VOTE | 493 fans |

#611 : Faites l'amour, pas la guerre

Phoebe et Piper s'attaquent à un ectoplasme vert qui se nourrit de magie. Lorsque Paige les rejoint, Chris est en colère. Il peste contre son énième retard et lui reproche d'être partie vivre avec Richard. Il fulmine aussi contre la défection de Phoebe. Paige ignore ses critiques et se rend au grenier pour y récupérer des vêtements. Dans un carton, elle découvre des bottes appartenant à sa grand-mère, Penny. Elle les enfile et, sous les yeux de ses sœurs, disparaît. Un sortilège l'a envoyée dans le passé, en 1967. L'ectoplasme n'a pas été vaincu et commence à s'insinuer dans le manoir.

> En plus : les photos promotionnelles

Titre VO
Witchstock

Titre VF
Faites l'amour, pas la guerre

Première diffusion
11.01.2004

Première diffusion en France
02.10.2004

Charmed 611 Promo
Charmed 611 Promo

  

Plus de détails

Dans un entrepôt. Chris et Piper attendent Paige, qui tarde à arriver : elle et Piper doivent détruire un démon qui loge dans le lieu de travail d'ouvriers, pressés de reprendre le travail, calmés par Darryl qui attend dehors. Chris va chercher Phoebe qui aide Piper à vaincre une chose verte gluante sans nom.
De retour au manoir, Paige apparaît finalement, ce sont les retrouvailles avec Phoebe. Alors qu'elles veulent aller se changer, les deux soeurs se rendent compte que leurs chambres se sont transformées en débarras, ou chambre de Wyatt.

Elles se rendent compte qu'elles ont bel et bien quitté le manoir. Piper les conduit au grenier, où sont rangées leurs affaires. C'est là que Paige découvre une jolie paire de bottes rouges ayant appartenu à Penny, pendant les années 60. Elle les enfile et est propulsée dans un autre temps : celui de Penny, lorsqu’elle jetait à ses habits un sort de retour : Paige atterrit au manoir, en 1963, alors que sa grand-mère organise le soir même un grand rassemblement de sorciers… Dans la paix et l’amour, naturellement !

Au manoir -en 2004-, Piper culpabilise : si elle n’avait pas transformé la chambre de Paige, elle ne serait pas partie dans le passé. Elle et Phoebe invoquent leur grand-mère, qu’elle leur explique où est allée Paige. La situation est plus critique qu’elles ne le pensaient : le jour où Paige a atterri, c’est le jour de la mort d’Allen, le grand père des trois sœurs. Si Penny n’avait pas été retournée par la mort de son fiancé, elle serait restée une hippie déjantée toute sa vie…

Alors que Phoebe et Piper se concertent, pour savoir que faire, la chose verte et gluante qu’elles ont vaincu le matin même refait son apparition, emprisonnant Chris à l’intérieur de la matière étrange. Heureusement, Piper la fait exploser. Penny fait remarquer qu’elle doute fort des capacités de Chris en tant qu’être de lumière. Phoebe et Piper enfilent des vêtements de leur grand-mère pour partir dans le passé, récupérer Paige.

Pendant ce temps -en 1960-, cette dernière découvre, surprise, le rassemblement hippie qui s’est fait dans le salon, et rencontre Léo, au temps où il draguait les sorcières, mèche rebelle et magie à usage personnel donnant à son allure un côté… 60’ version être de lumière !

On découvre que la meilleure amie de Penny est en fait démoniaque, et cherche à anéantir la masse de sorciers venus pour le rassemblement, user du nu pour jouer tout en magie. Paige rencontre Allen, son grand-père, qui n’est pas sorcier. Il lui propose -et à Penny- d’aller à une manifestation pacifique, au parc. C’est là bas que la sorcière blonde va retrouver ses sœurs, venues tout droit du futur pour la ramener d’où elle vient. Malheureusement, la police ordonne aux manifestants de dégager la pelouse, et certains se font emmener au commissariat, Piper et Phoebe comprises.

Là bas, elles rencontrent Maurice Senior, le père de Darryl. Même si leurs pouvoirs ne fonctionnent pas dans le passé, Piper et Phoebe peuvent user de formules. Ainsi, elles envoûtent le gardien, qui les laisse partir. De retour dans le présent. La chose verte tente d’attaquer Wyatt. Léo et Chris proposent de l’électrocuter grâce aux appareils ménagers du manoir, mais les plombs sautent.

Allen a découvert que la meilleure amie de Penny était maléfique. Il monte au grenier avec elle, mais elle tente de le tuer. Hélas -oui, hélas, car cela va changer le futur-, Paige arrive et sauve son grand père, tuant la meilleure amie de Penny. Paige et Piper, qui arrivent à l’instant dans le grenier, toisent leur cadette d’un regard noir. Paige est étonnée, mais se doute qu’elle vient de faire une erreur.

Lorsque Penny apprend tout, elle décide d’ajourner la réunion de sorciers, et de combattre le démon par la non-violence. Mauvaise idée d’après Piper, Phoebe et Paige, qui lui expliquent que leur grand-mère -telle qu’elles la connaissent- prône la destruction de toute âme démoniaque. Penny n’y croit pas et refuse de tuer un être vivant. Et, quand le démon attaque, la hippie essaie tant bien que mal de l’inonder d’amour. Hélas, son plan échoue, et Allen est tué. La sorcière tombe dans le désarrois le plus total, ce qui change le futur, car, à la mort de son fiancé, elle aurait dû être envahie de colère et non de tristesse.

Les conséquences se font vite sentir, dans le futur : alors que Chris et Léo découvrent que la chose verte est cachée dans la cave, et se nourrit du Nexus, Penny, devenue une vieille hippie, tente de l’inonder d’amour. Pour ce faire, elle va à sa rencontre et est engloutie par elle, sans que Léo et Chris ne puissent rien faire.

Dans le passé. Pour qu’elle retrouve sa vivacité, les trois sœurs avouent à leur grand-mère qui elles sont : ses petites filles. Penny a du mal à y croire, mais décide alors de se battre, pour ceux qu’elle aime. Par la suite, la démon apparaît, et met les sœurs à terre. Penny ne veut pas les abandonner à une mort certaine, et tue le démon -en recyclant toutefois ses cendres pour créer un parterre de fleurs-.

Phoebe, Paige et Piper sont très heureuses, d’autant plus qu’elles peuvent rentrer dans leur présent, maintenant que Penny sait qui elles sont et comment elles sont arrivées : il ne reste plus qu’à inverser le sort donné aux habits. De retour au manoir, les sœurs détruisent, avec le pouvoir des trois, la chose verte, et Penny, redevenue normale, sort indemne de la cave.

[ Chris et Piper parlent ensemble dans un hangar inconnu. Chris est énervé et fait les cents pas dans le dos de Piper.]

Chris : elle devrait être là maintenant…

Piper : bon, elle est en retard et alors…

Chris : alors d’habitude, Paige est toujours partante pour se battre. Pourquoi elle a changé ?

Piper : Ce qu’il y a, c’est qu’aujourd’hui elle est amoureuse.

Chris : Et c’est pour ça qu’elle oublie ses responsabilités… Tu trouves ça bien ?

Piper : J’peux toujours nous débarrasser de ce démon seule.

Chris : Tu as déjà dû t’occuper des trois dernières toute seule. Elles auraient dû rester au manoir.

 (Piper se retourne, pour lui faire face)

Piper : Eh, est-ce que je me plains moi ? C’est bien mieux pour tout le monde, au moins, elles sont heureuses. J’t’écoute, où est-il ce démon et qu’est-ce que c’est ?

Chris : son nom, je l’ignore, mais je sais qu’il est trop fort pour que tu le neutralise seule.

 (Darryl ouvre la porte du hangar)

Darryl : Ca va être encore long cette histoire…

Piper : (à Chris) tu peux aller voir si Phoebe peut venir.

 

 (Chris se téléporte)

 

Darryl : où est-ce qu’il est parti ?

 

Piper : à Hong Kong…

 

Darryl : Hong Kong ! C’est la dernière fois que je fais le service d’ordre pour vous deux.

 

 (Il s’en va, Chris revient avec Phoebe habillée en tenue traditionelle.)

 

Piper : oh déjà là ! Wahoou !

 

 (Elles se serrent dans les bras l’une de l’autre)

 

Phoebe : oh !!! Comment va Wyatt ? Il me manque beaucoup ce petit boutchou…

 

Piper : tu lui manques aussi. ( Elle regarde la tenue de Phoebe) Tu donnais une réception chez toi ?

 

Phoebe : non, je faisais rien de spécial. Jason est à une réunion ce soir et je m’entraînait à l’art de l’origami. (Elle montre son chef-d’œuvre) C’est un tigre, tiens je te le donne…

 

(Piper sourit et examine l’objet)

 

Piper : Ah…

 

Phoebe : tu m’en veux de ne pas être revenue…

 

Piper : non, non, ne sois pas idiote…, tu avais bien mieux à faire, tu apprenais le pliage…

 

(Phoebe sourit)

 

Piper : je sais que je t’ai dérangé en pleine activité, mais…

 

Phoebe : non, ça fait rien…, si tu hésites à rentrer dans la cage du tigre, jamais tu ne pourras caresser son petit.

 

Piper : comment ça ?

 

Phoebe : c’est un ancien proverbe manchou, nous on dirait qui ne risque rien n’a rien.

 

Chris : Alors, on le nettoie ce hangar.

 

Phoebe : d’accord.

 

Chris : super !

 

Phoebe : (montrant l’origami toujours dans les mains de sa sœur) c’est du boulot…

 

Piper : Hin Hin…

 

 

 

 

 

 [A l’extérieur du hangar, Darryl fait la police en retenant les ouvriers.]

 

 

 

Darryl : je vous dis que vous pourrez reprendre le travail quand le hangar sera propre. Encore un peu de patience…

 

Ouvrier 1 : on a déjà perdu une journée, j’ai trois gamins à nourrir moi !

 

Ouvrier 2 : Oui, moi aussi.

 

Ouvrier 3 : on va pas encore perdre une journée !

 

 

 

 

 

 [Dans le hangar, Chris explique à Phoebe et Piper ce qu’elles doivent faire]

 

 

 

Phoebe : Bon, dis moi ce que je dois faire.

 

Chris : l’appât se sera toi, tu te contentes de léviter pour l’attirer. Dès que ce démon sent de la magie, il arrive et il attaque.

 

Phoebe : je vois…(puis à Piper) Met mon origami en sécurité tu veux bien, j’ai passé deux heures dessus…

 

Chris : c’est quand tu veux.

 

 (Phoebe décolle et s’arrête en hauteur, le sol tremble et une chose verte et visqueuse sort de la terre pour envelopper Phoebe)

 

Piper : Ah !!

 

 (Elle fait exploser le démon)

 

 

 

 

 

 [A l’extérieur, Darryl et les ouvriers s’inquiètent après le cri de Piper et les bruits d’explosions. Piper sort du hangar, des taches vertes sur son visage et ses vêtements]

 

 

 

 

 

Piper : ça y est !

 

 

 

 

 

 GENERIQUE

 

 

 

 

 

 [Au manoir, Phoebe et Piper sont dans la cuisine en train de discuter pendant que cette dernière lave ses vêtements]

 

 

 

(Phoebe enfile un peignoir)

 

Phoebe : tu devrais me mettre dehors et m’arroser avec le jet.

 

 (Paige arrive par téléportation)

 

Paige : Ah ! Pardon pour le retard, est-ce que j’arrive après la bataille ?

 

Piper : (en parlant de Phoebe) demande lui.

 

 (Phoebe se précipite sur sa sœur)

 

Phoebe : oh ! Bisous, bisous, bisous, bisous…

 

(Elles se serrent dans leur bras)

 

Paige : oh, bonjour Phoebe, comment tu vas ,

 

Phoebe : bien.

 

Paige : et comment va Jason ?

 

Phoebe : bien aussi, et ton Richard ?

 

Paige : ah, il est fabuleux ! Il arrivait pas à me quitter ce matin et c’est pour ça que j’ai pas pu m’éclipser plus tôt…

 

(Piper se retourne pour mieux écouter la conversation)

 

Phoebe : tu ne t’éclipses pas devant lui ?

 

Paige : oh…

 

Piper : il lui demande de ne pas se servir de la magie.

 

Paige : et je le soutiens de mon mieux en évitant de trop utiliser mes pouvoirs de sorcières devant lui.

 

Phoebe : waouh, une vie sans magie… Tu es la dernière sorcière que j’aurai imaginer vivre sans.

 

Paige : c’est pas une vie sans, c’est une vie allégée en magie.

 

Piper : mais c’est quand même un gros renoncement.

 

 (Elle se rapproche la table centrale, Paige s’assied dessus et Phoebe prend une chaise)

 

Paige : mas la complicité que j’ai avec lui, ça compense largement ce petit détail…

 

Phoebe : Oh (petit rire)

 

Paige : c’est comment Hong Kong ?

 

Phoebe : fascinant, j’étudie la numérologie et le zodiaque chinois mais cela dit, les eaux lointaines n’étanchent pas la soif du voyageur.

 

Paige : Hein ?

 

Piper : c’est chinois, un proverbe.

 

Phoebe : ce que je veux dire, c’est que je m’ennuie énormément de vous.

 

Piper : juste retour des choses, ta famille s’ennuie de toi également, je n’ai pas tellement de visite ici, je ne vois personne en dehors d’un bébé encore limité côté conversation et d’un être de lumière névrotique.

 

 (Paige se met à rire)

 

Phoebe : au fait est-ce qu’il se remet notre Chris ? Quand je suis partie on ne peut pas dire que ça allait très fort…

 

Piper : il s’efforce de me le cacher, mais il n’est pas en très grande forme.

 

Phoebe : perdre sa fiancé c’est dur, j’comprend qu’il broie du noir.

 

Paige : et y a cette menace sur l’avenir de Wyatt qui l’inquiète.

 

Piper : oui, il est plus déterminé que jamais à le protéger des forces du mal, ce qui explique qu’il traque tous les démons qu’il peut.

 

Phoebe : oh, j’ai honte, je suis mauvaise sœur. Je vous laisse affronter tout ça sans vous aider.

 

Piper : ne dis pas de bêtises, on s’en sort bien, et en fait je suis très contente d’avoir le manoir pour moi toute seule.

 

Paige : t’en ai sûre ?

 

Piper : ouais, Wyatt et moi, on en profite pour s’étaler et on a vie plus tranquille. On est au calme et point important le manoir est toujours net.

