VOTE | 493 fans |

#318 : Les sept péchés capitaux

Un démon fait en sorte que les gens deviennent l'incarnation du péché capital qui leur est le plus proche. Il s'attaque au soeurs afin de les anéantir. Phoebe devient l'incarnation de la luxure (elle se jette sur tout ce qui bouge). Piper devient l'incarnation de la gourmandise (elle achète tout ce que proposent les chaînes de télé-achat). Prue devient l'incarnation de l'orgueil (elle va adopter une attitude de supériorité) Et Léo va devenir l'incarnation de la paresse (il ne bougera plus du canapé).

> En plus : les photos promotionnelles

Titre VO
Sin Francisco

Titre VF
Les sept péchés capitaux

Première diffusion
19.04.2001

Première diffusion en France
30.06.2001

Trailer de l'épisode
Trailer de l'épisode

  

Plus de détails

Prue et Phoebe sont dans la rue à la recherche d'un démon que Prue a ressentie. A ce moment là, elles entendent des cris. Un homme est dans une ruelle avec un démon. Ce dernier tient un petite boite avec des boules lumineuses à l'intérieur. L'homme veut absolument la boite. Prue utilise son pouvoir pour envoyer la boîte au loin. Le démon s'enfuit en disant que la boite est à Lukas et qu'elles vont le payer.

Les soeurs ont à peine le temps d'aider l'homme à se relever qu'il traverse la rue pour récupérer la boite et il se fait écraser. Les soeurs rentrent à la maison où Piper et Léo les attendent. Après avoir consulté le Livre des Ombres Prue, Piper et Phoebe comprennent que cette boite renferme les sept pêchés capitaux et que l'un d'eux, l'avarice à déjà été utilisé sur l'homme d'affaire pour lui voler son âme.

Quand elles descendent, Lukas les attaque avec des pêchés. Les soeurs et Léo pensent y avoir échappés mais ce n'est pas le cas. Phoebe va a un rendez vous avec son professeur de psycho. Elle a alors un soudaine envie de sexe et se jette sur lui. Pendant ce temps, Piper mange plein de gâteaux, fait des tonnes d'achat et boit du champagne. De son côté, Léo regarde la télé allongé sur le canapé.

Prue comprend qu'ils ont été infectés. Phoebe par la luxure, Piper par la gourmandise, Léo par la paresse et elle par l'orgueil. Il reste encore deux pêchés à distribuer : l'envie et la colère. Les soeurs apprennent qu'un prêtre a pris un homme en otage pour avoir une voiture de luxe. Prue et Phoebe vont sur place mais quand Prue essaye d'utiliser son pouvoir, il ne marche pas bien. Elle arrive cependant à neutraliser le prêtre.

Elle explique à Darryl qu'il faut le cacher pour ne pas que Lukas prenne son âme. Pendant ce temps, Phoebe est dans une camionnette avec un agent sur le point d'assouvir son besoin de sexe. Prue et Darryl arrivent et les séparent. Darryl renvoie le flic. Lukas apparaît et utilise la colère sur ce dernier pour qu'il tue les Halliwell et retrouve le prêtre.

Dans la soirée, le flic arrive chez les Halliwell et essaye de tuer Piper qui n'arrive plus à utiliser son pouvoir à cause de son pêché. Phoebe se jette sur lui pour protéger sa soeurs. Prue arrive et découvre tout le monde inconscient. Lukas arrive derrière elle et l'enlève. Quand Piper reprend ses esprits, elle va trouver Léo. Quand il la voit, il se lève pour la guérir. Le pêché sort de lui et aussi de Piper car elle à fait passer Phoebe avant elle. Léo en voulant guérir Piper au lieu de rester affalé a fait partir son pêché. Il guérit Phoebe qui a perdu son pêché en mettant sa vie en danger pour sauver Piper.

Pendant ce temps, Prue est dans le repère de Lukas, prisonnière. Ils négocient un marché. Lukas enlève le pêché de Prue et elle lui dit où est le prêtre pour qu'il prenne son âme. Prue décide alors de sauter dans le puit maléfique que le démon avait fait. De cette façon, il ne pourra pas avoir l'âme du prêtre. Piper, Phoebe et Léo arrivent. Piper fige Lukas et Léo récupère Prue.

Phoebe utilise la boite de pêché sur Lukas qui tombe dans le puit maléfique. L'orgueil sort de Prue. Les 7 pêchés sont dans la boite. Phoebe jette la boite dans le puit et Prue le ferme. Le soir, au P3, les soeurs sont heureuses d'avoir appris à être modérées et Phoebe explique qu'elle a eu son examen de psycho grâce à un mémoire fait sur la sexualité et son importance sur le psychisme !

 

[Dans une rue de San Francisco, Phoebe et Prue sortent de leur voiture.]

 

 

 

Prue : Voilà ça devrait être quelque part dans le coin.

 

Phoebe : Tu pourrais pas être plus précise ? T'as aucune idée de ce que c'est ?

 

Prue : Tout ce que je sais, c'est que s'est un truc mal faisant !

 

Phoebe : Oh j'aurais jamais dû t'écouter ! J'aurais mieux fait de rester à la maison pour plancher sur mon mémoire. Il s'agit encore d'une fausse piste, j'en suis sûre !

 

Prue : Je crois que c'est un démon, j'étais à la recherche de phénomènes paranormaux, et c'est précisément cet endroit qui m'est apparu !

 

Phoebe : Mais t'es malade ! (Elles s'arrêtent.) A croire que tu cherches vraiment les ennuis. Ce qui nous arrive ne te suffit pas ? J'pensais vraiment que t'en avais marre et que tu voulais changer de vie, trouver un équilibre, une bonne fois pour toute !

 

 

 

Prue : Ecoute, j'ai fait des photos pour un magazine hier, j'ai eu un rendez-vous le soir, et ce matin je cherche un démon, y'a pas plus équilibré que ça !

 

Phoebe : Oui ! C'est une journée normale de quelqu'un de normale !

 

Prue : Piper et toi, vous vous débrouillez très bien sans moi, ça me laisse plus de temps pour pouvoir me consacrer aux autres.

 

Phoebe : Alors soit disant parce qu'on se débrouille, on n'a plus besoin de toi ?

 

Prue : Nan, ce que je veux dire, c'est que depuis que Piper s'est mariée et que toit tu as une liaison avec Cole, bah c'est fini, j'ai plus besoin de prendre soin de vous autant qu'avant !

 

Phoebe : Bah tant mieux, tu devrais être contente, c'est génial !

 

Prue : T'as raison.

 

 (Elle aperçoit une benne à ordure bleue.)

 

Prue : J'ai trouvé c'est là !

 

Phoebe : Allons-y !

 

Prue : A trois, c'est magique ça va s'ouvrir, un, deux, trois...

 

 (Elle utilise son pouvoir pour ouvrir la poubelle. Phoebe aperçoit un carton à l'intérieur.)

 

Phoebe : Oh ça alors, c'est la cafetière que je voulais !

 

Prue : C'est le carton, y'a rien dedans !

 

Phoebe : Oh… Euh ouais, t'as raison ! Et tu vois j'ai encore besoin de toi, tu viens de m'empêcher de me couvrir de ridicule !

 

Prue : Et ça c'est un travail à plein temps…

 

(Elle continue son chemin.)

 

Phoebe : Merci très sympa !

 

 (Elles continuent toutes les deux dans la rue.)

 

Prue : Ca fait un baille que j'ai pas vu Cole, comment il va ?

 

Phoebe : Oh, il passe son temps à échapper aux chasseurs de primes démoniaques. Et il trouve le temps d'apparaître dans ma chambre dès qu'il en a l'occasion. Enfin il fait juste une apparition, il repart presque aussi vite qu'il est arrivé !

 

Prue : Ah, ouais je vois.

 

Phoebe : Et même si je suis ravie de le revoir à chaque fois, je commence à avoir des doutes et à ma poser des questions ! Est-ce qu'il est vraiment amoureux ou… est-ce qu'il est uniquement attiré par … mes charmes !

 

Prue : Oh, mais comment tu peux en douter, j'comprend pas, tu sais bien qu'il est fou de toi. Etant donné le nombre de fois où il a risqué sa vie pour te sauver, ça peut pas être qu'une attirance physique.

 

Phoebe : C'est peut-être parce qu'on prend vraiment notre pied tous les deux...

 

Prue : J'imagine !

 

 (De l'autre côté de la rue, une boule d'énergie vole.)

 

Prue : Eh ben tu vois quand on cherche, on trouve !

 

Un homme : J't'en souplie, écoute moi, rien qu'une seule, ça sera la dernière !

 

 (Il se fait bousculer par un autre homme.)

 

L'autre homme : Inutile d'insister, ce que tu veux n'est plus dans cette boîte.

 

L'homme : Allez, j'en veux encore, j'en ai besoin, je ne peux pas m'en passer, je veux en reprendre !

 

L'autre homme : Tu deviens de plus en plus vorace ! Tu ne te contrôles plus.

 

 (Cet homme se révèle être un démon puisqu'il projette l'autre à l'aide de son pouvoir. Derrière eux, Phoebe et Prue sont là.)

 

Prue : Eh !

 

 (L'homme se retourne et Prue utilise son pouvoir pour l'envoyer contre le mur, celui-ci perd sa boîte.)

 

L'homme : La boîte !

 

 (Les deux hommes courent en direction de la boîte, Prue envoie alors la boite de l'autre côté de la route. Phoebe s'approche et donne un coup de pied au démon.)

 

Le démon : La boîte appartient à Lukas !

 

Phoebe : Oui et ben tu diras à Lukas que sa boîte a été confisquée, c'est tout !

 

 (Le démon disparaît. Prue aide l'autre homme resté à terre à se relever.)

 

Prue : Ca y'est c'est fini, vous êtes sauvé !

 

L'homme : Oh non, il m'en faut plus, vous ne pouvez pas comprend, j'en ai besoin.

 

 (Il se relève en bousculant Prue.)

 

Prue : Eh.

 

 (Il traverse la route et ramasse la boîte, mais il se fait écraser par un bus.)

 

Prue : Non !

 

 (Prue et Phoebe n'ayant rien pu faire reste immobile.)

 

 

 

 

 

GENERIQUE

 

 

 

[Sur le lieu de l'accident, la police interroge les témoins. Darryl lui, interroge le chauffeur de bus.]

 

 

 

Darryl : Vous dites que vous n'avez rien pu faire ?

 

Le chauffeur : Non je ne l'ai pas vu arrivé.

 

 (Un officier de police informe Darryl.)

 

L'officier : Il s'agirait d'un certain Robert Pike.

 

Darryl : Robert Pike ?

 

L'officier : Oui c'est son nom.

 

Le chauffeur. Tout est allé si vite…

 

(Phoebe est interrogé par un autre policier.)

 

Policier : Vous avez vu ce qui s'est passé ?

 

 (Prue, elle, reste debout au-dessus du corps pensant à ce qu'elle aurait pu faire.)

 

Prue : Bonjour.

 

Darryl : Salut !

 

Prue : Qu'est-ce que tu as découvert ?

 

Darryl : Rien de particulier, des suicides comme celui-là on en voit tous les jours.

 

Prue : Nan, c'était pas un suicide, on l'a forcé à traverser… Il était sûrement possédé par un esprit malveillant, je sais reconnaître les signes maintenant.

 

 (Il regarde ses notes.)

 

Darryl : D'accord, il s'agit de Robert Pike, marié, deux enfants, il travaillé comme portier dans une société de placement. Tout avait l'air de lui réussir.

 

Prue : Le… le démon l'a accusé d'être un homme vorace. Je me demande si il y a un lien.

 

Darryl : c'est difficile à croire. Il semblerait que Monsieur Pike était un portier plutôt atypique. C'était une sorte de philanthrope. Il a même organisé une soirée au profit de la recherche sur le cancer hier soir.

 

Prue : il a dû subir une profonde transformation. Quand on l'a vu, il avait qu'une seule obsession, c'était la boîte.

 

Darryl : Quelle boîte ?

 

 (Elle lui montre son sac.)

 

Prue : Celle là.

 

 (Il aperçoit des boules d'énergie à l'intérieur.)

 

Darryl : Qu'y a-t-il là-dedans ?

 

Prue : J'en sais rien, mais apparemment c'est suffisamment important pour qu'on puisse en mourir.

 

 (Phoebe est toujours en train de se faire interroger.)

 

 

 

Officier : Et à votre avis, est-ce que le chauffeur aurait pu faire une manœuvre pour l'éviter ?

 

Phoebe : Nan, c'est arrivé trop vite, il n'a pas eu le temps de réagir.

 

Officier : Très bien, ça suffira pour l'instant. J'aurais besoin de votre numéro de téléphone au cas où j'aurais d'autres questions

 

Phoebe : C'est le même que ma soeur, je vis avec elle.

 

Officier : Bon d'accord. J'aimerais savoir quelle serait votre réaction si j'avais l'audace de vous inviter à un dîner aux chandelles.

 

Phoebe (riant) : Vous me prenez au dépourvu là. Désolé.

 

Officier : C'est mon métier.

 

Phoebe : Oh bravo, vous êtres très doué… Seulement je crois que… oui il vaut mieux… que mon numéro de téléphone reste dans le procès verbal. Oui, je suis désolée mais je suis fiancée.

 

Officier : J'aurais dû m'en douter.

 

Darryl : Lieutenant !

 

Officier : Excusez-moi.

 

 (Phoebe rejoint sa sœur pendant que Darryl va prendre des nouvelles des circonstances.)

 

Phoebe : Ca va ?

 

Prue : Oh, non pas trop, je... j'arrête pas de me demander ce qu'on aurait pu faire pour le sauver, mais… il a traversé la rue tellement vite que…

 

Phoebe : On aurait pas pu le sauver Prue. Il aurait fallu en savoir plus sur le démon qui l'a tué.

 

Prue : Ouais Lukas. Pour le retrouver, faut déjà savoir ce que contient cette boîte.

 

 

 

 

 

[Dans un sous-sol, le démon a rapporté à Lukas ce qu'il a vu.]

 

 

 

Lukas : Comment as-tu pu faire une chose pareille ? Espèce d'abruti, as-tu une idée de ce qu'elle représente ?

