VOTE | 493 fans |

#102 : Jeunesse éternelle

Les trois soeurs Halliwell ont encore un peu de mal à réaliser ce qui leur est arrivé, si bien qu'elles n'arrivent pas à maîtriser leurs pouvoirs. Elles décident alors d'éviter de les utiliser. Un jeune photographe, appelé Stephan, invite Phoebe au restaurent mais il s'agit en fait d'un démon, Javna, qui préserve sa jeunesse en absorbant l'énergie vitale de ses victimes. De son côté, Prue sort avec Andy, un viel ami à l'époque où elle était au lycée, et couche avec lui dès le premier rendez-vous, ce qu’elle regrette ensuite. Elle postule pour un emploi dans une maison d’art, Buckland. Piper se demande si elle est une bonne sorcière car elle a entendu dire que les mauvaises sorcières sont tuées en essayant d’entrer dans une église.

> En plus : les photos promotionnelles

Popularité


3 - 1 vote

Titre VO
I’ve got you under my Skin

Titre VF
Jeunesse éternelle

Première diffusion
14.10.1998

Première diffusion en France
06.03.1999

"On va dire que j'ai résolu l'éternel problème de qui fait le premier pas." Phoebe

  

Britanny se fait enlever
Britanny se fait enlever

  

Prue se sauve de chez Andy
Prue se sauve de chez Andy

  

"Prue a couché avec Andy" Piper (VF)

  

"La quatrième cette semaine." Andy (VF)

  

"...la lignée des... sorcières." Piper

  

Prue dans l'ascenseur
Prue dans l'ascenseur

  

"J'adorerez vous photographier. Vous êtes mannequin, non ?" Stefan

  

"Bienvenue dans ma salle des ventes ringarde." Rex

  

"Je suis Javna"

  

Entretien entre Rex et Prue (VF)
Entretien entre Rex et Prue (VF)

  

"Exode 22-18. "Tu ne laisseras point vivre la magicienne"." Pasteur Williams (VF)

  

"...aujourd'hui c'est votre jour de chance !" Phoebe

  

"...non, reste ici Roméo, tu veux pas tout faire foirer ?" Darryl

  

"Oh que je n'aime pas être une sorcière !" Piper (VF)

  

Prue et Andy au restaurant
Prue et Andy au restaurant

  

Piper retrouve Brittany
Piper retrouve Brittany

  

"Soit c'est une sorcière" Hannah

  

"...ben voyons, et moi je m'appelle Hillary Clinton !' Prue

  

Prémonition
Prémonition

  

"il retrouve son éternelle jeunesse." Prue

  

"Elle s'en va avec Stefan, le photographe." Andy

  

"Levons notre verre au Pouvoir des Trois, qu'il nous plaise ou non." Piper

  

Plus de détails

Dans cet épisode, les sœurs Halliwell décident de ne pas trop utiliser leurs pouvoirs tant qu'elles ne seront pas capable de les contrôler correctement. De plus, Prue reproche à Phoebe de trop employer sa voyance à des fins personnelles.

Ce soir-là Piper a la responsabilité du Quake (le restaurant où elle travaille). Une amie, Brittany ainsi que Phoebe l’accompagnent. Comme il fallait s'y attendre, cette dernière ne peut résister à utiliser ses dons pour sonder son devenir amoureux et elle a une prémonition ; elle voit un homme nommé Stephan l’inviter. De son côté, Prue passe la nuit avec Andy mais elle regrette de ne pas avoir été assez prudente et d'avoir couché avec lui au premier rendez-vous. Elle s’enfuit donc avant que son compagnon se réveille.

