VOTE | 148 fans |

#106 : Allô Bessie, ici bébé

Titre en VO : "Baby" - Titre en VF : "Allô Bessie, ici bébé"
¤ USA : diffusé le 24/02/98 - France : diffusé le 14/02/99
¤ Scénario : Jon Harmon Feldman - Réalisation : Steve Miner


Le miracle de la vie surprend tout le monde, car le bébé de Bessie et Bodie a décidé de faire son entrée plus tôt que prévu. Trouvant sa sœur sur le bas coté de la route sur le point d’accoucher, Joey, paniquée, la transporte chez Dawson pour attendre une ambulance.

Cependant, un accident grave de circulation monopolise les ambulances, et il devient certain que Bessie va accoucher sur le plancher du salon. Désespérée, Joey recrute alors la grand-mère de Jen, une infirmière à la retraite qui désapprouve leur décision d’avoir un bébé avec leur différence de races, en particulier en dehors du mariage, pour aider sa sœur.

Entre-temps, la rumeur comme quoi Mlle Jacobs aurait une relation avec Pacey se répand dans le lycée. Cependant, durant le procès, Pacey sauve, tel un héros, la réputation de Mlle Jacobs en niant tous les faits.

Plus de détails

 

~~~~~~~~~



Vous connaissez Pacey, le pote de Dawson qui sort avec son professeur de littérature, eh bien il a tout raconté à Dawson dans les toilettes du lycée. Si je précise dans les toilettes, ce n’est pas innocemment car en fait ils n’étaient pas tout seuls et par conséquent ce secret n’en était plus un. Tout le lycée le sait à présent. Le pauvre Pacey se sent alors mal à l’aise lorsqu’il traverse les couloirs du lycée et surtout dans la salle de classe, lorsqu’il se retrouve avec Tamara!

Une fois sorti du lycée, il se met à réfléchir sur un banc près du lac. C’est alors que Joey s’approche pour essayer de lui redonner du courage en lui expliquant qu’il n’était pas le seul à se faire montrer du doigt. En effet, elle lui raconta que du fait que sa sœur allait avoir un bébé d’un homme noir et que son père était en prison, tout le monde la regardait bizarrement. Elle avoue que ça la rendait mal à l’aise mais avec le temps, cette différence s’est estompée et maintenant elle vit normalement sans aucun complexe. Elle termine par dire qu’elle espère que ce calvaire se terminera aussi bien pour lui.

En rentrant chez elle, Joey rencontre sa sœur qui essaie, tant bien que mal, de sortir sa voiture qui est enlisée dans la boue. Elle lui demande ce qu’elle fait et sa sœur sent alors que le bébé va arriver. Affolée Joey se demande ce qu’elle va faire, car elle est toute seule. Elle décide alors d’aller chez Dawson. Une fois arrivée chez lui, elle lui explique la situation et lui demande d’appeler une ambulance, le seul problème était qu’il y avait déjà un incident plus grave et que les urgences ne pouvaient arriver de suite. Ils se demandent alors ce qu’ils peuvent faire! Joey trouve alors une personne qui était infirmière, c’était (devinez...) la grand-mère de Jennifer, eh oui. Cette dernière accepte sans hésitation.

Revenons un peu à Pacey, il est allé chez Tamara pour essayer de se faire pardonner, mais en vain, car Tamara ne comprend pas comment cela a pu arriver, puisqu’ils avaient conclu un accord.

Une fois la grand-mère arrivée chez Dawson, elle prend les choses en main afin que l’accouchement se déroule sans encombre. Dawson, lui, comme à son habitude prend sa caméra afin de filmer ce moment inoubliable qu’est une naissance.

On revient une nouvelle fois sur le cas de Pacey qui, cette fois, va voir Tamara au tribunal. Oui, au tribunal, car Tamara est accusée d’avoir débauché un mineur. Lorsque Pacey se trouve en face de Tamara, celle-ci lui dit clairement que s’il veut lui parler, il ne pourra le faire que par l’intermédiaire de son avocat.

Désemparé, il décide de faire quelque chose pour aider Tamara. Il décide donc de nier tous les faits devant le juge, en prétendant que cette relation n’était qu’utopique, à son grand regret. Le juge décide alors de le croire et libère Tamara. Cette dernière ne pense alors que du bien de son petit protégé.


Bon, retour chez Dawson. Ici, elles sont deux à vivre un calvaire: la sœur de Joey et Joey elle-même. Tout d’abord la sœur, qui souffre physiquement et Joey qui souffre psychologiquement. Sa sœur lui fait penser à sa mère, ce qui la rend triste. Dawson s’en apercevant tente de lui redonner le moral et lui dit que sa sœur a besoin d’elle pour passer ce moment si pénible pour elle.

Cette discussion terminée, elle décide de soutenir sa sœur et quelques minutes plus tard, le bébé arrive.

Pacey, lui, se sent au plus mal et décide donc de parler à Tamara, qui devrait maintenant accepter de lui parler après ce qu’il a fait. Elle accepte et lui avoue qu’elle va devoir déménager de Capside pour Rochester. Pacey bouleversé ne comprend pas, il lui explique que cela ne se reproduira plus, mais Tamara reste sur sa décision, même si pour elle aussi c’est dur. Ils décident alors de se dire adieu.

On termine alors par la belle et heureuse Joey, avec une photo de famille.


- Résumé écrit par Laèlia -

Un grand merci à Laura pour ce script !


[Chambre de Dawson nuit. Joey et Dawson sont sur le lit et Jen est sur une chaise, le film se termine]

JOEY: (se lève)Bon super film…merci faut qu'y aille
DAWSON:Attends Joey y a pas le feu
JOEY:Désolée d'abréger la soirée mais Bessie a besoin de moi elle accouche la semaine prochaine
DAWSON:Oh arrête Bodie est avec elle, elle n'est pas seule. Et puis tu ne peux pas partir maintenant tu n'as vu qu'un film d'habitude on en voit au moins deux
JOEY:Ben…y a un début à tout
JEN:Ca fait trop de changements d'un coup
JOEY:De quoi tu veux parler ?
JEN:Je parle d'une évidence que nous faisons tout notre possible pour ignorer mais…ces soirées vidéos font partie pour vous d'un rituel que ma présence rend vraiment inconfortable alors…c'est simple Joey tu restes et moi je m'en vais
DAWSON:Tu n'es pas obligée de t'en aller
JEN:Mais je ne vous en veux pas. De toute façon toi et moi on a décidé de prendre un peu de recul ça nous fera le plus grand bien de nous séparer quelques heures…sans compter que ma grand mère se met à paniquer dès qu'elle voit Joey sortir. Elle n'aime pas me savoir seule avec toi alors il vaut mieux que j'y aille
JOEY:Attends t'en va pas à cause de moi j'ai pas l'intention de gâcher votre soirée
JEN:Non non tu ne gâches rien du tout tu n'y es pour rien
DAWSON:Bien le problème étant réglé maintenant qu'est ce qu'on regarde ?
JEN:Non non non il n'est pas réglé. Si on reste toutes les deux Joey et moi on se retrouvera dans le même cas que tout à l'heure c'est insupportable
DAWSON:Attendez je vais résumer la situation et vous m'arrêtez si vous n'êtes pas d'accord (à Jen)Tu ne peux pas rester si elle s'en va parce que ta grand mère en serait malade et tu ne peux pas rester si elle reste parce que tu n'es pas à l'aise
JEN:Ouais
DAWSON: (à Joey)Toi tu ne resteras pas si elle s'en va à cause de toi…et tu ne resteras pas si elle reste parce que ça gâche ton plaisir c'est ça ?
JOEY:A peu près
DAWSON:Dans la mesure ou c'est chez moi et que moi je ne peux aller nulle part je ne vois qu'une solution à vous proposer
JOEY ET JEN:Bonne nuit Dawson ! (Joey part du côté fenêtre et Jen du côté porte)
DAWSON:Eh non attendez une minute…
JOEY:A demain
JEN:Ne te couche pas trop tard (elles partent)

*
[Chez Joey, Bessie et Bodie. Bessie est assise dans la cuisine, Bodie arrive]

BODIE:Bonjour ma baleine d'amour (il l'embrasse sur le front)Alors comment tu te sens ce matin ?
BESSIE:Comme d'habitude je me sens énorme et de mauvaise humeur, j'ai des nausées enfin bref j'en peux plus
BODIE:Pense aux bons côtés. Tu dois accoucher le 22 dans une semaine ce sera terminé
BESSIE:Une semaine tu te rends pas compte c'est inhumain ce que je vis. Je ne dors plus, mes jambes sont enflées, mon mal de dos est épouvantable et j'ai envie de vomir du matin au soir. La période de gestation pour une chauve souris est de deux mois…deux mois ! C'est raisonnable. Pourquoi j'aurais pas un bébé en deux mois ? (Joey arrive)
JOEY:Parce qu'on est sur à 80 % que tu n'es pas une chauve souris
BESSIE:Tu habites encore ici toi ?
JOEY:Malheureusement. Et ton entretien Bodie ?
BODIE:Ce soir après le boulot dans un restaurant français à Yanis
BESSIE:Si tu ne veux plus vivre ici personne ne t'empêche de partir. Tu serais considérée comme majeure dans la plupart des autres Etats
JOEY:Oui moi…mais toi jamais
BESSIE:Bodie
BODIE:S'il te plaît Joey ta sœur ne se sent pas très bien aujourd'hui sois gentille avec elle (à part)Ecoute je sais qu'en ce moment elle est plus qu'antipathique…mais elle accouche bientôt et après l'arrivée du bébé je te promets qu'elle redeviendra vite comme avant
JOEY:Justement c'est ce qui me fait peur (elle part)

*
[Chambre de Jen, Grams regarde un tableau au mur]

GRAMS:Mon dieu mais qu'est ce que c'est que cette chose affreuse ?
JEN:Un calendrier grand mère
GRAMS:Avec des photos honteuses
JEN:D'une grande valeur artistique. Avant que tu fasses une crise il faut que tu saches que ce photographe expose dans les plus grandes galeries du monde
GRAMS:Je me moque de ce qu'il fait, dans ma maison on n'expose pas des photos d'homme nu !
JEN:Non on les prie à genoux
GRAMS:Comment oses tu comparer le Christ à…oh mon dieu Jennifer comment as tu pu te transformer à ce point ? Mais ou est la petite fille que j'ai connu, que j'accompagnais au catéchisme quand elle passait ses vacances chez moi ?! Ou est donc le respect que tu avais pour l'église et ce qui la représente ?
JEN:Cette petite fille a étudié toutes les possibilités d'existence d'un dieu dans l'univers et les a trouvées peu convaincantes. Elle continue de respecter ceux qui préfèrent croire même si elle ne croit plus à tout ça. J'ai tout simplement grandi grand mère
GRAMS:Bien sur…à moins que tu crois avoir grandi (elle part)

*
[Campus. Tamara est à sa voiture et Pacey est avec elle]

PACEY:J'aimerai qu'on sorte ce week-end
TAMARA:Nous sortons souvent Pacey
PACEY:Non on reste enfermé tous les week-end. Tu inventes une raison scolaire pour m'inviter chez toi genre rattrapage après les cours le vendredi et là on s'enferme à double
Tour, on tire les volets de façon à être surs que personne ne puisse nous voir. Je sais que tu as du mal à officialiser notre liaison…mais il faut admettre qu'il se passe quelque chose
TAMARA:Oui il se passe quelque chose
PACEY:Bon et bien il est temps de ne plus s'en cacher…temps de se montrer en public, de sortir toi et moi comme un vrai couple
TAMARA:Pacey c'est gentil mais ce n'est pas si facile
PACEY:Pas forcément à Capeside on peut aller se balader à Providence si tu veux. On pourrait aller dîner, voir un film personne ne nous connaît. On passera inaperçu dans la foule des couples excentriques du samedi soir (elle sourit)Bonne idée. Vous acceptez mademoiselle Jacobs ?