 

 (rire de Phoebe, pendant ce temps une tache verte se promène sur les vêtements à Piper et Phoebe et partent se cacher dès que Piper revient près du linge, Piper s’en saisit et va dans le cellier)

 

Phoebe : (en descendant de sa chaise) bon puisque je reste ici pour la journée, j’vais aller me changer, j’ai laissé des affaires en haut.

 

Paige : j’viens avec toi.

 

(Paige descend de la table et suit Phoebe qui monte à l’étage)

 

 

 

 

 

 [Dans le cellier, Piper, met le linge dans la machine et met la lessive, une tache verte sort de la machine et s’en va dans une autre pièce. Piper ne s’en rend pas compte]

 

 

 

 

 

 [A l’étage, Phoebe discute avec Paige et arrive dans sa chambre]

 

 

 

Phoebe : c’est une bonne chose d’être de l’année du buffle, les buffles sont des gens nés pour diriger les autres.

 

 (Les deux sœurs s’arrêtent dans l’encadrement de la porte et reste figées d’étonnement)

 

Phoebe : tu peux me dire où est ma chambre.

 

 (la chambre de Phoebe est devenue une salle de musculation)

 

Paige : ça à changé ici, j’commence à comprendre ce que Piper voulait dire quand elle parlait de s’étaler.

 

Phoebe : qu’est-ce qu’elle a fait de mes affaires ? oh, j’avais laissé tout un tas d’affaires, des tiroirs et des tiroirs d’affaires…

 

Paige : j’suis peut être de l’année du buffle, mais je serai pas vache avec toi ! Prend un truc dans ma chambre, on réglera ça ensuite.

 

 (Phoebe ouvre la porte de la chambre de Paige et reste tout aussi étonné car c’est devenu la chambre de Wyatt où Léo discute avec Chris, Wyatt sur les genoux).

 

Phoebe : (se précipite vers Wyatt) oh, mon babounou… zizizgougou…Paige : celle-là aussi !

 

Phoebe : oui, tu pars, tu laisses ta chambre, c’est comme ça.

 

 (Paige s’assied à côté de Chris)

 

Chris : vous perdrez plus qu’une chambre si vous ne revenez pas.

 

Phoebe : salut, Chris… Je vais bien, merci et toi ?

 

Léo : (à Phoebe) c’est son rôle de donner son opinion, pas vrai.

 

Chris : elle n’est venue vaincre ce démon que parce que Paige n’est pas arrivée à temps.

 

 (Une tache verte s’approche la chaussure de Chris)

 

Léo : encore une fois ?

 

Chris : ouais… Ca fait combien, cinq fois en tout…

 

Paige : Tu tiens des comptes grand chef !

 

Phoebe : (à Léo) depuis quand vous êtes copain tout les deux ?

 

 (la tache verte monte sur la chaussure de Chris)

 

Léo : on est pas copain, mais ça lui a coûté cher de vouloir protéger Wyatt et je pense qu’en retour c’est normal que je l’aide de mon mieux.

 

 (Chris approuve d’un signe de tête et Piper rentre dans la chambre)

 

Piper : comment vous trouvez la nouvelle chambre de votre neveu ?

 

Paige : j’aime assez…, mais j’aimais bien ma chambre aussi…

 

Phoebe : j’aime beaucoup mais j’aimais ma chambre aussi.

 

Piper : c’est vous qui avez voulu aller vivre ailleurs, pas moi.

 

 (Paige grimace, Phoebe se lève)

 

Phoebe : où sont toutes mes affaires ?

 

 

 

 

 

 [Dans le grenier, les trois sœurs sont devant des monticules de carton, Paige et Phoebe en ouvre pour chercher leurs affaires.]

 

 

 

Paige : (sortant quelques uns de ses vêtements) oh non, ça fait drôle, j’réalise d’un coup..

 

Piper : tu réalises quoi ?

 

Paige : que j’ai quitté le manoir pour de bon.

 

Phoebe : oh, je ressens la même chose.

 

Paige : j’adore Richard, mais je m’ennuie un peu de notre petite vie à trois. Tu comprends dans un sens y avait plus de fantaisies ici…

 

Piper : ouais, parce que tu vivais dans ton désordre.

 

 (Paige rigole)

 

Paige : non, ici j’avais l’impression d’être moi sans restrictions, totalement moi.

 

 (Piper sort des bottines rouges d’un carton)

 

Piper : oh, waouh, Poebe, elles en jettent ses bottes.

 

 (Elle les tend à sa sœur)

 

Phoebe : oh, elles ne sont pas à moi, mais je le regrette, elles sont super classes.

 

Paige : elles appartiennent à Penny, c’est marqué sur le carton : Penny.

 

Phoebe : je l’crois pas, sérieusement, vous imaginez grand-mère avec des choses aussi sexy.

 

Piper : moi j’l’imagine plus avec de grosses chaussures orthopédiques pour nous botter les fesses quand on l’ennuie.

 

Phoebe : (à Paige) c’est juste ta pointure, essaie-les.

 

Paige : tu crois que c’est mon style !

 

Phoebe : oh allez, met les qu’on rigole !

 

Paige : c’est très années soixante.

 

Phoebe : tu n’aimes pas les années soixante.

 

 (Paige enfile les bottes)

 

Paige : non, côté mode, ça a été l’apogée du mauvais goût ces années là, les fringues bariolés et les tignasses hippies…et pour couronner le tout, un hygiène franchement très douteuse.(Elle finit de fermer la fermeture éclair) Ah, eh, je peux vous dire les filles… (Elle disparaît)

 

 Phoebe : eh, où est-elle passée ?

 

 

 

 

 

 [Manoir Halliwell dans les années soixante, dans une des chambres, Paige réapparaît les bottes toujours aux pieds, une femme est là avec des molécules multicolores flottant autour d’elle]

 

 

 

Paige : oh, euh, j’aimerai comprendre…

 

Penny, jeune : une seconde…, je suis en train de réajuster mon aura, c’est la plaie quand les chackras refusent de s’ouvrir.

 

Paige : hein ?!

 

 (L’aura de Penny disparaît)

 

Penny : eh voilà, oh génial, tu m’as rapporté mes bottes, oh c’est trop cool…

 

Paige : non, se sont elles qui m’ont apportées.

 

Penny : c’est parce que je jette un sort de retour au propriétaire aux affaires que je préfère. Je perds tout dans les manifs ou quand on va se baigner nu au clair de lune.

 

Paige : je vous demande pardon, mais qui êtes-vous ?

 

Penny : Penny.

 

Paige : Penny…attendez, (elle s’approche d’elle) Penny Halliwell, Penny

 

Penny : oui, et toi qui es-tu ?

 

Paige : je suis Paige, ta petite-fi…, euh la plus petite de tes fans… (Elle émet un petit rire) On m’a tellement parlé de toi.

 

Penny : tu viens de loin !

 

Paige : je viens de très loin. (Elle regarde le calendrier, qui montre janvier 1967) Tu n’imagines pas à quel point je viens de loin.

 

 (une autre fille entre dans la pièce)

 

Robine : les êtres de lumières vont commencer…

 

(Elles descendent toutes au rez-de-chaussée.)

 

 

 

 

 

 [Manoir de nos jour, Léo et Chris ont rejoint Phoebe et Piper pour parler de la disparition de Paige]

 

 

 

Chris : comment ça vous avez perdu Paige ?

 

Phoebe : ben on a rien compris, on bavardait tranquillement toutes les trois et tout d’un coup… Pouf !

 

Piper : elle venait de mettre les vieilles bottes de grand-mère, des grosses bottes rouges…

 

Léo : grand-mère jetait souvent des sorts à ses affaires étant jeune…

 

Phoebe : tu l’as connue toi quand elle était jeune !

 

Léo : ouais, on s’est croisé une fois ou deux quand j’étais un être de lumière novice.

 

Piper : cachottier !

 

Léo : ça remonte à loin, j’avais oublié ça…

 

Piper et Phoebe : hin…hin...hin

 

Chris : si ces bottes appartenaient à votre grand-mère, on devrait peut-être l’appeler en renfort, elle doit savoir ce qui est arrivé à Paige.

 

Phoebe : il nous faut des bougies vient…

 

(elle tire Piper par le bras)

 

Piper : (à Léo) pourquoi tu…

 

 

 

 

 

 

 

[Manoir dans les années soixante, Robine, Paige et Penny descendent au salon, où les êtres de lumières font leur show, elles s’arrêtent dans les escaliers.]

 

 

 

Penny : c’est le délire total !

 

 (les êtres de lumières font des dessins avec leur lumière)

 

Robine : (à Paige) je te l’ai pas dit, je m’appelle Robine. Le spectacle te plaît ?

 

Paige : (elle regarde la scène et reconnaît Léo plus jeune faisant son spectacle) je rêve là au centre c’est Léo !

 

Penny : tu le connais ?

 

Paige : je le croyais jusqu’ici !

 

 (les êtres de lumière ont fini leur spectacle et se font applaudir, les filles descendent les escaliers)

 

Paige : qu’est-ce que font toutes ses personnes ici ?

 

Robine : ce ne sont pas de simples mortels, ce sont des sorcières, plus deux ou trois êtres de lumière.

 

Paige : aucun de possède le pouvoir d’ouvrir une brèche temporelle je suppose…

 

Penny : il n’y a rien d’impossible pour un esprit libre, (une fille se fait tatouée ce qui laisse Paige assez perplexe) c’est pour ça que ce soir j’organise un grand-meeting de magie.

 

Paige : oh, un meeting à la mode hippie où on refait le monde en écoutant une cithare indoue et en planant…

 

Penny : non, les drogues sont interdites au manoir Paige ! Et aucun de nous ne joue de la cithare.

 

Paige : tant mieux, j’préfère les Beattles, dommage qu’ils aient dissous le groupe.

 

Robine : attends une minute, ils viennent d’enregistrer un tout nouvel album, alors comment tu sais qu’ils vont se séparer !

 

Paige : y a des choses que je vois, que je sais d’instinct, comme je sais que je dois rentrer à la maison…

 

Robine : est-ce que tu as d’autres pouvoirs ?

 

Paige : euh oui, je maîtrise l’éclipse.

 

Penny : ah, c’est super ! Ecoutez un peu on a une sorcière qui maîtrise l’éclipse.

 

Léo : (entourée de belles nanas) ah ouais… (il s’approche de Paige) Allez montre moi tes talents. (il reste la regarder).

 

Paige : ben… si après je peux filer d’ici. (elle tend sa main vers un objet) Le gros machin qui ressemble à une vidéo. (Léo regarde, mas rien ne s’est passé) Ah, mes pouvoirs sont en panne, c’est sûrement le passé… euh, d’être passé près du brûle-encens, du patchouli, ça me fait un petit peu la tête.

 

Léo : c’est simplement le trac. (il vient se coller à Paige) j’peux te détendre si tu veux., y a des chambres au premier, ça te dirait.

 

Paige : (dégoûtée) euh… non sans façon.

 

 (Léo s’en va en rigolant.)

 

Penny : c’est tout Léo ça…

 

(Léo rejoint d’autres filles)

 

Léo : alors les filles ça gaze.

 

Paige : et comment je fais pour rentrer sans pouvoirs magiques.

 

 (quelqu’un se met à jouer de la guitare)

 

Penny : oh, viens voir.

 

 (elle amène Paige au salon, où le guitariste joue en lévitation)

 

Paige : ouah, j’avais jamais autant de paix et d’harmonie dans ce salon…

 

Penny : attend de voir le meeting de ce soir, tu sais que cette maison est bâtie sur un nexus, on puisera dans son pouvoir et on fera déferler des vagues de magie.

 

Paige : tu es sûre que tu es Penny Halliwell.

 

 (tout le monde se fige y compris Paige, mais Robine reste en mouvement, un démon apparaît et parle avec Robine)

 

le démon : tu es sûre que tout est prêt pour ce soir ?

 

Robine : ouais, ils sont là comme des veaux à l’abattoir, t’a vu.

 

le démon : ha, se sera un vrai massacre.

 

Robine : si seulement tu pouvais nous en débarrasser tout de suite, j’en ai assez d’écouter beugler ses idiots.

 

le démon : essaie de prendre sur toi quelques heures encore, je veux que la maison soit pleine.

 

 (Robine ritgole)

 

le démon : il y a eu deux nouvelles arrivées depuis ma dernière visite, (il regarde Paige) la fille avec les vêtements bizarres entre autre,

 

Robine : hum…

 

le démon : d’où elle vient ?

 

Robine : oh, ça je ne sais pas, personne ne la connaît.

 

le démon : garde un œil sur elle. On attaquera à l’heure dites ce soir.

 

 (Robine rit à nouveau)

 

le démon : appelle moi s’il y a quoi que ce soit, je ne m’éloigne pas…

 

(le démon disparaît et le temps reprend son cours)

 

Paige : ah…

 

Penny : alors qu’est-ce que tu en penses, tu restes ce soir ?

 

Paige : euh j’dois dire que moi je suis sans préjugés et libre d’esprit, ça me tenterai mais je dois rentrer chez moi, si vous pouviez m’aider à écrire une formule pour que je retrouve seule mon chemin.

 

 (coup de klaxon)

 

Penny : oh, c’est Allan, viens.

 

 (Elle sortent de la maison)

 

 

 

 

 

 [Un bus multicolore s’est garé et Allan en est sorti, il monte les marches]

 

 

 

Penny : oh, oh, chéri

 

Allan : dans mes bras…

 

(Penny lui saute dans les bras et ils s’embrassent, puis elle revient sur le sol.)

 

Penny : où est Patty ?

 

Allan : je l’ai déposée chez ma sœur, elle nous la gardera cette nuit.

 

 (Ils s’embrassent à nouveau.)

 

Paige : Patty ! Comme maman.

 

 (Allan et Penny la regarde)

 

Paige : je veux dire…, ta maman.

 

 (Penny sourit, Allan regarde Paige avec un air étonné, il tend sa main vers son visage.]

 

Allan : Jennis !

 

Paige : je n’crois pas.

 

Allan : c’est incroyable, je reviens de chez a sœur et pendant une seconde, j’ai cru que c’était elle que je voyais…

 

Penny : Paige, mon seigneur et maître Allan. Il n’est pas sorcier mais il le comprend…

 

Paige : Allan, ton premier mari !

 

Penny : mon premier et l’unique, j’ai pas besoin d’en avoir d’autres…

 

Allan : en rentrant, j’ai aperçu une manif pacifiste au parc, on y va ?

 

Penny : j’suis partante.

 

Paige : il faut qu’je me plonge dans le Livre des Ombres avant, tu l’mets toujours dans le grenier.