Celui-ci enquête dès le lendemain sur la disparition de Brittany. Après avoir vu un documentaire à la télévision, Piper s'interroge sur l'origine de ses pouvoirs et développe la peur d’être maléfique et d’entrer dans une église (car les mauvaises sorcières sont tuées en essayant d’y entrer). Phoebe rencontre le photographe Stephan sur lequel elle flashe assez vite mais qui s’avère être Javna, un démon qui, grâce à la force des Ténèbres, aspire la jeunesse des femmes pendant une semaine chaque année afin de garder une jeunesse éternelle et redevenir beau et séduisant. Il décide de s'en prendre à Phoebe et lui propose de poser pour lui. N'étant pas encore habituée à rencontrer des démons, celle-ci accepte son invitation sans connaître la vérité sur lui. En touchant des billets de loto, Phoebe voit les numéros qui sortiront ; elle s’empresse de les communiquer à de braves gens qui vont perdre leur maison.

Une nouvelle victime de Stephan disparaît. Piper, elle, regrette d’être devenue une fille « à part », mais grâce à Phoebe, elle trouve le courage d’entrer dans l’église de son quartier et est désormais persuadée d’être une bonne sorcière. Elle rencontre alors une vieille femme possédant un tatouage d’ange sur le dos de la main comme Brittany et en fait part à Prue qui vient d’être engagée (grâce à ses pouvoir) dans la salle de vente Buckland ; mais l’assistante de Rex, le patron, soupçonne Prue d’être une sorcière, ce qui laisse penser que ces deux-là connaissent le monde de la magie…

Phoebe, de son côté, est capturée par Stephan mais ses deux sœurs arrivent à temps : Prue est hypnotisée, ce qui laisse le soin à Piper de délivrer Phoebe. En utilisant un miroir (pour détourner les rayons vieillissants qui partent des yeux de Javna), une formule et le pouvoir de la main de Fatima, les Halliwell détruisent le démon, ce qui a pour effet de rendre à toutes les victimes leur jeunesse.

Phoebe, qui avait joué au loto, voit les numéros qu’elle avait prédit s’afficher sur l’écran de télévision, mais son ticket s’efface. Les sœurs en concluent qu’elles ne doivent plus utiliser leurs pouvoirs à des fins personnelles mais Phoebe reste tout de même heureuse d’avoir sauvé la maison des personnes à qui elle avait donné la bonne combinaison.

Les sœurs réalisent qu'elles devront lutter contre de nombreux sorciers et commencent à maîtriser parfaitement leurs pouvoirs pour être plus efficaces. Elles prennent alors conscience qu'être sorcières était leur destinée.

[Au Quake. Phoebe va voir Piper.]

Phoebe : (à un couple sur son passage) Oups désolée. (Elle marche vers Piper.)
Piper : J'vais l'tuer ce type.
Phoebe : Quel type ?
Piper : Le Chef Moore, tu sais, le type dont je t'ai parlé l'autre jour, il m'a engagé, et il s'est tiré pour ouvrir son restaurant ! C'est trop sympa, non ?
Phoebe : Je n'ai entendu personne se plaindre !
Piper : Attends, j'ai jamais géré de restaurant, je suis un chef, je n'ai pas la moindre idée de ce qu'il faut faire ! C'est ma robe que tu portes ?
(Britany marche vers elles, Phoebe l'ange tatoué sur sa main.)
Phoebe : Salut Britanny ! Oh j'adore ton tatouage !
Britany : Oh... Merci.
Phoebe : Mais je croyais que c'était illégal d'en faire sur les mains à cause des veines ?
Britany : Au Etats-Unis, oui, mais je l'ai fait faire à Tahiti. (Elle tend un billet à Piper.) Garde la monnaie, Piper. Il faut que j'y aille.
Piper : Fais un bisou à Max.
Britany : D'accord !
(Elle part.)
Piper : (à une serveuse) Table 9 s'il vous plait. (Phoebe voit un homme et a une prémonition, il s'avance vers elle pour lui proposer un verre.) Si on en revenait à ma robe ?
Phoebe : Attends, regarde ce beau mec, là, à ta gauche... (Piper le regarde.) Non, non, soit plus discrète !
Piper : C'est vrai qu'il est beau, tu le connais ?
Phoebe : Il s'appelle Alec et il est sur le point de venir ici avec l'intention de m'offrir un martini dry. Piper : Ah oui ? Comment le sais-tu ?
Phoebe : On va dire que j'ai résolu l'éternel problème de qui fait le premier pas. J'ai eu une prémonition.
Piper : Quoi ? Phoebe, tu ne dois pas te servir de tes pouvoirs, on était d'accord !
Phoebe : Non, toi et Prue étiez d'accord. Je me suis abstenue mais c'est quelque chose que je ne peux pas contrôler, ça fait parti de moi.
Piper : C'est bien ce qui m'inquiète. On a aucun moyen de contrôler ces pouvoirs, imagine une seule seconde que je panique et que je fige tout le restaurant !
Phoebe : Regarde, le voilà !
(Alec s'avance vers elle.)
Alec : Salut.
Phoebe : Oh ! Salut.
Alec : Je... J'étais assis là bas, et je me demandais si un martini dry vous ferez plaisir ?
Phoebe : Un martini dry ? Ca m'ferait plaisir oui ! C'est Alec votre nom ?
Alec : Oui, comment le savez-vous ?
Phoebe : (en regardant Piper) J'ai deviné ! On s'assoit à une table ?
Alec : Bien sûr.
Piper : Prue va très mal le prendre !
Phoebe : Arrête, à force de te faire du mouron, tu seras ridée avant l'âge !


