VOTE | 148 fans |

#210 : Les liaisons trop dangereuses

Titre en VO : "High Risk Behavior" - Titre en VF : "Les liaisons trop dangereuses (1ère Partie)"
¤ USA : diffusé le 20/01/98 - France : diffusé le 10/01/99
¤ Scénario : Jenny Bicks - Réalisation : James Whitmore, Jr.


Durant une analyse poussée du script de son film autobiographique, Dawson et Jen méditent sur leur histoire d’amour passée et leur actuelle amitié. Leur discussion mène ainsi Dawson à réaliser que l’amour, le désir et la passion sont quelquefois difficilement séparables. Pendant ce temps, Pacey et Andie avancent dans leur relation, avec Andie qui envisage un scénario pour perdre sa virginité! Et Joey accepte que Jack pose nu pour elle, ce qui les rend plus complices…
baiser jack et joey
baiser jack et joey

  

jen et dawson au sujet du film
jen et dawson au sujet du film

  

pacey et andie à l'hotel
pacey et andie à l'hotel

  

Plus de détails


~~~~~~~~~~


Dawson et Jen auditionnent pour le film qu’ils vont réaliser sur les adolescents. Ils distribuent donc des tracts dans tout le lycée afin de trouver leurs ados!

Pacey va à la rencontre d’Andie et lui donne les résultats de son test HIV qu’elle lui avait demandé. Elle en est tout d’abord étonnée car elle ne pensait pas qu’il le ferait et, lui avoue qu’elle est fière de lui mais que cela ne doit lui faire imaginer des choses.

Pacey lui avoue alors qu’il l’a fait sans arrière pensée mais par amour pour elle! Andie lui demande alors s'il aimerait le faire et il lui répond qu’elle l’attire terriblement mais qu’il peut attendre car il l’aime et c’est le principal.

Dawson va voir Joey dessiner. Il s’aperçoit qu’elle peaufine un dessin d’homme nu! Il lui en fait la remarque et lui demande si cela ne lui a pas trop posé de problème la première fois que le modèle est entré dans le cours. Elle lui avoue qu’elle a cassé plusieurs mines de crayons avant de pouvoir commencer son dessin mais que maintenant elle n’a plus de problème.

Chris demande à Abby si elle compte auditionner pour le film mais elle lui répond qu’il peut toujours rêver car un film de Dawson Leery ne l’intéresse nullement. Il lui dit cependant qu’il trouve le script intéressant et qu’elle devrait le regarder mais elle continue son chemin sans s’en préoccuper.

Jack va, à son tour, à la rencontre de Joey « l’artiste » et lui avoue qu’il trouve son dessin très réussi et qu’elle a vraiment du talent. Elle l’en remercie mais tout-à-coup il renverse son verre sur son dessin qui est ainsi irrécupérable. Elle part alors troublée et surtout fachée de ce que vient de faire son ami.

Pendant ce temps, Dawson et Jen testent les candidats aux rôles des adolescents amoureux et se sentent désemparés lorsqu’ils voient qu’ils ne sont pas à la hauteur de leurs espérances.

Jack, se sentant responsable, propose à Joey de réparer son erreur en lui proposant de poser nu pour elle ! Elle refuse en lui disant ironiquement que ce n’est pas si grave, elle est déjà la plus jeune du cours de dessin alors si elle ne rend pas son travail, elle deviendra une fumiste. Mais Jack lui dit alors qu’il ne veut pas qu’elle ait un « 0 » à cause de lui et lui donne alors rendez-vous ce soir chez elle et part.

Pacey rencontre Andie chez le pharmacien, il s’aperçoit alors qu’elle est allée chercher des comprimés contre la dépression mais elle lui dit qu’ils sont destinés à sa mère, ce qu’il croit. Ils abordent alors le problème des préservatifs et finissent par s’avouer mutuellement d’en prendre au cas où.

Quant à Abby et Chris, ils sont en train de passer l’audition et laissent bouche-bée Jen et Dawson. Mais Chris en profite pour embrasser Abby qui réagit mal et part choquée et furieuse.

Andie parle de ses fantasmes à Pacey et il lui avoue que le moment venu, il lui fera passer la plus belle nuit de sa vie et qu’elle s’en souviendra!

Dawson parle du film avec Jen. Elle lui avoue qu’il devrait mettre une scène de sexe dans son film mais il refuse car c’est un film sur les sentiments et non sur le sexe!

Le soir venu, Jack est donc allé chez Joey, il lui demande si cela ne va pas la gêner de le voir nu et elle lui avoue que cette situation est assez inconfortable et lui demande de partir. Il est sur le point de le faire quand brusquement la serviette autour de sa taille tombe et le découvre aux yeux de Joey. Ils sont d’abord tous les deux gênés puis décident de continuer ce qu’ils avaient commencé puisque maintenant il n’y pas plus de secret entre eux! Ils se mettent alors à parler de leur peur et Jack lui avoue que sa plus grande peur, c’est le «sexe». Il lui dit qu’il a déjà fait l’amour et que c’est une expérience si incroyable qu’il a du mal à trouver les mots pour la décrire. Joey, curieuse, lui demande cependant une description de la chose ce qu’il accepte et se met alors à en parler sous forme de métaphores.

Jen parle à nouveau du film à Dawson afin de lui expliquer son choix de mettre une scène de sexe dans le film en lui disant que le sexe est très important à cette époque et qu’il ne devrait pas réagir comme il le fait ! Il ne lui répond pas et décide d’y réfléchir.

Pacey, lui, est en train de réaliser le fantasme d’Andie : manger au restaurant, marcher au bord de l’eau et finir dans un joli petit restaurant. Lorsqu’Andie s’en aperçoit, elle en est tout d’abord effrayée, ce que comprend Pacey qui lui avoue qu’il ne l’a fait que pour assouvir tous ses fantasmes, il l’aime, il se sent bien avec elle et c’est juste pour cette raison qu’il le fait. Elle le croit mais au fur à mesure qu’il lui avoue à quel point il l’aime, elle lui avoue à son tour que ça lui donne envie de le faire! Mais Pacey, gentleman qu’il est, lui dit alors qu’il ne faut pas précipiter les choses et dès qu’elle sera sûr d’être prête alors ils le feront.

Dawson réfléchit sur ce que lui a dit Jen et décide d’aller la retrouver dans sa chambre. Il lui avoue qu’il a bien réfléchi à ce qu’elle lui a dit à propos de l’amour et que maintenant il sait ce qu’il doit faire. Il s’approche alors vers elle et finit par l’embrasser ce qui étonne Jen sans pour autant lui déplaire car elle ne le repousse pas, tout au contraire !

Jack avoue à Joey qu’il est vraiment attiré par elle surtout après ce qu’il s’est passé ce soir. Elle lui avoue alors à son tour que c’est réciproque et se rapproche de lui pour l’embrasser.
CHAMBRE DE DAWSON


Pacey - J’en crois pas mes oreilles, après toutes ces années, tu ôtes ton masque de petit intello timide et frustré..
Dawson - Sans scrupules, parce que je t’aime, je sais que ça n’a pas sens.
Pacey - Pas de sens ? Quelle histoire c’est de la folie, on se connaît depuis 15 ans et tu aurais pu trouver 1 autre moment pour libérer tes pulsions..
Dawson - Je m’y suis enfin résolu, tu n’imagines pas depuis combien de temps, je me bats intérieurement avec les conséquences psychologiques de mes sentiments.
Pacey - Laisse moi le temps de digérer cette nouvelle, mes neurones sont sur le point d’exploser, la raison me dicte quelque chose mais mon cœur me dit le contraire, mon cœur me conseille d’étudier calmement sous tous les angles, cette envie extrêmement déraisonnable et ses doutes périlleux, l’envie de t’aimer en retour !
Dawson - Attend ! (et prend le script)
Dawson - Tu as oublié suggestion hypnotique et effrayante !
Pacey - Ca va trouves toi 1 vraie actrice, je suis pas à l’aise dans le rôle de la petite sainte nitouche !
Dawson - Qu’est ce que tu en dis ? Tu penses que ça peut faire 1 bon film ?
Pacey - Ouais sauf que tu te la joues avec des mots que tu connais pas, ces termes de psycho franchement Dawson, qui parle comme ça à 16 ans ?
Dawson - A part ça es ce que tu crois que ça peut faire 1 bon film ?
Pacey - Ouais, ouais sauf que tu dresses 1 portrait de Joey trop agressif, même pour elle !
Dawson - Ce n’est pas Joey !
Pacey - Bien sur c pas Joey et le type s’est pas toi non plus et tu n’es pas entrain de disséquer votre histoire d’amour comme tous les auteurs narcissique de tous les temps ?
Dawson - Qu’est ce que tu penses du sujet ?
Pacey - Je le trouve sombre, obtus, enfin c’est très Dawson Leery !
Dawson - Merci (Dawson se lève en riant) C’est la première fois que j’arrive à écrire quelque chose en étant guidé par 1 intrigue mais aussi par les émotions.
Pacey - Ben félicitation, tu deviens 1 véritable créateur !
Dawson - Il est grand temps de prendre des risques, de repousser les limites.
Pacey - Bon si c’est le cas j’ai 1 remarque à faire.
Dawson - Laquelle ?
Pacey - Pourquoi il passe pas à l’acte ? Je sais que Joey et toi vous l’avez jamais fait, mais c’est un film, tu peux écrire tout ce que tu veux, fais le grand saut !
Dawson - Ah ! C’est ce que j’ai fait ! Dans tous les films, on voit des jeunes de 15 ans faire ça ! Partout comme des lapins, hein, en vérité il n’y a rien de plus prudent et banal, le choix avant-gardiste et risqué, c’est sans la scène de sexe !
Pacey - Il y a que toi, que toi qui prends tes angoisses de puceau pour des comportements avant-gardiste et risqué !
Dawson - Le fait d’être puceau ne me pose pas de problèmes et ne m’en veut pas si mes solides convictions démantibulent ta petite cervelle.
Pacey - Démantibuler ? Combien ça a de syllabes ça ?
(Dawson lui jette 1 feuille).

GENERIQUE

COUR DU LYCEE

Jen distribue des tracts

Jen - On auditionne pour 1 film aujourd’hui, essaie de venir.