 

 (Penny acquiesce d’un signe de tête)

 

Allan : c’est dingue tu pourrais être le double de ma sœur !

 

Paige : ou une de tes descendantes… enfin si tu avais des descendantes et tu n’en aura peut-être pas… à moins que je rentre.

 

Robine : hum, tu ne va pas nous faire faux bond maintenant, on doit être le plus de sorcières possibles ce soir…

 

Penny : elle a raison, viens avec nous. En voiture tout le monde monte à bord !

 

 (Ils montent dans le bus et s’en vont.)

 

 

 

 

 

 [Manoir Halliwell de nos jours, Léo, Chris, Piper et Phoebe sont dans le grenier et se préparent à invoquer la vieille Penny, Phoebe allume les bougies.]

 

 

 

Piper : si je n’avais pas installé Wyatt dans la chambre de Paige, on n’en serait pas là, tout est ma faute.

 

 Chris & Léo : ce qui est fait est fait !

 

Phoebe : le coup de la stéréo c’est inquiétant, ça fait vieux couple.

 

Piper : mouais.

 

 (Léo et Chris en rigolent)

 

Phoebe : entend mon appel toi qui réside dans l’au-delà, toi aujourd’hui matérielle, reviens sous ta forme d’autrefois.

 

 (La tache verte bouge sur la chaussure à Chris, Penny apparaît et la magie fait grandir a tache verte)

 

Penny : vous vous décidez enfin à me faire un petit coucou.

 

 (Phoebe et Piper vont dans les bras de sa grand-mère, pendant ce temps les deux pieds de Chris sont paralysés par la tache verte)

 

Penny : comment allez-vous ?

 

Piper : on a un problème.

 

 (Penny regarde Chris)

 

Penny : vous n’êtes pas les seules apparemment.

 

Léo : (à Chris) éclipse toi !

 

Chris : non, la magie le renforce, invoquer les esprits à accru son pouvoir.

 

 (La tache l’enveloppe jusqu’au bassin)

 

Penny : qui est-ce ? oh le nouvel être de lumière Chris, c’est ça.

 

 (Elle va pour lui serrer la main, mais elles sont paralysées à leur tour par la tache verte, Penny va se mettre au bras de Léo)

 

Penny : (à Léo) ce jeune ne paraît pas très qualifié pour son travail…

 

Piper : tu ne veux pas que je le pulvérise.

 

 (Chris fait de grands « non » de la tête)

 

Penny : si éclipse-toi ! Oh, pour l’amour du ciel, écoutez on trouvera un moyen de vaincre cette chose verte plus tard.

 

 (Chris s’éclipse, alors que la tache allait l’engloutir totalement)

 

Chris : (à Piper) vas-y.

 

 (Piper la fait exploser et les restes de petites taches s’infiltrent à travers le plancher, pendant que Chris revient.)

 

Penny : oh, oh !

 

 (Chris soupir)

 

 

 

 

 

 [Dans le salon du manoir, de nos jours, la vieille Penny, Phoebe et Piper discutent de la disparition de Paige.]

 

 

 

Penny : (à Phoebe) quoi ?! Toi et Paige vous avez quitté le manoir ! mais quand ?

 

Phoebe : euh… il y a une semaine ou deux, mais on gère ça très bien.

 

Penny : tu trouves alors que Paige et coincée dans le passé et qu’un monstre informe rampe dans le manoir, tu crois réellement que tu gères la situation.

 

Piper : pour tout dire on est encore dans une phase de mise au point.

 

Penny : c’est stupide, vous n’auriez pas besoin de mise au point si vous viviez toutes sous le même toit. (à Phoebe) Pourquoi est-ce que tu as décidé de partir du manoir ?

 

Phoebe : pour vivre avec Jason.

 

 (silence)

 

Phoebe : tu nous disais toujours si vous trouvez l’amour ne le laissait pas passer.

 

Penny : mais t’ais-je dis d’abandonner tes sœurs. (à Piper) Et toi tu es l’aînée, pourquoi tu les as laisser quitter le manoir ?

 

Piper : les choses se sont déroulées d’une manière tout à fait naturelle et dans le fond, je trouvais qu’elles avaient le droit à une vie normale.

 

Penny : les sorcières n’ont pas de vie normale, qu’est-ce que tu crois ? Quand est-ce que tu comprendras les choses ?

 

Piper : tu veux que je l’dises : jamais !

 

 (Penny est offusquée. Piper et Phoebe éclatent de rire. Penny regarde le plafond les bras levés)

 

Penny : tout ça à cause des hommes.

 

 (Penny se retourne vers Phoebe)

 

Penny : je t’ai répété combien de fois que les hommes étaient des ustensiles. On s’en sert, on les lave, on les fourge dans un tiroir, jusqu’au prochain usage.

 

 (Chris entre dans la pièce suivi de Léo, on entendant un mini-rire)

 

Léo : Chut ! Ne faites pas de bruit.

 

 (Cris colle son oreille contre le mur)

 

Chris : là, je l’entends. Il doit être dans le mur.

 

 (le mur se fissure)

 

Léo : en effet. (il s’assied sur l’accoudoir du fauteuil) il est dans le mur…

 

Chris : on doit récupérer Paige, il a fallu le pouvoir des trois pour le vaincre dans le futur.

 

Piper : quoi ?! Si tu le savais, pourquoi tu nous l’a pas dit d’entrée de jeu ce matin ?

 

Chris : j’ai eu assez de mal pour réunir deux d’entre vous, alors trois c’était mission impossible, et puis, il était moins gros on aurait pu l’avoir.

 

Penny : Léo, prend les choses en main, ce Chris et vraiment beaucoup trop novice pour guider mes filles.

 

Chris : quoi ! vous vous figurez qu’vous pourriez faire mieux.

 

Penny : ah ah. ! Silence ! Il est temps que je prenne la barre de ce navire en perdition. Alors, les bottes de Paige, elles étaient comment ?

 

Piper : rouge, avec des grands talons…

 

Penny : on a un problème, ces bottes ont ramené Paige à l’époque du Renouveau, période au combien cruciale de ma vie de femme.

 

Phoebe : en quoi cette période était cruciale ?

 

Penny : ton grand-père Allan, paix à son âme, était un homme adorable, mais il m’a entraîné dans le mouvement hippie.

 

Phoebe : (petit rire) tu étais une baba-cool…

 

Penny : bon, n’en rajoute pas… revenons-en à Allan plutôt, il a été tué par ma meilleure amie, elle nous a trahi en embrassant le mal, je suis entrée alors qu’elle venait de l’abattre.

 

Piper : tu as réagi comment ?

 

Penny : oh, c’est là que j’ai compris que la pacifiste que j’étais, était bien morte, tuée par Robine. Si elle n’avait pas attaqué Allan…

 

Léo : vous seriez une vieille baba-cool.

 

Penny : et il n’y aurait pas eu de pouvoir des trois. Je sais, je ne suis pas vraiment commode, mais c’était ma force pour protéger mes filles de tous les démons qui se sont mis en travers de leur route.

 

 (silence)

 

Penny : à cette époque, je jetais le même sort sur toutes les affaires que j’aimais, donc…

 

Phoebe : tu veux nous envoyer dans le passé, voir grand-père dans sa jeunesse…

 

Penny : vous pourrez le voir, seulement soyez prudente, vous ne devez rien changer au passé, ni dire à qui que ce soit que vous êtes du futur.

 

Phoebe : (en montrant Chris du doigt) pourquoi lui il nous l’a dit.

 

Chris : parce que je sais ce que je fais moi.

 

 (rires des filles)

 

Penny : pas d’après ce que j’ai pu voir… je reste ici avec Léo et l’ange novice pour contenir cet amas vert, le temps que vous rameniez Paige pour le vaincre. Allez les filles ! On s’habille vous vous rendez à l’époque du grand Renouveau…

 

(Piper et Phoebe se regardent.)

 

 

 

 

 

 [Dans le parc, Paige, Penny, Allan et Robine ont rejoints la manifs. Allan fait un petit discours version hippie, pendant que les autres jouent aux percussions]

 

Allan : sens le battement en toi comme une pluie d’orage qui tombe, qui martèle le sol, accompagnant les pas de dix mille soldats qui murmurent pourquoi POURQUOI !

 

 (les gens se lèvent)

 

Paige : POUR RIEN !

 

 (tout le monde l’applaudit)

 

Paige : désolé, c’est sorti tout seul… Escuse-moi.

 

Allan : non, ça venait droit du cœur, ma sœur.

 

Paige : ta sœur, ah… ça me fait penser que je dois retrouver les miennes aoù alors j’vais commencer à dérailler, à délirer j’veux dire, et j’aime ce délire, c’est vrai ça fait du bien de lâcher prise.

 

Penny : je sentais que tu nous comprenais, on est un peu pareil. Tu veux connaître mon rêve. Je rêve d’une grande croisade pour purger le monde de tout le mal, sans combattre, ni tuer, en chassant la colère qui parfois nous aveugle, par la simple magie de l’amour qui est au fond de nous.

 

Paige : tu es sûre que tu es Penny Halliwell. (Elle se met à rire) Il y a longtemps que tu penses ça ?

 

Penny : depuis que j’ai rencontré Allan. (Elle embrasse Allan)

 

Paige : c’est merveilleux d’être un couple aussi uni.

 

Allan : ton petit copain donne dans la magie.

 

Paige : oh, il est loin d’être petit et… non, il évite de l’utiliser.

 

 (Phoebe et Piper apparaissent à côté de Paige)

 

Piper : (à Paige) paix à toi ma sœur, on vient te chercher.

 

Penny : bonjour, je suis penny, tous les amis de Paige sont nos amis, mais c’est dangereux de montrer ses pouvoirs en public.

 

Phoebe : (à Piper) c’est grand-père !

 

Allan : je suis Allan, paix et amour.

 

Phoebe : oh oui de l’amour, des tonnes et des tonnes d’amour, si vous saviez tout l’amour que j’ai quand je vous vois là.

 

Penny : vous êtes ici pour le meeting au manoir ce soir.

 

Piper : non, on vient juste chercher notre amie Paige et on s’en va.

 

 (Paige acquiesce d’un signe de tête)

 

Piper : (à Paige) on peut de parler.

 

Paige : heureusement que vous m’avez trouvé.

 

Piper : on file d’ici en vitesse.

 

 (les sirènes de la police sonnent et les véhicules s’arrêtent devant la manif)

 

Allan : voilà la cavalerie !

 

Les flics : dégagez, sortez d’la pelouse.

 

Un policier : du balai tout le monde, allez.

 

Un hippie : les pelouses sont à tout le monde, on a le droit de s’y asseoir si on veut.

 

Le policier : c’est le contribuable qui paye l’entretien des pelouses, vous les saccagez. (prend le gigaphone) dégagez.

 

 Les manifestants : l’herbe aux jeunes, le béton aux vieux, l’herbe aux jeunes, le béton aux vieux, l’herbe aux jeunes, le béton aux vieux…

 

(le policier sort sa matraque, les manifestants continuent de chanter)

 

Penny : que triomphe le bien que bafoue ses oppresseurs, que la matraque qu’il tient se transforme en fleurs.

 

 (la matraque du policier se transforme en bouquet de fleurs, Robine arrive à la hauteur de Penny)

 

Robine : on décampe, si les flics nous coiffent, plus de meeting.

 

Phoebe : Piper, fige le vite.

 

Piper : ouais

 

Phoebe : vite

 

Piper : j’essaie

 

 (des flics mettent des menottes à Piper et Phoebe, Penny attrape le bras de Paige et l’entraîne avec elle)

 

Penny : Paige, on file !

 

 

 

 

 

 [A la prison, Phoebe et Piper sont mises sous les barreaux, dans la cellule d’à côté, un homme ressemble à Darryl]

 

 

 

Darryl : c’est de l’abus de pouvoir !

 

Piper : (à Phoebe) si le meeting au manoir est ce que je crois que c’est, j’ai bien peur qu’Allan ne meure ce soir.

 

Phoebe : croise les doigts pour que Paige viennent nous sortir d’ici en vitesse parce que je ne veux pas avoir pour grand-mère l’illuminée du parc, je fuguerait avant la puberté.

 

Darryl : vous ne m’aurez pas,(les sœurs se retournent et le reconnaissent) vous croyez m’avoir abattu, mais personne n’abat le grand Morris.

 

Un flic : tu l’as ferme maintenant.

 

Phoebe : oooohhhh !

 

Piper : non !

 

 (Darryl enlève ses lunettes et regarde les sœurs)

 

Darryl : quoi, vous voulez ma photo ?

 

 

 

 

 

 [Au manoir, Paige essaie de convaincre les autres de libérer Piper et Phoebe.]

 

 

 

Paige : mais y doit bien avoir un moyen de sortir mes amis de prison…

 

Allan : arrête de te faire de la bile, on a tous passé une nuit en prison, c’est un rite de passage. Ne t’inquiète pas pour elles, demain on les relâchera.

 

 (Penny descend les escaliers pour les rejoindre au salon)

 

Penny : venez, il est temps de se préparer pour le meeting. Prenez les cristaux et placez dans le jardin tout autour du manoir, on doit former un périmètre.

 

Robine : c’est quoi ces cristaux ?

 

Paige : c’est de la pirite, ce sont des cristaux qui entre en vibration aussitôt qu’un démon s’en approche, contre eux, c’est le meilleur système d’alarme.

 

Penny : comment est-ce que tu le sais ?

 

Paige : j’ai eu d’excellents professeurs…

 

Robine : moi j’croyais qu’c’étais une réunion pacifiste…

 

Penny : c’est le cas, je suis peut-être contre la violence, mais ça ne me rend pas idiote. Autant de sorciers sous le même toit, ça pourrait tenter n’importe quel démon.

 

Robine : oui…

 

(elle s’en va, Allan la suit du regard)

 

 ça m’ennuie j’aurai voulu que mes amies soient avec nous ce soir, tu es certain qu’on ne peut rien tenter pour elles.

 

Allan : il leur faut un avocat. J’ai un copain qui a fait des études de droit à New York, je l’contacte une fois qu’on aura placer les cristaux.

 

Paige : t’es super…

 

 

 

 

 

 [Manoir Halliwell de nos jours, la vieille Penny, Léo, Chris et Wyatt sont dans la chambre de bébé.]

 

 

 

Penny : elle nous flaire et elle attaque, nous sommes tous des cibles pour cette chose.

 

 (Wyatt essaie d’attraper son biberon)

 

Penny : il faudrait réussir à la contrôler jusqu’au retour des petites.