*
[Toilettes du lycée, Pacey est avec Dawson]

DAWSON:Elle est d'accord pour aller à Providence ?!
PACEY:Oh elle a pas dit oui mais elle a pas dit non. En fait…j'ai eu droit à un " J'aimerai bien Pacey mais c'est risqué ". Ecoute c'est bien clair si j'avais pas l'alibi des cours de rattrapage on se verrait jamais (Il se met à quatre pattes et regarde sous la porte de chaque toilette)
DAWSON:Qu'est ce que tu fais ?
PACEY:Ben on est jamais trop prudent avec ce genre d'information
DAWSON:Oh je compatis ça doit être dur de passer son temps à essayer de faire sortir mademoiselle Jacobs de son lit
PACEY:Attention cette relation n'est pas basée sur le sexe mais heureusement pour moi ça en fait partie (La sonnerie retentit)
DAWSON:Bien ben je vais te laisser je ne veux pas que ta copine poireaute à cause de moi. Eh sois prudent quand même
PACEY:T'en fais pas (Ils sortent et on voit un élève dans un des toilettes que Pacey n'avait pas vérifié)
ELEVE:Le scoop d'enfer

*
[Jen marche à l'extérieur du lycée. Dawson la rejoint]

DAWSON:Jen !
JEN:Salut
DAWSON:En cherchant bien j'ai fini par trouver un avantage aux problèmes de couple de mes parents. Mitch et Gale font une thérapie de groupe ce week-end et donc ils laissent le manoir familial à ma disposition
JEN:Tout cela est très intéressant mais…
DAWSON:Intéressant c'est tout ce que tu trouves à dire ? Je m'attendais à une réaction plus…
JEN:Dawson il y a une drôle de rumeur qui court sur Pacey tu es au courant ?
DAWSON:Quelle rumeur ? Il aurait rendu un devoir en temps et en heure pour une fois ?
JEN:Non pas tout à fait ça ne concerne pas que lui il est aussi question de mademoiselle Jacobs
DAWSON:Quelle genre de rumeur ?
JEN:Il paraît qu'ils entretiennent une relation étudiant- professeur un peu trop proche, tellement proche à vrai dire que ce genre de relation est considérée comme illégale
DAWSON:Bon il faut couper court à cette rumeur qui est ce qui te l'a dit ?
JEN:C'est une question absurde il suffit de tendre l'oreille tout le monde en parle c'est pas un secret
DAWSON:Il faut retrouver Pacey (Il part elle le rattrape)
JEN:Attends ! Est ce que c'est vrai ? Dawson !
DAWSON:Je suis incapable de te mentir tu le sais bien…alors fais comme si tu ne m'avais jamais posé la question (Ils rentrent dans les couloirs]

*
[Jen et Dawson sont devant les casiers]

JOEY: (arrivant) Eh vous croirez jamais ce que je viens d'entendre
DAWSON:Y a pas de raisons qu'on y croit pas
(Pacey arrive vers eux en souriant. Tout le monde le regarde et quelqu'un lui glisse quelque chose à l'oreille. Il a l'air soudain inquiet et regarde Dawson)

*
[Dans une petite pièce du lycée, Pacey et Dawson discutent]

DAWSON:D'après Joey, Kenny Livirton fumait dans les toilettes…et il a tout entendu
PACEY:Et voilà c'est logique, ma vie était trop belle depuis quelques temps il fallait un tremblement de terre
DAWSON:C'est pas aussi catastrophique
PACEY:C'est très sympa d'essayer de me réconforter mais je sais que je suis dans le pétrin et puis soyons honnêtes c'est pire que ça c'est un cataclysme, c'est un de ces événements si graves qu'ils marquent…une coupure dans ta vie y a un avant et un après ! Ma seule consolation ce serait que cette maladresse horrible n'atteigne pas Tamara. Bon maintenant si tu pouvais me laisser un petit moment seul pour me lamenter tranquillement sur mon sort je peux te dire que je t'en serai énormément reconnaissant
DAWSON:D'accord Pacey ça n'est pas réjouissant mais tu peux encore réagir ça n'est pas la fin du monde
PACEY:Tu essayes encore de me remonter le moral ?
DAWSON:Non. Si tu veux mon avis il y a pire que la rumeur, il y a la rumeur confirmée. Si on te voit dans les couloirs avec cette tête là tout le monde en déduire que c'est la vérité. En revanche si tu te balades la tête haute en chantant l'air de rien comme si tu n'avais jamais rien entendu d'aussi ridicule dans ce cas la rumeur sera étouffée avant ce soir
PACEY:D'accord ça c'est très facile. Je suis tout fait capable de…de sourire, d'avoir l'air de rien et…et même si il le faut de plaisanter. N'oublie pas que je suis un excellent comédien. Qu'est ce que j'en ai à faire après tout ? C'est vrai quoi
(Il sort et traverse le couloir en souriant. Tout le monde le regarde en rigolant mais Pacey les ignore. Une fois sorti de la foule il soupire)

*
[Salle de classe, Tamara est en train de faire cours]

TAMARA: " Roméo et Juliette " offrent sans doute la plus belle illustration d'un des thèmes que nous étudierons cette année celui du fruit défendu
ELEVE 1:Il est plus défendu (Toute la classe rigole, Tamara ne comprend pas. Pacey arrive)
TAMARA:Monsieur Witter vous êtes en retard
ELEVE 1:Normal après la nuit qu'il a passé (Ils rigolent)(à Pacey)Et au fait ses seins…c'est du silicone ?
TAMARA:Gardez vos commentaires monsieur Twitchen je vous verrais après le cours
ELEVE 1:C'est promis ? (Ils rigolent)
TAMARA:Ca suffit ! J'ai dit ça suffit ! Qui peut me dire ou j'en étais ?(Un élève lève la main)Hum ?
ELEVE 2:Au fruit défendu (Ils rigolent et Tamara fusille Pacey du regard)

*
[Rue de Capeside. Pacey est assis sur un banc, Joey arrive]

JOEY:Salut le tombeur !
PACEY:T'as le droit de pas t'arrêter je t'en voudrais pas
JOEY:Malgré les apparences je ne suis pas là pour me moquer de toi (elle s'assoit)Je ne sais pas si ces rumeurs sont vraies ou exagérées je me demande même si c'est pas ta dernière trouvaille pour intéresser les filles plus âgées mais…je veux que tu saches que je comprends ce que tu vis en ce moment
PACEY: (rigole)Oh non ça m'étonnerait que tu puisses comprendre
JOEY:Je vais te le dire. Tout le monde te regarde comme si tu étais un martien, on rigole, on murmure, on parle, tu entends ton prénom dans la bouche de gens que tu ne connais pas et c'est comme ça qu'on devient vite paranoïaque et qu'on a l'impression que toute la planète nous observe et nous veut du mal. Imagine que tu aies fait pire que ça
PACEY:Par exemple ?
JOEY:Que tu vives chez ta sœur pas mariée mais enceinte d'un homme de couleur pendant que ton père est en prison pour trafic de drogue. (Pause)Tu vois Pacey pour une fois on a un point commun, on alimente les r agots des esprits bornés de cette ville (Pause)Et malheureusement pour toi…ce soir tu es la vedette
PACEY:Qu'est ce que je dois faire ?
JOEY:Fais comme moi. Prie pour qu'il y ait pire que toi et qu'on t'oublie

*
[Jardin. Jen et Dawson vont vers chez Jen]

JEN:Chaque fois que j'aborde le sujet avec ma grand mère elle prétend que ça n'existe pas alors…évidemment ça me met hors de moi et je me mets à parler avec plus d'émotion et je suis moins rationnel et…je me ferme, je deviens dure, sur la défensive, je lui donne encore plus de raisons de ne pas accepter mes idées. On est coincé dans cet espèce de cercle vicieux
DAWSON:Je vois tu as intérêt à régler le problème parce que tu ne peux pas l'ignorer pendant encore trois ans
JEN:Tu crois ? Si tu as une idée dis moi laquelle (Grams sort et regarde)La voilà pile à l'heure. Elle surveille de près sa petite fille dévergondée (Dawson rigole)Allez à plus tard
DAWSON:D'accord (Jen monte les marches de chez elle)
GRAMS:On dîne à six heures va te laver les mains avant de passer à table s'il te plaît
JEN:Vendu (elle rentre)

*
[Joey arrive dans un chemin et voit Bessie dans sa voiture qui est embourbée]

JOEY:Bessie ! Bessie !
BESSIE:Joey (elle descend de la voiture)Je suis contente que tu sois là
JOEY:Qu'est ce qui se passe ? Ça va ?
BESSIE:Oh oui c'est rien. J'allais à la clinique et…j'ai fait une mauvaise manœuvre
JOEY:A la clinique ? T'avais rendez vous aujourd'hui ?
BESSIE:Non je ne devais pas y retourner avant mon accouchement le 22 mais je pense qu'il va falloir prévoir une autre date
JOEY:Pourquoi ?
BESSIE:Parce que j'ai l'impression que le travail a commencé
JOEY:Oh mon dieu ! Il faut pousser ce camion
BESSIE:Tout va bien. Il nous faut une ambulance…l'ennui c'est que le téléphone est hors service, il est en dérangement pour le moment
JOEY:Quoi ? Oh c'est pas vrai !
BESSIE:Ce qui veut dire que si on veut téléphoner il faut passer chez Dawson et je compte sur toi pour m'y conduire très vite
JOEY:Dawson n'habite pas loin c'est vrai mais entre nous c'est pas très pratique je veux dire je vois qu'un seul…je vois qu'un moyen pour aller là bas

*
[On voit Joey et Bessie dans une barque au loin. On entend juste leur conversation]

JOEY:T'en fais pas Bessie on est plus très loin
BESSIE:A ce rythme là Joey on sera sûrement trois en arrivant là bas. Attends donne moi ça (elle prend les rames)Tu rames comme une gamine, je vais finir par t'appeler Joséphine tu l'auras bien mérité. (Silence)Je croyais que tu étais une super rameuse
JOEY:Et toi je croyais que tu devais accoucher la semaine prochaine et dans un hôpital. Oh y a de l'eau ! Y a un trou dans la barque !
BESSIE:Ce n'est pas la barque Joey
JOEY:Ben qu'est ce que c'est alors ?

*
[Chambre de Dawson, il est au téléphone]

DAWSON:Il n'est pas là ? Vous pourriez lui dire de me rappeler ?
JOEY:Dawson !