[A l'extérieur du Quake. Britanny monte dans sa voiture. Elle règle son rétroviseur et voit quelqu'un à l'arrière, elle crie.]


[Appartement d'Andy. Il dort dans son lit. Prue regarde autour d'elle l'air confuse et se rhabille. Andy bouge dans le lit et Prue a un temps d'arrêt. Son réveil sonne et Prue, pour ne pas le réveiller, fait passer le réveil par la fenêtre ! Prue sort de la chambre et Andy se réveille en entendant la porte se refermer.]

Andy : Prue ?


[Au Manoir. Cuisine. Piper regarde la télé en battant des œufs.]

TV : Lors des procès des sorcières de Salem, la Cour devait prouver qu'elles étaient des disciples du Diable, et ce n'était pas une tâche aisée. Mais un incident marquant se produisit, alors que Mary Esty, l'une des accusées, courut vers l'église pour proclamer son innocence, un orage éclata et la foudre s'abattit sur elle. Dans l'esprit de la Cour, Dieu lui même s'était manifesté et avait interdit à la sorcière d'entrer dans son église. Par la suite, les sorcières furent condamnées et brûlées vives.
(Prue arrive. Piper éteint la TV précipitamment.)
Prue : Bonjour !
Piper : Bonjour.
Prue : Qu'est ce que tu regardes ?
Piper : Rien. Juste un documentaire.
Prue : Sur les sorcières ? Pourquoi, t'as peur qu'on nous brûle sur un bûcher ?
Piper : (avec un rire nerveux) Tu rigoles ? Oh, Andy a appelé.
Prue : Quand ?
Piper : Quand tu étais sous la douche.
Prue : Qu'est-ce que tu lui as dit ?
Piper : Que tu étais sous la douche. Mortelle la soirée ? Hum ?
Prue : En fait, non, non, non, non. Au contraire, c'était super. Dîner, cinéma et puis câlins.
Piper : Attends, attends, attends une seconde ! T'as fais un câlin au premier rendez vous ? Ah mais tu exagères !
Prue : Ca n'était pas tout à fait la première fois qu'on se rencontrait !
Piper : Le lycée, ça ne compte pas, c'est trop loin ! Alors, comment c'était ? (Prue se dirige vers le salon.) Ah... Pas l'pied alors ?
Prue : Pire que ce que tu crois ! Ca a été fabuleux. Et en plus, on s'entend extrêmement bien, l'ennui c'est que je m'étais promis d'agir différemment et de ne pas aller trop vite, alors ça n'aurait jamais dû se faire.
(Phoebe descend des escaliers.)
Phoebe : Qu'est-ce qui aurait jamais du s'faire ?
Piper : Prue a couché avec Andy.
Phoebe : Oooh-ooh !
Prue : Je te remercie de ta discrétion !
Phoebe : Tu voulais lui dire à elle et pas à moi ? Merci l'esprit de famille !
Prue : Oh à propos, hier soir, à quelle heure est-ce que tu es rentrée ?
Phoebe : Non, non, non, non ! Tu essaies de changer de sujet !
Prue : Et toi de ne pas répondre à ma question.