Jen (en voyant Dawson) - Salut !
Dawson - Salut ! Tu penses qu’on aura du monde ?
Jen - En tant que productrice, mon instinct me dit que ça sera un énorme succès !
Dawson - Chouette !
Jen - On auditionne pour un film aujourd’hui, essaie de venir.
Dawson - C’est étonnant ce que tu peux être douée.
Jen - Merci, mais ne te fais pas d’illusions, je ne suis pas Joey.
Dawson - Ah ! Je t’en prie, elle n’avait pas d’expérience quand elle a commencé. On fera des miracles j’ai entièrement confiance en toi !
Jen - Merci Monsieur l’auteur réalisateur !
Dawson - Ah n’oublie pas de donné 1 tract à James Lowell, il est très doué !
Jen - Ah !
Dawson - Ah !
Jen - Essaie de venir, (en donnant 1 tract)
Dawson - Il a tout à fait le profil d’une vedette, il est gentil, il est drôle, humble, discret, un mélange de Jim Stewart et Tom Hanks.
Jen - Et aussi sexy qu’un mannequin en vitrine tiens.
Dawson - D’accord.
Jen - Tiens Dave Fechelli ça c’est un physique de vedette !
Dawson - Pardon ?
Jen - Oui il a le regard sombre et rêveur, un mélange de Ray Liotta et..
Dawson - D’un ras d’égout c’est hors de question !
Jen - Je dis simplement qu’il a un certain charme Dawson. Et alors, les gens ne vont pas tous au ciné pour voir leur adorable petit voisin, ils y vont aussi pour voir quelqu’un de dangereux et de craquant qu’ils n’oseront jamais fréquenté de la vie. Le sexy l’emportera toujours sur la niaivrerie ! On fini tous par se lasser de Tom Hanks, il faut oser l’originalité !
On auditionne pour un film (en donnant 1 tract).



COULOIR DU LYCEE

Pacey se dirigeant vers Andie, il lui tend 1 feuille !

Andie - Salut ! Qu’est ce que c’est ??
Pacey - Les résultats de test HIV de Pacey Witter !
Andie - Tu as fais le test ?
Pacey - Tu me l’as demandé.
Andie - Tu t’étais moquée de moi.
Pacey - Je me moque toujours de toi, ça veut pas dire que je ne t’écoute pas.
Andie - Et ?
Pacey - Et il est négatif ce qui est très positif pour moi !
Andie - Félicitations. Je suis fière de toi. Faire le test c’est un acte responsable. Mais ne crois pas qu’il suffisait de faire le test pour que..
Pacey - Quoi ?
Andie - Tu le sais.
Pacey - Non Andie je t’assure, je vois pas du tout de quoi tu parles.
Andie - Bon.. Euh.. Nous ne sommes pas passés aux choses physiques pour l’instant et je ne suis pas opposée à ce que la relation devienne plus intime mais sache qu’il y a un endroit et un moment propice pour chaque chose.
Pacey - Ce test je ne l’ai pas fait pour avoir le droit de te faire 1 gros gros câlin, je l’ai fait pour moi, je vais pas te sauter dessus.
Andie - Ah ! Mais pourquoi ? Tu n’as pas envie ?
Pacey - Tu en as envie toi ?
Andie - Je t’ai posé 1 question !
Pacey - Moi aussi je t’ai posé 1 question !
Andie - Répond d’abord.
Pacey - Avec toi, je suis partant quand tu veux et où tu veux seulement je ne vois pas l’intérêt de se presser on a tout notre temps !
Andie - Tu as raison j’adhère à 100 %, je suis d’accord !
Pacey - Bon.
Andie - Bon.. Mais si c’était l’instant propice et l’endroit idéal tu accepterais ?
Pacey - Oh oui sans détour alors.
Andie - D’accord bon attendons.
Pacey - Attendons.


COUR DU LYCEE

Joey est assise à une table

Dawson (en distribuant des tracts) - Bonjour !
Joey - Bonjour !
Dawson - J’auditionne.
Joey - Je dessine.
Dawson (envoyant le dessin) - Ah, euh, c’est plus des natures mortes.
Joey - Non maintenant on dessine de vraies modèles, on nous apprend à voir le corps humain comme un ensemble de lignes et d’ombres.
Dawson - C’est difficile ?
Joey - Je m’entraîne.
Dawson - Quelqu’un vient poser pour vous ?
Joey - Oui.
Dawson - J’imagine que tu dois être mal à l’aise dans une salle avec un type complètement nu devant toi ?
Joey - Non.
Dawson - Es ce qu’il bouge, es ce qu’il discute ?
Joey - Oh oui, il chante, il plaisante, il ri, il danse. Mais non pas du tout Dawson, c’est un modèle, il est assis il se lève pour se détendre c’est tout !
Dawson - Et la petite Joey Potter ne rougit pas ?
Joey - Non.
Dawson - Même pas un petit peu ?
Joey - Oh, peut être un petit peu.
Dawson - Juste un peu ?
Joey - J’ai cassé la mine de mon crayon douze fois ! (Dawson ri) Mais ça va beaucoup mieux, tu serais surpris si tu me voyais, j’ai beaucoup changé, je ne suis plus la petite Joey Potter.
Dawson - Ouais je le vois bien.
(au loin Jen distribuant des tracts) - Audition, essaie de venir.
Joey - Jen est ta productrice ?
Dawson - Oui, oui puisque tu es occupée.
Joey - Oui. Et c’est quel genre de film ?
Dawson - Ah ! Ca parle d’un gamin qui grandit dans une petite ville.
Joey - Ben je vous souhaite bonne chance.
Dawson - Merci, merci, j’y retourne le temps c’est de l’argent !

COULOIR DU LYCEE

Chris - Bonjour ! Tu vas auditionné pour le film ?
Abby - Participer au délire de Dawson Leery pour un film vidéo je suis pas folle ! Et toi, tu y vas ?
Chris - Ben je me demande, j’ai jeté un œil à la scène d’audition, il a des fonds et il compte le présenter à des festivals, ça peut être l’occasion d’être introduit à Hollywood !
Abby - Mmmh, je vois, tu rêves d’être le futur Brad Pitt !
Chris - Je pense que je pourrais être un bon acteur. Les acteurs ça ne s’ennuie jamais, c’est la fête non stop toute l’année. Si tu voulais bien me donner la réplique ?
Abby - Moi ?
Chris - Allez s’il te plait je pense qu’on pourrait faire de l’effet. Tu viens auditionner avec moi ?
Abby - Va saliver ailleurs, je ne suis pas du tout intéressée !

COUR DU LYCEE

Jack rejoint Joey à la table
Jack - Wouah !
Joey - Ne regarde pas !
Jack - J’ai déjà vu un homme nu rassure toi !
Joey - Ouais, mais pas un homme nu massacré par le crayon d’une débutante. Crois moi tu ne rates rien ! (Jack la chatouille et vois le dessin).
Jack - Wouah ! Tu as bien joué avec la lumière surtout au niveau des cuisses, les angles sont expressifs, c’est impressionnant.
Joey - C’est sincère ?
Jack - Oui, le trait est fort, chaque chose semble parfaitement proportionné. Tu as fait un joli travail ! (Jack renverse le verre d’eau sur le dessin).
Joey - Ahhh !
Jack - Oh ! Excuse moi ! Excuse moi ! Excuse moi !
Joey - Je dois y aller !

SALLE D’AUDITIONS

Candidate 1 - J’en crois pas mes oreilles, après toutes ces années, tu ôtes ton masque de petit intello timide et frustré..
Candidat 2 - Je t’aime je sais que ça n’a pas de sens mais..
Candidat 3 - Pas de sens, quelle histoire, c’est de la folie, on se connait depuis 15 ans, tu aurais pu trouver un autre moment !
Candidat 4 - Je m’y suis enfin résolu tu n’imagines pas depuis combien de temps je me bats intérieurement avec les conséquences psychologiques de mes sentiments !
Candidat 5 - Tu ne peux pas imaginer combien de fois je me suis fritté avec le psychologue sans logique ni sentiments.
Candidat 6 - Mais mon cœur me dicte le contraire. Mon cœur me conseille d’étudier calmement sous tous les angles cette suggestion hypnotique, effrayante, cette envie extrêmement déraisonnable et périlleuse, l’envie de t’aimer en retour !
Candidat 7 - Cool !

COULOIR DU LYCEE

Jack - Je suis désolée. Il est récupérable ?
(Joey lui montre le dessin).
Jack - Oh non ! J’ai honte excuse moi, je.., Qu’es ce que je peux faire ?
Joey - Rien ! Tu peux rien faire, je devais le rendre mardi, c’est pas grave, je suis la plus jeune, la moins douée et je vais être celle qui ne fais pas ses devoirs maintenant !
Jack - Tu peux le redessiner ?
Joey - Pas de mémoire enfin ! C’est un homme nu Jack, es ce que tu crois que je peux m’en souvenir de tête comme ça ! Et il y a la pose, le jeu de lumière, les ombres, je suis incapable de recréer ça !
Jack - Je poserais pour toi !
Joey - Quoi ?
Jack - Oui, je suis sérieux, je poserais pour toi su tu veux.
Joey - Tu poserais pour moi tout nu ?
Jack - Oui.
Joey - C’est une proposition à étudier.. Non !
Jack - D’accord, que se passera t’il si tu ne rends pas de dessin ?
Joey - J’aurais un zéro, mais ça c’est rien, ce qui me gêne le plus, dans l’histoire, c’est de passer pour une fumiste !
Jack - Alors laisse moi poser pour toi !?
Joey - Hors de question !
Jack - Tu as peur de me voir nu ?
Joey - Ah ah ! Oui Joey la prude, c’est astucieux mais inutile !
Jack - Alors qu’es ce qui te gêne ? Tu as peur qu’il se passe quelque chose après ?
Joey - Ecoute, je ne voudrais pas te vexer Jack, mais je ne suis pas branchée là-dessus 24h sur 24 je regrette !
Jack - Parfait pas de problème, je me sens fautif, je ne voudrais pas que tu es un zéro en art graphique à cause de moi alors laisse moi t’aider !
Joey - Tu es vraiment sérieux là ?
Jack - On ne peut plus sérieux, je tiens absolument à arranger ça. Ne soit pas gênée Joey je t’en supplie.
