VOTE | 148 fans |

#103 : Tant qu'il y aura des baisers

Titre en VO : "Kiss" - Titre en VF : "Tant qu'il y aura des baisers "
¤ USA : diffusé le 03/02/98 - France : diffusé le 24/01/99
¤ Scénario : Kevin Williamson - Réalisation : Steve Miner


Dawson s’efforce d'imaginer le moment le plus propice pour son premier baiser avec Jen, et Joey soutient qu’aucun plan ne peut véritablement exister dans la vraie vie et qu’il devrait sortir de son monde imaginaire Hollywoodien.

Ses plans de week-end avec Jen ont été une nouvelle fois contrecarrés puisqu’il a été choisi pour être assistant de production d’un projet de film pour la classe, mais Dawson parvient tout de même à obtenir son moment romantique avec Jen.

Entre-temps, Joey rencontre un riche et bel étudiant vivant en pensionnat dont elle tombe amoureuse, tout comme lui. Cependant, pensant qu’elle ne l’intéresse pas, Joey compromet ses chances avec lui. Pacey, lui, continue obstinément sa liaison avec Mlle Jacobs, qui est sur le point de craquer sous la pression.

Fin de l'épisode
Fin de l'épisode

  

Baiser entre Anderson et Joey
Baiser entre Anderson et Joey

  

Anderson croise Joey au restaurant
Anderson croise Joey au restaurant

  

Dawson, Pacey, Joey et les baisers
Dawson, Pacey, Joey et les baisers

  

fin de l'épisode 103
fin de l'épisode 103

  

baiser entre Joey et Anderson
baiser entre Joey et Anderson

  

anderson croise joey au restaurant
anderson croise joey au restaurant

  