 

Démon : Tu m'avais pas dit que tu essayé de refouler ta colère ?

 

Lukas : Si j'essayé pas de refouler cette colère, j'aurais pas attendu pour te tordre le cou.

 

 (Il le laisse tomber. Le démon sort une pierre de sa poche.)

 

Démon : On a réussi à récupérer l'âme de l'homme d'affaire !

 

Lukas : Oui, ça va je te remercie je sais. (Il lui arrache des mains.) Mais c'est encore insuffisant, j'ai sept âmes à livrer pour sept péchés.

 

 (Il se retourne et l'autre démon se relève.)

 

Démon : Est-ce que tu pourrais… localiser la boîte ?

 

Lukas : Oui bien sûr, mais avant tout pour la récupérer, il faut que je trouve un stratagème pour approcher les sorcières, à cause de tes bêtises ! (Il se retourne à nouveau et le démon baisse la tête.) Hein, tsss c'est insensé ça ! Quand je pense que mon autodestruction était censée de me libérer enfin du péché. Et au lieu de cela, je suis condamné pour l'éternité à infliger ça aux autres !

 

Démon : Oui, mais pour vendre un produit il faut d'abord le connaître.

 

Lukas : Je te remercie, le produit, j'le connais ! Je sais comment le péché opère sur le péché humain, oui je connais. (Un silence.) Et je crois bien que ce serait le meilleur moyen de piéger les sorcières ! Mais oui, c'est évident, les sorcières ont des désirs humains elles aussi ! (Il rigole.) Et il y a toujours une question à laquelle je n'ai pas trouvé de réponse ! Est-ce que j'ai besoin de toi ? Hein ?

 

 (Il tue le démon.)

 

Démon : Naaaaaan !

 

Lukas : Ouh ! J'ai vaincu ma colère !

 

 

 

 

 

 [Au Manoir, Phoebe et Prue rentrent. Prue pose son sac sur la table du hall et s'empresse d'ouvrir la boîte.]

 

 

 

Phoebe : Non non non ! Tu l'ouvres pas surtout, hein ! J'vais chercher Piper avant.

 

Prue : Pourquoi ?

 

Phoebe : Bah, on sait jamais, tu pourrais peut-être te précipiter dans la rue et te faire écraser par un bus toi aussi !

 

 (Phoebe part chercher Piper, Prue reste là à regarder la mystérieuse boîte.)

 

 

 

[Dans la cuisine, Piper prépare un petit plat. Phoebe entre.]

 

 

 

Phoebe : Piper on a besoin de toi. (Elle l'aperçoit faire sa cuisine.) Et ben dis donc, t'attends des invités ?

 

Piper : Oh non, je prépare à manger pour Léo. Une petite pause déjeuner ça lui fera pas de mal.

 

Phoebe : Ca va te prendre toute la matinée ?

 

Piper : Bah les sushi ça se fait pas tout seul. Et pis j'adore faire la cuisine pour lui, prendre soin de lui, m'habiller pour lui, j'ai même envie d'aller faire les boutiques pour renouveler se garde robe et ses chemises en flanelle.

 

Phoebe (riant) : Me dis pas que t'as peur de le perdre ? (Piper baisse la tête.) Tu as peur de la perdre.

 

Piper : Je ne donnerais pas aux Fondateurs une excuse pour qu'ils me le reprennent. Tu peux en être sûre.

 

Phoebe : Mais ça va pas, qu'est-ce que tu racontes ? Vous êtes mariés maintenant.

 

Piper : Bien sûr mais ceci dit, il n'y a rien dans les vœux qu'on a prononcés qui garantissent qu'ils ne nous sépareront pas. Je ne veux pas mettre en danger mon mariage, et il n'est pas question que les Fondateurs trouvent à redire contre moi.

 

Phoebe : En revanche il se pourrait qu'ils trouvent à redire contre tes sœurs. Prue et moi on a perdu un innocent ce matin.

 

Piper : Oh !

 

Phoebe : Tu viens on a besoin de toi.

 

 (Elles quittent la cuisine.)

 

 

 

 

 

 [Dans le salon, Prue est assise sur le canapé, contemplant toujours cette boîte.]

 

 

 

Phoebe : Ouah, ouah, ouah, tu attends. Qu'est-ce que tu fais ?

 

Prue : Bah j'ouvre la boîte.

 

Phoebe : Tu devais pas attendre que je ramène Piper ?

 

Prue : Oui mais maintenant vous êtes là, j'peux l'ouvrir !

 

Phoebe : Attends! (Elle lui arrache des mains.) Nan, mais tu te rends compte si jamais tu déclenche une catastrophe ?

 

Prue : J'm'inquiète pas, je sais qu'on la vaincra !

 

Piper : Attendez ! Et si on appelait mon mari pour savoir ce qu'il en pense, avant ?

 

Phoebe : Si tu y tiens, mais on avait pas besoin de son avis quand tu l'appelais encore Léo !

 

 (Léo apparaît.)

 

Léo : Tu m'as appelé ?

 

Prue : Pas du tout !

 

Phoebe : Mais puisque tu es là, cette boîte a été interceptée des mains d'un démon, on peut l'ouvrir ou pas ?

 

Léo : Vous avez regardé dans le Livre des Ombres ?

 

Piper : Nan, mais cette une bonne idée, Léo t'es un ptit génie ! Qu'est-ce qu'on deviendrait sans lui ?

 

 (Léo sourit.)

 

Prue : Je sais pas, peut-être que notre vie serait sans problème, qu'on aurait une existence sans soucis… (Elle se lève et se dirige vers les escaliers.) pas comme aujourd'hui !

 

Piper : Phoebe, y'as ton prof de psycho qui a appelé, tu as rendez-vous avec lui à deux heures.

 

Phoebe : J'prendrais un autre rendez-vous, j'vais pas y aller maintenant !

 

Prue : Nan, nan, si tu veux avoir ton diplôme, t'as pas intérêt à sécher, c'est pas le moment. Ca ira, tous les trois on s'en sortira !

 

 (Léo acquiesce.)

 

Phoebe : Vous en êtes sûr ?

 

Prue : Dépêche toi, si tu veux êtres à l'heure. Oh non, attends ! Là ce que tu portes c'est un peu trop décolleté, t'aurais pas autre chose ?

 

 (Phoebe regarde et sourit.)

 

Prue : J'sais pas un chemisier ça serait plus...

 

Phoebe : D'accord !

 

(Elle monte dans sa chambre.)

 

Prue : Nan, mais c'est vrai… Ca fait … Bon on y va !

 

 (Prue, Piper et Léo montent au grenier.)

 

 

 

 

 

 [Au grenier, les deux sœurs et Léo contemplent la page du Livre des Ombres.]

 

 

 

Prue : " Mis en place à la source, par la Source ", qu'est-ce que c'est une boîte de péchés ?

 

Piper : Heureusement que tu l'as pas ouverte, comme la boîte de Pandore, ça aurait été affreux.

 

Léo C'est peut-être comme ça que ça a commencé, sauf que là c'est peut-être plus particulier comme genre d'attaque. D'après le livre dans cette boîte, il y aurait sept boules de péchés qu'on utilise pour corrompre les modèles de vertu.

 

Piper : Si tu es un modèle de vertu, comment peut-on te corrompre ?

 

Léo : Personne n'est immunisé devant le péché ! Que ce soit l'orgueil, l'envie, la gourmandise, la luxure, l'avarice, la colère ou la paresse. Le péché auquel tu es prédisposé, est celui auquel tu vas succomber.

 

Prue : L'homme d'affaire a du être attaqué par la varice, c'est pour ça qu'il en voulait plus.

 

Léo : Oui et son goût pour l'appât du gain, son avarice s'est décuplée.

 

Prue : Voilà qui explique que ma recherche est fonctionnée Je pensais que le phénomène paranormal que je recherchais était un démon, mais en fait c'était le péché qui travaillait contre cet homme d'affaire, contre sa nature.

 

Piper : D'accord, mais qu'est-ce qu'on fait maintenant ?

 

Léo : Les péchés sont transmis par Lukas, en le détruisant, on détruira sans doute leurs pouvoirs.

 

Prue : Et qu'est-ce qu'on sait exactement de ses contaminateurs ?

 

Léo : On sait que ce sont des êtres humains qui ont succombés aux péchés toute leur vie, jusqu'à leur mort.

 

Piper : Bon, il nous reste plus qu'à essayer de trouver une formule pour pouvoir débarrasser du péché chez tout être humain infecté au cas où Lukas recommencerait !

 

 (Prue hoche la tête.)

 

Prue : Mais on peut pas supprimer un péché par magie, on en a tous !

 

Piper : Même toi ?

 

Prue : Ouais, même moi, ça t'étonne ! Mais … les miens, ils sont … tellement petits qu'on peut pas les remarquer !

 

(Léo sourit.)

 

 

 

[Au salon, Lukas apparaît et ouvre la boîte. Phoebe descend de sa chambre, interrompant Le démon.]

 

 

 

Phoebe : Bon ça y'est, j'y vais, souhaitez moi bonne chance ! (Elle aperçoit le démon.) Oh !

 

Lukas : Oh attendez, je suis convaincu que celui-là vous plaira.

 

 (Il envoie une des boules d'énergies enfermées dans la boîte sur Phoebe. Cette énergie intègre alors le corps de Phoebe. Prue, Piper et Léo descendent les escaliers en courant. Avant qu'ils n'aient le temps de faire quoique ce soit, Lukas leur envoie à leur tour trois boules d'énergie.)

 

Piper : Ah, ouh !

 

 (Lukas disparaît.)

 

Phoebe : Mais… C'est quoi ça ? Qu'est-ce qui s'est passé ?

 

Piper : Oh non, non ! C'est pas vrai, on a pas été contaminés par ces péchés ?

 

Phoebe : J'comprends pas là ! (Elle se retourne vers Prue.) Mais de quoi elle parle ?

 

Prue : Non, non, non attendez, pas de panique, vous vous sentez différents ?

 

Léo : Nan !

 

Piper : Moi non plus !

 

Phoebe : Hein hein.

 

Prue : Alors on est peut-être immunisés parce qu'on est magique !

 

Léo : Et si j'allais leur demandait ce qu'ils en pensent là-haut ?

 

Prue : Toi tu y vas, piper et moi on le Livre des ombres. (A Phoebe.) Toi, tu bouges tes fesses, tu fais tout ce que tu peux pour entrer dans les bonnes classes de ton professeur de psycho. (Elle la pousse vers l'entrée.) Ensuite tu reviens vite à la maison !

 

Phoebe : Heu…

 

Prue : Non, pas d'objection ! On y va !

 

 

 

 

 

[A la fac, Phoebe est dans le bureau de son professeur de psycho, elle s'assoit l'air de s'ennuyer.]

 

 

 

Le professeur : Le problème c'est que c'est une unité de valeur sur la déontologie et la directive et c'est pas possible de rattraper tous les cours que vous avez manqué, malheureusement. (Phoebe se passe la main sur le visage en soupirant.) Vous allez bien ?

 

Phoebe : J'en sais rien !

 

Le professeur : De plus, vous ne m'avez pas rendu votre mémoire ! Et si je ne l'ai pas d'ici deux jours…

 

Phoebe : Qu'est-ce que vous allez me faire ?

 

Le professeur : Je ne pourrais pas vous donner l'U.V. C'est le règlement… (Elle le fixe droit dans les yeux.) Qu'avez-vous à dire pour votre défense ?

 

Phoebe : Je ne porte pas de petite culotte !

 

Le professeur (étonné) : Excusez-moi ?

 

Phoebe : oui je trouve ça un peut trop… contraignant !

 

Le professeur : C'est une plaisanterie, qu'est-ce qui vous prend ?

 

Phoebe : Nan, je suis sérieuse ! Je suis très sérieuse. (Elle se relève et se retrouve nez à nez avec son prof.) Je suis une vilaine petite fille, c'est vrai j'ai été méchante ! Je ferais n'importe quoi pour me faire pardonner, et être reçue à l'examen. (Elle attrape sa chemise.) Je ferais ce que vous voudrez.

 

 (Phoebe l'empoigne sauvagement et ils se retrouvent tous les deux par terre.)

 

 

 

 

 

[Au manoir, dans la cuisine, Piper est au téléphone, elle passe une commande, en feuilletant un magazine.]

 

 

 

Piper : Euh non, je vais m'arrêter là, il y a deux costumes de taille 42, la robe que j'ai choisir et les trois paires de chaussures. Euh, quelle marque déjà ? Ah oui ! Et la veste bleue marine et le beau sac en cuir. Ca fait combien en tout ?

 

 (Prue entre dans la pièce.)

 

Prue : Vite, on a plus beaucoup de temps !

 

Piper : Chut, chut ! J'téléphone pour une commande. (Elle entend le prix.) Oh ! D'accord, il va falloir divisé la somme, je vais payé avec deux cartes de crédit, mettez 5000 sur la carte dont vous avez le numéro…

 

(Prue raccroche le téléphone !)

 

Piper : Qu'est-ce que tu fais ?

 

Prue : Euh j'te sauve la vie… ou plutôt je sauve ton compte en banque, ce qui va ravir ton banquier !

 

Piper (raccrochant) : Excuse-moi, Léo a besoin de costume !

 

Prue : Mais Léo ne porte pas de costume !

 

Piper : Pour l'instant !

 

 (Piper boit une coupe de champagne.)

 

Prue : Ca alors de l'alcool, tu bois de l'alcool au milieu de la journée ?

 

Piper : c'est cette histoire de péchés qui m'a angoissé ! Alors j'ai décidé de faire une petite exception, tu veux une coupe de champagne ?

 

Prue : Non merci, c'est de ton aide dont j'ai besoin, je te rappelle qu'il faut absolument retrouver Lukas !

 

Piper : Désolé ! Assieds-toi !

 

Prue : Très bien, alors il se trouve que ces boules de péché ont plus d'impact qu'on ne le croyais : une fois contaminé, la victime n'a que quelques heures pour s'en débarrasser avant d'en arriver à l'autodestruction !

 

 (Piper ouvre une boîte.)

 

Piper : Quelle chance qu'on n'est pas été contaminées !

 

 (Elle mange un chocolat.)