Piper : Il me semble qu'il était plus de 3 heures.
(Elles vont dans le solarium, Prue s'assoit.)
Phoebe : Je vis encore à l'heure de New York.
Prue : C'est ça, prends moi pour une idiote !
Piper : Oh, peut-être qu'Alec et toi...
Prue : C'est qui Alec ?
Piper : Un mec canon sur qui elle a flashé au restaurant.
Phoebe : Excuse-moi, petite rectification, il a flashé sur moi, n'oublie pas la vision !
Prue : Quelle vision ? Non, ne me dit pas que tu t'es servie de tes pouvoirs ?
(Phoebe ne dit rien. Prue regarde Piper.)
Piper : Inutile de me regarder comme ça !
Prue : J'avais espéré que tu me soutiendrais... J'croyais qu'on était d'accord ?
Phoebe : Non, pas tout à fait, tu l'as décidé, tu en as fais une loi. Y'a une p'tite différence.
Prue : Phoebe, on ne peut pas jouer avec nos pouvoirs. On doit être prudentes, ça pourrait nous faire tuer.
Piper : Elle a raison, j'ai pas envie que d'autres sorciers nous trouvent !
Phoebe : N'exagérez pas, ce n'était qu'une prémonition, y'a pas eu mort d'homme ! Vous gérez vos pouvoirs aussi mal que moi, je vous signale... Et puisque ça t'intrigue, il s'est rien passé hier soir ! Du moins, rien dont je puis avoir honte...
Prue : Il faut qu'on soit prudente pour une autre raison. Des femmes ont disparu et Andy pensent qu'elles ont été enlevées.
Phoebe : Ca veut dire quoi précisément ?
Prue : Ca veut dire que les sorciers ne sont pas les seuls dont on doit se méfier. Et, entre parenthèses, moi non plus, je n'ai honte de rien.


[Au Commissariat. Andy regarde une photo de Britany. Il la tend à Darryl. Max, le petit ami de Britany, est devant son bureau.]

Max : Elle n'est pas rentrée de la nuit. Ca ne ressemble pas à Britany.
Darryl : Dites moi, Max, à quelle heure est-elle allée au Quake ?
Max : Vers 8 heures. Et vers 10 heures, elle m'a téléphoné qu'elle rentrait à la maison, mais je suis terriblement inquiet.
Andy : En général, les gens réapparaissent assez vite. Dans l'immédiat, le mieux c'est que vous retourniez chez vous au cas où elle appellerait. Qu'est ce que vous en dites ?
Max : Ouais. Entendu. Merci.
Andy : De rien. (Max part.) La quatrième cette semaine.
Darryl : Hum. Mais comment peut-on disparaître sans laisser de traces ? (fixant Andy) Qu'est ce que t'as fait à tes cheveux ?
Andy : Bon. On a déjà circonscrit son champ d'action aux abord du restaurant.
Darryl : En tout cas, tu ferais bien de dire à ton amie de fermer sa porte à double tour la nuit.


[Devant une église. Piper est assise dans sa voiture et regarde l'église perdue dans ses pensées. Quelqu'un frappe à la vitre, Piper sursaute.]