Plus de détails

 

~~~~~~~~~~



L’épisode commence par Joey et Dawson regardant un film d’amour à la télévision. Dawson dit qu’il (le film) représente tout à fait son futur baiser avec Jen. Joey lui répond de façon sarcastique et Dawson lui dit qu’un jour elle comprendra combien on désire embrasser la personne que l’on aime.

Dawson assiste à la classe de cinéma avec M. Gold, en tant que simple spectateur. Pourtant, lorsque les idées des étudiants prennent mauvaise tournure, il ne peut s’empêcher de donner son avis, mais les élèves se moquent de lui.

Pacey va voir Tamara Jacobs, qui s'inquiète au sujet de ses notes. Pacey lui demande de l’aider, elle accepte et lui donne rendez-vous le soir. Pacey semble très heureux.

Joey a une petite discussion avec sa sœur qui lui dit qu’il ne faut jamais dire à une femme enceinte qu’elle est grosse.

Dawson et Pacey discutent. Dawson apprend à Pacey qu’il va pouvoir intégrer l’équipe cinématographique de l’école avec M. Gold. (Joey arrive), mais il avait prévu ce même soir un plan pour embrasser Jen ! Joey lui demande d’oublier "Wonderbra" et ils parlent du film. Pacey leur annonce qu’il a une sortie sexy pour ce soir, mais ne révèle pas que c’est avec Tamara. Pendant ce temps un garçon regarde Joey, qui trouve qu’il a l’air d’un gosse de riche. Mais voilà que Pacey dit très fort au garçon que Joey le trouve super, ce qui rend l’intéressée furieuse…

Plus tard, Jen déclare que Cliff lui a donné deux lignes à dire dans le film de l’école, ce qui ne plaît guère à Dawson !

Pacey et Tamara révisent. Pacey cafouille et change de sujet en demandant à Tamara comment elle était au lycée et si elle aurait voulu sortir avec lui ; Tamara revient aux questions scolaires…

Joey rencontre "le gosse de riche" qui s’appelle Anderson Crawford. Joey lui raconte n’importe quoi, racontant que ses parents sont riches, se comportant comme une snob et disant qu’elle s’appelle Deborah Carson ! Le gars lui donne rendez-vous, elle répond "peut-être".

Pendant ce temps, Dawson travaille toujours avec l’équipe du film. Tamara et Pacey continuent à réviser, Pacey s’améliore…et la drague, Tamara résiste à cause de son job, mais finit par craquer et lui demande s’il a des préservatifs. Pacey ne veut pas, car il trouve que l’endroit n’est pas très romantique, Tamara lui demande si ce serait sa 1ère fois, Pacey dit que oui.

Jen arrive pendant que Dawson et l’équipe travaillent sur le film de l’école.

Joey et Anderson se revoient, discutent, font du bateau, jouent au frisbee. Mais quand il veut l’embrasser, elle le repousse.

Dawson en a marre de Nellie (de l’équipe du film de l'école) et la remet ouvertement à sa place ! Au Icehouse, Jen le félicite. Joey est bizarre, et Dawson et Jen se demandent ce qu’elle a. Anderson vient la saluer, l’appelle Deborah, ainsi Dawson découvre tous les mensonges de son amie, mais Jen sauve la situation.

Pacey espionne Mr Gold et Tamara qui parlent d’un film, puis il va la saluer. Pacey est jaloux, Tamara lui dit que Mr Gold n’est qu’un ami, et lui demande ce qu’il veut, il répond que c’est elle qu’il veut…
Joey et Anderson, eux, discutent et finissent par s’embrasser….

Sous prétexte de répéter une scène de son film avec Jen, Dawson l’emmène dans un endroit très romantique pour l’embrasser. Jen s’en rend compte et s’énerve un peu, Dawson lui explique qu’il voulait créer le moment parfait entre eux et qu’elle lui fait un peu peur. Jen dit qu’elle aussi est effrayée de ne pas être à la hauteur avec tout ce qu’il a préparé pour que ce soit un baiser parfait…

Joey, en rentrant chez elle, jette le papier avec le numéro de téléphone d’Anderson.

Jen et Dawson discutent dans les ruines et échangent enfin leur baiser, mais deux autres personnes y sont également : il s’agit de Pacey et de Tamara...


- Résumé écrit par Laèlia -

 

Un grand merci à Laura pour ce script !


[Chambre de Dawson nuit. Joey et Dawson sont couchés et regardent une scène de « Tant qu’il y aura des hommes ». Elle montre deux personnes sur en plage en train de s’embrasser allongés dans le sable]

(Joey soupire et Dawson fait un arrêt d’image sur le baiser)
DAWSON:C’est mon histoire, c’est mon avenir qu’on regarde. Moi et Jen, Jen et moi
JOEY: (lève les yeux au ciel)Un avenir rétro en noir et blanc
DAWSON:Je parle de l’aspect romantique, notre premier baiser sera exactement comme ça
JOEY: (se redresse)Quoi ?! Oh attends, attends, tu veux dire que tu n’as pas encore embrassé cette fille ?!
DAWSON:Ce qui compte ça n’est pas le baiser c’est ce qui va nous y mener, l’important c’est de créer et d’entretenir la magie
JOEY:Que pense Jen de cette philosophie débile ?
DAWSON:Ca n’est pas débile c’est de l’amour
JOEY: (elle se lève)Tu es en retard Dawson essaie de passer la deuxième ! Embrasse cette fille et passe à autre chose !
DAWSON:Ca n’est pas si simple Joey, il faut attendre l’instant parfait, le bon moment. Je dois m’occuper de tout prévoir la musique, l’éclairage les dialogues
JOEY:Fais en un storyboard pendant que t’y es
DAWSON:Ca c’est une bonne idée
JOEY:Tu es déconnecté ! Tu vois trop de films, tu es obsédé par des images qui n’ont pas à sortir des murs d’Hollywood !
DAWSON:C’est faux, ce sont des images enracinées dans la réalité de l’imagination
JOEY:Est ce que tu peux répéter ? J’ai pas tout compris
DAWSON:Tout le monde croit que le cinéma est loin de la vérité mais c’est faux (Joey soupire) « Tant qu’il y aura des hommes » c’est un film mais rien ne t’empêche de le vivre. Tu peux être Déborah Kare et te faire embrasser là sur cette plage
JOEY:Hum du sable partout sympa
DAWSON:Tu veux que je te dise ? (Il se lève)C’est ce genre d’attitude qui empêche les belles histoires d’amour de se réaliser. Tu es cynique (il éteint la télé)
JOEY:Ouais
DAWSON:Et trop blasée pour ce genre de conversation
JOEY:Excuse moi Dawson mais l’amour ne vient pas en regardant des films vidéos
DAWSON:Ca c’est ce que tu crois
JOEY:Il ne vient pas au coucher du soleil sur les plages désertes. Je me bats personnellement contre cette politique cinématographique qui veut nous faire croire que Brad Pitt et Sandra Bullock peuvent tomber du ciel et nous couvrir de baisers
DAWSON:Ah bon tu as un faible pour Brad Pitt ?
JOEY:J’aime pas du tout Brad Pitt
DAWSON:Ou Sandra Bullock ?
JOEY:Dawson. Le cinéma c’est pas la réalité. Les acteurs font semblant de s’embrasser, ils font 20 prises, le gars est homo, la fille s’ennuie c’est la propagande sur pellicule !
DAWSON:Joey, Joey, Joey tu es…blasée, cynique…amère
JOEY:Tu étais amer toi aussi autrefois. Et t’étais dix fois plus intéressant (Elle va s’asseoir sur le bord de la fenêtre et met ses chaussures)
DAWSON:J’ai choisi la magie
JOEY:A force de jouer dans l’univers phantasmagorique de Peter Pan…tu finiras par t’y perdre
DAWSON:Un jour tu me comprendras. Un jour tu sauras ce que c’est que d’être amoureux…de désirer quelqu’un, de vouloir l’embrasser alors tu viendras me dire « Tu avais raison » (Joey le regarde bizarrement)Je t’assure Joey tu devrais écouter mes conseils (Elle commence à enjamber la fenêtre puis se retourne avant de partir)
JOEY:T’as du mérite t’es une espèce en voie de disparition (elle part, Dawson regarde la fenêtre en souriant)


*
[Cours de cinéma. Dawson est toujours assis au fond]

MR GOLD:Si vous avez des idées je vous écoute
TOMMY:Pourquoi pas un spectacle avant la soirée dansante ? A la fin de la deuxième partie
NELLIE:Est ce que quelqu’un pourrait dire à Tommy Toon que nous serions heureux d’entendre de vraies idées, des idées intelligentes
MR GOLD:Nous sommes entre gens civilisés, nous devons nous respecter et rester corrects Nellie
FILLE:Tiens et si l’entraîneur avait une crise cardiaque juste avant le début du match ? (Dawson lève les yeux au ciel, il semble amusé par ce qu’il entend)
CLIFF:Mais non. L’entraîneur les gens s’en fichent, il faut que ce soit plus grave que ça
GARCON:On commence le tournage ce soir, le scénario devrait être bouclé
CLIFF:On ne pourra pas commencer si on règle pas le problème de cette troisième partie
TOMMY:Ah et si on introduisait avant la fin du film un énorme problème…comme la drogue ou l’alcoolisme ? Une agression ou un viol
NELLIE:Tuer un personnage ! La mort imprévue ça marche toujours !
DAWSON:Eh les gars. (Tout le monde se retourne et Mr Gold le regarde)Il s’agit de donner une tournure dramatique, il existe une formule excellente. Et personne n’a vu « Rocky » ou «Karaté Kid »? Ce film doit parler d’un nouveau joueur pas d’un champion accompli. Vous devez dépasser un conflit intérieur, il se bat contre lui même et le spectateur a besoin de savoir pourquoi ce match est important pour lui, que va t-il prouver si il le remporte ? On doit s’inquiéter pour lui ! (Cliff a l’air d’accord et Mr Gold aussi)
NELLIE: (rigole)Lamentable ! Mr Gold en tant que productrice je vous demande de faire taire ce garçon


*
[Salle de cours. Pacey entre et ferme la porte, il rejoint Tamara assise à son bureau]

PACEY:Vous ne m’avez pas rendu ma copie ? J’en ai déduit que vous vouliez me voir après le cours
TAMARA:Il fallait en déduire que ta copie a retenu mon attention
PACEY:Ma copie a retenu l’attention du professeur ?
TAMARA:Oui mais ce n’est pas une bonne nouvelle malheureusement
PACEY:Ah
TAMARA:Tu ne sais rien sur Ethan From
PACEY:Si je sais…qu’il a une ferme (chantonnant)Et que dans sa ferme y a des canards (rit)
TAMARA:Pacey. C’est inquiétant. J’ai entendu les autres professeurs parler de ton travail et de ton manque de sérieux. Tes résultats sont navrants. Tu vas échouer !
PACEY:Oui mais échouer c’est pas si simple que ça vous savez. Ça demande de la concentration et énormément d’énergie
TAMARA:C’est délibéré ?
PACEY:Bien sur. C’est prémédité. En fait ce que j’espère c’est qu’en voyant ces résultats mon prof préféré me proposera des cours particuliers
TAMARA:Oui alors si tu l’as fait exprès je n’y peux rien (elle efface le tableau)
PACEY:Oh bien sur que non. Mon vrai problème c’est que j’ai la tête ailleurs. Je crois que j’ai besoin d’un guide…qui soit très sévère avec moi
TAMARA:Pacey. On n’a pas le droit d’entretenir ce genre de relations
PACEY:Oh non c’est évident. Ne négligeons pas les tabous mais vous avez le droit de me prendre sous votre aile ça semble compatible avec notre relation d’étudiant enseignant
TAMARA:J’ai une réunion de professeurs…mais on peut se voir un peu plus tard…6 heures?
PACEY: (content)Ouais…ouais (il part en fredonnant)


*
[Ice House. Dawson arrive en vélo]
[Au bar, Bessie est accoudée au comptoir, Joey prépare un plateau et Bodie est à côté]

BESSIE:J’ai l’impression que ce bébé est coincé dans ma cage thoracique
JOEY:Oh t’es énorme. Tu devrais rentrer à la maison
BODIE:Joey, il faut jamais dire à une femme enceinte qu’elle est énorme