 

Prue : Ouais mais maintenant que Lukas a récupéré la boîte, ça sera à qui le tour ? Je me suis servi du pendule pour découvrir ce phénomène paranormal, et il a pas arrêté d'indiquer la maison !

 

 (Piper chocolat en bouche.)

 

Piper : C'est vrai ?

 

 (Prue reste muette. Phoebe rentre. Elle s'assit à la table.)

 

Phoebe : Oh c'est affreux ! Mon prof de psycho m'a viré du cours !

 

Prue : Quoi, Mais pourquoi qu'est-ce qui s'est passé ?

 

Phoebe : Mais j'en sais rien ! J'étais en train de lui dire que j'avais pas fini mon mémoire et pis j'ai eu comme une envie soudaine ! Et je me suis retrouvée en train de tirer sur… la fermeture de sa bringuette avec les dents !

 

Piper : Ouh !

 

(Elle se lève et va cherche une tarte.)

 

Prue : Tu sais bien que s'assaini dans les bonnes grasses de quelqu'un, ça veut pas dire qu'il faut à tout prix que tu lui saute dessus !

 

Phoebe : Je sais pas ce qui m'a pris ! J'ai pas pu me maîtriser ! Heureusement j'ai pris conscience de ce que je faisais avant d'aller plus loin ! Oh la honte.

 

(Elle laisse tomber sa tête dans ses mains. Piper revient se mettre à table avec la tarte en main.)

 

Prue : D'accord. (A Phoebe) Alors le péché par lequel tu as été contaminé, c'est la luxure… un des sept péchés capitaux.

 

Piper : Bah comment ça, tu crois qu'on a été contaminée ?

 

Phoebe : Bah oui, tu vois pas que le tien c'est la gourmandise !

 

Piper : Léo ?

 

Prue : Non, non, non, non, non… Il ne viendra pas, il est dans le salon en train de regarder la télé !

 

 (Phoebe et Piper sont étonnées. Piper va le voir.)

 

 

 

 

 

[Au Manoir, Léo est étendu sur le canapé et regarde la télé. Les sœurs le rejoignent.]

 

 

 

Piper : Bah ça alors, qu'est-ce que tu fais là ?

 

Léo : Rien j'me repose !

 

Piper : Il doit te manquer quelques chose j'ai l'impression ! Je sais ! Ce sont les chips, j'vais en chercher !

 

 (Elle part à la cuisine. Phoebe va se mettre sur le canapé.)

 

Phoebe : Oh, met MTV, y'a une émission coquine à cette heure, j'adore !

 

Prue : Euh, excusez-moi ! (Elle va éteindre la télé.) Les péchés dans une boîte, la chasse aux démons, si on en revenait un peu aux choses sérieuses ? Mais qu'est-ce qu'on pensait les Fondateurs de l'attaque de Lukas ? Tu peux me le dire ?

 

Léo : J'en sais rien ! J'les ai pas vu, j'étais épuisé avant d'arriver là-haut !

 

Prue : Quoi ?

 

 (Phoebe se recoiffe, espérant que Léo la remarque.)

 

Léo : Ecoutes après six ans de bons et loyaux services, j'ai tout de même le droit de souffler un peu, non ?

 

(Il rallume la télé et Prue reste muette. Piper revient de la cuisine, un saladier de chips à la main.)

 

Piper : Tiens mon chéri !

 

Léo : Ah je crois que j'vais avoir soif, après je boirais bien quelque chose !

 

Prue : Si ça continue je crois que je vais péter les plombs !

 

 (On sonne à la porte.)

 

Piper : J'vais ouvrir !

 

Prue : Qu'est-ce que c'est encore ?

 

 (Piper ouvre la porte, deux livreurs de fleurs vient livrer deux magnifiques bouquets.)

 

Piper : Entrez, oh, elles sont magnifiques !

 

 (Phoebe entend la voix d'un homme et va à sa rencontre.)

 

Livreur 1 : Bonjour ! On les mets où toutes ces fleurs ?

 

Phoebe : Oh, c'est génial ! J'adore les hommes en uniforme.

 

Livreur 1 : Merci.

 

Prue : Qui a envoyé ces fleurs ?

 

Piper : C'est moi ! J'lai ai commandé !

 

Prue : oh, ils sont tenaces ces péchés !

 

Phoebe : Mmm, t'es mignon toi, tu me fait craquer !

 

Prue : Bon ça suffit, on arrête ! Allez allez, on s'en va ! (Elle écarte Phoebe du livreur et les met à la porte.) Y'a rien à voir ici, sortez de cette maison et oh, vous là ! Qu'est-ce qui vous fait rire ?

 

Phoebe : Pourquoi t'as fait ça ?

 

Prue : Parce que si vous voulez pas que ces fleurs soient pour votre enterrement, vous avez plutôt intérêt de faire un effort, mais vous voyez pas que vous êtes contaminées ? (Désignant Piper.) La gourmandise ! (Phoebe.) La luxure ! (Léo) Et lui là-bas, (Léo rote) lui c'est la paresse !

 

Piper : Pourquoi la gourmandise, j'ai pas encore mangé !

 

Prue : A peine ! Tu as assez mangé, si tu as péché, c'est que tu avais certaines dispositions, et ces derniers temps, tu as fait quelque excès !

 

Phoebe : Et toi, quel est ton péché ?

 

Prue : Moi j'ai pas été touchée !

 

Phoebe : oh que si t'as été touchée !

 

Prue : Je suis peut-être assez forte pour le combattre ! J'ai pas eu le moindre symptôme jusqu'à présent ! Encore heureux que l'une d'entre nous garde sa présence d'esprit ! (Elle aperçoit un flash aux infos.) Eh le paresseux, tu montes le son, on entend rien !

 

 (Léo s'exécute.)

 

Journaliste : Les forces spéciales de polices viennent d'arriver devant la concession de voitures de Bay City. Ils prennent très au sérieux les menaces du pasteur Trumble qui n'hésitera pas à tirer et tuer son otage si on ne satisfait pas sa demande !

 

Journaliste 2 : Qu'est-ce qu'il exige ? Savez-vous exactement ce que réclame le pasteur N

 

Journaliste : Oui, et d'ailleurs c'est assez bizarre pour un pasteur, il voudrait qu'on lui donne… une voiture de luxe ! (Piper est étonnée.) Il est assez précis, ce qu'il désire, c'est un cabriolet, une voiture de sport anglaise.

 

Piper : Ca c'est la meilleure !

 

Phoebe : Oh ce qu'il est craquant ce journaliste ! (Elle se dirige vers le fauteuil.)

 

Prue : Je suis prête à parier que le démon a contaminé le pauvre pasteur par le péché d'envie !

 

Piper : Pourquoi lui, il n'est pas le seul à habiter à San Francisco ?

 

Léo : Il a tout à fait le profil, un modèle de vertu, poussé à commettre un acte suicidaire.

 

Prue : Ouais, et avec les forces spéciales, ça m'étonnerait qu'il s'en sorte ! (Elle relève Phoebe du fauteuil.) On peut pas continuer à laisser ce démon détruire des âmes innocentes. Piper tu te dépêche on y va !

 

Piper : Euh… Je préférerais rester avec Léo, garder la maison !

 

Phoebe : Ouais et t'allonger sur le canapé !

 

Piper : Vous préférez que je vienne avec vous ?

 

Prue : Nan, nan, c'est pas la peine, s'il le faut j'interviendrais toute seule pour sauver le pasteur ! (Phoebe fait la moue.) Tu viens Phoebe !

 

Piper : J'crois qu'elle est folle !

 

Léo : Probablement !

 

 (Piper pousse Léo pour s'asseoir sur le canapé. Il change de chaîne et Piper voit une émission de vente par correspondance.)

 

Piper : Nan, attends c'était super !

 

 (Il remet cette chaîne.)

 

Piper : Passe moi le téléphone !

 

 

 

 

 

[Devant la concessionnaire automobile, la police s'organise. Prue et Piper sont avec Darryl.]

 

 

 

Prue : Laisse moi faire Darryl, tu peux me faire confiance !

 

Darryl : Ecoute, l'atmosphère est assez tendue, je sais pas si tu saisis la situation. Je ne peux pas demander aux forces spéciales de te laisser faire, j'ai déjà du mal à m'entendre avec eux.

 

Prue : Tu préfères peut-être que je me projette là-bas avec mon corps astral !

 

Darryl : Voyons, essaie de comprendre, soit raisonnable !

 

Phoebe : Ah, ça c'est marrant regarde ! C'est le lieutenant que j'ai vu ce matin ! Salut ! (Elle s'agite.)

 

Prue : Et je te rappelle qu'on a un innocent à sauver !

 

Darryl : Oui, vous n'êtes pas les seules, les flics aussi, et vous… La police est en train de négocier, laisse-la faire s'il te plait.

 

Prue : Très bien ! C'est quoi leur plan ?

 

Darryl : Ils veulent persuader le pasteur de se rendre et de sortir !

 

Prue : Ah ah ! Génial !

 

 (Phoebe se faufile pour rejoindre le lieutenant.)

 

Darryl : Crois-moi ça fonctionne dans la plupart des cas !

 

Prue : Oui, mais si il a été contaminé, ça ne marchera pas ! Je suis certaine qu'il ne se rendra pas, ça ne fera qu'empirer, c'est pas la bonne solution.

 

Darryl : Et comment tu t'y prendrais ?

 

Prue : A mon avis, y'a qu'une seule solution !

 

 (Elle passe le barrage de police pour entrer dans le magasin.)

 

Darryl : Où vas-tu ? Non, ne tirez pas ! Ne tirez pas ! Phoebe, où est-elle passée encore ? Mais elle était là ! Il y a un instant ! Phoebe.

 

 

 

 

 

 

 

[Dans le magasin, le pasteur menace un otage avec un pistolet.]

 

 

 

Pasteur (à l'otage): Il ferait bien de se dépêcher,

 

 avant que je perde patience. Prue : Pasteur Trumble ?

 

 (Il se retourner et menace maintenant Prue.)

 

Pasteur : Qui êtes-vous ?

 

 (Elle s'arrête, voyant l'arme.)

 

Prue : Ouh… Ca va, ça va, n'ayez pas peur. Je suis venue pour vous aider, mais il faut tout d'abord que vous lâchiez votre arme.

 

Pasteur : Fichez-moi le camp !

 

Prue : Mais je veux simplement vous parler.

 

Pasteur : Ah oui ? Et moi je veux une voiture. N'approchez pas ou je vous tue ! J'le ferai j'vous jure.

 

Prue : Att.. Attendez, je vous comprends, je sais ce qui vous arrive, vous avez été contaminé, vous n'y êtes pour rien !

 

Pasteur : Je vous aurais prévenu !

 

Prue : Non !

 

 (Elle utilise son pouvoir pour lui enlever l'arme des mains, mais une puissance (celle du péché) intervient et il ne se passe rien.)

 

Prue : Oh !

 

 (Le pasteur tire.)

 

 

 

 

 

 

 

[A l'extérieur, c'est la panique à l'entente de ce coup de feu. Darryl prend un porte-voix.]

 

 

 

Darryl : Prue ? … Ca va ? … Réponds-moi Prue !

 

(Tout le monde s'imagine déjà le pire, mais au bout de quelques longues secondes, Prue sort du magasin avec l'otage.)

 

Prue : Ca y'est, c'est réglé, tout est en ordre. Je maîtrise la situation, ne vous inquiétez pas, il n'y a plus rien à craindre. (Un policier s'approche.) Cet homme a besoin d'un médecin, la pasteur est à l'intérieur, je crois qu'il est un peu sonné, c'est normal j'ai réussi à le mettre chaos.

 

(La foule applaudit. Des journalistes viennent l'interroger.)

 

Journaliste 1 : Vous avez une déclaration ?

 

Prue : Oui ! J'm'appelle Halliwell, Prue Halliwell.

 

Journaliste 2 : Qu'est-ce qui vous a poussé à entrer ?

 

Prue : Bah, ça fait partie de mon travail, de protéger les innocents !

 

Journaliste 1 : Vous êtes de la police ?

 

Prue : Ah non non, pas du tout, j'suis là….

 

 (Darryl intervient.)

 

Darryl : … Elle aime aider son prochain et c'est tout ! Elle ne répondra plus à vos questions !

 

 (Darryl et Prue, à part.)

 

Prue : Pourquoi t'as fait ça ? J'avais envie de leur parler !

 

Darryl : Parce que t'aller tout leur balancer, tu ne dois pas parler à la presse.

 

Prue : Et tu peux me dire pourquoi ?

 

Darryl : Mais tu sais bien qu'il te détruiront. Ca va pas, tu es folle ?

 

Prue : Me détruire ? Mais on ne détruit pas une sorcière !

 

Darryl : Tu saignes au bras !

 

Prue : Ah oui, je saigne, t'as raison ! Eh ben, j'ai l'impression que la balle m'a effleuré !

 

Darryl : Tu n'as rien senti ?

 

Prue : Nan, j'ai du avoir une décharge d'adrénaline, c'est pas grave !

 

Darryl : C'est pas grave, tu as failli de faire tuer ! Je ne t'ai jamais fuir le danger, mais ce n'est pas ton genre de te jeter dans la gueule du loup…Qu'est-ce qui t'arrives ? T'as envie de mourir ?

 

Prue : Et oui, je sais, j'ai des tendances assez suicidaires… Oh, et je suis contaminé moi aussi. C'est pour ça que j'arrive pas à maîtriser mes pouvoirs !

 

Darryl : Tu pourrais me mettre au courant ?

 

Prue : Bon, j'ai pas le temps de t'expliquer, il faut que le pasteur Trumble soit à l'abri quelque part où il se sentira en sécurité… Disons peut-être dans un hôpital !

 

Darryl : Oui je vais m'en occuper.

 

Prue : A part, nous il ne faut que personne sache où il se trouve, parce que sinon Lukas le découvre, il pourra le retrouver pour le tuer.

 

Darryl : J'essaierai de garder le secret le plus longtemps possible.

 

Prue : Tu n'auras pas à attendre trop longtemps, il suffit que je retrouve le démon et que je le détruise ! Bon ben alors j'y vais ! Ah au fait, où est passer ma sœur ? Phoebe ?

