VOTE | 493 fans |

#301 : Faces cachées

Prue et Phoebe sont inquiètes car Piper n'est pas encore revenue de son voyage avec Léo. Elle doivent donc se débrouiller toutes seules pour combattre les forces du mal. Cette fois, nos sorcières devront se battre avec des mortels qui sont protégés par des démons. Tout a commencé quand Prue et Phoebe on assisté à un meurtre. Avec l'aide de Cole Turner, l'adjoint du procureur, ils se lanceront à la poursuite du criminel.

> En plus : les photos promotionnelles

Titre VO
The Honeymoon’s Over

Titre VF
Faces cachées

Première diffusion
05.10.2000

Première diffusion en France
17.02.2001

Trailer de l'épisode
Trailer de l'épisode

  

I did - Extrait
I did - Extrait

  

It's not in my nature - Extrait
It's not in my nature - Extrait

  

Plus de détails

Il y a un mois que Piper est partie chez les êtres de lumière avec Léo. Prue et Phoebe sont dans le grenier et se demande pourquoi Piper n'est toujours pas de retour. Elles reçoivent à ce moment un coup de téléphone de Darryl qui a un problème de meurtre sur les bras. La police retrouve des gens tués qui portent un étrange triangle sur leur front. Il s'agit en fait d'un démon. Prue et Phoebe trouve quelque chose dans le Livre des Ombre sur lui.

Plus tard, Darryl trouve le tueur mais celui ci s'en prend à lui et essaie de le tuer. Une femme arrive à ce moment là et voit la scène. Elle appelle à l'aide mais le démon la tue. Le démon s'attaque de nouveau à Darryl mais les sœurs arrivent et lui plantent une dague dans le front. Elles doivent aller avec Darryl au tribunal pour raconter ce qui c'est passé. C'est là que Phoebe rencontre Cole Turner, l'assistant du procureur. Ils sont obligés de mentir en expliquant que le tueur a pris la fuite. Le démon en question est en fait un tueur qui est protégé par un gardien, c'est à dire que quand on le tue, il ne meurt pas, mais son gardien est détruit. De retour à la maison, Prue et Phoebe retrouvent Piper qui vient de rentrer.

Piper explique à ses sœurs que le conseil ne veut pas qu'elle reste avec Léo mais celui ci l'a quand même demandé en mariage. Les filles retournent au tribunal pour arrêter le tueur. Phoebe découvre alors un nouveau pouvoir de lévitation. Piper, sur les conseils de Prue, essaie de figer que les innocents de la salle, elle y arrive et fige Léo, Darryl et Cole, l'assistant du procureur. Toutes les autres personnes sont donc des démons. Les soeurs éliminent la plupart des démons. A un moment, Cole se met à bouger (il a fait semblant d'être figé) et détruit le chef des démons en le brûlant puis il retourne à sa place et fait semblant d’être figé. Le soir au P3 les Barenaked Ladies font un triomphe. Piper décide de se marier avec Léo et Phoebe décide de revoir Cole qui lui plait.

Lieu: Dans le grenier

(Prue est en train de lire un livre quand le coucou sonne. A ce moment, Phoebe ouvre la porte du grenier, mais Prue croyant que c'était un intrus utlise son pouvoir sur Phoebe qui se retrouve par terre).

Phoebe: Ahhhhh!!!

Prue: Oh, oh non! (Elle accourt vers Phoebe pour l'aider à se relever). Phoebe, je savais pas que t'étais rentrée à la maison. Ca va?

Phoebe: Non, non .Tu me laisses, c'est rien. Ca va, t'inquiètes pas. Ca va!

Prue: Oh, excuse-moi!

Phoebe: On est un peu sur les nerfs en ce moment?

Prue: Un peu, oui, surtout maintenant que je suis persuadée que la triade maléfique est derrière toutes ces attaques.

Phoebe: Je suis au courant, inutile de me le rappeler. Par contre, on gèle dans cette maison! Tu aurais oublié de payer le chauffage?

Prue: Heu... ben non, c'était à toi de payer le chauffage, non?

Phoebe: Ah non, pas du tout! Je suis chargée de m'occuper du club, et toi de la maison. On a décidé ça quand j'ai repris mes cours, tu te souviens pas?

Prue: Rhhhh... oui t'as raison. Je... je... je vais le payer tout de suite. Rhh... j'ai tellement hâte que Piper revienne!

Phoebe: Oui, si elle revient.

(Le téléphone sonne)

Prue: Ah, c'... c'est mon fax. Pourquoi tu dis ça?

Phoebe: J'en sais rien. Imaginons qu'elle revienne pas. Quand elle s'est volatilisée avec Léo, c'était peut-être peur de bon.

Prue: Non, mais ça va pas, t'es ridicule! (Elles descendent en bas).

Phoebe: Non, non, non, je te jure, je suis sérieuse. C'est pas normal qu'on ait aucune nouvelle. Ca lui ressemble pas!

Prue: Et ben justement, cela veut bien dire qu'elle ne nous laissera pas tomber. Après tout, on est ses soeurs et Léo et notre être de lumière et il ne nous laissera pas tomber non plus.

Phoebe: Mais alors, pourquoi il n'a pas essayé de nous joindre? Elle doit bien se douter qu'on est inquiète. Et on plus elle sait qu'on a moins de pouvoirs quand on est pas toutes les trois ensemble. Pendant que Madame vit le grand amour dans les nuages avec Léo nous on est là à la merci de n'importe quel esprit malveillant. On peut dire qu'on a de la chance de ne pas avoir subi d'attaques. (Elles s'arrêtent en bas de l'escalier).

Prue: Non, détrompe-toi, cela n'a rien à voir avec la chance. La triade doit avoir un plan et on ne sait toujours pas lequel.

Phoebe: Ouais, ben c'est là où j'veux en venir. Piper est en courant, pourquoi elle nous laisse seules?

Prue: On trouvera la réponse dans le Livre des Ombres.

Phoebe: Mais t'as beau étudier le Livre, c'est pas ça qui va nous aider. On est fichu sans Piper, tu le sais aussi bien que moi. Et ça pas l'air de t'inquiéter.

Prue: Détrompe-toi, je suis inquiète. J'ai peur que tu aies raison et qu'on ne revoie plus jamais notre soeur, non pas parce qu'elle ne voudrait plus revenir, mais parce qu'ils l'en empêchent pour avoir transgressé leurs lois.

(Le téléphone sonne. Prue va répondre. Phoebe la suit.)

Phoebe: Qui ça peut être à deux heures du mat?

Prue: Ca doit être Darryl. Allô?

Darryl: Tu as reçu le fax?

Prue: Heu... oui, mais je l'ai pas encore lu. Attends. (Prue et Phoebe se dirigemt vers le solarium où se trouvent le fax et le Livre Des Ombres).

Phoebe: Qu'est-ce qui se passe?

Prue: Darryl est sur la piste d'un meurtrier, il le suspecte d'être de conivrance avec un démon.

Phoebe: Quelles preuves il a?

Prue: Il n'en a pas, mais le tueur laisse sa signature: il grave un symbole démoniaque sur le front de chacune de ses victimes. C'est un triangle inversé et il disparaît comme par enchantement quand on est sur le point de l'arrêter. (Prue montre à Phoebe la photo du fax).

Phoebe: On dirait une rune, une inscription secrète.

Prue: Ouais... je l'ai vu quelque part là dedans. (Prue regarde dans le Livre des Ombres)... Heu... Darryl tu crois qu'il est encore à cette rêve?

Darryl: Oui, mais j'ai l'impression qu'il s'en va. (Darryl est au milieu des gens qui dansent et repère le tueur). Je ne crois pas qu'il m'est repéré. (Darryl se dirige vers la sortie de secours).

(Phoebe a trouvé quelque chose dans le Livre des Ombres).

Phoebe: Voilà. (Phoebe lit les indications à Prue). "Une ouverture par laquelle les démons appelés "Gardiens" s'emparent d'une âme... innocente." (Phoebe et Prue se regardent).

Prue (à Darryl): Tu t'approches pas de lui surtout.

Darryl: Si je le laisse filer, il tuera encore. Il n'en est pas question!

Prue: Non, non, attends, écoute-moi. Les Gardiens protègent leurs tueurs mortels en échange de l'âme de leur victime. Tu pourras rien contre lui.

(Darryl se trouve dehors en train de chercher le tueur).

Darryl: Ne t'en fais pas, je saurais me défendre.Je te rappelle plus tard. Je ne sais pas où il est passé.

(Le tueur tombe sur Darryl et le plaque à terre).

Prue: Darry? Darryl?

(Darryl est evanoui. Le tueur prend le portable de Darryl et le coupe.)

(Prue raccroche . Phoebe et elle se dirigent vers la cuisine afin de passer par la porte arrière du manoir. Prue met sa veste).

Prue: On se dépêche! C'est juste à côté.

Phoebe: Ah ouais? Et qu'est-ce qu'on fait après?

Prue: Eh ben on essaiera de lui sauver la vie.

Phoebe: Mais non par rapport au gardien, on ne sait pas comment le vaincre.

Prue: Dans le Livre des Ombres, ils disent qu'on peut le tuer avec un pieux, comme pour les vampires. (Prue part).

Phoebe: Espérons que ça marche! Piper pourquoi t'es pas là?

 

Lieu: Cour arrière de l'endroit ou se déroule la rêve.

(Le tueur commence sa cérémonie au dessus du corps évanoui de Darryl avec un athamé. Il s'apprête à marque la signature démoniaque quand il est surpris par une jeune femme. Celle-ci prend peur et tente de s'enfuir mais le tueur la rattrape.

La jeune femme: Non, je vous en supplie, ne me faites pas de mal!

(Le tueur enfonce son couteau dans le ventre de la jeune femme. Il l'allonge par terre).

(Prue et Piper se retrouvent à la rêve et cherche la porte de sortie menant à la cour).

(Pendant ce temps, le tueur recommence sa cérémonie mais cette fois sur la jeune femme et inscrit sur son front la marque démoniaque. Une lumière jaune sort du la marque en forme de triangle. Le Gardien se nourrit de l'âme de la victime. Ensuite, il entreprend de recommencer sa cérémonie sur Darryl. Prue et Phoebe entrent dans la cour. Elles découvrent le corps de la jeune femme inerte. Elles se retournent et aperçoivent le Gardien qui s'apprête à marque sa signature sur Darryl.

Phoebe: Oh non, Darryl! Prue...

(Prue utilise son pouvoir et envoie le Gardien dans une poubelle. Elle rejoint Darryl et Phoebe prend le pouls de celui-ci. Le gardien se  libère son protegé qui est inactif.

Phoebe (en parlant de Darryl): Il est vivant.

Prue (en voyant le gardien): Ohh... je crois que j'ai trouvé le Gardien!

Phoebe: Et on fait quoi là?

(Prue voit un bâton avec et un bout pointu et utilise son pouvoir pour l'envoyer en plein dans le ventre du gardien. Le bâton passe en travers du corps à l'aspect fantômatique du gardien.

Phoebe: Oh! Tu ne m'avais pas dit qu'on devait les tuer comme les vampires?

Prue: Ah c'est bête mais je crois que je me suis trompée!

Phoebe: Tu plaisantes j'espère!

(Le gardien ramasse l'athamé et veut se rapprocher des deux soeurs).

Prue: Oh...

Phoebe: Le front, la rune sur le front, vas-y!

(Prue envoie un bâton sur le front du gardien qui explose).

Phoebe: Eh ben voilà! Si jamais Piper revient, j'en fais du hachis!

 

Lieu: La cour de l'endroit où s'est déroulée la rêve.

(Darryl s'est rêvéillé et la police est arrivée sur les lieux du crime. Les policiers s'apprêtent à transporter le corps de la jeune femme).

Policier 1: Prêts?

Policier 2: Ouais.

Phoebe: Oh c'est affreux.

Policier 3 (à Darryl): Vous avez des vertiges?

Darryl: Non non.

Policier 3: Des nausées?

Darryl: Non non.

Policier 3: Des troubles de la vue? Des maux de tête?

Darryl. Non, je vous dit que ça va. La seule chose qui soit blessée c'est mon orgueil.