DAWSON:Merci (il raccroche)Joey tu tombes bien je commence à m'inquiéter pour Pacey il est introuvable
JOEY:J'ai pas le temps de discuter ma sœur va avoir son bébé
DAWSON: (sourit)Oh félicitations…
JOEY:Dans ton salon
DAWSON:Quoi ?!
[Plus tard dans la salon. Bessie est assise sur le canapé et Dawson est au téléphone]
DAWSON: (au téléphone)Oui…oui bien sur je comprends…d'accord merci j'attends
BESSIE:Qu'est ce qu'ils disent ?
DAWSON:Ils nous envoient l'ambulance elle est en route mais elle doit d'abord s'arrêter à Dugsburry
BESSIE:Dugsburry ? C'est à une heure d'ici !
DAWSON:Il y a eu un carambolage c'est plus grave qu'un accouchement mais…ils vont quand même essayer de me dire à quelle heure elle sera là
BESSIE:Un seul hôpital, une seule ambulance et le médecin à 50 kilomètres ça fait partie des joies et des privilèges de la vie à la campagne
DAWSON: (au téléphone)Oui oui je vous écoute. Dans combien de temps ?
BESSIE:Joey tu as essayé de joindre Bodie ?
JOEY:Quand j'ai téléphoné il était déjà parti pour son rendez vous
DAWSON:Ils ne peuvent pas nous dire à quelle heure l'ambulance sera là…mais ils font au mieux (Bessie tend la main, Dawson lui donne le téléphone)
BESSIE: (au téléphone)Dîtes donc espèce de gratte papiers c'est la future maman qui vous parle. Je fais peut être pas partie des contribuables avec lesquels vous êtes aux petits soins mais je perds les eaux, j'en ai plein mes chaussures, mon bébé bouge comme un danseur de rumba et je suis sur le point d'accoucher d'un moment à l'autre assistée par deux adolescents. Ça va garde tes excuses, décolle tes fesses de ce fauteuil et magne toi, envoie nous l'ambulance avant que mon enfant entre au lycée (elle raccroche)
JOEY:Bravo…à mon avis il vont faire très vite (elle regarde Dawson)

*
[Chez Tamara. Pacey attend devant chez elle. Elle sort et s'arrête en le voyant]

TAMARA:Je préfère éviter cette conversation Pacey
PACEY:Quelle conversation ?
TAMARA:Je ne veux pas de tes excuses. Je ne veux pas que tu me consoles…ou que tu m'expliques que tu n'as pas vraiment fait exprès d'aller le crier sur tout les toits
PACEY:J'en ai parlé à personne je ne l'ai dit qu'à Dawson et Kenny a entendu je pouvais pas deviner qu'il allait…
TAMARA:Il y avait un impératif dans notre relation, une règle à respecter…pas d'ordre sexuel…pas d'ordre intime…une seule règle tu ne devais le dire à personne ! Tu ne devais ni le dire à tes amis ni t'en vanter devant tes camarades de classe. Mais la discrétion est peut être un concept trop difficile, trop adulte pour un garçon de ton âge
PACEY:Mais non écoute moi…est ce que tu veux bien…est ce que tu veux bien écouter ma version des faits c'est pas ce que tu crois
TAMARA:Je ne vois pas ce que tu pourrais ajouter, j'ai déjà tout entendu dans la salle des profs…et oui parfaitement. Tout le monde ne parle que de nous au lycée…ce qui veut dire que ça ne va pas tarder à arriver aux oreilles de monsieur le directeur après quoi ça ira jusqu'à l'académie et peut être bien, avec un peu de chance, jusqu'au bureau du procureur !
PACEY:Oh Tamara il faut m'excuser…
TAMARA:Et tiens…ce matin je crois que tu suggérais de faire des efforts pour ressembler au couple ordinaire. Et bien j'ai une idée qui conviendrait…toi et moi c'est terminé ! (Elle rentre chez elle et Pacey reste là se tenant la tête à deux mains)

*
[Chez Dawson; Bessie est sur le canapé et gémit de douleur]

BESSIE:Ou est cette fichue ambulance ?!
DAWSON:Elle arrive Bessie elle arrive
JOEY: (entraînant Dawson à l'écart)On oublie Bodie il est injoignable qu'est ce qu'on fait ? On est pas qualifié pour faire naître un bébé c'est pas au programme de biologie alors…
DAWSON:Il y a forcément une personne dans cette ville qui a plus d'expérience (Joey regarde Dawson)

*
[Chambre de Jen. Elle est à son bureau, ouvre son tiroir et trouve un livre. Elle le prend et descend voir sa grand mère dans la cuisine]

JEN:Qu'est ce que c'est ?
GRAMS:C'est une édition moderne de l'ancien et du nouveau Testament, je me sens plus proche de la deuxième partie
JEN:Moi je ne me sens pas du tout proche des gens qui ne respectent pas ma vie privée et mon droit d'avoir mes propres croyances. Je sais que l'athéisme est sans doute le plus gros défaut que ta petite fille puisse avoir, mais sache que si je le suis ce n'est pas contre toi. Je croyais déjà plus en Dieu maintenant je doute de l'être humain
[On frappe à la porte, Grams ouvre]
JOEY: (baisse la tête)Je sais parfaitement que vous n'aimez pas ma famille. Vous pouvez certainement trouver cinquante mille défauts à Bessie, Bodie et à moi. Mais à l'heure ou je vous parler ma sœur est chez Dawson en train de mettre un bébé au monde et ces cinquante mille défauts l'enfant n'en est absolument pas responsable. Alors si vous pouviez vous souvenir qu'une infirmière se doit d'aider les autres…ce serait bien (Grams la regarde)

*
[Rue de Capeside. Pacey marche, la voiture de Doug s'arrête près de lui]

PACEY:Oh c'est pas vrai
DOUG: (descendant)Pacey. C'est incroyable. Je me faisais couper les cheveux chez le coiffeur quand le gars à côté de moi se met à parler d'une rumeur qui a fait le tour du lycée. Un élève aurait soi disant couché avec un prof. Tout de suite je me suis dit bon si il est question de sexe il est possible que ce soit mon frère Pacey. Et le gars ajoute " Mais il paraît que le gamin a tout inventé, que c'est un gros canular " alors je me suis dit raison de plus…pour que ce soit toi
PACEY:C'est dingue comment tu fais ? T'es au courant de tout
DOUG:Pour ne rien te cacher petit frère, la personne pour laquelle j'ai de la peine dans tout ça c'est la pauvre Tamara…elle a du être bouleversée. J'aimerais comprendre ce qui t'a pris, comment t'est venu cette idée hors paire. Qu'est ce qui t'y a poussé ? L'ennui…ou c'était juste histoire d'attirer l'attention ?
PACEY:Et bien non j'ai simplement pensé qu'il fallait prouver à toute la ville qu'il y a au moins une personne dans la famille qui est hétérosexuel. A propos simple curiosité…est ce que chez le coiffeur, pendant un bref instant, tu as pensé à prendre ma défense, à me soutenir ? Non tu devais être tellement ému que tu pouvais plus parler
DOUG:Ah c'était pas facile Pacey c'est vrai et je suis sur que le commissaire sera aussi ému que je l'ai été par cette histoire (Pacey le regarde)Tu n'es pas au courant ? Il semble que ton mensonge ne soit pas resté dans les murs du lycée. Le commissaire Stevens a convoqué le conseil d'urgence pour décider d'engager des poursuites contre mademoiselle Jacobs. Tu seras certainement convoqué. En tout cas tu peux être fier de toi. Il y a désormais beaucoup de gens qui te prennent au sérieux
PACEY:Et malheureusement tu n'en fais pas partie

*
[Chez Dawson, Bessie est sur le canapé et Dawson est à côté d'elle avec une petite caméra]

DAWSON:A l'heure qu'il est Bodie a rendez vous dans un restaurant français à Yanis. La seule façon de faire de cette naissance un événement inoubliable pour lui aussi c'est d'utiliser ceci. Tu le fais pour Bodie ?
BESSIE:D'accord…mais je m'occupe du montage
DAWSON:Très bien (Il commence à filmer et Joey revient)
JOEY:Bessie ! J'ai trouvé quelqu'un pour t'aider (Grams arrive)
BESSIE:Pas ça non pitié ça devient un véritable cauchemar !
DAWSON: (filmant)Un conflit parfait
GRAMS:Les contractions sont elle rapprochées ?
BESSIE:Oh Joey !
JOEY:Elle était infirmière elle est bien placée
BESSIE:Elle est aussi bornée et raciste, elle me déteste ainsi que mon ami noir et notre enfant est pour elle l'enfant du pêché !
JEN: (arrivant)Qu'est ce qui se passe ?
GRAMS:Un enfant qui veut naître plus tôt que prévu et ici plutôt qu'à l'hôpital
BESSIE:Rien que ça ? Je me demande pourquoi je m'inquiète
GRAMS:Tu veux bien mettre cette table un peu plus loin (Jen et Joey poussent la table et Grams tient la main de Bessie)Le pouls est rapide, la température est élevée, vous allez m'aider à la transporter sur le fauteuil en osier elle sera mieux
JEN:D'accord (Jen et Joey prennent Bessie)
GRAMS:Doucement…doucement
JEN:Voilà
GRAMS:Doucement (Elles l'assoient sur le fauteuil)Voilà voilà
BESSIE:Je ne suis pas d'accord vous savez
GRAMS: (à Dawson)Monsieur Spielberg s'il vous plaît il me faut une bassine d'eau chaude et plusieurs serviettes
DAWSON:Oui tout de suite
GRAMS:Du calme du calme tout va très bien se passer, continuez de respirer calmement, concentrez vous sur la respiration. Des coussins, il me faut des coussins
JOEY:Des coussins (elle en attrape deux et les met derrière Bessie)
GRAMS:Merci Joséphine
JOEY:C'est Joey
BESSIE:Tu parles c'est Judas qu'il faut t'appeler
GRAMS:Ecoutez…j'ai la solution, une proposition. Ce sera certainement un grand jour pour vous. Après ça les mamans éprouvent souvent une immense affection pour la sage femme qui les a assistées. Aussi je vous promets de ne pas profiter outre mesure de ce petit privilège et de résister chaque fois que nous nous verrons à l'envie d'évoquer l'expérience que nous avons vécue mais en contrepartie veuillez me faire une faveur
BESSIE:Ah bon et laquelle ?
GRAMS:Taisez vous. Bon elles arrivent ces serviettes ?!

*
[Tribunal. Pacey monte les escaliers et aperçoit Tamara avec son avocate]

AVOCATE:Vous n'avez aucune raison d'être inquiète tout se passera comme…
PACEY:Tamie…je suis vraiment désolé…
AVOCATE:Monsieur Wutter permettez moi de me présenter Caroline Field l'avocate de mademoiselle Jacobs
PACEY:L'avocate ?
AVOCATE:Ma cliente ne préfère pas s'entretenir avec vous de l'affaire qui vous concerne
PACEY:Arrêtez quelle affaire ? N'importe quoi Tamie (Il veut lui prendre la main, elle recule la sienne)
AVOCATE:Monsieur Witter je vous conseille d'interrompre toute communication avec ma cliente. Dorénavant si vous aviez une information importante à lui faire parvenir je vous serai gré de bien vouloir m'en faire part à ce numéro (Elle tend une carte à Pacey. Il regarde Tamara)Est ce bien clair ?
PACEY:Oui (Il part puis se retourne)Caroline ?