 

 

 

 

 

 

 

[Dans un camion de police, Phoebe embrasse sauvagement le lieutenant de police. Elle lui arrache sa chemise et se retourne vers son sac pour prendre un préservatif qu'elle met dans sa bouche.]

 

 

 

Phoebe : Heureusement que j'ai pensé à tout !

 

 (La porte du camion s'ouvre.)

 

Darryl : Lieutenant !

 

Prue : Phoebe !

 

Lieutenant : Non, attendez je peux vous expliquer.

 

Darryl : Sortez de là tout de suite, dépêchez-vous !

 

(Il le fait sortir.)

 

Prue : Allez. (Elle fait sortir Phoebe.) Tu sors de là !

 

Phoebe : Attends !

 

Prue : Allez mets ça ! (Elle lui enfile sa veste.) Ca va pas, t'es malade, j'en ai vraiment marre de toi !

 

Phoebe : Oui… Tu as sans doute raison, mais tu devrais pas te mettre en colère !

 

Prue : Mon péché n'est pas aussi drôle que le tien, c'est vrai, ça ne m'amuse pas du tout !

 

Phoebe : Comment ça, je croyais qu'il ne t'avais pas touché !

 

Prue : Et bien si, je suis atteinte du péché d'orgueil ! Et à cause de lui, j'ai failli me faire tuer !

 

Phoebe : Le péché d'orgueil ! Y'a pas vraiment de changement !

 

Prue : Ah mais toi non plus y'a pas de changement ! Il faut qu'on se dépêche de rentrer pour se débarrasser de ce démon, d'accord ?

 

Phoebe : Oh non, pas maintenant, j'ai envie de m'amuser un p'tit peu ! T'as qu'à rentrer, je te rejoindrai tout à l'heure.

 

Prue : Il n'en est pas question, je vais te ramener à la maison, de grès ou de force.

 

(Elles s'en vont.)

 

Darryl : Mais qu'est-ce qui vous prend, vous êtes fou ? Vous avez commis une faute professionnelle, vous auriez dû restez à votre poste.

 

Lieutenant : Ecoutez, elle s'est jetée sur moi, elle s'est précipitée, elle m'a embrassé ! J'n'avais pas le choix !

 

Darryl : Vous trouvez que c'est une excuse ! Un lieutenant n'a pas à se conduire de la sorte !

 

Lieutenant : Mais vous auriez préféré que je la tue ?

 

Darryl : Vous êtes viré !

 

Lieutenant : Quoi ?

 

Darryl : Rentré au poste, c'est un ordre et vous rendrez votre arme. (Il s'en va.)

 

Lieutenant : Vous n'allez pas me virer pour ça ? C'était sa faute ! C'est pas normal !

 

 (Lukas apparaît derrière lui.)

 

Lukas : La colère fait partie des sept péchés capitaux, j'imagine que t'es au courant ! Ta tension est en train de grimper, hein ? L'adrénaline ? T'as envie de frapper quelqu'un c'est ça, non ?

 

Lieutenant : Qui vous êtes vous ?

 

 (Lukas ouvre la boîte et le contamine par le péché de colère.)

 

Lukas : Je suis seulement venu t'aider, t'as besoin de canaliser ta colère !

 

 

 

 

 

[Prue et Phoebe rentrent au Manoir. Devant la porte]

 

 

 

Phoebe : Franchement ça t'aurais pas tué de passer devant la caserne des pompiers, pour que je jette un p'tit coup d'œil !

 

Prue : J'te préviens, si Piper et toi vous n'essayez pas de faire un effort ça…

 

(En entrant dans le Manoir, elles découvrent pleins de nouveaux objets, tous entallés dans l'entrée, le salon…)

 

Prue : Qu'est-ce que c'est qu'ça ?

 

 (Piper admire toutes ces nouvelles choses et s'aperçoit que ses sœurs sont de retour.)

 

Piper : Ah vous êtes là, c'est génial ! Ce qu'on vient de me livrer est à mourir, venez !

 

 (Un installateur bouscule Piper.)

 

Piper : Ouh ! Attention ! Et, il a failli me décapiter !

 

Phoebe : Bonnnjour !

 

 (Dans le salon, Piper sort un vêtement d'un carton.)

 

Prue : Oh !

 

Phoebe : Oh fait c'est quoi son péché mignon, c'est la gourmandise c'est bien ça ?

 

Prue : Comment t'as réussi à te faire livrer aussi vite ?

 

Piper : Eh bien, il m'as suffit de téléphoner et d'activer un peu les choses avec un tour de magie.

 

Prue : Un tour de magie ? Ne me dit pas que tu t'es servie du Livre des ombres pour faire de la magie !

 

Piper : Bah si ! J'avais pas envie d'attendre six à huit semaines pour être livrée !

 

Prue : Quelle égoïste ! Tu penses qu'à toi !

 

Piper : Nan, on avait besoin de tous ces objets !

 

 (Phoebe sort de la pièce pour rejoindre Léo, toujours sur le canapé.)

 

Prue : Fais attention ! C'est pas toi, tu vas bientôt être consommée par toute cette consommation ! Et si tu continues tu vas finir par faire mauvais usage de la magie !

 

 (Piper n'écoute pas et admire l'un de ses nouveaux cadeaux.)

 

Piper : Elle est jolie cette fontaine hein ?

 

Prue : Ouah….

 

 (Dans le salon, Phoebe s'approche du canapé où se trouve Léo.)

 

Phoebe : Salut Léo !

 

Léo : Tais-toi chut ! J'regarde la télé.

 

 (Elle s'assoit près de lui)

 

Phoebe : Je peux te montrer quelque chose de plus excitant … que la télévision. (Elle dénoue le nœud de son haut.) Moi ! (Elle prend la télécommande et éteint la télé.)

 

Léo : Pourquoi tu l'éteins, rends-moi la télécommande.

 

 (Il essaie de la prendre et se couche donc sur Phoebe. Piper arrive.)

 

Piper : Phoebe !

 

Phoebe : Mais qu'est-ce qu'il y a ? On ne veut pas que je sorte, alors il faut bien que je me contente de ce qu'il y a ici !

 

Piper : Je t'interdis de toucher mon mari, tu vas enlever tes sales pattes de là !

 

 (Phoebe se relève.)

 

Phoebe : C'est à moi que tu parles ?

 

Piper : Je vais te tuer !

 

 (Elle saisit un buste en bronze.)

 

Léo : Attention la télécommande !

 

 (Prue intervient juste à temps.)

 

Prue : Ca commence à bien faire ! Je vous rappelle que nous avons un démon à vaincre et un innocent à sauver !

 

 (Léo reprend la télécommande.)

 

Phoebe : Je croyais que Morris avait mis le pasteur en lieu sûr.

 

 (Elle se " recouche " sur le canapé.)

 

Prue : Oui, seulement l'envie n'est que le sixième péché, ce qui veut dire qu'il y a un autre innocent dans la nature qui doit être en colère.

 

 (Elle repose le buste lourd sur la table.)

 

Piper : Qu'est-ce que tu attends de nous, tu veux qu'on fasse quoi ?

 

Prue : Léo, il faudrait que tu montes là-haut demander de l'aide aux Fondateurs, c'est urgent !

 

Léo : J'suis trop fatigué !

 

Prue : Tu vas te bouger tout de suite ! (Elle lui met deux coups sur l'épaule.) T'es un Etre de Lumière, tu dois faire ton travail !

 

Léo : Ca sert à rien, vous m'écoutez jamais ! (Il baille bruyamment.) Tiens j'vais monter faire une sieste, j'ai besoin de repos.

 

 (Il s'éclipse. Phoebe prend un magazine.)

 

Prue : Très bien, bon débarras, de toute façon on a pas besoin de toi, on a le Pouvoir des Trois.

 

 (Mais à ce moment, elle s'aperçoit que Phoebe est bien plus occupé à regarder les hommes dans le magazine et Piper a joué avec une paire de gants de boxe !)

 

 

 

[Devant le commissariat, le lieutenant quitte alors définitivement son lieu de travail. Il rejoint sa voiture et y mets son sac. A ce moment là, Lukas Apparaît.]

 

 

 

Lukas : Tu as découvert où ils ont planqué le pasteur ?

 

Lieutenant : Qu'est-ce que vous me voulez ?

 

Lukas : Réponds à ma question !

 

Lieutenant : On m'a rien dit ! Je sais pas !

 

Lukas : Suffit pas comme réponse.

 

Lieutenant : Vous vous prenez pour qui, espèce de…

 

(Il ressent une douleur affreuse.)

 

Lukas : La douleur est difficile à supporter, hein ? Surtout quand on devient fou de rage, quand on va jusqu'à en perdre la raison ! Et que cette souffrance implacable vous désespère… Venges-toi sur les Halliwell et force-les à te révéler où se trouve le pasteur. (Il saisit l'arme du lieutenant et lui donne.) Fais-moi confiance, il vaut mieux avoir une cible pour soulager sa colère.

 

 

 

[Au manoir, dans le grenier, Prue cherches des informations dans le Livre des Ombres, pendant que Piper se fait un massage des pieds et Phoebe dort.]

 

 

 

Prue : Y'a rien ! Y'a rien dans le Livre des Ombres ! Mais pourquoi les sorcières qui nous ont formées sont nulles ?

 

Piper : parce qu'il y en a aucune qui t'arrive à la cheville !

 

Prue : J'essaie de chercher, de trouver une solution, j'suis pas comme vous, en train de me faire masser les pieds ou en train de dormir !

 

Phoebe : Mais je suis pas en train de dormir. J'ai des visions, les plus belles prémonitions de mon existence !

 

Prue : De quoi ?

 

Phoebe (lui montrant quelque chose) : C'est un bouton de la chemise de mon lieutenant adoré ! Et j'vais te dire un truc, si le film est aussi bon que la bande-annonce, ohhh ce sera chaud !

 

Prue : C'est la seule chose qui compte pour toi ?

 

 (Phoebe acquiesce.)

 

Prue : Très bien ! Je vais sauver les innocents, je vais vaincre les démons, et si le cœur m'en dit, quand j'en aurais terminé, je vous sauverais toutes les deux.

 

Phoebe : Oh non, c'est inutile de t'en faire pour nous !

 

Piper : Ouais, tu ferais mieux de t'occuper de toi !

 

 (Piper fait tomber sa lampe dans son appareil de massage de pieds. Elle tombe de sa chaise en arrière.)

 

Prue : Piper ! (Elle la rejoint.) Ca va ?

 

Piper : Qu'est-ce qui se passe ?

 

Prue : T'as reçu un choc électrique.

 

Piper : Oh je me sens toute drôle !

 

Prue : Plains-toi ! Si tu avais eu les deux pieds dans l'eau, tu sentirais plus rien !

 

 (Prue l'aide à se relever. La porte sonne.)

 

Prue : C'est quoi ça ?

 

 (Phoebe se relève de son fauteuil pour aller voir par la fenêtre.)

 

Phoebe : Ohhhh ! C'est mon lieutenant de c'matin ! (Elle ouvre la fenêtre.) Eh, coucou j'suis là ! Attends-moi j'descends tout de suite.

 

 (Elle se penche et manque de tomber par la fenêtre, Prue vient la retenir.)

 

Prue : Phoebe ! Tu te rends compte des risques que tu prends ?

 

Phoebe : J'ai failli me casser la figure. Oh, nan attends !

 

 (Elle gémit et court pour aller ouvrir la porte.)

 

Piper : Ecoutes Prue, on est différente, on a pas, on a pas les mêmes priorités que toit, c'est tout ! Il te faudrait un bon petit remontant, j'vais t'acheter des chaussures !

 

 (Elle sort du grenier.)

 

 (Phoebe ouvre la porte d'entrée.)

 

Phoebe : J'étais persuadée que tu viendrais !

 

Lieutenant : C'est pas pour rigoler que je suis là !

 

 (Il claque la porte et prend Phoebe.)

 

Phoebe : Oh, j'adore à quoi on joue ? Tu vas me mettre les menottes ?

 

 (Il sort son arme et la pointe sur Phoebe.)

 

Lieutenant : Où est le pasteur ?

 

Phoebe : J'en sais rien j'te jure !

 

Lieutenant : Tu ments !

 

 (Il pousse Phoebe violemment, qui tombe contre des cartons qui traînent. Il se retourne et tape sur un mur.)

 

Lieutenant : T'es complètement dingue !

 

 (Elle se relève, lui donne un coup de pied dans un coussin.)

 

Lieutenant : Je me suis fait virer de la police à cause de toi ! Tu crois que tu peux foutre la vie des gens en l'air, sans en subir les conséquences ?

 

 (Il fait tomber des verres par terre.)

 

Lieutenant : Tu vas me le payer !

 

 (Il pointe son arme sur Phoebe.)

 

Phoebe : Oh non !

 

Lieutenant : J'te jure que tu vas me le payer !

 

Phoebe : J't'en supplie, nan ne tire pas !

 

 (Piper descend les escaliers et pousse un cri.)

 

Piper : Oh c'est pas vrai, mes affaires !

 

 (Elle le fige. Mais celui-ci ne le reste que quelques secondes. Il tire sur Piper, qui évite la balle, se sachant dans les escaliers.)

 

Phoebe : Maman au secours !

 

Piper : Oh ! Pourquoi mes pouvoirs ne fonctionnent pas ?

 

Lieutenant : Où est le pasteur ?

 

Piper : J'en sais rien !

 

 (Il tente de retirer à nouveau sur Piper. Phoebe lui saute dessus avant, et la balle part. Piper tombe dans les escaliers. Elle fait bousculer ses affaires et se prend un énorme carton sur elle.)

 

Piper : Oh Phoebe.

 

 (Le lieutenant se relève. Prue descend les escaliers à toute vitesse. Une force entraîne le lieutenant à diriger l'arme vers lui, Prue utilise donc ses pouvoirs et lui envoie diverses affaires à la tête. Il est alors assommé. Lukas apparaît derrière Prue.)

 

Lukas : On ne peut pas sauver ce qui est déjà perdu, c'est trop tard.

 

 (Ils disparaissent.)

 

 (Piper à quatre pattes va voir l'état de Phoebe.)

 

Piper : Léo ?

 

 (Elle tente de monter les escaliers mais ça ne sera pas sans difficultés.)

 

Piper : Léo ?

 

 (Arrivée dans la chambre, Léo est allongé sur le lit.)