Joey - Je ne sais pas, je ne sais pas si c’est une bonne chose sincèrement.
Jack - Ce sera professionnel d’accord ? Le dessin est important pour toi !
Joey - Oui et peut être que personne ne verra la différence.
Jack - Allez c’est réglé rendez vous chez toi demain à 19h ! Ouais.. (Jack s’en va).

PHARMACIE

Le pharmacien - Voilà Mademoiselle !
Andie - Merci !
Le pharmacien - Ne dépassez pas la dose prescrite, vous avez la notice à l’intérieur.
Andie - Je connais bien ce produit merci.
Pacey - Mc Phee, quelle surprise !
Andie - Tiens Pacey, ça va ?
Pacey - Et qu’es ce que c’est que ça ?
Andie - Euh ben c’est rien (Pacey lui prend le sachet des mains) Hé ! Hé ! Pacey s’il te plaît rend le moi !
Pacey - Andrea Mc Phee, prendre 1 demi comprimé par jours de 120 milligrammes, qu’es ce que c’est que ça ? C’est pour soigner la dépression, l’anxiété. Ça va pas ? Qu’est ce qu’il y a ?
Andie - Euh.. C’est pour ma mère, nous avons le même prénom tu vois ? S’il te plaît Pacey, tu sais que ça me fait du mal.
Pacey - Oui oui excuse moi. Je savais pas. Pardon.
Andie - Non ça fait rien.
Pacey - Elle a de la chance de t’avoir.
Andie - Qu’est ce que tu fais ici ?
Pacey - Euh.. J’avais un truc à acheter.
Andie - Ah ! Au rayon des préservatifs ?
Pacey - Euh ah euh ah, je l’ai pas fait exprès, c’est bizarre tu trouves pas ? C’est presque comme un signe que le Dieu de l’amour nous envoie pour nous aider.
Andie - Un Dieu ou toi tout simplement ?
Pacey - Pour être honnête, je commence à nourrir l’espoir que nous passerons bientôt à quelque chose comment dire d’un peu plus tangible.
Andie - Personnellement je, je ne suis pas opposée à la découverte physique de Pacey Witter, seulement je ne sais pas si je suis prète.
Pacey - Oh, fais moi plaisir (prenant un paquet de préservatifs) prépare toi !
Andie (en regardant le paquet que Pacey a choisi) - Conçu pour offrir aux femmes, le maximum de plaisir. Qu’est ce qu’ils en savent ?
Pacey - C’est peut être fabriqué par des femmes !
Andie - Oh ! Tu as bien vu ! Alors on s’en prend ?
Pacey - Quoi ?
Andie - Euh tu as parfaitement raison, nous devons nous préparer au cas où, l’envie deviendrait irrésistible. On sera prêts.
Pacey - Tu plaisantes ?
Andie - Non, c’est bien de les avoir sous la main, et puis c’est le comportement le plus adulte.
Pacey - C’est sérieux..


SALLE D’AUDITIONS

Abby - Y a personne d’autres pour me donner la réplique ?
Dawson - Non Abby, nous sommes pressées, si vous pouviez commencé ça me ferait plaisir !
Chris - Euh, juste une question si tu permets Dawson ?
Dawson - Oui je t’écoute Chris !
Chris - En fait je comprends pas pourquoi ils passent pas à l’acte, c’est vrai, ils s’aiment, l’ambiance est vraiment torride et ils le font pas !
Dawson - Ouais ! C’est très simple, ton personnage pense que le véritable amour se place au dessus de l’amour physique !
Chris - Ouais ! Mais quand même ça m’échappe tu vois là vraiment..
Abby - Et d’ailleurs tu devrais réécrire le scénario et le faire un peu moins cérébrale !
Jen - D’accord, j’ai une idée ! Pourquoi vous joué pas la scène on en discutera plus tard.
Chris - Je m’y suis résolu, tu n’imagines pas depuis combien de temps, je me bats intérieurement avec les conséquences psychologiques de mes sentiments.
Abby - - Laisse moi le temps de digérer cette nouvelle, mes neurones sont sur le point d’exploser, la raison me dicte quelque chose mais mon cœur me dit le contraire, mon cœur me conseille d’étudier calmement sous tous les angles, cette suggestion hypnotique effrayante cette envie extrêmement déraisonnable, périlleuse, l’envie de t’aimer aussi !
Chris - Approche ! (Et embrasse Abby).
Abby - Mais qu’est ce que c’est ? Tu es complètement fêlé !!
Chris - Un baiser ! C’est dans le script.
Abby - C’était ta langue dans ma bouche !
Chris - Ouais ! Je suis rentré dans la peau du personnage !
Abby - Ca me dégoûte, j’en reviens pas ! Oh faut que j’aille vomir ! (Et elle s’en va).Chris - Je continue ?
Jen - Non merci ça suffira !

PHARMACIE

(Pacey et Andie sortent de la pharmacie)

Andie - J’ai pas mal de fantasmes, il faut que tu le saches, je veux que ma première fois soit merveilleuse, et que ce soit une soirée de bonheur, un dîner dans un bon restaurant par exemple, une ballade romantique sur le port après le repas et ensuite un petit hôtel plein de charme.
Pacey - Tu veux le faire à l’hôtel ?
Andie - Ca fait partie de mes fantasmes, accepte le ! Des bougies parfumées à la lavande, une chanson de Sinatra ou à peu près le même style enfin en tout cas très romantique !
Pacey - Je vois ! Es ce que tu as prévu une pause pipi ou alors il faut se retenir toute la soirée ?
Andie - Excuse moi Pacey, mais renoncez à sa virginité, ça fait partie des grandes décisions. Tu vois ? Je ne l’ai pas gardé pendant 16 ans pour aller la perdre dans un vulgaire moment d’intimité sur la banquette arrière d’un vieux tacot.
Pacey - Incroyable, tu viens de résumer tous mes fantasmes en une phrase.
Andie - Je voudrais me souvenir toute ma vie de cet instant magnifique. Et je suis sûre qu’en y réfléchissant, on peut s’assurer la plus grandiose, la plus mémorable des soirées, ce serait vraiment génial !
Pacey - Ecoute, je sais combien c’est important la première fois, je pense le savoir mieux que quiconque. Et avec mon passé un peu trouble je ne suis peut être pas le meilleur des candidats mais lorsque tu décideras que tu es totalement prête, je serais ravi de contribuer à rendre ce moment magique et mémorable.
Andie - Pacey, quand tu dis ce genre de chose j’ai presque envie de te violer.
Pacey - Sans blague ?
Andie - Oui.


SALLE D’AUDITIONS

Dawson - C’est tellement frustrant, ce film c’est comme un rêve, on trouve les fonds pour le faire et ensuite je m’aperçois que c’est toujours pas réalisable.
Jen - Comme dans le script.
Dawson - Comment ça ?
Jen - Entre Joey et toi ! Tu es amoureux d’elle depuis 15 ans et quand tu es sur le point de l’avoir enfin, tu la perds, c’est tragique.
Dawson - Il n’est pas question de Joey dans ce film !
Jen - Oh allez je t’en prie, ça se lit comme une autobiographie. C’est drôle je pensais que notre histoire avait compté pour toi mais malgré mon goût pour le drame, mon rôle a disparu dès le premier acte !
Dawson - Jen, tu as beaucoup compté pour moi !
Jen - C’est vrai ?
Dawson - Absolument, oui plus que tu ne le crois.
Jen - Alors tu permets que je te pose une question. Puisqu’on est amis maintenant, euh, qu’es ce qui t’a plu en moi ?
Dawson - Ce qui m’a plu en toi ? Tu es marrante, sympa, et puis tu m’as beaucoup appris, les bains de minuit, tu étais vraiment très sexy !
Jen - Etais ?
Dawson - Tu l’es ! Tu l’es toujours !
Jen - Tu devrais écouter Chris et Abby et revoir le script, je pense aussi que les deux amoureux devrais le faire.
Dawson - C’est un film sur les sentiments pas sur le sexe !
Jen - Qui a dit que le sexe et les sentiments ne font pas bon ménage ? Pense au public !
Dawson - J’ai opté pour quelque chose de plus originial.
Jen - C’est drôle quand on y réfléchit.
Dawson - Quoi ?
Jen - Peut être que si tu avais choisi une fille un peu plus originale, la fin de ton scénario serait aussi plus originale.

CHEZ LES POTTER

Jack - J’arrive. (Jack arrive avec une serviette autour de la taille) Jack Mc Phee à votre service. Où es ce que je me mets ?
Joey - Euh, tu peux t’asseoir sur le divan ou sur une chaise ou rester debout, c moi qui bougerait.
Jack - Je pense que le divan c’est très bien !
Joey - D’accord.
Jack - Si tu te sens mal à l’aise tu me le dis, je, je garderais la serviette, le temps qu’on se détende un peu. Tu n’auras qu’à dessiner le reste en attendant.
Joey - Non ça va, je me sens bien.
Jack - Oh, d’accord allons-y (Jack est sur le point d’enlever la serviette).
Joey - Oh, c’est vrai finalement il vaut mieux garder la serviette encore quelque temps, je me concentrerais mieux sur la partie supérieure. (Jack s’installe sur le divan).
Jack - Ah ! C’est amusant, c’est la même scène que dans Titanic.
Joey - Ah ! Exact ! Ouais sauf, sauf, que je suis Jack et que tu es Rose.
Jack - Les rôles sont inversés, ça me plaît… Joey ! Si tu te sens vraiment pas à l’aise dis le moi on arrête.
Joey - Jack, il vaut mieux éviter de discuter, le modèle qui vient en cours ne dis rien, il est assis et fixe la fenêtre parce que dans la mesure où on se connaît à peine tous les deux, je l’avoue cette situation m’est plutôt inconfortable.
Jack - Bon, après cette soirée, je pense qu’on n’éprouvera plus aucune gêne.
Joey - Euh, non excuse moi, non j’y arriverais pas, pourtant ça aurait pu, ça aurait pu être une très bonne idée. J’ai essayé de me comporter en adulte, de ne pas agir comme la petite Joey Potter, mais la vérité c’est que je n’ai pas l’habitude, de beaucoup de chose et je ne peux pas assumer de te voir nu sur mon divan alors si tu pouvais te rhabiller et rentrer chez toi ce serait..