 

Chris : dans le futur, j’ai vu plein de gens tenter de contrôler la chose sans nom, mais personne n’y est parvenue.Penny : ton attitude défaitiste ne nous aide pas, et pourquoi les gens du futur n’ont pas pu trouver un nom pour ce démon flasque.

 

Léo : (à Chris) en parlant du futur, que va-t-il arriver de si terrible à Wyatt ?

 

Chris : je dois garder le secret.

 

Léo : même pour un fondateur…

 

Penny : pardon, mais là on parlait de la chose, j’attends vos suggestions.

 

Léo : on peut s’éclipser avec sur un glacier…

 

Chris : mauvais plan…

 

Penny : pire que ça, c’est idiot, tu veux éclipser une chose qui se nourrit de la magie.

 

Chris : (à Penny) et vous vous avez une idée…

 

Penny : tu essaies de me lancer des pics.

 

Chris : non.

 

 (Wyatt utilise son pouvoir pour attraper son biberon)

 

Chris : NON !

 

 (la chose visqueuse tente d’attraper Wyatt, mais Léo l’attrape à temps, tous descendent au rez-de-chaussée et le chose sans-nom se met à casser des choses dans la maison puis se calme à leur arrivée dans le hall.)

 

Léo : attendez ! Ca y est c’est calme…

 

Chris : (à Léo) psst… Sort Wyatt de la maison, si la chose tente de vous suivre, j’envoie une boule de feu pour l’attirer ici. (à Penny) Est-ce que ça vous va ?

 

Penny : oui, c’est ce que j’allais proposer.

 

Chris : merci.

 

 (Léo tente de sortir, mais la chose bloque toutes les ouvertures)

 

 

 

 

 

 

 

[En prison, Piper et Phoebe assise sur le banc, sont toujours bloquées et cherchent un moyen de sortir., Piper s’assied à côté d’elle]

 

 

 

Phoebe : aucun signe de Paige ?

 

Piper : pas le moindre, je crois qu’on ne la reverra pas avant que grand-père soit attaqué.

 

Phoebe : hummmm… (elle regarde le gardien) Une incantation, ça marcherai.

 

Piper : j’en sais rien, essayons on verra bien.

 

Darryl : c’est pas humain d’enfermer un type comme moi avec des toqués.

 

Piper : Chut !

 

 (elles s’approchent du gardien)

 

Piper : succombe à ce charme ravageur, toi qui veux jouer les séducteurs, viens vers nous et tombe à ses genoux, c’est la meilleure, car c’est ma sœur !

 

Phoebe : pourquoi moi…

 

Piper : c’est pas mon genre d’homme.

 

Phoebe : ahouh, (au gardien) salut.

 

 Le gardien : salut…

 

Phoebe : vous savez ce que je trouve très excitant…, un gars dans une cage, oui, si vous veniez me rejoindre ça vous dit ?

 

 Le gardien : ah euh, oui !

 

 (il ouvre la porte et rentre)

 

Phoebe : enlève ta chemise.

 

 (le gardien se met à rire et s’exécute)

 

Darryl : eh, eh, eh, devant un frère, vous exagérez…

 

(Phoebe lui jette la chemise)

 

Phoebe : mettez ça, vous allez nous conduire vers la liberté, mon frère.

 

Darryl : un frère pourrait se faire à ça.

 

 (il met la chemise)

 

Piper : autant que le fils d’un frère.

 

 

 

 

 

 [Au manoir, Paige est au salon, qaund Léo, novice, vient l’aborder.]

 

 

 

Léo : alors, mon petit rayon de soleil psychédélique, j’te l’donne ce cours particulier ?

 

Paige : euh… (rire gêné) oui tout à l’heure, dis-moi, tu as vu Allan, il devait passer un coup de fil à un avocat pour moi…

 

Léo : je m’appelle Léo, Léo c’est lion en latin. En astrologie, on représente le lion par le soleil, un grand soleil de feu qui brûle et qui incendie la lune.

 

Paige : euh… oui c’est ça grand fauve. Sans te commander, montre-moi dans quelle direction j’peux trouver Allan.

 

 (Léo l’a lui indique l’étage)

 

Paige : c’est gentil.

 

 

 

 

 

 [Au grenier du manoir des années soixante, Robine invoque les forces obscures, Allan l’a surprend]

 

 

 

Robine : j’en appelle aux forces tapies dans le noir, que le mal envahisse à jamais ce manoir,.

 

Allan : je trouvais ton attitude étrange.

 

 (Robine se retourne)

 

Robine : Allan…, tu m’espionnes comme ça.

 

Allan : je te croyais notre amie, tu partageais nos rêves…

 

Robine : mon seul rêve c’est d’aider les mauvais sorciers à vous tuer, à débarrasser l’univers des créatures faibles et veules que vous êtes.

 

(Elle fait apparaître une boule de feu, mais Paige entre dans le grenier.)

 

Paige : Robine !

 

 (Robine lance sa boule de feu sur Paige, qui l’évite et art se cacher)

 

Allan : la violence ne résout rien Robine, laisse l’amour remplacer tes peurs, sens comme notre amour t’entoure.

 

Robine : ouais, je le sens, je sens son odeur infecte tout autour de moi.

 

Paige : (à Robine) viens par là.

 

(Elle sort de sa cachette et fait tomber un pot de billes qui font tomber Robine, Phoebe et Piper rentre dans le grenier. La boule de feu que Robine s’apprêtait à lancer avant de tomber lui retombe dessus et elle explose, projetant Allan contre le mur.)

 

Paige : Allan.

 

Allan : ça va, j’ai rien.

 

 (Phoebe et Piper se regarde)

 

Paige : quoi, quoi, qu’est-ce que j’ai fait ?

 

Piper : rien de bien grave, tu as juste changer tout notre futur !

 

Phoebe : et notre présent.

 

 

 

 

 

 [Au manoir de nos jours, Léo avec Wyatt dans les bras, Chris et la vieille Penny sont toujours enfermés, ils restent dans la cuisine.]

 

 

 

Léo : c’est pas vrai, là aussi il bloque la porte…

 

Chris : comment on va sortir…

 

Léo : je ne sais pas. On s’éclipse.

 

Chris : la dernière fois que j’ai fait ça, il a faillit m’avaler.

 

 (Léo se retourne vers Penny)

 

Léo : Penny, qu’est-ce qu’on fait ,

 

 (Mais Penny est devenue une vieille baba-cool)

 

Penny : l’amour aura raison de tout, il faut ouvrir notre cœur afin d’accueillir ce démon et le bercer au creux de nos bras.

 

 (Chris et Léo se regardent.)

 

 

 

 

 

 [Un petit moment plus tard]

 

 

 

Chris : Léo est-ce que je peux te voir une minute ?

 

Léo : (à Penny) vous permettez, je vous le confie deux secondes.

 

 (Il lui tend Wyatt)

 

Penny : oh bien sûr, viens par là mon petit boutchou, oh…

 

Léo : il s’appelle Wyatt.

 

 (Léo rejoint Chris dans le fond de la cuisine)

 

Chris : une des filles a dû modifier le passé (Penny se met à chanter), parce que Penny a changé. (ils la regardent) La grand-mère de fer est devenue une fofolle genre hippie attardée.

 

 (Penny se met à danser avec Wyatt dans les bras)

 

Léo : ça craint, tu crois que les filles arriveront à réparer ça ?

 

 (un gros bruit retentit au niveau de la porte)

 

Chris : si leur plan échoue, ce monstre gluant va tous nous engloutir…

 

(la vitre de la porte commence à céder)

 

Chris : conduis Wyatt et Jane Base aussi dans le jardin d’hiver, je vais essayer de dissoudre cette glue verte.

 

 (Léo s’en va avec Wyatt et Penny, Chris prend tous les appareils de l’ électroménager)

 

 

 

 

 

 [Dans le grenier du manoir des années soixante, Piper et Phoebe sont près du Livre des Ombres, Paige se tient plus loin avec Allan, quand Penny rentre dans la pièce.]

 

 

 

Penny : (à Piper et Phoebe) l’une de vous à vu Robine ? On a encore des choses à…

 

(Elle aperçoit Allan par terre)

 

Penny : qu’est-ce qu’y s’est passé ?

 

Paige :Robine a attaqué Allan.

 

Penny : tu as été touché.

 

 (elle aide Allan à se relever)

 

Allan : non, c’est passé à côté, y a pas de casse, elle a dit qu’un mauvais sorcier nous attaquerai ce soir.

 

Piper : c’est pas un problème, le manoir est plein de sorcières.

 

Phoebe : Piper a raison, on se chargera de lui, en nous unissant, on devrait le vaincre.

 

Penny : nous ne tuerons personne, nous ne croyons pas à la violence.

 

Phoebe : personne n’y croit, mais notre mission c’est de vaincre tous les démons.

 

Penny : on peut sauver les innocents sans pour autant utiliser la violence. Je croyais que tu nous comprenais Paige, que tu étais des nôtres…

 

Allan : on va renvoyer tous nos amis, eux au moins seront hors de danger.

 

 (Penny et Allan s’en vont)

 

Phoebe : Oh, la voir comme ça c’est pas très joyeux. Elle n’a rien de la grand-mère que j’connais…

 

Piper : la grand-mère qu’on a connu a trouvé son mari mort ce soir.

 

Paige : c’est le choc qui a fait d’elle une tueuse de démon et quelqu’un de pas commode, mais, mais qui sait au fond, on a peut-être voulu une autre chance avec grand-mère.

 

Phoebe : on verra, s’il doit mourir ce soir, il mourra d’une autre façon.

 

Piper : tout devrait rentrer dans l’ordre à ce moment là, à condition qu’on ne change rien à son destin, et qu’on veille également à protéger grand-mère, ce qui va être très compliqué sans nos pouvoirs…

 

Phoebe : on n’a pas d’armes, en dehors du Livre des Ombres, mais on va sûrement trouver une formule dedans où une potion pour la défendre. (Elle feuillette le livre - à Paige) Tu cherches avec moi

 

Paige : ouais.

 

Piper : je descends guetter l’arrivée du mauvais sorcier. (elle s’en va)

 

 

 

 

 

 [Manoir Halliwell de nos jours, Léo, Chris et Penny portant Wyatt sont dans la salle à manger, toujours enfermés par la chose sans nom.]

 

 

 

Léo : pourquoi il n’attaque pas, il nous tient… Qu’est-ce qu’il attend pour en finir ?

 

Chris : rajoute au tas le mini-four.

 

 (Léo s’exécute et le pose sur la table avec tous les autres appareils)

 

Penny : vous allez tuer quelqu’un avec tous appareils ?

 

Chris : oui c’est l’idée. Vous avez vu comment il réagit à l’électricité ? On va le pousser à attaquer cette…pile d’appareils et il grillera sur place.

 

Léo : si je trouve une prise où brancher ça…

 

Penny : oh, chacun son choix mais, je sais que mon Allan aurait tenté une approche plus pacifique que celle-ci. Si vous tentiez de dialoguer avec cette chose ?

 

Léo : (rire) ce serait un dialogue de sourd, elle n’a pas d’oreilles. Si vous avez envie de parler, interrogez Chris, demandez lui ce qui va arriver à Wyatt dans le futur.

 

Chris : laisse tomber…

 

Léo : contact ( il branche les appareils et les plombs sautent)

 

Chris : ahhh…

 

Léo : les plombs.

 

Penny : je savais que ça tournerait mal. La violence ne résout rien, je vous l’avez dit.

 

Chris : et les fusibles sont en bas…

 

Léo : dans la cave oui.

 

Chris : humm…

 

Léo : tu trouveras une torche dans la commode.

 

 

 

 

 

 [Quelques instants plus tard, Chris s’apprête à descendre à la cave, une lampe torche à la main.]

 

 

 

Chris : Léo !

 

 (il sort de la cave en courant et ferme la porte, Léo arrive.)

 

Léo : quoi encore , Qu’est-ce qu’il y a ?

 

Chris : la chose, y en a plein la cave, elle se nourrit du nexus.

 

Léo : elle se développe encore.

 

 (Léo prend la lampe torche et ouvre la porte de la cave pour regarder, il ferme la porte en vitesse pour éviter une attaque de la chose.)

 

Léo : un peu

 

Chris : oui, un peu.

 

 

 

 

 

 [Dans les années soixante, Penny et Allan sont à la porte du manoir pour dire au revoir à ses amis.]

 

 

 

Fille : dire qu’on allait changer le monde ce soir…

 

Penny : oui, je suis désolée.

 

 (Piper arrive)

 

Piper : il faudrait qu’on discute.

 

Allan : je le crois aussi. (Ils se déplacent tous dans le salon.) Il faut discuter avec ce mauvais sorcier pour trouver un moyen pacifique de le neutraliser et sortir de cette situation.

 

Piper : oh, non, ma grand-mère m’ appris qu’on ne peut pas discuter avec un démon.

 

Penny : ta grand-mère combat les démons.

 

Piper : oui, c’est une femme surprenante. Et elle sait qu’on ne peut ni raisonner, ni négocier avec un démon. Ils tuent et ils continuent à tuer jusqu’à ce qu’on les arrête en les réduisant en miettes.

 

Penny : si ta grand-mère tue des êtres vivants, alors… je doute que ce soit un exemple, moi ça me révolte.

 

Allan : oui, moi aussi. On ne sauve pas les gens en en exécutant d’autres.

 

Piper : vous croyez ? Que ferriez si un mauvais sorcier s’en prenait à l’un des vôtres ? attaquait votre fille ? Vous le laisseriez faire ?

 

 (le démon apparaît et le temps se fige)

 

le démon : où sont les sorciers ? Où sont tous les autres moutons ?

 

 (le démon défige le temps)

 

le démon : où sont-ils ?

 

Piper : oh, ils c’est assez vague. Qui cherchez-vous ?

 

le démon : les gens du meeting.

 

Allan : tous partis, navré. Le manoir est à vous, pas besoin de violence.

 

 (le démon projette Allan à terre)

 

Piper : (à Penny) défends le

 

Penny : (au démon) euh… qu’amour et paix viennent à toi et change ton cœur, que l’enfant qui demeure en toi, t’amène à la douceur.

 

 (le démon fige à nouveau le temps)

 

le démon : tu croyais gagner grâce à un charme d’amour, je me suis voué au mal. On ne me combat pas avec des sentiments.

 

 (Allan se réveille et se redresse, pendant que le démon prépare une boule de feu. Allan se jette pour protéger de l’attaque du mauvais sorcier et la boule de feu l’atteint.)

 

Allan : non !