 

Piper : Léo ? Réveilles-toi j't'en supplie, Léo ? Léo ?

 

 (Elle s'écroule en faisant tomber un vase, ce qui réveille Léo en sursaut.)

 

Léo : Hein, quoi ?

 

 (Il voit Piper par terre, souffrant.)

 

Léo : Piper !

 

 (Il se précipite vers elle et un éclair sort de son corps.)

 

Piper : C'était quoi ces éclairs ?

 

Léo : Peu importe, où as-tu mal ?

 

Piper : C'est rien, descend plutôt au rez-de-chaussée, Phoebe est mal en point. Le démon a enlevé Prue, il faut la retrouver.

 

 (Un éclair sort du corps de Piper.)

 

Léo : Encore des éclairs ?

 

Piper : Ca y est ? Tu m'as guéri ou pas ?

 

Léo : Non pas encore !

 

 (Il la guérit.)

 

Léo : On est guéris, on s'est débarrassés de nos péchés.

 

Piper : Je comprends pas, je croyais que la magie ne fonctionnait pas pour ça.

 

Léo : C'est vrai, c'est peut-être lié à notre nature humaine. J'imagine que le fait d'être désintéressé, que toit tu veuilles protéger tes sœurs et que moi je veuille te protéger toi… ça nous a guérit du péché.

 

Piper : Alors je suppose que Phoebe doit être débarrassée de son péché elle aussi, parce qu'elle n'a pas hésité à risquer sa vie pour me sauver !

 

(Ils courent la voir.)

 

 (Piper et Léo sont agenouillés auprès de Phoebe et Léo la guérit.)

 

Léo : Elle respire encore.

 

 (Phoebe se réveille.)

 

Piper : Ca va ma chérie ?

 

Phoebe : Oui ça va ! Léo, qu'est-ce que tu fais debout ?

 

Léo : J'viens de te guérir ?

 

Phoebe : Où est Prue ?

 

Piper : Oh, on sait pas pour le moment, il faut la retrouver même si elle pense qu'elle pourra se débrouiller seule.

 

 

 

 

 

 [Chez le démon, Prue est ligotée à un poteau, elle de se détacher sans aucun succès. Lukas en rit.]

 

 

 

Lukas : Tu crois que tu peux te libérer ? Ca, ça m'étonnerai, l'orgueil est le plus mortel des péchés capitaux… le plus dangereux, il peux te faire croire que tu es invincible, mais pas du tout !

 

Prue : Mes pouvoirs sont…

 

Lukas : inefficaces maintenant ! Ils ont été endommagés. Il ne te reste malheureusement plus qu'une toute petite chance pour sauver ta peau avant qu'il soit trop tard.

 

Prue : Aucun démon n'a réussi à me tuer, je ne te donnerai pas ce plaisir.

 

Lukas : Ah, ce que tu ne comprends pas, c'est que je n'ai pas besoin de te tuer, tu n'auras besoin de personne pour te détruire. D'ici quelques minutes, tu seras tellement secoué, que t'autodétruira de la même façon que le reste ! Ou alors on peut faire un marché tous les deux…

 

Prue : Je ne fais pas de marché avec les démons !

 

Lukas : Tu les écoutes parfois. Je sais très bien, que tu as trouvé une planque pour le pasteur ! Dire que je ne peux pas livrer son âme à cause de toi ! Mais à ce stade du jeu, je suis prêt à t'offrir une récompense, si tu me dit où se trouve le pasteur, je te débarrasse de ton péché !

 

Prue : Pas question !

 

Lukas : Je vis l'enfer à cause de toi, c'est pire de jour en jour, alors écoutes-moi, je suis prêt à te donner une seconde chance, je suis d'accord pour te sauver la vie Prue ! Tu devrais sauter sur l'occasion !

 

Prue : Mais si jamais tu me libérais, il te faudrait une âme supplémentaire.

 

Lukas : Tu as raison ! Mais, une fois supprimé, je peux réutiliser le péché ! Oui, il ne ferait que reprendre place, dans ma jolie petite boîte.

 

Prue : Pour te laisser contaminer un autre innocent ? Nan, tu te fais des illusions.

 

 (Lukas, prend alors une baguette et frappe le sol, un trou s'ouvre alors aux pieds de Prue.)

 

Lukas : Tu tomberas dans le puit sans fond, de la tourmente éternel et l'orgueil sans ira avant une chute vertigineuse. Alors à toi de décider, et n'oublies pas : si je perds, tu perds aussi.

 

Prue : Très bien, alors détache moi !

 

Lukas : Avant je veux savoir où est le pasteur ?

 

Prue : Nan, nan, nan, tu me détaches d'abord. Si je m'autodétruis, tu n'auras pas son âme.

 

 (Lukas cède et la détache grâce à ses pouvoirs.)

 

Lukas : Alors, où est-il ?

 

Prue (souriante) : Tu perds et j'gagne !

 

 (Elle saute dans le puit sans fond.)

 

Lukas : Nan !

 

 (Piper ; Phoebe et Léo arrivent en courant.)

 

Phoebe : Prue !

 

Piper : Léo, Léo, Léo !

 

 (Léo se transforme en lumière bleue et va dans le trou.)

 

Lukas : Pourquoi as-t-elle hérité du péché d'orgueil ? C'est le seul qu'on ne peut pas vaincre.

 

Piper : Ah prends ça !

 

 (Elle le fige. Piper et Phoebe se rapproche du trou et aperçoit une lumière bleue.)

 

Phoebe : C'est bizarre ce truc.

 

 (La lumière sort du trou et Léo se matérialise retenant Prue.)

 

Prue : Laisse-moi y aller, j'te dis que je vais réussir !

 

Léo : Je voulais te sauver !

 

Prue : Me sauver moi ? Mais j'avais pas besoin de ton aide, j'me serais débrouillée.

 

Phoebe : Mais bien sûr !

 

Piper : Le seul moyen de se débarrasser de l'orgueil de Prue, c'est de vaincre le démon.

 

 (Phoebe prend la boîte.)

 

Phoebe : Qui a commandé ces jolies boules ?

 

Piper : C'est monsieur.

 

 (Phoebe envoie les boules de péchés sur Lukas.)

 

Lukas : Qu'est-ce qu….

 

 (Une force le fait tomber dans le puit sans fond. La boule de péché d'orgueil sort du corps de Prue et se remet dans la boîte.)

 

Prue : Qu'est-ce qui se passe ? Bah je crois que tu as perdu ton orgueil. (Deux autres boules viennent dans la boîte.) Et ça, cela doit être l'envie et la colère. Autrement dit, le pasteur et le flic sont libérés eux aussi.

 

(Elle envoie la boîte dans le trou. Prue prend la baguette et le referme.)

 

Prue : Eh ben voilà !

 

 (Piper se retourne et retrouve une autre boule.)

 

Piper : Oh, attends une minute, s'en est une autre ?

 

Léo : Ca m'étonnerait !

 

Phoebe : C'est peut être l'âme de l'homme d'affaire.

 

Piper : Ben, on devrait la mettre dans un bel endroit.

 

 (Elle la donne à Léo.)

 

Léo : Je sais où je peux la mettre.

 

 (Prue lui sourit et Léo disparaît.)

 

Prue : Ouh, on la bien eu ce démon !

 

 (Piper la regarde drôlement.)

 

Prue : Je sais oui, c'est vous qui avez anéanti le démon !

 

Piper : Merci !

 

Prue : En réalité, j'ai eu plus besoin de vous, que vous n'avez eu besoin de moi.

 

Phoebe : Mais nan, on s'est tous entraidés… Tu l'as ramené à la maison… tu as sauvé des innocents…

 

Prue : Oui c'est vrai mais…

 

Piper : Oh non, j't'en prie, pas la Prue humble, je préférais celle d'avant !

 

Phoebe : Moi aussi !

 

Prue : Oh après tout, j'ai quand même empêché le flic de se suicider et pis j'ai pensé à convaincre de mettre le pasteur à l'abri…

 

(Piper et Phoebe s'en vont.)

 

Prue : Euh…

 

 

 

 

 

[Au P3, tout le monde danse à l'écoute du groupe de la soirée. Piper et au bar et Prue la rejoint, une coupe de champagne à la main.]

 

 

 

Prue : C'est pour toi !

 

Piper : Oh nan merci !

 

Prue : Piper, tu peux boire de l'alcool si tu le consommes avec modération.

 

Piper : Je crois qu'on peut remercier Lukas de nous avoir appris à agir avec modération.

 

 (Elle boit une gorgée.)

 

Prue : Non, j'vois pas ce que Lukas aurait pu m'apprendre !

 

Piper : Oh c'est vrai ?

 

Prue : Oh ça y est, ça recommence ! Ce ma colle à la peau, j't'assure j'ai envie de m'en débarrasser !

 

Piper : Oui, c'est une lutte constante.

 

Prue : Y'a quand même un truc que j'ai pas très bien compris : c'est que toi, Phoebe et Léo, vous avez réussi à vous débarrasser de vos péchés grâce à votre générosité, j'ai moi-même pris des risques pour aider les autres ! Alors pourquoi j'ai dû attendre que Lukas soit vaincu pour être débarrassé de mon orgueil ?

 

Piper : Et bien, Lukas a dit que le péché d'orgueil était le seul qu'on ne pouvait pas vaincre… A mon avis ce qu'il a voulu dire, c'est qu'un acte désintéressé est la seule chose qui puisse se mesurer à l'orgueil !

 

 (Prue reste bouche bée.)

 

Prue : Oh, j'me suis quand même jetée dans le vide pour sauver le pasteur !

 

Piper : Oui, mais tu as fait ça pour gagner ! Conclusion, le bien que tu as fait quand tu avais ton péché d'orgueil, tu l'as seulement fait pour la gloire de Prue !

 

Prue : Bon d'accord ! Je bois à Léo, pour m'avoir sauvée de l'Enfer éternel !

 

 (Elle lève son verre et trinque avec Piper.)

 

Piper : Et à moi, pour ne plus chercher la perfection dans le couple. Si avec ça ils sont pas contents, tant pis pour eux !

 

Prue : La je suis d'accord !

 

 (Elles trinquent à nouveau.)

 

Piper : Tchin !

 

 (Phoebe arrive et bouscule des gens.)

 

Phoebe : Oh, excusez-moi, je suis sur existée ! Oh je vous rassure, ça n'a rien de sexuel ! Ce que je viens de vivre m'a inspirée et j'ai écrit un mémoire sur la sexualité ! J'ai démontré que mon comportement avec le prof de psycho était une expérience d'ordre psychologique et j'ai rendu mon mémoire hier et … je pense que ça a fait de l'effet.

 

 (Elle reste muette.)

 

Prue : Alors il a apprécié ?

 

Phoebe : J'ai eu un B !

 

Prue : Ouiiiiiiii !

 

Phoebe : B moins, mais je doit reconnaître que c'est de bonne guerre. Et je suis assez contente, je serais diplômée en fin d'année, et aucun homme, pas même Cole, ne m'empêchera de faire ce que je voudrais !

 

Piper : Bravo félicitations !

 

Prue : J'suis fière de toi !

 

Phoebe : Et ben venant de toi, c'est quelque chose !

 

Prue : Eh, sois gentille, les péchés on laisse tomber ce soir !

 

Phoebe : Je suis d'accord.

 

Prue : Dis donc j'le trouve très sympa ce groupe, comment il s'appelle ?

 

Piper : Orgy !

 

Scene: Street. Prue and Phoebe pull up in the car. They get out and start walking.]

Prue: Alright, it should be around here somewhere.

Phoebe: And you can't be more precise about what it is?

Prue: Okay, I told you, it's some sort of evilly thing.

Phoebe: Why'd I let you talk me into this? I should be at home encrastinating my delinquent ethics paper, not chasing some wild goose.

Prue: Wild demon, okay? And I was scrying for unnatural activity and this place came up loud and clear.

Phoebe: Wait a minute, are you telling me you're actually looking for trouble now? Prue, what happened to putting more balance in your life? You know, less Wicca wonder, more Prue.

Prue: Listen, I shot a magazine cover yesterday, I had a date last night, and then this morning I am searching for evil. You can't get more balanced than that.

Phoebe: Right, just your typical everyday cosmo girl.

Prue: Well, you and Piper don't need me anymore, so that leaves me plenty of time to help those who do.

Phoebe: Is that what you think? That we don't need you anymore?

Prue: Well, I mean, it's just that ever since Piper got married and you moved up with Cole, I feel like I don't really have to watch out for you guys as much anymore.

Phoebe: Prue, this is a good thing.

Prue: Yeah. (Prue looks over at a dumpster.) I think that's it.

Phoebe: Good.

Prue: Alright, on the count of three. One, two...

(She uses her power to open the lid of the dumpster.)

Phoebe: Oh my god! (She runs over to it.) It's the coffee maker I wanted.

(She pulls out an empty box.)

Prue: Phoebe, it's just a carton.

Phoebe: Oh, right, of course. See, I need you. You just protected me from making a fool out of myself.

Prue: Now there's a full time job.

Phoebe: Thank you very much.

(They continue walk down the street.)

Prue: Hey, so, how's Cole? I haven't seen him in a while.

Phoebe: Oh, he's been dodging demonic bounty hunters. You know, but he still manages to shimmer into the bedroom when he has a chance. Pops in and then pops right back out if you know what I'm talking about.

Prue: Huh, I vaguely remember.

Phoebe: Even though I'm really happy to see him, it's starting to raise old issues for me. Like, does he really love me or is he just interested in my... charms?

Prue: Oh, Phoebe, come on, you know that for a magical fact that he loves you. Alright, and think how many times he's risked his life to save you. I don't think that's just sex.

Phoebe: Yeah, but what about if it was really, really great sex.

Prue: Well... (They hear voices coming from an alley.) Seek and you shall find.

[Cut to the alley. Two men are there arguing. One man is holding a small crystal box.]

Man #1: Please, just one more.

Man #2: I told you! (He pushes man #1.) What you want is no longer in this box.

Man #1: I need more! Won't you understand? I've gotta have more!

Man #2: You can never get enough greed, can you?

(Man #2 throws a fireball at him and he flies against a dumpster. Prue and Phoebe run over to them.)

Prue: Hey! (She uses her power on man #2. He drops the box.)