Prue: Vous êtes sûr qu'il n'a rien?

Policier: Ouais. Et c'est grâce à vous deux.

(Prue regarde Phoebe).

Prue: Comment? Pourquoi grâce à nous?

Policier 3: C'est bien vous qui avez repoussé l'agresseur, non? (Il regarde la police emmener le tueur qui rigole en les voyant). C'est pas ce qui s'est passé?

Phoebe: Hum... ben... c... c'est pas un exploit, on a simplement réussi à le faire fuir!

Policier 3: Vous lui avez sauvé la vie. C'est tout de même un exploit, non? Vous avez de la chance, Inspecteur. Prenez soin de vous.

Darryl: Ouais, merci.

Phoebe: Bon... eh bien on peut y aller.

Darryl: Non, on va avoir besoin de votre témoignage.

Prue: Ah Darryl...

Darryl: Prue, vous avez été temoins d'un crime, et vous êtes les seuls témoins.

Phoebe: Mais c'est ridicule! On va pas pouvoir témoigner on a utilisé nos pouvoirs pour arrêter le tueur, qu'est-ce que tu veux qu'on dise?

Prue: Mais oui, et en plus le tueur a tout vu!

Darryl: Personne ne croira cette ordure, vous raconterez les événements tels qu'ils se sont déroulés et c'est tout...

Prue: Ouais, en gros tu veux qu'on mente...

Darryl: Il faut que vous parliez, c'est important! Si vous refusez de témoigner, Emilio sera liberé!

(Emilio rentre dans la voiture de police. Il rit toujours).

Prue: Pourquoi il rigole cet idiot?! Il a même plus son Gardien pour se protéger! C'est bizzare, je comprends pas...

Phoebe: Malheureusement notre ange gardien n'est toujours pas revenu. (Phoebe regarde en direction du ciel et parle plus fort). On aurait bien besoin d'une aide cosmique en ce moment! (Elle reparle normalement). On s'est jamais trouvé dans ce genre de situation, qu'est-ce qu'on va faire?

Darryl: Dépêchez-vous de réfléchir, voilà l'adjoint du procureur.

(Phoebe se retourne et l'aperçoit. Elle paraît charmée par celui-ci).

Cole: Mesdemoiselles, je me présente: Cole Turner, l'adjoint du procureur. Je suis chargé de cette affaire. Est-ce que quelqu'un a été temoin de ce qui s'est passé?

(Phoebe (levant la main très vite): J'ai tout vu!

(Cole sourit tandis que Prue lève les yeux au ciel).

 

Lieu: Au tribunal.

(Darryl, Prue et Phoebe se trouvent sur le rang des témoins. Cole s'entretient avec elles).

Cole: Pour l'instant ça se présente bien. Comment vous appelez l'arme du crime? Vous dites que c'est un athami?

Phoebe: Athamé. C'est un genre de poignard dans les cérémonies (Phoebe regarde Prue) ben... par toutes sortes de gens, plus au moins fous.

Cole: Et vous êtes sûre de ne pas avoir vu qui c'est qui l'a pris?

Phoebe: Non, on a rien vu. On... on était là pour aider Darryl, on venait le rejoindre.

Prue: C'est certainement un malade qui assistait à la rêve qui l'a pris. Ca risque de nuire à l'affaire?

Cole: Le président mettra l'accent dessus. Mais... c'est qu'une comparution. A mois que je ne sache pas tout...

(Prue et Phoebe semblent gênées).

Cole: ... On devrait avoir assez d'éléments pour entamer un procès. N'ayez aucune crainte, je suis très compétent.

Greffier 1: Veuillez vous levez! L'audience est ouverte.

(Le Juge arrive et s'installe).

Greffier 1: L'honorable juge Hamilton présidera cette audience. Vous pouvez vous asseoir.

Le Juge: Bonjour Mesdames et messieurs.

Phoebe: J'ai le trac.

Prue: C'est normal. Les sorcières sont traumatisées par les procès.

Phoebe: Non! J'ai peur de mentir. Je ne suis pas certaine que ce soit une bonne chose.

Prue: Tu crois que ce serait mieux qu'on le laisse filer?

Le Juge: Affaire suivante.

Greffier 2: Affaire numéro 680400. L'Etat de Californie contre Emilio Smith, chef d'homicide avec préméditation et tentative de meurtre.

Cole (se levant): Je suis l'adjoint du procureur, Cole Turner, pour l'Etat.

Alan Sloane (se levant): Avocat commis d'office, Alan Sloane, pour la défense.

Le Juge: Et que va plaider l'inculpé?

Alan Sloane: Non coupable, Monsieur le président.

Le Juge: J'en prends note. Monsieur Turner, j'ai lu vos conclusions, avez-vous quelque chose à ajouter?

Cole: Non, Monsieur le président. L'etat s'en tiendra au procès verbale d'interrogation et au témoignage.

Le Juge: Et Monsieur Sloane?

Alan Sloane: Et bien, il me semble difficile de juger quelqu'un pour meurtre sans l'arme du crime.

Cole: L'Etat a déjà stipulé que l'arme du crime présumé était hors du commun,nous avons deux témoins qui...

Alan Sloane (l'interrompant): Ils ont vu quoi? Mon client se pencher sur l'Inspecteur? C'est leur façon de justifier leur attaque?... Il a très bien pu... arriver sur les lieux à l'improviste et essayer de réanimer l'Inspecteur!

Phoebe: Qu'est-ce qui faut pas entendre!

(Juge (en frappant avec son marteau): Silence!

Phoebe: Désolée!

Alan Sloane: Comment se fait-il qu'elles ignorent où se trouvent l'arme du crime présumée après avoir maitrisé mon client aussi facilement? C'est surprenant, ce serait-elle volatilisée? Comme par magie?

Phoebe: Je crois qu'il est en courant...

Prue: Attends...

Cole: Ce ne sont pas les témoins que l'on jugent.

Alan Sloane: Pourquoi? Le faux-témoignage est illicite?

Cole (criant): Objection!

Le Juge: S'il-vous-plaît Monsieur Turner! A moins que vous ayez une preuve ou que vous pouvez nous montrer l'arme du crime présumée, j'aurais tendance à approuver Monsieur Sloane.

Cole: Comment?

Le Juge: Avez-vous oui ou non des preuves à nous soumettre?

Cole: Vous voulez dire à part que cet homme est le principal suspect dans trois autre meurtres? Que pas moins de cinq personnes l'ont vu quitter la rêve juste avant l'agression? Et que tout a part la disparition de l'arme du crime le ferait condamner dans une autre salle d'audience?

Le Juge: J'annule les chef d'accusés, l'inculpé est libre.

(Tout le monde râle).

Cole: Ca pour vous c'est la justice?

Le Juge: Greffier, affaire suivante.

(Emilio part en souriant à Prue et Phoebe. Cole attrape Emilio).

Cole: Tu peux sourire, espèce de crapule, je ne te lâcherai pas jusqu'à ce que tu sois dans le couloir de la Mort. Tu peux compter sur moi!

Darryl (faisant lâcher prise Cole): Turner, cela ne vous avancera à rien. Venez!

Alan Sloane: Allez viens Emilio on y va.

Phoebe (s'avançant vers Cole): Je suis désolée, j'aurais vraiment voulu vous aider davantage.

Cole: S'il y a quelque chose que vous ne dites pas, quoi que ce soit, parce que vous avez peur de lui, on vous protégera. Je redéposerai une requête.

Prue: Heu... excusez-nous faut qu'on y aille. (Prue et Phoebe partent) .

 

Lieu: Dans le salon du manoir.

(Prue est assise sur le canapé avec le Livre des Ombres sur les genoux pendant que Phoebe fait les cents pas).

Phoebe: On a eu tort de mentir.

Prue: Phoebe...

Phoebe: Mais c'est vrai, je regrette on aurait dû dire la vérité, on aurait dû tout faire pour que cette ordure ne soit pas relachée! On a eu tort!

Prue: De faire quoi? Leur dire qu'on sait ce qu'est devenu le poignard parce qu'on est des sorcières?

Phoebe: Et pourquoi pas après tout? Qu'est-ce qui est le plus important: enfermer un meurtrier ou protéger notre secret?

Prue: Tu sais très bien que le juge ne nous aurait pas crues, il nous aurait prises pour des folles.

Phoebe: Ben si tu le lui avais prouvé en utilisant ton pouvoir.

Prue: Oh... Il aurait pas enfermé Emilio, c'est nous qu'il aurait enfermées et on n'aurait jamais eu la chance de pouvoir le retrouver.

Phoebe: Oui, et à ton avis, on va le trouver avant ou après qu'il ait tué quelqu'un d'autre?

(Prue referme le Livre des Ombres, l'air énervé).

Phoebe: Oh excuse-moi, j... j'y peux rien, j... je me sens complètement frustrée dans cette histoire. (Phoebe s'assoit sur le canapé).

T'a entendue comme moi son avocat! Je comprends pas, si Emilio lui a raconté ce qui s'est passé, comment se fait-il qu'il n'ait pas vendu la mèche?

Prue: Parce que comme nous il avait peur de ne pas être crédible. D'ailleurs, j'aimerais bien savoir si c'est un mortel ou un démon.

Phoebe: Ouais, et ben tout ce que je sais c'est que Cole... est un ange. Je l'ai trouvé très impressionnant quand il a pris la parole.

Prue: J'ai l'impression qu'il te plaît!

Phoebe. Je sais pas. En tout cas il m'a touchée. Ca change aussi des étudiants que je rencontre, lui au moins il est plus âgé, plus sérieux.

Prue: Ouais. Et puis après tout il est plutôt mignon.

(Piper et léo apparaissent dans un flux de lumière bleue).

Piper: Bon écoute ça suffit! Je t'ai déjà dit ce que j'en pensais! Il n'ont pas le droit de faire ça, c'est injuste.

Léo: Je sais, mais c'est le règlement.

Piper: Je ne suis pas d'accord, ils ont torts c'est tout!

Prue: Attends... Piper...

Piper: Oui une seconde. (à Léo) T'as intérêt à trouver une solution parce que c'est inacceptable!

Léo: Je peux au moins en place u...

(Piper interrompt Léo en le figeant).

Piper: Je vais faire un tour au club. Ne lui dites pas où je suis. (Piper part).

Prue: Heu... Bienvenue à la maison!

Phoebe: Non mais quel culot! J'ai même pas eu le temps de lui dire tout ce que j'avais sur le coeur!

Prue: Ouais, t'es pas la seule!

(Léo se défige).

Léo (pensant que Piper est toujours là): ... Il faudrait qu'on en parle calmement.. (Leo regarde autour de lui où est Piper).

Prue: C'est bête elle est partie!

Phoebe: Pas de problème, c'est sur toi que je vais me défouler! (Phoebe s'approche de Léo et lui crie dessus et fais pleins de gestes). Alors écoute la prochaine fois que tu emmènes notre soeur quelque part, je te prierai de nous appeler pour nous dire que vous êtes bien arrivés! Que ce soit au ciel...

(Prue s'approche de Phoebe et Léo).

Prue (interrompant Phoebe): Non shhh... shut. Léo tu pourrais nous rendre un service s'il te plaît et chercher tout ce que tu peux à propos des gardiens - ce sont des démons - d'accord? Je te remercie au revoir!

(Léo disparaît).

Phoebe: Je meurs d'envie de leur passer un savon!

Prue: Je sais. Moi aussi je suis furieuse, mais ce pauvre Léo avait l'air tellement abattu.

Phoebe: Oui, tu as raison. En revanche, il y en a qui mérite une bonne leçon! (Phoebe prends les clés de la voiture pour partir retrouver Piper).

Prue: Heu... Non! (Prue utilise son pouvoir afin de refermer la porte d'entrée devant Phoebe).

Phoebe: Je croyais pourtant avoir été claire l'autre jour, tu n'as pas le droit de ton servir de ton pouvoir sur moi tant que je ne pourrais pas faire pareil, tu ne te souviens pas?

Prue: D'accord je suis désolée, mais s'il y en a une qui est mieux placée pour parler à Piper, c'est bien moi; je serais plus à même de garder mon sang-froid.

(Phoebe lui donne les clés de la voiture).