 

 (les filles se défigent)

 

Penny : non, oh, Allan

 

le démon : tu le rejoindras dans une minute, mon cœur.

 

 (Phoebe et Paige se tiennent derrière le démon avec une potion.)

 

Paige : eh !

 

 (le démon se retourne, elle lui lance la potion, le démon traverse la pièce en vol plané, et s’éclipse)

 

Phoebe : il a disparu.

 

Paige : pour l’instant.

 

 (Piper se relève, Penny pleure toujours sur le corps d’Allan)

 

Piper : j’crois qu’c’est râté.

 

Paige : mais pourquoi ?

 

Piper : parce que grand-mère s’est sentie envahie par la colère à a mort s’Allan, toute sa force est venue de là, (elle montre Penny) est-ce qu’elle a l’air d’une redoutable tueuse de démons.

 

 

 

 

 

 [De nos jours, dans la cuisine, Chris et Léo avec Wyatt dans les bras, continuent leurs plans.]

 

 

 

Chris : Si cette bête approche, on l’a retiendra avec ça.

 

 (Penny, baba-cool, décide d’aller parler au démon dans la cave.)

 

Penny : il ne faut pas avoir peur de nous, nous ne te ferons pas de mal.

 

Léo : revenez, Penny…

 

(le démon attrape Penny et ferme la porte après lui.)

 

Chris : oh !

 

 

 

 

 

 [Retour au manoir du passé]

 

 

 

Phoebe : (à Penny) on croyait qu’il ne c’est rien passé à vous voir, tu viens de perdre ton mari, tu as le droit de laisser la colère t’envahir.

 

Penny : (préparant une potion) j’éprouve de la colère… pour ma sottise, avec cette potion , je bloquerai mes pouvoirs.

 

Phoebe : hum…

 

Piper : renoncer à la magie ne résoudra rien du tout.

 

Penny : c’est mieux pour moi, j’ai tenté de sauver Allan et j’ai failli, je ne veux plus de la magie, si elle ne m’aide même pas à sauver les miens.

 

Paige : elle peut servir à autre chose. Souviens-toi de ton rêve. Si tu renonçais maintenant à ce rêve, que dirait Allan…

 

Penny : il est mort, ça lui est égal. Auncun homme ne pourra le remplacer, et je vais me retrouver à haïr la faiblesse des hommes le reste de ma vie.

 

Piper : de ce côté là, elle a raison.

 

Phoebe : la magie ça sauve la famille parfois, mes sœurs m’ont sauvé

 

Penny : ben…

 

Phoebe : ahou…

 

Penny : vous disiez que vous étiez des amis et vous êtes des sœurs… Qui êtes vous au juste ?

 

Phoebe : euh…

 

Paige : euh…

 

Piper : (à Paige) non, si tu changes le cours des choses..

 

Paige : on l’a déjà changé de tout façon… Nous sommes des Halliwell, tes petites filles.

 

Phoebe : coucou grand-mère !

 

Penny : je suis votre grand-mère, la grande tueuse de démons.

 

Paige : oui… lorsque j’ai enfilé ses bottes, elles m’ont fait venir du futur.

 

Piper : moi ,c’est les boucles d’oreilles.

 

Phoebe : et moi c’est la bague.

 

Penny : vous essayez de m’embrouiller.

 

Piper : non, on parle sérieusement, et une grand-mère hippie, c’est pas la joie. Il faut que tu te ressaisissent, on t’aime toutes, mais si tu n’redeviens pas une tueuse, on ne pourra pas sauver tous ses innocents.

 

 (une boule de feu explose sur les potions, le démon est de retour.)

 

le démon : vous pensiez que je vous avez oubliées.

 

Piper : c’était toutes nos potions…

 

(Phoebe tente ses arts martiaux, mais il s’éclipse, et elle se prend le mur. Elle s’évanouit.)

 

 

 

 

 

 [Manoir Halliwell, de nos jours, Léo et Chris tentent de bloquer la porte de la cave.]

 

 

 

Léo : Wyatt est en sécurité, il n’y a plus d’traces du démon dans les autres pièces.

 

Chris : il détournait notre attention pour pouvoir se nourrir du nexus.

 

Léo : où est Penny ? Est-ce qu’elle…

 

Chris : y a toutes les chances… Ah Ah !

 

 (le démon tente de passer sous la porte, Chris l’électrocute.)

 

Chris : on tiendra plus longtemps, il faut décamper.

 

Léo : nan, on doit de battre, c’est ce que Penny attendait de nous.

 

 (Chris continue d’électrocuter le démon.)

 

 

 

 

 

 [Le manoir dans le passé, le démon continue d’attaquer, cette fois, c’est Piper et Paige qui valdingue à l’autre bout de la pièce.]

 

 

 

(les trois sœurs se relèvent, y compris Phoebe)

 

le démon : se sera pas l’hécatombe que j’espérais, mais c’est déjà pas si mal trois sorcières.

 

 (Penny arrive derrière lui, alors qu’il préparait une boule de feu.)

 

Penny : laisse-les.

 

 (le démon se retourne)

 

le démon : tu veux retenter ta chance, essayer de m’inonder d’amour.

 

 (elle le fait voler à travers la pièce.)

 

Phoebe : enfin t’as mis le temps, grand-mère.

 

Penny : t’avais raison Piper, on a le droit de se battre pour ceux qu’on aime.

 

 (elle refait voler le démon.)

 

Piper : ouh !

 

Paige : grand-mère, le retour qu’elle forme !

 

 (Penny explose les meuble sur le démon)

 

Piper : c’est tout elle ça, toujours excessive…

 

Phoebe : l’horloge de grand-père, allez.

 

 (Penny s’exécute)

 

Penny : en génral qu’est-ce que je fais après ?

 

Phoebe : tu conclues d’une façon plus que définitive, si tu vois ce que je veux dire.

 

 (Penny inspire)

 

Penny : que ce mauvais sorcier se consume sans attendre, mais qu’après…, on puisse recycler ses cendres ! Hum..

 

 (le démons explosent en fleurs qui retombent sur le sol.)

 

Piper : c’est ça qu’on appelle le pouvoir des fleurs, non ?

 

Paige : encore un peu champêtre, mais c’est un début déjà.

 

Penny : c’était pour Allan, et maintenant, que fait-on ?

 

Piper : maintenant, on rentre chez nous au plus vite, parce qu’on a un démon informe et visqueux à combattre.

 

Paige : et on va rentrer comment ?

 

Phoebe : c’est tout bête, grand-mère va inverser l’sort.

 

Penny : hum…, je suis heureuse d’avoir des petites filles aussi cool. Quoiqu’il en soit, je pense que se serait mieux que je trouve vite une formule pour oublier ça. Que l’ordre cosmique ne soit pas troublé…

 

Paige : oh, j’ai adoré cette rencontre grand-mère, je t’oublierai pas de si tôt.

 

 (elles se serrent dans les bras.)

 

 

 

 

 

 [Manoir Halliwell de nos jours, Léo et Chris sont toujours en train de tenir la porte de la cave.]

 

 

 

Léo : eh , vas-t’en j’te dis, sort.

 

Chris : non, pas sans toi.

 

Léo : la porte est en train de céder.

 

Chris : j’ai remarqué…

 

(les filles reviennent du passé et apparaissent dans la cuisine.)

 

Piper : Allez, poussez-vous de là.

 

Paige : j’en appelle au pouvoir des trois, que cette chose quitte à jamais cet endroit.

 

 (la chose verte explose dans un jet de lumière verte et disparaît.)

 

Piper : où est Wyatt ?

 

Chris : il dort dans le salon.

 

Phoebe : je ne vois pas grand-mère… Où est-elle ?

 

Léo : (après un moment de silence)elle s’en est pas sortie…

 

Chris : non…

 

(la porte de la cave s’ouvre, un épais nuage de poussière verte envahie la pièce et Penny sort de la cave, en toussant.)

 

Penny : ridicule, il en faut plus pour tuer une vieille rosse comme moi, et on ne meurt qu’une fois…

 

Phoebe : oh, grand-mère, j’suis heureuse que tu t’en sois sortie.

 

 (Phoebe va l’enlacer, Piper va voir Wyatt qui se met à pleurer et Paige va parler à Léo.)

 

Paige : oh, salut grand lion

 

Chris : grand lion…

 

Léo : (gêné) eh… ça remonte à tellement longtemps alors si ça pouvait rester entre nous, non…

 

Paige : ouh…

 

Penny : (à Chris et Léo) bravo, j’avais tort de douter de vous, vous êtes bien battus, je suis fier de vous, mes ptits.

 

 (elle donne un coup de poing amical à Chris, Chris sourit et se tourne vers Léo.)

 

Penny : encore bravo !

 

 

 

 

 

 [Dans la chambre de Wyatt, Piper le regarde s’endormir, Paige et Phoebe arrive derrière elle.]

 

 

 

Piper : grand-mère est partie ?

 

Paige : oui, après nous avoir passé un sacré savon pour notre désertion.

 

Phoebe : c’est bon de l’entendre nous crier dessus, comme dans le temps (elle rigole.)

 

Piper : elle vous a convaincu de revenir au manoir ?

 

Paige : non, en fait, elle nous donné sa bénédiction, une fois son savon fini.

 

Piper : c’est vrai !

 

Phoebe : elle n’a pas eu une vie facile, elle a perdu grand-père…

 

Paige :... et tout ses rêves.

 

Phoebe : elle ne veut pas qu’on finisse comme elle, mais cela dit, elle m’ a fait promettre de revenir te voir plus souvent.

 

Paige : et moi, j’ai dû lui promettre de me servir un peu plus de magie.

 

Piper : wahou !!! je crois que grand-mère est une tendre sous ses airs d’adjudant-chef. Alors vous rentrez chez vous ?

 

Paige : on a plusieurs chez nous, dont le manoir, mais oui, on va rentrer.

 

Phoebe : je vais parfaire mon origami de dragon…

 

Piper : ouais, on a chacune notre vie… Mais quoiqu’il en soit ici il y aura toujours une petite chambre pour vous, le jour où vous reviendrez, du moins…, si vous voulez revenir.

 

 (elles s’enlacent toutes les trois, puis Paige et Phoebe s’éclipsent. Léo entre ensuite.)

 

Léo : est-ce que tu tiens le coup ?

 

Piper : non, pas trop… J’ai beau leur donner l’impression d’assumer, dire que moi aussi, j’ai une vie qui me plaît et que tout va très bien… C’est du vent ! j’aurais voulu les garder ici.

 

Léo : tu devrais leur en parler.

 

Piper : non, c’est pas mon rôle. J’devrais aller dormir. Bonne nuit.

 

 (Elle s’en va)

 

Léo : Bonne nuit.

 

 (il s’approche du lit de Wyatt)

 

Léo : Bonne nuit mon amour.

 


[Scene: Warehouse. Piper and Chris are waiting there.]

Chris: She's supposed to be here by now.

Piper: So, she's a little late.

Chris: No, she's a lot late. Paige used to be the first one to a vanquish. What's wrong with her?

Piper: She's in love, that's hardly wrong.

Chris: It is when it interferes with her responsibilities as a Charmed One.

Piper: Why don't you just let me handle this one alone.

Chris: Because you've handled the last four vanquishes alone. I swear, you should've never let them move out.

Piper: Hey, you don't see me complaining, I'm happy for them. And you should be too. So where is this demon and what's its name?

Chris: No one knows its name. And it's too strong for one witch to handle alone.

(The warehouse door opens and Darryl pokes his head in.)

Darryl: How much longer is this gonna take?

Piper: (to Chris) Go see what Phoebe's doing.

(Chris orbs out.)

Darryl: Where'd he go?

Piper: Hong Kong.

Darryl: Hong Kong? This is the last time I work ground control for you guys.

(Darryl closes the door. Chris orbs in with Phoebe. Phoebe is wearing a kimono.)

Piper: Hi! Wow.

(They hug.)

Phoebe: Oh, how's Wyatt? I miss him so much.

Piper: He misses you too. Is this a bad time?

Phoebe: No, this is a great time. Jason's away at a conference, I was just practising my origami. This is a tiger, you can have that. (Phoebe hands Piper an origami tiger.) I'm sorry I didn't visit.

Piper: No, no, don't be silly. You've obviously been really busy folding. I'm sorry I have to ask for your help, but...

Phoebe: No, it's okay. I mean, if you don't enter the tiger's cave, you may never get the cub, right?

Piper: Come again?

Phoebe: Ancient Chinese proverb. Means nothing ventured, nothing gained, you know?

Chris: Can we get the show on the road here?

Phoebe: Sure. (to Piper) Keep that.


[Cut to outside. Darryl is talking to impatient workmen.]

Darryl: Look, when the safety hazard's clear you can go to work. Just be patient.

Work Man: Yeah, easy for you to say. I've got four mouths to feed.

Workmen: Yeah!


[Cut to inside.]

Phoebe: Okay, what do you want me to do?

Chris: You're the bait. All you've gotta do is levitate into the air and when this demon senses your magic, it's gonna come fast and hard.

Phoebe: Okay. Be careful of my origami, that tiger took two frickin hours.

Chris: Okay, let's do it.

(Phoebe levitates into the air and something charges for her underground. A large, green blob flies out from underground and tries to swallow Phoebe. Piper screams and blows the blob up.)


[Cut to outside. The men hear the explosion. The door opens and Piper walks out covered in green goo.]

Piper: All clear!


[Scene: Manor. Kitchen. Piper and Phoebe are there cleaning to goo off of themselves. There's pile of clothes near the sink.]

Phoebe: Maybe you should just take me out back and hose me down.

(Paige orbs in.)

Paige: Oh my god, I'm so sorry I'm late, did I miss the vanquish?

Piper: Ask her.

Phoebe: Hi! Hi! Hi!

Paige: Hey! (They hug.) Oh my god, Phoebe, how are you?

Phoebe: Great.

Paige: How's Jason?

Phoebe: He's great. How's Richard.

Paige: Fabulous. He was taking his sweet time getting out of the house this morning, that's why I couldn't orb.

Phoebe: Wait, you don't orb with him in the house?

Piper: She's asked Richard to not to use his magic.

Paige: Yes, so I'm trying to be supportive and, you know, not use my magic in front of him.

Phoebe: Wow, a magic-free life. You're the last witch in the world I'd expect that from.

Paige: It's not magic-free, it's just magic light.

Piper: Yeah, it's still a lot to give up.

Paige: What I get from him is kind of more than makes up for it I think.

Phoebe: Eww.

Paige: How's Hong Kong?