Man #1: The box.

(The two men both dive for the box. Prue uses her power and the box slides across the room. Man #2 tries to get up and Phoebe kicks him in the face.)

Man #2: That box belongs to Lucas.

Phoebe: Yeah, well, tell Lucas it's been empoun... (he disappears) dered.

(Prue goes over to man #1.)

Prue: Hey, it's okay, it's over.

Man #1: No, gotta have more. Don't you understand? I've gotta have more!

(He pushes Prue out of the way and runs onto the road.)

Prue: No!

(The man is hit by a bus.)

Opening Credits

[Scene: On the street. Continued from before. The police are questioning witnesses. Darryl goes over to Prue.]

Prue: Hey.

Darryl: Hey.

Prue: Did you find out anything?

Darryl: Nothing unusual. Unfortunately we get the kind of suicides all the time.

Prue: Darryl, this was not a suicide, okay? He was driven into the street, demonically driven. I think that I can recognise the signs by now.

Darryl: Alright, it's Robert Pike. He was married with two kids. Worked for Brickson investments at a stock broker. Very successful.

Prue: The demon accused him of being greedy. I wonder if there's a connection?

Darryl: It's hard to believe. It seems like Mr. Pike wasn't your typical stockbroker. From all accounts was more of a philantphalist. He even hosted a fundraiser for the American cancer society just last night.

Prue: Well, he must have changed in a hurry because when we saw him, all he cared about was a box.

Darryl: What box?

Prue: This one.

(She opens her bag and he looks inside.)

Darryl: What is it?

Prue: I don't know, but whatever it is, apparently it's worth dying for.

[Cut to Phoebe being interviewed by a cop.]

Cop: In your opinion, was there anything the bus driver could have done to avoid him?

Phoebe: No, it happened too fast, he didn't have time to react.

Cop: Alright, I think that's it. If I could just have your home phone number in case I have any other questions.

Phoebe: It's the same as my sister's. We live together.

Cop: Really? Just out of curiosity, what would you say if one of my other questions was, can I take you out to dinner?

(Phoebe laughs.)

Phoebe: Ooh, you caught me off guard with that one.

Cop: That's my job.

Phoebe: Uh, well, you're very good at it. Um, but I-I think that it would be best if those numbers stayed in the report. I'm seeing someone.

Cop: I'm not surprised.

Darryl: Officer.

Cop: Excuse me.

(Phoebe walks over to Prue.)

Phoebe: Are you okay?

Prue: Um, I don't know. I keep on thinking about what we could have done differently to try and save him but he ran into the street so fast, and...

Phoebe: We couldn't have saved him, Prue. Not without knowing more about the demon who did this to him.

(The coroners take the body away.)

Prue: Lucas. To find him we have to find out what's so special about this box.

[Scene: Lucas' place. Lucas has Man #2 up in the air by the neck.]

Lucas: Do you have any idea how important that box is?

Man #2: I thought you were working on controlling your anger.

Lucas: I am controlling my anger!

(He drops the man. The man holds up a crystal.)

Man #2: At least we got the business man sold, Lucas.

Lucas: Yes, but I need to deliver seven souls for seven sins.

Man #2: Can't you just locate the box?

Lucas: Yes, but I have to figure out a way to get around the witches first. Thanks to you. You know, my own self destruction was supposed to bring me peace from sin. Instead, I am damned to spend eternity inflicting others.

Man #2: You gotta know the product to move it.

Lucas: I know the product. I know how sin works human desire. Which might be exactly the way to get to the witches. Yeah, sure, why not? Witches have human desires too, right? (He laughs.) You know, there's only one thing that I can't quite figure out. Why do I need you? (A bright light shoots out of his hands and flies into Man #2. Man #2 disappears in a ball of flames.) I needed to vent.

[Scene: Manor. Prue and Phoebe walk inside. Prue gets the box out of her bag.]

Phoebe: Don't open that. Let me go get Piper first.

Prue: Why?

Phoebe: Oh, gee, Prue, I don't know. Maybe so you don't go running in the street and get hit by a bus too. (Phoebe goes in the kitchen where Piper is making sushi.) Piper, we need... Wow. Expecting company?

Piper: Uh, no, I was just making Leo a little something to eat. You know, break up his day.

Phoebe: And something to take up all of yours?

Piper: Well, sushi don't roll itself. Besides, I like taking care of him and cooking for him and dressing up for him. I was actually thinking of going out and buying him a whole new wardrobe. You know, de-flannel him a little.

Phoebe: What, you afraid you're gonna lose him? Wait, are you?

Piper: Well, I'm certainly not gonna give the Elders any excuse to take him away again, that's for sure.

Phoebe: No, Piper, they wouldn't do that. You guys are married now.

Piper: So, there is nothing in those wedding vows that says they still can't break us apart. Besides, I don't wanna be complacent about my marriage. Neither he nor they are gonna find any fault in me.

Phoebe: Well, they might find fault in us. Prue and I lost an innocent this morning, so we need you. (They walk into the living room. Prue is looking closely at the box.) Whoa, whoa, whoa, what are you doing?

Prue: Uh, opening the box.

Phoebe: You're supposed to be waiting for me and Piper.

Prue: Okay, so you're here. I'm gonna open it.

(Phoebe takes it off her.)

Phoebe: What if you unleash some huge abomination?

Prue: Whatever it is, I'm sure that we can handle it.

Piper: But at least I think we should call my husband and ask his opinion first.

Prue: Okay, but we didn't need his opinion before when he was just Leo.

(Leo orbs in.)

Leo: You called?

Prue: No.

Phoebe: But as long as you're here. Box. Intercepted from a demon. Open it? Yay or nay?

Leo: Have you checked the Book of Shadows?

Piper: No. But that's a great idea. Leo, you're a genius. What would we do without him?

Prue: Oh, I don't know. I guess our lives wouldn't be this smooth running, carefree existence that they are today.

Piper: Oh, uh, Phoebe, your ethics professor called about your meeting today at 2:00.

Phoebe: Well, obviously I can't make it now.

Prue: No, no, no, you should go. I mean, you're too close to graduating to mess up now. The three of us can handle the box.

Phoebe: Are you sure?

Prue: Yes, go. Although, you might want to change into, oh, I don't know, clothes. Actual shirt.

(Phoebe looks down at her open vest, showing most of her bra.)

Phoebe: Okay.

Prue: Okay. That's very... let's go.

(They all go upstairs.)

[Time lapse. Attic. Prue, Piper and Leo are there. They have the Book of Shadows opened up to a page on 'The Seven Deadly Sins'.]

Prue: 'Bottled at the Source by the Source.' So what, it's a box of sin?

Piper: Good thing you didn't open it. It would have been Pandora all over again.

Leo: Not quite. But this may be how the myth got started. Only it's much more specific type of attack. According to this, the box contains seven balls of sin used to corrupt paragon's good.

Piper: If you're a paragon of good, how do you get corrupted?

Leo: Because no one is immune to sin. Whether it be pride, envy, gluttony, lust, anger, greed or sloth. Whichever one you're predisposed to, is the one that attacks you.

Prue: Well, the business man must have been attacked by greed, that's why he kept on wanting more.

Leo: Only his greed was magnified a thousand times.

Prue: And it explains why my scry worked. I felt the unnatural activity was the demon courier. But it must have been the sin working against the businessman's good nature.

Piper: Okay, so what do we do now?

Leo: Well, the infector appears to be the link. Destroy Lucas and the sins lose their power.

Prue: Do we know anything about these infectors?

Leo: Only that they were humans consumed by sundering life and in death.

Piper: So what we need to do now is find a spell to remove the sin from the infected human incase Lucas strikes again, right?

Prue: You can't remove sin magically or otherwise. It's apart of all of us.

Piper: Even you?

Prue: Yes, even me. Just a teeny little bit. Nothing that anyone would notice but me.

[Cut to downstairs. Lucas appears and picks up the box. Phoebe comes down the stairs.]

Phoebe: Okay, you guys, wish me luck. (She sees Lucas.) Hey.

Lucas: It's okay. I think you're gonna like this one.

(A sin ball hits Phoebe. Prue, Piper and Leo come down the stairs. Three more sin balls hit them. Lucas disappears.)

Phoebe: What was that? What just happened?

Piper: Oh, no, don't tell me we got infected with the sin thingy.

Phoebe: What do you mean? (to Prue) What is she talking about?

Prue: Okay, nobody panic. Does anybody feel different?

Leo: No.

Piper: Me neither.

Phoebe: Uh-uh.

Prue: Alright, so maybe we're immune because we're magical.

Leo: I don't know, I better orb up and ask.

Prue: You do that. Piper and I will go recheck the book, and you missy, you get your butt to that meeting and charm the pants off of your professor. Go, and get home as soon as possible. (Prue pushes Phoebe out the door. Phoebe tries to protest.) No, I'm sure, go!

[Scene: College. Phoebe's professor's office. Phoebe is sitting in a chair.]

Professor: The problem is, it's an ethics course, it's about the dialectic. So when someone misses as many classes as you have, it's hard to catch up. (Phoebe sighs and rubs her forehead.) Are you okay?

Phoebe: I don't know.

Professor: Plus, you owe me a major paper, and if I don't get it soon...

Phoebe: What are you gonna do to me?

Professor: I'll have to give you an incomplete. I'll have no other choice. Now, do you have anything else to say to me?

Phoebe: I'm not wearing any underwear.

Professor: Excuse me?

Phoebe: Yeah, I find it to... constricting.

Professor: Are you making some kind of a joke?

Phoebe: No, I'm serious. Dead serious. (She stands up.) I've been a bad girl. A very bad girl. (She slowly moves closer to him.) And I'll do anything to make it up to you. I'll do anything to pass. Anything.

(She grabs him and they fall over the desk onto the floor.)

Commercial Break

[Scene: Manor. Kitchen. Piper is sitting at the table talking on the phone, and flipping through a magazine.]

Piper: Ah, no, that'll be it. Just the two Armani suits size 42, the Donna Karan dress, the three pairs of Stuart Weitzman shoes, the Wong Gucci jacket and the Prada bag. What's the total?

(Prue walks in.)

Prue: Alright, we don't have much time...

Piper: Shh! I'm on the phone with Bloomingdales. (on the phone) Oh, okay, um, well, then I'm gonna have to split that on two credit cards. You can put $5000 on the card that's on file, and the re-- (Prue hangs up the phone.) What are you doing?

Prue: Uh, saving your life or at least your credit rating, which is your life.

Piper: Excuse me, Leo needs suits.

Prue: Leo doesn't wear suits.

Piper: Yet.

(Piper picks up a wine glass and has a sip.)

Prue: A-a-are you drinking in the middle of the day?

Piper: I was a little bummed about this sin thing, so I thought I deserved a little indulgence. Would you like a bit of bubbly?

Prue: No, I would like a little bit of help. We are supposed to be tracking down Lucas.

Piper: Sorry. Catch me up.

(Prue sits down.)

Prue: Alright, so it turns out that those sin balls work a lot faster than we thought. Once infected, the victim only has a few hours before it drives them to a total self destruction.

Piper: Well, good thing we weren't infected then, huh?

(Piper picks up a chocolate and takes a bite.)

Prue: Right. But now that Lucas has the box, the question is who will be. I mean, I tried scrying for unnatural activity but it just kept pointing back to the manor.

(Phoebe runs in.)

Phoebe: Guess what? My ethics professor kicked me out of class.

Prue: What? Why, what happened?

Phoebe: I don't know, I don't know. One minute I was telling him why my paper was late, the next thing I knew was... unzipping his pants with my teeth.

Prue: Oh, Phoebe, you do know that charming the pants off someone is just a figure of speech, don't you?

Phoebe: I don't know what came over me, Prue. I'm just glad that I realised what was happening before I... eww!

Prue: Alright, unfortunately, what got into you is lust. As in the sin of.

Piper: Wait a minute, now you think we were infected?

Prue: Hello? Gluttony, table for one.

Piper: Leo!

Prue: Oh, no, no, no, Leo's not up there. He's in the living room watching TV.

(Prue, Piper and Phoebe walk into the living room to see Leo laying on the couch watching TV.)

Piper: What are you doing?

Leo: Just kicking back.

Piper: Something is wrong with this picture. You need chips. I'll go get some.

(Piper heads for the kitchen.)

Phoebe: Oh, turn on MTV, I wanna see Carson Daily, he is so hot.

(Phoebe sits on the couch beside Leo.)

Prue: Okay, uh, excuse me, sins in a box. Demon hunt, real life. Can we please focus here? Now, what did 'they' say about Lucas' sneak attack?

Leo: I don't know. I didn't make it up there. I orbed half way up and I got tired.

Prue: What?

Leo: Hey, after sixty years of constant vigilance, I think I deserve a little down time.

(Piper walks in carrying a bowl of chips.)

Piper: Here you go, honey.

Leo: Oh, thanks, honey. I'm gonna probably be thirsty soon.

Prue: Oh, I'm gonna be ill soon.

(The doorbell rings.)

Piper: I'll get it. (Piper opens the door and a flower delivery guy brings in bunches of flowers.) Oh, how gorgeous.

Delivery Guy: Hi. Boy, these are a lot of flowers.

(Phoebe walks in the foyer.)

Phoebe: I'll say. I love a man in a uniform.

Prue: Hey, who sent the flowers?

Piper: I did, for myself.

Prue: Oh, this is just too much.

Phoebe: (to the delivery guy) I bet you're too much.

(She places her hands on his chest.)

Prue: Alright, that's it. That's enough. (She pushes the delivery guy outside.) Nothing to see here, nothing to respond to, get out. You! What are you smiling at, buddy?

(He leaves.)

Phoebe: Why did you do that?

Prue: Because unless you guys want those flowers at your funeral, you had better get a grip, okay? You've been infected. Gluttony, lust, and that in there... (They walks back in the living room. Leo burps.) Is sloth.

Piper: How did I get gluttony? I don't over eat.

Prue: No, but you over do. The sins are drawn to our predispositions and lately yours has been excess.

Phoebe: What sin did you get hit with?

Prue: Well, I didn't get hit.

Phoebe: Oh, I saw you get hit.

Prue: Well, I must be strong enough to fight it off, I'm not showing any symptoms, am I? And thank goodness, alright, one of us has to keep our wits about us. (She sees the news on the TV.) Hey, turn that up, lazy.