Prue: D'ailleurs, tu devrais pas aller à un cours? (Prue part et Phoebe est contrariée).

 

Lieu: Au P3.

(Prue arrive et entend Piper se plaindre).

Prue: Piper?

Piper: Je ne comprends pas ce qui se passe! Je m'étais réapprovisionnée hier et il y a déjà plus de boissons et plus d'eaux minérales! Il ...il y a même plus aucun amuse-gueules! Et en plus, le livre de comptes n'est pas à jour, il suffit que je m'en aille une journée c'est la pagaille!

Prue: Une journée, tu plaisantes? Piper, t'es partie pendant un mois!

Piper: Tu va pas me faire croire ça!

(Prue lui montre le journal).

Prue: Mais si! Vérifie la date!

Piper: Octobre?! On a déjà en octobre?! Oh non j'y crois pas c'est pas vrai! On a pas la même notion du temps là-haut, j'ai l'impression.

Prue: Ca n'empêche pas les règlements de comptes dans notre bas-monde.

Piper: Tu veux parler des démons?

Prue: Oh non! Je veux parler de quelque chose de pire, pire que les démons, tes soeurs! En particulier Phoebe, elle avait peur que tu nous abandonnes.

Piper: C'est absurde, il n'est pas question que je vous abandonne. Si j'avais su que je partirais pendant un mois, je vous aurais téléphonées ou je me serais débrouillée pour vous faire savoir que j'allais bien.

Prue: Léo aurait pu le dire, non?

Piper: Humm... Il était trop occupé à lutter contre ses propres démons. On est quel jour aujourd'hui? J'avais contacté les Barenaked Ladies pour venir jouer ici demain soir. Est-ce que l'une de vous les a appelés ou pas?

Prue: Mais non, j'étais pas au courant, et Phoebe non plus.

(Piper prend le téléphone pour appeler les Barenaked Ladies).

Prue: Att... attends, j'ai pas terminé. Je voulais... je voulais que tu me raccontes ce qui s'est passé là-haut. Vas-y.

Piper: D'accord, si tu y tiens, seulement plus le temps passe, plus les souvenirs s'estompent depuis que je suis rentrée. Je crois que c'est voulu, il le font exprès pour garder le mystère.

Prue: De quoi est-ce que tu te souviens?

Piper: J'en ai surtout gardé des impressions; je ressentais une sorte de plénitude au début. Et tout s'est détérioré au moment où ils ont dit à Léo qu'il fallait plus qu'on sorte ensemble, sinon...

Prue: Oui, sinon quoi?

Piper: Sinon ils ont dit qu'ils le muteraient pour qu'on ne puisse plus jamais se revoir. Est-ce parce que ça n'a pas marché avec maman et son être de lumière? Je ne vois pas pourquoi on me puni.

Prue: Je vous fait confiance, vous trouverez une solution tous les deux. Allez, viens-là. (Prue prends Piper dans ses bras). Léo ne les laissera pas faire. Tu sais qu'il se battra pour te garder.

Piper: Oui, mais si jamais on ne lui laisse pas le choix.

 

Lieu: Au campus.

(Phoebe va en cours avec des livres à la main. Cole l'a rattrape et lui donne une petite tape sur l'épaule. Phoebe est surprise, elle se retourne et élance sa jambe que Cole rattrape juste à temps).

Phoebe: Ya... oh... oh... Cole!

Cole: Bonjour! Comment ça va?

Phoebe (riant): Je suis désolée. Je suis très gênée. Est-ce que je pourrais...

Cole: Non, rassurez-vous je n'ai rien.

(Phoebe rit).

Cole: Delicieux mollets.

Phoebe: Oh... c'est gentil merci. Heu... ma jambe...

Cole: Oui, oui, bien-sûr! Je suis désolé. (Cole repose la jambe de Phoebe).

Phoebe: Non, c 'est rien. Vous saviez où me trouvez?

Cole: Je suis un professionnel.

Phoebe: Ah...

Cole: Vous devez douter de moi, après ma piètre performance au tribunal.

Phoebe: Au contraire, je vous ai trouvé fantastique. Vous n'avez tout simplement pas eu de chance. Vous avez eu affaire à un juge partial.

Cole: Oui... c'est vrai... je sais... il a cette réputation, mais malgré tout ce n'était pas ma meilleure plaidoirie. Alors je viens vous voir pour m'aider à faire mieux mon travail.

Phoebe: De quelle façon?

Cole: Je n'en sais rien. A vous de me le dire. Ecoutez, je ne suis pas ce qu'on peut appeler... un très grand avocat mais... j'ai beaucoup d'intuitions; je ressens des choses par rapport aux gens, des choses qu'ils ne voudraient pas que je sache.

Phoebe: Qu'est-ce que vous ressentez par rapport à moi?

Cole: Que vous hésitez à dire la vérité. Que vous avez envie de tout faire pour m'aider mais que vous ne pouvez pas pour je ne sais quelle raison. Je me trompe ou pas?

Phoebe: Jury partagé? Procès en journée?

Cole: Si vous pensez à quelque chose (Cole laisse sa carte de visite entre les livresde Phoebe), n'hésitez pas à m'appeler. Mon numéro personnel est au dos. Au revoir. (Cole part).

(Phoebe fait un signe des mains et penche la tête pour voir le postérieur de Cole. Elle sourit et prend la carte de visite qu'il lui a donnée et a une vision où elle voit Cole se faire tuer par le Gardien).

Phoebe: Oh non!

 

Lieu: Au P3.

(Phoebe arrive en courant et essouflée au P3 où sont Piper et Prue).

Phoebe: Arghh faut absolument que je m'achète un portable. Prue? J'ai eu une prémonition. J'ai vu Emilio graver une rune sur le front de Cole.

Prue: T'as vu ou ça se passait?

Phoebe: C'était quelque part... dans un parking.

Piper: Qui est Cole? Tiens qu'est-ce que t'as fait à tes cheveux?

Phoebe: Excusez-moi, on se connaît?

Prue: Arrête! C'est pas le moment!... Tu en es sûre?

Phoebe: Oui, mais plus y pense plus je trouve ça bizzare; il me semblait qu'on avait vaincu le Gardien!

Prue: Peut-être qu'il y en a un autre.

(Piper veut dire quelque chose mais Phoebe l'interrompt).

Phoebe: Tu veux savoir ce que c'est qu'un Gardien? Ben si tu serais revenue à temps, tu le serais sûrement!

Prue: Bon, on y va. (A Piper) On t'appelera pour te mettre au courant. Léo est en train d'enquêter sur les Gardiens, tu n'as qu'à aller le retrouver.

Phoebe: Tu restes avec nous cette fois!

 

Lieu: Bureau du Juge.

(Emilio entre dans le bureau du Juge).

Emilio: Il me faut un autre Gardien.

Le Juge: Ce qu'il faut surtout c'est vous soyez prudent. C'est la dernière fois que je vous protège!

Emilio: Je ne me ferais plus prendre. Les sorcières, je m'en occupe, Monsieur le Juge.

Le Juge: Vous ne pouvez pas, vous êtes mortel. Mais vous pourriez vous occuper de l'adjoint du procureur. (Le Juge tend sa main et un athamé apparaît dans celle-ci). Ils ne doivent pas découvrir quoi que ce soit sur vous ou sur moi, vous entendez?

 

Lieu: Au commissariat de police.

(Darryl et Cole parlent).

Darryl: Je vous ai déjà dit tout ce que je savais. Il faudra vous en contenter.

Cole: Vous avez l'air d'oublier que nous sommes dans le même camp vous et moi.

Darryl: Comme tout flic et procureur qui se respectent.

Cole: Ne m'en veuillez pas, j'essaie simplement de faire mon travail. On a relaché un meurtrier aujourd'hui et ça ne me satisfait pas du tout.

Darryl: Moi non plus.

Cole: Alors pourquoi vous ne voulez pas m'aider? Quelque chose m'échappe et je veux savoir ce que c'est.

Darryl: Ce qui vous a échappé, c'est un suspect. Et si vous me laissez faire mon travail, je pourrais peut-être retrouver l'assassin. Excusez-moi, j'ai du travail.

(Cole sort une feuille).

Cole: Pourquoi avez-vous appelé les soeurs Halliwell hier soir?

Darryl: Comment?

Cole: Vous étiez en train de filer quelqu'un a 2h17. Ceci d'après la compagnie de téléphone. (Cole montre à Darryl la feuille).

Darryl: Vous enquêtez sur moi?

Cole: C'est la procédure habituelle, Inspecteur.

Darryl: D'accord, et moi qui croyais qu'on était dans le même camp!

Cole: Pffffff...

Darryl: Je les ai appelées parce qu'elles possèdent un club. Et je voulais les inciter à me rejoindre à cette rêve.

Cole: C'est très gentil de votre part.

Darryl: Mais je suis très gentil!

Cole: Oui... (Le portable de Cole sonne). Oui allô?

La secrétaire: Phoebe Halliwell pour vous.

Cole: Ah quand on parle du loup!

La secrétaire: Je prends un message?

Cole: Non, non, passez-la moi. Phoebe?

(Phoebe se trouve dans la voiture de Prue. Elle téléphone avec le portable de Prue pendant que celle-ci conduit).

Phoebe: Cole? J'ai eu beaucoup de mal à vous joindre.

Cole: Désolé, je suis en pleine conversation avec l'Inspecteur Morris. Vous voulez dire bonjour?

Phoebe: Heu... non. (A Prue) Il est au commissariat.

Prue: C'est à quinze minutes d'ici.

Phoebe (A Cole): Il faut que je vous voie j'ai quelque chose à vous dire d'extrêment important.

Cole: Désolé, je n'ai rien entendu.

Phoebe: Cole? Restez où vous êtes. J'arrive dans un quart d'heure, d'accord? Attendez-moi.

Cole: Je vous entends mal. Il faut que j'aille au tribunal, je vous rappelle de la voiture. (Cole raccroche).

Phoebe: Cole? (Phoebe raccroche pusiqu'elle n'entend que la tonalité.). (A Prue) Dépêchons-nous.

 

Lieu: Dans le parking du commissariat.

(Cole va rechercher sa voiture dans le parking. Emilio le suit et Cole ressentant une présense se retourne, pensant qu'il est suivi, mais il ne voit personne. Cole poursuit donc son chemin , mais Emilio l'assomme. Emilio recommence sa cérémonie en tentant d'inscrire la rune sur le front de Cole. Heureusement, Prue et Phoebe font irruption à ce moment-là en voiture dans le parking. Prue fonce sur Emilio et se decale à temps. Elle arrête la voiture et Phoebe et elle en descendent. Emilio s'approche d'elles, mais Phoebe s'envole).

Phoebe: Ohhhhhhhh! Hhhoooo!....

(Prue profite de l'étonnement d'Emilio pour l'ejecter grâce à son pouvoir sur une voiture. Emilio s'évanoui et Phoebe retombe par terre).

Phoebe: Un nouveau pouvoir! (Phoebe voit un Gardien sortir du corps d'Emilio) Oh... Pas très au point. Prue!

(Prue envoie l'athamé qui est resté par terre sur la rune du Gardien).

Prue: Tiens, prends ça!

(Le Gardien explose. Phoebe essaie de réanimer Cole).

Phoebe: Cole! Cole!

Cole: Phoebe?! Qu'est-ce que vous faites là? Que s'est-il passé?

Phoebe: Heu... Je ne parlerai qu'en présence de mon avocat!

 

Lieu: Dans la salle de bain du manoir.

(Léo se parle à lui-même dans la salle de de bain et Piper l'entend de l'autre côté de la porte).

Léo: Quand je te regarde, je me dit que j'ai beaucoup de chance. Je ne peux pas m'empêcher de te regarder. Tu es mon rêve devenu réalité. Tu es ma raison d'être. Chaque fois que je suis avec toi, je t'aime encore plus qu'avant. Tu es magnifique. (Leo fait sa déclaration d'amour devant le miroir de la salle de bain). T es vraiment unique, et je n'arrive pas à imaginer ma vie sans toi.

(Piper entre dans la salle de bain).

Léo: Piper!

Piper: Léo? A qui tu parlais?