Phoebe: Fascinating. I'm studying numerology and the Chinese zodiac. But you know, distant waters doesn't quench the immediate thirst.

Paige: Huh?

Piper: Ancient Chinese proverb.

Phoebe: Just means that I miss my family.

Piper: Well, that's good because your family misses you too. I mean, I don't have a lot of people to hang out with aside from my baby who doesn't really say much and then one really neurotic Whitelighter.

Phoebe: Yeah, how is my little buddy, Chris. Last time I saw him he wasn't in such good shape.

Piper: He's trying his best to hide it, but he's still really shaken up.

Phoebe: Well, he lost his fiancé, you know, I don't blame him, it's huge.

Paige: Yeah, and there's something in the future that's really freaking him out.

Piper: Yeah, he's more determined than ever to protect Wyatt from evil which means there's a new demon hunt everyday.

Phoebe: I feel like such a bad sister, leaving you guys alone to handle all this.

Piper: No, no, we're fine. Wyatt and I actually enjoy having the manor to ourselves.

Paige: Really?

Piper: Yeah, I-I mean, we have room to spread out and life is very quiet and calm and best of all, everything stays clean.

(Little blobs of green goo crawls off the pile of clothes. Piper picks up the clothes and heads for the laundry.)

Phoebe: Well, if we're gonna hang out, I better go change my clothes. I think I left some here.

Paige: I'll go with you.


[Cut to the laundry. Piper puts the clothes in the washing machine. As she grabs the detergent, the green goo crawls out of the washing machine and into the vent.]


[Cut to the hallway. Phoebe and Paige are walking towards Phoebe's bedroom.]


Phoebe: Well, being born under the year of the ox is a good thing, it means you're a natural born leader. (The walk into Phoebe's room and see all her furniture has been replaced with gym equipment.) What happened to my room?

Paige: Holy. I guess when Piper said she was gonna spread out, she wasn't kidding.

Phoebe: But where's all my stuff? I mean, I have stuff, you know, lots and lots of stuff.

Paige: Well, being an ox, I can take charge of this. You can borrow something from my room until we straighten this out.


[Cut to Paige's room. Paige's furniture has been replaced with Wyatt's furniture. Leo, Chris and Wyatt are there. Phoebe and Paige walk in.]

Phoebe: Oh, hi, baby.

(Phoebe rushes over to Wyatt.)

Paige: This one too?

Phoebe: Yeah, you move, you lose it in this family.

Chris: You could lose a lot more than a bedroom when this is over.

Phoebe: Hi, Chris, I'm fine thank you, and you?

Leo: It's his job to offer his opinion.

Chris: You know the only reason why she's even here is Paige missed a vanquish.

Leo: Another one?

Chris: Yeah, that makes, what? Five in a row now?

Paige: You guys are such nags.

Phoebe: When did you two become so chummy?

(A piece of green goo crawls out of the vent in the floor and crawls onto Chris's shoe.)

Leo: We're not chummy, it's just he's gone through a lot protecting Wyatt and I figured instead of doubting him I should help him a little.

(Piper walks in.)

Piper: So what do you guys think? Do you like Wyatt's new room?

Paige: I like it. I just like my room too.

Phoebe: And I like it, I just like my room too.

Piper: Well, you guys were the ones that moved out, not me.

Phoebe: So where are my clothes?


[Time lapse. Attic. Piper, Phoebe and Paige are there. Phoebe and Paige are pulling clothes out of boxes.]

Paige: God, it's really kind of hitting home.

Piper: What's that?

Paige: Well, that I don't live here anymore.

Phoebe: I know what you mean.

Paige: Richard's just doesn't feel like home yet, you know? I don't know, I guess I just had more fun here.

Piper: Yeah. 'Cause this place is a riot.

Paige: No, I just, I don't know, I guess I'm more free here. Free to be me.

(Piper looks in a box.)

Piper: Oh, wow, Phoebe. (Piper pulls out red knee-high boots.) These are some boots.

Phoebe: No, they're not mine, but I wish they were 'cause they're hot.

Paige: The box says 'Penny'. Penny as in Grams Penny?

Phoebe: No way. I refuse to believe that Grams ever wore anything this hot.

Piper: Yeah, I figured her more for steel toed orthopaedics, you know, the better to kick your ass with.

Phoebe: They're your size, Paige, try them on.

Paige: (groans) I don't know.

Phoebe: Oh, come on, just do it.

(Paige takes off her shoes.)

Paige: They're kind of sixties.

Phoebe: So what's wrong with the sixties?

Paige: The sixties was like the worst fashion era. Hello! (Paige puts on the boots.) Bad clothing, bad hair, and extremely questionable personal hygiene. Hey, they fit!

(Paige suddenly disappears in a puff of smoke.)

Phoebe: Right. Where'd she go?


[Scene: Manor. Bedroom. A woman is there with bright coloured lights surrounding her. Paige appears.]

Paige: Um, pardon me.

Woman: Hold on, I'm adjusting my aura. You know how those blocked shockers can get. (The light disappears.) There. (She faces Paige and sees the red boots.) You brought my go-go boots. Right on.

Paige: Actually, they brought me.

Woman: That's because I cast a return to owner spell on all my favourite stuff. I'm always taking my clothes off and forgetting them somewhere these days.

Paige: Excuse me, who are you?

Woman: Penny.

Paige: Penny. As in Penny Halliwell, Penny?

Penny: Yeah, who are you?

Paige: I'm Paige, I'm your grea-- I'm your grandest fan. I've heard so much about you.

Penny: Far out.

Paige: Far out. (Paige sees the date on a wall calendar - January 1967.) You have no idea how far out.

(A woman stands at the doorway.)

Woman: The Whitelighters are putting on a light show.

Penny: Come on, Paige. You don't wanna miss this.


[Scene: Manor. Attic. Piper, Phoebe, Leo and Chris are there.]

Chris: What do you mean you lost Paige?

Phoebe: Well, it was really weird. I mean, one second she was here and the next second... poof.

Piper: It kind of happened after she put on a pair of Grams' boots.

Leo: Grams used to cast a spell on her clothes when she was younger.

Phoebe: Wait, you knew Grams when she was young?

Leo: Yeah, we crossed paths once or twice when I was a young Whitelighter.

Piper: Eww.

Leo: Well, I barely remember it.

Piper: Huh.

Phoebe: Eww.

Piper: Huh-huh.

Chris: Well, if the boots did belong to your grandmother, then we better summon her from the dead. Maybe she can tell us what happened to Paige.

Phoebe: Okay, let's get the candles.

Piper: But you...

(Phoebe pulls Piper away.)


[Scene: 1967. Manor. Paige, Penny and the woman are standing on the stairs. In the living room, there are about a dozen people in sixties outfits sittng on the floor. Some Whitelighters are standing in the middle making shapes in the air with orbing lights.]

Penny: Outta sight.

Woman: I'm Robyn, by the way. So what do you think?

(Paige looks closer at one of the Whitelighters.)

Paige: Oh my god, is that Leo?

(Leo is wearing sixties clothes and has long hair.)

Penny: You know him?

Paige: I thought I did. (The light show ends and everyone claps.) What are all these people doing here?

Robyn: Oh, they're not just people. They're witches, with a few Whitelighters thrown in.

Paige: I don't suppose any of them know how to open a time portal, do they?

Penny: Anything's possible when you free your minds. That's why we're gathering here tonight for a magical bein'.

Paige: Oh, like a human bein'. When Timothy Leary said tune in, turn on, drop out.

Penny: No, there's no asset allowed in the manor, Paige. We're all on a contact time.

Paige: I'm not on drugs. Just having a bad trip.

Robyn: How do you know what's gonna happen at the human bein'? It's tomorrow at Golden Gate Park.

Paige: I just kind of know things. Like I know I wanna go home.

Robyn: Do you have an active power?

Paige: Yeah, I can orb.

Penny: Groovy. Hey, everyone, we have a witch here who can orb.

Leo: Right on. (Leo moves closer to Paige.) Lay some orbs on us, sister.

Paige: Fine. If it'll help me get out of here. Uh, big fat tape thingy. (Nothing happens.) Oh, my powers must be down. Must be the past... past few minutes. This patchouli oil. It's really making me light headed.

Leo: Performance anxiety. (Leo puts his arm around Paige.) Listen, if you want some private coaching, there's an empty room upstairs if you dig.

Paige: Ahh, no, I don't dig.

(Leo walks away.)

Penny: You okay, honey?

Paige: Yeah. I don't know how I'm gonna get home without my magic. (They walk into another room where a man is playing the guitar and people are sitting around listening.) Wow, I've never seen so many witches just hanging out.

Penny: Wait till the magical being. This house was built on a spiritual nexus. We're gonna tap into its power tonight and ride the magic wave.

Paige: Are you sure you're Penny Halliwell?

(Suddenly the whole room freezes, except Robyn, and a warlock blinks in.)

Warlock: Everything on schedule for tonight?

Robyn: They're lining up like lambs to the slaughter.

Warlock: It's gonna be a massacre.

Robyn: I wish we could take them out now. I can't stand these peace lovers.

Warlock: Just keep it together a little while longer, we want this place packed. And I see a few new arrivals since my last visit. (He looks at Paige.) This one's dressed a little strange, don't you think? Where's she from?

Robyn: I don't know. She just got here.

Warlock: Well, keep an eye on her. The attack takes place on schedule tonight. And if you need anything, I'll be close by.

(He blinks out. The room unfreezes.)

Penny: So what do you say, Paige? Join us tonight?

Paige: You know, as much as I consider myself a free spirit, I really can't, I need to go home. If there's any way you can help me write a spell so I can find my way...

(A car horn beeps outside.)

Penny: Ooh! Allen's back!


[Cut to outside. A brightly painted van is parked on the street. Allen gets out of the car and runs up the stairs. Paige, Penny and Robyn run outside.]

Penny: Hi!

Allen: Hey!

(Allen picks Penny up and spins her around. They kiss.)

Penny: Where's Patty?

Allen: I dropped her off at my sister's, she's gonna crash there tonight.

Paige: Patty, like, mum Patty? I mean, your mum.

Allen: Janice?

Paige: Excuse me?

Allen: I just came back from my sister's pad, and for a second I thought I was looking at her again.

Penny: Paige, this is my old man, Allen. He's not a witch, but he's cool with it.

Paige: Allen, your first husband.

Penny: My first and only. I'm not that into free love.

Allen: Listen up, I passed this groovy drum circle on the way here. Who wants to check it out?

Penny: Count me in.

Paige: I think I'm gonna do some light reading. Is your Book of Shadows in the attic?

Allen: I swear, it's like you could be my sister.

Paige: Or your granddaughter... if you had a granddaughter, that is. Which you won't. (whispers) Unless I get home.

Robyn: You can't leave now. We need as many witches as possible tonight.

Penny: She's right, Paige. Come with us. Who wants a ride on the rainbow bus?

(Everyone gets in the van and drives away.)


[Scene: 2004. Manor. Attic. Piper, Phoebe, Leo and Chris are there. Phoebe lights some candles.]

Piper: You know, if I hadn't taken over Paige's room, this never would've happened. This is all my fault.

Leo, Chris: What's done is done.

Phoebe: Okay, you two really need to get a room.

Piper: Yeah.

Phoebe: "Here these words, here my cry, spirit from the other side, come to me, I summon thee, cross now the great divide."

(The green goo on Chris's foot multiplies and covers his whole shoe. Grams appears in a swirl of lights.)

Grams: Well, it's about time you called to say hello. (She hugs Piper and Phoebe.) Oh, my darlings.

Piper: Ah, we got a problem.

(Grams looks at Chris.)

Grams: Well, you're not the only one.

(The green goo rises up both of Chris's legs.)

Leo: Orb out.

Chris: No, magic makes it grow. Summoning her spirit already gave it power.

Grams: Oh, you must be Chris, the new Whitelighter. (The green goo covers his body.) You know, he doesn't look very qualified for the job.

Piper: Chris, just let me blast it.

Phoebe: She's right. Orb.

Grams: Oh, for heaven sakes, listen to them. We'll find a way to vanquish the foul thing later.

(Chris orbs out.)

Leo: Now.

(Piper blows up the goo and it scatters into a million pieces. Chris orbs back in. The goo disappears into the floorboards.)

Phoebe: Ah, oh.


[Scene: Manor. Living room. Piper, Phoebe and Grams are there.]

Grams: And Paige moved out? When?

Phoebe: Uh, a few weeks ago. But we're handling everything.

Grams: Dear, you have Paige stuck in the past and a demonic blob roaming the manor. Exactly how are you handling things?

Piper: We're still in an adjustment period.

Grams: There would be no adjustment period if you were living under one roof. Why in heaven's name did you move out?

Phoebe: To be with Jason. You said it yourself, never give up on love, remember?

Grams: I didn't say give up on your sisters. (to Piper) And you! You're the oldest, how can you let them move out?

Piper: You know, it really wasn't that hard because they deserve a shot at a normal life.

Grams: They're not normal, Piper, and neither are you. When are you going to learn that?

Piper: Well, I guess never.

Grams: All this over men. How many times have I told you? Men are utensils. You use them, wash them, and throw them in a drawer until you need them again.

(Leo and Chris walk in.)

Leo: Shh. Everyone quiet.

(They listen to the house making strange noises. Chris puts his ear up to the wall.)

Chris: I can hear it. I think it's in the wall.

(The wall cracks.)

Leo: Yep, it's in the wall.

Chris: Okay, we're gonna need Paige. It took the power of three to vanquish this thing in the future.

Piper: What? If you knew that, why didn't you tell me that in the first place?

Chris: Because I could barely get two of you together, let alone three. Besides, this thing's not that big right now and I thought two could handle it.

Grams: Leo, you take point. Chris here is much too green to guide my girls.

Chris: What? You know what? You can just stop that right...

Grams: Ah-ah! Quiet. It's time to give this floundering ship a rudder. Now, which boots did Paige put on?

Piper: Red go-go boots.

Grams: We've got a problem. Those boots took Paige back to the summer of love, which was one of the most crucial times of my life.

Phoebe: What do you mean crucial?

Grams: Your grandfather, Allen, rest his soul, was a sweet man, but he lead me straight down the hippy-dippy trail.

Phoebe: You were a flower child?

Grams: Yeah, well, don't rub it in. What's important is that Allen was killed by my best friend. I didn't know it then, but she was evil. And I walked in right after it happened.

Piper: What'd you do?

Grams: Well, let's just say that my peacenik days ended fast, along with that bitch Robyn. If she hadn't killed Allen...

Leo: You'd still be a flower child.