AVOCATE:Oui monsieur Witter ?
PACEY: (regardant Tamara)Dîtes lui que je suis désolé

*
[Chez Dawson. Il filme l'accouchement mais fait un gros plan sur Joey qui est blanche comme un linge]

BESSIE:Aaaaaaaaaaaaah !
JEN:Des contractions toutes les deux minutes ça devrait être bon
GRAMS:Oui le col est complètement dilaté. C'est le moment de pousser
BESSIE:De pousser quoi ?
GRAMS:Le bébéé
(Dawson s'approche de Joey)
DAWSON:Tout va bien se passer Joey
JOEY: (peu rassurée)Je le sais

*
[Tribunal. Tamara et son avocate sont devant le juge. Doug est présent dans la salle]

JUGE:Mademoiselle Jacobs nous vous avons demandé de vous présenter devant ce conseil pour une raison précise c'est que nous nous trouvons face à une rumeur persistante. Une rumeur insupportable que vous avez surement entendu
TAMARA:Oui je la connais
JUGE:Dans ce cas abrégeons mademoiselle Jacobs. Pacey Witter fait partie d'une de vos classes de littérature ?
TAMARA:Oui c'est cela (Pacey entre sans bruit)
JUGE:On vous accuse d'avoir eu des relations sexuelles avec ce jeune homme. Je regrette d'avoir à vous poser cette question mais cette accusation est-elle justifiée ?
TAMARA: (pause)Et bien…
PACEY:Non…c'est faux (Tamara se retourne)
JUGE:Monsieur Witter vous interviendrez lorsque vous aurez la parole
PACEY:Ecoutez. Sauf le respect que je vous dois…si vous m'accordez deux minutes vous serez tous chez vous pour l'heure du dîner
JUGE:Bien monsieur Witter qu'avez vous à dire ?
PACEY:C'est simple. Je suis à l'origine de cette grave rumeur et je ne m'en cache plus. Et vous allez très vite comprendre, regardez moi un étudiant plus que médiocre qui se met au premier rang pour admirer le professeur (Tamara sourit)…rêver chaque fois de la même chose…me demander comment serait la vie si j'étais un peu moins laid, un peu plus raffiné…et puis surtout si j'avais 15 ans de plus. Je sais ce n'est qu'à toutes ces conditions que mademoiselle Jacobs aurait pu me voir autrement que comme l'un de ces nombreux petits étudiants…et c'est à ces conditions seulement que cette rumeur aurait pu être vraie enfin…je dois avouer que je suis flatté par le sérieux avec lequel vous avez considéré ce mensonge…mais personnellement je l'ai déjà classé dans le rayon fantasme d'étudiant et j'ose…espérer que vous en ferez autant (Tamara sourit)
JUGE:Si j'ai bien compris monsieur Witter vous niez catégoriquement les faits et vous démentez la rumeur ?
PACEY:Oui je vous l'ai dit c'est un canular gros comme moi. Mademoiselle Jacobs est mon profeseur…rien de plus malheureusement pour moi…ce n'est que mon professeur (Tamara le regarde)

*
[Chez Dawson, l'accouchement se poursuit]

BESSIE:Nooooooooon !
GRAMS:Oui allez ! Allez oui ! Encore ! Encore ! (Joey sort)C'était très très bien !
JEN:Grand mère grand mère il faut que je te parle (chuchotant)grand mère y a du sang partout
BESSIE:Quoi ? Du sang partout ?
GRAMS:Chut. On se détend
BESSIE:Vous n'osez pas me dire qu'il y a un problème. Si il y a un problème dîtes le moi
GRAMS:Ne soyez pas idiote tout va bien, tout va parfaitement bien ce que Jennifer ne sait pas c'est que le sang fait partie du spectacle. Calmez vous vous n'avez aucune raison de vous en faire tout va bien, Jennifer une serviette humide s'il te plaît (Jen part)
BESSIE:Madame Ryan…est ce que je me débrouille bien ?
DAWSON: (filmant)Tu te débrouilles très bien Bessie tu es parfaite je ne filmerai pas si ce n'était pas le cas. Ohé coucou je suis là souriez madame Ryan vous êtes filmée (Elle le pousse et l'entraîne loin de Bessie)
GRAMS:Dehors ! Vous dérangez ma patiente et je ne vous permets pas ! (Il sort, Jen revient)
JEN:Grand mère, il y a un problème n'est ce pas ? C'est pas normal tout ce sang
GRAMS:Si c'est normal je souhaiterai que tu évites d'affoler ma patiente par des propos angoissants exprimés en sa présence
JEN:Elle a perdu trop de sang je le vois bien, je ne suis pas infirmière mais je vois bien qu'elle a perdu beaucoup trop de sang…grand mère ?!
GRAMS:Oui ça va. Elle a perdu beaucoup de sang mais il n'y a pas de lacération du col ni de décollement du placenta, ni…
JEN:En clair qu'est ce que ça veut dire ?
GRAMS:En clair mon ange j'ai besoin d'une aide efficace. Ce qui implique de laisser de côté ton attitude ridicule et de nous aider à faire sortir le bébé avant, dieu m'en préserve, qu'elle perde davantage de sang et qu'il y ait des complications. Tu t'en sens capable Jennifer ? Est ce que tu penses pouvoir me faire confiance au moins une fois ? Si c'est le cas je te garantis qu'il n'y aura pas de meilleur moment que maintenant (Elles y retournent)
[Un peu plus tard]
GRAMS:On aspire et on pousse, on aspire et on pousse (Bessie pousse mais gémit de douleur)
JEN:Oh elle souffre grand mère
GRAMS:Tout va très bien
BESSIE:Non donnez moi quelque chose s'il vous plaît
GRAMS:Mais vous voulez quoi ?
JEN:Un médicament pour la soulager tu ne comprends pas ?
GRAMS:Je n'ai pas de médicament mais sache que j'ai quelque chose qui marche très bien
BESSIE:Je suis prête à tout essayer
GRAMS:Parfait. Répétez après moi: Notre père qui êtes aux cieux
JEN:Un calmant c'est un calmant qu'il lui faut pas une prière !
BESSIE:Madame Ryan ce genre de truc ne marche pas avec moi
GRAMS:Mais voyons c'est pour le bébé. Répétez…Notre père qui êtes aux cieux
BESSIE:Notre père…qui êtes aux cieux
GRAMS:Que votre nom soit sanctifié…
BESSIE:Que votre nom soit sanctifié
JEN:Que votre règne arrive…
GRAMS:Que votre règne arrive allez mon petit
BESSIE:Que votre règne arrive
GRAMS:Poussez ! (Bessie pousse)
[Dehors Dawson rejoint Joey]
DAWSON:Eh. (Silence)J'imagine la tête de ma mère quand elle saura ce qui s'est passé dans son salon…Bessie va s'en sortir. Connaissant madame Ryan…je sais qu'elle est parfaitement capable d'assurer une urgence médicale
JOEY:J'en suis sure. Si je suis là c'est pas parce que j'ai peur pour Bessie ça non…j'ai peur bien sur mais…
DAWSON:Qu'est ce qu'il y a ?
JOEY:Mais rien, rien…c'est bête
DAWSON:Non…c'est sûrement pas bête. Je suis pas toujours d'accord avec toi mais tes raisons sont rarement bêtes
JOEY:Juste une question…à qui te fait penser Bessie ?
DAWSON:Facile…à ta mère
JOEY:Il y a des moments ou la ressemblance est presque insignifiante…et il y en a d'autres…il suffit d'une parole…d'un simple regard…pour que ma mère soit toujours là. Lorsqu'elle était malade elle avait des séances…de chimio tous les mois. Elle en revenait toujours très mal. Et…quand je rentrais à la maison je m'asseyais près d'elle. Je l'entendais pleurer et c'était effroyable…je me surprenais à prier très fort…pour jamais plus entendre personne pleurer de cette façon. Mon vœu a été exaucé…ça ne s'était jamais plus reproduit
DAWSON:Jusqu'à aujourd'hui
JOEY:Hum
DAWSON:Si tu ne supportais pas de voir ta mère pleurer pourquoi tu restais près d'elle ?
JOEY:Réfléchis Dawson…elle avait besoin de moi. Enfin elle le disait pas mais je le savais…elle avait besoin de moi
DAWSON:Et qu'est ce qui te fait croire que Bessie a moins besoin de toi ?

*
[Tribunal. Tamara sort de la salle d'audience et Doug la suit]

DOUG:Tamara ?
TAMARA:Oh bonjour
DOUG:J'imagine combien vous devez en vouloir à mon frère Pacey pour tous les gros problèmes qu'il vous a causés. Je vous serai très reconnaissant d'essayer de ne pas mettre toute la famille dans le même sac. J'ai toujours entendu ma mère se plaindre de ce gamin depuis qu'il est né…turbulent, agité, toujours à faire l'intéressant
TAMARA:Maintenant vous pouvez être fier de lui
DOUG:Pourquoi fier ? Je ne vous suis pas
TAMARA:Oui fier de ce qu'il est devenu. L'enfant turbulent est aujourd'hui…un jeune homme très gentil…intelligent et passionnant (Elle commence à partir et se retourne)Oh Douglas ? C'est mademoiselle Jacobs (elle part)

*
[Tamara se rend à sa voiture garée à l'extérieur, elle monte et démarre. Pacey la regarde partir]

*
[Chez Dawson, l'accouchement continue]

GRAMS:Poussez ! (Bessie pousse très fort)Le bébé arrive je le vois !
JEN:Oui on voit la tête !
GRAMS:Très bien c'est bientôt fini…poussez encore ! Encore un effort mon petit poussez c'est bientôt fini
JEN:Vas y Bessie un effort le bébé arrive !
BESSIE:Non…j'en peux plus
GRAMS:Mais si je sais que vous pouvez (Joey entre et prend la main de Bessie, cette dernière pousse très fort )
JEN:Il est sorti !
BESSIE:Il ? Il…va bien ?
GRAMS:Il va mieux que bien. Il est gros, il est superbe et il est entièrement à vous (elle lui tend le bébé)
(Bessie et Joey se sourient et regardant le bébé)

*
[Chez Tamara. Elle est assise sur les escaliers de dehors. Pacey arrive]

PACEY:Est ce que je peux te parler sans la présence d'un avocat ?