Léo: Moi? Ah oh ben... personne! C'est à moi que je parlais.

Piper: Et ça t'arrive souvent de te faire des déclarations d'amour en te regardant dans le miroir?

Léo: Bien-sûr que non, non, non, non. Je parlais... heu ah... je parlais tout seul. Heu... tiens si tu veux on va descendre, je vais t'expliquer.

Piper: Non, on n'a pas le temps. Tu m'expliqueras une autre fois. Est-ce que tu as découvert quelque chose sur les Gardiens?

Léo: Heu... non j'ai oublié.

Piper: T'as oublié? Qu'est-ce que t'as? T'as un comportement bizzare depuis qu'on est revenu.

Léo: Tu ne veux pas qu'on descende cinq minutes?

Piper: Non, pourquoi?

Léo: Bon! Ca ne fait rien, c'est très bien ici. Heu... voilà disons que j'ai beaucoup réfléchi à ce qui nous arrive, à la situation...

Piper: Ecoute Léo...

Léo: Non, non, attends. Laisse-moi finir d'accord? Je crois avoir enfin trouvé la solution. Un moyen pour nous deux de rester ensemble, quoi qu'ils en disent, quoi qu'ils en pensent.

Piper: Ahhh...

Léo: Ah voilà... (Léo se met à genoux devant Piper et prend sa main dans la sienne). Veux-tu m'épouser?

Piper: Ohhh...hhh...

 

Lieu: Au milieu des escaliers.

<>Piper: Oh non! Dis-moi que c'est pas vrai!

Léo: Je ne plaisante pas! C'est sérieux! J'ai longuement réfléchi avant de prendre ma décision.

<>
Piper: C'est pour ça que tu m'as demandée de t'épouser dans les toilettes?!

Léo: J'ai insisté pour qu'on descende!

Piper: Ca y est on est descendu et je ne crois pas une seule seconde à ta déclaration.

Léo: Je suis sérieux. Je n'ai jamais été aussi sérieux.

Piper: Bien-sûr, il y a une chose qui t'a échapée; s'ils découvrent la vérité, on est mort!

Léo: Mais enfin laisses-moi au moins...

Piper: Hhhh...

Léo: Est-ce que tu pourrais au moins m'écouter une minute pour que je t'explique? (Léo et Piper arrivent au salon). Voilà, si on se marie...

Piper: Hhhhh...

Léo: Avant de réagir, laisse-moi terminer d'accord?

Piper: Hhhh...

Léo: Si on se marie, ce sera une union sacrée. Et personne, ni même mes supérieurs, ne pourront détruire ça.

Piper: Je n'y comprends rien!

Léo: Je sais, c'est pas évident à expliquer; je suis même pas sûr de comprendre moi-même comment ça fonctionne. Tout ce que je sais, c'est qu'il y a différents niveaux là-haut, une sorte de hiérarchie. Tout ça pour te dire que je suis certain que contre notre union, ils ne pourront rien. Ils ne pourront rien parce que je les aurait mis devant le fait accompli.

Piper: Et tu es sûr de toi?

Léo: Oui. La seule chose qu'il va falloir c'est se marier dans le plus grand secret. Et ils pourront nous faire du mal uniquement s'ils le découvrent avant. Alors il ne faut surtout pas en parler.

Piper:Oui, et s'enfuir!

Léo: Oui!

Piper: Pour qu'ils ne découvrent rien du tout!

Léo: Tu as déviné! Je sens que tu es contre cette idée.

Piper: Ce qui es sûr ahh... c'est que je serais pas Cendrillon en tout cas. Qu'est-ce que tu en sais s'ils ne sont pas déjà au courant. Si ça se trouve en ce moment même ils nous écoutent!

Léo. Non, je les connaît. Ils ne sont pas du genre à espionner.

Piper: Alors pourquoi faut-il que ce soit un secret?

Léo: Parce que si jamais ils le découvrent, ils pourraient...

Piper: Je ne suis pas d'accord! Il ne faut pas que ça se passe comme ça! Le mariage ne devrait pas être une solution à un problème, c'est bien trop imortant. Il ne faut pas oublier que c'est un acte d'amour entre deux personnes qui s'aiment et qui ont envie de passer le reste de leur vie ensemble. C'est sérieux!

Léo: Je sais. Mais c'est ce que je désire.

Piper: Mais c'est pour une autre raison que tu me proposes de m'épouser. C'est un arrangement et rien de plus. Ca n'a rien à voir avec notre amour ni avec nous. On ne sait même pas si on est prêt pour le mariage!

Léo: Si j'ai pris cette décision c'est que je sais qu'on s'aime tous les deux. C'est l'amour qui nous unit et rien d'autre. On est fait pour être ensemble toi et moi tu le sais bien. Tu as fait un voyage à travers le temps et t'as vu qu'on était marié. Ce qui veut dire qu'ils n'ont pas réussi à nous en empêcher. On ne désire qu'une chose c'est rester ensemble et c'est le seul moyen.

Piper: Je n'en suis pas sûre. Léo je t'aime et je ne pourrais jamais supporter de vivre sans toi. Je trouve ça pas normal. Je ne veux pas me marier en secret. Je ne peux pas! ça n'a rien à voir avec une union, c'est un arrangement. Je ne peux pas accepter.

(Prue et Phoebe reviennent après avoir affronté Emilio et son Gardien).

Prue: Piper? Ah salut Léo. T'as trouvé quelque chose d'intéressant sur les Gardiens?

Léo: Pas encore.

Phoebe: Quoi pas encore? Ca veut dire quoi pas encore?

(Piper disparaît dans sa chambre).

Phoebe: Piper?

Léo: Je vais voir si je peux trouver quelque chose. (Léo s'éclipse).

 

Lieu: Au commissariat.

(Cole arrive au commissarait où se trouvent Darryl et Emilio).

Cole: Il vous a fait des révélations?

Darryl: Non, il refuse de dire quoi que ce soit.

Cole: Ah oui? C'est une véritable épidémie!

Darryl: Ne faites pas l'imbécile Turner, vous comprometteriez l'affaire.

Cole: Quelle affaire? Il s'en est tiré après avoir commis des meurtres, vous croyez qu'on va le boucler parce qu'il m'a assomé? (Cole s'approche d'Emilio pour l'interroger). Toujours silencieux? Je te propose un marché et je crois... que ce serait bête de ne pas accepter: Tu es sous la protection de quelqu'un mais ça ne pourra durer très longtemps, étant donné que tu commets de plus en plus d'erreurs, et que tu te fais arrêter. Tu devrais m'écouter avec intention. Je veux que tu transmettes un message à ton ami. Dis-lui que je sais qu'il t'a chargé de t'occuper de moi, et que je ferais tout pour le démolir.

Emilio (rigolant): Vous ne me faites pas peur.

Cole: Non? (Cole l'étrange).

Emilio: Ca va pas?

Cole: Tu ignores à qui tu as affaire.

Darryl (les séparant): Vous êtes fou lâchez-le!

Cole: (en partant à Emilio): On se revoit au tribunal!

 

Lieu: Dans la chambre de Piper.

(Piper est allongée sur son lit. Phoebe et Prue entrent).

Prue: Coucou! (Prue et Phoebe s'installent sur le lit de Piper).

Phoebe: T'a envie qu'on te laisse seule?

Piper: Pas vraiment. Mais je vais bientôt l'être j'ai l'impression. Léo m'a demandé de l'épouser.

Phoebe: Mmm!

Prue: Tu dois être contente!

Piper: Ouais, je devrais. Mais je peux pas, j'ai réfusé.

Phoebe: Pourquoi tu ne pourrais pas? C'est complètement idiot tu l'aimes!

Piper: C'est vrai je l'aime de tout mon coeur. Quelquefois je rêve d'être quelqu'un de normal, d'être comme tout le monde, d'être avec quelqu'un d'ordinaire.

Phoebe: Mmmm...

Prue: Léo... pense...... que le mariage est la seule solution pour venir à bout d'eux?

Piper: Oui et en plus il n'est même pas sûr que ça fonctionne.

Phoebe: Faut quand même essayer! Pour moi vous êtes le couple model tous les deux. T'as rencontré l'amour dont on rêve toutes, ça n'arrive pas souvent! J'en rêve toutes les nuits moi, et toi?

Prue: Ouais, tout le temps!

Phoebe: Mmm! Bien-sûr y toujours un risque, mais si tu refuses le défi, c'est encore plus risqué.

(Léo fait son apparition).

Prue: Ah! T'as fait vite!

Phoebe: Ouais! T'es allé trop vite!

Léo: Désolé. Ils avaient l'air très intrigué quand je leur ai parlé des Gardiens. Il semblerait qu'ils aident des mortels criminels à répandre le mal.

Prue: Oui, ça on l'avait découvert, je te remercie!

Léo: Ils m'ont aussi dit que vous aviez eu affaire à une conspiration maléfique l'autre jour au tribunal, où un démon haut placé dans la hierarchie a pour rôle d'attribuer les Gardiens aux criminels remis en liberté.

Phoebe: Je commence à comprendre. Ca expliquerait pourquoi Emilio est toujours protégé.

Prue: La difficulté c'est de découvrir qui est le démon.

Piper: Vous n'aviez pas des doutes sur l'avocat commis d'office?

Prue: Si mais c'est pas lui qui est le mieux placé pour faire libérer des criminels.

Phoebe: Et si c'était William?

Piper: Pardon?

Phoebe: C'est le juge. Il paraît qu'il bat les records dans la libération de criminels plus que tous les juges réunis.

Léo: Vous ne pouvez pas vous attaquer à un juge sans avoir la certitude qu'il s'agit d'un démon.

Phoebe: Va falloir très vite trouver un moyen parce qu 'Emilio doit comparaître dans la soirée. (Phoebe regarde sa montre). Et cela dans une heure exactement.

Prue: Je crois que j'ai une idée.

 

Lieu: Au tribunal.

(Phoebe, Prue, Piper et Léo sont dans le couloir).

Piper: Ca ne serait pas mieux de faire un truc plus simple; leur jeter un sort!

Prue: Non, ça risque de nous retomber dessus.

Piper: Oui, mais ton idée aussi.

Prue: Non, le pire qu'il puisse arriver c'est que ça ne marche pas. C'est un moyen efficace pour forcer le démon à se trahir.

Phoebe: Et comme tu peux choisir de figer qui tu veux, pourquoi pas les innocents?

Piper: Peut-être parce que je ne l'ai jamais fait avant!

Phoebe: Et moi j'avais jamais lévité avant!

Piper: Jamais quoi?

Prue: C'est important Piper, il faut que tu concentres toute ton énergie à ne figer que les innocents.

Piper: Ouais, je vais essayer. (A Phoebe) Pourquoi t'as fait ça à tes cheveux?

Piper: J'avais envie de changer de look, tout simplement!

Piper: Oh!

Prue: Allez, on passe aux choses sérieuses!

(Les trois soeurs entrent dans la salle d'audience).

Alan Sloane: Depuis le début de l'audience l'adjoint du procureur ne fait que harceler mon client, Monsieur le Président. Ce n'est plus un procès, c'est devenu une véritable chasse aux sorcières!

(Léo et les soeurs s'assoient aux côtés de Darryl).

Cole: Je demande à la cour l'autorisation de m'entretenir avec les témoins.

Le Juge: C'est un peu tard, Monsieur Turner. Ou vous avez des arguements, ou vous ne les avez pas.

Cole: Très bien. S'il est innocent des crimes don ton l'accuse, pourquoi l'accusé m'a-t-il aggressé?

Alan Sloane: Vous n'avez aucune preuve de sa responsabilité dans l'agression.

Prue (A Piper): Vas-y, c'est le moment!

Cole: Alors que faisait-il dans ce parking? Et comment se fait-il que deux témoins et moi-même...

Alan Sloane: Vous voulez dire les mêmes témoins que la première fois?

Phoebe: Piper!

Piper: D'accord! (Piper essaie de figer la scène mais cela ne fonctionne pas).

Alan Sloane: Que faisaient-elles dans le parking? Comment se fait-il qu'on les retrouve à chaque fois comme par magie sur les lieux du crime?

Prue: Essaies encore, vas-y!