(Leo turns up the TV.)

Reporter: The SWAT team just arrived at Bay City Motor Cars. A further signal that police are taking seriously. Pastor Roger Tremble threatens to shoot and kill his hostage if his demands are not met.

Anchorwoman: Do you have any idea what exactly the Pastor's demands are?

Reporter: Well, actually, yeah, they're a little bazaar but he claims he wants a Jag. Specifically a XK convertible in British racing green.

Piper: That's a new one.

Phoebe: That news caster's kinda cute.

Prue: Alright, what do you wanna bet that the demon infected the Pastor with envy.

Piper: Prue, out of all the people in San Francisco...

Leo: Still, he does fit the profile. Paragon of good, driven to an act of self destruction.

Prue: Yeah, especially with a SWAT team outside. Alright, we can not let this demon steal anymore of our innocent souls. (Prue drags Phoebe away from the TV.) Piper, are you coming?

Piper: Uh, I was gonna stay here with Leo and hold down the fort.

Phoebe: More like hold down the couch.

Piper: I'll come if you want me to.

Prue: No, it's fine, I'll just do all of it myself if I have to. Come on, Phoebe.

(Prue and Phoebe leave.)

Piper: You think she's mad?

Leo: Probably.

(Leo moves over and Piper sits down beside him. An infomercial comes up on the TV. Leo changes channels.)

Piper: Wait, turn that back. (Leo groans and changes back to the infomercial.) Hand me the phone.

(He hands her the phone and she dials the number on the TV.)

Commercial Break

[Scene: Bay City Motor Cars. The SWAT team have surrounded the building. Prue and Phoebe are there talking to Darryl.]

Prue: Look, Darryl, just let me handle this.

Darryl: Look, Prue, it's a highly charged, highly public situation. I can't just ask SWAT to let you handle it. I get enough flak from these guys as it is.

Prue: Alright, would you rather me astral project myself in there?

Darryl: Come on, Prue, you're not being reasonable.

Phoebe: I have something to say. I see that cute officer from this morning.

(She gets all excited.)

Prue: Hey, stay on point, we still have an innocent to save.

Darryl: You're right, we all do, cops included. Look, just let the hostage negotiators handle it, please?

Prue: Fine. What's the plan?

Darryl: The plan is to talk the Pastor down, weigh him out.

Prue: Okay.

Darryl: It works in most cases, trust me.

Prue: Okay, well, if he's been infected it will not work in this case, trust me, alright. The Pastor's only gonna get worse.

Darryl: What would you do to resolve it?

Prue: There's only one thing to do.

(Prue walks towards the building.)

Darryl: Whoa, whoa, whoa, wait! (to SWAT) Hold your fire! Hold your fire! (He notices Phoebe is gone.) Phoebe?

[Cut inside the building. The Pastor has a gun up to the salesman's throat. Prue walks in.]

Prue: Pastor Tremble?

(The Pastor turns around and points the gun at Prue.)

Pastor: Who are you?

Prue: Whoa, okay, hold on, I'm-I'm-I'm here to help, but I can not do that until you put the gun down.

Pastor: Get outta here.

Prue: I just wanna talk.

Pastor: I just want my Jag. Do you want me to shoot you too? I swear I will.

Prue: Okay, no, no, no, wait. I-I know what's happened to you, okay? You've been infected with sin.

Pastor: I warned you.

Prue: No. (Prue uses her power but the gun doesn't fly out of his hand. He shoots at Prue.)

[Cut to outside. Everyone crouches down when they hear the gunshot. Screams are heard. Darryl grabs a megaphone and talks into it.]

Darryl: Prue, you alright? Talk to me, Prue.

(Prue finally comes out with the salesman.)

Prue: Everything's under control, don't worry a thing. I've got it all under control. Hi, he needs medical attention. The Pastor's inside, I kicked his ass. He needs attention too, he's knocked out.

(Everyone applauds and news reporters rush up to Prue.)

Reporter: Hi, can I just ask a few questions?

Prue: The name's Halliwell, Prue Halliwell.

Reporter #2: What made you run in there?

Prue: Well, my job is to protect the innocent.

Reporter: Do you work for the police?

Prue: No, actually, I don't.

(Darryl pulls Prue away.)

Darryl: No, she's a good Samaritan, very good Samaritan. No further questions.

Prue: Why did you do that? I was just getting started.

Darryl: 'Cause you were about to hang yourself. You shouldn't be talking to the press.

Prue: Why not?

Darryl: Because they'll destroy you. What's the matter with you?

Preu: Nothing can destroy me, Darryl.

Darryl: Prue, you're bleeding.

(Prue looks at her arm.)

Prue: Whoa, I am, oh my. That bullet must have grazed me.

Darryl: And you didn't even feel it?

Prue: No, no, you know, the adrenalin, it's no big deal.

Darryl: No big deal? You almost got yourself killed. I've never seen you runaway from danger before, but I've never seen you run toward it either. What, have you got a death wish or something?

Prue: It does sound kind of self destructive, doesn't it? Oh, oh, that means I've been infected. That must be why I can't control my powers.

Darryl: Prue, what's going on?

Prue: Darryl, I don't have time to explain. Can you get Pastor Tremble to a safe place? Some place where he won't hurt himself, like a psychiatric hospital.

Darryl: Yeah, sure, shouldn't be a problem in his case.

Prue: Okay, good, but nobody can know that he's there, okay? Because if so, the demon will find him and kill him.

Darryl: Okay, I don't know how long I can keep it a secret though.

Prue: Well, I don't really need that long. Just long enough for me to find the demon and vanquish him, okay? Okay. Now where is my sister? Phoebe!

[Cut inside a SWAT truck. Phoebe is there making out with the officer from before. She starts undressing him, then pulls out a strip of condoms from her bag.]

Phoebe: It's a good thing I came prepared.

(She rips one off with her teeth. Darryl opens the door.)

Darryl: Officer!

Prue: Phoebe!

Officer: Wait, I can explain.

Darryl: The hell you can. Get outta there!

(Darryl pulls him out of the truck. Prue pulls Phoebe out of the truck. She grabs her coat.)

Prue: Here, put it on. Are you out of your mind?

Phoebe: Um, yeah, I think so. But if you're gonna go crazy...

Prue: Yeah, well, my sin's not nearly as much fun as yours.

Phoebe: Wait, you're sin? I thought you didn't get hit.

Prue: Well, that was the pride talking and it almost got me killed already.

Phoebe: Pride? You don't seem all that different.

Prue: Really? Well, back atcha. We need to get home and try and track down this demon, okay?

Phoebe: No, I don't think so, I'm having too much fun, so I'll just see you later.

Prue: If I don't get you home, there won't be a later.

[Cut to Darryl and the officer.]

Darryl: What the hell is the matter with you? Not only in the middle of the day, but in the middle of a crisis.

Officer: Look, she attacked me. I swear, I didn't have a choice. Not much of one.

Darryl: That's a pathetic excuse. You're an officer for crying out loud.

Officer: What would you want me to do? Shoot her?

Darryl: You're suspended.

Officer: What?

Darryl: Go back to the station, turn in your hardware.

(Darryl walks away.)

Officer: You can't suspend me. It was her fault. Damn it!

(Lucas appears.)

Lucas: You know that anger is one of the seven deadly sins? Your blood pressure's rising, adrenalin's pumping, you wanna hit somebody, don'tcha?

Officer: Who the hell are you?

(Lucas gets out the box and hits the officer with the anger sin ball.)

Lucas: I'm somebody who can help you channel that anger.

Commercial Break

[Scene: Manor. Porch. Prue and Phoebe walk up to the door.]

Phoebe: You know, it would have not killed you to drive by the fire station for a little looksy.

Prue: You know what? (She opens the door.) If you and Piper do not get your sins under control...

(They walk inside and all of Piper's purchases fill the foyer and living room. Piper walks in.)

Piper: Good, you're here. The pashminas have arrived and they're to die for. Come see. (A delivery man walks past carrying long metal strip things.) Whoa, hey, hi, almost decapitated.

Phoebe: Hello. (They walk into another room filled with stuff. Piper pulls a pashmina out of a box.) Wow, Piper, you really put the glutt in gluttony.

Prue: Okay, how did you get this stuff so fast?

Piper: Oh, I just let my fingers do the walking and the clicking and the... flipping.

Prue: Flipping as in the pages of the Book of Shadows? You used magic?

Piper: Well, yeah, I couldn't wait six to eight weeks for delivery.

Prue: That is so personal gain.

Piper: No, 'cause we need all of this stuff.

(Phoebe leaves the room.)

Prue: Okay, Piper, this isn't you. You're being consumed by your consumption and it will only lead to your total misuse of magic.

(Piper turns on a water fountain.)

Piper: Soothing, isn't it?

[Cut to the living room. Leo is laying on the couch watching a big screen TV. Phoebe moves over to him.]

Phoebe: Hey, Leo.

Leo: Shh, watching TV.

(She sits down next to him.)

Phoebe: I know something more exciting that television. (She unties her top.) Me.

(She turns off the TV.)

Leo: What the hell are you doing? Come on, give it back.

(He reaches for the remote but falls on Phoebe. Piper walks in.)

Piper: Phoebe!

Phoebe: What? Prue won't let me leave the house, so I have to make do with what I have.

(She strokes his chest.)

Piper: Get your slutty hands off of my husband!

(Phoebe stands up.)

Phoebe: Make me.

Piper: Gladly.

(Piper picks up a statue of a head and gets ready to throw it.)

Leo: Watch the remote!

(Prue runs in.)

Prue: No, no, no. (She takes the statue off of Piper.) Alright, you guys, the last I checked we still had a demon to vanquish and an innocent to save.

Phoebe: I thought you said Morris hid the Pastor some place safe.

Prue: Yes, he did, but envy is only the sixth sin. Which means there's still an innocent out there infected with anger.

(Prue puts the statue down.)

Piper: What would you like us to do about it?

Prue: Leo, I would like for you to orb up there and ask the Elders what they know, okay?

Leo: I'm too tired.

Prue: Leo, (she hits him on the arm) get up there right now! You're a Whitelighter, that is your job.

Leo: Why? You never listen to me anyway. (He yawns.) I think I'm gonna orb upstairs and take a nap.

(He orbs out. Phoebe picks up a magazine and starts to read it.)

Prue: Fine! Fine, orb, who needs you anyway? (Piper puts on a pair of boxing gloves.) We still have the power of three.

(She looks at Piper and Phoebe.)

[Scene: Police station. The officer walks outside to his car. He puts his bag in the boot and shuts the door. Lucas appears.]

Lucas: Did you find out where they're hiding the Pastor?

Officer: Where'd you come from?

Lucas: Answer my question.

Officer: No one's talking. At least not to me.

Lucas: That's not good enough.

Officer: Look, I don't know who you think you are!

(The officer grabs his chest in pain.)

Lucas: Anger's the worst, isn't it? Especially when the burning rage zaps you of all your strength and reason and the relentless screams locks out all hope. Use it against the Halliwells. (He pulls the officer's gun out of his belt.) Make them tell you where the Pastor is. Trust me, anger always feels better when it has a target.

[Scene: Manor. Attic. Prue, Piper and Phoebe are there. Prue's looking through the Book of Shadows, Piper's got her feet in a foot spa, and Phoebe is lying in a chair.]

Prue: There is nothing, there is nothing in the book. Why did only lame witches precede it?

Piper: Because nobody is as good as you, Prue.

Prue: You know, at least I'm trying, Piper. Instead of getting a foot massage, or sleeping.

Phoebe: I'm not sleeping. I'm just having the best premonitions of my life.

Prue: Of what?

Phoebe: It's a button off Officer Cutie's shirt. Let me tell you, if the movie's anything like the previews... whoa.

Prue: Alright, is that all that you care about? (Phoebe nods.) Fine. I'll save the innocents, I'll vanquish the demon, and if I feel like it, maybe when I'm done, I'll save you guys.

Phoebe: Oh, don't do us any favours.

Piper: Yeah, Prue, worry about yourself.

(Piper knocks a lamp in the foot spa and gets electrocuted. She falls over the back of the chair.)

Prue: Piper! (She runs over to her.) You alright?

Piper: Oh, what happened?

Prue: Uh, you were shocked.

Piper: I feel strange.

Prue: Yes, well, if you had both feet in the water you wouldn't feel anything. (Prue helps her up. The doorbell rings.) Who is that?

(Phoebe looks out the window and sees the officer standing on the porch.)

Phoebe: Oh! Oh! It's Officer Cutie from this morning. (She opens the window.) Hey! Hey, up here! I'm gonna come down, okay?

(Phoebe leans out the window and nearly falls out.)

Prue: Phoebe, watch out! (Prue pulls her back in.) Do you see what's happening?

Phoebe: That was close. (She runs out of the attic.)

Piper: Prue, we just have different priorities than you do. You need a little pick me up. How about I buy you some shoes?

(She heads for the door.)

[Cut to the foyer. Phoebe opens the door.]

Phoebe: I knew you'd come back for me.

(The officer walks in.)

Officer: This isn't a social call.

(He grabs Phoebe.)

Phoebe: Whoa, are we roleplaying? Did you bring your handcuffs?

(He gets out his gun and points it at Phoebe.)

Officer: Where's the Pastor?

Phoebe: I don't know, I swear.

Officer: You're lying! (He pushes her into a box full of stuff.) You're something else, you know that? (He throws boxes around the room.) I got suspended because of you! You think you can ruin somebody's life and not pay for it? (He points the gun at her.) You're gonna pay.

Phoebe: No.

Officer: You're gonna pay right now.

Phoebe: Please, don't shoot.

(Piper walks down the stairs and screams.)

Piper: My stuff! (He points at Piper and she freezes him. He unfreezes and shoots at her. She ducks.) Why are my powers not working?

Officer: Where's the Pastor?

Piper: I don't know.

(Phoebe knocks the officer down and he shoots up in the air. Piper falls down the stairs and knocks over all the stuff. A large wooden box falls on top of her. Piper tries to climb out from under the box. She looks over at Phoebe and sees her unconscious on the floor.) Phoebe?