JOEY:Pardon t’es pas grosse Bessie tu es…monumentale, imposante (elle s’éloigne avec le plateau)
BODIE:Moi elle me fait penser…à une petite baleine (Bessie le regarde)
JOEY: (rigole)Bodie !
BESSIE:C’est de l’humour ? C’est de l’humour.
[A une table, Pacey et Dawson discutent]
DAWSON:C’est une belle opportunité. Gold acceptera de m’inscrire si je parviens à faire mes preuves ce week end
PACEY:Comment ?
DAWSON:En travaillant sur « Rendez vous avec la gloire », je vais être l’assisant de Nellie. C’est un test
PACEY:Si tu veux te faire humilier
DAWSON:C’est le but du jeu je le sais mais si je le prends bien c’est gagné (Joey arrive)
PACEY:Notre serveuse préférée (Joey fait un sourire sarcastique à Pacey et s’asseoit)
DAWSON:Evidemment ça contrarie les plans que j’avais avec Jen ce week end
JOEY:Oublie là un peu ta super woman, d’ailleurs tu devais travailler sur ton film
DAWSON:Je peux très bien faire les deux. J’avais prévu de construire un pont entre le rêve et la réalité pour prouver que l’amour peut être réinventé
JOEY:Laisse tomber
PACEY:De quoi vous parlez exactement ?
DAWSON:De la dernière scène du film. Le monstre est mort, c’est la belle qui a tué la bête etc…Pénélope notre héroïne fait ses adieux à la bête. Je voulais tourner près des ruines
JOEY:A tes risques et périls, c’est interdit
DAWSON:Oui mais pour le monstre c’est le repère idéal…luxueux et romantique
PACEY:Et l’endroit parfait pour séduire l’actrice magnifique qui joue Pénélope. On a compris Dawson arrête ton cirque
DAWSON:Oh ne démolis pas tout s’il te plaît
JOEY:Vous prenez quelque chose ou vous venez m’embêter ?
DAWSON:Euh moi je vais prendre…le menu poisson avec des frites et de la sauce crevette
JOEY: (à Pacey)Et toi tu veux quoi ?
PACEY:Euh je ne sais pas, un truc un peu excitant ce serait bien. Il est…possible que j’aie un rendez vous galant ce soir
JOEY:Hum avec quel animal de basse cour ?
PACEY:Euh…qu’est ce qui provoque le désir chez une femme ?
JOEY:Ton opposé
DAWSON:Un plateau d’huîtres
PACEY:Des huîtres ! Une douzaine d’huîtres à emporter (Joey sourit à Pacey et aperçoit un jeune homme, ils se regardent et se sourient, Dawson le remarque)Euh c’est sérieux hein ? Je veux des huîtres (Joey regarde le jeune homme)Allô Joey ? Allô y a quelqu’un ? (Elle se retourne vers eux)
DAWSON:Qui c’était ?
JOEY:Ou ? Qui ?
PACEY:Le gars là qui t’a dévorée des yeux !
DAWSON:Tu l’avais déjà vu ?
JOEY:Non non jamais. C’est un fils à papa qui vient de descendre de son yacht pour pouvoir voir ce qui se passe sur terre
PACEY:Sans blague ! Joey s’intéresse enfin au sexe opposé bravo !
JOEY:La ferme !
PACEY: (fait un signe de la main)Euh excusez moi jeune homme ? Cette demoiselle vous trouve très mignon ! (Joey le frappe)
JOEY:Mais ça va pas non ?! (Pacey rigole. Le garçon avant de repartir s’arrête et sourit encore à Joey qui fait de même)
PACEY:Attention Joey les garçons qui ont des yachts ne s’intéressent pas aux serveuses
JOEY: (reprend les menus)Je vais te tuer. Un soir dans ton sommeil d’un coup de poignard en plein cœur ou je t’étranglerais je sais pas (elle se lève)Prépare toi (elle part, Dawson fait une drôle de tête)


*
[Vestiaire sportif. Dawson bricole un casque et le reste de l’équipe prépare le tournage, Jen arrive en pom pom girl]

JEN:Salut Dawson
DAWSON:Salut…euh…qu’est ce que tu fais ici ?
JEN:Je viens vivre un rêve
DAWSON:Non sérieusement ?
JEN:Cliff me propose un rôle
DAWSON:C’est pas un promotion canapé j’espère ?
JEN: (sourit)Non Cliff est quelqu’un de gentil. Je vais dire deux choses « Bravo » et « Ce joueur est un grand champion ».
DAWSON:Mais tu devais jouer dans mon film pas dans…dans ce navet (Cliff arrive et prend Jen par l’épaule)
CLIFF:Jen ? Te voilà ?
JEN:Salut
CLIFF:On t’attendait pour commencer
NELLIE:Prêt pour la répétition ? (Dawson les regarde s’éloigner)
CLIFF:Merci David
JEN:C’est Dawson (Dawson sourit puis soupire)


*
[Salle de cours. Tamara est assise à son bureau et Pacey est assis à une table. Visiblement il fait semblant de lire. Tamara le regarde du coin de l’œil]

TAMARA:Ethan est il arrivé à la foire ?
PACEY:Euh…oui…oui oui…oui il y est
TAMARA:Curieux. Quand je l’ai lu il n’y avait pas de foire
PACEY:Qu’est ce que vous faisiez au lycée ?
TAMARA:Comment ça ?
PACEY:Ben vous étiez le cancre, le cerveau ou la pom pom girl ?
TAMARA:Pourquoi ?
PACEY:Ca m’intéresse
TAMARA:J’étais responsable du groupe de danse et très arrière (c’est ce que j’ai compris). Et le reste du temps j’étudiais
PACEY:Un petit ami ?
TAMARA:Oui
PACEY:Un cancre ?
TAMARA:Un footballeur, pourquoi tu poses cette question ?
PACEY:Je vous aurai plu ?
TAMARA:Chut. Pacey, nous sommes à l’école, nous ne sommes pas tout seuls, il y a du monde dans l’établissement
PACEY:Et c’est qu’une question. Si nous étions allés à l’école ensemble, si nous avions le même âge est ce que je vous aurai plu ?
TAMARA:Non je ne pense pas. (Pacey est déçu)Mais c’était il y a bien longtemps, j’ai beaucoup changé, je suis moins naïve…seulement depuis quelques semaines (Elle lui tend une feuille)
PACEY:Qu’est ce que c’est ?
TAMARA:Un ensemble de questions sur les deux premiers chapitres. Alors voilà essaie d’y répondre…si tu y parviens tu auras droit à un petit encouragement
PACEY: (sourit)C’est vrai ?
TAMARA: (sourit)Ouais


*
[Extérieur du Ice House. Joey vide les poubelles et entend du violon. Elle se met à avancer sur le ponton. Elle se dirige vers le bateau d’ou cela provient. Elle voit le jeune homme de tout à l’heure en train de jouer]
[A la fin du morceau, il s’arrête]

ANDERSON:N’applaudissez pas, une pièce suffira (Joey lève les yeux au ciel et veut partir)Attends attends attends (elle se retourne)reste t’en vas pas. Qu’est ce que tu fais ? Tu m’espionnes ?
JOEY:Je me promène j’ai le droit
ANDERSON:Ca va j’ai rien dit. Je m’appelle Anderson, Anderson Groford
JOEY:T’en as de la chance
ANDERSON:Et toi tu as un nom et un prénom ou…juste un sale caractère ?
JOEY:Un sale caractère
ANDERSON:Et les gens trouvent ça comment ?
JOEY:J’ai pas demandé
ANDERSON:Dis moi… (Il descend du bateau et rejoint Joey, elle enlève son tablier et le cache derrière son dos)qu’est ce qui t’amène à Capeside ? Question bête oui je le sais. Tiens pose là moi
JOEY: (pause)Qu’est ce qui t’amène à Capeside ?
ANDERSON:Mes parents. Ils adorent les antiquités et ils sont à la recherche d’une vieille chaise qui aurait appartenu à Paul Rivir en personne
JOEY:Ca explique pour tes parents mais…toi ?
ANDERSON:Je suis mouss. C’est mieux que la pension, être entouré de garçons ça me convient pas vraiment (Joey sourit). Je voudrais pas monopoliser la conversation. Parle moi un peu de toi
JOEY:Moi je suis poisson, j’aime les moto, le percing et les hommes tatoués
ANDERSON:Hum tu es avec tes parents ? En bateau ?
JOEY:Euh…en voiture avec le chauffeur. Ma mère déteste naviguer, elle craint les coups de soleil, elle a une peau fragile
ANDERSON:Et toi ?
JOEY:Je mets de la crème
ANDERSON:Est ce que tu aimes naviguer ?
JOEY:Pourquoi tu me demandes ça ?
ANDERSON:Je me renseigne…parce que…j’aimerais que tu viennes en mer avec moi…demain ?
JOEY:Euh…non
ANDERSON:Allez ! Je te montrerai mon tatouage
JOEY: (rigole)Et ta grand mère elle est tatouée elle aussi ?
ANDERSON:Viens avec moi demain et tu verras. A midi ?
JOEY:D’accord…peut être
ANDERSON:J’accepte le peut être à une condition, je veux savoir comment tu t’appelles
JOEY: (silence)Déborah Kar…son…Déborah Karson (elle sourit)


*
[Salle de cours. Pacey est assis et Tamara est debout derrière son bureau]

(Pacey pose son livre)
PACEY:Prêt ! Interrogez moi
TAMARA:Parfait. Allons y, comment s’appelle la femme d’Ethan ?
PACEY:Zina
TAMARA:Exact
PACEY:Qu’est ce que je gagne ?
TAMARA:Pas si vite, c’est pas fini, quel est le nom de la ville ou ils habitent ?
PACEY:La ville de Stargfield
TAMARA:Très bien
PACEY:Ouais (il se lève)Je suis prêt
TAMARA:Encore une (elle s’assoit) D’après toi pourquoi Ethan a t-il un tel sens du devoir ? (Pacey est démoralisé)Cite moi plusieurs exemples tirés du texte, je veux une réponse construite (Pacey lève les yeux au ciel)


*
[Tournage du film. Cliff joue sa scène avec d’autres acteurs dont Jen, pendant ce temps Dawson ramasse des câbles en se moquant des répliques]

CLIFF:C’est l’heure de mettre les bouchées doubles ! (Tout le monde crie après chaque réplique de Cliff)
DAWSON:De faire les 4-8
CLIFF:On a beaucoup travaillé cet été et ça va porter ses fruits !
DAWSON:Des fruits complètement pourris
CLIFF:Faisons le pour l’entraîneur !
DAWSON:Et pour ta sœur
CLIFF:On va aller leur montrer de quoi on est capable !
DAWSON:Nous les incapables (Nellie arrive et l’entend)
CLIFF:On va les massacrer !
DAWSON:Oh non pitié pas ça
NELLIE:Tiens tiens tiens ne serait-il pas nécessaire de parler à Mr Gold de ce comportement négatif ?
CLIFF:Coupez ! Coupez ! Coupez ! (Il regarde Nellie et Dawson, Jen fait de même)
DAWSON:Vas y Nellie
NELLIE:Oh mais je vais y aller fais moi confiance. En tant que productrice, j’irai lui dire que tu veux saboter le tournage de mon film et j’insisterai pour que tu sois viré de la production !
DAWSON:Je savais que tu me détestais mais pas à ce point, qu’est ce que j’ai fait ?
NELLIE:Ou qu’est ce que tu n’as pas fait. J’estime que tu n’as pas ta place ici Dawson, j’ai passé tout l’été à travailler sur ce film alors je n’ai pas l’intention de te laisser tout gâcher ! Je ne te déteste pas mais les affaires sont les affaires. C’est professionnel. Tu devrais te montrer un peu plus reconnaissant. Maintenant tu arrêtes de faire la tête ou tu t’en vas. J’ai été clair ? (Elle part)
CLIFF:Allez on reprend ! (Dawson s’en va en colère, Jen le regarde partir)


*
[Salle de cours. Pacey est debout derrière sa chaise. Tamara est assise les pieds sur le bureau]

PACEY:…ce qui explique sa volonté ou son désir d’empêcher Ethan de voir ce qui se passe ailleurs loin de sa vie avec elle à la ferme. Hum ?
TAMARA:Bien (elle se lève)Bien, bien, bien
PACEY:Quelle est ma récompense ?
TAMARA: (rigole)Tu m’as bien eue. Je ne m’attendais pas à ce que tu ailles aussi loin
PACEY:Et vous mademoiselle Jacobs votre promesse ?
TAMARA:Ta récompense c’est ton instruction
PACEY: (avance vers elle)Non non non non non non
TAMARA:D’accord je te revaudrai ça
PACEY:C’est pas grave Tamara (il lui touche le bras, elle l’enlève)
TAMARA:Non attention Pacey. Non ce n’est ni le lieu ni le moment, je tiens à mon poste
PACEY:Il est tard. Il n’y a ni étudiants, ni professeurs, plus personne, il n’y a plus que vous et moi (il l’enlace mais elle enlève les mains de Pacey)
TAMARA:Pacey
PACEY:Quoi qu’est ce qui se passe ?
TAMARA: (elle le regarde, pause)Ah tu as raison, allons y (elle éteint la lumière, Pacey regarde le plafond s’éteindre)Ou pourrait on se mettre ? Ah oui je sais sur mon bureau ce sera bien pour notre première fois. Déshabille toi (Pacey ne bouge pas ne comprenant pas)Allez allez dépêche toi s’il te plaît nous n’avons pas beaucoup de temps