Alan Sloane: Et si ces fameux témoins étaient les vrais criminels?

Cole: Objection!

(Piper fait une autre tentative et fige seulement les innocents: c'est à dire Léo, Darryl et Cole!).

Phoebe: Ca a marché!

Le Juge: Objection rejetée!

Prue: C'est lui, c'est le Juge!

Alan Sloane: Monsieur le Président, je demande l'acquittement pour mon client.

Phoebe: Et l'autre avocat!

Piper: C'est tout le monde! (Piper, Phoebe et Prue se lèvent).

Le Juge: Vous pouvez les tuer!

(Les démons sortent des armes).

Phoebe: Et maintenant qu'est ce qu'on fait? (Phoebe, Prue, Piper vont se réfugier dans une autre salle. Le juge se transforme en démon).

Phoebe: Bon! Alors si y en a une qui a une idée brillante c'est le moment!

Prue: Heu... tu peux les figer ou pas?

Piper: Non pas s'ils sont immunisés contre ça, c'est ce qu'on appelle l'immunité.

Phoebe: Super!

(Les démons essaient d'enfoncer la porte de la salle où elles se sont réfugiées).

Phoebe: Je suis pas sûre que t'aies eu une bonne idée!

Prue: Si tu veux on en reparlera plus tard!

Le Juge (aux démons qui enfoncent la porte): Ecartez-vous de mon chemin! (Le Juge lançe une boule de feu sur la porte).

Prue: Heu... on pourrait peut-être lancer un sort?

Phoebe. Qui a étudié le Livre des Ombres?

Prue: Mais pourquoi tu t'en prends à moi?

Phoebe: Parce que je suis morte de trouille et qu'ils sont plus nombreux!

Piper: On peut quand même pas rester dans cette pièce jusqu'à la fin de notre vie!

(Le juge envoie de nouveau une boule de feu sur la porte).

Prue: Bon! Allez il faut passer à l'attaque! C'est la meilleure défense. Vous êtes prêtes?

Piper: Non.

Prue: Oh si! Vous êtes prêtes!

Piper: Non!

Prue: A trois! Un, deux (A Phoebe), Tu me lâches la main s'il te plaît! Un, deux, trois! (Prue ouvre la porte en utilisant son pouvoir. Les démons qui ont essayé de forcer la porte sont par terre sous la puissance de l'impact. Prue envoie Alan valser. Un homme attrape Prue. Phoebe se bat avec une femme pendant que Piper affronte Emilio. Au final, seul le juge arrive à s'enfuir).

Prue: Bien joué, bravo! (Prue et Phoebe se tapent dans la main).

Phoebe: Cool!

Piper: Ils n'ont pas vraiment de pouvoirs pour des démons!

Le Juge: Venez à moi! (Les Gardiens suivent le Juge dans une autre salle).

Prue: Ce sont des mortels pas des démons. Ils sont seulement sous la protection des démons. Venez! (Les soeurs Halliwell suivent le Juge. Cole n'est pas figé, il les suit des yeux et disparaît à son tour. Cole réapparaît devant le Juge).

Le Juge: Que faites-vous là?

Cole: Ca vous étonne hein? Retournez en enfer! (D'un geste de la main Cole fait brûler le Juge en enfer. Cole redispparaît pour rejoindre sa place et faire semblant d'être figé. Les filles arrivent juste à temps pour voir le Juge se désintégrer).

Piper: Etonnant! Comment est-ce arrivé?

Prue: J'en sais rien. J'ai comme l'impression qu'on est seul.

Phoebe: Vaut mieux retourner à la salle d'audience avant que Cole revienne à lui.

Piper: Comment lui expliquer ce que c'est? Il ne va pas comprendre.

Phoebe: Heu... (Phoebe s'empare d'un bâton et s'approche de Cole). J'ai pas le choix, je suis désolée! (Phoebe l'assomme à l'aide du bâton. Cole tombe par terre sous le choc. Piper défige Darryl et Léo). Oh... Cole? Cole?

(Cole se réveille).

Phoebe: Tout va bien?

Cole: Oui, oui ça va! Que s'est-il passé?

Phoebe: Vous n'en avez pas assez de me demander ça?! En fait, Emilio a perdu la tête et il a tenté de s'enfuir alors toutes les personnes dans la salle ont voulu l'aider.

Prue: Mais heureusement que Darryl était là!

Piper: Ouais! Un vrai héros!

Cole: Quoi?

Phoebe: Il s'est passé quelque chose de bien. Vous pouvez me croire sur parole.

Cole: C'est pas dans ma nature!

 

Lieu: Au P3.

Les Barenaked Ladies jouent au P3. Piper et au bar. Phoebe et Prue viennent la rejoindre).

Phoebe: Comment as-tu contacté les Barenaked Ladies? Tu n'étais pas là pendant des jours!

Piper: C'est pas compliqué j'ai passé deux ou trois coups de fil!

Phoebe: Alors il t'a suffit d'un simple coup de téléphone! Je me suis pas très bien occupée de ton club!

Piper: Ce serait plutôt à moi de vous faire des excuses à toutes les deux. Et je te remercie de m'avoir remplacée.

Phoebe: Un jeu d'enfant! J'ai même pas remarqué t'étais pas là!

Prue: Menteuse!

Phoebe (riant): J'ai appris à mentir ces derniers temps. Enfin surtout j'ai menti à Cole. Je me demande bien ce qu'il doit penser de moi!

Prue: Il n'est pas prêt de partir. J'ai l'impression qu'il se sent très bien avec nous.

Phoebe: Ben je m'en plaiderai pas, ça c'est sûr!

Piper: Y a tout de même un inconvénient! C'est vrai qu'il est mignon mais ce gentil garçon est adjoint du procureur. Il pourrait être une menace pour nous.

Phoebe: Oui, peut-être, mais c'est un gentil garçon!

(Prue voit Léo arriver).

Prue: Tiens, en parlant de gentils garçons, en voilà un!

Phoebe: Ah... alors tu as changé d'avis?

Piper: Pas encore, non.

Léo: Salut!

Piper: Salut!

Léo: Heu... je me demande si je me suis pas trompé...

Piper: Non, attends, moi d'abord si tu permets. J'ai réfléchi à la situation, à la proposition que tu m'as faite et, et je ne voulais pas la rejeter sur un coup de tête sans penser un peu à nous. Heu... hier dans la salle d'audience du tribunal, j'ai eu la trouille de ma vie. J'ai même cru que c'était fini pour moi, que j'allais mourir. Et à ce moment-là je me suis rendu compte que... que... que je ne voulais pas mourir avant de t'avoir épousé. C'est oui je suis d'accord! Je veux me marier avec toi!

Léo: C'est vrai?

Piper: Ouais!

Léo: Génial!

Piper: Ah... ah ah ah!

(Piper et Léo s'embrassent).

Written by: Brad Kern
Transcribed by: Janelle Hackbarth (before opening credits)
Transcribed by: Shay Fitzpatrick (after opening credits)

[Scene: Attic. Prue is sitting on the floor looking through the Book of Shadows. The camera looks at a dolls, and a teddy bear. The cuckoo clock cuckoo’s. Prue gasps. It’s 2 in the morning. She looks back at the book. The door behind Prue slams open and it’s Phoebe. Prue uses her power to send Phoebe (not knowing it’s her) flying on an old bed.]
Phoebe: Ahhh. (The old bed tumbles over.) Oh.

Prue: Oh. Oh god. (She goes to help Phoebe stand up.) Phoebe, I didn’t realize you were home. Are you OK?

Phoebe: Yes.

Prue: I’m sorry. Are you alright?
Phoebe: I’m fine. (Phoebe stands up.) Uh, feeling a little jumpy are we?

Prue: Well, yeah. Especially now that we know the evil triad is behind all those attacks.

Phoebe: Um, yeah. I don’t need a recap, but what I do need... is some heat. Is it freezing in here? Did you forget to pay the gas bill?
Prue: I… thought that you were supposed to pay the gas bill.

Phoebe: No, Prue. I was going to take care of the club and you were going to take care of the house. Remember? When school started back up for me?

Prue: Oh, right. Uh, I’ll call the gas company first thing. I will be so glad when Piper gets back.

Phoebe: What if she doesn’t? (A phone rings.)
Prue: Uh, that’s my fax. (She goes to get it.) Doesn’t what? (Phoebe puts her purse on.)

Phoebe: Wh-what if she doesn’t come back? (Prue picks up the Book of Shadows.) I mean, what if when her and Leo orbed out, it was for good?
Prue: Phoebe, that is ridiculous. (Prue leaves. Phoebe follows.)

Phoebe: No Prue. It’s not ridiculous. Think about it. We have not heard from her in a month. And that’s not like her.

Prue: All right. Look, Piper is not going to just ditch us, okay? We’re her sisters and neither is Leo. He’s our white-lighter too.

(They get to the second floor.)

Phoebe: Then why hasn’t she contacted us? I mean, she has to know that we’re worried about her. She also has to know that she’s left us one sister short in the power of three. (They walk downstairs.) So, while she is up romping around the clouds with Leo, we’ve got our wiccan butts flapping around in the wind here. I mean, we are very lucky, Prue, that we have not been attacked yet.

(Prue stops at the end of the stairs.)
Prue: No. It has absolutely nothing to do with luck. The triad is up to something. We just don’t know what it is yet.

Phoebe: That’s exactly my point. Piper knows this. So where the hell is she?

Prue: Well, that’s why I’ve been studying the book.

Phoebe: Prue, studying the book is not going to do it. We’re screwed without Piper and you know this. Why aren’t you worried?
Prue: I am worried. Alright? I am scared that you’re right, that we’re never going to see her again, and not because she doesn’t want to come back, but because they won’t let her. Because she broke one too many rules. (The phone rings.)

Phoebe: Who’s calling us at 2 in the morning? (Prue goes to answer it as Phoebe follows.)

Prue: Probably Darryl. (She answers it.) Hello?

Darryl: Did you get the fax I sent?

Prue: Yeah. I was just about to check it. (She heads for the conservatory with Phoebe following her.) Hold on.
Phoebe: What’s going on?

Prue: Darryl’s tracking a murder suspect who he thinks is in league with a demon.

Phoebe: Based on what?

Prue: Based on the fact that the killer carves a demonic symbol into its victim’s forehead. (She gives Phoebe a piece of paper with a photograph of a victim.) An inverted triangle. That and the fact that he magically seems to be invading arrest. (Prue begins looking through the book.)

Phoebe: Looks like a rune to me.

Prue: Yeah. I saw it in here somewhere. (Into the phone) Darryl, is he still at the pier street rave?

[Cut to Darryl. He’s in a club with people dancing. He’s talking on a cell phone. Loud soft music is playing (not love songs). Darryl is looking at a man (Later known as Emilio.)]

Darryl: Yeah, but I think he’s on the move. I don’t think he spotted me yet. He’s heading out the back.
[Cut to Manor. Prue turns a page and sees the same symbol on the forehead of the demon drawn in the book. They’re Guardians. Prue points to him.]

Prue: There.

Phoebe: (Reading from the book.) “An opening by which demons known as the guardians steal an innocent soul.”

(Prue looks at her.)

Prue: (Into the phone.) Stay away from him Darryl.

[Cut to Darryl.]

Darryl: And let him kills somebody else? (Emilio goes outside.) I don’t think so.

Prue: No. Listen to me.

[Cut to Manor.]

Prue: These guardians protect they’re mortal killers in exchange for their victim’s souls.

[Cut to Darryl. He leaves the building.]

Prue: You cannot stop him.

Darryl: Listen Prue. I can take care of myself. I gotta call you back. I’m not sure where this guy is.

(Emilio swings down from the top of a pole and knocks Darryl out.)

[Cut to Manor.]

Prue: Darryl?
[Cut to Darryl. Emilio picks up the phone.]

Prue: Darryl? (He hangs it up.)

[Cut to Manor. Prue hangs up and walks in the kitchen with Phoebe following.]

Prue: Alright. We’re only uh, 3 minutes away.

Phoebe: What do we do once we get there?

Prue: How about save Darryl’s life? (Prue goes to get her purse.)

Phoebe: No. I mean about the guardian. We don’t even know how to vanquish it.