(The officer stands up. Prue comes down the stairs. He yells and points the gun at himself. Prue uses her power and some of Piper's stuff is thrown at him. He falls back onto some furniture. She looks at the unconscious Piper and Phoebe. Lucas appears behind Prue and grabs her.)

Lucas: You can't save what's already lost.

Commercial Break

[Scene: Manor. Phoebe is still unconscious on the floor. Piper crawls over to her and feels her pulse. She crawls over to the stairs.]

Piper: Leo! (She starts to climb the steps.) Aah! (She pulls herself up to the top.) Leo!

[Cut to Pipe's room. Leo is asleep on the bed. Piper limps into her room.]

Piper: Leo, please wake up. Leo. (She falls over and knocks some things off of her dresser.) Ow!

(Leo wakes up.)

Leo: Huh? What? Piper!

(He runs over to her. He is struck with a bright light.)

Piper: You glowed.

Leo: Doesn't matter. Where are you hurt?

Piper: No, you've gotta go downstairs and heal Phoebe first and then go find Prue because the demon took her.

(Piper is struck with a bright light.)

Leo: You glowed too.

Piper: I did? Did you heal me?

Leo: No, not yet. (He heals her.) It's the sins. We must have gotten rid of them.

Piper: Wait a minute, you said there's no magical way to do that.

Leo: There isn't. Maybe there's a human way. Maybe by being selfless. By you caring more about your sisters and me caring more about you, we over came it.

Piper: Well, that means Phoebe must have gotten rid of her sin too because she risked her life to save me.

(They run downstairs to Phoebe.)

Leo: She's still breathing.

(Leo heals her.)

Piper: Hi, honey.

Phoebe: Hi. Leo, what are you doing up?

Leo: Fixing you.

Phoebe: Where's Prue?

Piper: Uh, we don't know, but we need to find her. She won't admit it but she's in big trouble.

[Scene: Lucas' place. Prue is tied up. She is struggling to get free.]

Lucas: You think you can break free, but you can't. See, that's what makes pride the deadliest of all the sins. It makes you think you're invincible. Above it all...

Prue: My powers...

Lucas: Are useless now. Corrupted. You have only a small window of opportunity to save your life before it's too late.

Prue: No demon has defeated me. And you won't be the first.

Lucas: You see, but I don't have to defeat you, you're gonna defeat yourself. In mere minutes you'll be so far gone you will self destruct just like all the rest. However, I am willing to make you a deal.

Prue: I don't make deals with demons.

Lucas: Do you listen to them? Look, we both know that you safe guarded the Pastor, which means that I can't deliver his soul. But this late in the game I am willing to pay for it. Tell me where the Pastor is and I'll remove your sin.

Prue: Go to hell.

Lucas: This is my hell. Every rotten day of it. Listen, I am giving you a chance to save your life, Prue. To end your hell.

Prue: If you remove my sin, you'll still be one more soul short.

Lucas: That's true, but once it's sponged, I can use the sin again. You see, it'll just pop right back into my box.

Prue: And let you infect another innocent? I don't think so. Screw you.

(Lucas picks up a stick and taps it on the floor. A large hole in the floor opens up.)

Lucas: Witness the bottomless pit of ever lasting torment. Pride goes with before the very long fall, Prue. So what's your decision? Remember, if I lose you lose.

Prue: Alright, alright, untie me.

Lucas: Tell me where the Pastor is first.

Prue: Oh, untie me first. If I self destruct, you will never get a soul.

(Lucas unties her.)

Lucas: Alright, where is he?

Prue: Ha, you lose I win, ha!

(Phoebe, Piper and Leo walk in. Prue jumps in the pit.)

Lucas: No!

Phoebe: Prue!

Piper: No! Leo, Leo, Leo!

(Leo orbs out into the hole.)

Lucas: Why did she have to have pride? Pride is the one sin you can't beat.

Piper: Beat this.

(Piper freezes him.)

Phoebe: Oh, I see orbs.

(Leo orbs back in with Prue.)

Prue: Let go, I can handle this.

(Prue elbows him in the chest.)

Leo: Ow! I was saving you.

Prue: Saving me? I had it under control, I didn't need your help.

Phoebe: Right.

Piper: Uh-oh, it looks like the only way to get the pride out of Prue is to vanquish him.

(Phoebe picks up the sin box.)

Phoebe: Oh, who ordered the sweet sin balls?

Piper: I think he did.

(Phoebe throws all the sin balls at Lucas. He unfreezes.)

Lucas: What did you...?

(He falls into the pit. The pride sin comes out of Prue and lands in the box.)

Prue: Okay, whoa, what just happened?

Phoebe: I think you just lost your pride. (Two more sin balls float into the box.) And these must be envy and anger. Which must mean the Pastor and cop are okay now.

(Phoebe throws the sin box in the pit. Prue taps the wand on the floor and the pit closes.)

Prue: Okay.

(Piper picks up a crystal.)

Piper: Oh, wait a minute, is this another?

Leo: I don't think so.

Phoebe: Maybe it's the business man's soul.

Piper: Oh, well, then you should release it some place nice.

(She hands it to Leo.)

Leo: I know the perfect place. He orbs out.)

Prue: Wow, we sure showed that demon. (Phoebe smirks.) Okay, you guys sure showed that demon.

Piper: Thank you.

Prue: So I guess I needed you guys a lot more than you needed me.

Phoebe: No, we all needed each other. You got me back at the house, you saved the innocents...

Prue: Yeah, but...

Piper: Uh, stop it, I don't like this humble Prue, I want my real sister back.

Phoebe: Me too.

Prue: Well, I mean, I did save that cop from killing himself and I was strong enough to tell him...

(She continues to ramble. Piper and Phoebe walk away.)

Commercial Break

[Scene: P3. Orgy is playing. Piper is at the bar. Prue comes up to her and offers her a glass of wine.]

Prue: Here you go.

Piper: Oh, no, no, no.

Prue: Piper, it's okay to indulge, just don't over indulge.

Piper: I guess we can thank Lucas for teaching us anything in moderation.

Prue: Hey, there was nothing that Lucas could teach me.

Piper: Oh, really?

Prue: I'm doing it again, aren't I? That whole pride thing. I swear, I'm working on it.

Piper: It's a constant struggle.

Prue: Here's one thing that I'm willing to admit I don't understand. You, Phoebe and Leo were able to get rid of your sins with a selfless act. I committed many selfless acts yet why did I have to wait for Lucas to be vanquished to get rid of my pride?

Piper: Well, Lucas said that pride was the one thing you can't beat. I think what he meant was there's no such thing as a selfless act to pride.

Prue: I threw myself into a pit for the Pastor.

Piper: Yeah, but you did that to win. So any good you did during your prideful state was for the greater glory of Prue.

Prue: Alright, fine, then here's to Leo, for saving me from eternal torment.

(They clink their glasses.)

Piper: Mm-hmm, and to me for not trying to be the perfect couple. If it isn't good enough for them, then screw 'em.

Prue: I'll drink to that.

(Phoebe pushes past some people.)

Phoebe: Excuse me. (She goes over to Prue and Piper.) Hi, I am so excited, and not in any sexual kind of way. Uh, recent events inspired me to write a paper on sexual politics, claiming that my indiscretion with Professor Kass was an ethical experiment. So I handed the paper in yesterday and... pause for dramatic effect...

Prue: So, did he buy it?

Phoebe: I got a B.

Prue: Yay!

Phoebe: Minus, but I got it fair and square which means I will be able to graduate. And no man, not even Cole, is going to stand in my way.

Piper: Congratulations.

Prue: I am very proud of you.

Phoebe: Oh, and coming from you.

Prue: Hey, be nice, I don't even wanna think about the sin tonight.

Phoebe: Me neither.

Prue: So this is a pretty interesting band. What's their name?

Piper: Orgy.

(Prue gives Piper a funny look.)

End

Kikavu ?

Au total, 68 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

magalaure 
27.11.2016 vers 14h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

Sas1608 
06.11.2016 vers 09h

Vivi69 
02.11.2016 vers 11h

valelsa46 
01.11.2016 vers 22h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
The Big Bang Theory

The Big Bang Theory
La diffusion américaine de The Big Bang Theory reprendra sur CBS le 15 décembre prochain. La série...

Charisma Carpenter guest star dans la saison 2 de CM : BB !

Charisma Carpenter guest star dans la saison 2 de CM : BB !
Charisma Carpenter a annoncé sur son Instagram rejoindre le casting de la saison 2 de Criminal Minds...

Un pilot pour Heathers sur TV Land | Shannen Doherty

Un pilot pour Heathers sur TV Land | Shannen Doherty
Très peu présente sur les écrans depuis l'annonce de sa maladie, Shannen Doherty a révélé son retour...

Touch 2017

Touch 2017
Alyssa Milano a réalisé un photoshoot pour la collection 2017 de Touch. Quatre photos sont pour le...

Supanova Convention/Interview

Supanova Convention/Interview
A l'occasion de la diffusion prochaine du final de Pretty Little Liars, Holly Marie Combs s'est...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Titepau04 (23:39)

Ouiiii ! C'était chouette!

Sonmi451 (23:40)

Tu m'étonnes!

stanary (23:40)

Non je suis toujours là. Mais je me demande bien comment on en est arrivé à parler de ça !

Sonmi451 (23:41)

On est parti de la copine de tite qui angoisse de pas comprendre bébé. ^^

Titepau04 (23:41)

Parce que j'étais toujours la, et j'expliquais pourquoi je n'étais pas encore couchée!

stanary (23:42)

Aaah oui c'est vrai ! Mais bon j'ai pas d'expérience personnelle à raconter donc...

Titepau04 (23:43)

Ouh la la, elle commence à douter!! Savoir si elle veut continuer l'allaitement!

Sonmi451 (23:44)

La fatigue de l'accouchement.

Titepau04 (23:44)

Stanary, surtout le jour où tu es enceinte, fais des cours de préparation avec une bonne sage femme !!! C'est important!

Sonmi451 (23:44)

Et puis si le personnel n'est pas bon, c'est sure ça aide pas.

Titepau04 (23:45)

C'est clair, ma sage femme va prendre le relais mais il faut d'abord qu'elle sorte

Sonmi451 (23:45)

Faut qu'elle s'accroche, c'est le début qui est dure après ça va tout seul

Sonmi451 (23:45)

bébé est en apprentissage aussi, faut pas qu'elle se sente fautive, c'est un travail d'équipe.

Titepau04 (23:46)

On est daccord! Mais quand déjà tu n'as pas confiance en toi, plus la fatigue...

stanary (23:47)

Oh mais non ! Il faut pas arrêter l'allaitement. Ça va rien changer je pense

Titepau04 (23:47)

Je lui ai dit que ça n'avait rien a voir!

stanary (23:48)

C'est le stress qui parle pour elle je pense

Titepau04 (23:49)

J'espère qu'elle va sortir rapidement!

Titepau04 (23:49)

Y'a ça qui joue aussi, elle a hâte de sortir mais le stress que bebe ne prenne pas de poids...

Sonmi451 (23:50)

La chute des hormones qui parle, un baby blues, faut pas prendre de décision là-dessus.

stanary (23:50)

Oui peut-être que tu devrais lui rendre visite demain

Sonmi451 (23:51)

un bébé ne se laisse pas mourir de faim. qu'elle se dise bien que si bébé a faim, il la laissera pas tranquille, elle va pas avoir le choix de le nourrir et bébé trouvera le lait. ^^

Titepau04 (23:53)

Je ne peux pas, les enfants autre que frère et sœur ne sont pas acceptés... je vais pas payé la nounou non plus

Titepau04 (23:53)

Je l'ai vu samedi deja

Titepau04 (23:54)

Je lui ai déjà dit ça!!

Sonmi451 (23:54)

Bon moi je vais me coucher, bébé m'a pas demandé, les microbes doivent le mettre K.O mais je préfère voir que tout va bien. ^^

Sonmi451 (23:54)

Bonne nuit.

Titepau04 (23:54)

Bisoussss

stanary (23:54)

Bonne nuit

stanary (23:59)

Bon aller moi aussi je dois me coucher. Bon courage avec ton amie. Et bonne nuit !

cinto (19:01)

Queer as folk: calendrier de l'Avent démarre aujourd'hui, bien sûr. Venez découvrir notre série et nos bogosses, en ouvrant une fenêtre chaque jour. Sinon, régalez vous du superbe calendrier romantique et n'oubliez pas de laisser un petit mot. Ça fait toujours plaisir.

stella (21:26)

Design spécial Noël sur le quartier Downton Abbey ainsi que son calendrier de l'avent original.

DGreyMan (22:23)

Nouveau sondage spécial Harry Potter dans "Game of Thrones" ! Merci d'avance.

carina123 (23:09)

Nouveaux sondages et calendriers sur les quartiers Lie to Me et Jericho, Venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

sabby (08:54)

Bien le bonjour la citadelle !! Toujours personnes sur Empire pour ouvrir le calendrier de l'avent, ni sur Friday Night Lights pour commenter le nouveau design Un petite visite ferait plaisir, on vous attends Bonne journée à tous !

Moorgana (09:13)

Sondage de noël sur le quartier Heartland

serieserie (10:16)

N'oubliez pas de vous inscrire pour le grande hypnoGame Arrow!!

Margauxd (12:42)

Nouveaux sondages sur les quartiers : Blindspot, The Last Ship et New-York Unité Spéciale, n'hésitez pas à voter !!

Titepau04 (21:41)

Nouveaux calendriers sur les quartiers NCIS Los Angeles, S Club 7 et Dr House!!! ^^

DGreyMan (21:47)

Nouveaux jeux, nouveau calendrier et nouveau sondage dans Game of Thrones. Merci d'avance.

leila36 (22:37)

Hohoho, venez admirer et commenter le nouveau design du quartier "Big Bang Theory". Vous n'allez pas le regretter.

emeline53 (22:43)

Le nouveau sondage de The Fosters vient d'arriver ! Venez nous dire ce que vous voulez comme cadeau de Noël

Sonmi451 (13:47)

Venez commenter les calendriers chez House, Scrubs, urgences et friends. Et au passage un petit vote pour les sondages sont les bienvenus, merci.

Profilage (20:16)

Bonsoir, un tout nouveau calendrier vient d'apparaitre sur les quartiers The 100 & Under the Dome. On vous attend !

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play