VOTE | 493 fans |

#412 : Ma sorcière mal aimée

Paige fait la connaissance de Tyler, un enfant de 10 ans qui a le pouvoir de mettre le feu à tout ce qu'il veut. Pour qu'il puisse apprendre à maîtriser son pouvoir, Paige l'emmène au Manoir. Mais les 3 soeurs découvrent que les parents de Tyler sont en fait des démons. Elles décident alors d'aider le jeune garçon à utiliser son pouvoir pour faire le bien. D'autre part, Phoebe explique qu'elle aimerait devenir une femme de maison comme Samantha dans la série "Ma Sorcière Bien Aimée", ce qui n'est pas sans conséquences.

> En plus : les photos promotionnelles

Titre VO
Lost And Bound

Titre VF
Ma sorcière mal aimée

Première diffusion
31.01.2002

Première diffusion en France
04.05.2002

Charmed 412 Promo
Charmed 412 Promo

  

Where is Belthazor ? - Extrait
Where is Belthazor ? - Extrait

  

Plus de détails

Phoebe et Cole sont au manoir, dans leur chambre, quand Cole offre à Phoebe la bague de Penny pour la demander en mariage. Ce qu'ils ne savent pas, c'est que la bague est ensorcelée et que Phoebe vient d'être transformée en une parfaite femme au foyer ! Pendant ce temps, Tyler, un garçon de 10 ans, doté de pouvoirs magiques, s'est enfermé dans sa chambre. Ses parents adoptifs pensent alors l'envoyé en pension. Mais tout à coup Tyler, juste par la force de la pensée, parvient à mettre le feu à son lit. Du côté de Piper et Léo, ça ne va pas : ils se sont disputés pour savoir s'ils brideront les pouvoirs de leurs futurs enfants.

Grâce à Paige, Cole a trouvé un poste d'avocat. Il est plutôt déçu par la taille de son bureau mais se met rapidement au travail. Paige, s'occupe à la fois en tant que sorcière et assistante sociale de Tyler, qui a réussi à s'enfuir de chez lui. Le petit ne maîtrise pas ses pouvoirs et s'en sert involontairement en cas de panique. Il met le feu à une poubelle mais Paige le rattrape et l'emmène à la maison. Les parents adoptifs de Tyler sont en fait des démons qui veulent utiliser les pouvoirs de l'enfant pour protéger la source. Ils attendent avec impatience que Tyler utilise son pouvoir pour pouvoir le localiser et le ramener à La Source.

Au manoir, les soeurs découvrent avec Tyler que ce dernier est un allumeur de feu, c'est à dire qu'il est normalement du côté du mal et qu'une fois qu'il sait contrôler ses pouvoirs il est le garde du corps de La Source. Tyler ne veut pas être du côté du mal, les soeurs le rassurent, il pourra toujours choisir son côté. Les parents adoptifs de Tyler l'ont repéré et se téléportent au manoir. La situation s'aggrave et les soeurs comprennent qu'ils sont des démons. Tyler a tellement peur qu'il détruit les démons grâce à son pouvoir.

De son côté, Cole est inquiet car Phoebe est très bizarre : elle fait le ménage, la cuisine et même le tricotage ! Elle est tellement ensorcelée qu'elle ne peut et ne veut pas se battre contre des démons et quand elle se fait attaquer, Piper intervient et détruit le démon. Elles comprennent que Ludlow est derrière tout ça et qu'il veut récupérer Tyler pour le former à être le gardien de La Source dans une école spécialisée pour démons. (Un peu comme dans l'épisode 3.12 L'académie du mal, sauf que ce sont des enfants).

Piper et Léo ont trouvé l'école est décident de détruire la mal là où ils se trouvent et ils se font passer pour les démons chasseurs de prime (les parents adoptifs). Ils font croire qu'ils ont capturés Tyler et vont rencontrer Ludlow. Tyler essaie d’utiliser son pouvoir pour détruire Ludlow mais ça ne marche pas. Piper et Léo comprennent alors que la Source veut s’emparer du pouvoir de Tyler et Ludlow s'aperçoit que ce ne sont pas des chasseurs de primes. Léo et Pipe doivent alors partir mais Ludlow capture Tyler.

Piper essaie de rentrer une nouvelle fois dans l'enceinte de l'école mais elle est repoussée par une sorte de barrière magique, et même Léo ne peut pas se téléporter à l'intérieur. Elle tente d'exploser la grille mais la barrière l'en empêche. Elle comme alors à s'énerver et Léo part au manoir chercher de l'aide. Là, Paige et Cole viennent de comprendre que c'est la bague qui change Phoebe. Cette dernière ne veut pas enlever se bague et Paige est forcée d'utiliser son pouvoir pour lui enlever. Ils partent alors à l'école pour détruire Ludlow grâce à la formule qu'a écrit Paige.

Les soeurs, sont devant l'école, Piper, puise la force pour détruire la grille, en pensant à Tyler comme si c'était son enfant. Elles parviennent à détruire Ludlow grâce à la formule et parviennent à sauver Tyler des griffes de la Source qui est dans l'école. Celle ci leur dit qu'ils vont bientôt se battre, mais pas maintenant. Piper bride les pouvoirs de Tyler, car même si il est du côté du bien il pourrait passer du côté obscur de la force, lol ! Elle comprend alors pourquoi leur grand mère a bridé leurs pouvoirs.

Cole et Phoebe sont dans la salle de bain. Phoebe a compris pourquoi elle a changé. La bague a été ensorcelée par Penny car après six mariages ratés, elle ne voulait pas en vivre un septième. Une fois au doigt, la bague révélait la plus grande peur du mariage de celle qui la portait. En l'occurrence, Phoebe ne voulait pas être une sorcière qui doit rester à la maison et faire à manger et le ménage pour son mari comme dans "Ma sorcière bien aimée". Cole la rassure et elle décide de jeter la bague dans la baignoire.

Phoebe est en train de plier son linge dans sa chambre, assise sur son lit. Cole arrive.

Cole : Bonjour ! (il s’approche d’elle) Tu sais quoi ?

Phoebe : Ne me dis pas que tu es venu pour m’aider à plier le linge.

Cole : Heu... Non.

Phoebe : Franchement, à quoi bon être une sorcière si je ne peux pas demander aux vêtements de se plier tout seul en tortillant mon nez ?

Cole : Quelle sorcière sait faire ça ?

Phoebe : Samantha Stevens... Dans... Ma sorcière bien aimée. C’était une de mes séries préférées quand j’étais petite. Je l’adorais. J’ai parfois tendance à oublier que tu n’es entièrement humain que depuis un mois.

Cole : Je m’adapte chaque jour un peu plus à ma nouvelle condition. Comment réagirais-tu si je devenais vraiment humain et que... je trouvais du travail ?

Phoebe : Si c’est le seul critère qui compte pour prouver qu’on est humain, il va falloir que je me trouve très vite un boulot.

Cole : Non, je suis sérieux. J’en ai discuté avec Paige, et elle m’a dit qu’un avocat de l’aide juridique avait démissionné. Et... et elle a parlé de moi.

Phoebe : C’est génial.

Cole (en s’asseyant sur le lit) : Ceci dit, si tu n’es pas d’accord je peux laisser tomber.

Phoebe : Non, non. Pourquoi ... Pourquoi je serais pas d’accord ? Au contraire, c’est une excellente idée. Ça t’occupera, ça t’aidera à retrouver une identité, tandis que je perdrai la mienne. (Elle se lève et va poser son ligne sur sa commode)

Cole : Qu’est-ce que ça veut dire ?

Phoebe : Rien.

Cole : Dis-moi !

Phoebe : D’accord, si tu insistes. Être une femme mariée, ça m’effraie un peu. J’aimais bien Samantha, mais jamais, je n’ai eu envie d’assumer un jour le même rôle. (Cole ne comprend pas) Attends, tu vas comprendre. (Elle retourne s’asseoir sur le lit) Elle était mariée à un humain, Jean-Pierre. Et le problème, c’est qu’il refusait d’accepter ses pouvoirs magiques, il s’en moquait, il voulait y attacher aucune importance. Il l’adorait pourtant, il ne l’aurait quittée pour rien au monde. C’était leur destin, il n’y pouvait rien.

Cole : Et c’était malgré tout une de tes séries préférées ?

Phoebe : Oui, sauf cette partie. En grandissant, ce couple a été mon seul modèle, c’est comme ça que je voyais le mariage. Je n’en connaissais pas d’autres. Et lui passait son temps à rencontrer des gens, il était rarement là, il allait travailler, ou il ne pensait qu’à sa carrière. Et elle restait à la maison. Elle se contentait de... de faire la cuisine, de laver le linge. Elle avait beau être Samantha la Sorcière, elle était devenue Madame Jean-Pierre Stevens du jour au lendemain.

Cole : Alors ça, ça ne risque pas de t’arriver.

Phoebe : Espérons-le.

Cole : Pour la bonne raison que tu vas devenir Madame Cole Turner. Ne soit pas sotte, voyons ! Premièrement, le monde a changé, ce n’est plus la même époque. Et deuxièmement, tu n’as rien de Samantha. Je t’ai fait ma demande en mariage sous l’emprise d’un démon, et l’as acceptée alors que j’étais blessé, et que j’allais mourir. Tu te souviens ? (Phoebe sourit. Cole se lève) Allez, on oublie tout ça, ça n’était qu’une répétition. (Il met sa main dans une de ses poches et en sort une bague)

Phoebe : La bague de Grand-mère. (Cole acquiesce) Où tu as trouvé ça ?

Cole : C’est Piper qui me l’a donnée, pour que je te la donne à mon tour.

Phoebe : Je ne suis pas certaine que ce soit de très bonne augure. Elle s’est mariée six fois avec cette bague.

Cole : De toute évidence, elle devait lui plaire, sinon, elle se serait arrêtée à trois. C’est pas vrai ? (il s’agenouille) Mademoiselle Phoebe Halliwell, c’est un homme amoureux, et non un démon, un homme, ni plus ni moins qui se jette à vos genoux. Voulez-vous être ma femme ?

Phoebe (elle regarde la bague, puis Cole) : Ouais, je le veux, encore une fois. (Elle tend sa main, Cole y met la bague.)

Cole : Et voilà.

Phoebe l’embrasse puis le serre dans ses bras. La bague émet une lueur étrange.

 

Ailleurs, dans une maison de San Francisco, un homme et une femme sont devant une porte, en train d’essayer de l’ouvrir. Un petit garçon est de l’autre côté.

Femme : Tu n’as rien à craindre. Ouvre la porte Tyler !

Tyler : C’était un accident ! J’y suis pour rien.

Homme : On veut te parler, laisse-nous rentrer.

Tyler : Non ! Vous aller me gronder !

Homme (A la femme) : Je vais m’en occuper. Essaie de contacter Ludlow.

Tyler : Qui est Ludlow ?

La femme grimace quand Tyler parle de Ludlow.

Homme : C’est le directeur de la pension dont on t’a parlé.

Tyler : Et pourquoi vous voulez me mettre en pension ? Vous voulez vous débarrasser de moi ?

Femme : Mais non mon chéri, c’est pour ton bien.

Tyler : Je l’ai pas fait exprès ! Vous devez me croire ! Je vous jure que j’y suis pour rien ! Je vous le jure ! (Tyler s’énerve et se tient la tête, son lit s’enflamme.)

Femme : Tyler ? Que se passe-t-il ? Ça sent la fumée ! Tyler ?

 

Générique

 

Dans la salle à manger, Piper et Léo sont assis l’un en face de l’autre. Ils lisent tous les deux un journal. Paige descend des escaliers en baillant.

Paige : Ah ! Le soleil s’est levé.

Phoebe (en sortant de la cuisine, une bouilloire à la main) : Oh ! Bonjour rayon de soleil ! Qu’est-ce qui te ferait plaisir ? (Elle commence à remplir une tasse de café.) Une petit tasse da café ? (En levant les mains, tout en remplissant la tasse) Tu ne vois rien de nouveau sur moi ?

Piper : Elle a une bague de fiançailles au doigt. Attention, regarde ce que tu fais, ça va déborder.

Paige (en prenant la main de Phoebe pour regarder la bague) : Dis donc ! Qu’est-ce qu’elle est jolie !

Phoebe : Oui, c’est vrai qu’elle est belle hein ? J’arrête pas de la regarder. (Elle se déplace vers Piper.)

Paige : C’était pareil quand j’avais mon piercing au ventre. (Phoebe la regarde bizarrement.) Non, t’as raison, c’est pas comparable à une bague de fiançailles. (Phoebe s’assoit à côté de Piper, elle tend sa tasse à Phoebe qui la rempli. Paige s’assoit en face de Phoebe)

Piper : Phoebe ?

Phoebe : Ouais ?

Piper : Tu veux bien me passer le lait ?

Phoebe : Il est juste à côté de Léo.

Léo : On est fâchés, on s’adresse plus la parole.

Phoebe : Oh non, pas encore ! Qu’est-ce que vous êtes agaçants ! Attendez d’avoir des enfants au moins, vous aurez une raison de vous disputer.

Paige : Qu’est-ce qui se passe ? On peut peut-être faire quelque chose.