Jack - Et ton dessin ?
Joey - Je me débrouillerais, ne t’en fais pas.
Jack - Tu en es sûre ?
Joey - Oui oui oui certaine (elle fait tomber le chavalier).
(Jack se lève pour le rattraper et perd sa serviette).
Joey - Euh ! (Jack ramasse la serviette).
Jack - Euh ! Et bien voilà, ben maintenant autant rester.
Joey - Euh !
(Joey dessine Jack)
Jack - Alors ça avance ?
Joey - Hein ? Ah ! Ah ! Euh oui ça prend forme, pardon.
Jack - Comment ça va ?
Joey - Bon, plutôt bien, aucun symptôme d’évanouissement en vu. En fait c’est bien, je trouve ça
Jack - Naturelle ?
Joey - Mmmh presque. C’est plutôt un énorme progrès. Ce que je suis entrain d’accomplir, la plupart des gens pensent que Joey ne peut pas le faire.
Jack - Pourquoi ça ?
Joey - Il suffit d’observer ma façon de vivre. Je crois que ma vie semble vide et sans rebondissement.
Jack - Ca t’embête ?
Joey - Mmmh par moment. En tout cas l’art m’aura apprit le goût du risque. Se lancer dans l’art c’est se lancer dans une aventure risquée. Tu vois à chaque fois que je me retrouve en cours ou que je dessine, je ne me sens pas dans mon état habituel, c’est exceptionnel. Tu comprends ?
Jack - Comme si tu étais en danger ?
Joey - Ouais ouais bizarre non ?
Jack - L’art n’est fait que d’incertitudes, c’est pour ça que c’est effrayant.
Joey - Et tu as peur de quoi toi ?
Jack - Sexualité.
Joey - Pourquoi la sexualité ? L’angoisse de la première fois c’est ça ?
Jack - Ah non non non c’est pas ça, j’ai déjà eu des rapports.
Joey - Ah ! Et tu en as eu souvent ?
Jack - Ben, ben, au total ça a du m’arriver.. 1 fois !

DEVANT LA MAISON DE MME RYAN

Dawson - Je peux dire que j’ai beaucoup de chance de t’avoir pour amie, c’est vrai, j’aurais jamais pu me sortir de ce cauchemar d’auditions aujourd’hui sans toi !
Jen - C’est mon job.
Dawson - Non, tu t’es investie nettement plus qu’un simple producteur, après avoir entendu cette tirade autant de fois, il doit être incrusté dans ta mémoire.
Jen (en rigolant) - Oui et l’avantage c’est que si tu ne trouves la bonne actrice je pourrais joué le rôle.
Dawson - Finalement tu aurais pu ?
Jen - J’aurais pu quoi ?
Dawson - Etre ma vedette !
Jen - C’est sincère ?
Dawson - Je le pense souvent. Trop souvent même !

CHEZ LES POTTER

Joey - C’était effrayant ?
Jack - Ouais.
Joey - Ah, n’ai pas honte hein, moi je l’ai pas encore fait et c’est une chose qui me terrifie d’avance.
Jack - C’est pas seulement effrayant tu sais, on peut en parler de cette façon mais euh, je sais pas, c’est difficile de, de décrire exactement, je suis pas très doué, j’ai toujours du mal à exprimer ce que je ressens. Ah, maintenant tu connais un de mes principaux défauts.
Joey - Essaie quand même.


DEVANT CHEZ MME RYAN

Jen - Je connais tes convictions, tu, tu penses qu’en ne laissant pas les personnages agir selon leur désir tu fais un choix plus risqué et plus intéressant mais tu t’écartes de la réalité.
Dawson - Mais non c’est évident pour moi, l’histoire est plus puissante si les personnages résistent à leur désir.
Jen - Mais non, c’est faux, l’amour vrai est complètement alimenté par le désir, lorsque deux personnes s’aiment vraiment, elles finissent toujours par avoir des rapports sexuels même quand on ne s’aime pas réellement d’ailleurs.
(Dawson écoute Jen attentivement).
Jen - Et puis je crois qu’en cette fin de siècle, c’est le sexe le choix le plus risqué. Je t’assure je ne pense pas que ce soit céder à la facilité. Je crois que les intentions et les motifs contribuent à rendre le sexe intéressant. Pourquoi deux êtres ont-ils des rapports sexuels ? Bon, parce qu’ils s’aiment c’est évident donc inintéressant ! Mais s’ils se désirent c’est nettement plus passionnant, ils souffrent à cause d’une personne, ils sont malheureux, ils essaient d’oublier quelqu’un ou une déception. Ils sont à la recherche d’une distraction, et tout à coup le sexe devient magique, enivrant, et ce n’est pas la solution de faciliter. Tu devrais revoir ton scénario Dawson, tu as encore le temps. (Jen rentre chez elle).

CHEZ LES POTTER

Jack - Tu veux vraiment savoir ?
Joey - Ouais, enfin pas dans les détails, dis moi juste à quoi ça ressemble, parle m’en comme tu parlerais d’un tableau.
Jack - Je vais essayer, au départ c’est une mosaïque d’émotion, euh non c’est pas assez précis. C’est comme un tableau expressionniste mais quand on fini par se sentir à l’aise, c’est un peu comme la première fois qu’on regarde la nuit étoilée de Van Gogh, le ciel est exactement le même que celui-ci qu’on voit partout seulement là, tout est différent, plus grand, plus passionné, les bleus, les jaunes, le tourbillon d’étoiles, tout s’exprime, tout est en mouvement, même les couleurs sont plus vivantes, c’est aussi les nénuphars de Monet, on est allongé dessus, on se sent enveloppé dans la chaleur d’un champ de tournesol qui regorge de soleil, c’est, c’est tellement, tellement intense, et puis ça a la beauté et la force d’une danseuse de Degas, et la puissance du tableau de Munch le cri. (Le téléphone sonne). [(Jack a une érection).

DANS UN HOTEL

Andie - Où sommes nous ?
Pacey - Attend !
Andie - Pacey, où m’as tu emmené tu me fais peur !
Pacey - Nous avons dîner dans un bon restaurant ensuite nous nous sommes promenés sur le port.
Andie - Mmh, un bandeau sur les yeux quelle bonne idée !
Pacey - Alors réfléchis, il n’y a qu’un endroit où l’on peut être en ce moment.
Andie - Pacey si tu m’ôtes ce bandeau et que je découvre que nous sommes dans un joli petit hôtel, je te tue !
Pacey (en enlevant le bandeau) - Bon, je vais faire ma prière.
Andie - Oh ! Oh ! Pacey, je sais pas si je dois te toucher ou être terrifiée.
Pacey - Mais attend rassure toi, ne vas surtout pas croire que nous sommes obligés de passer à l’acte, je voulais assouvir tous tes fantasmes, un bon restaurant, une ballade sur le port, un joli petit hôtel, de la musique romantique, on peut faire ça une autre fois, on avance pas à pas, et ça me convient.
Andie - Oh ! Pacey !
Pacey - Quoi qu’es ce qu’il y a ?
Andie - J’aimerais beaucoup, j’en ai très envie, je mentirais si je disais le contraire, et tu comptes énormément pour moi. Mais je doute, je doute, je me sens pas tout à fait prête, il se passe tellement de chose dont j’ai pas encore eu l’occasion de te parler. Je, je , je regrette, je peux pas Pacey, je peux pas.
Pacey - C’est rien calme toi, calme toi, ça fait rien, y a aucun problème, on attendera, ça ne me dérange pas. Si je t’ai amené ici ce soir, c’est autant pour moi que pour toi, je voulais t’offrir une soirée de rêve et assouvir tous tes fantasmes, je t’en prie Andie, ne m’en veux pas, tu peux pas savoir ce que tu m’apportes, en faisant simplement partie de ma vie. Depuis que tu es arrivée je suis plein d’espoir, j’entrevois une petite lueur dans ma triste existence, je n’ai pas besoin de coucher avec toi, pour être heureux, je le suis déjà. Il suffit que je te prenne dans mes bras pour penser, bon sang qu’es ce que j’ai de la chance.
Andie - Tu es incroyable Witter !
Pacey - Quoi ?
Andie - Tu me donnes envie de le faire !


CHEZ LES POTTER

Jack - Excuse moi Joey.
Joey - Non c’est rien, c’est rien, c’est des choses qui arrivent, même si ça n’arrive jamais dans le salon des Potter !
Jack - Je ne m’attendais pas à ce que ce soit si difficile de poser pour toi !
Joey - Ah oui !
Jack - Je ne pensais pas amener ce sujet brûlant sur le tapis, je voulais simplement t’aider, je ne voudrais pas qu’à cause de moi, de ce, de tout ça, ça y est, ça recommence, j’arrive pas à parler.
Joey - Soyons honnête, oui nous sommes venus plein de nobles intentions, mais l’ennui c’est qu’en fin de journée, nous sommes humains et, et nous avons des faiblesses, et, enfin c’est, euh.. Il est contagieux ton défaut ?
Jack - Oh oui, oui oui, j’ai cru que c’était une bonne idée quelle naïveté !
Joey - Non j’endosse l’entière responsabilité de ce qui c’est produit ce soir, c’est moi qui t’ai questionné sur la chose alors.
Jack - C’est vrai, je suis d’accord tu es la seule fautive ! (Et ils rirent)
Joey - ah ! Jack c’est drôle je crois que ce soir la petite Joey Potter a fait un grand pas dans la vie. Elle s’est sentie plus forte, plus grande, en réalité, j’ai voulu aller un peu trop loin !
Jack - Tu t’es montrée curieuse.
Joey - Ouais ! Je voulais le maximum d’explication et pas trop de détails, je me bats contre mes hormones en ébulition.
Jack - Comme tout le monde. En tout cas la prochaine fois que tu voudras assouvir ta curiosité, appelle moi !
Joey - Modèle et prof d’éducation sexuelle ?
Jack - Non, un type simple qui trouve difficile de ne pas ta prendre dans ses bras, de ne pas te toucher, je ne m’en étais pas rendue compte avant ce soir où c’était complètement interdis.
Joey - Maintenant tu es rhabillé.
Jack - Tu veux dire que j’ai le droit ?
Joey - Non je veux dire que c’est moins effrayant.