Piper : Pasteur Williams ! Oh... Ce que j'ai eu peur !
Pasteur Williams : Désolé. Tu es en avance non ? Je pensais que tu m'apportais ce que tu n'avais pas servi au restaurant, alors tu as quelque chose ?
Piper : Oui, hein, je veux dire... Je vais revenir... Tout à l'heure. Avec ce qui reste.
Pasteur Williams : Parfait. Qu'est ce que tu fais ici alors ?
Piper : Rien de particulier, je... hum... Je pensais à quelqu'un.
Pasteur Williams : Oui, mais à qui ?
Piper : Mary Esty.
Pasteur Williams : Qui ça ?
Piper : Oh, c'est un petit documentaire que j'ai vu. Mais au fait, est-il vrai que dès qu'un être malveillant veut entrer dans une église, la foudre le ... (Piper imite la foudre.)
(Il rit.)
Pasteur Williams : Un être malveillant ? Tu veux penser à qui ? A un vampire ?
Piper : (Elle rit.) Un vampire ! Non..., les êtres auquels je pensais sont de la lignée des... sorcières.
Pasteur Williams : Des sorcières ?
Piper : Hum-hum.
Pasteur Williams : Si vraiment j'étais un sorcier, je ne courrais pas le risque. Il faut que j'y aille, à tout à l'heure !
Piper : Oui. D'accord, à tout à l'heure. (Il part. Piper sort de sa voiture et marche vers la porte de l'église. Au moment où elle s'apprête à prendre la poignée, un coup de tonnerre retentit et elle se précipite vers sa voiture.)


[A Buckland. Prue court pour attraper un ascenseur.]

Prue : Attendez-moi ! (Elle court dans l'ascenseur et perd ses dossiers qui tombe sur le sol.) Oh... Oh quelle poisse, vous pouvez appuyez sur le 12, s'il vous plait ? (un homme le fait.)
Rex : Attendez, je vais vous aider. (Il se baisse, ramasse quelques papiers et parcours l'un d'entre eux.) "L'art en France au XVIIIème siècle" ? Vous travaillez à la salle des ventes ?
Prue : Non. Non, je vais y passer un entretien si j'arrive à temps et je ne veux pas confondre mes Rois de France ! (Le téléphone de Prue sonne, elle répond.) Allo ? Heu... Andy ? Qui t'as donné ce numéro ?
Andy : Je suis inspecteur, ne l'oublie pas. J'aimerais qu'on parle.
Prue : Oui, oui, l'ennui c'est que je vais arriver en retard à mon entretien !
Andy : Je n'avais pas prémédité ce qui s'est passé hier soir, c'est important que tu le saches.
Prue : Oui, évidemment, de toute façon c'est une salle des ventes ringarde, je ferais pas l'affaire ! D'ailleurs, c'est curieux qu'ils m'aient convoquée...
Andy : Arrête une seconde. Ecoute-moi, on se connaît depuis longtemps, on a pas pu s'en empêcher, et on n'a pas à en avoir honte.
Prue : Je le sais Andy.
Andy : Ce n'est pas un drame d'avoir fait l'amour.
Prue : Je te dis que je le sais !
Andy : Dans ce cas, explique ce qui s'est passé. Pourquoi tu t'es sauvée ?
Prue : (l'air gêné) Je ne me suis pas sauvée ! Non, je t'assure, mais j'ai vu que tu dormais et j'ai pas eu envie de te réveiller, c'est tout ! Et puis, je t'ai écris un mot mais je te l'ai pas laissé. (Le téléphone capte mal.) Allo ? Allo ? (Elle raccroche et relève la tête. Les hommes de l'ascenseur relèvent la tête aussi, en toussant. Prue utilise son pouvoir pour refermer la porte e l'ascenseur alors qu'elle s'ouvre et le fait monter directement à son étage.)
Homme : Hey ! Non mais qu'est ce qui se passe ? Il est devenu fou ou quoi ?
Rex : C'est drôle ça. Vous avez eu de la chance !
(Les portes s'ouvrent au 12ème étage.)
Prue : Oui, on peut dire ça comme ça !


[Au Quake. Phoebe tend un menu à un homme. Une femme est assise à côté de lui.]