Léo : On n’est pas d’accord sur le fait d’avoir un enfant magique dans un monde qui est tout sauf magique.

Piper : Quelqu’un, je ne dirai pas qui, c’est facile à dire, a l’idée insensée de restreindre les pouvoirs de notre enfant. Et je ne suis (en insistant sur le « pas ».) pas du tout d’accord.

Léo : Pourquoi ce serait insensé ? Votre grand-mère a bien restreint vos pouvoirs quand vous étiez petites.

Piper : Oui. Et nous avons passé une vingtaine d’années dans l’ignorance de ce que nous réservait le destin. Quand je repense à cette époque où on avait une vie normale, j’ai l’horrible sensation d’avoir été victime d’une supercherie.

Léo (en posant le journal) : Je ne lui cacherai pas la vérité bien entendu ! Ceci dit, c’est déjà assez difficile pour un enfant de grandir dans ce monde, autant lui épargner ce fardeau.

Piper (en posant le journal) : La magie est avant tout un don ! Je te le rappelle ! (Elle met le journal devant sa tête.)

Léo : C’est trop de responsabilité pour un enfant, en plus le notre sera affublé d’un double pouvoir : celui d’un être de lumière, et d’une sorcière.

Paige : Il sera comme moi ? (Regard noir de Piper) Ce ne sera pas de tout repos. Où est Cole ? On va arriver en retard au boulot. (Elle se lève.)

Phoebe (se levant à son tour) : Je vais l’appeler. Au fait, je te remercie, je suis contente que tu lui aies trouvé du travail. Ça tombe très bien justement, étant donné qu’on va bientôt se marier, il est temps qu’il gagne sa vie si on veut avoir du bacon tous les matins. (Elle s’éloigne)

Paige : C’est bizarre, pourquoi elle parle de bacon ?

Léo : Elle parle tout simplement du petit déjeuner. (Paige s’éloigne.) Piper, passe-moi le lait s’il te plait. Sois sympa.

Piper (en relevant son journal) : Surement pas.

Cole descend des escaliers. Phoebe va le rejoindre.

Phoebe : Oh mon chéri, tu es magnifique ! Tu veux que je te prépare un petit déjeuner ? C’est le repas le plus important de la journée. (Ils arrivent au bas de l’escalier.)

Cole : Non, je prendrai un café sur la route.

Phoebe : T’es sûr ? Je peux te préparer quelque chose en deux minutes si tu veux.

Cole : Deux minutes ? C’est vrai ?

Phoebe : Ouais !

Paige (en enfilant son manteau) : On va être en retard, on a pas le temps !

Phoebe : Bonne journée mon chéri. Si tu savais comme je suis fière de toi. (Elle l’embrasse sur la joue.) On dirait Samantha et Jean-Pierre.

Cole : Non, non, non. Je ne suis pas comme lui. Tu peux utiliser tous les pouvoirs magiques que tu veux durant mon absence.

Phoebe : D’accord, si ça peut faire de toi un homme heureux. (Paige et Cole partent, Phoebe regarde sa bague.) Qu’est-ce que je vais bien pouvoir lui faire à dîner ?

 

Au travail de Paige, Paige conduit Cole dans une petite pièce.

Paige : Voilà, c’est ici que tu vas t’installer. T’as un bureau, un fauteuil, une lampe. T’as besoin d’autre chose ?

Cole (En rentrant et en regardant la pièce) : D’oxygène. Quand j’étais assistant du procureur, j’avais un bureau huit fois plus grand, avec des fenêtres (il s’assoit) une secrétaire. Et en plus, j’avais les pouvoirs d’un démon.

Paige : C’est du passé tout ça. Maintenant, t’es un être humain comme chacun d’entre nous. Il faudra t’y faire. (Cole se lève.)

Cynthia (en arrivant dans la pièce, des dossiers dans les mains) : Cole Turner ? Je me présente, Cynthia Corn. Je dirige le service d’aide juridique. (Elle lui serre la main.)

Cole : Enchanté.

Cynthia : Bonjour, Paige m’a fait toutes sortes d’éloges sur vous. J’aurais bien fait plus ample connaissance, mais je n’ai pas le temps. Alors mettez-vous au travail sans plus attendre.

Paige : Heu ... Je vous laisse, si vous avez besoin de moi, je serai à mon bureau. (Elle part.)

Cynthia : Voici le dossier de votre première affaire : il s’agit d’un marchand de sommeil, il a coupé le chauffage de ses locataires il y a une semaine, et il est convoqué à midi pour une commission d’enquête. Vous avez donc deux heures pour étudier le dossier à fond. Alors, dépêchez-vous de vous mettre au travail, ne perdez pas de temps. Je vous souhaite bonne chance. (Elle lui serre la main et quitte le bureau.)

Cole : Merci. Je ne suis qu’un humain vous savez. (Il écarte les bras pour voir la largeur du bureau.)

 

Travail de Paige. Tyler, un jeune garçon est assis sur un fauteuil et attends.

Employé : Tu m'as sorti le dossier que je t'ai demandé ?

Paige : (à Tyler) Bonjour !

Paige : Et cet enfant, il vient d'où ?

Mr Cowan : La police nous l'a amené, il dormait dans la rue.

Paige : Il a fait une fugue ?

Mr Cowan : Ça m'en a tout l'air, il s'appelle Tyler mais je n'ai pas pu lui soutirer un seul mot.

Paige : Avec un jeu vidéo il se sentirait plus à l'aise, il serait sûrement moins impressionné. Billy en a un, je vais voir s’il peut lui prêter.

Mr Cowan : D'accord. Tiens Tyler, je t'ai apporté à boire. (il lui donne un bouteille) Tu dois avoir soif non ? Alors tu es décidé à me donner ton numéro pour que je prévienne tes parents ? Ça les rassurerait, ils doivent s'inquiéter pour toi, ils t'ont fait du mal ?

Tyler : Non, ils ne m'ont rien fait.

Mr Cowan : Ah, c'est déjà une bonne chose. Pourquoi tu leur en veux ?

Tyler : J'ai pas envie d'en parler.

Mr Cowan : Je sais que c'est difficile, seulement pour résoudre les conflits...

Tyler : J'ai dit que j'avais pas envie d'en parler, laissez moi tranquille.

(Tyler s'énerve et la poubelle prend feu.)

Paige : Y’a le feu !

Employé : Qu'est-ce qui se passe ?

Paige : Vite, l'extincteur, la poubelle a pris feu !

Mr Cowan : Mais ne vous affolez pas, c'est sans danger, c'est juste un feu on va l'éteindre.

(Tyler s'enfuit suivi de Paige.)

 

Dehors. Paige cherche Tyler. Elle le trouve enfin, entre deux voitures.

Paige : Ah, te voilà, non, non attends, tu n'as rien à craindre. Je ne dirais à personne que c'est toi qui as mis le feu.

Tyler : Vous avez tout vu ?

Paige : Oui mais je suis la seule, tu n'as pas à t'inquiéter. Je te promets que je ne dirais rien, je n'en parlerais à personne !

Tyler : Je voulais pas mettre le feu !

Paige : Je sais que tu n'en avais pas l'intention.

Tyler : Je ne veux pas retourner là bas, soyez gentille, je ne veux plus jamais retourner dans ma famille accueil. Mes parents ne me comprennent pas.

Paige : Je vais t'emmener dans un endroit ou tu seras en sécurité. Mais il faut que tu me fasses confiance. On y va.

 

Travail de Paige. Le feu est éteint. Les parents de Tyler arrivent.

Patron : (Il bouscule une personne.) Oh excusez-moi, je ne vous avais pas vu !

Père : Nous cherchons notre fils, il s'appelle Tyler, il n'a que onze ans et il a les cheveux blonds.

Mr Cowan : Et vous êtes ?

Mère : Ses parents adoptifs. Il est ici ? Est-ce qu'il va bien ?

Mr Cowan : Oui il était là.

Père : Ah Dieu merci ! Vous l’avez vu ? On l'a cherché partout, on était terriblement inquiets.

Mère : Que voulez vous dire ? Il n'est plus ici ? Mais où est-il ?

Mr Cowan : Un incendie s'est déclaré, il y a eu la panique et il en a profité pour s'enfuir.

Père : Il s'est enfui ? Et vous n'avez pas essayé de le rattraper ?

Mère : Ou est ce qu'il a bien pu aller ? Il faut le retrouver, il faut le retrouver tout de suite !

Mr Cowan : Je comprends que vous soyez morts d'inquiétude.

Mère : Non vous ne comprenez rien du tout, ça ne peut plus attendre, on a besoin de notre fils maintenant !

Père : Vous permettez que je rassure un peu ma femme ? Elle est vraiment folle d'inquiétude.

Mr Cowan : Je vous en prie !

(Ils vont dans une autre pièce.)

Père : C'est pas le moment de faire un scandale.

Mère : Une mère dont le fils a disparu est bien bouleversée ?

Père : Oui mais au lieu de réagir comme une mère normale, tu réagis comme un...

Mère : Comme quoi ?

Père : Comme un démon.

Mère : On n’a pas le temps de jouer les parents qui s'apitoient sur leur sort, On peut dire adieu à la prime si on n’amène pas l'enfant à Ludlow à la nuit tombée !

Père : Tu crois que l'on peut compter sur ces humains ?

Mère : Alors on fait quoi ? Tu as une solution ? On attend que Tyler se serve encore de son pouvoir ?

Père : C'est le seul moyen qu'on a pour le repérer !

Mère : Encore faut t'il qu'il se mette en colère.

Père : Il se mettra en colère, il suffit d'avoir un peu de patience !

(Ils disparaissent à la manière des démons.)

 

Tyler est au manoir, dans le salon avec Paige.

Piper : Qu'est-ce qu'il t'a dit ?

Paige : Pas grand chose, pour l'instant il refuse de parler, il est concentré sur son jeu et il ose à peine croiser mon regard. J'ai l'impression qu'il a peur !

Léo : Peur de quoi ?

Paige : De lui même, du pouvoir qu'il a.

Paige : D'après moi, il a tous les symptômes d'un enfant qui a manqué d'affection.

Piper : Etre trimballé d'une famille d'accueil à l'autre, c'est pas idéal pour trouver un équilibre.

Paige : Non, et étant donné qu'il a été rejeté toute sa vie et par tout le monde, il se croit anormal et ce pouvoir qu'il n'arrive pas à contrôler ça ne risque pas de l'aider.

Léo : C'est peut-être une raison suffisante pour le débarrasser de ces pouvoirs !

Piper : Mais oui c'est ça bien sûr, et pourquoi pas lui couper une jambe en même temps, les deux font partie de lui.

Léo : Ça n'a rien à voir, le pouvoir de Tyler peut se révéler très dangereux pour lui même et pour les autres.

Piper : Mais...tu es en train de tout mélanger je te signale, ça c'est notre problème, pas le sien. On peut très bien lui apprendre à mieux se contrôler. Peut-être bien que c'est ça notre devoir lui montrer le chemin, tu comprends ?

(Phoebe arrive, un plat de cookies à la main, les cheveux bombés par de la laque.)

Phoebe : Et le nourrir !

Paige : Oh bravo Phoebe, tu t'es surpassée aujourd'hui !

Phoebe : Et oui, vous me connaissez, je saute sur n'importe quel prétexte pour passer plus de temps aux fourneaux !

Piper : Oh je te connais, je sais que tu as horreur de faire la cuisine.

Phoebe : Oui mais j'ai changé. Il faut que je m'habitue au rôle de future épouse !

Piper : Tu n'as qu'à retourner à tes fourneaux, si tu veux, je vais en proposer au gamin. Ça te dérange si j'essais de le faire parler ?

Paige : Oh non, au contraire, si tu y arrives tant mieux, fais vite, si jamais on est poursuivies pour enlèvement d'enfant, on risque gros ! Je retourne travailler, appelez-moi si vous voulez me joindre !

Phoebe : Mangez-les pendant qu'ils sont tièdes !

Piper : Phoebe ? Un petit conseil d'ami, tu ferais bien de planquer la bombe de laque, y’a un pyromane dans la maison.

(Piper se rend dans le salon.)

Piper : Bonjour. Ma sœur vient de faire des biscuits, tu veux en goûter un ? Remarque, c'est peut-être un peu risqué, elle n'a jamais été très douée en cuisine. Tu peux peut-être en goûter un, histoire de ne pas la vexer !

(Il en prend un.)

Tyler : Je peux en prendre un autre ?

Piper : Bien sûr, sers toi ! Ecoute bien ce que je vais te dire. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il t'est arrivé quelque chose d'extraordinaire. Tu as la chance d'avoir reçu un don magique, un don du ciel. Et je vais encore plus te surprendre, tu n'es pas le seul, je sais ce que tu ressens par rapport aux autres.

Tyler : Qu'est-ce que tu veux dire ? Que toi aussi tu mets le feu ?

Piper : Non, j'ai d'autres dons moi. Et je sais ce que c'est que de posséder un pouvoir sur lequel on a aucun contrôle, on a beau espérer de s'en débarrasser, on a pas vraiment le choix, on doit l'accepter. Il y a des moments où l'on a tellement mal à le supporter qu'on en peut plus, on se met dans une colère noire , on a envie de tout casser.