TAMARA:Bonjour Pacey. Si tu viens encore pour t'excuser…c'est pas la peine. Je te suis très reconnaissante de ce que tu as fait
PACEY:Oui (Il s'assoit à côté d'elle)Moi si je suis ici c'est surtout pour me rassurer, j'espère que la menace de rupture n'était qu'une réaction de colère. Parce que…c'est promis ça ne se reproduira jamais, c'est décidé fini non non je n'en parlerai plus jamais ni à Dawson, ni à personne…comme ça je suis sur que ça n'arrivera plus
TAMARA:De toute façon je ne le permettrai pas
PACEY:Parfait…mais moi non plus
TAMARA:Je vais essayer d'être plus précise. Il n'y aura plus de commérages…sur nous parce qu'il n'y aura plus aucune raison d'en faire. Je vais quitter Capeside. J'ai déjà remis ma lettre de démission au principal et je suis censée arriver chez ma sœur à Rochester demain en fin d'après midi
PACEY:Merci de me prévenir
TAMARA:Pacey tu savais que c'était inévitable
PACEY:Oh non je ne suis pas d'accord avec vous mademoiselle Jacobs, je n'aurais pas cru que tu choisirais la ville de Rochester comme refuge pour notre histoire
TAMARA:Je veux dire que la rupture était inévitable. Tu feras de bonnes études. Peut être que je trouverai un homme de mon âge…et toi une femme charmante de ton âge. (Pause)Tu le savais depuis le début…tu le savais depuis toujours que nous étions allés trop loin que ce n'était pas raisonnable, que ça ne pouvait pas durer. Je veux que tu saches que j'ai des sentiments pour toi…je t'aime plus qu'il ne le faudrait crois moi je t'aime profondément…(elle se lève)mais j'ai 36 ans tu te rends compte ? J'aimerais avoir des enfants avant qu'il ne soit trop tard…je veux être la maman pas…la petite amie (Elle se retourne, Pacey baisse la tête)Ce n'est pas…parce que je suis plus âgée que j'ai plus d'expérience…que je trouverai plus facilement les mots qu'il faut pour te quitter. Disons nous simplement au revoir…avant que je ne devienne ridicule, maladroite et terriblement embarassée
PACEY:Le baiser d'adieu est permis ?
TAMARA:Oh…nous aurions tort vraiment. C'est comme ça qu'ont commencé tous nos problèmes
PACEY:Ca ne fait rien…si ça commence je saurais l'assumer
TAMARA:Mais pas moi. (Silence)Pacey…(Ils s'étreignent et elle l'embrasse sur le front)
PACEY:Merci (il se lève)Bonne chance à Rochester
TAMARA:Bonne chance dans tes études (Ils se tiennent la main puis se lâchent. Pacey part et ils se font un signe de la main)

*
[Chez Jen et Grams nuit. Grams est assise dans la cuisine, Jen arrive]

JEN:Bonne nuit
GRAMS:Oh…bonne nuit Jennifer
JEN:Quelle journée
GRAMS:Excellente (Jen commence à partir)Attends (Elle revient)Ce n'est pas parce qu'on ne se dit pas certaines choses qu'on ne les pense pas (Jen sourit et commence à partir)Jennifer ? (Elle revient)Après ce qui s'est passé aujourd'hui oseras tu encore me dire que tu ne peux plus croire en dieu ?
JEN:Et bien…je ne dirai rien pour dieu mais…j'ai repris confiance en l'être humain (Elles sourient et Jen part)

*
[Chez Joey, Bessie et Bodie. Bessie et Bodie sont sur le canapé avec le bébé. Joey arrive]

BESSIE:Oh Joey viens là (Elle s'assoit)Ouh attends bébé (elle le donne à Joey)Voilà (Bodie et Bessie les regardent en souriant)Il y a les yeux de maman tu as vu ?
JOEY:Ouais c'est la première chose que j'ai remarqué (Joey sourit en regardant le bébé)

*
[Plage. Pacey marche et aperçoit Tamara dans sa maison au loin, il la regarde mais elle ne le voit pas. La lumière s'éteint]

PACEY: Adieu Tamie (Il rebrousse chemin)


FIN



Un grand merci à Laura pour ce script !
< Open Dawson's bedroom----Dawson is laying in bed, watching a movie---Its ends, Dawson clicks off the TV/VCR... Pan left to Joey sitting on Dawson's bed also. <

Joey: All Right. Great movie. Thanks a lot. I gotta go.

Dawson: Yo Jo, slow down. What's the rush?

Joey: Hate to cut the festivities short but Bessie is due next week and she needs extra help around the house.

Dawson: Come on, Joe. Bodie can take care of anything Bessie needs. Plus, You can't leave now we've only watched one movie. We've never watched just one movie on movie night.

Joey: Well a first time for everything.

(Cut to Jen sitting on a chair.... to your suprise.)

Jen: A night of first's all around.

Joey: And, What are you talking about?

Jen: Look, I'm talking about the obvious, which I know we've all tried our best to ignore. But it's easy to see that I have intruded on a very personal ritual here, And clearly, my presence is making you uncomfortable. So, I'll tell you what, Joey. You stay and watch another movie. I'll just go.

Dawson: No, wait Jen. You don't have to do that.

Jen: No, Its ok. I mean, you and I have decided to slow things down. So, I am sure that a few hours apart won't kill us. Besides, Grams has kinda been on the war path, meaning, once she see's Joey leave, there is no way she is going to trust you and I alone. So, so I should just go.

Joey: Well don't leave on my account. I mean, I'm not interested in ruining anyone's evening.

Jen: No, no. Its not you at all. Don't, don't take it personally.

Dawson: Great. Settled. Next issue. What to watch next.....(He is interrupted by Jen)

Jen: Ok this is no solution,Joey. If we both stay we're going to be stuck in the same uncomfortable position we've been in all night.

Dawson: All right. So let me get this straight. Movie night has been reduced to the following: (Dawson's talking to Jen) You can't stay if she leaves because your grandmother wouldn't permit it. And you can't stay if she stays because its awkward.

Jen: Yeah.

Dawson: (To Joey) And you can't stay if she leaves because you feel like you have driven her away. And you can't stay if she's here because it ruins movie night for you.

Joey: Well put.

Dawson: Well since this is my house. And we assume that I can't go anywhere. According to my calculation that only leaves one option.

Joey and Jen: Night Dawson.

Dawson: Wait a minute.

(Joey says this as she begins to climb out the window)

Joey: I'll see you tomorrow.

(Jen says this as she walks out of Dawson's room)

Jen: Don't stay up too late.

(Dawson's alone now....He lays back on his bed and looks at the TV)

Dawson: Movie night........... way too complicated.

(Theme song plays .... Beginning credits.)

< Open to scenes throughout the town .... then cut to Potter kitchen. >

Bodie: Goodmorning sweetheart. And How are we feeling this morning?

Bessie: Well, If your nauseous and swollen and irritable also. I'd say we're feeling exactly the same way.

Bodie: Look at the bright side. Your due date's the 22nd. In less than a week this will all be over.

Bessie: A week?! This can not last another week. It's inhumane. I don't sleep anymore, My legs are fat, My back is killing me, I feel like retching 23 hours a day....Did you know the average justation period for the fruit bat is 2 months..... 2 months, thats fair, thats reasonable. Why can't I give birth to a fruit bat.

(Joey walks in for breakfast.)

Joey: Because we're about 80% sure you're human.

Bessie: Do you still live here?

Joey: Unfortunately. (To Bodie:) When's your interview?

Bodie: Today. After work. That new French restarant over in Hyannis.

Bessie: You know, If you don't like it here, Joey. No one's stopping you from moving out. Fact, In most states you'd be considered an adult.

Joey: Aw, that's funny. Cause you wouldn't.

Bessie: Bodie....

Bodie: Come on Joey. Your sister isn't feeling very well today how about taking it easy on her, Ok. (Bodie chats with Joey aside) Look, I know the matriarch's been a handful, lately. But she's due next week, once the baby comes, I promise she'll be back to her old self again.

Joey: But thats what I'm afraid of.

(Cut to Jen's room... Grams is cleaning her room and picking up clothes. When she see's a calendar that Jen has put and and says....)

Grams: What, in heavens name is this?

Jen: Its a calendar Grams.

Grams: It's a filthy calendar.

Jen: No, It's an art calendar and before you get apopletic (don't have a stroke) on me. These photographs happen to be hanging in the world's finest art galleries.

Grams: I don't care whose hanging them. In my house we don't ogle naked men.

Jen: No, We pray to 'em', right.

Grams: Oh! Don't you dare compare the two! Oh my lord, Jennifer. What has happened to you? To the little girl I used to know, Who I took to Sunday school, When she would come visit me each summer and Who once had respect for the church and it's teaching.

Jen: Well she's carefully considered all possible scenarios, detailing a god-like source. And she has found them unconvincing. And ,while she respects those who chose to believe in a higher being, she herself does not. Simply put Grams, she grew up.

Grams: Perhaps.... Perhaps she just thinks she did.

(Cut to parking lot at Tamara's car)

Pacey: I think we should go out this weekend. Just you and me.

Tamara: We usually do, Pacey.

Pacey: No we don't go out, We stay in. We first invent some school related reason why I need to come over to your place on a friday night and then we lock the doors and close the blinds so that none of the townsfolk could possibly see us together. I know that you are having trouble acknowledging the fact that we have a relationship but you have to admit there is 'somethan goin' on here.

Tamara: Yes. There is something.

Pacey: Right. So, Ya know what. I think we should start acting like it. Going out in public, together. It'll be great. Like a real couple.

Tamara: Pacey thats sweet but It's hardly practical.

Pacey: It doesn't have to be in Capeside. We can go, we can go down to Providence. Ok. We'll have dinner. Catch a movie. Nobody there knows us down there. We'll be just like all the rest of the dysfunctional couples out for a good time on a Saturday night.

(Tamara laughs)

Pacey: So, Whats do you say? Will you go out with me Ms. Jacobs?

(cut to boys bathroom.... Dawson and Pacey are using the facilites)

Dawson: She said she'd go to Providence with you?

Pacey: Well she didn't say yes but she didn't say no either. She just, she gave me that "I really want to, Pacey, but I just can't ", look. The way I got this figured, Once I get my learners permit, this woman is going to cave completely.

(Pacey looks in and under the stalls.... but not too well.)

Dawson: What are you doing?

Pacey: Well, Ya know, You really, ya can't be to careful with this information.

Dawson: Ya know, I really feel for ya Pace. Spending all your time trying to get Ms. Jacobs out of the bedroom.

Pacey: Listen. This relationship is not all about sex. Ok. I mean, luckily for me some of it is.

(The bell rings.)

Dawson: Well, hey, I better get going. I wouldn't want your girlfriend to think I'm standing her up.

Dawson: Hey, Dude. You gotta be careful too.

Pacey: Don't worry.

Kid smoking in stall (Kenny Leaverton): (coughing)... Oh..man!

(Cut to outside of school. Dawson walks up to Jen.)

Dawson: Ok, It wasn't easy, but I think I may have finally found an upside to my parents marital woes. Mitch and Gail are off to a couples therapy this weekend and they have left Leery manner in my sole possession.

Jen: ok. Thats nice and everything but...

Dawson: Ok. That's nice but I was hoping for something a little more illicit (Illegal) than that.

Jen: Ok, Listen. There is this really weird Pacey rumor going around school. Have you heard about this?

Dawson: No. What? That he finally handed in a homework assignment in on time?

Jen: Not exactly, And its not just about Pacey. It also involves Ms. Jacobs.

Dawson: What about them?

Jen: Well let's just say that for a student and teacher, They have an exceptionally close relationship. So close, Its considered illegal in about 35 states.

Dawson: Um...Maybe we can still nip this in the bud. Who told you?

Jen: The question should be who didn't tell me, Dawson. Its out there. Its prevelent.

Dawson: We gotta go find Pacey.

Jen: Wait, Dawson. Is it true?... Dawson?

Dawson: I can never lie to you. I told you that before. Just do me a favor. Pretend you never asked me that question.