Grams: And the Charmed Ones would be dead. I know I'm a ball buster. But it kept me alive to protect my girls from all the demons that came after them as kids. I cast my return to owner spell on a lot of clothes that summer, so...

Phoebe: So we get to go back there? We get to meet our grandfather?

Grams: Don't make too much out of it because whatever you do, you can't change the past or tell anyone you're from the future.

Phoebe: Well, why does he get to?

Chris: Because I know what I'm doing.

Grams: Not from where I'm standing. I'll stay here with Leo and the newbie to contain the slime, until you can bring Paige back to vanquish it, okay? Okay, go, get dressed. You are going to the summer of love.


[Scene: 1967. Park. All the witches are sitting around on the grass. Some a playing drums and Allen is standing in the middle reciting a poem.]

Allen: Hear the drums, liquid beats, crashing down upon parched shores, hounding like the feet of ten thousand soldiers, whispering whys. Why!

(Paige stands up.)

Paige: Right on! (Everyone claps.) Sorry, I just got a little carried away.

Allen: Don't be sorry, that was gone.

Paige: Gone. That's right, that's exactly what I should be, gone. Because I'm actually starting to dig th... like this. It's kind of cool, everybody being so free.

Voice: Robyn, come here!

(Robyn walks away.)

Penny: You are exactly what we're all about, Paige. You wanna hear my dream? I dream of a crusade to rid the world of evil. Not through fighting or the inner anger that makes us want to fight, but through the magic power of love.

Paige: Are you sure you're Penny Halliwell? How long have you felt this way?

Penny: Ever since I met Allen.

Paige: Must be so great to share this together.

Allen: Your old man's not into magic?

Paige: He's not so old but, uh, nah, not so into it either.

(Suddenly, Piper and Phoebe appear beside them, wearing sixties clothes.)

Piper: Hey, groovy girl. We've been looking for you.

Penny: Welcome. I'm Penny. Any friends of Paige's are friends of ours. But you shouldn't use magic so openly.

Phoebe: (whispers) That's Grams.

Allen: I'm Allen. Peace and love.

Phoebe: Oh, yes, love. Lots and lots of love. I have so much love for you, man, you have no idea.

Penny: You here for the happening at the manor tonight?

Piper: No, we were just looking for our friend Paige, actually. Excuse us.

(They move away.)

Paige: I'm so glad you guys found me.

Piper: We need to get out of here.

(Police car sirens are heard and a couple pull up.)

Allen: It's the pigs.

(The police get out of their cars.)

Officer: (through a megaphone) Okay, everybody, let's break it up. Let's go, everybody out. Move it!

Guy: This is a park, man. You can't control god's green earth.

Officer: It's a tax payers green dollars that pay for this park, and you're loitering. So move it.

Everybody: Hell no, we won't go! Hell no, we won't go! Hell no, we won't go!

Penny: "They have no right, they have no power, turn their hate sticks into flowers."

(The cops' batons turn into a bunch of flowers.)

Robyn: Let's jam. If the cops catch us we'll miss tonight.

Phoebe: Piper, freeze them.

Piper: I can't.

(The cops handcuff Piper and Phoebe.)

Penny: Paige, come on.


[Scene: Jail Cell. An officer locks Piper and Phoebe in it.]

Piper: If what's happening tonight at the manor is what I think it is, this might be the night that grandpa dies.

Phoebe: Let's just hope that Paige tries to get us out of here first because I don't wanna be raised by that flower child loose on the park. We'd never make it to puberty.

(Darryl's father, Luther is in the next cell. He looks exactly like Darryl but with an afro.)

Luther: You don't own me! You think you own me! But the man will never own Luther Morris.

Guard: I said keep it down!

(Phoebe taps Piper.)

Piper: Nooo.

Luther: What are you two looking at?


[Scene: Manor. Paige, Allen and Robyn are there.]

Paige: Please, there's gotta be a way to get my friends out of jail.

Allen: Stay cool, Paige. We've all been hassled by the pigs. It's a right of passage. They'll let your friends go... after a night in jail.

(Penny walks down the stairs holding a bag of crystals.)

Penny: Okay, everybody, time to prepare for the party. Take a crystal, bless it and hide it outside the manor. We wanna form a perimeter.

Robyn: What are those?

Paige: Uh, those are pyrite crystals. They resonate a harmonic tone when exposed to evil. Kind of like a demonic alarm system.

Penny: How did you know?

Paige: I was taught by the best.

Robyn: I thought our gathering tonight was a peaceful one.

Penny: I wanna give peace a chance as much as anyone, Robyn, but I'm not dumb. Do you know how many covens are coming tonight? We'll be sitting ducks.

Robyn: Right.

(Robyn walks away.)

Paige: I would really love it if my friends could come tonight. If there's anything that we can do to help them.

Allen: I tell you what, I got a friend who's an A.C.L.U lawyer. I'll call them. Right after we set the crystals.

Paige: Thank you.


[Scene: 2004. Manor. Wyatt's room. Leo, Wyatt, Chris and Grams are there.]

Grams: The way I see it, we're all targets for the slime. We need a plan to control it until the girls get back.

Chris: In the future, everyone tried to control the demon with no name. But it can't be done.

Grams: That's hardly a winning attitude, young man. And why in heaven's name couldn't the people in the future find some name for that thing?

Leo: Speaking of the future, what's so awful that happens to Wyatt?

Chris: You know I can't tell you that.

Leo: Come on, I'm an Elder.

Grams: Excuse me, back on point. Uh, the slime? I'm taking suggestions.

(Wyatt, standing in his crib, reaches for his bottle sitting on a table next to him.)

Leo: We could orb it to an ice drift.

Leo: Nah, that's bad.

Grams: It's not bad, it's awful. You can't orb that thing, it feeds on magic.

Chris: So what's your great idea?

Grams: Are you giving me lip?

Chris: No. (Wyatt orbs his bottle and the slime demon shoots out of the wall.) No!

(Leo grabs Wyatt and they all run downstairs. Pieces of the roof falls in.)

Leo: Hold on. I think it's stopped.

Chris: Get Wyatt out of the house. If it tries to follow, I'll fire off an orb or two to distract it. (to Grams) You okay with that?

Grams: Yeah, it's just what I had in mind.

Chris: Good.

(Leo carries Wyatt towards the front door. Green slime oozes up into the windows, blocking off the doorway.)


[Scene: 1967. Jail Cell.]

Phoebe: Any sign of Paige?

Piper: Nope. We're not gonna reach her before Grandpa's attacked.

(Phoebe looks at the guard.)

Phoebe: Should we try a spell?

Piper: Why not? Let's try a spell.

Luther: Leave it to the man to lock the brother up with the crazies.

Piper: Shush. (Piper looks at the guard.) "Come to me and be seduced, I have a girl to introduce, fall for her you can't resist her, trust me mister, she's my sister."

Phoebe: Why me?

Piper: 'Cause he's not my type.

Phoebe: Oh. (to guard) Hi.

(The guard moves towards the cell.)

Guard: Hi.

Phoebe: You know what I think is really hot? A guy in a cage. Yeah. Why don't you come in here with me?

Guard: Alright.

(He opens the cell and walks in.)

Phoebe: Take off your shirt.

(The guard takes off his shirt.)

Luther: Hey, hey, hey, hey. Luther don't wanna see this.

(Phoebe throws him the guard's shirt.)

Phoebe: Put this on. You're gonna lead us to freedom, Luther.

Luther: Brother could get used to this.

Piper: Mm, so could a brother's son.


[Scene: Manor. Leo walks up to Paige.]

Leo: There's my little psychedelic sunshine. Are you ready for your private session?

Paige: Uh, yeah, real soon. Um, have you seen Allen? He was supposed to call his lawyer friends for me.

Leo: My name is Leo, like the zodiac sign. (He takes Paige's hand.) Astrologically speaking, Leo represents the sun constantly burning and highly energetic.

Paige: Okay, starshine. Could you just please point me in the direction where I might find Allen. (He points to the stairs.) Thank you.

(Paige heads upstairs.)


[Cut to the attic. Robyn is there.]

Robyn: "And so I call upon the crone, let evil roam inside this home."

(Allen walks in.)

Allen: I thought you were acting strange.

Robyn: Allen, are you spying on me?

Allen: How could you, Robyn? What about our dream?

Robyn: My only dream is helping my warlock friend put all of you weak creatures out of misery tonight.

(She creates a fireball. Paige walks in.)

Paige: Robyn!

(Robyn throws the fireball at Paige and Paige dives out of the way.)

Allen: Violence isn't the answer, Robyn. Let love replace your fear. I know you felt our love.

Robyn: Yeah, and I still got the stink of it all over me.

Paige: Over here! (Paige knocks off a can of marbles and Robyn slips on them. The fireball is thrown up into the air and then lands on Robyn, vanquishing her. Allen is knocked back from the blast. Piper and Phoebe walk in.) Allen!

Allen: I'm alright.

Paige: Uh-oh. What'd I just do?

Piper: Oh, nothing much. Just changed our entire future.

Phoebe: Or erased it.


[Scene: 2004. Manor. Kitchen. Leo, holding Wyatt, and Chris walk in.]

Leo: What'd it do? Split in half?

Chris: How do we get out?

Leo: I don't know. Orb?

Chris: The last time I orbed, that thing almost swallowed me whole.

Leo: What do you think, Penny?

(Grams stands in the doorway wearing tie-dyed sixties clothes.)

Grams: I think love conquers all. I think that we should take the demon into our arms and make it feel safe.

(Leo and Chris look at each other.)


[Scene: 2004. Manor. Kitchen. Continued from before.]

Chris: Leo, could I talk to you for a second, please?

Leo: (to Grams) Do you mind holding him for a second?

Grams: Of course. (Leo hands Wyatt to Grams.) Come here, moonbeam.

Leo: Wyatt. His name's Wyatt.

(Leo and Chris move away.)

Chris: One of the sisters must have changed the past because Penny clearly never meant to change from flower child to demon hunter.

(Grams sings to Wyatt.)

Leo: Clearly. Think the girls can fix the timeline and get back here?

(The slime demon oozes up into the back door.)

Chris: I don't know. But this thing is trying to back us into a corner. Take Wyatt and Joan Baez here into the conservatory. I'll get what we need to fight it off.

(Leo, Grams and Wyatt leave the kitchen. Chris grabs a blender.)


[Scene: 1967. Manor. Attic. Piper, Phoebe, Paige and Allen are there. Penny walks in.]

Penny: Has anybody seen Robyn? We've got a lot... What happened?

Paige: Robyn. She attacked.

Penny: Are you hurt?

Allen: No, I'm alright, alright. She said something about a warlock attacking tonight.

Piper: So? That's no problem, we have a house full of witches.

Phoebe: Piper's right, you could all take on the warlocks, all you've gotta do is fight.

Penny: It's not who we are. We don't believe in murder.

Phoebe: No, neither do we, but we do believe in vanquishing evil.

Penny: I'm sorry, I don't see violence as a solution to anything. I thought you understood that, Paige. I thought you were one of us.

Allen: Let's go, Penny, let's send everyone home. I don't want anyone else getting hurt.

(Penny and Allen leave the room.)

Phoebe: Oh, she is driving me nuts. That is not the Grams we all know.

Piper: The Grams we know found her husband dead tonight.

Paige: I know we're supposed to turn her into a bit of a killer or whatever, but what if this happens to be her new destiny, with Grandpa.

Phoebe: If Grandpa was supposed to die tonight, death will come after him again.

Piper: And the first thing we have to remember is we're not here to change anything. We just need to keep Grams alive and unfortunately we don't have our powers to do that.

(Phoebe opens the thin Book of Shadows.)

Phoebe: Well, it's a lot thinner than we're used to but I'm sure we can find something in here to help us make a potion. (to Paige) Will you help me?

Paige: Yeah.

Piper: I'll be downstairs on the warlock watch.


[Scene: 2004. Manor. Dining room. Leo, Chris, Grams and Wyatt are there. There's a pile of kitchen appliances sitting on the table.]

Leo: Why isn't it attacking? It's like it cornered us and now it's just waiting.

Chris: I think we need the toaster oven.

(Leo grabs the toaster oven.)

Grams: You know, that's a disaster waiting to happen.

Chris: That's the idea. You saw how the slime reacted to electricity. (Leo adds the toaster oven to the pile.) Well, if we can get it to attack this pile, maybe we can get to zap it.

(Leo looks for room on the power board where all the appliances are plugged in.)

Leo: If I can find a place to plug it in.

Grams: No offence, you know, but my dear Allen would have taken the path of peaceful resistance. Have you tried talking to the slime?

Leo: No, I haven't, and you shouldn't either. (to Chris) But if you're up to some light conversation, maybe you wanna tell me what happens to Wyatt in the future.

Chris: Uh, nice try.

Leo: Got it.

(Leo plugs in the toaster oven and the power goes out.)

Chris: Damn it!

Grams: I told you, boys, violence is not the answer to anything.

Chris: Where's the fuse box?

Leo: It's in the basement. Find a flashlight in the laundry room.


[Time lapse. Chris stands at the top of the stairs to the basement. He points the flashlight at the floor of the basement.]

Chris: Leo!

(He runs out of the basement and shuts the door. Leo runs in.)

Leo: What is it? What is it?

Chris: The slime, in the basement feeding on the Nexus.

Leo: How big was it? (Leo opens the door and shines the flashlight on the floor. The slime is covering the entire floor. Leo quickly shuts the door.) Big.

Chris: Yeah. Big.


[Scene: 1967. Manor. Foyer. Penny and Allen are there. A woman gives Penny a hug.]

Woman: We are going to make history.

Penny: I know, honey.

(The woman leaves. Piper is in the living room.)

Piper: We need to talk.

(Penny and Allen walk into the living room.)

Allen: I agree. We need to talk with the warlock and find a path of peaceful resistance to resolve this situation.

Piper: The first thing my Grams taught me was not to reason with demons.

Penny: Your grandmother fought demons?

Piper: Yeah. She was a great woman. And she knew that you can't reason or negotiate with demons. They kill, and they keep killing until a force of good stops them.

Penny: If your grandmother hurt other living creatures, she doesn't sound to great to me. I'm sorry.

Allen: Penny's right. You can't be a saviour and a murderer at the same time.

Piper: Really? What if a demon attacked somebody you loved, like your daughter? Would you fight them?

(They suddenly freeze and the warlock blinks in.)

Warlock: Where are all the witches? Where in the hell are all the witches? (He waves his arm and they unfreeze.) Where are they?

Piper: Well, that depends on who you're looking for.

Warlock: Everybody!

Allen: We sent them home. The manor's yours, we won't fight you.