(Elle fait exploser un vase.)

Tyler : Oh tu as vu le vase, qu'est-ce qui c'est passé ? C'est toi qui l'as cassé ?

Piper : Je voulais te prouver que je comprenais ce que tu ressentais!

Tyler : Mais comment tu t'y es prise ?

Piper : De la même manière que toi, avec le feu. La différence c'est que moi j'ai appris à maîtriser mes émotions et à me concentrer.

Tyler : Si je pouvais maîtriser les miennes ! J'aurais moins peur de m'approcher des gens.

Piper : C'est pour ça que tu as fait une fugue ? Tu avais peur de blesser un de tes parents ?

Tyler : J'ai eu très peur, j'ai mis le feu sans le vouloir au canapé du salon, je ne voulais faire du mal à personne, mais ma mère adoptive c'est mise en colère après moi, elle m'a traité de bon à rien, j'avais l'impression que ma tête allait exploser et oh...

(Tyler s'énerve et la chaise prend feu.)

Piper : Woah !

Tyler : Je suis désolé, j'ai pas fait exprès.

Piper : C'est rien, on a l'habitude dans cette maison. (Elle fige les flammes) J'ai aussi le don de figer les choses.

Tyler : C'est génial ! Bravo.

Piper : Léo, tu veux bien apporter de l'eau ?

 

Manoir. Cuisine, Phoebe prépare à manger quand Léo entre.

Phoebe : Oh ça tombe bien que tu sois là, Léo, j'avais justement une question importante à te poser. Est ce que je peux ?

Léo : Oui vas y je t'écoute.

Phoebe : Tu crois que le petit garçon va rester déjeuner avec nous ?

Léo : Je suppose que oui, sans doute. C'était quoi la question importante ?

Phoebe : Ben c'était celle là !

Léo : Ah bon ! Phoebe tu te sens bien, tu es sûre ?

Phoebe : Je suis aux anges, ça se voit pas ?

(Le téléphone sonne.)

Phoebe : Oh, je vais répondre. (Elle décroche.) Oui, allô j'écoute ?

Cole : Je sens que je vais commettre un meurtre chérie. J'ai rendez-vous dans dix minutes avec un marchand de sommeil, une vraie ordure !

Phoebe : Tu n'as pas honte ? Ne me force pas à venir jusque là-bas ! Je ne veux plus jamais entendre ce mot dans ta bouche !

Cole : Hein ?

Phoebe : Qu'est-ce que tu veux, que je me tortille le nez pour te calmer, c'est ça ?

Cole : Non, mais je te jure que si je m'écoutais, je lui ferais bien exploser la tête ! Ce salaud a coupé le chauffage de ses locataires et une personne âgée a attrapé une pneumonie !

Phoebe : C'est rien, détends toi mon chéri, tout va bien, tout va se résoudre, tu auras droit à un apéritif quand tu seras à la maison.

Cole : Un apéritif ?

Phoebe : Oui et un sec. Il faut que tu manges plus de protéines, tu en as besoin.

Cole : Qu'est-ce qui te prends de t'inquiéter de ma santé ?

Phoebe : Oh on sonne à la porte, je te laisse mon amour !

(Elle raccroche.)

 

Manoir. Hall. Phoebe arrive. Piper s’apprête à ouvrir.

Phoebe : Non laisse, je vais ouvrir. (Elle ouvre. Ce sont les démons.) Bonjour bonjour !

Mère : Bonjour.

Phoebe : Bonjour.

Père : Bonjour nous sommes à la recherche de notre fils Tyler, serait-il ici par hasard ?

Phoebe : Oui bien sûr, je vous en prie entrez,. Oh vous désirez manger quelque chose ? Un sandwich ou peut-être une petite omelette au jambon ?

Piper : Attendez, comment savez-vous qu'il est chez nous ?

Mère : L'instinct maternel sans doute !

(Le père adoptif de Tyler donne un violent coup de poing à Piper.)

Tyler : Piper !

Père : On le tient !

(Piper essaie de faire exploser les démons, mais elle les manque. La mère jette une boule d'énergie sur Piper mais Léo saute sur cette dernière pour qu'elle ne soit pas blessée.)

Tyler : Laissez-les tranquille, c'est ma faute !

Père : Personne ne nous empêchera de toucher notre récompense.

Tyler : Non, je vous en prie.

Mère : Tu vas la fermer Tyler !

(Tyler s'énerve et met le feu à ses parents adoptifs qui disparaissent en hurlant.)

 

Manoir. Salon. Piper, Tyler et Léo sont assis sur le canapé du salon et discutent.

Tyler : Je ne voulais pas, je te jure !

Piper : Tu n'as pas besoin de te justifier. On était là, on a vu ce qui c'est passé. On a tous été témoin !

Tyler : J'avais tellement peur de faire du mal. C'était atroce !

Léo : Tu as fais exactement ce qu'il fallait faire.

Tyler : Non, je m'en veux !

Piper : Ecoute bien ce que je vais te dire. Regarde moi. Tu ne dois pas t'en vouloir, ces gens étaient prêts à nous faire du mal, ils nous auraient tués, tu nous as protégés !... Je voudrais te montrer quelque chose. Allez viens, suis moi...

 

Manoir. Grenier. Ils entrent et s’approchent du Livre des Ombres.

Tyler : Un livre ?

Piper : Oui mais c'est un livre magique que l'on ne montre à personne. Je peux te faire confiance ?

Tyler : Bien sur, je dirais rien !

Piper : On va commencer par chercher l'identité de ce couple pour savoir qui ils étaient vraiment !

Tyler : Qui étaient mes parents adoptifs ?

Léo : Ils se faisaient passer pour tes parents adoptifs mais c'étaient avent tout...

Piper : ... des esprits démoniaques, des chasseurs de primes. Attirés par l'appât du gain, ils sont connus pour leur cruauté, et pour obtenir leur récompense, ils sont capables du pire !

Tyler : Tous les deux ont étés punis, ils étaient méchants ? Ça veut dire que j'ai rien fait de mal !

Léo : Non, au contraire.

Tyler : Est ce qu'on parle de moi la dedans ?

Piper : Je crois que oui, on va vérifier. (Elle trouve la page.) Tiens regarde, tu veux lire ?

Tyler : "L'allumeur de feu, une créature extrêmement rare, très convoitée pour son pouvoir magique." Convoitée, Qu'est-ce que ça veut dire ?

Piper : Ça veut dire recherchée par tout le monde, enviée.

Tyler : Ah bon ? On m'envie ?

Piper : J'en ai bien l'impression. Leur pouvoir est intrinsèquement lié à leur émotion. Il commence à se manifester un peu avant l'adolescence. En général, ils suivent une formation pour devenir (Elle regarde Léo.) garde du corps de la Source !

Tyler : C'est quoi la Source ?

Piper : Le plus méchant et le plus cruel des démons.

Léo : Il a du refaire surface. Les chasseurs de prime s'en sont pris à Tyler !

Tyler : Alors Ludlow est un chasseur de prime démoniaque comme mes parents ?

Piper : Qui est Ludlow ?

Tyler : C'est un type qui dirige une école, ils voulaient m'envoyer là-bas. Mes parents voulaient me mettre en pension là-bas.

Léo : Pour t'entraîner à être au service de la Source !

Piper : Mmh...

Tyler : Moi aussi je suis un méchant ?

Piper : Pourquoi tu dis ça ?

Tyler : Tu viens de dire que je dois me servir de mes pouvoirs pour protéger un démon !

Piper : C'est pas comme ça que les pouvoirs fonctionnent, c'est pas leur nature, qui est bonne ou mauvaise, c'est ce qu'on en fait, dans quel but.

Léo : Continue à lire pendant que je parle avec Piper !

Tyler : Ouais.

Piper : Tu vois, il suffisait de le guider, il est déjà en voie de guérison, il accepte son sort, c'est déjà beaucoup !

Léo : Oui c'est bien mais on ne va pas tarder à avoir d'autres problèmes. J'ai compris comment les chasseurs de primes ont retrouvé Tyler, c'est grâce à son pouvoir !

Piper : Au moment où il a brûlé le fauteuil ?

Léo : Oui, ces deux là, ils les a vaincu, c'est déjà pas mal.

Piper : Tu n'as peut-être pas tort, il y en a sûrement d'autres en chemin !

 

Manoir. Cuisine. Phoebe prépare le déjeuner en chantonnant.

Phoebe : Je fais de la soupe pour Cole, je lui mettrais dans un bol, j'assume mon nouveau rôle, je prépare de la soupe pour Cole !

(Un chasseur de prime apparaît derrière elle.)

Chasseur : Où est l'allumeur du feu ?

Phoebe : Oh, j'ai failli mourir de peur, vous êtes malade ?

Chasseur : Je veux le gamin, et que ça saute !

Phoebe : Je vous prierais de me parler sur un autre ton Monsieur.

(Il s'apprête à lancer une boule d'énergie sur Phoebe mais Piper arrive et le fait exploser à temps.)

Piper : Ça va, t'as rien ?

Phoebe : C'est génial, j'ai même pas besoin de balayer !

Piper : Ah ben tiens, c'est nouveau ça ! Depuis quand tu te mets à crier au lieu de te battre ?

Phoebe : J'étais prête à lui sauter dessus et à le griffer !

Piper : C'était encore un chasseur de prime. Ils seront de plus en plus nombreux, ils ne nous laisseront pas en paix tant que Ludlow n'aura pas Tyler ! A moins de se rendre chez Ludlow !

Phoebe : Tu as vu mes mains, à force de faire la vaisselle...

Piper : Léo et moi on pourra se faire passer pour des chasseurs de prime et dire qu'on à Tyler, comme ça on aura plus qu’à vaincre Ludlow en arrivant chez lui !

Phoebe : Bien sûr, mais ne soyez pas en retard pour le dîner.

Piper : J'imagine qu'il doit être beaucoup plus puissant que les autres. Je ne pense pas qu'on puisse se passer du pouvoir des trois. On ramènera peut-être Ludlow ici, qui sait. Appelle

Paige, dis lui qu'il faut qu'elle revienne à la maison tout de suite on a besoin de son aide !

Phoebe : D'accord je l'appelle !

 

Bureau de Paige. Celle-ci est débordée.

Paige : Un peu de patience, j'ai presque fini, j'en ai plus pour longtemps. (Le téléphone sonne.) Une petite seconde. (Elle décroche) Ici Paige Matthews j'écoute.
Phoebe : Allo Serena ? C'est Sam.

Paige : Phoebe ? Excuse-moi je suis en plein boulot là , j'ai pas le temps de te parler, je te rappelle.

Phoebe : Piper veut que tu rentres à la maison, et j'ai préparé un bon petit repas !

Paige : Ecoute Phoebe. Je peux pas te parler maintenant, j'ai un travail urgent à terminer !

(Une bagarre explose non loin, Cole frappe le vendeur de sommeil.)

Employé : Oh quelle horreur, vous avez vu ça ?

Vendeur : Non laissez moi, vous n'avez pas le droit !

Cole : Et vous, vous avez le droit de laisser ces pauvres vieux crever de froid ?

Vendeur : Ne me touchez pas !

Paige : Mais c'est pas vrai, Cole est devenu fou ! Qu'est-ce qui lui prend ?

Phoebe : Cole, oh comment va-t-il, il s'en sort bien ?

Cole : Allez , allez debout !

Vendeur : On se reverra au tribunal...

Cole : Oui et vous n’avez pas fini de me voir, je ne vous lâcherai pas d'une semelle !

Cynthia : Mais Qu'est-ce qui vous prend ?vous êtes devenu fou, lâchez-le tout de suite !

Cole : Vous allez leur remettre le chauffage aujourd'hui, c'est compris ?

Vendeur : Oui, oui, j'ai compris.

Cynthia : Ici c'est pas comme ça qu'on règle les litiges.

Cole : C'est ma méthode, je regrette si cela ne vous plait pas je peux...

Cynthia : Vous êtes viré.

Cole : partir.

 

Manoir. Salon, Piper et Léo discutent.

Piper : Il a pourtant l'air d'un enfant normal !

Léo : Tu crois que c'est bien de la laisser jouer à ces jeux vidéo, c'est pas trop violent ?

Tyler : (n'arrivant pas à gagner) J'en ai marre !

(Il s'énerve mais maîtrise son pouvoir.)

Léo : Il commence à maîtriser ces pouvoirs.

Piper : S’il en avait été incapable, il n'aurait pas reçu ce don !

Léo : Tout comme tes sœurs et toi, c'est ça ?

Piper : J'en sais rien, peut-être bien. Ce dont je me souviens par contre c'est que lorsqu'on a retrouvé nos pouvoirs, on s'est mise au travail comme pour rattraper le temps perdu. et je ne peux pas m'empêcher de penser que si on avait eu nos pouvoirs dès le départ, on aurait été bien plus compétentes et il y a certaines épreuves qu'on aurait pu éviter !

Léo : Prue serait encore en vie ?

Piper : La Source serait vaincue depuis longtemps, et on serait sûrement tous les deux en train de fonder une famille au lieu de toujours remettre ça à plus tard.