Jack - Ah ! Merci.
Joey - Non, arrête tu as compris !
Jack - Je crois que lorsque deux personnes ont peur, la peur s’annule !
Joey - Pardon ?
Jack - Je veux dire que c’est le soir de toutes les premières et y a pas de raison que ça s’arrête. (Ils s’embrassent).

CHAMBRE DE JEN


Jen - Dawson ? Dawson, qu’es ce que tu fais ici ?
Dawson - Eh bien voilà, j’ai réfléchi à ce que tu m’as dit, à propos de motifs et d’intention, j’ai fait le lien entre l’amour, le désir, le chagrin, la distraction.
Jen - Et ? (Dawson l’embrasse).
Dawson - Ne me demande pas de motifs.
Jen - Je n’oserais pas.


A L’HOTEL

Andie - Qu’es ce qui se passe ?
Pacey - Euh ! Tu vas pas me croire, d’ailleurs, je n’en reviens pas moi-même, je ne veux pas, oui et je te le dis tout haut.
Andie - Tu, tu ne veux pas ?
Pacey - Euh, si si si attend euh, j’ai très envie de toi.
Andie - Et alors ?
Pacey - Alors pour une fois, Pacey Witter fera exactement ce qu’il fallait faire, pour une fois il ne fera pas de dégâts et nous ne sommes pas prêts Andie.
Andie - Mais moi, je peux être prête.
Pacey - Ecoute, au risque de passer pour un vieux ringard qui te fais la morale, quand tu seras prête, tu le sauras, on le fera à ce moment là, et on le fera jusqu’à tomber d’épuisement mais cette chose est bien trop importante pour moi, pour que je me permette d’agir avant et réfléchir après comme je le fais d’habitude. Ce qui me demande le plus d’effort ce soir Andie, c’est de ne pas faire l’amour parce que c’est pour nous la garantie d’une relation saine et authentique. Alors (en l’embrassant) prend ton temps je serais toujours là.
Andie - Et voilà, ça recommence, j’ai encore plus envie de le faire maintenant.
Pacey - Ca fait partie de mon plan diabolique. Allez viens, je te raccompagne.
Andie - Oui.


(Jack et Joey, Dawson et Jen, s’embrassent ; Pacey et Andie quitte l’hôtel main dans la main).


A SUIVRE


*Dawson's room: Focus on Pacey's face, which is staring intensely at someone...unseen at the moment.*

Pacey: I can't believe you're saying this. I mean, after all these years of hiding behind high-brow analytical posturing.

*Cut to Dawson's face. Intense as Pacey's.*

Dawson: I'm saying it. *pause* I love you. I know it's nonsensical.

Pacey: Nonsensical? It's insane. We've known each other for 15 years and you couldn't find another time to freudian-slip this cat out of the bag?!

Dawson: *with complete honesty* I've wanted to! So many times. You have no idea how long I've been wrestling internally with the psychological repercussions of my feelings.

Pacey: *stares down as if he's overwhelmed* I need time to process this. I mean, my electrical synapses are on overload here. My brain is telling me one thing but my heart, it says another. It's telling me that I should consider the unequivical, highly irrational, possibly damaging, proposition...*with deep feeling, looking into Dawson's eyes* of loving you back.

Dawson: Wait. *leans in like he's going to kiss Pacey but quickly turns and reaches for some papers on his bed glancing over them* You missed a line. You forgot 'hypnotically scarred'.

Pacey: So if you want it done right, then you get an actor. I'm not exactly comfortable playing the girl here.

Dawson: So what do you think? Think it would make a good movie?

Pacey: You're writing too many syllables. I mean, what's with all the psychobabble insight? How many teenagers do you know that talk like that?

Dawson: Grumbles, aside, do you think it would make a good movie?

Pacey: Yeah...*thinking*..yeah..however, you did make Joey a little on the angry side, even for her.

Dawson: It's not Joey.

Pacey: Right. *sarcastic* That's not Joey, the guy's not you, and you're not disecting you two's relationship on the page just like every other narcissistic writer through history.

Dawson: *sighs* Just tell me what you think.

Pacey: I think it's dark. It's obtuse. It's very un-Dawson Leery.

Dawson: Thank you. *he gets up from his chair by the bed and walks over by his desk* This is the first time I've been able to write something that's not just plot-driven but emotionally driven.

Pacey: Congratulations. Revolving as an artist.

Dawson: It's about time I took some risks, you know? Ride the edge a little.

Pacey: Well, if that's the case, I do have one note.

Dawson: *hesitantly looks over at Pacey* Which is?

Pacey: I mean, why don't they have sex? I know you and Joey never did in real life but this is a film. You can write it any way you want. You know? Take the risky plunge.

Dawson: Ah-ha! See, I have.

*Pacey looks skeptical.*

Dawson: (cont.) How many movies have you seen where a bunch of horny teenagers just...go at it like rabbits? I mean, that's the safe choice.

*Pacey laughs.*

Dawson: The riskier, edgier choice is to have them not do it.

Pacey: Only you take your virginal insecurities and fear of deflowerment and turn them into "risky, edgy behavior."

Dawson: Oh yeah, I have no problem being a virgin, alright? I'm sorry if my confidence in my convictions is discombobulates you.

*Pacey stares out in bewilderment.*

Pacey: Dis-com-bob-u-late. How many syllables is that?

*Dawson throws his script at Pacey*

*Theme Song*

*Cut to Capeside High's frontyard.*

OVERVOICE OF JEN: Hey. We're holding auditions for a movie today. Hope you can make it.

*Cut to Dawson coming out holding a stack of papers heading towards...Jen.*

Dawson: Hey!

Jen: Hey, you!

Dawson: So how's interest? Are we going to have a turnout?

Jen: Um, as a first-time producer...my instincts tell me that we're going to have a huge turn-out, Dawson.

*Dawson smiles*

*Jen hands a guy a flier*

Jen: *to the guy* Hey, we're having auditions for a movie today. Come on by, alright?

Dawson: You're such a natural. You're so good at this.

Jen: *laughs* Well, thanks. Don't expect too much. I mean, I'm no Joey.

Dawson: Well, hey, she had no experience either when she first started. You're going to be good. I have the up-most confidence in you.

Jen: Well, thank you. Mr. Writer/Director.

Dawson: *laughs* *pointing at a guy* Hey, be sure to give a flier to James Lowing, he'd be perfect for the lead.

Jen: Ew.

Dawson: Ew? Jen, he's like the classic, leading guy. He's kind, he's funny...he's self-effacing, he's Jimmy Stewart meets Tom Hanks.

Jen: Yeah, and about as sexy as a bucket, Dawson.

Dawson: Alright..

Jen: *pointing to a dark-haired man with a mustache* Now, Dave Fachelli, that's the leading man.

Dawson: Excuse me?

Jen: Yeah, he's like dark and brooding and Ray Liotta...

Dawson: Sewer rat. I don't get it...no way.

Jen: I'm just saying he's got a certain...appeal.

Dawson: So?

Jen: I mean, people don't always go to the movies to see their kind, sweet next-door neighbor. They go to see that slightly dangerous guy that they desperately want to sleep with but never will in real life. Sexy will always win out over nice. *pause* I'm just saying everyone casts Tom Hanks, you know? Try and make the less obvious choice. *turning to another person with a flier* Hey, movie auditions today. *She walks off.*

*Cut to Pacey entering the halls of Capeside High. He heads straight for Andie and holds a sheet in front of her.*

Pacey: *clears throat*

Andie: Hey! *reading the paper* What's this?

Pacey: The results of Pacey Witter's HIV test.

Andie: You got tested?

Pacey: You told me to.

Andie: But you argued with me.

Pacey: Andie, I always argue with you. It doesn't mean I don't listen.

Andie: And...?

Pacey: And it's negative! Which is positive in my book.

Andie: Congratulations. I'm proud of you. Getting tested was...very responsible of you. Just don't think that now that we got tested we're going to....you know.

Pacey: *acting clueless* What?

Andie: *frustrated* You know...

Pacey: No, I have no idea what you're talking about.

Andie: Okay, uhm, you know, we haven't been very, uhm, *lowers her voice* physical, or anything and I'm not opposed to us becoming more...*lowers again* intimate, but I just want you to know that everything has a perfect place and time.

Pacey: I didn't get tested to engage in uninhibited scrumping with you. I got tested for me. I don't want to jump in the sack with you.

Andie: Oh. Why not, exactly? Do you not find me attractive?

Pacey: Of course I find you attractive, Andie.

Andie: But you don't want to?

Pacey: Do you want to?

Andie: Well, I asked you.

Pacey: Well, I'm asking you back.

Andie: You first.

Pacey: I'd like to scrump with you any day of the week, okay? But we've got all the time in the world. There's no need to rush anything.

Andie: Okay, I hear you and I concur.

Pacey: Good.

Andie: Good....but if it were the right time and place, you would want to, right?

Pacey: Oh, hell yes!

Andie: Alright. 'Til then.

Pacey: Until..

*Cut to Dawson handing out fliers by a picnic table where Joey is sitting at drawing.*

Dawson: Hey.

Joey: Hey.

Dawson: *holding fliers* Movie auditions.

Joey: *motioning to drawing* Art class.

Dawson: *notices her drawing of a man..naked.* I see you've graduated from fruit bowls.

Joey: We're doing life-sketching...nude models...so..we're supposed to see the human form, a mass of lines and shadows.

Dawson: Really?

Joey: I'm working on it.

Dawson: And he does poses for you?

Joey: Yeah.

Dawson: Don't you find that uncomfortable? Just sitting in a room with some guy completely in the buff right in front of you?

Joey: No..

Dawson: Does he like talk or anything?

Joey: Oh, yeah. He sings, tells jokes, does a little softshoe. No, he doesn't talk, Dawson. He's a model. He sits there. He just takes breaks every now and then.

Dawson: And Little Joey Potter doesn't blush?

Joey: No.

Dawson: Not even a little?

Joey: Maybe a little...

Dawson: *raises eyebrows* Just a little?