PACEY: (rire gêné)Ah je sais ce que vous faîtes oui oui vous me testez pour savoir jusqu’ou j’irai hein ?
TAMARA:Non non ce n’est pas un test c’est sérieux. Déshabille toi
PACEY: (gêné)Oh non non non vous ne m’aurez pas Tamara y en a la dedans. Vous croyez que je vais hésiter, que je ne suis pas prêt à passer à l’acte…
TAMARA:Tu as un préservatif j’espère parce qu’il faut un préservatif Pacey (Elle contourne le bureau et se retrouve devant lui)On est dans un lycée tu devrais en trouver un facilement hum ? (Elle déboutonne son chemisier, Pacey est très gêné n’osant rien faire)Que se passe t-il ?
PACEY: (gêné)Et ben…disons que…ce n’est pas l’endroit…le plus…romantique de la terre
TAMARA: (sourit)C’est la première fois pour toi ? (Pacey ne dit rien, Tamara change de tête)
PACEY:Vous le savez bien
TAMARA:Tu peux t’en aller (elle reboutonne son chemisier et repasse derrière le bureau)C’est une fille de ton âge qu’il te faut et pas…une vieille dame à moitié folle
PACEY:Non c’est pas ça…
TAMARA:Non s’il te plaît reconnais que ça ne peut pas durer plus longtemps ! C’est la plus grave erreur que l’on puisse commettre arrêtons là !
PACEY:Regardez moi (elle le regarde)Ce serait surement une grave erreur pour ce soir je suis d’accord…mais nous ne faisons pas fausse route. Je suis convaincu qu’il faut aller jusqu’au bout des choses même si on se trompe (Il s’éloigne)Bonsoir…Tamie (il sort, Tamara reste là le regard perplexe)


*
[Port. Joey arrive vers le bateau d’Anderson. Elle est maquillée et porte des boucles d’oreille]

ANDERSON: (l’apercevant)Déborah…Déborah Karson
JOEY:Anderson…Anderson Groford
ANDERSON:Wow ! Tu es ravissante
JOEY: (sourit puis fait un petit rire)Ah oui ?
ANDERSON:Oui. Bienvenue à bord, donne moi ta main (il lui prend la main et la fait monter)Mes parents connaissent des Karson qui habitent à Palm Beach, ils sont de ta famille?
JOEY:Ah…euh non on est originaire de Manhattan
ANDERSON:Tu vas à quelle école ?
JOEY:Short (c’est ce que j’ai compris)
ANDERSON:C’est pas drôle hein ?
JOEY:Quoi ?
ANDERSON:La pension (il détache le bateau, Joey fait de même)
JOEY:C’est pas mon avis…je suis assez contente
ANDERSON:Qu’est ce qui te plaît ?
JOEY:C’est une vie privilégiée….franchement y a pas mieux. Tu t’imagines toute l’année dans une petite ville comme ça ou il se passe jamais rien ?
ANDERSON:Je parle pas au niveau scolaire je parle de l’internat. C’est un peu dommage, être séparé de sa famille toute l’année c’est injuste (il l’aide en la regardant)
JOEY:Oui ça…je continue d’espérer que je vais m’y habituer mais…c’est pas possible
(Anderson la regarde)
ANDERSON:Tu connais bien les bateaux
JOEY: (sourit)J’ai plus d’une corde à mon arc


*
[Scène ou on voit Joey et Anderson en mer, ils rigolent et ont l’air de s’amuser]


*
[Scène. Anderson et Joey sont sur une plage déserte, ils jouent au frisbee]

ANDERSON:Mon père est un grand investisseur. Il travaille pas vraiment, il fait fructifier l’argent et le tien ?
JOEY:Oh il est…directeur d’une très grosse entreprise
ANDERSON:Ah ouais ? Laquelle ?
JOEY: (pause)Le plus grand fabricant de tampon
ANDERSON:Ah. Ou il est ton petit copain ?
JOEY: (sourit)Je suppose que c’est ta façon de demander si j’en ai un
ANDERSON:Non je…je pense que t’en as un
JOEY:Qu’est ce qui te fait croire ça ?
ANDERSON:Ton attitude entre autre. Tu dégages quelque chose qui dit « Pas touche, propriété privée ». Si j’avais une copine j’aimerai qu’elle ait le même comportement
JOEY:Et ça te ferait quoi qu’elle aille sur une île déserte avec un type qu’elle connaît à peine?
ANDERSON:Rien si c’est pas un secret…si elle s’en cache pas. La vérité ne blesse pas, c’est le mensonge qui tue (Joey est embarassée)Pour moi l’honnêteté est la première qualité chez une fille (Joey est très gênée)


*
[Tournage du film sur le terrain de foot. Nellie et Cliff regardent le retour caméra pendant que deux joueurs tournent une scène, Dawson tient la perche]

CLIFF:Vous êtes prêts ? On va y arriver ! Attention…moteur
JOUEUR 1:Dis toi que c’est pas une équipe de foot mais une famille
JOUEUR 2:Comment ça ?
JOUEUR 1:Il faut jouer comme une famille qui se bat contre une autre et on gagnera !
JOUEUR 2:J’vais enfin goûter à la solidarité familiale…(La caméra bouge dans tous les sens)
CLIFF:Coupez !
NELLIE:Oh ! Si on pouvais avoir autre chose qu’un caméraman épileptique on serait content!
CAMERAMAN:T’as qu’à essayer d’avancer à reculons en portant une caméra sur l’épaule tu comprendras
DAWSON:Eh il y a une technique pour ça…
NELLIE:J’ai cru t’entendre parler
DAWSON:…c’est bien
NELLIE:Nous avons besoin de cassettes vierges, elles sont au labo. (Elle lui tend des clés)Va chercher Dawson gentil toutou
[Dawson part et croise Jen sur le chemin]
JEN:Tiens !
DAWSON:Ah
JEN:Ou ils en sont ? Ils ont besoin d’une pom pom girl ou pas encore ?
DAWSON:Oh tu parles, ils sont toujours sur la première scène. Disons qu’en tant que metteur en scène ton copain Cliff a des progrès à faire
JEN:On ne peut pas être un génie en tout c’est normal
DAWSON: « Rendez vous avec la gloire » ! T’arrives à le dire sans exploser de rire ?
JEN:J’ai du mal
DAWSON:Pourquoi tu es ici ? Je comprends pas. Tu veux les voir m’humilier ?
JEN: (sourit)Non je suis venue uniquement pour te dire bonjour
DAWSON:Eh si on finit tôt on pourra tourner une petite heure ensemble ?
JEN:Oui avec joie, j’aime travailler avec un vrai metteur en scène
DAWSON:D’accord. J’ai hâte que ça s’arrête
JEN:Courage (elle part, Dawson la regarde en souriant)


*
[Plage. Anderson et Joey sont accroupis dans le sable. Anderson a fait une construction dans le sable et explique quelque chose à Joey]

ANDERSON:C’est Dallas, le buisson est là, si Osevalt décide…
JOEY: (l’interrompt)Tu crois à l’histoire de la balle fantôme ?
ANDERSON:Comment ça ? Tu veux dire que tout le monde aurait menti dans la commission Waren ?
JOEY:Je dis seulement que Kévin Costner était plutôt convaincant dans JFK…et puis j’ai du mal à croire que tu aies lu le rapport il y a des milliers de pages
ANDERSON:Je suis curieux
JOEY:C’est plus que de la curiosité, c’est une passion dévorante…Dallas sur le sable. Je t’ai expliqué ma théorie sur les O.V.N.I ?
ANDERSON:Sur quoi ?
JOEY:Sur les O.V.N.I. Des soucoupes volantes arrivent discrètement…et détruisent des vies entières (Elle regarde derrière elle le frisbee gisant sur le sol)
ANDERSON:Qu’est ce que t’as dans la tête ? (Elle part en courant et Anderson lui court après)
JOEY:C’est que Dallas, la vie de Rose Féroce et des cow boys ! (Ils tombent en rigolant et Anderson se retrouve sur Joey)Personne ne la regrettera (Anderson essaye de l’embrasser mais Joey détourne la tête)Oh…c’est fou ce que le temps passe je dois rentrer mes parents doivent se demander ou je suis
ANDERSON:Est ce que c’est vrai ou est ce que tout à coup y a trop de poésie pour toi ?
JOEY:Excuse moi
ANDERSON:Allez Cendrillon on rentre ! (Il l’aide à se relever, Joey prend le frisbee et le lance détruisant la constuction d’Anderson, elle se retourne vers lui en souriant)
JOEY:J’ai passé une très bonne journée mais…il faut que tu saches la vérité
ANDERSON:La vérité ?
JOEY:Je ne suis pas Cendrillon…même pas un tout petit peu (elle s’éloigne)


*
[Tournage du film sur le terrain. Il y a toujours le même problème]

NELLIE:On reprend en place les filles !
CLIFF:Vous êtes prêts ? On y est ça va être la bonne je le sens ! Attention…moteur
JOUEUR 1:Dis toi que c’est pas une équipe de foot mais une famille
JOUEUR 2:Mais comment ça ?
CLIFF:Coupez ! Désolé…allez on y retourne
(Pacey arrive sur un fauteuil roulant)
PACEY:Ah la magie du cinéma
DAWSON:Pacey ?
NELLIE:Qu’est ce que le ringard vient faire ici ?
DAWSON:Sors de là
PACEY:Oh je voulais le réchauffer
NELLIE:Cliff; Cliff chéri y a rien à faire. Est ce que tu tiens vraiment à ce mouvement de caméra ? On y arrivera pas
DAWSON:Attendez, laissez moi essayer
NELLIE:Dawson je te préviens…
CLIFF:Eh eh eh doucement ! Attends…tu as une idée on t’écoute pas de problème
[Cette fois ci on peut voir que c’est Dawson qui filme assis dans le fauteuil roulant que quelqu’un tire]
CLIFF:Attention…moteur !
JOUEUR 1:John dis toi que c’est pas une équipe de football mais une famille
JOUEUR 2:J’vais enfin goûter à la solidarité familiale
JOUEUR 1:On va gagner mon frère
JOUEUR 1 ET 2:Ouais ! (Ils se tapent les poings et s’écartent du champ, tout est parfaitement cadré)
CLIFF:Coupez ! Coupez ! Génial parfait (Tout le monde applaudit sauf Nellie. Jen et Dawson sourient)


*
[Ice house. Jen et Dawson sont au comptoir]

JEN:T’as été formidable, tu as remis cette Nellie Olen à sa place
DAWSON:Merci. Ils ont des progrès à faire je te l’ai dit
(Joey arrive)
JOEY:Salut ! Qu’est ce que je peux faire pour vous ?
DAWSON:Je voudrais deux poulets club et deux limonades
JEN:Sans mayonnaise pour moi
JOEY:Bodie a une nouvelle sauce sans matière grasse tu veux l’essayer ?
JEN:Vendu
DAWSON:On est pressé, tu sais qu’on tourne l’instant magique ce soir…dans les ruines
JOEY:Ah c’est vrai je vais accélérer (elle part derrière)
JEN:Qu’est ce qui arrive à Joey ?
DAWSON: (rigole)J’en sais rien elle est bizarre
[Derrière le bar]
BESSIE:Tu es en retard. Je suis responsable de toi jusqu’à tes 18 ans à moins que papa sorte de prison avant ce qui m’étonnerait, en attendant il faut s’entraider Joey. Ça n’ira pas autrement
JOEY:Excuse moi ne gâche pas ma bonne humeur. J’ai simplement voulu mettre un peu de bonheur dans ma misérable existence (Bessie la regarde)Quoi ça t’étonne ? (Elle aperçoit Anderson arriver, elle a l’air paniquée)
BESSIE:Qu’est ce qu’il y a ?
JOEY:Euh rien rien du tout (elle prend les verres et va vers Dawson et Jen, elle enlève son tablier)Je peux m’asseoir avec vous ? J’fais une petite pause
JEN:Bien sur
DAWSON:Oui (elle s’assoit, Anderson entre et lui fait un signe de la main)
JEN:Qui c’est ?
JOEY:Personne
JEN:Il est mignon personne
DAWSON:Qui ?
(Il s’approche d’eux).
ANDERSON:Salut Déborah
JOEY:Salut
ANDERSON:Tu m’avais pas dit que tu devrais rentrer chez toi ?
JOEY:Oh…
DAWSON:Comment tu l’as appelée ?
ANDERSON:Déborah
DAWSON:Mais elle s’appelle pas Déborah (Joey le regarde)
ANDERSON:Ah intéressant. Alors avec qui j’ai passé l’après midi ? Un imposteur ? (Joey sourit)
JEN:Non non c’est son prénom mais entre nous on l’appelle Deb (Joey la regarde surprise)
ANDERSON:Aah…vous êtes de New York aussi ?
DAWSON:C’est pas vrai mais qu’est ce que vous racontez ?
JEN:Oui…on est que de passage ici. Nous sommes dans la même école et toi comment tu t’appelles ?
ANDERSON:Anderson, on a fait une balade en mer
JEN:Oh
DAWSON:Oh…et il prend un verre avec nous l’ami qu’on ne connaissait…pas du tout ? (Joey le fusille du regard)
ANDERSON:Eih j’ai commandé à emporter