Léo : Et bien sur on serait heureux ? Ce serait parfait ?

Piper : Non, pas parfait. Plus facile, c'est tout.

Léo : Hum...

 

Manoir. Hall. Paige et Cole entrent.

Paige : J'était naïve quand j'ai proposé ta candidature à ce poste, je croyais que tu avais chassé... tous tes démons.

Cole : Je peux me débrouiller tout seul pour trouver du travail !

Piper : C'est bien que tu sois rentrée maintenant.

Paige : Je peux pas rester longtemps, je dois retourner bosser mais sans Cole cette fois-ci.

Cole : Et oui, le service d'aide juridique ne veut pas de moi. Et je croyais que les avocats étaient censés rechercher la justice !

Piper : On a un gros problème sur les bras. La Source veut s'emparer de Tyler. Alors essayons de parer au plus pressé, il s'agit de le protéger.

Phoebe : Vous venez déjeuner ?

Cole : Phoebe !

Phoebe : Oh mon chéri, c'est gentil de me faire la surprise.

(Elle l'embrasse.)

Cole : Tout va bien, chérie ?

Phoebe : Oui très bien, je me porte comme un charme !

(Durant une seconde, Phoebe devient en noir et blanc, et redevient en couleur.)

Piper : Ben... Qu'est-ce que c'est que ça ?

Phoebe : De quoi tu parles ?

Cole : Tu as fait comme un flash en noir et blanc !

Phoebe, riant : Arrêtes tes bêtises !

Paige : Non, c'est pas une bêtise, on l'a vu nous aussi !

Phoebe : Ouh...

Piper : Ecoutez, on a pas de temps à perdre. Il faut à tout pris retrouver Ludlow avant la Source. Cole, débrouille toi pour ramener Phoebe à la raison, elle doit trouver une formule !

Cole : Une formule ?

Piper : Oui pour le Pouvoir des Trois, au cas ou Léo et moi on serait forcés d'attirer Ludlow jusqu'ici.

(La sonnerie du four retentit.)

Phoebe : Ah les biscuits sont cuits !

Léo : Il faudrait apporter à Ludlow la preuve qu'on détient Tyler.

Piper : On emporte sa veste.

Tyler : Pourquoi je viendrais pas avec vous ?

Piper : Parce que se serait beaucoup trop dangereux.

Tyler : Je sais me protéger maintenant, et je vous ai aidé, quand mes parents sont venus, vous vous souvenez ?

Piper : Ce serait risqué cette fois.

Léo : Bon, on y va, préparer-vous à passer à l'action, vous laissez pas surprendre !

(Léo et Piper partent. Tyler saute sur le dos de Léo au dernier moment.)

 

Devant l’école. Léo, Piper et Tyler apparaissent.

Piper : Eh, tu nous as désobéis !

Léo : Il s'est jeté sur moi !

Piper : Tu vas me faire le plaisir de retourner tout de suite à la maison !

(Des démons apparaissent.)

Démon : Qui êtes vous ? Qu'est-ce que vous faites là ?

Léo : Oh, on s’est perdus.

Démon : Cette école est protégée par un charme magique, c'est impossible de tomber dessus par hasard. Vous saviez donc qu'elle existait. Tuez les !

Piper : Non, une seconde !

(Elle les fige.)

Léo : On ferait mieux de partir.

Tyler : Non, moi je vais rester.

Piper : C'est ce qu'on va voir !

(Tyler saisit Piper par le bras et l'entraîne vers la grille.)

Piper : Eh, arrête, j'ai dit non !

Tyler : Attends, j'ai une idée géniale, écoute moi au moins ! Ils ignorent que je suis l'allumeur de feu, dès qu'ils le sauront, ils nous emmèneront dans le bureau de Ludlow. C'est bien ce qu'on voulait, non ?

Piper : Non, Je ne veux pas que tu prennes de risque, il n'est pas question que tu viennes avec nous !

Tyler : Et tu crois que j'ai envie d'être poursuivi par des méchants toute ma vie ?

Léo : Il a raison, où qu'il aille ils finiront par le retrouver.

Piper : Qu'est-ce qu'on fera si jamais il lui arrive quelque chose ?

Tyler : Ils ne me feront aucun mal, tu sais pourquoi ? Je suis très convoité !

Léo : S’il vient avec nous on aura plus de chance de coincer Ludlow sans retourner à la maison.

Tyler : Je voudrais faire quelque chose de bien pour une fois !

Piper : Bon d'accord, mais tu reste à coté de moi et si jamais ça ne se passe pas comme prévu, on s'en va.

Tyler : Je vous suis.

Piper : Espérons que ça va marcher.

(Elle défige les démons.)

Piper : On est là !

Démon : Comment avez vous... ?

Piper : On est des chasseurs de prime, on veut voir Ludlow.

Démon : Et l'enfant ?

Tyler : Je ne suis pas un enfant, je suis l'allumeur de feu !

Léo : Alors, vous nous laissez entrer ?

Démon : Quel est le mot de passe ?

Léo : Le mot de passe c'est heu...

(Piper fait exploser un des trois démons.)

Démon # 2 : C'était bien ça, vous pouvez entrer.

(La grille s'ouvre et ils entrent dans l’école.)

 

Manoir. Salle de bain. Phoebe prend un bain, Cole entre dans la pièce.

Phoebe : Oh chéri !

Cole : Euh, Qu'est-ce que tu fais ? C'est vraiment pas le moment de prendre un bain. Piper va revenir d'un instant à l'autre, elle compte sur toi pour la formule.

Phoebe : J'ai cherché et tout ce que j'ai trouvé c'est "Salut démon" ! Je suis pas vraiment inspirée !

Cole : C'est curieux, je ne comprends pas ce qui t'arrive mais je me demande si on t'a pas jeté un sort sans le vouloir ! Ou alors se serait une malédiction, j'en sais rien mais essaie de faire un effort, on a une tache à accomplir.

Phoebe : Oh ouais, pourquoi tu n’es pas retourné à ton bureau ?

Cole : Parce que j'ai laissé tomber le travail !

Phoebe : Tu plaisantes ?

Cole : Je ne supporte pas de rester enfermé dans un bureau toute la journée.

Phoebe : Et tu as l'intention de chercher un autre boulot ?

Cole : Il faut d'abord que je m'adapte à ma condition d'être humain. Toi tu n'as pas ce problème, tu es une sorcière qui passe son temps à chasser les démons et qui ne laisse jamais tomber ses sœurs, allez au travail maintenant, sors de cette baignoire.

Phoebe : Hum...voilà.

(Elle sort, nue. Un nouveau flash se produit.)

Paige : T'en es où Cole dans tes recherches de... (Elle voit Phoebe, debout devant Cole.) Ouh pardon, je ne voulais pas vous déranger !

Cole : Je comprends pas, c'est étrange ce truc, il y a encore eu un flash.

Paige : Oui je l'ai senti.

Cole : Non, non, comme tout à l'heure, un flash en noir et blanc.

Paige : Encore ? Elle me fait penser aux vieilles télé qui tombent en panne avant de rendre l'âme !

Cole : C'est à se demander si ça vient pas de là. La série "Ma sorcière bien aimée", c'était en noir et blanc ou en couleur ?

Paige : Au début, c'était en noir et blanc.

Phoebe : (grelottante) Euh... J'ai froid, je suis gelée.

Paige : Euh, Phoebe assieds toi.

Phoebe : Oh merci !

(Elle se remet dans le bain.)

Paige : Pourquoi tu me parles de "Ma sorcière bien aimée" ?

Cole : Parce Phoebe redoutait de devenir une femme au foyer comme Samantha, certaines femmes assument très bien ce rôle mais pour Phoebe c'est un rôle dangereux... Bon il faut que je m'occupe d'elle, toi tu vas écrire la formule pour le Pouvoir des Trois.

Paige : J'en ai encore jamais écrite de formule !

Cole : Et ben c'est ce qu'on appelle une première ! Allez, dépêche-toi! (Elle part. Il se retourne vers Phoebe.) Pffff... A toi.

Phoebe : Oui ?

Cole : Tu viens avec moi.

Phoebe : Oh oui, où ça ? Rouarrr...

(Elle se lève. Il prend la serviette, il l’enroule autour d’elle tandis qu’elle se blottit contre lui.)

 

Ecole. Piper, Tyler et Léo marchent en direction du bureau de Ludlow.

Tyler : On va essayer de le faire sortir d'ici ? C'est ça ?

Léo : Shut !

Piper : Ouais, je vais passer devant.

Tyler : Mais si jamais je n'y arrive pas ? Il faut que je me mette en colère pour que mon pouvoir fonctionne.

Piper : Et alors ?

Tyler : Et alors si jamais j'ai peur, ça marchera pas, Qu'est-ce qu'on fait si ça marche pas ?

Démon : Vous pouvez traverser la porte.

Léo : On passe à travers ?

Démon : Oui, allez Qu'est-ce que vous attendez ?

Piper : (à Tyler) Tu me suis.

(Ils traversent la porte.)

 

Ecole. Bureau de Ludlow. Personne n’est là.

Léo : Où est-il ?

Piper : Ludlow ?

(Il apparaît soudainement sur son fauteuil de bureau.)

Ludlow : Alors c'est lui l'allumeur de feu présumé ? Tu nous a donné du fil a retordre, hein mon garçon...Je t'ai posé une question, j'aimerais que tu me répondes !

Tyler : Oui.

Ludlow : C'est à moi que tu t'adresses !

Tyler : Oui monsieur.

Ludlow : On n'enseigne plus les bonnes manières maintenant.

(Léo rit.)

Piper : À propos de notre récompense, on ne tient pas à avoir de mauvaises surprises. (Elle essaie de le figer, en vain.) Oui, voyez-vous on déteste les surprises et...
(Elle réessaie)

Ludlow : A quoi vous jouez ?

Piper : Euh...

Ludlow : Vous avez peur que je m'empare de ce garçon et... qu'ensuite je vous tue ? Si c'est vraiment un allumeur de feu, vous aurez votre récompense. Et si ce n'est pas le cas, vous mourrez !

Léo : Aucun problème, Tyler est bien un allumeur de feu.

Ludlow : Prouve-le moi.

Piper : Allez, n'aie pas peur, tu peux y aller.

(Tyler se concentre mais rien ne se produit.)

Ludlow : Quoi, même pas une étincelle ?

Piper : Il n'y arrive pas parce qu'il est un peu effrayé.

Ludlow : Il n’y a pas de quoi être effrayé ! N'est pas peur mon garçon. Tu vas enfin pouvoir vivre le moment le plus important de ta vie. Prouve moi qui tu es et tu rencontreras la Source, l'esprit maléfique le plus puissant de tout l'univers.

Piper : Ça ne l'aide pas, trouvez un autre argument !

Ludlow : Allez vas-y.

Piper : Ce n'est qu'un enfant.

Ludlow : Allez vas-y mon garçon.

Piper : Ça suffit arrêtez, fichez lui la paix !

Ludlow : Insolente, comment osez vous ?

Tyler : Non !

(Il s'énerve et met le feu à Ludlow qui fait disparaître les flammes d’un geste de la main.)

Ludlow : (riant) Bravo, c'est du beau travail...

(Il vaporise quelque chose sur Tyler, qui s'évanouit dans un fauteuil.)

Piper : Qu'est-ce que vous lui avez fait ?

Ludlow : Une simple précaution à prendre avant que la Source n'arrive pour le tuer et lui voler son pouvoir.

Piper : Mais...

Ludlow : Je n'ai plus besoin de vous, dehors.

(Il les éjecte et Piper et Léo se retrouvent devant la grille de l'école qui s'est refermée.)
Piper : Oh, va le chercher, dépêche-toi !

(Léo essaie de passer en disparaissant mais il est bloqué par la grille. Piper essaie de la faire exploser, en vain.)

Piper : Y’a un champ magnétique, je ne peux pas la faire exploser !

Léo : Je vais chercher tes sœurs !

Piper : Léo...

Léo : Je vais faire vite.

 

Manoir. Grenier, Phoebe, en noir et blanc, tricote dans la tenue de la parfaite femme au foyer. Paige et Cole sont là, ils la regardent bizarrement.

Léo (en apparaissant) : C’est une catastrophe ! Ludlow s’est emparé de Tyler !

Cole : Ici aussi c’est la catastrophe !

Léo : Piper a besoin de ses sœurs tout de suite !

Phoebe : Dès que j’aurais fini de tricoter cette manche, je te suivrai où tu voudras.

Léo : Un enfant est en danger. On a besoin de toi, Phoebe.

Phoebe : Phoebe ? Qui est Phoebe ?

Paige : ça ne sert à rien que tu l’emmènes, elle ne sait même plus qui elle est.

Phoebe : Je te demande pardon ? Qu’est-ce que tu racontes ? Je sais très bien qui je suis. Oui, je suis Madame Cole Turner.

Cole : Tu commences à m’effrayer. Depuis que je t’ai mis cette bague au doigt, tu te conduis d’une façon étrange.

Phoebe : Moi, je me sens tout à fait normale.

