’il rattrape. On frappe]
JACK : Entrez
ANDIE : Bonsoir
JACK : Salut
ANDIE : Papa a un peu exagéré. Il n’aurait pas du te dire ça
JACK : Oh c’est rien. Ça m’étonne pas venant de lui
ANDIE : Jack la vie n’est pas facile pour lui
JACK : Oh le pauvre pour nous c’est un long fleuve tranquille
ANDIE : Une chose est sure ça ne s’arrangera pas si il ne revient pas
JACK : Andie s’il te plaît
ANDIE : Mais c’est la vérité on ne peut pas continuer à veiller sur maman et sur tout le reste. On est trop jeune pour ce genre de responsabilités
JACK : Faudra t’y habituer papa ne va pas rester. Tu es folle de croire ça
ANDIE : Mais, mais peut être qu’en lui faisant comprendre qu’on a besoin de lui…
JACK : Pourquoi ? Pourquoi tu veux le supplier ?
ANDIE ; Parce qu’il est notre père
JACK : Andie tout a commencé lorsque Tim est mort. Maman est tombée malade et il est parti. Qu’est ce qui te fait croire que maintenant il est différent ?
ANDIE : Et comment peux tu espérer qu’il t’accepte si toi-même tu ne l’acceptes pas ? Tu refuses de l’aimer comment veux tu qu’il t’aime en retour ?
JACK : J’en sais rien et ça m’est égal. Fais ce que tu veux, tu as tout à fait le droit de passer le reste de ta vie à lui détailler tous les exploits que tu as accomplis, à, à mendier quelques compliments ou le moindre signe de reconnaissance mais moi c’est trop me demander
ANDIE : Je considère qu’il n’y a aucune honte à vouloir être aimé et admirée de son propre père
JACK : Non il n’y a aucune honte à cela. Mais est ce que tu t’es demandée si toi tu étais fière de ton père ?
*
[Ty et Jen sont dans la cuisine avec Grams]
GRAMS : (parlant discrètement à Jen) J’aime beaucoup ce garçon il me plaît
TY : C’était délicieux madame Ryan
GRAMS : Voulez vous encore un peu de lait Tyson ?
TY : Oh non, non merci un verre pas deux. Je conduis. (Jen s’assoit silencieusement à côté de lui) Qu’est ce qui ne va pas t’es fâchée ?
JEN : Non. Non, non c’est…en fait si je suis contrariée
TY : J’ai compris. C’est ce que j’ai dit sur Jack ?
JEN : Comment oses tu dire que c’est un défaut ?
TY : Je n’ai pas dit que c’était un défaut j’ai dit…que ça venait d’un choix
JEN : C’est un choix que tu respectes ?
TY : Non. Je crois que c’est mal…c’est dans la Bible. Madame Ryan quelle est la partie qui condamne l’homosexualité dans la Bible ?
GRAMS : Il me semble que c’est dans le Lévitique…
JEN : Grand-mère ne t’occupe pas ça de toute façon je ne vous laisserai pas m’influencer. Comment peut on avoir de tels préjugés sur l’homosexualité ?
TY : Et comment peux tu être aussi libérale ?
JEN : Ty tu n’es pas un saint tu le sais bien
TY : Non je ne suis pas un saint mais un jour je devrai rendre des comptes au tout puissant comme Jack et si il est prêt à assumer la responsabilité de ses actes il a le droit de faire ce qu’il veut et, et ce que je regrette c’est qu’il cause du tort à l’humanité toute entière
JEN : Oh j’arrive pas à le croire. Pour toi oser affirmer son homosexualité c’est signe de folie et d’hérésie ?!
TY : Les faits sont là Jen ! Les mouvements homosexuels n’ont apporté que la maladie et la souffrance morale
JEN : Quoi ?!
GRAMS : J’ai essayé de me taire mais là c’est plus fort que moi Jennifer est ce que vous…
JEN : Non, non, non grand-mère il n’est pas question que tu viennes apporter de l’eau à son moulin, tu ne sais même pas de quoi il s’agit !
GRAMS : Ce que j’aimerais dire ne s’adresse pas à toi ça s’adresse plutôt à Tyson
TY : Tout ce que je veux dire c’est que…
GRAMS : Si Jack est homosexuel ce n’est pas à vous de rendre un jugement jeune homme. Le seigneur est le seul qui puisse le juger et nous juger tous. Ce que Dieu attend de vous, de moi, de chaque fidèle en ce monde c’est l’amour et la tolérance. Ce garçon doit avancer dans la vie la peur au ventre, il n’a besoin que d’une chose c’est de l’aide et de la compréhension de son prochain. Laissez les jugements à quelqu’un de plus expérimenté que vous (Jen se met à côté de sa grand-mère et lui sourit. Ty ne sait plus quoi dire)
*
[Devant chez Joey nuit. Dawson raccompagne Joey]
JOEY : Tu n’étais pas obligé de me raccompagner
DAWSON : Peut être que j’en avais envie. Est-ce que ça va ?
JOEY : Ouais je crois
DAWSON : La soirée que nous avons passé t’a donné le blues ?
JOEY : Ouais
DAWSON : Tu veux qu’on en parle ?
JOEY : Non c’est bête (elle pousse la porte et Dawson la suit)
DAWSON : Justement si c’est bête tu pouvais pas tomber mieux. Dans le domaine de la bêtise j’ai une expérience incomparable
JOEY : Dawson je peux te poser une question ? Franche et directe ?
DAWSON : Ben oui tu peux
JOEY : Euh…tu me trouves sensuelle ?
DAWSON : Quoi ?
JOEY : Ecoute voilà…je sais que Jack n’est pas homo seulement de toute évidence il est perturbé par…par quelque chose qui le maintient à distance et…et je me demande si il ne m’a pas choisi parce que je ne représente justement aucun danger
DAWSON : Aucun danger ?
JOEY : C’est vrai regarde moi. Joey Potter…vierge. Je n’ai pas vraiment d’expérience et je connais rien aux hommes, je sais pas ce que c’est qu’une relation amoureuse ou sexuelle
DAWSON : Joey…tu es une fille extrêmement sexy
JOEY : Mais tu n’as rien vu. (Dawson la regarde) Je veux dire…tu as craqué pour Jen, la bête de sexe et moi pour toi j’étais autre chose
DAWSON : C’est parce que j’étais stupide. J’ai mis trop de temps à ouvrir les yeux
JOEY : Et qu’est ce que tu as vu ?
DAWSON : J’ai vu qui tu étais. Une fille séduisante, sensuelle. Joey ta sensualité s’exprime dans tout, dans ton esprit subtil, dans ton intelligence, ta colère, ton agressivité. Chaque jour je m’en aperçois davantage. Tu t’épanouis et tu débordes de sensualité
JOEY : Merci (Elle le prend dans ses bras et l’embrasse sur la joue)
DAWSON : D’ailleurs la question n’est pas pourquoi Jack t’a choisi…la vraie question est pourquoi toi tu l’as choisi ? Bonne nuit