Joey: *knowing he's figured her out* Okay, I've broken 12 pencils

*Dawson laughs*

Joey: BUT it's getting better. You'd be surprised, Dawson. I'm changing. I'm not Little Joey Potter anymore.

Dawson: No, you're certainly not.

*Cut to Joey looking off in a distance to...Jen handing a flier to Chris.*

Jen: Auditions...come please...

*Back to Joey and Dawson.*

Joey: Jen's your producer? *looking slightly irritated*

Dawson: Yeah...yeah, you're busy.

Joey: *looking at her art* So what's your movie about?

Dawson: *hesitates.* Um, young boy...comes of age...in a small town...

*Joey nods*

Joey: Well, good luck with it, Dawson.

Dawson: Thank you, thank you! Gotta go! Time is money.

*Dawson takes off as Joey stares after him.*

*Cut to inside the halls. Chris walks up to Abby.*

Chris: Hey! Are you going to audition for Dawson's movie?

Abby: Participate in Dawson Leery's lame home video project? Doubtful. Why? Are you?

Chris: I was thinking about it. I got the audition piece so I was looking through it. He's got financing. He's going to do the festival circuit. It would be an opportunity for some Hollywood-type exposure.

Abby: Yeah, right! Are you have delusions of Brad Pitt-itis?

Chris: I think I would make a good actor, actually. And actors get action, and I foresee a non-stop party. I was thinking maybe you and I could read together.

Abby: You and me?

Chris: Yeah, c'mon! We'd have some serious chemistry. Come on. Audition with me.

Abby: Celebrate(?) elsewhere. I couldn't be less interested.

*She walks into the girl's bathroom.*

*Cut to Joey back at her picnic table, Jack walks up behind her with a shake, looking at her drawing.*

Jack: Wow!

*Joey turns quickly noticing him then covers up her drawing.*

Joey: Don't look.

Jack: Come on, I've seen a naked guy before, Joey.

Joey: Yeah, but not drawn with the talent of a second grader, trust me.

Jack: C'mon. *Joey still covers it up.* *he starts tickling her* Let me see it! Let me see it!

Joey: Nooo.

*Jack looks at it.*

Jack: Wow. It's a good use of light and dark, especially around the side. I mean, it's very dramatic. Shading is excellent.

Joey: *in disbelief* Really?

Jack: Yeah. Lines are strong. Uh, everything seems to be in...proportion. Uh, you did a real nice job *reaching up to point, he accidentily knocks his shake all over Joey's drawing, ruining it.*

Jack: Joey! Oh God! I'm sorry, Joey! I'm sorry! I'm sorry.

Joey: I gotta go.

*She grabs her ruined drawing and leaves*

*Cut to auditions, a girl with long red hair and huge eyes is auditioning. She is wayyy over-acting.*

Girl: I can't believe you're saying this. After all these years of high brow, analytical posturing.

*Cut to a football player with red hair, auditioning with no acting talent whatsoever.*

Guy: I love you....I know it's nonsensical.

*Cut to a blonde cheerleader reading the script really ditzy-like and it looks like she's chewing gum.*

Girl: Nonsensical? It's insane! We've known each other for 15 years.

*Cut to a shot of Dawson and Jen looking irritated and tired.*

Girl: (cont.) Somewhere in there you couldn't find the time to *voice fades out..*

*Cut to a curly-haired guy auditioning with glasses, putting way too much feeling into it.*

Guy: I've wanted to. So many times. But you have no idea how long I've wrestled internally with the psychological repercussions...

*Cut to a blond pierced guy just standing there not saying anything. Then cut to a girl crying, putting too much emotion into her role. More frustrated shots of Dawson and Jen. A girl with glasses just stares out blankly then widens her eyes.*

OVERVOICE (Football guy from earlier): You have no idea how long I've been wrestling internally with the psychological reproductions.

*Cut to Dawson and Jen. Dawson is looking at Jen in disbelief.*

*Back to stage where Football Guy and Cheerleader are reading together.*

Cheerleader: But my heart says something different. That I should consider the unequivical, possibly damaging *her voice turns into an overvoice as you see another girl laughing at the script and a guy coughing during his audition, then it cuts back to them.* highly irritional, hypnotically scarring, proposition of loving you back. *She looks at the football guy chewing her gum like a ditz.*

Guy: *long pause* Cool.

*Cut to an extremely frustrated Dawson and Jen. Cut to Capeside High where we're at Joey's locker when Jack walks up.*

Jack: Listen, I'm sorry. Uh, can you save it?

*Joey looks at him and reaches into her locker and pulls out a picture that justs looks like a blur of charcoal on it.*

Jack: Oh, God. I'm sorry. Look, can I do anything? What?

Joey: There's nothing you can do, Jack. It's due Thursday. I'm already the youngest and least experienced in the class and now I'm going to show up with an incomplete assignment.

Jack: Can you redraw it?

Joey: Not from memory. I mean, this is a nude man, Jack. I can't just recall it from thin air. *pulling out drawing and looking at it* The pose, the composition, the light, the shadows.You can't just recreate that.

Jack: Um *thinking*, let me pose for ya.

Joey: What?

Jack: Yeah, no, I'm serious. Let me pose for you. No big deal.

Joey: *in disbelief* You want to pose for me...naked.

Jack: Uh huh...yeah.

Joey: *slowly putting the drawing back in her locker and shutting it* Let me think about that...uh, no.

Jack: Okay, uh, what happens if you don't turn it in?

Joey: Look, I get an F, not to mention embarressment and feelings of tremendous inadequacy.

Jack: Alright, then that's it, I'll pose it for you.

Joey: No, you're not.

Jack: 'Fraid about seeing me naked?

Joey: Ah, the "Joey's a prude" tactic. Clever, but wrong.

Jack: Alright, then what is it? Are you scared it might get sexual or something?

Joey: Believe it or not, Jack, not every moment with you is sexually charged. Sorry.

Jack: Well, then, there should be no problem. C'mon, I feel awful about this and I don't want you to fail your first art project because of me so let me help you.

Joey: You're serious, aren't you?

Jack: I'm dead serious. I have a huge deal about things like this. So don't feel weird, I don't.

Joey: I don't know, Jack. I don't know if this is a good thing for us.

Jack: Strictly professional, okay? C'mon, Joey. This is your art.

Joey: Well, I guess the male form is just the male form...

Jack: Good, it's settled. I'll come by your house tomorrow around 7....Yeah...

*Jack walks off as Joey looks off after him.*

*Cut to Capeside, a store. Andie is at the pharmacy.*

Pharmacist: There ya go, Miss.

Andie: Thank you.

Pharmacist: Be careful with the dosage, I put a pamphlet in there for you.

Andie: I'm familiar with the drug, thank you.

*She turns around to find Pacey. She holds the bag behind her back.*

Pacey: Hello, McPhee, what's shakin'?

Andie: Hey, Pacey! Hi...

Pacey: Whatcha got in the bag?

Andie: Uh..nothing.

*He takes it from her and looks in it and takes out the bottle.*

Andie: Pacey, please. Give it back.

*He starts reading the bottle.*

Pacey: 'Andrea McPhee, take two tablets a day, as directed. ZanX, 20mg.' ZanX, um, that's for severe depression and anxiety, right? It's like Prozac so...

Andie: Uh, it's my mom's. We have the same first name. Andrea.

*Pacey remembers and regrets mentioning it.*

Pacey: Yeah..yeah..

Andie: Please, Pacey, she's getting better.

Pacey: I'm really sorry. I didn't know.

Andie: It's okay.

Pacey: You're such a good daughter.

Andie: What are you doin' here?

Pacey: Nothing, um, just picking up some stuff.

Andie: In the, uh, condom section?

Pacey: *fake laughs* I had no idea!

*Andie makes a 'yeah right' face.*

Pacey: How odd. You don't think this is a sign, do you? Like the love gods are trying to help us out..

Andie: No, I think that would be you.

Pacey: I'm just engaging in a little innuendo hoping that someday it will lead to something a little more tangible.

Andie: Hey, I'm all for discovery the...physical side of Pacey Witter, I just don't know that I'm entirely prepared yet.

Pacey: Well, hey *handing her condoms*, be prepared.

Andie: Hey. Designed for that woman's extra pleasure. Yeah...how would they know?

Pacey: Maybe they're designed by women.

Andie: Oh. Good point. So, uh, should we get some?

Pacey: *surprised* What?

Andie: Well, you're right. We should be prepared. In case that mood strikes and we'll be ready.

Pacey: Are you being serious?

Andie: Yeah, we might as well have them on stand by. I mean, we can be adults about this..

Pacey: You're serious.

*Cut to Abby and Chris auditioning.*

Abby: Isn't there anyone else I can read with?

Dawson: Abby, we're short on time. If you could just start on page 3, that'd be great.

Chris: Sure, Dawson, but can I just ask a quick question?

Dawson: What is it, Chris?

Chris: I just...I don't understand why they don't ever do it. I mean, you have all the hot foreplay stuff, but they never hook up.

Dawson: Right. Well, your character believes that sometimes true love goes behind that that's merely physical.

Chris: See, yeah, that's just the part I don't get.

Abby: Yeah, Dawson, I think you should rethink that part. It's a little petty.

Jen: Okay, you know what, guys? Why don't we just keep moving?

Chris: I've wanted to. So many times. You have no idea how long I've wrestled with the psychological repercussions of my feelings.

Abby: I need some time to process here. My electrocal synapses are on overload. My brain says one thing but my heart says something else. That I should consider the unequivical, possibly damaging, highly irrational, hypnotically scarring, proposition of loving you back.

Chris: Wait.

*He pulls Abby in for a deep kiss and she struggles and pulls away.*

Abby: What the hell was that you loveneck freak?!

Chris: A kiss. It was in the script.

Abby: That was your tongue in my mouth.

Chris: Sorry, I was just getting into the role.

Abby: You were trying to get into my pants. God, I'm going to be sick.

*She rushes out and Chris stands there before taking a bow.*

Chris: Shall I continue?