Cole : C’est bien ça qui m’effraie. Je vais être franc avec toi, si c’est ça pour toi l’image de l’épouse modèle. Tu ferais mieux d’enlever la bague tout de suite !

Phoebe (en se levant) : Certainement pas ! Cette bague est le symbole de notre amour !

Paige (en se levant) : C’est ça ! C’est la bague ! Il faut à tout prix lui enlever !

Phoebe : Il faudra me tuer d’abord.

Paige : ça ne sera pas nécessaire. Bague de Grand-mère. (La bague apparaît dans sa main, elle l’examine.  Phoebe clignote en noir et blanc, puis redevient en couleur. Elle s’assoit) Il y a quelque chose de gravé. «Gagner l’amour de autre c’est se perdre soi-même ».

Cole : Leur grand-mère lui aurait jeté un sort ?

Léo : Surement, mais j’ignore pourquoi. Phoebe ?

Cole (en s’agenouillant à côté d’elle) : Est-ce que ça va ?

Phoebe : J’ai la tête qui tourne.

Paige : Tu vas tenir le choc ? Piper nous attend.

Phoebe : J’en sais rien, je suis encore un petit peu sonnée.

Cole : Je suis sûr que si tu vas sauver un innocent, la mémoire te reviendra d’un seul coup.

 

Léo, Phoebe et Paige arrivent devant la grille.

Piper : Je ne peux pas entrer, il faut dire la formule.

Paige : Tu vas pouvoir ?

Phoebe : Je crois que oui. Grille ouvre-toi, effondre-toi.

Piper : C'est tout ?

Phoebe : Venez. (Piper les rejoint)

Piper, Phoebe & Paige : "Grille, ouvre-toi, effondre-toi."

(Piper essaie de l’ouvrir, mais elle est rejetée en arrière.)

Phoebe : Attends il vaut mieux aller jeter un coup d'œil au Livre des Ombres et revenir.

Piper : Je ne peux pas laisser Tyler ici !

Paige : Allez, viens on a pas le choix.

Tyler : (de loin) Non, au secours ! Aidez-moi !

Piper : Derrière moi !

(Ils se reculent.)

Tyler : (de loin) Non, laissez-moi !

(Piper, déterminée, utilise violemment son pouvoir à trois reprises contre la grille, qui explose enfin. Elle avance vers l’école, laissant les autres la suivre, incrédules par sa puissance.)

Phoebe : Tu comprends quelque chose toi ?

Paige : Une mère peut soulever des montagnes pour sauver son enfant.

 

Ecole. Bureau de Ludlow, Tyler est couché sur une table, congelé.

Ludlow : Toute la souffrance a disparu, bientôt tu pourras rendre service à la Source.

(Piper fait exploser la porte et entre dans le bureau.)

Piper : Me revoilà !

Ludlow : Vous l'avez eu votre récompense, je vous l'ai donnée.

Piper : C'est pas une récompense, que je veux.

(Piper fait exploser quelque chose à coté du visage de Ludlow, qui est propulsé à l'autre bout de la pièce.)

Piper : La formule du Pouvoir des Trois.

Phoebe : Je l'ai pas.

Piper : Quoi ?

Phoebe : Je l'ai pas.

Paige : (timidement) J'en ai rédigé une, moi.

(Ludlow se relève.)

Ludlow : Oooh...

Piper, Phoebe, Paige : "L'hiver fragile laisse la place aux fleurs nouvelles du printemps, le démon Ludlow est vaincu."

(Ludlow disparaît en hurlant.)

Phoebe : D'où tu la sors cette formule ?

Paige : C'est un haïku, je suis pas très forte en rimes...

Piper : Dépêche-toi, il est gelé !

Léo : Je m'en occupe.

(Léo le guérit.)

Piper : Sa main redevient chaude.

Léo : Ça va aller. Vite, sortons d'ici et rentrons à la maison.

(Léo prend Tyler dans ses bras et ils sortent tous ensemble du bureau.)

 

Manoir. Cuisine, Piper, Léo et Tyler discutent. Piper prend un verre contenant une potion bleue.

Piper : Tu es sûr de vouloir faire ça ? C'est à toi de prendre la décision.

Tyler : Oui, j'en suis sûr.

Piper : C'est un grand sacrifice, bravo.

Tyler : Non, pas du tout, pas pour moi.

Piper : Alors vas y, bois. Voilà, ça neutralisera tes pouvoirs sans pour autant les faire disparaître.
(Tyler boit, il rote.)

Piper : Et dis donc, tu t'excuses !

Tyler : Excuse-moi.

Piper : Ludlow avait raison, à propos des bonnes manières.

Tyler : Tu crois que ça a marché ?

Léo : Essaie, regarde un objet, met toi en colère, pense à Ludlow.

(Tyler se concentre sur une chaise, mais rien ne se produit.)

Tyler : Il s'est rien passé, je suis normal !

Piper : Si ça peut te faire plaisir (Il part.) Non, attends, où est ce que tu vas ?

Tyler : Je vais jouer avec mon jeu vidéo !

Piper : Ah !

Léo : Tu le veux toujours cet enfant ?

Piper : Mmh, je ne me sens pas prête pour m'occuper d'un adolescent !

Léo : Paige a dit qu'ils avaient trouvé une famille d'accueil sympa pas très loin d'ici.

Piper : Tant mieux, comme ça je lui rendrai visite de temps en temps. Et puis, il vaut mieux qu'il m'ait sous la main si jamais un jour il veut récupérer ses pouvoirs.

Léo : Tu crois qu'il voudra ?

Piper : J'en sais rien. Avec lui, il faut s'attendre à tout !

Léo : On le retrouve même là où on l'attend pas.

Piper : Mff, dire que j'étais tellement préoccupée à essayer de lui montrer le bon chemin ! Mais j'ai fini par me laisser guider par lui.

Léo : Ah bon ?

Piper : Oui, j'en ai toujours voulu à Grand-mère d'avoir limité nos pouvoirs, de nous les avoir cachés, on n'était pas préparée à affronter un tel avenir...

Léo : Tu as dû mentionner cela une fois ou deux.

Piper : Maintenant, je crois qu'elle a eu raison, je comprends pourquoi elle a pris cette décision, elle savait bien qu'un jour viendrait où on aurait à affronter les démons. Mais elle savait aussi une chose essentielle : que les enfants ne peuvent pas vivre dans la peur. Ils ont besoin de se sentir en sécurité pour pouvoir apprendre, grandir, découvrir des choses. C'est un don merveilleux, la magie, c'est vrai, mais grand-mère nous a offert le plus beau des cadeaux : une enfance normale, et c'est génial. C'est ce que j'appelle le don de l'innocence.

(Elle a les larmes aux yeux, Léo l’enlace.)

 

Manoir. Salle de bain. Phoebe et Cole prennent un bain ensemble.

Phoebe : (riant) Non, non arrête de m'éclabousser ! Cole Turner est le plus génial, le plus grand des avocats au monde.

Cole : Ouais. Et le plus grand des avocats au monde se retrouve sans emploi ! Et pourtant, Monsieur Yetz a été sensible à mes arguments puisqu'il a fait remettre le chauffage chez ses locataires.

Phoebe : Il n'engage plus de poursuite ?

Cole : Non, son avocat lui a dit de laisser tomber, que ça ne valait pas le coup.

Phoebe : Je suis très fière de toi.

Cole : Je te préfère en couleur.

Phoebe : Je sais pourquoi Grand-mère a jeté un sort à cette bague, ça y est. J'ai deviné toute seule.

Cole : Ah oui ?

Phoebe : Ouais, c'était tout simplement pour l'empêcher de faire une septième erreur. Elle lui a donc jeté un sort. Comme ça, si jamais elle se fiançait encore, la bague lui rappellerait ce qu'elle détestait le plus dans le mariage.

Cole : La perte d'identité, l'assujettissement, l'asservissement de la femme au foyer ?

Phoebe : Mmh, toutes ces choses qui m'effraient aussi.

Cole : Ta grand-mère était d'une autre époque, on ne vivra jamais ça. Rester assise à tricoter, c'est pas ton truc et taper à la machine, c'est pas le mien.

Phoebe : Non, je ne te vois pas passer tes journées à ça. (Elle fait semblant de taper à la machine.) Ouh...

Cole : Tu peux tout de même nous imaginer ensemble ou tu as tellement peur du mariage que...

Phoebe : Non. J'ai très envie de t'épouser. Il faudra seulement redoubler de vigilance et veiller à ce que chacun respecte la personnalité de l'autre... Quant à l'opinion de ma chère grand-mère et à sa notion du mariage, je ne veux plus jamais en entendre parler...

(Elle jette la bague dans la baignoire et vide cette dernière. Ils s’embrassent.)

[Scene: Manor. Phoebe's bedroom. Phoebe's sitting on her bed folding the laundry. Cole walks in.]

Cole: Hey. Guess what?

Phoebe: You've come to help me fold the laundry.

Cole: Uh, no.

Phoebe: What good is it being a witch if I can't just twitch my nose and make the laundry fold itself.

Cole: Uh, which witch can do that?

Phoebe: Samantha Stevens. From Bewitched. Oh, it's only like one of my favourite television shows. Sometimes I forget you've only been human for like a month.

Cole: I'm becoming more human by the day. What would you say if I became really human and... got a job.

Phoebe: If that's the criteria for being human then I am in big trouble. (laughs)

Cole: I'm serious. Paige said that a lawyer at legal aid quit so she kinda recommended me.

Phoebe: She did?

(Cole sits on the bed.)

Cole: Of course , if you don't think that I should then...

Phoebe: No, no. Actually, I think that's a great idea. It'll keep you busy and help you find your identity. While I lose mine.

(She gets up and puts some clothes on the dressing table.)

Cole: I'm sorry?

Phoebe: Nothing.

Cole: Tell me.

Phoebe: It's just, becoming a wife. I mean, I like Samantha but I never actually wanted to become her. See, Samantha, (she sits back on the bed) she was married to a human, Darren. And Darren completely suppressed Samantha's magic, completely denied who she was. And it wasn't because he didn't love her, it was just that's the way it had to be.

Cole: And this was one of your favourite shows?

Phoebe: Well, not that part. It was just growing up that was my only role model for a typical marriage, so that's all I new. And he was able to meet people and leave the house and build his career and she had to stay home and you know, cook dinner and do the laundry. She went from being Samantha to Mrs. Darren Stevens overnight.

Cole: Well, that won't happen to you.

Phoebe: Won't it?

Cole: No. You'll become Mrs. Cole Turner. Phoebe, come on. Number one, it was a different time, different world obviously. Number two, we're hardly typical. I proposed to you under a hail of demon goo and you accepted while I was bleeding to death, remember? Look, why don't we do it again, start over.

(He pulls a ring out of his pocket and shows her.)

Phoebe: Grams' ring.

Cole: Mm-hm.

Phoebe: Where did you get that?

Cole: From Piper. She gave it to me so I could give it to you.

Phoebe: Well, that's not exactly a good omen, she was married with that thing six times.

Cole: Well, she must have liked something about it or she would've stopped at like three. (He kneels down in front of her and holds out the ring.) Ms. Phoebe Halliwell, I come to you, as a man, nothing more nothing less, to ask will you be my wife.

Phoebe: Hmm, yeah, I will. Again.

(She holds out her hand and he places the ring on her finger.)

Cole: Good.

(They kiss and hug. The ring glows.)

[Scene: A house. A mother and father are standing outside a kid's bedroom.]

Mother: Tyler, we just wanna talk.

[Cut inside Tyler's bedroom.]

Tyler: It was an accident. I'm sorry.

Father: It's alright, just let us in.

Tyler: No. You'll yell at me.

[Cut to the hallway.]

Father: (to mother) I'll deal with Tyler, you contact Ludlow.

Tyler: Who's Ludlow?

Father: He runs the academy we told you about.

[Cut to Tyler's bedroom.]

Tyler: I'm not going to boarding school. You can't send me away.

Mother: Oh, honey, it's for your own good.

Tyler: I told you, I didn't mean to do it. I swear I'm not bad, I swear!

(Tyler gets mad and rubs his temples. His bed catches on fire.)

Mother: Tyler? What's going on? Is that smoke I smell?

Opening Credits

[Scene: Manor. Dining room. Piper and Leo are there sitting at the table, reading the paper. Paige walks in and stretches.]

Paige: Ugh, the sun came up again.

(Phoebe walks in carrying a jug of coffee.)

Phoebe: Oh, good morning, sunshine. Let me pour you a cup of coffee. (She picks up a cup and pours the coffee.) Notice anything different about me?

Piper: Engagement ring. Notice it or wear coffee.

(Paige looks at her ring.)

Paige: Nice ice!

Phoebe: Thank you very much, I can't stop looking at it.

Paige: I was like that when I got my belly ring. Oh, you're right, wedding ring is totally different.

Piper: Phoebe?

Phoebe: Yeah.

Piper: Can you pass me the milk?

Phoebe: It's right next to Leo.

Leo: We're not talking to each other.

Phoebe: What? Still? Wait, I don't understand, shouldn't you wait until after you have kids to start fighting about them?

Paige: Well, what's the matter? Maybe we can help.

Leo: It's about having a magical child in a non-magical world.