Prue: Well, the book says you kill it just like you would a vampire, with a stake. (Prue leaves.)

Phoebe: Oh. Okay. (To the ceiling.) Piper, where are you? (She follows Prue.)

[Cut to Darryl. Emilio is kneeling by him. We hear soft chanting. He’s about to strike him. A girl in her early 20s walks by and sees this. She gasps. Emilio sees her and she runs away. He follows her. She bangs on the door. He tries to stake on her, but she ducks and runs the other way. She tries to climb up, but he pulls her down.]

Woman: Please don’t hurt me. (She screams and he kills her. He lies her on the floor.)

[Scene: Inside the building. Prue, wearing a coat, and Phoebe are walking through the crowd.]

[Cut to outside. Emilio carves the triangle into the woman’s forehead as soft chanting is heard. The triangle glows. The guardian is a spirit and rises from Emilio. A dark blue light goes into him. The guardian goes back into Emilio. He walks to Darryl.]

[Cut to Prue and Phoebe. They walk outside and see the woman dead. They then turn around to see Emilio trying to do the same thing to Darryl.]

Phoebe: Darryl. Prue! (Prue uses her power to send Emilio flying on top of a dumpster. They run to check Darryl. The guardian arises from Emilio.) He’s alive.

Prue: Uh, I think I’ve found the guardian. (Phoebe and Prue stand up.)

Phoebe: Okay. Get rid of it.

Prue: Uh, oh.

(Prue uses her power to send a stick into the guardian, but it goes right through him.)
Phoebe: Wait. Didn’t the book say they were just like vampires?

Prue: I might have mis-read that part.

Phoebe: I’m sorry? (The guardian picks up the knife.) Okay. The rune. Aim for the rune. (Prue uses her power to send a stick flying into the guardian’s triangle on his forehead. He gets electrocuted and disappears.) Okay, if Piper ever comes back, I am going to kill her.

Opening Credits

[Scene: From before. The police put the woman in a body bag. Phoebe and Prue are with Darryl, who’s awake and being checked by a medical.]

Phoebe: Poor girl.

Medical: Do you feel dizzy at all? Nauseous?

Darryl: No.

Medical: Trouble focusing? Headache?
Darryl: I’m telling you I’m fine. Only thing wounded is my pride.

Prue: Is he fine?

Medical: Yeah. Thanks to you guys.

Prue: What do you mean thanks to us?
Medical: Well, you fought off the attacker didn’t you? (Emilio walks towards the police car, staring at Prue and Phoebe with an evil grin on his face.) Isn't that what happened?

Prue: Uh, yeah, you know, it wasn't really that big of a deal.

Medical: Well, you saved his life. I think that's a pretty big deal. You're a lucky man, Inspector. Take care.

Darryl: Thanks.

(The medical grabs his bag and walks away.)

Phoebe: Okay, can we go now?

Darryl: No. You have to get witness statements.

Prue: Uh, Darryl...

Darryl: Prue, you're witnesses to a crime. In this case the only witnesses.

Phoebe: No, Darryl, we can't be witnesses. We used our powers to stop the killer, what are we supposed to say?

Prue: And he saw us use them too.

Darryl: Nobody's gonna believe anything that sleaze ball has to say. All you have to do is get your story straight.

Phoebe: You mean get our lies straight.

Darryl: Phoebe, listen to me, without your testimony, Emilio walks.

(Prue looks over at Emilio and he is still grinning at them.)

Prue: What is he smiling at anyway? It's not like he has his guardian demon to protect him anymore.

Phoebe: Yeah, and unfortunately our guardian angel is no where to be found. (She looks up.) We sure could use some cosmic help right now. What are we supposed to do? We've never been in this situation before.

Darryl: You better decide fast. Here comes the ADA.

(A really cute ADA approaches them.)

Cole: Ladies. My name is Cole Turner and I'm the Assistant District Attorney assigned to this case. I was wondering if either of you saw what happened here.

(Phoebe raises her hand.)

Phoebe: I did!

Commercial Break

[Scene: Court Room. Prue and Phoebe are sitting on one the benches. Cole is standing in front of them.]

Cole: I think we’re in good shape except for the, what’d you call the murder weapon? A-a athamee?

Phoebe: Athame. It’s a ceremonial knife used by… (Prue looks at her.) Um, lots of different crazy people.

Cole: And are you sure you didn't see who took it?

Phoebe: No, we were there to check up on Darryl and...

Prue: Probably just some lunatic from the rave. Will it hurt the case?

Cole: The P.D. will try to focus on it but this is just an arraignment, unless there's something I don't know about, we should have more than enough for the judge to hold him over for trial. Don't worry, I'm good at what I do.

(The judge enters the room.)
Bailiff: All rise. Court is now in session. The Honorable Judge William Hamilton now presiding. Please be seated.

Phoebe: (to Prue) I'm nervous.

Prue: Oh, you know. Witches and trials. It’s that whole Salem thing.

Phoebe: No. I mean about lying. It just doesn’t feel right, Prue.

Prue: Would it feel more right to just let him go?

Court Clerk: Case number B684400. The state of California versus Emilio Smith. One count of murder in the first degree, one count attempted murder.

(Cole stands up.)

Cole: Assistant District Attorney Cole Turner for the state.

(The P.D. stands up.)

Alan: Public Defender Alan Sloan for the defense.

Judge: How does the defendant plead?

Alan: Not guilty, your Honor.

Judge: So noted. Mr. Turner, I have read your brief, do you have anything to add?

Cole: No, your Honor. The state stands by the arrest report and the eye witness testimonies.

Judge: Mr. Sloan?

Alan: Well, uh, it seems to me, your honor, you can't very well hold for a murder trial without a murder weapon.

Cole: The State has already stipulated that the alleged murder weapon is still outstanding. We have two eyewitnesses who--

Alan: Saw what, exactly? My client bent over the Inspector? That's how they justify the attack? How do they know he didn’t just happen to cross the scene, and was trying to revive the inspector.

Phoebe: Oh, please!

(The judge bangs his mallet.)
Judge: Order!

(Cole looks at Phoebe and she mouths 'sorry'.)

Alan: And why, if they were able to so easily able to subdue him, don't they know exactly what happened to the alleged weapon? I mean, what? Did it just poof! magically disappear?

Cole: Objection!

Phoebe: Oh God, he knows.

Prue: Easy.

Cole: Your honor, the witnesses aren't on trial here.

Alan: Why? Isn't perjury legal?

Cole: Objection, your honor!

Judge: Mr. Turner, unless you have something else or can produce the alleged murder weapon, I'm inclined to agree with Mr. Sloan.

Cole: You're what?

Judge: Do you or don't you have any additional evidence?

Cole: You mean asside the fact that he's the prime suspect in three other murders but no less then five people saw him leave the rave just before the attacks and that everything other than the missing murder weapon makes this in any other courtroom a slam dunk?

Judge: The charges are dropped, the defendant is released.

(He bangs his mallet.)

Cole: I don't believe this.

Bailiff: Next case.

(Emilio and Alan stand up. Emilio grins at Prue and Phoebe as they walk past them.)

Cole: Yeah, you keep smiling, punk. (Cole grabs his jacket.) I'm not giving up until I see you fry.

Darryl: Come on, Turner, this isn't gonna solve anything.

Alan: (to Emilio) Let's go. Let's go.

(They leave the room.)

Phoebe: (to Cole) I'm so sorry, I wish that there was more that we could do.

Cole: If there's something you're not telling me, anything, if your afraid of him we can protect you. I can re-file.

Prue: Um, we have to go. Sorry.

(They walk away.)

[Scene: Manor. Living room. Prue and Phoebe are there. Prue's looking in the Book Of Shadows.]

Phoebe: We shouldn't have lied.

Prue: Phoebe...

Phoebe: We shouldn't have. We should've told the truth. We should've done whatever we had to do to keep that jerk from walking.

Prue: Like what? Say what really happened to that knife? Tell the court that we're witches?

Phoebe: Why not, Prue? Isn't it more important to keep a killer off the streets then to protect our secret?

Prue: Phoebe, the Judge would've thought that we were nuts and you know it.

Phoebe: Not if you proved it to them and showed them your power.

Prue: No, that wouldn't have put Emilio away, that would've put us away, and then we would never have the chance of catching him again.

Phoebe: And would that be before or after he kills somebody else? I'm sorry, you know I'm just really frustrated about all this. What about that public defender? I mean, if Emilio really did tell that P.D. about us, then why didn't he spill the magic beans?

Prue: Same reason as us, credibility. What I'm curious about is, is he mortal or is he demon?

Phoebe: All I know is Cole is an angel. He was awesome in that court room yesterday.

Prue: See something you like, sis?

Phoebe: Maybe, or maybe it's just nice to run into someone that's not a college boy. More years, less hormones.

Prue: Yeah, not a bad butt either.

(Piper and Leo orb in.)

Piper: We’ve been through this, Leo. I don’t care if they are. It’s not right and it’s not fair.

Leo: I know that, but it’s their rules.

Piper: Screw their rules. They’re wrong.
Prue: Piper…

Piper: Just a second. Leo, you better do something about this because this is not acceptable.

Leo: Piper, come on.

Piper: Oh. (She freezes him.) I’m gonna go to the club. Do not tell him.

(She leaves.)

Prue: Hi, welcome home!

Phoebe: Okay, what was that all about? I didn’t even get to bitch at her.

Prue: Yeah, neither did I.

(Leo unfreezes.)

Leo: We have to talk about it.

Prue: Leo, she left.

Phoebe: Yeah, so now I get to bitch at you. Listen, the next time you take my sister some place, please, call and let us know that you got their safely, okay. I don't care if it's up there--

Prue: Okay, oh, shh. Leo, uh, can you do me a favour and just go find out everything you can on guardians. They are demons. Okay, thank you, bye.

(Leo orbs out.)

Phoebe: Excuse me, but I have issues.

Prue: Yes, I know, so do I, but Leo looked pretty beaten up already.

Phoebe: Yeah, you're right, which is why I'm now gonna go kick Piper's ass.

(She grabs the car keys and heads towards the door.)

Prue: Oh, oh!

(Prue closes the front door using her powers.)

Phoebe: Okay, we have had this conversation. You are not allowed to use your active power on me until I have an active power to use on you, remember?

Prue: I know, and I'm sorry, alright. But if anybody's gonna talk to Piper it should be me, okay. Cool our heads and all. Besides, shouldn't you be at class?

(Prue takes the keys off of Phoebe and leaves.)

[Scene: P3. Prue is walking down the stairs.]

Prue: Piper?

(Piper walks in holding a notebook.)

Piper: This is really weird. My supplies are, like, gone. There's no booze, there's no mineral water and we're even out of pretzels. Plus the books are all messed up. How did this happen in one lousy day?

Prue: One day? You're kidding, right? Piper, you have been gone for one month.

Piper: What are you talking about?

Prue: Here. (She picks up a newspaper off of the bench.) Check the date. (She does so.)

Piper: October? It's October? How is this possible? I guess time moves a little bit differently up there.

Prue: Yeah, well, it doesn't keep your head from being bitten off down here.

Piper: Are you talking about demons?

Prue: Oh, no, something so much worse than demons. Sisters. Especially Phoebe. We thought that you had abandoned us.

Piper: That's ridiculous. I would never abandon you guys. If I had known I was gone this long I would've called or orbed or somehow let you know I was okay.

Prue: Okay, why didn't Leo?

Piper: Leo was battling demons of his own. Wait a minute, what's today? There's a band. The-the-the Barenaked Ladies are playing here tomorrow. Didn't anybody bother to call them?

Prue: I-I don't really think that Phoebe knew. (Piper picks up the phone but Prue puts it back on its cradle.) Hey, you know what? Piper, can we just talk about what happened up there first?

Piper: Sure, uh, unfortunately the longer I'm back, the fuzzier it all seems to get. I think they do that on purpose, they're very big on mystery.

Prue: Okay, do you remember anything?

Piper: Just feelings mostly. Good ones. Peaceful and whole and then it all went to crap when they said Leo and I had to stop seeing each other or else.

Prue: Or else what?