BESSIE: (de derrière à Joey)Les sandwichs (Jen, Dawson et Joey regardent vers Bessie mais Joey l’ignore)
DAWSON:Ici la nourriture est bonne mais…le service laisse à désirer
ANDERSON:Tu penses pouvoir sortir ce soir ?
JOEY:Euh non on fait une partie de jeu du dictionnaire
BESSIE:Eh Joey !
JOEY:J’pourrais peut être sortir mais un peu plus tard
ANDERSON:Bon tu sais ou me trouver
BESSIE:Planère terre à Joey !
JOEY:Je viendrais après la partie
DAWSON:Eh « mensonge » si on tombe sur cette définition t’auras pas de problème (Joey et Jen lui donnent un coup de pied sous la table)
ANDERSON:J’ai l’impression que je ferai mieux de revenir plus tard
BODIE: (pose le paquet sur la table)Voilà mademoiselle…ça fait 7$50 (à Joey)A moins que…vous désiriez autre chose ?
JOEY:Non merci (sourit)Merci
BODIE: (sourit)Mais de rien
ANDERSON:Je vous ai téléphoné
BODIE:Oui pour les sandwichs à emporter ?
ANDERSON:C’est ça
BODIE:Ils sont là (il lui donne)
JEN:J’espère qu’on se reverre bientôt
ANDERSON:Ouais moi aussi
JOEY:Salut (Il part, un long silence s’ensuit ou Bessie regarde Joey et ou personne ne sait trop quoi dire)
JEN:Bon…


*
[Couloirs du lycée. Pacey arrive en fauteuil roulant, il s’arrête avant de rentrer dans la classe en entendant mademoiselle Jacobs avec Mr Gold]

MR GOLD:C’est drôle c’est la scène que je préfère de « Nos plus belles années ». Pas vous?
TAMARA:Non moi la scène que je préfère c’est celle ou Streisand retrouve Redford des années plus tard dans la rue et qu’ils se parlent si tendrement
MR GOLD:Tendrement…elle lui dégage la mèche de cheveux qu’il a sur le front exactement comme la première fois ou ils se sont rencontrés (Il s’exécute sur Tamara)
TAMARA:Oh c’est troublant. C’est tellement évident qu’ils sont faits l’un pour l’autre
MR GOLD:Mais ils ne peuvent pas revivre ce qu’ils ont vécu
TAMARA:Oh arrêtez vous allez me faire pleurer
MR GOLD:Allez venez on s’en va…je vous raccompagne par la route touristique
TAMARA:Vous me prendrez la main comme Redford à Streisand ?
MR GOLD:J’irai même plus loin
TAMARA:Ouh…je vais chercher mes affaires (Elle sort mais ne voit pas Pacey)
PACEY:Bonjour Tamara (Elle s’arrête)
TAMARA:Monsieur Gold est au bout du couloir (Elle avance et Pacey sort de son fauteuil roulant)
PACEY:Je le sais j’ai entendu qu’il vous raccompagnait
TAMARA:Oui monsieur Gold est un de mes amis
PACEY:Oh sans blague
TAMARA:Nous sommes amis Pacey
PACEY:Je sais ce que vous faîtes avec vos amis alors avec vos amis j’imagine
TAMARA:Ecoute…il faut que tu arrêtes avant que ça prenne des proportions délirantes
PACEY:Il est trop tard en ce qui me concerne
TAMARA:Je suis pressée (elle part mais il la retient)
PACEY:Attendez, attendez !
TAMARA:Qu’est ce que tu veux exactement ?
PACEY:Vous…c’est vous que je veux (Tamara le regarde troublée)


*
[La nuit tombe. Jen et Dawson arrivent dans l’allée qui mène aux ruines. Ils portent le matériel et la nourriture]

DAWSON:Nous n’avons pas le droit d’être ici. Le propriétaire est mort et son fils est une ordure si tu le vois arriver sauve toi
JEN:On est en infraction si j’ai bien compris ?
DAWSON:Ouais
JEN:Ou sommes nous ?
DAWSON:Dans le repère secret du monstre
JEN:Non je veux dire en réalité quel est cet endroit ?
DAWSON:Le propriétaire l’avait fait aménager pour sa femme avant qu’elle meure. Oui elle adorait la Grèce. Elle y allait souvent en voyage avant d’être malade alors pour la consoler il a amené la Grèce ici
JEN:Oh c’est très romantique
DAWSON:Tu trouves ?
JEN:Oui très (Dawson sourit)
[Un peu plus tard, ils arrivent sur le lieu. Il y a un lac et une fontaine]
JEN:C’est magnifique
DAWSON:Faut se dépêcher le soleil va bientôt se coucher
JEN:Qu’est ce que tu aimerais que je fasse ?
DAWSON:Euh…attends donne moi ça assieds toi (elle s’assoit sur le banc en pierre et Dawson prend le matérie)Et euh…tu vas me regarder créer le décor (Il installe des tentures blanches transparentes et des bougies. Il allume la radio)J’ai pensé utiliser cet endroit pour la dernière scène…qu’est ce que tu en dis ?
JEN:Ben…pour un film d’horreur ça fait un peu fleur bleue
DAWSON:Oui mais attends je mets tout en place…pour une fin tragique. Je vais t’expliquer le monstre vient de mourir et c’est là que Pénélope s’aperçoit qu’elle est attendrie, elle vient lui faire ses adieux, dans son repère…c’est symbolique. On doit…oublier l’hémoglobine
JEN:Je vois
DAWSON:Tu en es sure ?
JEN:Oui (elle se lève)
DAWSON:On y va
JEN:Ouais. Bon euh…alors dis moi de quelle humeur tu veux que je sois ?
DAWSON:Tu dois être…très triste…incroyablement triste…à ce qui vient de se passer. Tu découvres que le monstre que tu as tué est en fait l’homme que tu aimais…il a été victime d’une expérience scientifique. Action…(Elle prend une pose indestructible et Dawson la filme. Il est fasciné. Après quelques instants…)Coupez. Épatant
JEN:On peut la refaire Dawson ça ne me dérange pas
DAWSON:Tu plaisantes, tu as été épatante (il laisse la caméra tourner et va vers Jen)
JEN:La tristesse c’est ma spécialité. Mais on peut la refaire si tu veux
DAWSON:Tu as été parfaite
JEN:J’ai un grand metteur en scène
DAWSON:J’ai une grande actrice (Silence)Bon…
JEN:Bon…
DAWSON:Ce serait dommage de ne pas profiter davantage de ce beau décor…le coucher de soleil, la musique…de ce magnifique éclairage (Il se penche pour l’embrasser mais Jen détourne regardant derrière Dawson)
JEN:Attends…attends excuse moi, qu’est ce que tu es en train de faire ? (On peut voir que la caméra filme Dawson et Jen)
DAWSON:Euh…


*
[Port nuit. Anderson joue du violon sur son bateau, Joey s’approche en souriant]

JOEY:Tu es doué
ANDERSON:Je commençais à désespérer (Il descend du bateau)Euh…on repart demain (Joey est déçue)Mais euh…on passe à New York très souvent. J’t’emmènerai dîner au Rimbo on pourra danser toute la nuit
JOEY:Euh…je sais pas danser Anderson…et je préfère le Boulet, je suis plus à l’aise j’aime bien le quartier Est
ANDERSON:Mais…Boulet c’est…(Joey change de tête)Je vais te donner mon numéro (Anderson va dans le bateau et Joey reste embarassée, il ressort et lui tend un papier)N’hésite pas appelle moi
JOEY: (sourit)D’accord (Ils s’embrassent doucement pendant quelques instants)
ANDERSON:Je peux te raccompagner ?
JOEY:Non…non. Reste là. Ta place est ici…sous les étoiles. Ne bouge pas. Au revoir (elle part et Anderson reste là. Il soupire et la regarde partir)


*
[Ruines nuit. Jen est assise et Dawson est debout à côté d’elle]

JEN:Je ne comprends pas que tu veuilles filmer un tel moment d’intimité !
DAWSON:Calme toi Jen si…s’il te plaît calme toi je vais tout t’expliquer. Je voulais…je voulais que ce soit un instant absolument parfait, magique, exceptionnel parce que tu es une fille exceptionnelle tu comprends ?
JEN:Dawson…tu exagères je t’assure tu en fais trop tu en fais beaucoup trop
DAWSON:C’est mon gros défaut
JEN:C’est dommage. Tu ne t’en rends pas compte ça gâche tout ça…ça empêche de vivre l’instant présent
DAWSON:Oh excuse moi, excuse moi je ne sais pas…je…je ne sais pas quoi te dire. Je…je ne te veux aucun mal je ne sais pas comment te le faire comprendre…tu me fais peur c’est la première fois que je rencontre une fille comme toi
JEN:Je te fais peur ?
DAWSON:J’aime ce que tu provoques en moi mais ça me rend nerveux et…je ne dis que des choses bêtes, je n’y peux rien je gaspille mon énergie à essayer de trouver des superbes idées pour que tu ne me prennes pas pour un idiot et finalement c’est le contraire qui se produit c’est…c’est un cercle vicieux…aujourd’hui je je suis vraiment à bout de nerf parce que tout ce que je veux c’est t’embrasser, si je ne t’embrasse pas Jen j’ai l’impression que je vais exploser
JEN:Oh…oh non…non pas comme ça !
DAWSON:Pourquoi ?
JEN:Maintenant c’est moi qui aies peur
DAWSON:Pourquoi ?
JEN:Ce baiser tu en fais tout un monde. Tu parles de ça comme de l’événement du siècle…si jamais ça se passe mal tu vas être déçu
DAWSON:Ca n’est pas possible (Elle le regarde)


*
[Nuit. Joey monte dans la voiture ou l’attendent Bessie et Bodie]

BESSIE: (sourit)Ou étais tu ?
JOEY: (gênée)Nulle part (Bodie rigole)
BESSIE:C’est gentil Joey de m’avoir aidée aujourd’hui
JOEY:Elle est sympa ce soir ma sœur. Qu’est ce qui lui prend ?
BODIE:Euh…j’ai une recette (Joey rigole)
JOEY:Euh…Boulet…ce restaurant à New York il est dans le quartier est ?
BODIE:Non non non non c’est près de Soho plus bas et il est fermé depuis plusieurs années, ils avaient un très grand chef pourquoi ?
JOEY: (déçue)Pour rien (Elle tient le papier d’Anderson,elle le jette par la fenêtre au moment ou la voiture démarre)


*
[Ruines nuit. Dawson et Jen rangent le matériel]

DAWSON:Je suis toujours bête et maladroit quand je suis avec toi. Qu’est ce que ça veut dire quand on est maladroit en compagnie d’une fille ?
JEN:Je ne sais pas si ça a surement une signification première (ils rigolent mais on entend un bruit de portière)
DAWSON:Oh non
JEN:Quoi qu’est ce qu’il y a ?
DAWSON:Viens cachons nous (Il l’entraîne derrière en laissant la caméra allumée)Viens
JEN:Ou on va ?
DAWSON:Je sais pas viens
JEN:T’as vu quelqu’un ? (Ils s’asseoient sous des toiles d’araignée)Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?
DAWSON:Ben on attend
[On peut apercevoir un couple arriver en rigolant]
JEN:Oh tu sens cette odeur c’est vraiment insupportable
DAWSON:Ouais je sais je sais chut
JEN:Oh qu’est ce que c’est que ça ?
DAWSON:Chut chut chut c’est rien…on dirait…une toile d’araignée (il les lui enlève des cheveux)
JEN:C’est rien ?!
DAWSON:Chut (Ils se regardent longuement puis doucement se mettent à s’embrasser)
[On peut voir la caméra filmer les ébats d’un couple]
[On peut voir Pacey et Tamara couchés par terre dans une couverture]


FIN


Un grand merci à Laura pour ce script !
*Dawson's room. Dawson and Joey are watching a movie and a guy and a girl are making out on a beach. Dawson pauses it.*

Dawson: This is a Jen moment. This is my future we're watching. Me & Jen. Jen and I.

Joey: Mm, a black and white feature. How retro.

Dawson: My first kiss with Jen is going to be just like that.

Joey: Whoa. Wait a minute. We're back to that? You mean, you haven't even kissed that girl?

Dawson: It's not about the kiss Joey. It's about the journey, creating a sustaining magic.

Joey: Does Jen fall for this warped movie logic?

Dawson: It's not warped. It's romance.

Joey: It's old, Dawson. Just kiss her, will you? Take the elevator to the next floor and get off, it's time.

Dawson: It's not that simple Joey. It's about creating the perfect moment. And it has to be planned with the right music and dialogue.

Joey: You can't storyboard a kiss.

Dawson: Sure, you can.

Joey: It's not reality, Dawson. These movies that you're watching are false images that don't exist outside the city limits of Hollywood.