Piper: Someone, I won't say who, has the insane notion of binding our child's powers.

Leo: Why is it insane? Grams bound your powers when you were a child.

Piper: Yes, and we spent twenty odd years ignorant about our destiny. I look back on those normal days and I feel like I was a complete and total fraud.

(She slams the paper on the table.)

Leo: I'm not saying hide the truth. It's just growing up is hard enough without the extra burden of having powers.

Piper: Magic is not a burden, it is a gift.

Leo: It's a lot for any child to deal with. Plus ours will be doubly magical, half Whitelighter, half witch.

Paige: That's like me! Oh, you might have some problem. Where's Cole? We've gotta go to work.

Phoebe: Ooh, I'll go get him. And Paige, thank you so much for getting him this job, I mean, especially now you know, that we're gonna be married and he's gonna have to get used to bringing in the bacon. (She leaves.)

Paige: Since when does Phoebe care about Bacon?

Leo: I'm sure she meant all breakfast means. (Paige leaves.) Piper, would you please pass me the milk?

Piper: Nope. (She holds the paper up in front of her.)

[Cut to the foyer. Paige is there putting on her coat. Cole comes down the stairs in a suit and Phoebe goes over to him.]

Phoebe: Oh, honey, you look gorgeous. Should I make you some breakfast, you know it's the most important meal of the day.

Cole: Thanks, I'll just grab a coffee on the way.

Phoebe: Are you sure? I could whip something up in a jiff.

Cole: In a jiff, really?

Phoebe: Yeah.

Paige: Come on, dude, let's get paid.

Phoebe: Oh, have a great day. I am so proud of you. (They kiss.) Look at us, we are so bewitched.

Cole: No, no, no, you feel free to use all the magic you want while I'm gone.

Phoebe: Okay, whatever makes you happy. (Cole and Paige leave the manor. Phoebe looks at her ring.) I wonder what I should make him for dinner?

[Scene: South Bay Social Services. Paige shows Cole to his small office.]

Paige: So this is your office. You've got a desk, a chair, a lamp, what more do you need.

Cole: Uh, oxygen? You know, when I was a D.A. I had an office eight times this size. Windows, an assistant... (He sits down on a small, low chair.) Plus I could throw energy balls.

Paige: Yeah, well, you're human now, so get used to be humble just like all the rest of us.

(He stands up. A woman walks in carrying a bundle of files.)

Woman: Cole Turner? Hi, I'm Cynthia Coron, director of the legal aid office.

Cole: Hi.

Cynthia: Hi. Paige has told me such wonderful things about you. I wish I had time to get to know you but I don't, so jumping right in if we could.

Paige: I have to jump right out. If anyone needs me I'll be down the hall.

(Paige leaves.)

Cynthia: Okay, your first case. (She puts the files on the desk.) Slum lord Alan Yates cut off heat to his tenants last week. He's doing it twelve for a fact finding session, which means you have two hours to learn everything about this case. So you better be fast and better be good. Thanks.

Cole: Thank you. (She leaves.) I'm only human, you know.

[Cut to down the hall. Paige walks pass Tyler who is sitting on a chair.]

Paige: Hi. (She goes over to her boss.) Hey, what's with the kid?

Mr. Cowan: Oh, police brought him in. Found him sleeping in an alley.

Paige: Is he a runaway?

Mr. Cowan: Looks like it. His name's Tyler, but I'm having trouble getting more information out of him.

Paige: Sometimes those little video game things help loose them up. Billy's got one of them in the back, I'll go get it.

Mr. Cowan: Good. (Paige walks away. Mr. Cowan walks over to Tyler and hands him a drink.) Here you go, Tyler, I thought you might be thirsty. (Tyler has a sip.) So have you thought about giving us a phone number so we can call your parents, letting them know you're okay? Did they hurt you?

Tyler: No, they didn't hurt me.

Mr. Cowan: Good, alright. But something happened.

Tyler: I don't wanna talk about it.

Mr. Cowan: I know it's hard, Tyler, but talking is how we fix...

Tyler: I said I don't wanna talk about it!

(Paige walks back in. Tyler gets mad and the trash can goes up in flames.)

Paige: Fire!

(The office gets noisy.)

Woman: Get the fire extinguisher!

(The boss walks away and Tyler runs out of the building. Paige grabs her purse.)

[Cut to outside the building. Paige walks out, looking for Tyler. She looks behind the cars and finds him crouching behind one.]

Paige: Hey. (He stands up.) Hey, hey, don't go, you don't have to be afraid. (He walks away. Paige follows.) I won't tell anyone I saw you start the fire.

Tyler: You saw?

(He stops walking.)

Paige: Yeah, but nobody else did. And I promise I won't tell. I swear I won't.

Tyler: I didn't mean to do it.

Paige: I know, Tyler, I know.

Tyler: Please don't make me go back to the clinic. I never want to go back to my foster parents, they don't understand me.

Paige: I know a place where I can take you where you'll be safe. But you've gotta trust me, okay? Come on.

[Cut inside the building. Mr. Cowan is putting out the fire in the trash can. Tyler's parents are standing there. Mr. Cowan turns around.]

Mr. Cowan: Ooh, sorry, I didn't see you there.

Father: We're looking for our son. His name is Tyler, eleven years old, blonde hair.

Mr. Cowan: And you are?

Mother: His foster parents. Is he here? Is he alright?

Mr. Cowan: He was.

Father: Thank god. We've been checking everywhere for him, we've been worried sick.

Mother: Wait, what do you mean he was here? Where was he?

Mr. Cowan: There was a fire and in the chaos he ran off.

Father: Ran off? What do you mean? You lost him?

Mother: Where could he have gone? We've gotta find him.

Father: We will.

Mother: I mean right now.

Mr. Cowan: I understand this must be difficult.

Mother: No, you don't understand anything. We need our son and we need him now!

Father: Would you give me a moment with my wife? She's obviously very distraught.

Mr. Cowan: Of course.

(The man and woman walk into an empty room.)

Father: You're making a scene.

Mother: Can't a mother be upset about the loss of her son?

Father: You're not reacting like an overreacting parent, you're reacting like a...

Mother: A what?

Father: A demon.

Mother: We don't have time to play the concerned parents. Ludlow wants the boy before night fall. No boy, no bounty.

Father: These humans can't help.

Mother: So what are we supposed to do? Wait until Tyler uses his power again?

Father: It's the only way we have of tracking him.

Mother: What if he doesn't get angry?

Father: He will. Just be patient.

(They disappear.)

Commercial Break

[Scene: Manor. Conservatory. Piper and Leo are there. Paige walks in from the living room.]

Piper: How's it going?

Paige: Not so good. He's barely making eye contact, not really speaking. He's just really afraid.

Leo: Of what?

Paige: Himself, his powers. He's showing all the signs of a kid who's never received sustained affection.

Piper: Well, plus, being shuffled in and out of foster homes doesn't help either.

Paige: No, and I get the sense that he is always felt like an outsider and a bit of a freak and now he's found out that in some ways he kind of is. (She walks across the room.)

Leo: Which is why it could make sense for us to bind his powers.

Piper: Yeah, maybe we could take off one of his legs at the same time because they're both part of him.

Leo: It's not the same thing, Piper. Tyler's powers could be a danger to himself and to others.

Piper: You know what? Don't make our issues his issues. I think you need to give him a chance to learn how to control it. Maybe that's why we met him. To teach him, guide him.

(Phoebe walks in with a plate of cookies. She has her hair done like Samantha Stevens.

Phoebe: Feed him.

Paige: Wow, Phoebe, you went all out.

Phoebe: Oh, well, you know me. Any excuse to spend a little time in the kitchen.

Piper: I do know you and that's just not true.

Phoebe: Oh, but it is now that I'm going to be Sadie, Sadie, married lady.

Piper: Alright, Sadie, how about I take the cookies to the kid. (to Paige) Do you mind if I try talking to him?

Paige: No, actually, the sooner we get to him the better 'cause last time I checked kidnapping is still illegal. I'm gonna get back to work, you guys call me later.

(Paige leaves.)

Phoebe: Eat 'em while they're hot.

Piper: Mmm, Pheebs, friendly little tip, lay off the hairspray, there's a fire starter in the house. (Piper walks in the living room with the cookies. Tyler's there playing a Game Boy.) My sister made some cookies, do you want some? Mm, I don't blame you, it could be kinda dicey, she's not really a great cook. (Piper puts the plate on the coffee table.) Why don't you try one? So, you know, her feelings don't get hurt.

(Piper sits on the couch. Tyler takes a cookie and has a bite.)

Tyler: Can I have another?

Piper: Help yourself. You know, it's probably hard to believe but something amazing has happened to you. You've been given a gift. And as strange as it sounds, you're not alone, I know exactly what you're going through.

Tyler: Yeah, right, you start fires too.

Piper: Not exactly. But I do know what it's like to possess a power you can't control. That you want so desperately to be normal but it's just not an option. And because there aren't any options sometimes you get so angry that you wanna...

(She uses her power and blows up a vase of flowers.)

Tyler: Whoa, what was that? What did you just do?

Piper: I proved that I know what you're going through.

Tyler: But how did you do that?

Piper: Pretty much the same way you do. I've just learned how to focus my emotions and control it.

Tyler: I wish I could control mine. Then I could be around people.

Piper: Is that why you ran away? Because you were afraid you might hurt someone?

Tyler: I was scared. I set fire to the living room couch. I didn't mean to but my foster mum was yelling at me that I was good for nothing and it made me so mad I just...

(He sets fire to a chair. Piper jumps up.)

Piper: Whoa.

Tyler: I'm sorry. I'm sorry.

Piper: It's okay, in this house it's okay. (She freezes the fire.) I can also freeze things.

Tyler: That's cool.

Piper: Leo? Could you get me some water?

[Cut to the kitchen. Phoebe is cooking. Leo walks in.]

Phoebe: Oh, Leo, I am so glad you came in, I have a very important question to ask you.

Leo: What is it?

Phoebe: Do you think that little boy will be staying for lunch?

(Leo goes over to the sink and fills up a jug.)

Leo: Uh, I would imagine so. Uh, what's the important question?

Phoebe: That was it.

Leo: Really? Phoebe, are you feeling alright?

Phoebe: Peachy keen. (The phone rings.) Ooh, I'll get it. (Leo leaves. Phoebe answers the phone.) Hello?

Cole: You gotta keep me from killing this slum lord. I've got a meeting in like ten minutes with a guy who's the biggest ass.

Phoebe: Hold it, do not make me march down there and wash your mouth out with soap, mister.

Cole: Huh?

Phoebe: Do you want me to twitch my nose and turn him into Mr. Nice?

Cole: No, I want to use an energy ball and send him where he belongs. The jerk cut off the heat causing an elderly tenant to get pneumonia, then he tried to evict her.

Phoebe: Okay, well, just relax and try to get through it and I will have a martini waiting for you when I get home.

Cole: A martini?

Phoebe: Yeah, and a steak. You really need some more red meat in your diet.

Cole: What the hell are you talking about?

(The doorbell rings.)

Phoebe: Company. I have to go. (She hangs up.)

[Cut to the foyer. Piper heads for the door but Phoebe runs past her.]

Phoebe: I'll get it! (She opens the door and Tyler's foster parents are there.) Hello.

Mother: Hi.

Phoebe: Hi.

Father: Hi, we're looking for our son, Tyler. Is he here by any chance?

Phoebe: You betcha. Come on in. (They walk in.) Can I make you anything? A sandwich, a Spanish omelette perhaps?

Piper: Wait, how did you know he was here?

Mother: Maternal instinct?

(The father knocks Piper down. Phoebe screams.)

Tyler: Piper!

Father: I got him.

(Piper gets up and blows up a clock. The mother throws an energy ball, hitting the window. She throws another at Piper and Leo pushes her out the way.)

Tyler: Leave them alone!

Father: Nobody is keeping us from collecting our bounty.

Tyler: No, stop!

Mother: Shut up.

(Tyler gets mad and the two demons burst into flames, vanquishing them.)

Commercial Break

[Scene: Manor. Living room. Tyler is upset.]

Tyler: I didn't mean to.

Piper: Tyler, you don't have to explain. We were there, we saw what happened.

Tyler: I thought I was gonna hurt someone. And then I did.

Leo: You did what you had to do.

Tyler: I did a bad thing.

Piper: Tyler, listen to me. Look at me. (He does so.) You didn't do a bad thing. Those were very bad people and they were gonna hurt us, you protected us. Come on, I wanna show you something. Come on, it's okay.

[Cut to the attic. Piper, Leo and Tyler walk over to the Book of Shadows.]

Tyler: A book?

Piper: Not just any book, it's a magical one. Can I trust you?

Tyler: Sure. Yeah.

(She picks up the book.)

Piper: Okay, let's find out who those people really were.

(They sit on a couch.)

Tyler: My foster parents?

Leo: They weren't really your foster parents, Tyler. They were...

(Piper opens the book.)

Piper: Demonic bounty hunters. Driven by greed, these heartless low level demons will stop at nothing to collect their bounty.

Tyler: So if they're bad, does that mean that I didn't do anything bad?

Leo: That's right.