( Cut to school hallway ... Dawson is looking for Pacey.... Joey walks up to them and says...)

Joey: You guys aren't going to believe what I just heard.

Dawson: Somehow, I think I will.

(You see Pacey walking down the hall.)

Dawson: Hey!

(Pacey is stopped by a girl, she whispers something in his ear. He looks at Dawson in shock.)

(Cut to a school stock room with Dawson and Pacey)

Dawson: Ok. Joey said she heard that Kenny Leaverton was smoking in one of the stalls. Overheard everything.

Pacey: Ah well, that figures, ya know my life's been going a little to well something had to go and balance it out.

Dawson: What, Pacey. It's not that bad.

Pacey: Ya know I really appreciate that effort Dawson but it really is that bad. Ya know what lets be honest it's worse. This is cataclysmic. This is one of those rare mile stone events that separate the first half of your life from everything that follows. Ah, My only consolation is the faint hope that this doesn't reach Tamara. So,ya know , If you would just allow me a moment here for me to symbolically drop my chin into my chest, and let me feel really really sorry for myself. It would be much appreciated.

Dawson: Ok, Pacey. Granted, This doesn't look good but this is in your hands, you could control this now.

Pacey: Its the wrong time for the Obe-wan moment Dawson.

Dawson: No, listen to me. As far as your concerned, the only thing worse than a rumor is a substantiated rumor. If you walk out that dorr hanging you head, doing the whole, whoa is me thing. Its as good as admitting thats its all true. But if you go through thse halls, Like you couldn't care less, Like this is the most rediculous thing you've ever heard. Then, there is a chance that this thing could be dead and buried by 6th period.

Pacey: I... I can do that. I can be cool. Casual. A smile, a little wink, and easy stride through the Home Ec. wing, Ya know, like, like nothing happened. Like I got not a care in the world.

Dawson: Yeah.

Pacey: Absolutely.

(Pacey walks out of the room smiling and nodding to all those looking at him. Dawson leans up against the wall and watches Pacey as he walks down the hallway. With a major "concerned for his friend" look on his face. Pacey keeps walking and turns at a corner. He is alone now. He leans up against a bulletin board and rubs his forehead in frustration.)

(Cut to Tamara's English class)

Tamara: Romeo and Juliet offers, perhaps, the most noteable exploration of the forbidden fruit theme that we will examine this year.

Boy#1(Twitchel) Not anymore.

(Pacey walks in late to class, the class is laughing)

Tamara: Mr. Witter, you're late.

Boy#2: He's probably resting up from last night.

(The class is laughing again)

Boy#1(Twitchel): Ok man settle a bet. Real or silcone?

Tamara: Keep the running commentay Mr. Twitchel. And I'll see you after class.

Boy#1(Twitchel): You promise?

(the class laughs again)

Tamara: All right. Settle down. Now, where were we?

Boy#2: Ahem....... Forbidden fruit.

(Cut to pier after school.... Pacey is sitting on a bench by himself. Joey walks up.)

Joey: Hey, Jail bait.

Pacey: Feel free to keep on walking. I won't think your rude.

Joey: Look, dispite first impressions, I'm not here to bust on you.

(Pacey exhales deeply)

Joey: I don't know if the rumors are true or exaggerated. Or if this is one of your bizarre attempts to appear more attractive to the senior girls. But I just wanted to say I know what you must be going through, and...

(Pacey laughs)

Pacey: No. I really doubt you know what I'm going through.

Joey: Well let me see. People stare at you when you walk down the hall, we've seen that. They whipser behind your back. You suddenly overhear your name in a conversation of strangers. And pretty soon a justifyable paranioa sets in and wether they are are or not , you are convinced that everyone is talking about you. Imagine if you had done something even worse.

Pacey: Like what?

Joey: Like sharing a house with your pregnant unwed sister and her black boyfriend, while your father serves time on a drug conviction. Imagine that, Pacey. We actually have something in common.... Providing gossip for the small-minded townsfolk. And unfortunately for you. You're ,you're tonights top story.

(Pacey sighs)

Pacey: Great. So, what do I do now?

Joey: Same thing I did....You pray like hell for a better story to come along.

(Cut to Jen and Dawson walking home from school.)

Jen: Grams' way of dealing with my point of view. Is to pretending that it doesn't exist. Which, of course, infuriates me. Its causes me to speak emotionally rather than rationally, and I become rude and defensive, and I...I give her even more of a reason to dismiss my viewpoints. Its like were locked in this awful viscious cycle.

Dawson: Well, I don't know. You gotta do something. You just can't ignore her for three years until you go away to college.

Jen: I can't. Oh, There goes plan A. Hmm. There she is, right on schedule. Keeping an ever viligant-eye over my wanton lifestyle. Ok, I'll see you tonight. All right.

Dawson: All right.

Grams: Dinners at 6:00. I'd like you washed up and at the table then. Please.

Jen: Sure.

(Cut to outside Potter house, Bessie is in her truck, which is stuck in a ditch. Here come Joey home from school.)

Joey: Bessie?......Bessie?

Bessie: Joey.....I'm so glad your here.

Joey: Well, what happened? Are you ok?

Bessie: Oh. Its nothing really. I was on my way to the clinic. I guess I had a little mishap.

Joey: The clinic....I didn't know you had an appointment today.

Bessie: Oh, no I don't. In fact, my next appointment isn't until my due date on the 22nd. But my huch is i'll have to reschedule.

Joey: Why?

Bessie: Because I'm fairly certain, I'm in labor.

Joey: Oh my god. We have to move the truck or......

Bessie: Joey, It's under control. But I need to call an ambulance. And since our telephone isn't exactly in working order at this very moment.

Joey: It's not?

Bessie: No............Which means the nearest phone around here belongs to your friend Dawson and I need you to get me there ASAP.

Joey: Well, Dawson's house may be the closest but it's not exactly the most convient. I mean..... there's really only..... one way to get there from here.

(Cut to the creek..... Joey is rowing Bessie and her across to Dawson's house)

Joey: Don't worry Bessie. I'll get us there.

Bessie: At the rate your going Joey, The two of us is going to be the three of us. Come on. give me those. god ... your rowing like a girl. Ya know , I'm going to start calling you Josephine. ( Bessie starts breathing hard.)

Bessie: I thought you were supposed to be some expert oarsman.

Joey: Yeah and I thought you were supposed to give birth next week in a hospital.....Oh my god, Bessie the boats leaking.

Bessie: Thats not the boat, Joey.

Joey: Then, what is it?

(Bessie is breathing heavy.)

Dawson: All right. He's not. Ok, well then can you have Pacey call me when he gets back.

Joey: Dawson?

Dawson: Thank you. Joey.....Hey I'm kinda worried about Pacey. I can't seem to find him.

Joey: No time to talk Dawson. My sister is having her baby.

Dawson: Cool.... Congratulations.

Joey: On your lawn.

Dawson: What?!

(cut to Leery living room... Dawson is on the phone.)

Dawson: Ok...Yeah sure but I... I understand. Yeah. Please. I'll hold.

Bessie: What are they saying?

Dawson: Well the good news is the ambulance is on its way. The bad news is its stopping in Duxsbury first.

Bessie: Duxsbury. Thats an hour away.

Dawson: Traffic accident. Major Pile-up. Childbirth is not a high priority today. But they are getting me an ETA in a second.

Bessie: One hospital. With one ambulance and no doctor within 30 miles. Another of the hidden joys of living in the middle of no where.

Dawson: Yes. I'm still here. How long?

Bessie: Did you reach, Bodie? Where's Bodie?

Joey: No, I called the Ice House and they said me caught the bus for Hyannis already.

Dawson: Ok, They're going to get the ambulance here as soon as they can. But they just can't make an guarantees, thats all.

(Bessie grabs the phone.)

Bessie: Listen, you sorry ass civil servant. This is the mother-to-be talking. Maybe I'm not in the tax bracket that guaratees a prompt response to medical distress, but I have a shoe full of amniotic fluid, my pelvis is beating like a rumba band, and I'm in real danger of having my first born child delivered by two high school students. So, why don't you stop making excuses, get off your oversized backside and get us an ambulance before my fetus enters college..(Click... Bessie hangs up) Oh...(mad like)

Joey: Terrific. I'm sure they will be right on their way.

(Cut to Tamara's house... Pacey is sitting out on the deck. Tamara walks up the side of the deck to see Pacey waiting for her.)

Tamara: Lets not have this conversation, Pacey.

Pacey: What conversation?

Tamara: The one where you apologize to me and tend to my wounded heart. All the while explaining why your not to blame for opening up your big mouth.

Pacey: I'm not..I only told Dawson. I didn't know Kenny Leaverton was in the bathroom.

Tamara: Ya know, There was one boundry placed on this relationship, Pacey. Not sex. Not true Intimacy. Only one: You don't talk about it. You don't tell your friends. And you don't brag to your classmates. Although, now I wonder if disgression is just to adult a concept for a boy to grasp.

Pacey: Hey listen. I... I just ..I wan...I want you to hear my side of the story. Ok. It's not what you think.

Tamara: You can't tell me anything I haven't heard in the teachers lounge. Oh, Yes. Thats right. See, We are already the talk of the faculty. Which means its only a matter of time before the administration gets wind of it. And then the school board and maybe if were really lucky the district attorney.

Pacey: T...Tamara. I'm sorry. I......

Tamara: Ya know, this morning. I think you suggested that we should do more of the things that couple should do. Well, I've got one idea that fits the bill. Lets break up.

(Pacey sniffles and looks toward the sky.)

(Cut to Leery Living room. Bessie is in a chair holding her stomach.)

Bessie: Oh...AAAAh...ow..owww ....Oh...Where's the damn ambulance?

Dawson: It's coming Bessie. It's coming.

Bessie: Oh ... Oh.

(Joey grabs Dawson aside.)

Joey: All right. Bodie is not an option. What are we going to do? We're not qualified to perform a birthing right here. We haven't even finished high school biology, yet.

Dawson: Well, There's gotta be someone in this town who knows what to do in this situation. Right?

Bessie: Oh... (softly)

(Cut to Jen's room. She opens a drawer and there is a bible in it. She goes down to confront Grams about it.)

Jen: What is this?

Grams: Standard King James edition. Old and New testament, though, I am partial to the later chapters.

Jen: Ya know, what I'm partial to, Grams. I am partial to people who respect my privacy and the right I have to my own beliefs. And, I know that Atheism is about the least desirable trait that any granddaughter of yours could ever possess, But It's nothing you should take personally. And..It's not just God either. Grams, I don't have a whole lotta faith in man these days.

(Cut to front door of Ryan house.)

(Knocking)

(Joey exhales and says this rather fast.)

Joey: Look, I know you don't like me or approve of my family. And, I know that you could think of at least 80 reasons, why Bessie and Bodie are about the worst sinners. But right now, as we speak, my sister's sitting next door in Dawson's house, Inches away from giving birth and of those 80 reasons, I can't think of any that the baby's actually responsible for. So, If you could remember, that as a nurse, you took an oath to help others in need and well.... Ah that would be really nice.