Piper: Or else they'd reassign him and we'd never see each other again. Just because it didn't work out with mum and her Whitelighter, I don't understand why I'm being punished.

Prue: I'm sure that you guys will figure out a way around this. Come here. (They hug.) Leo would never let you go without a fight, you know that.

Piper: But what if he doesn't have a choice?

[Scene: College grounds. Phoebe's walking along the path. Cole sneaks up behind her and taps her on the shoulder. Phoebe spins around a does a high kick.]

Phoebe: Hi-yah! (Cole grabs her leg before it hits him.) Cole!

Cole: Hi, how's it going?

Phoebe: (embarrassed) Oh, (laughs) wow, is this embarrassing. Uh, I-I-I'm...

Cole: It's okay, I'm okay. Nice calf.

Phoebe: Oh, thanks. Can I have it back?

Cole: Sure. Sure.

(He lets go of her leg.)

Phoebe: Okay. (She laughs.) Uh, how did you find me?

Cole: Told you I was good at what I do. Although you probably wouldn't think so after my performance in court.

Phoebe: No, I thought you were amazing. It's just you were up against a, uh, an unfair Judge.

Cole: Free Willy, he's got that reputation. Still, I know I didn't put on my best case, that's why I'm here to see if you can help me do a better job.

Phoebe: How?

Cole: I don't know, you tell me. Look, Phoebe, I may not be the greatest prosecutor but I've got good instincts, I can sense things about people, things they might not even want me to know.

Phoebe: And what do you sense about me?

Cole: That you're struggling with the truth. That you're a good person who wants to do the right thing here but for whatever reason you can't. How am I doing so far?

Phoebe: Hung jury, mistrial.

Cole: If you think of anything, (he sticks his card in between the pages of a book she's holding) please call me. Home number's on the back. Bye.

(He turns and walks away. Phoebe checks out his butt. She pulls his card out of the book and has a premonition. In the premonition, Emilio has carved an inverted triangle on Cole's forehead.)

Phoebe: Oh no.

Commercial Break

[Scene: P3. Phoebe is running down the stairs.]

Phoebe: (to herself) I have got to get a cell phone. Prue, I had a premonition of Emilio carving that rune into Cole's forehead.

Prue: Did you see where it happens?

Phoebe: No, just some parking lot somewhere.

Piper: Who's Cole? Wh-what did you do to your hair?

Phoebe: I'm sorry, do I know you?

Prue: Okay, Phoebe, now is not the time. Are you sure?

Phoebe: Yeah, positive. Although, now that I think about it, it does seem weird because we vanquished the guardian.

Prue: Yeah, well, maybe he got another one.

(Piper opens her mouth ready to speak.)

Phoebe: What's a guardian you ask? Well, if you'd been around at all then you'd probably know, huh?

Prue: Alright, we'll fill you in on the phone and Leo's checking on them so you should get together with him and find out everything.

Phoebe: And no orbing.

(Prue and Phoebe leave the club.)

[Scene: Courthouse. Emilio walks into the judge's chambers.]

Emilio: I need another guardian.

Judge: What you need is to be more careful. I won't protect you again.

Emilio: I won't get caught again. I can take care of the witches, judge.

Judge: No, you can't, your mortal. But you can take care of the prosecutor. (A dagger magically appears in the judge's hand.) I don't want him to find out about you or me, understand?

[Scene: Police station. Cole is there talking to Darryl.]

Darryl: I wish I could help you, Turner, but I told you everything I can.

Cole: Call me Cole. After all, we're on the same side, aren't we?

Darryl: As often as cops and D.A's are, I guess.

Cole: Look Inspector, I'm just trying to do my job, okay. I let a murderer go free today and that doesn't sit well with me.

Darryl: Me neither.

Cole: Then help me do something about it. Help me find out what it is that I'm missing here.

Darryl: What your missing is a suspect, and if you let me do my job, then maybe I can help you find him, again. Now if you'll excuse me.

Cole: Why'd you call the Halliwell's last night?

Darryl: What?

Cole: While you were on stake out at 2:17am according to the phone company.

Darryl: You checked up on me?

Cole: Standard procedure, Inspector.

Darryl: Gee, and here I thought we were on the same side. I called because the sisters own a club. I thought they'd be interested in checking out the rave.

Cole: That was very nice of you.

Darryl: I'm a nice guy.

Cole: Yeah. (Cole's phone rings.) Turner.

Secretary: It's Phoebe Halliwell.

Cole: Oh, speak of the devil.

Secretary: Can I take a message?

Cole: No, please, put her through. Phoebe?

Phoebe: Cole, I've been trying to reach you.

Cole: Sorry, I was in a meeting with Inspector Morris actually. Wanna say hello?

[Cut to Prue and Phoebe in the car.]

Phoebe: Uh, no. (to Prue) He's at the police station.

Prue: 10-15 minutes at least.

Phoebe: Listen, Cole, I need to talk to you, it's really, really important.

(The phone begins to break up.)

Cole: Say again, I didn't catch that.

Phoebe: Cole? Uh, just-just stay where you are and I'll meet you there, okay?

Cole: We've got a bad line. Look, I'm running late for court, I'll call you from my car.

Phoebe: Cole? (She hangs up.) Damn it.

[Cut to the car park at the police station. Cole is walking towards his car. Emilio is hiding behind a pole, holding the dagger. He runs to another pole. Cole hears his footsteps and looks behind. Emilio hides behind a pole in front of him. Cole continues walking. As he walks past the pole, Emilio jumps out and stabs him in the back with the dagger. Cole falls to the ground. Prue and Phoebe arrive in the car and drives straight towards Emilio. He jumps out of the way. Prue and Phoebe get of out the car. Phoebe runs over to Emilio and he tries to stab her. She jumps up to dodge the attack and flies straight up into the air.]

Phoebe: Whoaaa! (She levitates in the air. Phoebe is in shock. Prue uses her power and Emilio lands on a car. Phoebe falls back onto the ground.) An active power. (The guardian rises out of Emilio.) Not that active. Prue!

Prue: Hey, catch.

(Prue uses her power ad the dagger flies straight into the Guardian's rune. The Guardian explodes in a ball of flame. Phoebe runs over to Cole.)

Phoebe: Cole, cole.

(Cole wakes up.)

Cole: Phoebe? What are you doing here? What happened?

Phoebe: I think I'm gonna plead the fifth on that one.

(They smile.)

[Scene: Manor. Piper is walking down the hallway. She hears Leo talking to himself in the bathroom. She stands next to the door and listens.]

Leo: I look at you and I think how lucky I am. I mean, I can't stop looking at you. You're my dream come true. You're my raison Dettra.

[Cut to the bathroom. Leo is looking in the mirror.]

Leo: Every time I see you, I love you even more. You're so beautiful. You're so special. I can't imagine my life without you. (Piper walks in.) Piper!

Piper: Leo, who are you talking to?

Leo: Me? Uh, nobody, just myself, you know.

Piper: Yourself? You were telling yourself how much you love you?

Leo: No, of course not. Uh, I mean, it's, it's not like that at all. Um, let's go downstairs and I'll explain.

Piper: Actually, no, we don't have time. Uh, did you find out anything about the guardians?

Leo: Uh, no, I forgot.

Piper: You forgot? Leo, what's the matter? Why are you acting so weird?

Leo: Can we go downstairs please?

Piper: No, why?

Leo: Okay, fine, um, here's good. Um, I've been thinking a lot actually about our situation.

Piper: Leo...

Leo: No, no, just let me finish. Um, I think I've come up with a solution, a way for us to be together no matter what they say. (Leo gets down on one knee and Piper's eyes widen. He takes Piper's hand.) Will you marry me?

Commercial Break

[Scene: Manor. Continued from before. Piper is running down the stairs and Leo is following.]

Piper: This is so not happening.

Leo: Listen to me, Piper, I told you, I thought this whole thing through.

Piper: Uh huh. Is that why you asked me to marry you in a toilet?

Leo: I tried to get you downstairs.

Piper: Well, I'm downstairs now and I still don't believe you're serious.

Leo: I am serious, Piper, dead serious.

Piper: Right. Dead is exactly what we're gonna be if they ever find out.

(Piper walks in the living room. Leo follows.)

Leo: Piper, would you... would you stop running away from me for just one minute and let me explain. (She stops and faces him.) If we got married... (she sighs) look, will you just hear me out please? If we got married, it would be a holy union, something I don't even think my bosses could break apart.

Piper: I don't understand.

Leo: It's really hard to explain. I-I don't really understand how it all works myself, but I know that there are different levels up there, a hierarchy. What I'm trying to say is that I think a holy union goes above their heads. It'd be like running an end run to my bosses bosses.

Piper: And end run?

Leo: Yeah. The only catch is that we would have to get married in secret because I think they only way they could hurt us if they found out before, so we just have to keep it quiet.

Piper: Elope?

Leo: Right.

Piper: So that they don't find out.

Leo: Exactly. (Pause) You hate the idea.

Piper: Well, it's not exactly Cinderella is it? Leo, look, how do we know they don't know already? How do we know they're not listening right now?

Leo: They're not, believe me, they don't do that.

Piper: So then why does it have to be a secret?

Leo: Because if they ever did find out...

Piper: Leo, this isn't supposed to be this way. Marriage shouldn't be a solution to a problem or a band aid, it's supposed to be about love and about two people who love each other so much they want to spend the rest of their lives together.

Leo: That's what I want.

Piper: But that's not where this is coming from. It's a fix-it, I guess, but it's not about us or love or whether or not we're even ready to be married.

Leo: I came up with this whole idea because we love each other. It's all about our love. You know, we're meant to be together, Piper, you know that. You went to the future and you saw that we were married in it. That means that somehow they didn't stop us, somehow we found a way to be together and I think this is the way.

Piper: I don't know. Leo, I love you and I never wanna be without you, but getting married in secret. It doesn't feel like a holy union to me. I'm sorry.

(Prue and Phoebe come home.)

Prue: Piper, Leo? (They walk in the living room.) Oh, hey, Leo, good. Uh, did you find out anything about the guardian?

Leo: Not yet.

Phoebe: Not yet? What do you mean not yet? (Piper leaves the room.) Piper.

Leo: I'll go see what I can find out.

(He orbs out.)

[Scene: Police station. In a room. Emilio and Darryl are there. Cole walks in.]

Cole: You get anything out of him?

Darryl: Nope, he's not talking.

Cole: Yeah? It seems to be an epidemic.

(Cole begins to walk over to Emilio but Darryl stops him.)

Darryl: Don't do anything stupid, Turner. You don't want to compromise the case.

Cole: What case? He's already gotten away with murder. You really think they're gonna nail him for hitting me over the head? (He walks over and sits on the end of the table.) How's it going? I'm gonna make you a deal, Emilio. One that, if you're smart you'll jump at. Obviously whoever's protecting you isn't gonna keep doing it for much longer. Especially since you keep screwing up and getting caught. So, you might wanna pay attention. I want you to give a message to your friend. Tell him I know he sent you after me and because of that I'm gonna personally bring him down.

Emilio: You don't scare me.

Cole: No? (He shakes his head. Cole bangs Emilio's head on the table and grabs his throat.) You have no idea who you're dealing with.

Darryl: What are you doing? Let him go.

(Darryl splits them up.)

Cole: See you in court.

(He leaves.)

[Scene: Manor. Piper's room. Piper is laying on the bed. Prue and Phoebe enter.]

Prue: Hey.

(They lay all over Piper.)

Phoebe: Do you want to be alone?

Piper: No. But it looks like I'm gonna be. Leo asked me to marry him.

Prue: That's great!

Piper: Yeah, except that I can't do it.

Phoebe: Oh, what do you mean you can't do it, Piper? You love him.

Piper: Of course I do, with all my heart but why's it got to be so complicated? Why can't I just be a normal person in love with a normal guy?

Prue: Does Leo think that getting married is the only way around them?

Piper: Yeah, but he's not even sure it's gonna work.

Phoebe: Yeah, but it might work. Piper, you and Leo are destined to be together. You guys have the kind of love that girls dream about. I know I dream about it, how about you?

Prue: All the time.

Phoebe: And it understand the risks but if you don't go for it, isn't it an even bigger risk?

(Leo orbs in.)