Dawson: Not true. They're images grounded in the reality of imagination.

Joey: Did you just pull that one out of your butt, or what?

Dawson: Everybody thinks that movies are fantasy, but they don't have to be. From here to eternity. You can have that. You just have to create it. That moment on the beach could be yours. You could be Debrah Carr.

Joey: Mm, sand in my crotch, heaven.

Dawson: You know, it's attitudes like yours that prevent storyboard romances from happening. You're way too cynical.

Joey: Right *rolls her eyes*.

Dawson: And far too jaded for this conversation.

Joey: I'm sorry Dawson, but romance doesn't come with a John Williams score.

Dawson: It's called a stereo.

Joey: And it doesn't come with a sunset or starlit summer night either. And I'm personally offended that this movie mentality where we're supposed to believe that Brad Pitt and Sandra Bullock are going to magically drop down from the sky and sweep us off our feet.

Dawson: I didn't know you had a thing for Brad Pitt.

Joey: I don't. It was an analogy.

Dawson: *teasingly* Sandra Bullock?

Joey: Dawson! These movies aren't real. They're not kissing with their tongues. It's Take 22, the girl's bored, the guy's gay. It's celluloid propaganda.

Dawson: Joey, Joey, Joey. You bitter, cyncial, jaded...thing.

Joey: You used to be bitter and cynical too. You were far more interesting.

Dawson: But now I choose magic.

Joey: You know this Peter Pan fantasy filmland you're living in? It will be your downfall.

Dawson: One day you'll understand Joey. You'll know what it's like to long for someone, to desire to want to kiss them, and then you're going to come to me and say, "Dawson, you were right." See Joey. All you have to do is believe.

*Joey starts to climb out the window and stops halfway through.*

Joey: Clap hard, Dawson. You may be Tinkerbell's last hope.

*Dawson's Creek theme song*

*Capeside High - film class. Dawson is sitting with his notebook at the back of the class.*

Mr. Gold: Alright, kids, so let's hear some ideas.

Kid in the back: What about a big production number at the victory dance? Right at the end of the second half.

Nellie: Will someone please tell Tommy Tune back there, that the discussion is limited to non-assinine ideas?

Mr. Gold: Let's try to keep this story meeting a little more upbeat, and politically correct, Nellie.

Another kid in the back: I got it! The coach has a heart attack and drops, right before the game.

Cliff: It's the coach. Nobody cares. It has to be something bigger.

Yet another kid: We start shooting tonight, shouldn't the script be locked?

*Dawson acts like somebody actually has brought up a good point.*

Cliff: Yes, but we need to solve the ending. There's something missing at the top of the act.

Another kid: What if we give the split end some kind of a problem? Like drugs, drinking, his girlfriend got knocked up.

Nellie: Kill someone. An unexpected death always works.

*Dawson can't control keeping quiet anymore.*

Dawson: Guys, guys, you need to create some dramatic tension. There's a formula to it, that's all. Anybody ever see Rocky or the Karate Kid? This film needs to be about the underdog, not the golden boy. He needs to overcome some internal conflict within himself. And we, the audience, need to know why this game is so important to him. What's he going to prove to himself if he wins it? We need to care about him.

*Some people start laughing*

Nellie: Pathetic. Mr. Gold, as producer, I am going to have to insist that you shut him up.

*Bell rings. Cut to: Pacey going into a classroom and shutting the door. It's Tamara Jacobs' classroom.*

Pacey: I noticed you didn't hand me back my test. Does that mean you need to see me after class?

Tamara: It means you racked up another prime number on a quiz.

Pacey: Prime as in quality steak is prime?

Tamara: Prime as in 23 is prime. Do you know anything about Ethan Frome?

Pacey: I know that he has a farm. *starts singing* and on that farm he has a...

Tamara: Pacey. This is serious. I heard the other teachers talking about your work, or lack thereof. This is across the board. You're failing.

Pacey: Do you know how difficult it is to fail? This has taken a considerable amount of work and energy.

Tamara: This is deliberate?

Pacey: Of course. This is a pre-meditated death threat (?). See it was my hope that a certain teacher was going to bail me out with some private tutorial encounters.

Tamara: It's not a question of your intelligence, Pacey.

Pacey: See, my problem is, I have a focus issue. I need a slave driver. Somebody with a whip, maybe?

Tamara: Pacey, we can't interact like this.

Pacey: Oh no, of course not. This is a deadly wrong taboo. However, you can tutor me. That is completely acceptable within our student, teacher, relationship.

Tamara: I have a teacher's meeting after class. But I'll be working late. Meet me here later. About 6ish.

Pacey: Yeah..

*Pacey is very happy about this. He walks out the door.*

*CUT TO: S.S. Icehouse*

Bessie: It feels like this baby is tangled in my rib cage.

Joey: God, you're huge. Why didn't you stay home?

Bodie: Never tell a pregnant woman she's fat.

Joey: Sorry. You're not fat, Bessie, you're just monumentally gargantuous (sp?).

Bodie: Your sister reminds me of a beached whale.

Joey: Bodie...

Bessie: You're joking, right? That was a joke.

*CUT TO the table where Pacey and Dawson are sitting.*

Dawson: This is my big break. Gold's going to let me in the class officially, providing I prove myself.

Pacey: How?

Dawson: I'm on the crew for Helmets of Glory. I'm a PA for Nellie. It's a test.

Pacey: Yeah, pure humiliation.

Dawson: See, that's the point. It's the winning attitude.

*Joey approaches the table.*

Pacey: Our serving wench is here.

*Joey sits down.*

Dawson: Of course this completely ruins my romantic plans with Jen this evening...

Joey: Would you forget Wonderbra for a moment? Don't you have to work on your own movie? What's up with that?

Dawson: Originally, I was going to do both. That was the plan. Bridge fantasy with reality and prove that yes, romance can be created.

Joey: Get off of that.

Pacey: What are you talking about, man?

Dawson: End of the movie, right? The monster is dead. Beauty killed the beast. Penelope, our heroine, says her final goodbyes to the beast. I was thinking of shooting it up at the ruins.

Joey: Ah, that's trespassing, don't get caught.

Dawson: It's the perfect monstrous haven. Lush and romantic.

Pacey: And the perfect place to seduce the young and beautiful actress playing Penelope. You dog, you are sly.

Dawson: You make it sound so cheap.

Joey: Do you want anything or did you come just to infect the place?

Pacey: Uhhh.

Dawson: I'm picking up a to go order. Ten fish and chips, five family fries, and a dozen shrimp burgers.

Joey: (looking at Pacey) And what do you want?

Pacey: Actually something a little sexy would be good, I gotta a maybe sorta date this evening.

Joey: Hmm, who's the lucky farm animal tonight?

Pacey: Ahh, What's that , what's that that makes a woman horny?

Joey: Your polar opposite?

Dawson: You mean oysters.

Pacey: Right oysters, A dozen oysters, Joey, pack 'em up.

*Joey notices Anderson.*

Pacey: (cont.) And you could pack 'em up now Joey. Hellooo? Joey? Hello? Anybody home?

Dawson: Who is that guy?

Joey: Who's who?

Pacey: Uh, the guy that was breaking your neck.

Dawson: Who is he? Do you know him?

Joey: I've never seen him before. He's probably some rich kid who just stepped off his mommy and daddy's yacht or something.

Pacey: Could it be? Joey is finally noticing the opposite sex!

Joey: Shut up.

Pacey: *shouts* EXCUSE ME YOUNG MAN. THIS WOMAN HERE THINKS YOU'RE VERY ATTRACTIVE.

*Joey reaches over and covers his mouth.*

Joey: You buttplug.

Pacey: Forget it, Joey. Guys off yachts don't go for waitresses.

Joey: I'm going to kill you. One night in your sleep, a slit throat maybe, or a screwdriver to your temple. Be ready.

*CUT TO: Filming for Helmets of Glory.*

*Jen walks up on Dawson while he's messing with the helmets.*

Jen: Hey Dawson.

Dawson: Hey. What are you doing in here?

Jen: Oh, just living a fantasy.

Dawson: No, seriously.

Jen: Cliff gave me a part.

Dawson: No part where there's a couch (?) involved, right?

Jen: No. Cliff's a very nice guy. And I've got 2 lines. "Way to go!" and "Those *missed the word* sure do look big."

Dawson: But Jen you're supposed to be in my movie not this homage to head gear.

*Cliff walks over.*

Cliff: Hey! Glad you made it.

Jen: Hi.

Cliff: Just in time, we were just about to start.

Nellie: Rehearsal's up.

*Cliff takes a helmet from Dawson.*

Cliff: Thanks David.

Jen: It's Dawson.

*CUT TO classroom. Tamara and Pacey.*

Tamara: Has Ethan made it to the County Fair yet?

Pacey: Uh...yeah...yes he has...yes he has...

Tamara: Amazing. There was no County Fair when I read it.

*Pacey puts the book down.*

Pacey: What were you in high school?

Tamara: What do you mean?

Pacey: A jock, a brain, a cheerleader...

Tamara: Why?

Pacey: Just curious.

Tamara: Well, I was captain of the dance team and class treasurer. And I studied...a lot.

Pacey: Boyfriend?

Tamara: Yes.

Pacey: A jock?

Tamara: Centerfielder why are you asking?

Pacey: Would you have dated me?

Tamara: Pacey.We're in school, we are not alone, there are people in this building.

Pacey: If you and I had gone to school together and we were the same age, would you have dated me?

Tamara: Probably not. But that was a long time ago. I've learned a lot. I'm smarter now. Well, I was until a few weeks ago.

*Tamara hands Pacey a paper.*

Pacey: What's this?

Tamara: Summary questions for the first 2 chapters. I tell you what. You answer all of them and maybe I'll give you some positive reinforcement.

Pacey: Yeah?

Tamara: Yeah.

*CUT TO: Joey walking outside of the S.S. Icehouse towards a yacht in which Anderson is playing the violin.*

Anderson: No applause. Just send money. Wait. Don't go. You know, you were spying on me.

Joey: It's a public dock.

Anderson: No, it's okay. My name's Anderson. Anderson Crawford.

Joey: Congratulations.

Anderson: So do you come with a name, or just an attitude?

Joey: Just an attitude.

Anderson: And people find this charming?

Joey: I haven't asked.

*Anderson climbs off the yacht and walks towards Joey.*

Anderson: So, what brings you to Capeside?

*Joey shrugs.*

Anderson: Tough question. Yeah, I know, I know, you'll get back to me on that.

Joey: Well, what brings you to Capeside?

Anderson: My parents. They're going to antique towns in a search for some chair. Apparently, Paul Revere once bought it.

Joey: Well, that explains your parents, but what about you?