Phoebe : Tenez, voici la carte. Excusez moi, mais vous êtes Stefan ?!
Stefan : Oui. Heu, est-ce qu'on se connaît ?
Phoebe : Oh non, non, on se connaît pas, mais j'aime beaucoup votre travail... Comme tout le monde !
Stefan : Oh, je n'irais pas jusque là... mais j'accepte toujours les compliments venant d'une belle jeune femme.
Phoebe : Je suis sûre que votre petite amie doit apprécier...
Stefan : (chuchotant) Ce n'est pas ma petite amie.
Phoebe : (chuchotant) Alors pourquoi vous murmurez ?
Femme : Excusez-moi. (Elle part.)
Phoebe : Ouh... Tout doux... J'suis désolée ! (A Stefan, avant de commencer à partir.) J'ai été heureuse de vous connaître.
Stefan : Heu attendez une seconde ! J'vais rester ici quelques jours, pour faire des photos, alors si ça vous intéresse... venez me voir. J'adorerez vous photographier. Vous êtes mannequin, non ?
Phoebe : (subjuguée) Dans mes rêves, oui.
(Il écrit son adresse sur une serviette du Quake et lui donne. Elle sourit et part. Piper vient la voir.)
Piper : Un des livreurs nous a lâché ! Tu veux bien le remplacer ?
Phoebe : Le mec assis au bar, il me regarde toujours ?
Piper : Tous les mecs assis au bar te regardent, rassure-toi.
Phoebe : Celui là, il est brun, il est grand, il est beau et j'suis sûre qu'il vient de New York !
Piper : Désolée, mais non!
(Phoebe regarde derrière et Stefan n'est plus là.)


[A Buckland. Prue et une femme discutent dans les couloirs.]

Femme : Votre Curriculum Vitae l'a beaucoup impressionné mais je dois vous dire qu'il a déjà éliminé 6 candidates.
Prue : Oui, j'comprends pas pourquoi je l'intéresse, j'ai même pas postulé !
Femme : Ce que vous avez fait au musée lui a plu, et pourtant votre ex-patron vous a dénigré ! C'est bizarre, qu'est-ce que Roger vous reproche ?
Prue : C'est un macho, je l'ai blessé dans son amour propre parce que je l'ai laissé tomber. C'est mon ex-fiancé !
Femme : Je vois... Vous êtes prête ?
Prue : Oui.
(Elles entrent dans le bureau. Rex Buckland est là.)
Femme : Rex Buckland, voici Prue Halliwell qui vient pour le poste d'experte.
Rex : On s'connaît déjà, merci. Bienvenue dans ma salle des ventes ringarde.


[Dans le studio de photos de Stefan. Une femme est ligotée sur une table, entourée de bougies.]

Femme : Non, je t'en supplie, ne me fais pas de mal. Je veux m'en aller, je t'en prie, Stefan.
(Stefan avance et à pris la forme de Javna, un vieux sorcier)
Stefan : Je suis Javna.
Femme : Non, je t'en prie, arrête !
(Ses yeux deviennent lumineux et un rayon en sort, il atteint les yeux de sa victime. Elle crie et devient une vieille femme. Stefan redevient jeune.)


[A Buckland dans le bureau de Rex,]