(The warlock hits Allen across the face and knocks him to the floor. Penny gasps.)

Piper: Do something.

Penny: "May peace and love, from the moon above, flow through your heart, on the wings of a dove."

(The warlock freezes Piper and Penny.)

Warlock: Did you just try and cast a love spell on me? I'm a warlock. What is this world coming to?

(Allen gets up. The warlock creates a fireball and throws it towards Penny. Allen throws himself in front of Penny and the fireball hits him. He knocks Piper and Penny to the floor.)

Penny: No. Allen!

(She cries.)

Warlock: Your turn to join him, sweetheart.

(Phoebe and Paige walk in.)

Paige: Hey.

(Paige throws a potion at the warlock and it throws him across the room. Phoebe throws another but he blinks out before it can hit him.)

Phoebe: I think he's gone.

Paige: For now.

(Piper gets up.)

Piper: This isn't right.

Phoebe: What do you mean?

Piper: Well, Grams flew into a rage when she found Grandpa dead. It-it made her what she was. Does that look like a demon killer to you?


[Scene: 2004. Manor. Kitchen. Leo, Chris, Grams and Wyatt are there. Chris is holding two wires.]

Chris: If the demon comes at us, I'll try and hold it off with this.

(Grams opens the basement door and walks in.)

Grams: Don't be afraid of us. We won't hurt you.

Leo: Penny, get back!

(The slime demon grabs Grams and sucks her in.)


[Scene: 1967. Manor. Conservatory. Piper, Phoebe, Paige and Penny are there. Penny is making a potion.]

Phoebe: How are you so calm right now? It's okay for you to be angry, that warlock killed your husband.

Penny: I am angry, at myself. That's why I'm mixing a binding potion.

Piper: Binding your magic is not the answer.

Penny: It is for me. I tried to save Allen and I failed. What good is my magic if it can't save my family?

Paige: It's a lot of good. Remember your dream? You can't turn your back on it now. What would Allen think?

Penny: It doesn't matter, he's dead. No one will ever compare to him. I'll probably end up hating men for the rest of my life.

Piper: Well, she's got us there.

Phoebe: Magic can save your family. I mean, my sisters have saved...

Penny: You said these were your friends. What's going on? Who are you?

Piper: Don't. Can't change history.

Paige: It's a little late now, isn't it? We're your granddaughters.

Phoebe: Hi, Grams.

Penny: I'm your Grams. The demon hunter?

Paige: Yeah, and these fancy boots, brought me from the future.

Piper: And these earrings.

Phoebe: And this ring.

Penny: No, you're trying to trick me.

Piper: No, afraid not, Grams. Look, it's payback time. You need to get your act together. We love you but if you don't start fighting now, all the people we're meant to save...

(The warlock blinks in and throws a fireball at the potion.)

Warlock: You didn't think I'd forgot about you?

Piper: Those were our potions.

(Phoebe runs up to him and he blinks out before she can kick him. He blinks back in.)


[Scene: 2004. Manor. Kitchen. Chris is holding the basement door closed. Leo helps him.]

Leo: Wyatt's secured in the living room. There's no sign of the demon in the rest of the house.

Chris: I figured it was distracting us before so he could feed on Nexus.

Leo: What about Penny? Is she...?

Chris: I don't know. (The slime creeps under the door and Chris grabs two wires and zaps it. Another chunk of slime creeps under the door and he zaps it again.) I can't keep up with it, we've gotta get out.

Leo: No, we have to keep fighting. It's what Penny would want us to do.


[Scene: 1967. Manor. Living room. Piper and Paige is thrown onto a coffee table.]

Warlock: Not quite the slaughter I expected. (Piper and Paige stand up.) But it'll have to do for a night's work.

(He creates a fireball. Penny stands behind him.)

Penny: Stop.

(He turns around.)

Warlock: What are you gonna do? Cast another love spell?

(Penny points at him and he flies across the room.)

Phoebe: Well, it's about time.

Penny: Like you said, Piper, it's okay to fight for someone you love, right?

(She waves her arm and the warlock flies across the room.)

Paige: Welcome back to your destiny, Grams.

(Penny sends a table sliding across the room and crashes into the warlock.)

Piper: Now she's just showing off.

Phoebe: Okay, the grandfather clock.

(Penny sends the grandfather clock crashing down on top of the warlock.)

Penny: What do I usually do at this point?

Phoebe: You usually do something very final if you catch my drift.

Penny: "Snuff this warlock, his days are done, but make him good for the ecosystem."

(The warlock explodes into a bunch of daisies.)

Piper: Now that's what you call flower power.

Paige: Not exactly ruthless but a fine start.

Penny: That was for Allen. So, now what?

Piper: Now we gotta get home fast because we have a slimy demon of our own to deal with.

Paige: How are we gonna do that?

Phoebe: Grams just has to reverse the spell.

Penny: Glad to know I have groovy grandkids. Just the same, I think I'm gonna work on a forgetting spell for after you go. You know, keep the cosmic order.

Paige: Aww, I like this Grams, I don't wanna forget you.

(Paige hugs Penny.)


[Scene: 2004. Manor. Kitchen. Leo and Chris are holding the basement door closed.]

Leo: Get out of here, go.

Chris: Not without you.

Leo: This thing's gonna swallow you whole.

Chris: Most likely.

(Piper, Phoebe and Paige appear.)

Piper: Stand back, fellas.

Paige: "Drawing on the power of three, destroy this evil entity."

(The slime demon is vanquished.)

Piper: Where's Wyatt?

Chris: He's in the living room.

Phoebe: What about Grams?

Leo: She didn't make it.

(The basement door opens and smoke pours out. Grams walks out, coughing.)

Grams: Nonsense. You can't damage an old war horse like me. I'm already dead.

Phoebe: Yay, Grams, I'm so glad you're back.

(Phoebe hugs Grams. Wyatt cries in the other room. Piper leaves the kitchen.)

Paige: Hey there, sun god.

Leo: Hey, that was a long time ago. Let's just keep that between us, okay?

Grams: Hey, I wanna thank you two for not giving up the fight. I'm really proud of you boys. You did good.


[Cut to Wyatt's room. Piper, Phoebe, Paige and Wyatt are there.]

Piper: Grams gone?

Paige: Yes, but not before yelling at us for moving out.

Phoebe: It was good to hear her yell at us for a change.

Piper: So did she convince you to move back in?

Paige: No, but she did give us her blessing after she was done yelling.

Piper: Really?

Phoebe: Well, she gave up a lot to be a witch. You know, she lost Grandpa.

Paige: And her dreams.

Phoebe: I don't think she wants that to happen to us. But she did make me promise that I would keep in touch more.

Paige: And that I have to promise to keep using my magic.

Piper: Well, I guess Grams really is a softy underneath it all. So, you guys going home?

Paige: Home is a relative term, but yeah, we're heading home.

Phoebe: I should get back and finish my origami dragon.

Piper: Yeah, I understand. Well, you guys know you always have a home here and a room when you want it back. I mean, if you want it back.

(They all hug. Phoebe and Paige orb out. Leo walks in.)

Leo: Everything alright?

Piper: No, it's not. I mean, I know it seems to them that I'm moving on with my life and everything's fine but it's not true. I wish they were still here.

Leo: You should tell them that.

Piper: No, I shouldn't. I should just go to bed. Good night.

Leo: Good night. (Piper leaves the room. Leo walks over to Wyatt in his crib.) Good night, moonbeam.

End




Source : www.charmedscripts.tv
Transcribed by: Shay Fitzpatrick

Kikavu ?

Au total, 69 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Phoebe0102 
Aujourd'hui vers 11h

magalaure 
27.11.2016 vers 14h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

Sas1608 
06.11.2016 vers 09h

Vivi69 
02.11.2016 vers 11h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
HR/Classement des 50 meilleurs personnages d'Hollywood

HR/Classement des 50 meilleurs personnages d'Hollywood
Hollywod Reporter a réalisé un classement des 50 meilleurs personnages d'Hollywood. Les soeurs...

The Big Bang Theory

The Big Bang Theory
La diffusion américaine de The Big Bang Theory reprendra sur CBS le 15 décembre prochain. La série...

Charisma Carpenter guest star dans la saison 2 de CM : BB !

Charisma Carpenter guest star dans la saison 2 de CM : BB !
Charisma Carpenter a annoncé sur son Instagram rejoindre le casting de la saison 2 de Criminal Minds...

Un pilot pour Heathers sur TV Land | Shannen Doherty

Un pilot pour Heathers sur TV Land | Shannen Doherty
Très peu présente sur les écrans depuis l'annonce de sa maladie, Shannen Doherty a révélé son retour...

Touch 2017

Touch 2017
Alyssa Milano a réalisé un photoshoot pour la collection 2017 de Touch. Quatre photos sont pour le...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Titepau04 (23:27)

Même entre les 2 épisodes yen avait une

Titepau04 (23:27)

Je pense qu'il y a eu 5 pubs en fait, 2 par épisode et une entre les deux

stanary (23:28)

Et c'est sur TF1 ?

Titepau04 (23:29)

Oui

stanary (23:29)

Ah bah alors ils ont tout changé

Titepau04 (23:30)

Je pense qu'ils ont fait parce que les épisodes étaient plus longs

Titepau04 (23:30)

65 min par épisode

stanary (23:33)

Ah oui la je comprends mieux. J'avais jamais vu ça à la télé c'est pour ça

Titepau04 (23:34)

C'est désagréable

stanary (23:37)

Au pire regarde si une autre chaine diffuse la série

Titepau04 (23:38)

Je crois pas qu'il y en ait d'autre ... c'était les derniers de la saison

stanary (23:42)

Et c'est déjà fini ?

Titepau04 (23:42)

Oui ça y est

Titepau04 (23:42)

Yen a que 8

stanary (23:44)

8 épisodes ? ah mais c'est meilleur alors !

Titepau04 (23:56)

Nooonnnnn c'est trop court!!!

stanary (00:17)

Ah ça, ça dépend quand même des séries. Bon moi je vais me coucher. Bonne nuit !

Titepau04 (10:33)

Bonjour tout le monde!!!

serieserie (11:14)

Hello la citadelle!

Sonmi451 (14:46)

Bon week end!

Chaudon (17:21)

Depuis début décembre, le quartier "Elementary" a un NOUVEAU SONDAGE ! Soyez nombreux pour voter !

Chaudon (17:22)

...Désolé, je me suis trompé d'HypnoRooms . Comment enlever mon précédent message ?

Sonmi451 (18:35)

En papotant ^^

Sonmi451 (18:35)

Mais moi j'ai du mal à écrire, y a un bébé

Sonmi451 (18:36)

qui veut l'ordinateur lol

Minamous (20:27)

L'HypnoGame Arrow commence dans 30 minutes et il reste des places, alors s'il y a des retardataires, n'hésitez pas à nous rejoindre

Minamous (20:28)

oups...je croyais que j'étais sur HypnoPromo, sory

Titepau04 (21:13)

Sonmiiiii!!! Tu es là??!!

Hypnotic (12:58)

Elle a pas l'air là

serieserie (13:24)

Ahah si si elle était dans le coin, dans la room HypnoGame!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

arween (08:32)

Bonjour à tous ! Venez nous rendre visite sur The Night Shift pour participer à notre grande animation (ouverte à tous), commenter le joli calendrier réalisé par serie² et voter au sondage ! Merci

arween (08:33)

Dollhouse vous attends pour voter au sondage et commenter le calendrier fait par Xana. Merci pour vos visites

mnoandco (09:17)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

serieserie (09:29)

Heyyy! Lucifer vous attend pour son animation 'Le diable s'habille en Prada'!!

liliju (10:16)

Ca vous dit une ptite interview collective pour Noël sur le quartier Supernatural? je vous attend sur le topic spécial interview. Et n'oublier pas le calendrier de l'avent sur le quizz. Merci à tous. On ne peut rien faire sans vous

Titepau04 (10:32)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Profitez-en aussi pour voter sur le sondage ncisla!!!! et pas besoin de connaître la série!

Titepau04 (10:33)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

serieserie (12:22)

On oublie pas de venir voter pour le concours #OneChicagoOS sur Chicago PD

angie5 (12:35)

Bonjour, nouveau design pour le quartier de sous le soleil, vous pouvez commenter sur le forum dédié et n'hésitez pas à commenter les épisodes d'une famille formidable saison 13 diffusé depuis lundi !! et si vous voulez donner un coup de main, envoyez-moi un mp. merci. bonne journée. Bonne visite!!

mnoandco (14:44)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

mnoandco (14:45)

Le quartier Blacklist, en plus de l'animation HypnoAwards, vous propose de jolis calendriers pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir voter, commenter vos choix, donnez votre avis sur ces créations!

mamynicky (15:01)

'Jour les 'tits loups Le quartier Empire voudrait connaître vos goûts en matière de chants de Noel.

chrismaz66 (16:40)

Mamy je déteste les chants de noël, ça m'file le cafard ! Mais bon je vais voter parce que c'est toi

chrismaz66 (16:42)

Choup nous a concocté des animations spécial 10 ans de ouf pour Torchwood, venez jouer, pas besoin de connaître la série! Apportez juste vos yeux et votre cerveau

Phoebus (18:20)

Bonjour, Photo de l'épisode et Review de l'épisode 8x06 (celui du 2 décembre) sur le quartier The Vampire Diaries.

Sonmi451 (21:27)

Merci voter dans préférence.

Minamous (20:28)

HypnoGame Arrow dans 30 minutes sur la citadelle, il reste des places, n'hésitez pas à nous rejoindre si vous voulez vous amuser avec nous

bedou (09:10)

Bonjour, Je rappelle que vous avez jusqu'au 16 décembre prochain pour participer au concours de Once Upon a Time. Je compte sur vous ! Merci et bon dimanche

mnoandco (09:21)

Hello! Le quartier Blacklist attend vos votes pour les "Blacklist Hypno Awards". Plusieurs catégories sont déjà en vote et le resteront pendant toute la durée de l'animation. Les calendriers de décembre attendent également avec impatience vos commentaires.

Titepau04 (09:45)

Bonjour !!!! Encore quelques jours vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage (ncisla, s club 7, house et charmed) !
Profitez-en aussi pour voter sur le sondage ncisla!!!! et pas besoin de connaître la série!

Chaudon (11:20)

Depuis début décembre, le quartier "Elementary" a un NOUVEAU SONDAGE ! Soyez nombreux pour voter !

serieserie (13:54)

Venez jouer avec nous sur Lucifer pour un calendrier de l'avent un peu spécial! Même pas besoin de connaître la série!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play