Tyler: Is there anything about me in there?

Piper: Actually I think there is. (She flips the page.) Here it is. You read.

Tyler: "A firestarter. An extremely rare and coveted magical creature." What does coveted mean?

Piper: It means highly desirable, wanted.

Tyler: I'm wanted?

Piper: Very much so. "Their power is linked to their emotions. It first manifests itself in adolescence. They're often trained to be the body guards of the Source."

(She looks at Leo.)

Tyler: What's the Source?

Piper: A really, really bad guy.

Leo: Which means he's probably resurfacing if the bounty hunters are after Tyler.

Tyler: So Ludlow must be a bounty hunter too then.

Piper: Who's Ludlow:?

Tyler: Some guy who runs some kind of academy. My demon parents were gonna send me there.

Leo: To train. To serve the Source.

Tyler: So them I am bad.

Piper: Why do you say that?

Tyler: Well, if I'm supposed to use my powers to protect somebody bad...

Piper: No, but that's not how powers work. They're not good or bad by themselves, it's how we use them.

Leo: Tyler, why don't you read a little more while I talk to Piper.

(Leo and Piper walk across the room.)

Piper: See, with a little guidance he's already on the road to acceptance and control.

Leo: That's great, but I think we have another problem. I figured out how the bounty hunters found out where Tyler is. They tracked his powers.

Piper: You mean when he blew up the chair?

Leo: Yeah. So when he vanquished them...

Piper: So there may be more bounty hunters on the way.

[Cut to the kitchen. Phoebe is there, cooking.]

Phoebe: (singing) "I'm making soup for Cole, he'll eat it in a bowl, I guess that's my new role, just making soup for Cole."

(She puts some vegetables in a pot and goes over to the sink. A demon bounty hunter appears.)

Bounty Hunter: Where's the fire starter?

(Phoebe turns around and screams.)

Phoebe: You nearly scared me half to death.

Bounty Hunter: The boy, now!

Phoebe: I don't like your tone of voice, mister.

(He gets an energy ball ready and Piper runs in and blows him up.)

Piper: Are you alright?

Phoebe: Yeah, no messy clean up.

Piper: Since when do you scream instead of fight?

Phoebe: Actually, I did consider scratching him.

Piper: That was another bounty hunter, which means more are just gonna keep coming until Ludlow gets Tyler. Unless we get Ludlow first.

Phoebe: Ew, dishpan hands.

Piper: Leo and I can pose as bounty hunters, say that we have Tyler and we can gain access to Ludlow and vanquish him.

Phoebe: Sure. Just as long as you're home for dinner.

Piper: But he's gotta be pretty powerful which means we might need the power of three. Plus, bring Ludlow back here just in case, and call Paige and tell her to get her butt back here as soon as possible.

Phoebe: Okey-dokey.

[Cut to South Bay Social Services. Paige is at her desk talking to a guy.]

Paige: Oh, god, I'll have everything done for you in one second, okay? (The phone rings.) Uh, two secs. (She answer the phone.) Paige Matthews.

Phoebe: Serena? Sam.

Paige: Phoebe? Uh, look, I'm in the middle of about a zillion things. Can I just call you back?

Phoebe: Piper wants you to come home. And I want you to bring your appetite.

Paige: Yeah, Phoebe, like I said, I'm in the middle of a zillion things.

(Suddenly, a man is pushed out of an office and crashes into a wall. Cole walks out.)

Man: Back off! This is assault.

Cole: Yeah, well, it's better than what you do which is close to murder!

Paige: Oh my god, you would not believe what Cole is doing.

Phoebe: Cole... how is my little sweetie?

Cole: Get up you scum.

Man: I'll see you in court.

Cole: Yeah, you'll see me every time you look around.

(Cynthia rushes over.)

Cynthia: I don't believe this. Let go of him, what are you doing?

Cole: I want the heat turned back on for those tenants today. Do you hear me!

(The man leaves.)

Cynthia: This is not the way we do things around here.

Cole: Yeah, well, maybe you should. Or maybe I should just quit.

Cynthia: You're fired!

[Cut to the manor. Tyler is playing the Game Boy in the living room. Piper and Leo are watching him from near by.]

Piper: He looks so normal.

Leo: Are you sure we should let him play those games? Aren't they kind of violent?

Tyler: Darn it.

(He starts to get mad but calms down.)

Leo: Looks like he's learning to handle his power.

Piper: He wouldn't been given them if he couldn't.

Leo: Is that what you think of you and your sisters?

Piper: I don't know, maybe. All I do know is that when we finally got our powers back, it felt like we were scrambling to catch up. And I can't help but think if we had our powers from day one we would have been more prepared. Things would have turned out different.

Leo: Prue would still be alive?

Piper: And the Source would be dead. And we would be on our way to having a family as apposed to just talking about it.

Leo: Life would be perfect.

Piper: Not perfect, just easier.

(Paige and Cole walk in through the front door.)

Paig: Obviously when I recommended you for the job I thought you were a former demon.

Cole: You know, do me a favour, Paige, and don't do me anymore favours.

(Leo and Piper walk into the foyer.)

Piper: Good, Paige, you're home.

Paige: Yeah, but not for long. I have to go back to work unlike Cole here.

Cole: The legal aid didn't work out for me. See I thought lawyers were supposed to seek out justice.

Piper: Okay, we've got bigger problems. The Source wants Tyler. So let's focus on the pressing matter at hand.

(Phoebe walks in.)

Phoebe: Lunch!

Cole: Phoebe.

Phoebe: Darling, oh, what a pleasant surprise.

Cole: Are you feeling okay?

(Phoebe's face turns grey, then back to normal.)

Phoebe: Oh, yeah, happy as a clam, why?

Piper: What was that?

Phoebe: What was what?

Cole: You just flashed... black and white.

Phoebe: Oh, don't be silly. (laughs)

Paige: Oh, he's not being silly, we all saw it.

Phoebe: Uh. (laughs again)

Piper: Okay, we don't have time for this. We've gotta get to Ludlow before the Source does. So Cole, fix Phoebe, I don't care how you do it, just do it. She needs to write a spell.

Cole: Uh, which spell?

Piper: A power of three spell, in case Leo and I have no choice but to lure Ludlow back here.

(A timer goes off from the kitchen.)

Phoebe: Oh, the biscuits are ready.

(She goes back in the kitchen.)

Leo: We'll need some proof of Ludlow that we actually have Tyler.

Piper: We're gonna take his jacket.

(Tyler walks in.)

Tyler: Why can't I come with you?

Piper: Because it's too dangerous.

Tyler: But I can protect myself. Besides, I helped yo out before didn't I?

Piper: This is different.

Leo: Okay, everyone, be ready, be prepared, no surprises.

(He orbs out with Piper and Tyler jumps on Leo's back, orbing out with them.)

[Cut to outside Ludlow's academy. Piper and Leo orbs in with Tyler. Tyler jumps off Leo's back.]

Piper: Hey! What happened?

Leo: He jumped the orb.

Piper: Dude, you are so going back right now!

(Bounty hunters appear and surround them.)

Commercial Break

[Scene: Outside Ludlow's academy. Continued from before.]

Bounty Hunter #1: Who are you? What are you doing here?

Leo: We, ah, got lost.

Bounty Hunter #1: The academy is protected by charms which means you can't fnd the place unless you're looking for it. Kill them.

(They get their energy balls ready.)

Piper: Whoa, whoa, whoa.

(She freezes them.)

Leo: Let's get out of here.

Tyler: Not going.

Piper: You wanna bet? (Tyler runs for the gate. Piper and Leo chase him.) Hey, I said no.

(He stops.)

Tyler: Look, just listen to me. They don't know I'm a firestarter yet. Once they do, they'll take us right to Ludlow. Isn't that what we want?

Piper: No, not at your expense. And I'm not gonna let you go in there.

Tyler: And I don't wanna spend the rest of my life with bad guys chasing me.

Leo: He's right. Wherever we take him, they'll eventually find him.

Piper: Yeah, if something happens to him...

Tyler: They won't hurt me, remember? I'm coveted.

Leo: If he tags along, it might double your chances of getting Ludlow and not having to go home.

Tyler: I'd like to do something good for once.

Piper: Alright, but you stay next to me. And if anything goes wrong we are out of there.

Tyler: Okay.

Piper: This better work. (She unfreezes the bounty hunters and they throw the energy balls, hitting the gate. They turn around.) Hi.

Bounty Hunter #1: How'd you...

Piper: We're bounty hunters, we need to see Ludlow.

Bounty Hunter #1: Who's the kid?

Tyler: I'm not a kid, I'm a firestarter.

Leo: So you gonna let us in or not?

Bounty Hunter #1: What's the password?

Leo: Password? (He looks at Piper.) Uh...

(Piper blows up bounty hunter #1.)

Bounty Hunter #2: That was it. You're in.

(They open the gate.)

[Scene: Manor. Bathroom. Phoebe is having a bubble bath. Cole walks in.]

Phoebe: Oh, hey, honey.

Cole: What are you doing? This is no time to be taking a bath. Piper might be home any minute and she's counting on you to write a spell.

Phoebe: Oh, I tried, and I only got as far as "Hey, demon!" and then my mind went blank.

(She blows bubbles off her hand and grins.)

Cole: Look, I don't know what's happening to you. It might be some backfired spell, or curse or something but you've gotta snap out of it, there's work to be done.

Phoebe: Yeah. Hey, why aren't you at the office?

Cole: Because I quit my job.

Phoebe: You what?

Cole: I don't think I'm cut out for that nine to five life.

Phoebe: Oh, honey, what will you do?

Cole: I don't know, I'm still searching for who I am. But I know who you are which is a demon fighting, ass kicking witch who never lets her sisters down. So get out of that bath and show me what you're made of!

(Phoebe stands up. She turns black and white.)

Phoebe: Better?

Paige: Hey, Cole, how's your progress going... (She walks in and sees Phoebe.) Oh, god, full frontal Phoebe. Sorry.

(She looks away.)

Cole: She just, she just flashed.

Paige: Yeah, I got that.

Cole: No-no, she just flashed black and white.

Paige: Again? She's like an old TV that's on the blink or something.

Cole: Hey, uh, maybe that's the connection. The-the TV show Bewitched, is that in black and white or colour?

Paige: Originally black and white.

Phoebe: Brrr... I'm very chilly. (She shivers.)

Paige: Uh, Phoebe, sit down. (She does so.) Why are you asking me about Bewitched?

Cole: Because Phoebe was worried about becoming an old fashioned housewife like Samantha and it might be fine for some people, but for Phoebe, that could be kind of dangerous. So I'll take care of her, and you need to write the power of three spell.

Paige: No, I-I've never done that before.

Cole: Well, you're gonna have to learn fast, so go, hurry. (She leaves. Cole grabs a towel.) You.

Phoebe: Yeah.

Cole: You're coming with me.

Phoebe: Ooh, rarrr.

(She stands up and Cole wraps the towel around her.)

[Scene: Ludlow's academy. A demon is leading Piper, Leo and Tyler down a hallway.]

Tyler: (whispering) So we're gonna try to take him out, right?

Leo: Shh.

Piper: Yes, I will go in first.

Tyler: What if I can't, I mean, I have to get angry for my power to work don't I?

Piper: So?

Tyler: So what if I'm just scared instead? What if it doesn't work?

(They walk up some stairs and approach a door.)

Demon: Just walk through that door.

Leo: Through the door?

Demon: Yes, through the door.

(They walk through the door and end up in Ludlow's office.)

Leo: Where is he?

Piper: Ludlow!

(Ludlow appears in a chair behind his desk.)

Ludlow: So, you brought the alleged firestarter. You've given us quite the run around, haven't you boy? I said haven't you boy?

Tyler: Yes.

Ludlow: Yes what?

Tyler: Yes sir.

Ludlow: No one teaches manners anymore.

Piper: About our payment, see we don't want any surprises. (She tries to freeze him.) Yeah, 'cause we hate surprises.

(She tries to freeze him again.)

Ludlow: What are you doing? What, are you afraid that I'll grab the boy and stiff you? If the child is a firestarter you'll get your reward. If he's not, you'll all die.

Leo: Well, Tyler is a firestarter so that won't be an issue.

Ludlow: Prove it.

Piper: (to Tyler) Go ahead. Give him everything you got.

(Tyler gets mad but nothing happens.)

Ludlow: What, not even a flicker?

Piper: Okay, he's just a little scared.

Ludlow: Oh, that's ridiculous. Don't be scared, boy. (He walks around his desk.) You're closing in on one of the most important moment of your life. Prove what you are and you'll meet the Source. The most powerful evil that exists in the universe.

Piper: Yeah, okay, see, that's not helping.

Ludlow: Do it.

Piper: He's just a kid.

Ludlow: Do it, boy.

Piper: I mean it, lay off of him.

Ludlow: Insolent! How dare you!

Tyler: No! (He gets mad and Ludlow bursts into flames. The flames die down and Ludlow laughs.)

Ludlow: Excellent! Well done.

(Frost shoots out of Ludlow's hand and hits Tyler. Tyler is knocked unconscious and falls onto a chair.)

Piper: What did you do to him?

Ludlow: Just a precaution until the Source arrives. To kill him and steal his power.