Anderson: I'm the crew. I used to go to boarding school. You can only take that all male environment for so long. Tell me something about you.

Joey: Well, I'm a Pisces, I'm into body piercings, and men with tattoos.

Anderson: Are you here with your parents? Are you guys on a boat?

Joey: Actually, we brought the chauffeur. Mother hates to sail. She doesn't like the sun. She burns easy.

Anderson: What about you?

Joey: I wear lotion.

Anderson: No, I mean, do you like to sail?

Joey: Why do you ask?

Anderson: I'm taking a survey. Because I want you to come sailing with me, tomorrow.

Joey: I can't.

Anderson: Come on. I'll show you my tattoo.

Joey: Gap ad has a tattoo?

Anderson: If you come sailing you'll find out.

Joey: Okay, maybe.

Anderson: I can live with maybe. As long as you tell me your name.

Joey: Debrah Car....son. Debrah Carson.

*CUT TO: Pacey and Tamara in a classroom.*

*Pacey puts the book down on the desk.*

Pacey: Done. Quiz me.

Tamara: Okay. Let's start easy. What was the name of Ethan's wife?

Pacey: Who is Zena?

Tamara: Correct.

Pacey: So what do I win?

Tamara: Wait. There's more. What was the name of the town in which they lived in?

Pacey: What is Starfield?

Tamara: Very good.

Pacey: Fine. I'm ready.

Tamara: One more. Why do you think Ethan had such a strong sense of duty?

Pacey: Uh...

Tamara: You must cite some examples from your text when constructing your response.

*CUT TO: Film shooting for Helmets of Glory.*

*On tv*

Cliff: That's why we've got to give it 110%.

*Dawson comments.*

Dawson: 8 days a week.

Cliff: Remember how hard we worked this summer? Now's when it pays off.

Dawson: With communal showers.

Cliff: Let's do it for the coach.

Dawson: He likes to watch.

Cliff: Let's go out there and show them what we're made of.

Dawson: Insert cliche here.

Cliff: Let's lay it on the line.

Dawson: May I have another?

Nellie: My, my, my. Does someone have to have a talk with Mr. Gold about someone's attitude?

Dawson: Go for it, Nellie.

Nellie: Oh I will, believe me. I will tell him exactly how you disrupted filming and delayed the entire production.

Dawson: When did you start to hate me? I missed it. What did I ever do to you?

Nellie: It's what you didn't do. You haven't earned your place here, Dawson. I worked all summer on this script and I don't appreciate you walking in here and trashing it. I don't hate you Dawson, but this is business, strictly professional. You need to show a little gratitude. Now you shape up, or you're going to be shipped out. Understand?

Cliff: Let's go again. Alright everybody, back to 1.

*CUT TO classroom with Pacey and Tamara.*

Pacey: Which explains her motivation and desire to keep Ethan from seeing beyond the somewhat limited scope of life with her on the farm.

Tamara: Well, well, well.

Pacey: And my reward is?

Tamara: You got me, Pacey. I never expected you to get this far.

Pacey: So Miss Jacobs was bluffing?

Tamara: Your reward is your education.

Pacey: No, no, no, no no...

Tamara: I tell you what, I'll owe you.

Pacey: It's okay, Tamara.

Tamara: No, it's not. Pacey. This is my place of employment.

Pacey: It's late. There's no janitors, no film crew, everybody's gone home for the night. It's just you and me.

Tamara: Pacey.

Pacey: What? What's the matter?

Tamara: You know, you're right. Let's do it. But where should we do it? I know, how about my desk? Our first time should be on my desk. Strip. Hurry up we don't have much time. Better drop 'em.

Pacey: I know what you're doing. You're calling my bluff to see how far I'll go.

Tamara: No, no, no, I'm deadly serious. Take them off.

Pacey: I'm on to you Tamara. You think I'm going to cave, that I wouldn't go through with it.

Tamara: Do you have any condoms Pacey? Because we are going to need condoms. Well, this is a high school. I'm sure you can round some up.

Pacey: I, uh..

Tamara: What's wrong?

Pacey: Well...this isn't exactly the most romantic place on Earth, you know...

Tamara: What is this your first time, Pacey?

Pacey: You know that it is.

Tamara: Go home, Pacey. You need to find a girl your own age. Not some insane middle-aged woman.

Pacey: Please, Tamara.

Tamara: Please no buts. This can't go one second further, it's beyond wrong. You have to understand that.

Pacey: You keep saying how it's wrong. And maybe it is. But just to set the record straight, I'm a firm be believer that sometimes it's right to do the wrong thing. Good night.

*CUT TO: Joey walking towards Anderson's yacht.*

Anderson: Debrah, Debrah Carson.

Joey: Anderson, Anderson Crawford.

Anderson: Wow. You look amazing.

Joey: Yeah?

Anderson: Yeah. You want to come aboard? My parents met some Carson's in the winter at Palm Beach. Any relation?

Joey: We're pretty much just Manhattan bound.

Anderson: Where'd you go to school?

Joey: Chote (sp?).

Anderson: It's a drag, isn't it?

Joey: What?

Anderson: Boarding school.

Joey: Well, I don't think so. I kind of like it.

Anderson: What's there to like about it?

Joey: It's the priveledge of existence. Think of the options, you could be stuck in a small town like this where nothing exciting ever happens.

Anderson: It's not the education. It's the boarding life. Seems kind of unnatural. Separated from your family. It just doesn't seem fair.

Joey: Yeah, I keep telling myself I'll get used to it, but I never do.

Anderson: I didn't know you sailed.

Joey: Well, I'm a woman of many talents.

*Joey and Anderson are sailing. CUT TO: Beach. Anderson and Joey are playing frisbee.*

Anderson: My dad's in investment primarily. He doesn't really work. What's yours?

Joey: Oh, he's a CEO of a huge conglomerate.

Anderson: Which one?

Joey: One of the nation's best selling tampons.

Anderson: Oh. So what's your boyfriend like?

Joey: Is that your backwards way of asking if I have one?

Anderson: Well, I assumed that you did.

Joey: And what makes you think that?

Anderson: The way you carry yourself. You're really hands off. It's like a clear radio signal. I guess if I was dating somebody, I'd want them to give off the same vibe.

Joey: And how would you feel if she sailed to a deserted beach with some mystery man?

Anderson: As long as she didn't keep a secret. Didn't lie about it. The truth doesn't hurt, it's the lies that kill you. Honesty is still the primary quality I'm looking for in a girl.

*CUT TO: Filming of Helmets of Glory.*

Cliff: Alright everybody. We can do this. And...action.

*The kid who is filming the two players running and talking is shaking the camera a lot.*

Nellie: Uh! Do you think we could get somebody who is not epileptic to run the camera?

Kid: You try it. You try running backwards with a handheld and see if you can do it any better.

Dawson: There's actually a technique if you brace your arm..

Nellie: Did you say something?

Dawson: Lookin' good.

Nellie: We need more tape from the film lab. Go fetch doggie Dawson.

*Dawson runs into Jen on his way to the film lab.*

Jen: Hey.

Dawson: Hey.

Jen: How's it going out there are they ready for the all important cheerleaders?

Dawson: Hardly. They haven't even gotten the beautiful take of the first scene. Let's just say as a director, your friend, Cliff, makes a great quarterback.

Jen: Well, we can't all be prodigys.

Dawson: But Helmets of Glory? Can you even say it with a straight face?

Jen: Barely.

Dawson: Why are you here? Except for watching me get humiliated.

Jen: Because I knew you'd be here. Hellooo.

Dawson: Hey if we finish early do you want to help me get that magic hour shot?

Jen: Absolutely. I'd love the chance to work with a real director.

Dawson: Later. If we ever get out of here.

Jen: You got it.

*CUT TO: Anderson and Joey on the beach.*

Anderson: Here's the grassy nole and this is Dallas. Now Oswald is here.

Joey: Do you actually buy into that magic UFO theory (?).

Anderson: Are you saying everyone on the Warren commission lied?

Joey: All I'm saying is Kevin Costner was pretty convincing in JFK. I mean, I can't believe you actually read the report. Isn't it like a million pages?

Anderson: I was curious.

Joey: There's curious and then there's sand models of Dallas. Have I told you about my UFO theories?

Anderson: What?

Joey: My UFO theories. How they swoop sometimes destroying entire cities?

*Joey turns and looks at the Frisbee.*

Anderson: No you don't.

Joey: It's just Dallas, home of Ross Perot and the Cowboys.

*Anderson has tackled Joey and is now on top of her and he leans in to kiss her and Joey turns away.*

Joey: Look at the time, I've got to go.

Anderson: Is that the truth? Or are you just trying to wiggle yourself out of a romantic situation?

Joey: I'm sorry.

Anderson: Let's get Cinderella home.

Joey: Today was a lot of fun Anderson. But you should know the truth.

Anderson: And that would be?

Joey: I'm not Cinderella. Not even close.

*CUT TO: Filming for Helmets of Glory.*

Cliff: Alright everybody. This is it. I can feel it.

*The camera is shaking as much as it was earlier.*

Cliff: Cut! Sorry. Let's go again.

*Pacey rolls up in a wheelchair.*

Pacey: Oh, magic filmmaking.

Dawson: Pacey.

Nellie: What's your loser friend doing here?

Dawson: Get out of that thing.

Pacey: Just keeping it warm.

Nellie: Cliff, sweetie, this isn't working. I know you want this moving tracky thing but

Dawson: Guys, just let me do it.

Nellie: Look, Dawson, I've had it with you!

Cliff: Who, wo, wo. You've got an idea? Let's hear it. I'm open.

*Time lapse. Dawson is in the wheelchair filming and Pacey is pulling him.*

Cliff: And action. Cut! Cut! Great! Perfect!

*CUT TO: The S.S. Icehouse. Jen and Dawson are sitting at the table. Joey is headed towards them.*

Jen: You were brilliant today. You really put that Nellie Olsen right in her place.

Dawson: Well, thank you. The real filming is yet to come.

Joey: So, what can I get you guys this evening?

Dawson: We'll have two turkey clubs, and two Cokes.

Jen: And no mayo on mine.

Joey: Can I suggest Bodie's Own fat free herb sauce? It's great with the club.

Jen: Sold.

Dawson: Um, sandwiches to go. Cokes while we wait. We're catching magic hour tonight.

Joey: Oh yeah. I'll put a rush on it.

*She walks off.*

Jen: What has gotten into Joey?

Dawson: I don't know. It's bizarre.

*CUT TO: where Joey and Bessie are in the Icehouse.*

Bessie: You were late. Look, I'm in charge until you're 18 or dad gets parole. Whatever comes first. We have to help each other out Joey, it's just the way it is.

Joey: I'm sorry. Ruin my good mood. I'm just trying to have a moment of happiness in my otherwise pathetic existence. You can relate, can't you?

*Joey spots Anderson walking towards the Icehouse. She hurries over to where Dawson and Jen are sitting.*

Joey: Mind if I join you? I'm on break.