Rex : Combien d'expositions avez-vous organisé ?
Prue : Sept, y compris celle de Carlton, ça devrait être dans mon curriculum.
Rex : Franklin Carlton ? Ca c'est vraiment... un joli coup.
Prue : Je suis plutôt obstinée alors en général, j'arrive à obtenir ce que je veux.
Rex : Hum, j'en suis convaincu. C'est dommage que vous croyez que... Qu'avez vous dit dans l'ascenseur ? Que vous ne ferez pas l'affaire.
Prue : C'était une conversation téléphonique privée.
Rex : Pas tant que ça.
Prue : Vous m'avez appelée. Ce n'est pas moi qui ai fait la démarche. Et à propos de ce coup de téléphone, je trouve que ça n'est pas très correct de votre part de m'en parler et c'est injuste que vous me jugiez sur ce que vous avez cru entendre.
Rex : Je vous prie d'accepter mes excuses. Je n'ai pas été correct. En fait, je suis novice à ce jeu là, je, je viens juste de succéder à mon père alors...J'aimerais pouvoir protéger ce qu'il a construit. Mais j'ai aimé tout ce que vous avez fait au musée, vous avez su y attirer des gens plus jeunes, ça va tout à fait dans le sens de ce que je veux faire ici mais quelques soit les qualifications requises, c'est très important pour moi que ceux que j'engage aient vraiment envie d'être ici. (Le téléphone interne sonne, il répond.) Oui ?
Voix de la secrétaire : Excusez moi Monsieur, le candidat suivant est arrivé. Voulez-vous que je lui donne un autre rendez-vous ?
Rex : Non, non, on a fini.
Prue : Je vous remercie. Bien. Merci de m'avoir reçue. (Elle marche vers la porte, s'arrête et se retourne.) Je voudrais vous préciser que mes compétences partent de la Dynastie Ming et vont jusqu'aux autographes de joueurs de basket-ball. Vous pouvez me mettre à l'épreuve. Et quoique je n'ai pas cherché à avoir ce travail, maintenant j'en ai vraiment envie et je suis persuadée que vous ne serez pas déçu.
(Elle part.)


[Devant l'Eglise. Phoebe et Piper sortent du camion du Quake.]

Phoebe : J'aurais cru qu'après la nuit qu'elle a passé, Prue serait plus cool. C'est vrai, quand on a rien fait depuis 6 longs mois, ça soulage, non ?!
Piper : Hum... Ca ne lui ressemble pas de faire des câlins au premier rendez-vous. C'est comme si tout avait changé depuis qu'on est devenues des... (On lui tends un plateau) Merci beaucoup...
(Elles commencent à sortir la nourriture restante du Quake.)
Phoebe : Des quoi ? T'es sage au premier rendez-vous toi ?
Piper : Oui, pourquoi, pas toi ? Non, ne réponds pas.
Phoebe : Disons que ce n'est pas systématique. Et comme je suis une sorcière maintenant, je saurais que ça vaut le coup avant ! Ca m'évitera de perdre du temps ! (Elle remarque un homme à côté et lui tends un plateau.) Salut. (Il part.)
Piper : Mais t'es malade, mais qu'est ce qui t'as pris ?
Phoebe : Faut pas t'en faire, il s'est dit que je plaisantais !
Piper : Mais s'il t'as prise au sérieux, on est très mal... Il faut qu'on soit très prudentes, et très vigilantes. Au lit, et en dehors.
Phoebe : Tu connais la différence entre vigilance et paranoïa ? Tu veux qu'on en parle ?
Piper : Qu'on parle de quoi ?
(Pasteur Williams vient les voir.)
Pasteur Williams : Ca alors ! Phoebe ! Je savais pas que tu étais revenue de New York ...
Phoebe : Et si !
(Ils s'enlacent.)
Pasteur Williams : Tu ne te plaisais pas là bas ?
Phoebe : Non, j'ai détesté le climat ! (Elle rit.) Je vais acheter des chewing-gums, vous voulez quelque chose ?
Pasteur Williams : Non, merci.
(Piper secoue la tête.)
Phoebe : Ca m'a fait plaisir de vous voir.
Pasteur Williams : A moi aussi.
(Phoebe part. Piper continue ses actions alors que le pasteur la regarde.)
Piper : D'accord. Voilà l'histoire. Une amie à moi a un léger problème qui peut être grave. Je ne sais pas trop quoi lui dire.
Pasteur Williams : On va à l'intérieur ?
Piper : Non, non parce que... J'ai pas trop de temps !
Pasteur Williams : Alors quel est son problème ?
Piper : Et bien elle... Disons qu'elle... qu'elle aurait presque tendance à se prendre pour une... (Elle rit nerveusement.) Une sorcière.
Pasteur Williams : Encore des sorcières ?
Piper : C'est un truc grave, non ?
Pasteur Williams : C'est une question qu'on ne me pose pas tous les jours. Tu n'as pas oublié ce qu'on t'as appris à l'éthique publique ? Exode 22-18. "Tu ne laisseras point vivre la magicienne".
Piper : Ce qui veut dire ?
Pasteur Williams : Si on s'en réfère au texte, ça veut dire qu'elle doit mourir. Car elle fait le mal.