JOEY : Bonne nuit (Il part)
*
[Devant le lycée. Pacey attend le principal.]
PACEY : Madame Marquay ?
PRINCIPALE : Pacey je pensais que le spécialiste des devoirs en retard ne pouvait pas se réveiller avant 10 heures
PACEY : Pour se réveiller il faut avoir dormi et je n’ai pas dormi cette nuit. C’est pour vous (il lui tend des papiers)
PRINCIPALE : Qu’est ce que c’est ?
PACEY : De la documentation importante sur les lois qui régissent les métiers de l’enseignement et de l’éducation. Monsieur Peterson n’en respecte absolument aucune
PRINCIPALE : Que voulez vous dire ?
PACEY : (lisant) L’enseignant doit veiller à maintenir une relation strictement professionnelle avec ses étudiants, une relation exempt d’animosité et de persécution. Vous voulez la suite ?
PRINCIPALE : Qu’est ce que vous attendez ? Que je convoque Peterson dans mon bureau pour lui mettre deux heures de retenue ?
PACEY : Non vous n’avez rien à faire. Mon dossier contient une vingtaine de témoignages que j’ai réussi à assembler dans la nuit. J’ai envoyé une copie de ce dossier à chaque membre du conseil d’administration. Je veux que cet homme soit officiellement condamné pour ce qu’il fait
PRINCIPALE : Pacey j’espère que vous savez ce que vous faîtes
PACEY : Je suis conscient de vous poser de nouveaux problèmes madame Marquay mais je devais à tout prix réagir je ne peux plus subir et me taire
*
[Maison des Macphee. Mr Macphee descend les escaliers avec une valise]
ANDIE : Ou tu vas papa ?
MR MACPHEE : Je dois retourner à mon travail j’ai trois rendez vous cet après midi, voilà une adresse tu ne la perds pas c’est un service d’infirmières pour ta mère oui c’est indispensable pour te soulager
ANDIE : Je pensais que tu allais rester
MR MACPHEE : Non excuse moi mais je ne peux pas
ANDIE : Mais tu as dit qu’on en discuterait et on a pas eu le temps
MR MACPHEE : Andie n’en fais pas un drame je pense revenir dans quelques semaines
ANDIE : Mais…
JACK : Pas la peine
MR MACPHEE : Pardon ?
JACK : Je dis que c’est pas la peine de revenir
ANDIE : Jack je parlais de choses importantes avec papa alors s’il te plait laisse nous tranquille
MR MACPHEE : Peux tu m’expliquer ce que tu viens de dire ?
JACK : Tu ne veux pas nous voir alors ne reviens pas on se débrouille très bien sans toi ne te dérange pas pour rien
MR MACPHEE : Je ne supporterai jamais que tu t’adresses à moi sur ce ton je me tue au travail !
JACK : Ah oui la bonne excuse tu travailles toujours trop et ben je me fiche que tu te tues au travail. En fait tu travailles pour une famille à laquelle tu ne t’intéresses pas !
MR MACPHEE : Ca suffit ! Au revoir Andie. J’appellerai dans quelques jours (Il se dirige vers la porte, mais Jack court et ferme la porte violemment au moment ou son père l’ouvre)
JACK : Non ! Non ! Tu n’iras nulle part !
MR MACPHEE : Laisse moi passer !
JACK : Non je t’empêcherai de fuir on va discuter pour une fois ! Tu refuses de parler de la mort de Tim. La maladie de maman tu n’essaies même pas de savoir ce qu’elle a ! Tu n’essaies pas de comprendre pourquoi ta fille prend régulièrement des anti dépresseurs depuis deux ans ! Mais aujourd’hui j’ai décidé qu’on allait parler de moi !
MR MACPHEE : Tu VAS TE CALMER IMMEDIATEMENT !
JACK : (hurlant plus fort) Non je ne me calmerai pas j’ai pas envie de me calmer !!!! Tu veux connaître la réponse, vas y repose moi la question !
MR MACPHEE : Quelle question ?
JACK : La question !! Repose moi la question. Demande moi si je suis homosexuel. Demande !
MR MACPHEE : Tu n’es pas homosexuel
JACK : Si je suis homo !! Et tu le sais. Je l’ai vu dans la façon dont tu m’as regardé je sais que tu le sais ! Réfléchis un peu à la façon dont tu m’as traité et à celle dont tu traitais Tim. Parce que Tim était le vrai fils, moi j’étais différent, tu as fait énormément d’efforts, tu as fermé les yeux, essayer de l’ignorer et moi j’en ai fait autant ! J’ai même fait encore plus d’efforts pour l’oublier pour le nier ! Je voulais pas embêter la famille avec mon problème ! (Il s’assoit sur les marches et commence à pleurer) Et aujourd’hui je peux plus c’est trop douloureux. Excuse moi papa, excuse moi Andie. Je voulais pas vous infliger ça mais je suis homosexuel (il pleure)
ANDIE : Jack…(Elle pleure également et va le réconforter en le prenant dans ses bras)
MR MACPHEE : Assez de pleurs. Tous les deux. J’ai dit cessez de pleurer
ANDIE : Va t-en
MR MACPHEE : Andie ça se passe entre Jack et moi…
ANDIE : Non tu n’es plus concerné. Tu n’as rien à faire ici. Sors ! Va t-en (Mr Macphee part, Andie serre Jack dans ses bras qui pleure toujours)
*
[Extérieur du lycée. Jack marche et aperçoit Joey, il court vers elle]
JACK : Joey ? Salut
JOEY : Salut c’était bien ce dîner ?
JACK : Si on veut. Ecoute j’aimerais si possible qu’on se voit ce soir
JOEY : Bien sur. C’est pour te rattraper ?
JACK : J’en ai besoin
JOEY : D’accord. Alors à ce soir Jack
JACK : Ouais (ils s’embrassent très rapidement)
JOEY : Au revoir (elle part)
*
[Couloirs du lycée. Tout le monde y compris Jack regarde un mot sur la porte. Pacey arrive]
PACEY : Qu’est ce que c’est ?
JACK : Euh…pas de Peterson aujourd’hui on nous demande d’aller en bibliothèque. Euh…Pacey ?
PACEY : Oui
JACK : Il y a plusieurs jours que je cherche l’occasion de te dire…merci
PACEY : Y a pas de quoi c’est normal (Pacey part et voit Peterson assis dans la salle. Il entre) Pourquoi vous ne nous faîtes pas cours ?
PETERSON : Oh vous ne connaissez pas la dernière à ce que je vois ? Votre professeur préféré va quitter cet établissement de malheur
PACEY : Comment ça ? Vous ne passez pas devant le conseil ?