Dawson: No. Not at all.

*Joey waves to Anderson.*

Jen: Who's that?

Joey: Nobody.

Jen: Kinda cute nobody.

Anderson: Hey Debrah.

Joey: Hey.

Anderson: What are you doing here I thought you had to be with your parents?

Dawson: Who's Debrah?

Anderson: She's Debrah.

Dawson: No she's not.

Anderson: So she's not. Well then who did I spend the afternoon with. An imposter?

Jen: It's just that, we don't call her Debrah. She's just Deb to us.

Anderson: Are you guys from New York as well?

Dawson: Wait a minute, what's going on here?

Jen: Yeah. Deb and I go to school together. And you are?

Anderson: Anderson. Anderson Crawford.

Dawson: Would you like to join us, Deb's friend, whom we've never met...ever?

Anderson: Um, I'm just getting a take out.

Bessie: Sandwiches up!

*Dawson and Jen both look at Joey.*

Dawson: You know, Anderson, the food's good here but the service is a little iffy.

Anderson: You think your parents might free you up tonight?

Joey: I don't know. Family scrabble tournament tonight.

Bessie: Hey Joey!

Joey: I might be able to sneak away later.

Anderson: Well, you know where I'll be.

Bessie: Planet Earth to Joey.

Joey: I'll stop by after the game.

Dawson: You know charade is a good 7 letter word you can use in that game.

*Joey and Jen both kick Dawson.*

Anderson: I must have come right in the middle of something.

Bodie: Here you go. *He sets the sandwiches down.* That's $7:50. Miss? Would you like anything?

Joey: No, but thank you.

Bodie: Anytime.

Anderson: I ordered a take out.

Bodie: Right this way.

Jen: It was nice to meet you.

Anderson: Yeah, see you guys later.

*CUT TO: school. Pacey is wheeling the wheelchair down the hallway and he overhears Mr. Gold and Tamara talking.*

Mr. Gold: Are you kidding? It's my favorite. Isn't it yours?

Tamara: No, my favorite scene is where Streissand meets up with Redford years later on the street then he grabs her hand (?)

Mr. Gold: And then she brushes his hair off his forehead like she did when they first met.

Tamara: It's so bittersweet. They belong together.

Mr. Gold: But they can never go back to the way things were.

Tamara: Oh stop it or I'm going to cry right now.

Mr. Gold: Okay, let's get out of here. I'll walk you home. We'll take the scenic route.

Tamara: Oh will you hold my hand like Katie and *missed the name*?

Mr. Gold: Maybe more.

Tamara: Oooo. I'll get my things.

*She walks out of the room and towards hers. She meets Pacey.*

Pacey: Hello Tamara.

Tamara: Mr. Gold is right around the corner.

Pacey: I know, I heard. He's walking you home.

Tamara: Well, Mr. Gold is a friend of mine.

Pacey: Oh, clearly.

Tamara: Friend, Pacey.

Pacey: Well, I know what you do with your students so I know he's in for one heck of a ride.

Tamara: Look you have got to stop with this before it gets out of hand.

Pacey: Oh this is already out of hand. Wait, wait.

Tamara: What do you want from me?

Pacey: You. I want you.

*CUT TO: Ruins.*

Dawson: We're actually not supposed to be here. The dad's dead and the son's a real ass so if you see anybody run like hell.

Jen: Oh now we're trespassing, are we?

Dawson: Yes we are.

Jen: What is this place?

Dawson: A monster's secret haven.

Jen: No, seriously, what is this place? It's incredible.

Dawson: It's part of some guy's estate he built it for his dead wife. She loved Greece. It was her favorite spot. Then she got sick and couldn't go there anymore so he brought Greece to her.

Jen: That is so romantic.

Dawson: Yeah?

Jen: I think so. This is absolutely beautiful.

Dawson: Well, we've got to hurry or we're going to lose the sun.

Jen: So what do you want me to do here?

Dawson: Well, just give me that and sit right here and watch as I create the moment. I was thinking about using this for the closing sequence.

Jen: Well, it's a little schmaltzy considering it's a horror film.

Dawson: I was going for the tragedy. See, the monster is dead but in his death Penelope finds understanding. She comes here to her secret place to say goodbye. It's thematic. Plus it kind of balances out all the blood.

Jen: I see it.

Dawson: You do?

Jen: Yeah.

Dawson: Ready?

Jen: Yeah. Okay, so, what's my direction?

Dawson: That of longing, incredible sadness. Think about what just happened. The monster you killed is the man you loved. The victim of an experiment gone terribly wrong. Cut. And print.

Jen: Was that a take cause I can do it again?

Dawson: That was amazing.

Jen: Sadness is my specialty. Should we do it again because..

Dawson: It was perfect.

Jen: Well, I had a good director.

Dawson: And I had a good actress. So...

Jen: So..

Dawson: It's a shame to waste all this good production design. The sunset, the music, the soft candlelight.

Jen: Wait a minute. What are you doing?

*CUT TO Joey walking towards Anderson again.*

Joey: You're pretty good at that thing.

Anderson: Hey. I was hoping you'd show up. Listen, um, we leave tomorrow. But I come to New York all the time. I'll take you out to dinner. The Rainbow Room. We can dance the night away.

Joey: I'm not a very good dancer, Anderson. And I prefer Boulay (sp?). I'm an East side girl.

Anderson: But Boulay isn't....let me get you my number. Call me. Would you?

*They kiss*

Anderson: Can I walk you somewhere?

Joey: No. You need to stay right here. In the moonlight. It's where you belong.

*CUT TO: Ruins.*

Jen: Dawson you were videotaping a really private moment.

Dawson: Let me explain. I wanted the moment to be perfect between us. I wanted to create something special. Worthy of how special I think you are.

Jen: Dawson you try too hard. You're over zealous.

Dawson: It's my downfall.

Jen: Why can't you just let the moment exist why do you feel the need to make it happen?

Dawson: I just, I do. I don't know what else to say Jen except my intentions are nothing short of honorable. I've never met anyone like you before and you scare me.

Jen: I scare you?

Dawson: And I love the way you scare me but it makes me nervous and then I do or say something stupid and try to come up with ideas to make me smart so you won't think I'm stupid and then those ultimately backfire making me seem even more stupid. It's all a vicious cycle and I'm really at the end of my rope here Jen because all I want to do is kiss you and if I don't kiss you soon I'm going to explode.

Jen: Oh, you know Dawson this really sucks.

Dawson: Why?

Jen: Now I'm scared.

Dawson: Why?

Jen: The kiss. You've built it up to be such a big deal. What if I'm a disappointment?

Dawson: Never happened.

*CUT TO: Joey getting into the truck with Bessie and Bodie.*

Bessie: Where were you?

Joey: Nowhere.

Bessie: Hey thanks for helping me out today.

Joey: She's being nice Bodie. What does this mean?

Bodie: Tread lightly.

Joey: Boulay? That restaurant in New York. It's on the East side isn't it?

Bodie: No, it's in Tribeca. It closed down a couple of years ago. They had a great chef though. Why?

Joey: No reason.

*Joey drops the piece of paper with Anderson's number on it out the window.*

*CUT TO: Ruins.*

Dawson: All of the dumb things I do are rising around you. What does that mean when you keep doing dumb things around the same girl?

Jen: I'm sure something extremely *missed the word.*

Dawson: Oh no.

Jen: What?

Dawson: We've got to hide. Let's go.

Jen: Where are we going?

Dawson: I don't know.

Jen: Who's coming? Okay, so what do we do?

Dawson: Huh?

*Two people are in the ruins (It's Pacey and Tamara.)*

Jen: Dawson, this is really gross and it smells.

Dawson: I know, I know. Shh!

*"What would happen if we kissed" starts playing.*

Jen: Ew there's like stuff in my hair.

Dawson: It's just like a cobweb or something.

*They kiss*

*CUT TO: Pacey and Tamara.*

The End


Source : www.multimania.com/rossnm

Kikavu ?

Au total, 25 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

bedou 
31.10.2016 vers 12h

Sonmi451 
23.10.2016 vers 22h

jcapfrance 
04.10.2016 vers 20h

Maialen 
20.09.2016 vers 22h

RedCherry 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (23:35)

Sur ce j'y vais aussi.

Sonmi451 (14:23)

Bonne journée à tous! Et Joyeuse St-Nicolas!

arween (18:40)

Vous êtes nombreux à fêter la Saint Nicolas ?

Xanaphia (19:04)

En tout cas chez moi aussi ça se fête Alors bonne Saint Nicolas

arween (19:05)

Dans le sud, ça ne se fête pas du tout

Xanaphia (19:11)

Et oui c'est plutôt du nord et de l'est de la France +la Belgique, si je ne dis pas de bêtise ^^

arween (19:11)

ouais donc loin de chez moi ^^

Xanaphia (19:12)

vous avez des fêtes spéciales par chez vous ?

arween (19:13)

Non rien du tout

arween (19:13)

Ah attends si on la fête de mai.

arween (19:14)

Mais je crois que c'est juste à Nice

Xanaphia (19:14)

la fête de mai ?

mnoandco (19:14)

Oui, chez moi aussi il y a la Saint Nicolas (Nord Est) ! et le père fouettard...pour les pas gentils...ne me sens évidement pas concernée!

arween (19:15)

Honnêtement je ne sors pas beaucoup là où il y a foule alors je sais pas trop ce qu'ils font

Xanaphia (19:15)

coucou ah oui le folklore local ^^

Lolo1710 (19:27)

Saint Nicolas c'est sacré en Belgique, les primaires font un spectacle chaque année puis les autre c'est surtout pour les bonbons ?

Xanaphia (19:29)

Ou les chocolats et les coquilles

Lolo1710 (19:41)

Ouaip, un truc génial aussi mais c'est peut être que dans mon école, c'est les filles qui font régime et qui troc des bonbons contre des mandarines

Sonmi451 (21:20)

Moi je fais saint-Nicolas car mon homme est du nord-Est mais ma fête à moi arrive jeudi. ^^

Sonmi451 (21:20)

Avec la fête des lumières.

Sonmi451 (21:21)

Bonsoir au fait!

Xanaphia (21:30)

Bonsoir Ah la fête des lumières ça doit être joli ^^

Sonmi451 (21:36)

Très.

Sonmi451 (21:37)

Cette année, je vais me contenter de mettre les lampions aux fenêtres.

serieserie (08:40)

Bonne journée de chasse aux cadeaux sur la citadelle!

CastleBeck (15:46)

BOnjour ici!
Je viens de lire qu'une de mes séries préférées est renouvelée pour une 4e saison avec ajout d'un de mes acteurs préférés. Il me semble que ça met du bonheur dans ma journée <--- Oui, ça ne m'en prend pas beaucoup!

CastleBeck (15:53)

(Tiens, dans l'article ils disent que ce sera diffusé prochainement sur France 2... C'est bon à savoir. Si vous voyez passer Mensonges sur France 2, vous regardez!)

aline2408 (22:27)

Joyeux Anniversaire James723

aline2408 (22:28)

Joyeux Anniversaire James723

James723 (22:28)

Thank you ^^

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

roro73 (15:22)

Bonjour Nouveau sondage et nouvelles PDM sur Wildfire. Venez nous voir, on s'ennuie un peu =P

mamynicky (19:11)

Edgemont a besoin de clics sur son sondage. Merci

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play