Jen: That'll be all, thank you.

*Cut to Pacey and Andie walking out of the store*

Andie: I've put lots of fantasy thought into this, and I want my first time to be special. You know, the perfect evening. Like, dinner at a French restaurant, a romantic after-dinner stroll by the dock, and then onto a nice historic bed and breakfast.

Pacey: A bed and breakfast?

Andie: It's my fantasy, go with it. Lavender candles...and, uh, Sinatra, or somebody equally as old-style and romantic.

Pacey: Ok. Schedule in bathroom breaks, or does the poor guy have to hold it all evening?

Andie: Ok, I'm sorry, but deciding to lose my virginity is a huge deal, ok? I mean, I didn't hold onto it for 16 years just to lose it in one drunk fleeting moment in some skanky back seat of a late model american car, ok?

Pacey: Damn! Somebody's leaking all my best lovemaking secrets.

Andie: It's just that... I'm going to remember this for the rest of my life, and I just think that if we put a little planning into it, to ensure that it's worth remembering, it would be really nice.

Pacey: I know how important the first time is. Believe me, of all people, I know. And I know with my tainted past, I might not be the most likely of candidates, but if and when you do decide it's the right time for you, I'd really like to be the one that helps to make it a memorable evening.

Andie: Well, when you talk like that, it makes me want to jump you.

Pacey: Oh, really?

Andie: Yes.

*Cut to the place where auditions for Dawson's movie were.*

Dawson: It's just so frustrating to have this dream of making this movie, and actually get the money to make the movie, and then realizing that it still might not happen.

Jen: Just like in the script.

Dawson: What do you mean?

Jen: I mean, you and Joey. You're in love with her for 15 years, and then when you're just about to have her, you lose her. Tragic.

Dawson: The script is not about Joey.

Jen: Dawson, give me a break. It reads like an autobiography. It's funny. I thought that... We had something, too, but... even with my flair for the dramatic, my role has been reduced to the first act.

Dawson: Jen, you were important to me. You know that.

Jen: Was I?

Dawson: Absolutely. More than you know.

Jen: Then I, I want to ask you something, Dawson. Since we're friends and all, um... what did you like about me?

Dawson: What did I like about you? We have fun together... you know... I mean, you...you open me up to stuff. Skinny-dipping didn't suck. You know, you were... you were sexy.

Jen: Were?

Dawson: Are. Are.

Jen: You know, I think that Chris and Abby are right about your script. I think that the 2 young lovers should do it.

Dawson: *standing up frustrated* It's about romance, not sex.

Jen: Who says that sex can't be romantic, Dawson? Come on. I mean, look at your target audience.

Dawson: I wanted to make the less obvious choice.

Jen: That's funny when you think about it.

Dawson: What?

Jen: Just that, if you hadn't gone for such an obvious choice of girl, maybe the ending to your script would have been a little less obvious.

*Dawson thinks as we cut to Joey's house as she sets out her art stuff.*

Jack: I'm coming out. *he stands as she doesn't look at him* Um... Jack McPhee reporting for duty. Where--where do you want me?

Joey: *still not looking at him* Um, you could, uh, sit on the couch or, or the chair. Or you could stand, or I could move.

Jack: Uh, why don't I just take the couch?

Joey: Ok.

Jack: You know, Joey, if--if you're uncomfortable at all, I--I can, you know, keep the towel on for a while, Just until we get loosened up. You know, you can kind of sketch around... it.

Joey: Jack, I'm fine. You know, whatever.

Jack: Uh, ok. *He starts taking the towel off*

Joey: You know what? You're probably right. Maybe--maybe the towel is a good idea. I mean, it'll give me a chance to concentrate on the... the top part.

*Jack puts it back on and lays on the couch*

Jack: Oh, deja vu. This is just like that scene from Titanic. *He laughs*

Joey: Oh, right. Yeah. Except I'm Jack and... you're Rose.

Jack: Role reversal. I like it. *he notices her nervousness* Look, Joey, if you're not gonna make it, we can stop this at any time.

Joey: You know, um... maybe if we just didn't talk. Um, the model in class kinda just sat and stared out the window. And, you know, since we are just... starting to get to know each other, I just... I'll admit it has made me slightly uncomfortable.

Jack: Well...just imagine how comfortable we're gonna be around each other after tonight.

*She stares at her just started drawing and stops.*

Joey: You know, Jack, um... I can't do this. You know, I just don't think this is a good idea. I mean, I tried to be adult about this, and not behave like little Joey Potter, but the truth is, you know, I'm really not that experienced with... Um, a lot of things. And I really don't think I could handle seeing you naked right now, so if you could probably just get dressed and go home, that would...

Jack: What about your sketch?

Joey: Yeah, I'll figure out some way to fudge it.

Jack: Are you sure?

Joey: Yes, I'm sure!

*She accidentily knocks her easel over and Jack gets up to catch it and his towel falls off. Joey stares at 'it' for a second then looks away.*

Jack: Well, um... might as well stay now.

Joey: Um

*timelapse*

Jack: So, uh...how's it look?

Joey: *thinking he's referring to something else* "It"? *noticing what he's referring to* Oh, it's coming along fine. I'm sorry.

Jack: And how you doing?

Joey: Surprisingly well. You know, no sign of heart failure, so... it's actually...it's ok. It feels kind of...

Jack: Natural?

Joey: Um...sort of. It's more like an accomplishment. I know, this is something that most people would just assume that Joey could not do.

Jack: Why is that?

Joey: I mean, you see how I live. I don't get out much, and... I guess my life just seems kind of plain sometimes.

Jack: Does that bother you?

Joey: Um...yeah, sometimes. A good thing that I've discovered about this whole art thing is that it allows me to take chances, you know? I mean, this here is risky. Art is risky 'cause...you know, every time I draw or paint or take a class, I just... I feel like I'm doing something special. You know, just for me. Does that make sense?

Jack: It feels dangerous.

Joey: Yeah. Yeah. Why is that?

Jack: Art is about a world of uncertainty, And that makes it scary.

Joey: And what scares you?

Jack: Sex.

*Cut to Jen seeing Dawson out walking the docks. She goes out to join him. Cut to Pacey and Andie eating in a restaurant. Cut back to Jack and Joey*

Joey: First time anxiety?

Jack: Oh, no, no! I'm not a virgin.

Joey: *slightly disappointed* Oh. So, um... have you done it a lot?

Jack: Well, I've done it a total of, uh...once.

*CUT TO Jen and Dawson.*

Dawson: All I know is I'm really lucky to have you for a friend. I never could have gotten through those horrifically epic auditions today.

Jen: It's my job.

Dawson: No, that's above and beyond the call of duty. You must have heard those lines read so many times you have the whole thing committed to memory.

Jen: Well, the good thing is, if you get really desperate, I could always play your leading lady.

Dawson: Maybe you should have.

Jen: Should have what?

Dawson: Been my leading lady.

Jen: You think?

Dawson: Sometimes. Too much of the time.

*Cut to Jack and Joey*

Joey: Was it scary?

Jack: Yeah.

Joey: Don't feel bad. I mean, I haven't done it at all, and it terrifies me from afar, so...

Jack: You know, it's not just that it was scary. I mean, that was part of it, but...I don't know, it's...it's hard to describe. You know, I'm not really that good at expressing myself. You know, I...I guess you found my...social flaw.

Joey: Could you try?

*Cut back to Jen and Dawson*

Jen: I know you've got this notion that if you-- if you don't let your characters act on their desires, then you're making a stronger, riskier choice, but that's not real life.

Dawson: But it's so obvious. I mean that... the story is much stronger if the characters resist their lust.

Jen: But it's not real. True love is always fueled by lust, and people who care that much about each other will sooner or later end up having sex. Even people who don't care that much. And besides, this is 1998. Sex is always a risky choice. I just don't happen to believe that it's an obvious one. I think that intent and motive is what makes sex so interesting, Dawson. I mean, why do 2 people have sex? Ok, uh, so they're in love. That's obvious. Who cares? But they're in lust. Slightly more interesting. They're hurting over someone. They're in pain. Trying to forget someone. They're in denial. They're looking for a distraction. All of a sudden, sex has just become very interesting and not the obvious choice at all. Maybe you should think about a rewrite, Dawson. You've still got time.

*Cut back to Jack and Joey*

Jack: Really? You--you want to know?

Joey: Yeah. I mean, not the gory details. Just...the feeling of it. Maybe you could describe it as if it were art.

Jack: Well...at first, it's all a jumble of emotions. Uh, it's hard to pinpoint. It's--it's kind of like expressionistic painting. But, you know, if you get comfortable with it, it's--it's like the first time you see Van Gogh's "Starry night". It's the same sky you've always seen, but everything...is different. Bigger. More passionate. The blues, the yellows, the swirling stars. Everything has feeling, movement. Even the colors seem alive. It's like...lying on Monet's water lilies. It's the warmth of a Georgia o'Keefe flower wrapped around you... feeling everything so intensely. It's the power and strength of a Degas dancer, it's the passion of...Munch's "Scream," the--

*Phone rings and Jack jumps and stares at Joey. I guess he was sitting on it or something...*

*Cut to Pacey leading a blindfolded Andie into a room.*

Andie: Where are we?

Pacey: Just wait.

Andie: Pacey, you're scaring me. Where have you taken me?

Pacey: Well, we just ate at Petite la Bistro, then we went for a stroll along the docks.

Andie: Blindfolded, I might add.

Pacey: So think about it. There's only one place we could be right now, isn't there?

Andie: Pacey, if I take off this blindfold and we're standing in a bed and breakfast, you're dead.

Pacey: Well...dispose of my remains now.

*He removes her blindfolded. Andie looks around the room.*

Andie: Oh, Pacey. God, I don't know whether to be touched or terrified.

Pacey: Hey, listen, you know, this night was not designed to reach the verdict of doing it. I just--I wanted to give you your fantasy evening. You know, a French dinner, a stroll along the docks, a bed and breakfast, romantic music. We can save doing it for another time. This is a step-by-step process. For me, too.