PETERSON : Je vous en prie. Vous pensiez vraiment que j’allais me présenter devant un collectif de parents d’élèves à moitié débiles et les écouter sagement m’énumérer…les terribles erreurs que j’ai faîtes depuis 30 ans ? Plutôt crever si vous me permettez l’expression. J’avais l’intention de prendre ma retraite dans 6 mois, votre action m’oblige simplement à partir plus tôt
PACEY : Mr Peterson il est peut être un peu tard mais je…je vous demande de m’excuser
PETERSON : Cet exploit que vous venez d’accomplir sera sans doute l’exploit le plus admirable de toute votre vie ne le gâchez pas par des excuses
PACEY : Vous êtes un homme étonnant vraiment. Que vous est il arrivé pour que vous soyez aussi méchant ?
PETERSON : Mr Witter…que vous me trouviez méchant, étonnant peu importe. Vous venez ici tous les matins dans le but d’apprendre
PACEY : Mais j’ai appris monsieur. J’ai appris que le respect ne s’obtient pas par la terreur il se gagne par la correction et la bonté
PETERSON : Alors dîtes moi…dois je vous respecter ? Vous qui mettez un terme à ma carrière. Je ne vois là ni bonté ni correction (Il part et laisse Pacey seul)
*
[Jen est sur une balançoire dans son jardin. Ty arrive]
TY : Je viens en ami. Soigner ma fierté meurtrie. Dans l’espoir d’une rédemption
JEN : Non ça ne marchera pas. Je regrette y a…y a trop de différences et…et je crois que j’aurais du mal à passer outre certaines de tes idées
TY : Et alors ? On peut ne pas être d’accord. S’aimer c’est aussi s’améliorer mutuellement. Lorsque tu estimes que je me trompe corrige moi, montre moi la vérité
JEN : Tu crois que c’est facile ?
TY : Y a-t-il des histoires faciles ? Je viens de te dire que je veux avoir l’esprit aussi ouvert. Mon côté obtu et limité est ouvert à la discussion. Et ton côté libéral saura t-il pardonner ? Tu es si…si merveilleuse…si belle, si douée. Est-ce qu’on ne pourrait pas attendre de voir la suite ?
JEN : Tu es un incorrigible charmeur Ty
*
[Pacey marche sur le campus et aperçoit Andie qui est assise sur un banc. Elle l’aperçoit aussi et ferme son livre. Elle se précipite vers lui]
ANDIE : J’ai besoin de te parler
PACEY : Non, non c’est moi qui ai besoin de te parler
ANDIE : Non avant que tu dises quoi que ce soit Pacey j’ai une chose à te dire. Je dois m’excuser
PACEY : Non c’est moi qui m’excuse
ANDIE : Non, non, non c’est à moi de m’excuser c’est moi qui ai été injuste avec toi
PACEY : Oui mais je t’ai fait du mal, je m’en suis rendu compte, mon comportement a eu des répercussions sur toi et vraiment je regrette
ANDIE : Oh mais pourquoi tiens tu absolument à être celui qui s’excuse ?
PACEY : Je vois pas en quoi ça te dérange
ANDIE : C’est moi qui t’ai déçu
PACEY : Oui mais j’ai été égoïste au point d’oublier les gens que j’aime
ANDIE : C’est ma faute j’ai essayé de te façonner à mon image j’ai eu tort
PACEY : Attends Andie. S’il te plaît tais toi et laisse moi m’excuser d’accord ? Cette semaine passée sans toi c’était pire que l’enfer et je voudrais plus jamais revivre un moment pareil. Je suis désolé Andie
ANDIE : Tu es pardonné Pacey
PACEY : Vas y à ton tour
ANDIE : Oui. Je crois que…j’espérais te modeler à l’image de la personne que je voulais absolument que tu sois. Je l’ai fait avec mon père aussi. Inconsciemment j’investissais les gens que j’aime d’une mission, celle de me protéger de moi-même, c’est injuste. C’est profondément égoïste en fait mais j’ai compris l’important c’est ce que l’on est et ce que l’on vaut. J’ai besoin d’un compagnon, de quelqu’un que je puisse être fière d’aimer, qui soit fière de m’aimer en dépit de mes défauts et de mes erreurs. Et c’est toi…c’est toi Pacey…Excuse moi je suis désolée
PACEY : Comment se fait-il que tes excuses soient meilleures que les miennes ? Je perds toujours contre toi Andie (Ils s’embrassent) Je retire ce que je viens de dire. C’est moi le vrai gagnant
*
[Soir. Jack arrive vers Joey qui est en train d’installer des bougies sur une table à l’extérieur de la maison pour leur « dîner »]
JOEY : (sourit) Jack ? Je t’attendais pas si tôt j’ai même pas fini d’éclairer et le repas est à l’intérieur (Ils s’embrassent rapidement) Alors ?
JACK : Wow…c’est magnifique
JOEY : Ouais je serais très impressionnée à ta place
JACK : Tu n’aurais pas du
JOEY : (sourit) J’en avais envie
JACK : Je sais mais tu n’aurais pas du
JOEY : (son visage tombe) Je…je peux m’asseoir ça t’ennuie pas ?
JACK : (s’asseoit en face d’elle) Joey je…je ne sais pas quoi dire ni par ou commencer
JOEY : Sois honnête avec moi. Si tu pouvais simplement…être honnête s’il te plaît
JACK : Ce matin j’ai dit à mon père que j’étais homosexuel
JOEY : Alors tu l’es…tu l’es ?
JACK : Enfin je…je veux dire non
JOEY : Tu l’es pas ?
JACK : Non
JOEY : Tu es bisexuel ? (Jack rigole) Non ne ris pas parce que…je comprends pas ce que tu dis alors…es tu homosexuel ? (Jack acquiesce lentement comme si il allait pleurer. Joey acquiesce lentement également le temps de réaliser)
JACK : Le soir ou j’ai écrit ce poème…j’ai réveillé quelque chose qui dormait au fond de moi depuis très longtemps. Et j’ai bien pris conscience…que même si c’était douloureux c’était là…peut être pour toujours. Joey je tiens à toi je tiens à toi. Tu m’as tant donné, tu es une amie formidable, je serais anéanti si je devais te perdre…et je ne veux pas que tu souffres
JOEY : Euh…je connais la suite. Merci d’avoir été honnête avec moi
JACK : (lui attrapant la main sur la table) Merci d’être toi (Ils restent en silence)
*
[Plan sur Andie en train de manger dans la cuisine. Jack rentre, elle se lève, ils se regardent et ils s’étreignent]
[Plan sur Dawson couché sur son lit en train de regarder la télévision. Joey arrive par la fenêtre et regarde Dawson d’un air triste. Dawson la regarde avec confusion. Elle éclate en sanglots et se couche près de Dawson la tête contre son épaule. Dawson la réconforte alors qu’elle pleure]