(Joey turns away from Grams. Grams gives her a half surprised and annoyed look.)

(Cut to town... Pacey is walking home and here comes Deputy Doug in his patrol car.)

Pacey: Great.

(Doug gets out of his patrol car.)

Doug: So...Listen to this....I'm over Carlton's gettin a hair cut. When the guy next to me starts talking about a rumor that's making the rounds at the high school about some punk kid sleeping with a teacher. And, So I say to myself, well If it involves sex it couldn't be my brother Pacey. Then the guy says, a word is the kid made it all up, that it's all just a lie. And, so, I say to myself "Bingo."

Pacey: Ya know, that..thats really fascinating Dougie.

Doug: Ya know, and all I could think of it and it make me sick mind you, was poor sweet Tamara, must be ripping her apart. Come on, Pacey. Why don't you give me a glimpse of the inter-workings here, huh? What.. was the rational... boredom or just a classic cry for attention?

Pacey: Well actually no, Ya know what? I thought it was up to me to let the this town know that at least one person in our family was having heterosexual sex. And, ya know, just as a matter of curiosity, Did it ever occur to you, just for a brief moment, to defend or support me in this conversation?

(Doug chuckles)

Pacey: Or does the Witter family credo prevent such emotions?

Doug: Oh that's really heavy Pacey. Ah I'm sure the school board will ah be as moved as I am by that. Oh, you haven't heard. huh.... Well, Its seems your lies have made it all the way up the food chain. Superintendent Steven's is calling an emergency board meeting to discuss whether charges should be laid against Ms. Jacobs. No doubt your presence will be requested. Ya know, its funny isn't it, Pacey. But..aaa...there are actually people in this town who take you seriously.

Pacey: Yeah and unfortunately... your not one of them.

(Cut to Leery living room.)

Dawson: Look, right now Bodie is on his way to a French restaurant on the other side of the county. And the only thing preventing the birth of his first child from becoming a hazy secondhand story is this little device. So, what do you say ? ...For Bodie?

(Dawson has his camcorder in his hand)

Bessie: All right. But, I want final cut.

(Dawson nods.)

Dawson: Deal.

(In walk Joey and Grams.)

Joey: Bessie?.....I've got someone to help you.

Bessie: Please, Don't tell me you've done what I think you've done.

Dawson: Conflict.. Perfect.

Grams: How far apart are the contractions?

Bessie: God, Joey?

Joey: What? She's a nurse. She can help.

Bessie: She's also borderline racist. Who hates everything about me and my boyfriend and our unborn child.

(Jen walks in now.)

Jen: Is everything OK?

Grams: We're just having an impromptu home birth. Nothing to be concerned about.

Bessie: Really. Because, I've got a few concerns.

Grams: Girls, move that coffee table out of the way. Pulse is strong. Temperatures fine. OK, girls, we're going to move Bessie over into this chair over here. Gently does it. ..... Easy... Easy...Easy ... that's it...that's it.

Bessie: Oh... Oh...

Grams: That's it, That's it.

Bessie: I'm against this, ya know.

Grams: OK, Mr. Demille. (to Dawson) You can do something useful and get us some large towels and washcloths. Please.

Dawson: OK.

Grams: That's it. Easy... Easy....Easy. That's it. Calm down. Keep breathing. Easy... That's it. Cushions?.....

Bessie: Oooh Oooh.

Grams: Thank you, Josephine.

Joey: It's Joey, actually.

Bessie: No, It's Judas, actually.

Grams: Ok...Ok..now as far as you, I'm gonna make you a deal. This is going to be a big day for you. And, as your attending nurse, you may feel an overwhelming outpouring of gratitude towards me when we're done here today. But, I promise. I will not take advantage of your post partem bliss and I will resist any urge to bond with you over this shared experience, of this event, if you will do me just one small favor in return.

Bessie: What's that? (very cocky)

Grams: Shut Up!

Grams: Now, where are those towels?

(Cut to Capeside Townhall)

(Pacey comes up the stairs to see Tamara and someone else sitting there.)

Pacey: Tammy... Listen. I'm so sorr... ( interrupted by attorney)

Attorney (Caroline F): Mr. Witter? We haven't met. I'm Caroline Fields, Ms. Jacobs attorney.

Pacey: Attorney?

Attorney (Caroline Fields): Under advice from council, She's chosen not to discuss this case with you at the current time.

Pacey: Ca.... What are you talking ? ... This is about.... Tammy... If you could...

Attorney (Caroline Fields): Mr. Witter.... If I must again ask you to refrain from communicating directly with my client. In addition, Should you feel the need to speak with her at any future date, you are instructed to contact me. And, I'll pass along any pertinent information. Is that clear?

Pacey: Ah, Yeah..Caroline?

Attorney (Caroline Fields): Yes, Mr. Witter.

Pacey: Would you tell your client, I'm sorry.

(Pacey walks away upset. Tamara has a concerned look on her face.)

(Cut to Leery house.... Dawson is filming.)

Bessie: Ooh ooh aaah

Jen: OK. All right. That contraction was exactly 60 seconds apart from the last one.

Grams: OK. your completely dilated, Dear..... Time to push now.

Bessie: Push what?

Grams: The baby, Dear.

Bessie: Oh. (Dawson see's the look on Joey's face and walks over and sits down next to her.)

Dawson: She's gonna be OK, Joey.

Joey: Yeah, I know.

(Cut to the school board meeting.)

Superintendent Steven's: This session has been convened and the reason we've asked you to come before us this afternoon, Ms. Jacobs, is that we find ourselves faced with a persistent rumor, a disturbing rumor. Which, undoubtedly, you've heard?

Tamara: Yes, I've heard it.

Superintendent Steven's: Then let me be direct Ms. Jacobs. Pacey Witter is a student of yours, in one of your sophomore English classes.

Tamara: Yes, he is.

Superintendent Steven's: There have been allegations of a sexual relationship between yourself and Mr. Witter. Please forgive my candor, Ms. Jacobs, When I ask, Are these allegations true?

Tamara: Well you see......

(Pacey walks and cuts her off.)

Pacey: No, no, they're not.

Superintendent Steven's: Mr. Witter, You are to wait until your summoned.

Pacey: Ah, Look I don't mean any disrespect here. But, If you'll just give me a second, I'll have you all home for dinner. OK?

Pacey: Look, I know the origin of these rumors has been traced to me. And Ah I guess that would make sense. Cause Look at me here I am a C+ student, who sits in the back of Ms. Jacobs English class everyday, daydreaming about the same thing. About, what it would be like to be..... a little bit better looking, a little more sophisticated and about 15 years older. Cause, then and only then, could Ms. Jacobs possibly look at me as anything other than just another one of her students. And, only then, could this rumor stand any chance of being true. Ah, I mean, don't get me wrong, I am flattered with the seriousness that you took these allegations, but ya know personally I'd just chalked them up to adolescent fantasy. I kind of expected you guys to do the same.

Superintendent Steven's: Correct me if I'm wrong Mr. Witter, but for the record, Are you saying you deny the aforementioned allegations?

Pacey: Yeah, for the record, Sir. And, for anywhere else you want to put it. Ms. Jacobs is my English teacher and to my great disappointment absolutely nothing else.

(Cut to Leery living room.)

Bessie: (screaming in pain)

Grams: Yes, Yes....... That's it.... That's it...... Yes, yes

Bessie: God!

(Joey hears and see's how much pain Bessie is in. She cringes when she hears her scream. She gets out of her chair spins around and stands there watching. Waiting.)

Grams: You are doing fine.

Jen: Grams.... Grams... I need to talk to you..... There's a lot of blood here.

Bessie: What's? .. What's?.... Did she say blood?

Grams: Shh..... Just relax, Dear.

Bessie: Are you afraid to tell me something wrong? If something's wrong, I want to know about it.

Grams: No, don't be silly, Dear. Nothing is at all wrong. Now, what Jennifer doesn't know is that a bloody show is a natural part of the birthing process. The last thing that we could have do is worrying yourself........ Jennifer, a cool washcloth. Now.

Bessie: Mrs. Ryan, I am doing OK Right?

Dawson: Your doing great Bessie. Everything's great. I...I wouldn't be filming if everything wasn't fine. Right? We're making a movie here. (Joey walks out.) .....Hey, Mrs. Ryan, smile for the camera.

(Grams swats at Dawson and his camera.)

Grams: Out! You are distracting my patient and I won't have that.

Jen: Grams, Grams... There is a problem. Isn't there? Something's wrong with her.

Grams: Nothing is at all wrong. And, How dare you alarm my patient, by expressing a contrary opinion in her presence.

Jen: Grams, She is losing a lot of blood. I don't know much about this, but I know what a lot of blood looks like.... Grams?

Grams: Oh, Yes. All right. There's more blood than I'd like, but I see no evidence of cervical lacerations or detached placenta or or ahh...

Jen: In English, Grams.

Grams OK, in English, I need your help Jennifer. I need you to set aside your attitude and second guessing and help me get this baby out of her, before, God forbid, she loses anymore blood and complications worsen. Do you think you can do that Jennifer? Do you think you can summons up even the smallest amount of faith in me? Because, if you can I can guarantee there would be no better time for it than right now.

Grams: OK Bessie, breath and push remember, breath and push.

Bessie: Oooooh

Jen: God, Grams she's in pain.

Grams She's doing fine, Jennifer.

Bessie: No, Mrs. Ryan. I need something.

Grams: What do you need, Dear?

Jen: A pill, medicine. She.. needs something for the pain.

Grams: I don't have any medicine. But, I do have one thing that may work better.

Bessie: Please. I'll try anything.

Grams: OK. Then repeat after me...... Our Father, Who art in Heaven....

Jen: A sedative. She needs a sedative, Grams, not the Lord's prayer.

Bessie: I'm sorry, Mrs. Ryan. That stuffs not going to work on me.

Grams: No, Dear. Its for your baby.

Grams: Our Father, Who art in Heaven.

Bessie: Our Father, Who art in Heaven.

Grams: Hallowed be Thy Name...

Bessie: Hallowed be Thy Name...

Jen: Thy Kingdom come....

Grams: Come on. you heard her.

Grams: Thy Kingdom come....

Bessie: Thy Kingdom come....

Grams: Push!

(Cut to Leery backyard, facing the creek. Joey is sitting in a chair, looking down at the ground, when Dawson come out of the house.)

Dawson: Hey........ I can't wait to see the look on my moms face when I tell her what happened in the living room.

(Joey wipes tears from under her eye.)

Dawson: Bessie's going to be OK, Joey. As frightening as Mrs. Ryan is in daily life, I think she is incredibly capable when it come to medical emergencies.

Joey: I know, Dawson....... FYI. I'm not out here because I'm to worried about Bessie to stay inside. I mean, I'm worried but...

Dawson: What is it?

Joey: Its nothing...It's OK....It's stupid.

Dawson: No, It's not stupid, Joey. Look, I may not always agree with you but your reasons are never stupid.

Joey: All right. A question, Dawson. Who does Bessie remind you of?