Piper: But...

Ludlow: Your bounty's outside.

(He flicks his arm and Piper and Leo fly through the door.)

[Cut to outside. Piper and Leo land on the ground. The gates close. They stand up.]

Piper: Leo, hurry, go get him.

(Leo orbs out. The gate sparks and Leo orbs back in, falling to the ground.)

Commercial Break

[Scene: Outside the academy. Piper tries several times to blow up the gate.]

Piper: It's the force shield, I can't blast through it.

Leo: I'll go get your sisters.

Piper: Leo...

Leo: I know, hurry.

(He orbs out.)

[Cut to the manor. Attic. Phoebe, Paige and Cole are there. Phoebe is sitting on a chair knitting. She flicks black and white and back to normal. Leo orbs in.]

Leo: It's a disaster there. Ludlow has Tyler.

Cole: It's a disaster here too.

Leo: Piper needs her sisters immediately.

Phoebe: Oh, I'll be right with you, as soon as I finish this sleeve.

Leo: A child is in danger, Phoebe. We need you now.

Phoebe: Phoebe? Who's Phoebe?

Paige: She can't go with you. She doesn't even know who she is anymore.

Phoebe: I beg your pardon, I know exactly who I am. I am Mrs. Cole Turner.

Cole: This is all wrong. Ever since I put that ring on your finger you've been acting strange.

Phoebe: You mean I've been acting normal.

Cole: Which is strange for you, you know. I've gotta be honest, if this is what being married to you is gonna be like, you can take that ring off now.

(She stands up.)

Phoebe: I will not. This ring is a symbol of our love.

Paige: That's it. The ring, we've gotta get it off.

Phoebe: Over my dead body.

Paige: Won't be necessary. Grams' ring please.

(The ring orbs into Paige's hand.)

Phoebe: No.

(Paige looks at the ring.)

Paige: It's got an inscription. "To gain another, to lose oneself."

Cole: Grams cursed the ring, why?

Leo: I don't know, good question. (Phoebe sits down. She's stopped flashing.) Look.

(Cole kneels beside her.)

Cole: You feeling better?

Phoebe: I feel a little faint.

Paige: Can you hold it together? We've gotta go.

Phoebe: I don't know. I'm still a little confused.

Cole: Well, nothing will remind you of who you are better than saving an innocent, now go to work.

[Cut to outside the academy. Leo orbs in with Phoebe and Paige.]

Piper: I can't get in, you've gotta write a spell.

Paige: Are you up to it?

Phoebe: I think so. "Uh, door lock, no magic block."

Piper: That's it?

Phoebe: Come here.

(They stand beside each other.)

Piper, Phoebe, Paige: "Door lock, no magic block."

(The gate sparks. Piper goes over and touches the gate. It electrocutes her.)

Phoebe: Honey, maybe we should go back and check the Book of Shadows again.

Piper: I can't leave Tyler here.

Paige: It doesn't look like you have much of a choice.

Tyler: (from the building) No! Please, don't hurt me!

Piper: Stand back.

(Piper tries to blow up the gate.)

Tyler: No! (She tries to blow up the gate.) Don't hurt me!

(She uses all her strength and blows up the gate. Piper walks in.)

Phoebe: (to Paige) What was that?

Paige: I think you just saw a mother lift a car off her child.

[Cut to inside the academy. Tyler is lying on a table, covered in ice. Ludlow is waving his hands above Tyler.]

Ludlow: All the pain is over. Soon you will serve the Source.

(The door is blown up and Piper storms in, followed by Phoebe, Paige and Leo.)

Piper: I'm back!

Ludlow: I paid you your bounty.

Piper: Yeah, that's not what I'm after. (She tries to blow him up but only wounds him. He falls back.) (to Phoebe) Power of three spell?

Phoebe: I don't have one.

Paige: I did one.

(She gets out a piece of paper.)

Piper, Phoebe, Paige: "The brittle winter gives way to flowers of spring, Ludlow is vanquished."

(Ludlow yells and blows up.)

Phoebe: What the hell was that?

(They rush over to Tyler.)

Paige: It was a Haiku. I couldn't do the rhyming thing.

Piper: Leo, he's frozen.

Leo: I got him. (Leo holds his hands above Tyler.)

Piper: He's starting to warm up.

(The ice disappears.)

Leo: He's gonna make it. Let's get back to the gate and orb home.

Commercial Break

[Scene: Manor. Kitchen. Piper, Leo and Tyler are there. Piper picks up a glass of blue liquid.]

Piper: Are you sure you wanna do this? It's completely up to you.

Tyler: Yeah, I'm sure.

Piper: It's an awful lot to give up.

Tyler: No, it's not. Not for me.

Piper: Alright, here you go. (She hands him the glass.) It'll bind your powers, it won't strip them but it'll bind them. (He drinks the potion and burps.) Say excuse me.

Tyler: Excuse me.

Piper: Ludlow's right, nobody teaches manners anymore.

(Piper puts the glass in the sink.)

Tyler: Do you think it worked?

Leo: Try it, look at something and get mad. Just think of Ludlow.

(He looks at a pot plant and gets mad. Nothing happens.)

Tyler: I didn't hurt it. I'm normal.

Piper: Whatever that means. (Tyler starts to run off.) Whoa, whoa, whoa, where you going?

Tyler: To play video games.

(He runs off.)

Piper: Ah.

Leo: Still wanna have a baby?

Piper: Mm-hmm, I'm just not ready for an adolescent yet.

Leo: Paige said she found a pretty good family, not too far from here.

Piper: I'm glad because I want visitation rights. Plus, you know, I have to be in touch in case he ever wants his powers back.

Leo: You think he will?

Piper: I don't know. He's a surprising kid.

Leo: Like the piggy-back orb?

Piper: I was so focused on how I was going to guide him, then he ended up guiding me.

Leo: How?

Piper: Well, you know how I was upset with Grams for binding our powers, leaving us unprepared for our magical future.

Leo: You mentioned it once or twice.

Piper: Well, now I see the wisdom in her decision. I mean, she realised someday we were gonna have to battle demons. But she always realised that children shouldn't live in fear. The need to feel safe, and explore, and learn and grow. I still think magic is a gift, that Grams gave us the greatest gift of all. A normal childhood, the gift of innocence. (They hug.)

[Cut to the bathroom. Phoebe and Cole are taking a bath together. Cole splashes some water and Phoebe giggles.]

Phoebe: Okay, okay, stop splashing! I'll say it. Cole Turner is the greatest lawyer in all the world.

Cole: Greatest unemployed lawyer in all of the world. Although Mr. Yates did respond to my persuasive argument and got the tenants heat back on.

Phoebe: And he's not gonna press charges?

Cole: Nope. He's lawyer thought the case would raise more issues than it closed.

Phoebe: I am so proud of you.

(They kiss.)

Cole: And that I was colourful.

Phoebe: I think I figured out what Grams did to this ring here. (She picks it up.)

Cole: Did you now.

Phoebe: I think from making a seventh mistake, she put a hex on the ring, so that if she ever got engaged again the ring would remind her about what she hated about marriage.

Cole: Mmm, the loss of identity, the subjugation by a man to focus on housework.

Phoebe: All those things that I was afraid of.

Cole: But Grams was from a different era, that's not gonna happen to us. Sitting and knitting is not the woman you are, just like sitting and typing is not the man I am.

Phoebe: No, I can't picture you doing that.

(She pulls a funny face and pretends to type. She giggles.)

Cole: But you can picture us together or are you still freaked out by marriage that you don't...

Phoebe: No. I wanna marry you. We just have to work extra hard that none of us loses our identity. And as for Grams and her notion of marriage... (She pulls the plug.) We can watch that go down the drain.

(She throws the ring into the bath and it does down the drain. They kiss.)

End

Charmed Scripts -- www.charmedscripts.tv

Kikavu ?

Au total, 67 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

magalaure 
27.11.2016 vers 14h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

Sas1608 
06.11.2016 vers 09h

Vivi69 
02.11.2016 vers 11h

valelsa46 
01.11.2016 vers 22h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
The Big Bang Theory

The Big Bang Theory
La diffusion américaine de The Big Bang Theory reprendra sur CBS le 15 décembre prochain. La série...

Charisma Carpenter guest star dans la saison 2 de CM : BB !

Charisma Carpenter guest star dans la saison 2 de CM : BB !
Charisma Carpenter a annoncé sur son Instagram rejoindre le casting de la saison 2 de Criminal Minds...

Un pilot pour Heathers sur TV Land | Shannen Doherty

Un pilot pour Heathers sur TV Land | Shannen Doherty
Très peu présente sur les écrans depuis l'annonce de sa maladie, Shannen Doherty a révélé son retour...

Touch 2017

Touch 2017
Alyssa Milano a réalisé un photoshoot pour la collection 2017 de Touch. Quatre photos sont pour le...

Supanova Convention/Interview

Supanova Convention/Interview
A l'occasion de la diffusion prochaine du final de Pretty Little Liars, Holly Marie Combs s'est...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (23:51)

un bébé ne se laisse pas mourir de faim. qu'elle se dise bien que si bébé a faim, il la laissera pas tranquille, elle va pas avoir le choix de le nourrir et bébé trouvera le lait. ^^

Titepau04 (23:53)

Je ne peux pas, les enfants autre que frère et sœur ne sont pas acceptés... je vais pas payé la nounou non plus

Titepau04 (23:53)

Je l'ai vu samedi deja

Titepau04 (23:54)

Je lui ai déjà dit ça!!

Sonmi451 (23:54)

Bon moi je vais me coucher, bébé m'a pas demandé, les microbes doivent le mettre K.O mais je préfère voir que tout va bien. ^^

Sonmi451 (23:54)

Bonne nuit.

Titepau04 (23:54)

Bisoussss

stanary (23:54)

Bonne nuit

stanary (23:59)

Bon aller moi aussi je dois me coucher. Bon courage avec ton amie. Et bonne nuit !

Titepau04 (10:12)

c'est plus un extrait de la conversation qui apparait sur hy mais quasiment la totalité!! lol!!!

Sonmi451 (10:39)

C'est exactement ce que je me suis dit. lol

Sonmi451 (10:39)

On sait tout sur la vie de ta copine! lol

Titepau04 (10:40)

LOL!!!!

Sonmi451 (10:41)

Parle de tout et n'importe quoi pour vite que ça soit autre chose. lol

Titepau04 (10:42)

Faut beaucoup parler alors! Parce que yen a une sacrée tartine!!

Titepau04 (10:42)

As-tu passé une bonne nuit?

Sonmi451 (10:42)

non à la hauteur de ce que j'esperais! ^^

Sonmi451 (10:42)

et toi?

Titepau04 (10:42)

Arrrfffff

Titepau04 (10:43)

Moi ça a été! Même si je serais bien restée plus longtemps au lit

Sonmi451 (10:43)

ha oui j'y serais resté aussi. ^^

Sonmi451 (10:45)

Là je pourrais dormir mais j'attends un coup de fil. ^^

Titepau04 (10:47)

C'est nul

Sonmi451 (10:48)

oui surtout qd on te dit qu'on te rappelle de suite. ^^

chrismaz66 (11:21)

Hé les filles, c'est vrai ça je suis pas fan des tchats, publics comme ça Alors ici il fait un temps pourri on se croirait en Bretagne mais sans les Bretons c'est nul !

CastleBeck (14:09)

Bonjour le gens!
Ici, c'est un temps gris de novembre... ce qui est mieux que le temps d'octobre qu'on attend à la fin de mois... (Euh, du moins, en décembre, vaut mieux éviter les temps d'octobre...) Enfin, bref, c'est le Québec et sa météo incompréhensible et ses preuves que, oui, il est possible qu'il y ait des changements climatiques...

stanary (16:33)

Ah la la c'est déprimant.... nous ici on a eu un peu moins de fraîcheur pour aujourd'hui ^^

Sonmi451 (19:36)

Passage rapide.

Sonmi451 (19:36)

Ici c'était brouillard et soleil avec de bonne température.

Sonmi451 (19:38)

C'était un passage rapide... A toute!

Margauxd (12:42)

Nouveaux sondages sur les quartiers : Blindspot, The Last Ship et New-York Unité Spéciale, n'hésitez pas à voter !!

Titepau04 (21:41)

Nouveaux calendriers sur les quartiers NCIS Los Angeles, S Club 7 et Dr House!!! ^^

DGreyMan (21:47)

Nouveaux jeux, nouveau calendrier et nouveau sondage dans Game of Thrones. Merci d'avance.

leila36 (22:37)

Hohoho, venez admirer et commenter le nouveau design du quartier "Big Bang Theory". Vous n'allez pas le regretter.

emeline53 (22:43)

Le nouveau sondage de The Fosters vient d'arriver ! Venez nous dire ce que vous voulez comme cadeau de Noël

Sonmi451 (13:47)

Venez commenter les calendriers chez House, Scrubs, urgences et friends. Et au passage un petit vote pour les sondages sont les bienvenus, merci.

Profilage (20:16)

Bonsoir, un tout nouveau calendrier vient d'apparaitre sur les quartiers The 100 & Under the Dome. On vous attend !

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play