*Dawson's room - Pacey is watching "Jerry Maguire" (he's suspended, you know)*

Jerry: *on TV* I'm starting a new company. The fish will come with me. You can call me sentimental...

*Dawson walks in*

Dawson: Dawson Leery, personal homework carrier, has arrived. Apparently, just in time for a private screening in his home theater.

Pacey: Dawson, when my suspension is over tomorrow, I'll go back home, but until then, I'm willing to risk you getting sick of me for invading your personal domain because hiding out here and alienating you...beats the hell out of torture and death in the hands of my father at home.

Dawson: Well, I'm happy to help. I'm just saying that I will be happy when my room returns to it's original owner...and odor. So...Jerry Maguire again, huh?

Pacey: Yeah, I'm running it on a continuous loop. It speaks to my current situation as a renegade moral crusader. So...what's new in the land of higher education?

Dawson: Well, pretty much the same old plus the ol' sexual identity crisis.

Pacey: How is Jack?

Dawson: Well, he seems okay. He's kind of keeping a low profile.

Pacey: And, uh...Joey?

Dawson: She's fine.

Pacey: Uh...Andie?

Dawson: Um..last I heard she had run off to Bali with a Brazilian soap star named Diego. I hear she's very happy, though, and tan. Would you just call her, you idiot? I can't believe you've let a week go by without even talking to her.

Pacey: Dawson, it's not that easy, okay? Andie thinks I'm responsible for dragging another McPhee scandal through the school quarters and I think she was being short-sided and selfish and insensitive so right now, we're at an impass.

Dawson: No, last week you were at an impass. Right now, you're just in avoidance.

*Pacey sighs and Dawson sits down.*

Dawson: Right now, she's hurting and you care about her, Pacey. Just...apoligize. Swallow your pride and get your girlfriend back.

Pacey: I don't want to apoligize to her, Dawson! I stood up for something that I believed in and I was right! I mean, look at my man Jerry, here. His mission statement. He took a stand.

Dawson: And he lost everything. He had to beg, grovel, and crawl to get it all back. And he was not sleeping on his best friend's floor.

Pacey: I thought you said I could have the bed tonight.

Dawson: I don't think so.

Pacey: Joey gets the bed.

Dawson: *laughs* Don't go there.

*Theme Song*

*Cut to Jen and Ty kissing in front of the school.*

Ty: I'll see you later.

Jen: Okay.

Ty: Okay, bye!

Jen: Bye!

*Ty walks off and Dawson walks up to Jen.*

Dawson: Love blooms in Capeside.

Jen: *laughs* God, I feel so silly. It's like I have this stupid Junior High crush.

Dawson: It's great. I'm very happy for you. He seems like a really nice guy, too.

Jen: He is. Very cool.

Dawson: Great.

Jen: Actually, um, feel like joining us? I'm planning a little evening excursion tonight.

Dawson: A bible party?

Jen: Not exactly...

*Cut to Joey digging in her locker and Jack's standing behind her.*

Jack: How deep does this thing go?

Joey: I can't find my econ. book.

*She hands a book and a purse to Jack among many other things he's been holding for her as she searches. He kind of hangs the purse off his shoulder.*

Morgan: Oooh! Nice purse, McPhee!

Jack: Oh! Let me know if you want to borrow it sometime, Morgan!

Joey: What a jerk.

Jack: Whatever.

Joey: It would just be nice if the running commentary would come to a stop, that's all.

Jack: And what? Give up my role as Capeside's most talked about non-homosexual?

Joey: You know what I mean. I mean, Jack you're not gay. So what is the joy in talking about something that has already been refuted.

Jack: Ah, well, we're going to have to fight fire with fire here. What do you say we make love on the student green?

*Joey stops, not in the mood for joking around.*

Jack: Wait, wait! Even better! We could end me. We could have a "going into the closet" party and then everybody could come dressed up as their favorite straight person.

Joey: *laughs* Get to class, Straight Boy.

Jack: *gruff voice* Uh, uh, no. That's, uh, Bubba to you.

*He kisses her on the cheek then walks off down the hall. Joey's face drops and Dawson walks up.*

Dawson: I know that look...

Joey: Yeah, okay, well you can still look but you can't ask, okay?

Dawson: Okay. Tonight, um, Jen has convinced me to tag along to this club that Ty likes. You wanna come?

Joey: I can't.

Dawson: Okay.

Joey: I'm sorry, um, thank you for asking. It's just that, um, Jack and I have plans to study.

Dawson: Ohh. Sounds like fun.

Joey: We haven't been focusing too much on fun recently.

Dawson: Well, maybe you should. You know, invite him to come along with us. Or you could, *laughs* I can't believe I'm suggesting this, just plan something for the two of you alone. Maybe even something...romantic.

Joey: *surprised* Dawson Leery. I can't believe you're giving me relationship advice.

Dawson: There are easier things in the world. Anyways, I gotta go.

*He takes off down the hall and Joey has that "What-a-nice-guy-I-kind-of-wish-I-was-still-with-him" look on her face.*

Joey: Dawson!

Dawson: Yeah?

Joey: *chickens out and fakes like she forgot* Nothing...

*Dawson smiles and goes into class as Joey scrunches her eyebrows and goes to her class. Cut to Peterson's Creative Writing class.*

Mr.Peterson: Miss Sullivan...Mr. Weinert...and, of course, Mr. Witter.

Pacey: Here.

Mr.Peterson: What a delight it is to have you return. Tell me, did you think of us while you were on...hiatus?

Pacey: Everyday.

Mr.Peterson: *pointing to papers* What's that?

Pacey: It's all four assignments that I missed while I was gone. I didn't want to run the risk of getting an incomplete on any of them.

Mr.Peterson: I'll be sure to take your diligence into consideration and this is your poetry assignment. I'm sorry you weren't able to get it back sooner!

*Pacey looks at it, he got an 'F'*

Pacey: What exactly was wrong with this?

Mr.Peterson: Well, in my educated, editorial analysis....it stunk.

Pacey: So, as my teacher, you have no comments or advice on how I might compose a poem more to your liking?

Mr.Peterson: Yes. Write better. From now on, people, your grades will be subjective, whim to my personal taste. Those of you with talent, intelligence, and ability will have no problem and the rest of you should come to terms with your inevitable failure.

*Cut to Dawson and Pacey in the cafeteria. He's looking at his poem.*

Pacey: He's setting it up to fail me.

Dawson: And you can't drop it because it's halfway through the semester.

Pacey: Bingo. Which puts me at about a 7.4 on the "Screwed" Richter.

*Andie walks in across the cafeteria and takes a seat by herself, glancing at Pacey.*

Pacey: Or, make that 7.8. The phase of massive destruction.

Dawson: Go talk to her.

Pacey: She saw me. She could come over her.

Dawson: Pacey. Go.

Pacey: I will. I just want to give it a second.

*Cut to Jack sitting a table. Joey walks up and hands him a piece of paper.*

Jack: What's this?

Joey: A menu.

Jack: I realize that.

Joey: Look, if you don't like anything, just let me know. That's what I'll be cooking tonight.

Jack: For who?

Joey: You and me. We're going to have the dinner to end all dinners. At my house on the dock. And I was thinking...what it leads to from there....only the fates can say.

Jack: That sounds romantic.

Joey: Well, that's the plan, Stan.

Jack: You're something else, Joey. I don't know what I'd do without you supporting me through all this.

Joey: Well, it goes with the territory of kind of dating you.

*She kisses him on the cheek. Cut back to Pacey and Dawson. Pacey is watching Andie. He gets up and walks over.*

Andie: Hi.