Dawson: That's easy. Your mother.

Joey: There are times when the resemblance is merely a passing one, and then......there are others when......Bessie says or does something, and....it's like my Mom never died, You know. .....When she got sick, I mean, she had, she had chemo every month..............It left her in this terrible pain, and I would come home and I would sit with her, and... she let out these cries that I'd never heard before and I .. I prayed...to every available higher source. I would never hear them again from anyone or anything, and...somehow... somebody listened. 'Cause luckily, I never did. Ya know.

Dawson: Until today.

(Pause)

Joey: Yeah.

Dawson: Joey, When your mother was in all that pain, Why did you sit by her?

Joey: Come on, Dawson. Cause ... she needed me. I mean.. I mean, she didn't tell me that but I knew, I ... I knew she really needed me.

Dawson: So, What makes you think that Bessie needs you any less?

(Cut to Townhall...Tamara is walking out the door when Doug come up to her.)

Doug: Tamara?

Tamara: Oh. Hello.

Doug: Look I know what you must be feeling towards Pacey right about now, well, what with all the trouble he's caused you. But, Frankly, I'd hate for our whole Witter family to be tarred with the same brush. I'll tell you that boy has been nothing but a bane since he was a child......trouble here....Creating a ruckus, over there.

Tamara: Well then, you must be very proud.

Doug: Proud. I don't quite follow you, Tamara.

Tamara: By the way he's grown up. From an unruly child to a....sweet, sensitive.....intelligent young man.

(Doug looks at Tamara with this perplexed look on his face. Tamara turns to walk away then turns back.)

Tamara: And Douglas.......Its Ms. Jacobs.

(Cut to parking lot. Tamara gets into her car and drives away...all the while Pacey is watching near the school sign.)

(Cut to Bessie in the Leery living room again.)

Grams: That's it. Push. .. Baby's beginning to crown.

Jen: Oh, Oh my God. I can see the head.

Grams: That's it. Your almost there just a little bit longer now. That's it, Dear. That's it, Dear. Just one more little push. Its almost over.

Bessie: I can't, I'm too tired.

Grams: Dear, You can and you will.

(Joey walks in. Bessie and Joey look at one another, Joey puts her hand on Bessie's and Bessie holds it......She gives one big push and......)

Grams: He's out.

Bessie: He?...Is he OK?

Grams: Oh, he's better than OK. He's healthy, he's beautiful, and he's all yours.

(The baby cries and everyone is happy and smiling.)

(Cut to Pacey walking to Tamara's house on the beach. Tamara is sitting on the deck stairs with a drink.)

Pacey: Can we talk, or do I need a lawyer present?

Tamara: Hi, Pacey. Well, If you've come to apologize again. You needn't. I'm deeply appreciative of what you've done.

Pacey: Well... Actually I was kinda hoping I could assume that all that talk about breakin' up was just said in the heat of the moment. Cause, Tamara, that's never gonna happen again. I'm not .. from now on... I'm just not talking to anybody, not Dawson, Not anybody. There's just no chance of that happening again.

Tamara: No.. I know. Because I won't let it.

Pacey: Ah.. OK. Good. Neither will I.

Tamara: Maybe I'm not making myself clear. There will be no further.... gossip because there will be no further subject. I'm leaving Capeside. And, I've already turned in my resignation to Principle Geiger, and I should be at my sisters' house in Rochester by Tomorrow evening.

Pacey: Ah...I..You don't waste any time. Do ya?

Tamara: Pacey you knew this day was inevitable.

Pacey: Oh... I'd think I would have to disagree with you there Ms. Jacobs...Never in a million years would I have predicted Rochester to be a plot point in our little saga.

Tamara: I meant us ending was inevitable..... Hey, Maybe you'd graduate. Maybe I'd met someone my own age. God, Maybe you'd met someone your own age. But you knew that there... was a ticking clock inherent to both of us and to everything about us. You must understand, Pacey, I care about you. More deeply than I ever expected or wanted too. But I'm ...36 years old... and I want to have children before it's too late. I mean, I want to be their mother not their girlfriend.... You know, just because I'm older and arguably more mature... Doesn't mean I know what to say in these situations any more than you do. So, Please. Lets just say good-bye now. Before I get maudlin and embarrassing and entirely too truthful.

Pacey: Is a farewell kiss permitted?

Tamara: Oh ...I don't know, I seem to remember that's what started this whole mess to begin with.

Pacey: You know, I... I think I could handle it Tamara.

Tamara: Well, I'm not sure I can. (They were holding hands and she pulls away.) Here.

(They hug tight and she kisses him on the forehead. They laugh.)

Pacey: OK... Well, I hope you enjoy Rochester.

Tamara: Yeah, I hope you enjoy high school.

(They hold hands again .. Then they part. Pacey looks back at Tamara. He turns and walks away. She half waves, realizing he can't see her, she stops and watches him walk away.)

(Cut to the sun setting.... Then to the Ryan house. Grams is In the kitchen doing a crossword puzzle. Jen walks in.)

Jen: Goodnight.

Grams: Oh, Goodnight, Jennifer.

Jen: Long day, huh?

Grams: Good day.

Jen: Oh...(Softly)

Grams: Oh Jennifer (Grams takes off her glasses.)...Just because we don't say certain things to each other doesn't mean we don't feel them.

(They smile at each other.)

Grams: Jennifer?....After what you've experienced today, Can you honestly tell me you still hold no belief in God?

Jen: Ah..Well, I don't know about God. But, Umm, I think I may have come around a little on man.

(Grams smiles, puts her glasses back on and returns to her crossword puzzle.)

(Cut to Potter Living room. Bessie and Bodie at the baby.) (Joey walks in.)

Bessie: Hey, Joey, Come here. (Joey sits down near them and Bessie places the baby in Joey's arms.) He's got mom's eyes. You know?

Joey: Yeah, that's the first thing I noticed.

(Joey looks at the baby and smiles. She looks at Bessie and Bodie and then to the baby and smiles again.)

(Cut to the beach....Pacey is walking near the surf. He is looking at Tamara. She is looking out the window, then she turns out the light and walks away from the window.)

Pacey: Bye, Tammy. ( This seems to be a voice over ... might have been Goodnight, Tammy... but I am not sure.)

(Pacey turns around and walks a bit.... Only to turn back for one more look. Then he continues down the beach with his hands in his pockets.)

The End


Source : www.multimania.com/rossnm

Kikavu ?

Au total, 24 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

bedou 
31.10.2016 vers 12h

Sonmi451 
23.10.2016 vers 22h

jcapfrance 
04.10.2016 vers 20h

Maialen 
20.09.2016 vers 22h

RedCherry 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

mamynicky (13:50)

'Jour les 'tits loups J-3 pour les calendriers de l'Avent sur Downton Abbey et Empire. Une surprise vous y attendra chaque jour. Ne manquez pas le rendez vous

arween (14:41)

Bonjour à tous ! Le quartier The Night Shift vous attends pour fêter ses 6 mois ! Pleins de petits jeux sont là pour votre amusement Venez vous rendre visite !

Sonmi451 (14:47)

Nouveau sondage dans Scrubs, merci aux futurs votants et merci pour ceux qui passent dans préférence et qui votent.

stella (21:18)

Nouveau sondage sur le quartier Baby Daddy en rapport avec le dernier épisode de la saison 5. N'hésitez pas à venir voter. Bonne soirée à tous!

CastleBeck (06:03)

J'ai voté aux sondages que je pouvais... Et j'essaie de démêler les mots sans recourir aux indices sur le quartier Night Shift... Je crois que je vais abandonné pour ce soir.
Bonne journée les gens!

chrismaz66 (07:33)

NEWVO SONDAGE DR HOUSE : Votre bad boy préféré (inter-séries)? Votre HouseColyte de choc, venez voir si votre chouchou fait partie des nommés (mini-bio en prime). Merci de votre passage, ma fouine passe partout où elle peut en retour

arween (08:21)

Castlebeck, merci ! Mais si il te semble trop dure n'hésite pas à demander de l'aide. Je peux t'aider sans te donner de mot

SeySey (10:55)

Bonjour! je recherche une âme charitable pour la création du calendrier de Under The Dome! si vous êtes intéressé, contactez moi

CastleBeck (14:12)

@Arween : merci, mais finalement, j'ai fait avec les mots. Après avoir trouvé les 2 premiers, j'étais totalement partie avec les mauvais à la suite... J'enverrai les réponses plus tard, après avoir réalisé les autres animations

arween (14:13)

Ca marche !

SeySey (10:14)

hello à vous! Je cherche un ou une volontaire pour réalisé le calendrier décembre de Under The Dome... vous êtes intéressé? Contactez moi

serieserie (11:20)

Décochez une flèche et inscrivez-vous pour la soirée HypnoGame spécial Arrow du 10.12.16!!

pretty31 (17:59)

Les quartiers Les Mystères de Haven et HypnoClap recherchent toujours des créateurs pour le calendrier du mois de décembre !

sabby (18:35)

Le quartier FNL fait peau neuve N'hésitez pas à venir voir et commenter. Bonne soirée à tous !

chrismaz66 (19:13)

Sondage Bad Boys Irrésistibles, venez voir si votre HouseColyte y figure, et allez c'est déjà Décembre, venez admirer le calendrier éclatant signé Titepau (tout ça c'est chez Dr House, of course

choup37 (19:52)

RIP Keo Woolford On pense fort à sa famille

DGreyMan (22:42)

Bonsoir. Nouveau calendrier, nouveaux jeux et dernier jour pour voter au sondage dans Game of Thrones ! Viendez faire un tour. ^^

DGreyMan (23:29)

Bon bah voilà : Nouveau sondage dans Game of Thrones, spécial "Harry Potter"...

Titepau04 (23:42)

Je ne connais pas la série mais j'ai voté juste parce que j'ai vu le mot Harry Potter!!! ^^

Hypnotic (00:55)

Une nouvelle Room intitulée HypnoPromo a été créée pour permettre aux administrateurs de mettre en avant les animations de leurs quartiers !

Hypnotic (00:56)

Participez à cette nouvelle HypnoRoom de manière à rester informés de l'actualité des animations !

chrismaz66 (10:18)

Sondage Bad Boys Irrésistibles, venez voir si votre HouseColyte y figure, et allez c'est déjà Décembre, venez admirer le calendrier éclatant signé Titepau (tout ça c'est chez Dr House, of course Bowtie

Hypnotic (11:04)

Chrismaz, merci d'utiliser la room HypnoPromo pour ce type d'annonce.

chrismaz66 (12:00)

Ah ok c'est pour toutes les news de nos quartiers? J'avais pas compris, c'est noté oopsie

emeline53 (13:02)

Super, merci pour ce nouveau topic !

Sonmi451 (21:47)

Alors y a du monde dans le coin?

Hypnotic (22:35)

Yes !

Hypnotic (22:47)

Pas tant de monde en fait

Titepau04 (22:56)

Moi je vais me coucher!!! ^^

arween (22:57)

Soirée koh Lanta donc non pas là

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play