Prue: That was fast.

Phoebe: A little too fast.

Leo: Sorry, but they were very interested when I told them about the guardians. Apparently guardians help mortal criminals spread evil.

Prue: Yeah, we already know that. Skip ahead.

Leo: Well, they think that you've stumbled across some evil conspiracy in that court room. One where an upper level demon somehow assigns guardians to the criminals who are set free.

Phoebe: That makes sense. It explains why Emilio has two.

Prue: Yeah, the question is, who's the demon?

Piper: Didn't you say the public defender seems suspicious?

Prue: Yeah, but he's not exactly in his best position to be setting criminals free.

Phoebe: Yeah, but Free Willy is.

Piper: Who?

Phoebe: The judge. That would explain why he's got the highest release rate of anyone on the bench.

Leo: Still, you can't very well go vanquishing the judge without knowing for sure he's demonic.

Phoebe: Well, we better come up with a plan because Emilio gets arraigned in night court in, oh, an hour.

Prue: I've got an idea.

[Scene: Courthouse. Prue, Piper, Phoebe and Leo are walking down the corridor.]

Piper: Can't we just come up with a spell or something?

Prue: No, a spell could backfire on us.

Piper: So could this.

Prue: No, the worst that could happen is that it just doesn't work, but we have to flush the demon out somehow.

Phoebe: And since you can selectively freeze things, why not just the innocents?

Piper: Oh, maybe because I've never done it before.

Phoebe: Yeah, well, I've never levitated before.

Piper: You never what?

Prue: Look, Piper, just focus all of your energy on freezing the innocents, okay?

Piper: Okay. (to Phoebe) So why did you do that to your hair?

Phoebe: Because I wanted to change my luck.

Piper: Oh.

Phoebe: Scoot.

[Cut to inside the court room. Prue, Piper, Phoebe and Leo walk in.]

Alan: How many times is the prosecutor gonna keep harassing my client, you honor? I mean, as far as I'm concerned, this has turned into nothing but a witch hunt.

Cole: If I may please court, have a minute to confer with the witnesses?

(Prue, Piper, Phoebe and Leo sit down next to Darryl.)

Judge: It's late, Mr. Turner. Either you have a case or you don't.

Cole: Very well. Uh, why would the defendant attack me if he was innocent of the prior charges?

Alan: There's no proof he's the one responsible for the attack.

Prue: (whispers) Now, Piper.

Cole: Then what was he doing in the police parking lot? And why did myself and two eye witnesses...

Alan: You mean, the same two eye witnesses that were here before?

Phoebe: Piper...

Piper: Alright.

Alan: And what were they doing there? (Piper tries to freeze the room but nothing happens.) I mean, how is it that they just magically be at every crime scene?

Prue: Try it again.

Piper: I am trying.

Cole: Objection, your hon--

(Piper freezes the room and only Cole, Leo and Darryl freeze.)

Phoebe: It worked.

Judge: Overruled.

Prue: It's the judge.

Alan: You honor, I move for this case to be dismissed.

Phoebe: And the P.D.

(They look around and Emilio and the security guards haven't freezed.)

Piper: It's everybody.

Prue: Oh!

Judge: Kill them.

Prue: Oh!

Phoebe: What do we do?

Prue: Oh! Oh! We run.

(They run into another room. The judge turns into a demon.)

Commercial Break

[Scene: Continued from before. Prue, Piper and Phoebe run into a room and lock the door.]

Phoebe: Okay, does anybody have any brilliant ideas?

Prue: Ah, can't you just freeze them?

Piper: No, once they're immune to it they stay that way. That's why it's called immunity.

Phoebe: Great. (Everyone outside tries to bang down the door.) Okay, this was all your idea, you know.

Prue: Okay, well, so sue me.

[Cut to outside.]

Judge: Stand back.

(Everyone moves out of the way. A fireball flies out of the judge's hand and hits the door.)

[Cut back to the room.]

Prue: Ah, any mass vanquishing spells?

Phoebe: You're the one that's been studying the book.

Prue: Why are you picking on me?

Phoebe: Because I'm scared and we're outnumbered.

Piper: Okay, but we can't stay in this room for the rest of our lives.

(The judge throws another fireball.)

Prue: Oh! (Everyone outside continues to bang on the door.) Alright, the best defense is a good offense. Are you ready?

Piper: No.

Prue: Yeah, you're ready.

Piper: No, no.

Prue: On three. One, two, (to Phoebe) don't hold my hand. One, two, three.

(Prue uses her power and the door flies open knocking everyone behind it out of the way. Alan points a gun at Prue and she uses her power on him. A security guard grabs her from behind. Phoebe does some of her karate moves on some woman. Emilio heads straight for Piper holding a knife and she continually tries to freeze him. She picks up a baton off of the floor and blocks his attack. Prue breaks away from the guards grip and kicks one in the stomach. The judge throws a fireball straight at Prue and her power reflects it. They continue fighting everyone until they are all unconscious.)

Prue: Okay, nicely done.

Phoebe: You too.

Piper: Wait a minute, if they're demons where are they're powers?

Judge: Come to me.

(The guardians rise out of the people and follow the judge into the chambers.)

Prue: Guardians. They're not demons, they're just protected by them. Come on.

(They run towards the chambers. Cole moves. He wasn't frozen. He disappears.)

[Cut to the judge's chambers. The judge is there. Cole appears.]

Judge: What the hell?

Cole: Thanks, I'll take it from here.

(Cole flicks his hand and the judge is engulfed in flames. Cole disappear and reappears back outside. He gets back into his frozen position. Prue, Piper and Phoebe walk into the chambers. The judge burns and disappears.)

Piper: Okay, how did that happen?

Prue: Good question, but we're not alone.

Phoebe: We better get back before Cole unfreezes.

(They walk back outside.)

Piper: How are we gonna explain all this to him?

Phoebe: Uhh... (Phoebe picks up a baton and stands behind Cole.) I am so sorry. (She hits him over the head and he falls down. Piper unfreezes Leo and Darryl.) Oh, Cole, Cole. (He sits up.) Are you okay?

Cole: Uh, yeah, I think so. (He rubs his head.) What happened?

Phoebe: Aren't you getting tired of asking me that? (He stares at her.) Um, well, Emilio went nuts and he tried to escape and then all the court room people tried to help him...

Prue: Yeah, thank God for Darryl.

Piper: Yep, saved the day.

Cole: (confused) What?

Phoebe: Something good happened. Can't you just accept that?

Cole: It's not in my nature.

[Scene: P3. The Barenaked Ladies are playing. Piper's at the bar serving drinks. Prue and Phoebe walk up.]

Phoebe: You've been gone for two days and you get the Barenaked Ladies? How?

Piper: Oh, actually, I just made a couple of phone calls.

Phoebe: And I can't even get Barry Manilow on the phone. I'm sorry I screwed up your club.

Piper: Oh, Phoebe, don't. I owe you guys and apology and thanks for covering my butt.

Phoebe: Ah, not a problem. I didn't even really notice that you were gone actually.

Prue: Liar.

Phoebe: Yeah, I've been doing a lot of that lately. Unfortunately, especially to Cole. But hopefully I won't have to lie to him anymore.

Prue: Yeah, well, something tells me he's not going anywhere anytime soon.

Phoebe: No complaints here.

Piper: Uh, one over here. Hottie that he is, he is an Assistant D.A., which makes him somewhat a threat to us.

Phoebe: Yeah, but at least he's one of the good guys.

(Leo walks in.)

Prue: Speaking of the good guys...

Phoebe: Uh, so have you had a change of heart?

Piper: Actually, no. (She walks over to Leo.) Hi.

Leo: Hi. Piper, maybe it was a mistake...

Piper: Wait, Leo, me first. I've been thinking a lot about our situation and you asking me and I didn't want to just dismiss it without thinking it through. Um, last night in the court room, I was actually scared. For a minute there I thought I wasn't gonna make it, that that was it, and that's where I realised that I don't wanna die without ever having being married to you. The answer is yes, Leo, I would love to marry you.

Leo: Yeah?

Piper: Yeah.

Leo: Yeah?

(They laugh.)

Piper: Yeah.

(They hug. They kiss and the scene fades out.)

End

Kikavu ?

Au total, 68 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

magalaure 
27.11.2016 vers 14h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

Sas1608 
06.11.2016 vers 09h

Vivi69 
02.11.2016 vers 11h

valelsa46 
01.11.2016 vers 22h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
The Big Bang Theory

The Big Bang Theory
La diffusion américaine de The Big Bang Theory reprendra sur CBS le 15 décembre prochain. La série...

Charisma Carpenter guest star dans la saison 2 de CM : BB !

Charisma Carpenter guest star dans la saison 2 de CM : BB !
Charisma Carpenter a annoncé sur son Instagram rejoindre le casting de la saison 2 de Criminal Minds...

Un pilot pour Heathers sur TV Land | Shannen Doherty

Un pilot pour Heathers sur TV Land | Shannen Doherty
Très peu présente sur les écrans depuis l'annonce de sa maladie, Shannen Doherty a révélé son retour...

Touch 2017

Touch 2017
Alyssa Milano a réalisé un photoshoot pour la collection 2017 de Touch. Quatre photos sont pour le...

Supanova Convention/Interview

Supanova Convention/Interview
A l'occasion de la diffusion prochaine du final de Pretty Little Liars, Holly Marie Combs s'est...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (14:25)

Non je crois que c'est surtout moi qui n'oublie jamais. Et oui je suis en week-end, mon seul moment de repos

Sonmi451 (14:27)

Profites bien.

Sonmi451 (14:27)

Tu bosses dans quoi?

Sonmi451 (14:27)

(oui je fais ma curieuse^^)

stanary (14:28)

Ah mais je suis encore trop jeune pour bosser. J'aime bien les curieuses vu que j'en suis une donc tu vois....

Sonmi451 (14:30)

Oh mais tu fais bien des études?

stanary (14:31)

Oui par contre je fais bien des études t'inquiète pas

Sonmi451 (14:31)

Alors c'est tu bosses mais c'est pas rémunéré.

Sonmi451 (14:32)

et donc des études de quoi? ^^

stanary (14:32)

Oui j'avais pas vu ça comme ça mais t'as raison.... c'est nul !

Sonmi451 (14:33)

j'ai toujours raison même quand j'ai tord

stanary (14:37)

Oui c'est bien d'espérer...

stanary (14:37)

Sonmi451 (14:38)

Merci. lol

Sonmi451 (14:38)

L'espoir fait vivre comme on dit. ^^

stanary (14:39)

Oui c'est ce qu'on dit ! Alors et toi dis moi tu travailles dans quoi ?

Sonmi451 (14:41)

Moi je suis assistante maternelle mais en ce moment en congé parental.

stanary (14:43)

Ah bah alors ça va veut dire que t'aimes beaucoup les enfants hein ! Mais j'aime bien ça ...

Sonmi451 (14:44)

Tout à fait.

stanary (14:45)

Alors dis moi, tu fais quoi de beau ?

Sonmi451 (14:47)

Là en ce moment, je m'occupe de la migration des épisodes de Friends pendant que mes oreilles sont en train d'écouter si bébé dort toujours. Et puis mes yeux regardent de temps en temps, vers la fenetre pour voir si le grand arrive avec son papa. ^^

Sonmi451 (14:47)

Et toi?

stanary (14:49)

La migration ?
Bon pour moi faut pas chercher hein. Je n'ai pas de vie donc je suis chez moi entrain de ne rien faire si ce n'est lire

Sonmi451 (14:49)

Et en parlant du loup, il sort du bois. Mon grand vient d'arriver.

stanary (14:51)

Eh bah il est autonome ce grand !

Sonmi451 (14:51)

La migration c'est le passage d'un guide épisode à un autre guide, soit de l'ancien au nouveau.

Sonmi451 (14:52)

Je vais devoir te laisser. Il est autonome oui d'une certaine façon, mais il a encore "que" 5 ans.

Sonmi451 (14:52)

A bientôt peut être.

stanary (14:56)

A bientôt

billy (18:53)

Plus que quelques jours pour venir participer au concours de la photo de bienvenue du quartier Castle. Venez vous affronter avec les plus créatifs ^^

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play