Pacey: Hi.

Andie: You haven't called.

Pacey: Last I checked my phone has an incoming line.

Andie: You left me stranded on a pier after telling me that I was weak and insensitive. I really wasn't up for talking to you.

Pacey: And you judged and abandoned me when I needed you the most. I thought I'd wait for your call.

Andie: My call? And I'd call and say what?

Pacey: For starters, "I'm sorry."

Andie: I agree. "I'm sorry," would be nice to hear. Look, was there anything else you wanted because we really don't seem to be making any progress here.

Pacey: Well, Andie, I just saw you sitting over here and I thought I'd come say hello. Any progress beyond that I hadn't really considered.

Andie: Well, consider this. Hello is typically followed by one thing.

*Andie closes her book and packs up.*

Andie: Goodbye.

*She walks out of the cafeteria leaving Pacey behind. In the hallway, she meets up with Jack.*

Jack: What was that about?

Andie: I don't want to talk about it. I'm late to meet Mr. Milo.

Jack: What do you mean?

Andie: Nothing. I didn't want to bother you. It's just that he's been calling for mom lately and I've been covering and finally he just asked me to come in, that's all.

Jack: Andie, that's where I'm going. He asked me to come in, too. I figured it was just more of his good guy, counselor BS.

Andie: I wonder why he wants us both to come in.

*Cut to Mr. Milo's office. A man is tapping his fingers against the desk. Andie and Pacey enter and Andie's eyes light up.*

Andie: Daddy!!

*She runs and gives him a hug.*

Mr.McPhee: Hello, sweetheart.

*Jack just gives him a cold stare. Andie is happy with his return. Cut to Joey packing napkins, candles, etc. into a picnic basket. She's dressed up. The phone rings.*

Joey: Hello?

Jack: (other end) Uh...a romantic evening for two?

Joey: Yes.

Jack: I can't come.

Joey: *concerned* Why?

Jack: It's my dad. He came in from Rhode Island. He wants to take Andie and me to dinner.

Joey: *confused* Well, that's good, right?

Jack: Yeah, hardly. Milo called him. Told him everything that's been going on at school. So I think I'm going to have to take a raincheck.

Joey: *disappointed* Uh, um, hey, well, that's completely understandable.

Jack: I'm sorry, Joey. I hope I haven't ruined your whole evening.

Joey: No. Um, don't worry about me. I'll be fine. Um, I'll find something to do.

Jack: Alright. Well, I guess I'll see you then?

Joey: Yeah, okay, yeah...I'll see you later.

Jack: Thanks.

Joey: Yeah, bye.

Jack: Bye.

*Joey hangs up the phone and walks over to her mirror and starts to take her hair down. Then, she seems to remember something and she picks up the phone and dials a number. Cut to the blues club Jen and Ty were at last episode. Dawson and Joey are following Jen and Ty.*

Dawson: Okay, this place couldn't be seedier.

Joey: Dawson, it's not that bad. I mean, it sure beats sitting home feeling dumb.

Dawson: Yeah, but...

*They all sit down at a table, watching the singer.*

Dawson: So, Ty, I take it you come here a lot?

Ty: Yeah, it's practically home.

Waiter: What'll it be, Ty?

Ty: Um, four usuals.

Joey: What's a usual?

Ty: It's, um, a surprise. A rather stiff surprise.

Joey: I, um, I'll have a coke.

Dawson: Me too.

*The singer finishes the song on stage. Everyone claps.*

Singer: Ty, honey, it's your turn.

Ty: Duty calls.

*He walks up onstage and takes a seat at the piano.*

Dawson: What's he--What's he doing?

Jen: I have NO idea.

*He starts playing the piano for the song.*

Dawson: Oookay...

Joey: Where'd he learn how to play like that?

Jen: Church?

Dawson: What is his deal? I mean, doesn't his religion frown on this?

Jen: Yeah, well, he's got issues.

Joey: He's perfect for you!

Jen: Thank you so much!

*Joey laughs*

Dawson: Okay, can we just stop and comment on the irony of the three of us sitting here?

Jen: Oh, you mean the proverbial, proverbial triangle.

Dawson: I mean, here I am, single, sandwiched in between two women who both dumped me. It's pathetic.

Jen: Hey, look at me, I'm dating a bible-bumping hypocrite, okay?

Joey: Hey, my boyfriend may be gay.

*They all laugh*

Jen: Bartender!

Dawson: Three usuals!

Joey: And hurry!

*They laugh again. Cut to Pacey at the library.*

Librarian: These are the code of conduct finals for every public job in the county including teaching guidelines. Not that I care, but why exactly are you doing this?

Pacey: Just trying to make the best of a bad situation. This is going to take forever.

Librarian: No, it's going to take...20 minutes. We're closing.

*Pacey sighs. Cut to Andie, Jack, and their father at a restaurant.*

Andie: So the doctor gave Mom this new prescription. It's (missed word) but her behavior has noticeably improved. Oh, she'll be so happy to see you! Hey, I know! Tomorrow, I can make this fabulous breakfast and we can surprise her. Oh and I made the honor roll!

Mr.McPhee: You always make honor roll.

Andie: Well, I made it again. So...Jack! Why don't you tell Daddy about the Icehouse? Jack's working at this great restaurant downtown, I hear he's doing really well there.

Mr.McPhee: You seem especially quiet tonight.

Jack: Well, there's nothing to say. Everything's alright, I guess.

Mr.McPhee: That's not the case, Jack. If everything were alright with the world, Mr. Milo would not have called me, insisted that I leave work, drive to Capeside and disrupt my life.

Jack: Well, sorry to bother you, Dad.

Mr.McPhee: Are you gay, Jack?

Jack: Would you care?

Mr.McPhee: That's not an answer and yes, I would. I think this family has enough problems. We don't need to add to them.

Jack: And it would be a problem?

Mr.McPhee: You're the only son I have now, Jack. You don't have Tim to hide behind anymore. People notice you now.

Andie: Daddy, I think you've made your point.

Mr.McPhee: Andie, this doesn't concern you. And I will have made my point when your brother makes the appropriate response to the question. If Jack really loves this family and appreciates all that we've done for him he'd realize that we already have enough to deal with in the way of problems that we can't help. And those that we can help, would be best resolved immediately. Did I make myself clear?

Jack: Yes.

*Cut to Dawson and Joey slow dancing to a song.*

Dawson: So, are you having a good time?

Joey: Actually, yeah.

Dawson: Good.

Joey: Thanks.

Dawson: Yeah, me too. I'm sorry your plans didn't work out but...I'm really glad you're here. Jack is missing out.

*They keep dancing.*

Joey: You think he's gay, don't you?

Dawson: I never said that.

*Joey sighs like "Please."*

Dawson: Okay, the thought has crossed my mind once.

*Joey raises her eyebrows.*

Dawson: And commited twice. I don't know, you know better than I do.

Joey: Yeah, I do!

Dawson: And do you know him as well as you know me?

Joey: No, of course not. Not yet. I mean, I can't read his eyes the way I can yours.