Andie: Oh, Pacey.

Pacey: What? What's wrong?

Andie: I...I really want to do this. I mean... I'd be lying if I said I didn't. And...you're really special to me. But, uh, I... I don't--I don't think I'm ready for this right now. I mean, there's so much that's going on that you don't know about, and that I can't even begin to tell you, um, I...I can't do this. I'm sorry, Pacey.

*He hugs her.*

Pacey: It's okay.

Andie: I can't do this.

Pacey: Why? Don't worry. It's no big deal. I told you. We can wait. Honestly... I think I brought you here tonight as much for me as I did for you. I just wanted to give you your fantasy evening, you know, so... please don't be upset with me. You have no idea what you've done for me, just being in my life. I mean, you make me feel like maybe there's hope for my pathetic existence, and I don't have to sleep with you to feel that. I feel it right now, just holding you in my arms. God, I am so lucky.

Andie: You know what, Witter? You make me want to do it.

*They start making out*

*Cut to Dawson in his bedroom at his laptop. He's staring at it then he looks at a picture of Joey and sets it on his table. He deletes his ending. Cut back to Jack and Joey*

Jack: Listen, I'm really sorry.

Joey: Listen, Jack, it's ok, you know, don't worry about it. Stuff happens. Although not usually that kind of stuff And usually not in the Potter living room.

Jack: I didn't think it would be such a big deal for me to pose for you.

Joey: Yeah, well...

Jack: Listen, um... is this gonna screw things up with us?

Joey: What do you mean?

Jack: Well, I mean, I didn't want to bring sex in this evening, you know. All I wanted to do was help you. uh, I don't want you to think 'cause a...all this stuff...here we go again. Social flaw.

Joey: Well, let's be honest with ourselves. Yes, we both came in here with the noblest of intentions. But, you know, at the end of the day, we're both human, and...there's something between us that's...you know, it's a...is your social flaw contagious?

Jack: Uh, yeah... God, I was so naive to think that this was a good idea.

Joey: No, I take full responsibility for this evening's turn of events. I mean, it's my fault. I asked to hear it.

Jack: That's true. Actually, I think it was your fault.

*They laugh*

Joey: It's...it's just that, uh... I don't know. Tonight was a big step in the life of little Joey Potter. She didn't feel so little tonight. I guess I just tried to bite off a tad too much.

Jack: Well, you were curious.

Joey: Yeah. For all the big words and not wanting to hear the gory details, I guess I'm just wrestling with my hormones like everyone else.

Jack: Well, um, you know, if you ever want to, uh, explore your curiosity...I'm available.

Joey: First you're a model, now you're a tour guide.

Jack: No. I'm just a guy who...finds it really hard not to want to hold you, and touch you, and I didn't really realize that until tonight when it was completely forbidden.

Joey: *moving closer to him*You have your clothes on now.

Jack: You're saying it's not forbidden?

Joey: No. I'm just saying it's, um...it's not as scary.

Jack: Gee, thanks.

*She laughs*

Joey: No, you know what I mean.

Jack: I think that, uh, 2 scared people...cancel each other out.

Joey: Meaning?

Jack: Meaning that tonight was a night of firsts, and there's no reason that it has to stop.

*They start kissing and it shows a close up of the drawing Joey drew of Jack.*

*Dawson's crawling into Jen's window.*

Jen: Dawson? Dawson, what are you doing here?

Dawson: I've been thinking about what you said about motive and intent. And love vs. hurt vs. lust vs. distraction.

Jen: And?

*He kisses her*

Dawson: Don't ask my motive.

Jen: I know better.

*They kiss more intensely*

*Cut to Andie and Pacey who are kissing. Pacey pulls away.*

Andie: What's wrong?

Pacey: Uh...you're not gonna believe this. Frankly, I don't really believe it, but... I don't want to do this. Yeah, I said that out loud, right?

Andie: You don't want to?

Pacey: Uh, no, no, I do. God, do I, but...

Andie: So?

Pacey: So, for once, Pacey Witter's raging hormones aren't going to do all the talking. And for once, I'm gonna do the right thing and...we're not ready for this, Andie.

Andie: B-but I might be ready and...

Pacey: Listen, at the risk of sounding like a really cheesy... after school special, when you're really ready, you'll know, and then we'll do this. Then we'll do this till the cows come home. But this thing is way too important for me to just fall back on the old "do now, think later" Pacey Witter approach. You know what the really risky thing for me to do is? It's to not have sex. I mean, maybe that way I'll have some resemblance of a real relationship. So...you take all the time you need, 'cause I'll be here.

Andie: There you go again, Pacey. Just making me want to do it even more.

*They kiss*

Pacey: Mmm...it's all part of my evil plan.

Andie: Mmm.

Pacey: Come on. I'll drive you home.

*Cut to Joey and Jack kissing on Joey's couch then cut to Jen and Dawson making out on her bed, then cut back to Pacey and Andie exiting the Bed and Breakfast . They hold hands and walk to Pacey's car as "To Be Continued" appears on the screen.*

The End


Source : www.multimania.com/rossnm

Kikavu ?

Au total, 24 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

bedou 
31.10.2016 vers 12h

Sonmi451 
23.10.2016 vers 22h

jcapfrance 
04.10.2016 vers 20h

Maialen 
20.09.2016 vers 22h

RedCherry 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (23:48)

C'est le stress qui parle pour elle je pense

Titepau04 (23:49)

J'espère qu'elle va sortir rapidement!

Titepau04 (23:49)

Y'a ça qui joue aussi, elle a hâte de sortir mais le stress que bebe ne prenne pas de poids...

Sonmi451 (23:50)

La chute des hormones qui parle, un baby blues, faut pas prendre de décision là-dessus.

stanary (23:50)

Oui peut-être que tu devrais lui rendre visite demain

Sonmi451 (23:51)

un bébé ne se laisse pas mourir de faim. qu'elle se dise bien que si bébé a faim, il la laissera pas tranquille, elle va pas avoir le choix de le nourrir et bébé trouvera le lait. ^^

Titepau04 (23:53)

Je ne peux pas, les enfants autre que frère et sœur ne sont pas acceptés... je vais pas payé la nounou non plus

Titepau04 (23:53)

Je l'ai vu samedi deja

Titepau04 (23:54)

Je lui ai déjà dit ça!!

Sonmi451 (23:54)

Bon moi je vais me coucher, bébé m'a pas demandé, les microbes doivent le mettre K.O mais je préfère voir que tout va bien. ^^

Sonmi451 (23:54)

Bonne nuit.

Titepau04 (23:54)

Bisoussss

stanary (23:54)

Bonne nuit

stanary (23:59)

Bon aller moi aussi je dois me coucher. Bon courage avec ton amie. Et bonne nuit !

Titepau04 (10:12)

c'est plus un extrait de la conversation qui apparait sur hy mais quasiment la totalité!! lol!!!

Sonmi451 (10:39)

C'est exactement ce que je me suis dit. lol

Sonmi451 (10:39)

On sait tout sur la vie de ta copine! lol

Titepau04 (10:40)

LOL!!!!

Sonmi451 (10:41)

Parle de tout et n'importe quoi pour vite que ça soit autre chose. lol

Titepau04 (10:42)

Faut beaucoup parler alors! Parce que yen a une sacrée tartine!!

Titepau04 (10:42)

As-tu passé une bonne nuit?

Sonmi451 (10:42)

non à la hauteur de ce que j'esperais! ^^

Sonmi451 (10:42)

et toi?

Titepau04 (10:42)

Arrrfffff

Titepau04 (10:43)

Moi ça a été! Même si je serais bien restée plus longtemps au lit

Sonmi451 (10:43)

ha oui j'y serais resté aussi. ^^

Sonmi451 (10:45)

Là je pourrais dormir mais j'attends un coup de fil. ^^

Titepau04 (10:47)

C'est nul

Sonmi451 (10:48)

oui surtout qd on te dit qu'on te rappelle de suite. ^^

chrismaz66 (11:21)

Hé les filles, c'est vrai ça je suis pas fan des tchats, publics comme ça Alors ici il fait un temps pourri on se croirait en Bretagne mais sans les Bretons c'est nul !

carina123 (23:09)

Nouveaux sondages et calendriers sur les quartiers Lie to Me et Jericho, Venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

sabby (08:54)

Bien le bonjour la citadelle !! Toujours personnes sur Empire pour ouvrir le calendrier de l'avent, ni sur Friday Night Lights pour commenter le nouveau design Un petite visite ferait plaisir, on vous attends Bonne journée à tous !

Moorgana (09:13)

Sondage de noël sur le quartier Heartland

serieserie (10:16)

N'oubliez pas de vous inscrire pour le grande hypnoGame Arrow!!

Margauxd (12:42)

Nouveaux sondages sur les quartiers : Blindspot, The Last Ship et New-York Unité Spéciale, n'hésitez pas à voter !!

Titepau04 (21:41)

Nouveaux calendriers sur les quartiers NCIS Los Angeles, S Club 7 et Dr House!!! ^^

DGreyMan (21:47)

Nouveaux jeux, nouveau calendrier et nouveau sondage dans Game of Thrones. Merci d'avance.

leila36 (22:37)

Hohoho, venez admirer et commenter le nouveau design du quartier "Big Bang Theory". Vous n'allez pas le regretter.

emeline53 (22:43)

Le nouveau sondage de The Fosters vient d'arriver ! Venez nous dire ce que vous voulez comme cadeau de Noël

Sonmi451 (13:47)

Venez commenter les calendriers chez House, Scrubs, urgences et friends. Et au passage un petit vote pour les sondages sont les bienvenus, merci.

Profilage (20:16)

Bonsoir, un tout nouveau calendrier vient d'apparaitre sur les quartiers The 100 & Under the Dome. On vous attend !

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play

Dawson's Creek

Suis-nous !

Important : HypnoSeries ne propose aucune vidéo d'épisode sous forme de téléchargement ou de streaming