Dawson: So, what are my eyes saying right now.

*He looks at her with his "complete-adoration" look.*

Joey: Um, I think what your eyes are saying is how...comfortable it is for us to be here like this...together....as friends.

Dawson: You're good.

*They keep dancing as we cut to Jen and Ty watching them from the table.*

Ty: You know, I don't get it. They make such a cute couple. Why would Joey want to be with a fruitfly?

Jen: Jack's no fruitfly.

Ty: Oh, come on, Jen. He's playing for the other team.

Jen: You don't know that.

Ty: Hey, if it looks like a duck, talks like a duck, quacks like a duck, it's a duck.

Jen: Why does it even matter if he....is a duck?

Ty: Well, it's his choice. If he wants to quack, more power to him.

Jen: See I don't think it's exactly a choice you make.

Ty: Well, see, that's what they want you to believe. That it's not a choice. But, you see, everything in life is a decision. And all ducks choose to quack and Jack's definitely a quacker.

Jen: Are you kidding me or are you serious?

Ty: Oh, I'm serious. Nobody has to quack if they don't want to.

*Cut to Jack laying on his bed tossing a rubber ball against the wall and catching it. Someone knocks at the door.*

Jack: Come in.

*Andie opens it.*

Andie: Hey.

Jack: Hey.

Andie: I'm sorry about tonight. He shouldn't have said those things.

Jack: Well, it's okay. I don't expect any less.

Andie: Jack. He hasn't had it easy.

Jack: Yeah and life here on Windsor's been a bowl of cherries.

Andie: Well, it's not going to get any better unless he comes back.

Jack: Andie, come on!

Andie: Well, it's true! I mean, we can not keep watching over Mom and everything. We are too young for this kind of responsibility.

Jack: Then we'll get used to it cause he's not going to stay. You're a fool if you think he is.

Andie: But if we make him see that we all need to be together then--

Jack: WHY?! Why do we need to?!

Andie: Because he's our father.

Jack: Andie, we lost him when Tim died and then Mom got sick and he bailed. So what makes you think things are going to be any different now?

Andie: How do you expect him to accept you if that's the way you feel about him? If you keep on resisting loving him, how's he supposed to love you back?

Jack: I don't know and frankly, I don't care. As far as I'm concerned, you can spend the rest of your life listing your accomplishments towards him, begging in his lap for a few meager signs of approval that he decides to toss your way but I can't do that.

Andie: I don't think there is anything wrong for wanting my father to be proud of me.

Jack: No, no, there isn't. But did you ever stop to wonder if you're proud of him?

*Cut to Ty and Jen at Jen's house.*

Jen: *handing her a plate* Thank you, Grams.

Grams: I really like that Ty boy, Jennifer.

Ty: That was a great sandwich, Mrs. Ryan.

Grams: Would you like some more milk, Tyson?

Ty: No, no, no thanks. One's my limit. I'm driving.

*Jen is sitting there quietly.*

Ty: Are you upset about something?

Jen: No. No, it's--you know what, yeah. Yeah, actually I am.

Ty: Let me guess. The quacking ducks.

Jen: How can you think that it's wrong?

Ty: Oh, I never said it was wrong, Jen. I just said it was a choice.

Jen: So you think it's okay?

Ty: No. No. I think it's wrong. It's in the Bible. Hey, Mrs. Ryan, what's the chapter that condemns homosexuality as a sin?

Grams: I believe it's the book of Li--

Jen: Grams, stay out of this. Please, okay? I'm not going to let you two gang up on me, here. How can you have such a narrow view of being gay?

Ty: How can your view be so narrowly liberal?

Jen: Ty, you're no Saint, you know that.

Ty: I don't claim to be but one day, I'm going to have to answer to the Big Man and so will Jack. And if he's ready to take responsibility for his actions then he can do whatever he wants. I just think that his kind is damaging to the world at large.

Jen: I can not believe you. For you to just magically suggest that someone can decide whether or not to be gay is insane.

Ty: The facts don't lie, Jen! The gay movement has been nothing but medically and morally damaging to this country.

Jen: What?!

Grams: I've tried to stay out of this, but I can't, Jennifer.

Jen: No, no! I am not going to let you guys moral majority me, here, when you don't even know all the facts!

Grams: What I have to say is not directed at you, Jen, what I have to say is for Tyson. If Jack is gay, he does not need your judgement, young man. The Lord above will judge him, as he will all of us. What he needs from you, from me, from everyone else in this world is love and tolerance. If anything, that boy is feeling scared and alone and he will need the understanding of his fellow man to help him through this. Let's save judgement for someone much more experienced than you.

*Jen smiles and stands up next to Grams, those two ganged up on Ty. Cut to Dawson walking Joey home.*

Joey: You know, you didn't have to walk me home.

Dawson: Well, maybe I wanted to. How you doin'?

Joey: Mm. Okay, I guess.

Dawson: Did the blues club just make you more blue?

Joey: Yeah...

Dawson: Want to talk about it?

Joey: It's stupid...

*She opens her door and Dawson follows her in.*

Dawson: If it's stupid you're talking to the right person, okay? I happen to have a world of experience when it comes to stupidity.

Joey: Can I ask you something straight-forward and honest?

Dawson: Yeah, you know you can.

Joey: Um...am I sexual?

Dawson: What?

Joey: The thing is, um, I know that Jack's not gay but he's obviously confused about something and it's always kept him at a distance and I was just wondering if he chose me because...I'm safe.

Dawson: Safe?

Joey: Look at me. I'm Joey Potter, virgin at large. I don't really have any experience with men or relationships or sex.

Dawson: Joey, you are extremely sexual.

Joey: But you didn't see it. I mean, you fell for Jen, sex machine. I was something else to you.

Dawson: Joey, I was just stupid. It took me time to see what was there.

Joey: And what was there?

Dawson: What was there was one amazingly, sexy girl. Joey, your sexuality is in everything you do. Your wit, your intelligence, your anger, your fiestiness. I see it more and more everyday. You're blossoming and it's amazingly sexy.

Joey: Thanks, Dawson.

Dawson: Look, I don't think the question is why did Jack choose you. I think the real question is why did you choose Jack?

*Dawson walks towards the door.*

Dawson: Goodnight.

Joey: Goodnight, Dawson...

*Cut to the principal arriving at school and Pacey's waiting.*

Pacey: Principal Marky(?)!

Principal: Pacey. Judging from your tardiness record, I didn't think you rose before 10.

Pacey: Well, rising requires sleeping and I didn't get a chance to do that last night. This is for you.

*He hands her some papers.*

Principal: What is this?

Pacey: It's a document I prepared. I checked out the state bilaws on professional antics for teachers and turns out, Mr. Peterson's in violation of almost every one.

Principal: What's your point here?

Pacey: *reading* All educators should maintain professional relationships with all students in a manner in which is free of indictiveness, recrimination, and harassment. Want me to keep reading?

Principal: What are you suggesting? That I call Mr. Peterson to my office and give him Saturday detention?

Pacey: No, you don't have to do anything. That folder contains over 20 other testimonies from students that I gathered last night. There's a school board meeting on Tuesday and I sent a copy of that to every person on the board. I want this man publicly reprimanded for his behavior.

Principal: I hope you know what you're doing, Pacey.

Pacey: I'm sorry if I had to go around you Principal Marky. But I was just trying to do the best I could with my given said circumstances.

*He walks off. Cut to the McPhee house. Mr.McPhee comes down the stairs with his suitcases.*

Andie: Daddy, where are you going?

Mr.McPhee: I have to get back. I have three meetings this afternoon. Here's names of some nurse companies for your mother. We'll get help in here for ya.

Andie: Well, can't you stay any longer?

Mr.McPhee: No, I'm sorry. It's not possible.

Andie: But you said we'd discuss it and we haven't yet.

Mr.McPhee: Andie, don't get emotional. I'll be back in a few weeks.

Jack: Don't bother.

Mr.McPhee: Excuse me?

Jack: I said don't bother coming back.

Andie: Jack. Daddy and I are talking right now so please just let us talk.

Mr.McPhee: Would you like to explain your comment?

Jack: You don't want to be here so don't bother coming back. We have everything under control. Save yourself the gas mileage.

Mr.McPhee: I will not suffer that tone from you. You understand me? I work too hard.

Jack: Oh, that's always the excuse, isn't it? You work too hard. Well, I could care less how hard you work. What's the sense in trying to support a family you don't even care about?

Mr.McPhee: Alright, that's it. Goodbye, Andie. I'll call you in a few days.

*He turns for the door but Jack runs for it and slams it shut, blocking his path.*

Jack: No, no, no! You're not going anywhere!

Mr.McPhee: Get out of that doorway!

Jack: No! This is one conversation that you can't run away from! You don't want to talk about Tim's death. Or Mom being sick or even why she's sick. You trust the reality of why your daughter's been on and off prescription drugs for the last two years. That's fine, too. *yelling and crying* But we are going to talk about me!

Mr.McPhee: YOU CALM YOURSELF DOWN!

Jack: No! I will NOT calm down and I will NOT be quiet! You want to resolve this then ask me again.

Mr.McPhee: Ask you what?

Jack: The question! Ask me the question again. Ask me if I'm gay. Ask me.

Mr.McPhee: You are not gay.

Jack: Yes. I am. You know it. I see how you look at me and I know, you know. Think about the way that you treated me and the way that you treated Tim because he was the real son and I was different. And as hard as you've tried to stamp it out and ignore it, I have tried HARDER. I have tried harder than you to be quiet and to forget it and to not bother my family with my problems.*walks over and sits on the stairs, crying* But I can't try anymore because it hurts. I'm sorry, Dad. Andie, I'm sorry. I don't want to be going through this, but I am.

*Andie goes over to the steps and sits with him, comforting him.*

Mr.McPhee: Stop crying, both of you. I said stop crying.

Andie: Leave!

Mr.McPhee: Andie, this is between Jack and me.

Andie: Not anymore it's not! Just leave. Get out of here!

*He leaves and Andie goes to comfort Jack, still crying on the stairs. Cut to Jack walking outside of school. He spots Joey and runs up to her.*

Jack: Joey, hey!

Joey: Hey! You survived dinner.

Jack: Barely. Hey, listen, can we make some plans to see each other tonight?

Joey: Sure. Calling in your raincheck?

Jack: Yeah, I really need it.

Joey: Okay. So I guess until tonight, then?

Jack: Okay.

*They kiss quickly.*

Jack: See ya.

Joey: Bye!

*Cut to Jack and everyone reading a sign on Peterson's door. Pacey walks up.*

Pacey: What's going on?

Jack: No Peterson today. We're supposed to go to study hall up in the library.

Pacey: Mm.

Jack: Um, Pacey! I've been meaning to tell you something for awhile. Thank you.

Pacey: Your welcome, man.

*Pacey keeps walking and looks in the room and sees Peterson sitting at his desk. He goes into the room.*

Pacey: Why isn't class in session?

Mr.Peterson: Oh, you didn't get the latest update? Your favorite teacher's leaving this god-forsaken institution.

Pacey: I don't get it. You haven't even gone before the board yet.

Mr.Peterson: Please. You didn't really think I'd appear before some collection of idiot parents and have them tell me what I've done wrong for the past 30 years. I'd rather eat dirt. I was planning on retiring in 6 months but your action gave me every reason in the world to make an early exit.

Pacey: Mr. Peterson, this may feel a little late in coming but I am sorry.

Mr.Peterson: That stunt was one of the most admirable moments of your life. Don't ruin it with an apoligy.

Pacey: You are unbelievable, man. What is it inside of you that makes you so damn mean?

Mr.Peterson: Mr. Witter, as awful a man as you find me to be, you came here to learn from me.

Pacey: I have learned, sir. I've learned that respect is not commanded through fear. It's earned through compassion.

Mr.Peterson: Then tell me this. Should I respect you? You're responsible for ending my career. Where is the compassion in that?

*He leaves, leaving Pacey alone in the classroom. Cut to Jen on the swing in her yard. Ty walks up.*

Ty: I come in peace. Nursing my wounded ego. Hoping for redemption.

Jen: Ty...this just isn't going to work out. I'm sorry but there's too many differences and I can't seem to get beyond some of your inherent views.

Ty: So we can't disagree? I thought a relationship was about growing together. If you think that my beliefs are wrong, teach me. Show me another way.

Jen: Ty, it's not that easy.

Ty: Well, relationships aren't easy. All I'm saying is I'm open-minded. My narrow-minded ways are open for discussion. What about your liberal views? Are they open? You are a smart, beautiful girl...can't we just see what happens next?

Jen: Well, you certainly have a charm, don't you?

*Cut to Pacey walking out on the student green. He spots Andie, who spots him. Andie closes her book and gets up and walks towards Pacey.*

Andie: I've been looking for you...

Pacey: No, actually, I came to talk to you..

Andie: No, before you say a word, Pacey, I need to say something. I want to apoligize.

Pacey: No, I came to apoligize.

Andie: No, I should be the one. I've been treating you so unfairly.

Pacey: No, but I hurt you with my little crusade, okay? I never thought about how it might effect you. I just got obsessed.

Andie: Wait a minute, why do you get to be the only one who apoligizes?

Pacey: Why are you arguing with me about it?

Andie: Because I failed you.

Pacey: I was self-riteous to the point of alienating everything I cared about.

Andie: But I forced you to live up to these unreasonable expectations.

Pacey: Okay! McPhee, shut up and let me apoligize, okay? This last week without you has been a living hell and I don't ever want to have to go through another moment like that. I'm sorry, McPhee.

Andie: You're forgiven, Pacey.

Pacey: It's your turn now.

Andie: It's just that I molded you into this person that I thought you should be and I did it to my father, too. I thought it was what I needed, you know? I place this unfair burden on people just so they can save me from myself but I realize I don't need a knight in shining armor. I need a partner. Someone I'm proud to love and who's proud to love me back in spite of all my faults and it's you. You're the one, Pacey. I'm sorry.

Pacey: How come your apology was so much better than mine? I always lose to you, Andie.

*They kiss.*

Pacey: I take that back. I'm definitely the winner here.

*Cut to Jack walking towards Joey who is lighting candles outside of her house for their "dinner".*

Joey: Heyyy! You're early! I haven't finished lighting the candles and the foods still inside.

*The kiss again (quickly)*

Jack: Wow. Joey, this is magnificent.

Joey: Yeah, I'd be pretty impressed if I were you.

Jack: You shouldn't have done this.

Joey: I wanted to.

Jack: I know, but you shouldn't have.

Joey: This is where I say "Uh, oh" right?

Jack: Look, Joey, I don't really know where to start..

Joey: Just be honest with me. I mean, this time...just be honest. Please.

Jack: This morning I told my father I was gay.

Joey: So you are. You're gay.

Jack: Well, I, I mean, I'm not--

Joey: You're not gay?

Jack: No.

Joey: Part gay?

*Jack laughs*

Joey: No, um, please don't laugh at me. I don't know what you're trying to say, um, you're gay?

*Jack nods sort-of crying. Joey starts nodding.*

Jack: When I wrote that poem, it clicked something inside of me that has been quiet for so long and it made me realize that whatever it is I'm going through is not going to go away. Maybe ever. Joey, I care about you so much. You've been such a good friend to me which is why I can't stand the thought of losing you, but I don't want to hurt you either.

Joey: I, um, I know the rest. Thank you for being honest with me.

*Jack reaches across the table and grabs her hand.*

Jack: Thank you for being you.

*Cut to Andie eating her dinner at her house. Jack walks in. She gets up and they hug. Cut to Dawson laying on his bed watching television. Joey crawls through the window. Dawson looks at her with confusion. She starts crying and walks over and lays her head on his chest and cries. Dawson kisses the top of her head and she continues to cry and then ending credits.*

The End


Source : www.multimania.com/rossnm

Kikavu ?

Au total, 26 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

bedou 
31.10.2016 vers 12h

Sonmi451 
23.10.2016 vers 22h

jcapfrance 
04.10.2016 vers 20h

Maialen 
20.09.2016 vers 22h

tutu0605 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (21:46)

Merci !

Titepau04 (21:58)

Re !!! Félicitations Stanary!! Cest chouette ça!

Sonmi451 (21:59)

Pub aussi de mon côté

Sonmi451 (21:59)

y a vraiment trop de pub!

Titepau04 (22:17)

Graaaave!!!!

Sonmi451 (22:17)

Ca te casse carrément ton trip

Sonmi451 (22:17)

t'as encore une pub?

stanary (23:13)

Désolée j'etaisj'étais occupée. Merci tite ! Plus de pub alors ?

Titepau04 (23:25)

Vraiment trop!! Pas très longues mais à une fréquence!!! Au moins 6 pour 2h30

stanary (23:26)

Mais c'est bizarre ! Pour moi y a que 3 pubs normalement...

Titepau04 (23:27)

Bah d'habitude elles sont un peu plus longues mais moins fréquentes

Titepau04 (23:27)

Même entre les 2 épisodes yen avait une

Titepau04 (23:27)

Je pense qu'il y a eu 5 pubs en fait, 2 par épisode et une entre les deux

stanary (23:28)

Et c'est sur TF1 ?

Titepau04 (23:29)

Oui

stanary (23:29)

Ah bah alors ils ont tout changé

Titepau04 (23:30)

Je pense qu'ils ont fait parce que les épisodes étaient plus longs

Titepau04 (23:30)

65 min par épisode

stanary (23:33)

Ah oui la je comprends mieux. J'avais jamais vu ça à la télé c'est pour ça

Titepau04 (23:34)

C'est désagréable

stanary (23:37)

Au pire regarde si une autre chaine diffuse la série

Titepau04 (23:38)

Je crois pas qu'il y en ait d'autre ... c'était les derniers de la saison

stanary (23:42)

Et c'est déjà fini ?

Titepau04 (23:42)

Oui ça y est

Titepau04 (23:42)

Yen a que 8

stanary (23:44)

8 épisodes ? ah mais c'est meilleur alors !

Titepau04 (23:56)

Nooonnnnn c'est trop court!!!

stanary (00:17)

Ah ça, ça dépend quand même des séries. Bon moi je vais me coucher. Bonne nuit !

Titepau04 (10:33)

Bonjour tout le monde!!!

serieserie (11:14)

Hello la citadelle!

mamynicky (19:11)

Edgemont a besoin de clics sur son sondage. Merci

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

arween (08:32)

Bonjour à tous ! Venez nous rendre visite sur The Night Shift pour participer à notre grande animation (ouverte à tous), commenter le joli calendrier réalisé par serie² et voter au sondage ! Merci

arween (08:33)

Dollhouse vous attends pour voter au sondage et commenter le calendrier fait par Xana. Merci pour vos visites

mnoandco (09:17)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

serieserie (09:29)

Heyyy! Lucifer vous attend pour son animation 'Le diable s'habille en Prada'!!

liliju (10:16)

Ca vous dit une ptite interview collective pour Noël sur le quartier Supernatural? je vous attend sur le topic spécial interview. Et n'oublier pas le calendrier de l'avent sur le quizz. Merci à tous. On ne peut rien faire sans vous

Titepau04 (10:32)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Profitez-en aussi pour voter sur le sondage ncisla!!!! et pas besoin de connaître la série!

Titepau04 (10:33)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

serieserie (12:22)

On oublie pas de venir voter pour le concours #OneChicagoOS sur Chicago PD

angie5 (12:35)

Bonjour, nouveau design pour le quartier de sous le soleil, vous pouvez commenter sur le forum dédié et n'hésitez pas à commenter les épisodes d'une famille formidable saison 13 diffusé depuis lundi !! et si vous voulez donner un coup de main, envoyez-moi un mp. merci. bonne journée. Bonne visite!!

mnoandco (14:44)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

mnoandco (14:45)

Le quartier Blacklist, en plus de l'animation HypnoAwards, vous propose de jolis calendriers pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir voter, commenter vos choix, donnez votre avis sur ces créations!

mamynicky (15:01)

'Jour les 'tits loups Le quartier Empire voudrait connaître vos goûts en matière de chants de Noel.

chrismaz66 (16:40)

Mamy je déteste les chants de noël, ça m'file le cafard ! Mais bon je vais voter parce que c'est toi

chrismaz66 (16:42)

Choup nous a concocté des animations spécial 10 ans de ouf pour Torchwood, venez jouer, pas besoin de connaître la série! Apportez juste vos yeux et votre cerveau

Phoebus (18:20)

Bonjour, Photo de l'épisode et Review de l'épisode 8x06 (celui du 2 décembre) sur le quartier The Vampire Diaries.

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play

Dawson's Creek

Suis-nous !

Important : HypnoSeries ne propose aucune vidéo d'épisode sous forme de téléchargement ou de streaming