[Kiosque à journaux. Phoebe prend un magazine et des chewing-gums et va voir le vendeur à la caisse pour payer.]

Phoebe : Tenez.
Vendeur : Ca fait 3 Dollars.
Vieil homme : On devrait mettre l'âge de nos petits-enfants ? (Il remplit un ticket de loterie. Phoebe le regarde.) Y'a une... Une super cagnotte de 10 millions ! On sait jamais, après tout, c'est peut-être notre jour de chance !
Phoebe : Peut-être.
Vieil homme : Autrement, on perdra notre maison.
(Phoebe prend un billet, et a une prémonition. Elle voit le tirage gagnant du loto. )
Phoebe : 4, 16, 19, 30, 32 et 40. Ce sont les bons numéros.
Vendeur : Ouais, je vous crois sur parole. Vous voulez ces trucs oui ou non ?
Phoebe : (Au vieil homme) 4, 16, 19, 30, 32 et 40. Croyez-moi monsieur, aujourd'hui c'est votre jour de chance ! (La femme du vieil homme lui fait signe et il remplit les numéros donnés par Phoebe.) Et je crois que je vais prendre de quoi jouer moi aussi !


[Devant l'Eglise. Phoebe revient dans la voiture, toute souriante.]

Phoebe : T'es prête ? On y va !
Piper : Pourquoi tu te marres comme ça ?
Phoebe : Oh, c'est rien.


[Devant le Quake. Morris et Andy sont assis dans leur voiture.]

Andy : J'y peux rien, je peux pas m'empêcher de penser que dans cette histoire, y'a des trucs pas nets.
Darryl : (Il rit.) Et c'est reparti pour un tour !
Andy : Dis moi où elles sont passées ? Qu'est ce que ce type a fait à ces pauvres femmes ?
Darryl : En serais tu à... à des ravisseurs extraterrestres ?
Andy : Je parle sérieusement.
Darryl : Je le sais, et c'est bien ça qui m'inquiète. Attends, ton film préféré, c'était pas Ghostbusters, il y a quelques années ? Ecoute, c'est un dingue, un détraqué qui aime les jolies filles, c'est ça, et rien d'autre et s'il revient ici en chercher d'autres, on le coincera ! On l'attrapera pour que ces filles soient plus sures. C'est plus compliqué, si ?
Andy : La nuit des morts-vivants. C'était mon film préféré et ca l'est encore.
(Andy voit Prue sortir de sa voiture et entrer dans le restaurant.)
Darryl : Y'a une banque en face, on devrait leur demander leur cassette vidéo pour voir si. (Andy commence à sortir de la voiture.) Wow, wow wow, où tu vas ?? Hum... Oh non, non, non, reste ici Roméo, tu veux pas tout faire foirer ?
Andy : T'énerve pas et lâche-moi un peu ! Je dois lui parler, c'est urgent. S'il te plait. 5 minutes c'est tout ce que je te demande.
Darryl : Hum-Hum !
(Il tape sur sa montre.)


[A l'intérieur du Quake. Prue marche vers Piper.]

Piper : Cindy, dépêche toi, ton saumon est prêt. Hector, s'il te plaît, on a plus d'assiettes !
Hector : Entendu.
Prue : C'est pas toi qu'aurait donné mon numéro de portable à Andy par hasard ?
Piper : Non, pourquoi ?
Prue : Pour rien.
Piper : Rappelle-moi que je voulais faire ça pour gagner ma vie.
Prue : Oui, bah on dirait que tu vas être la seule à faire quelque chose, je crois que j'ai raté en beauté mon entretien d'embauche !
Piper : T'as jamais été moins qu'excellente.
(Prue voit Phoebe, assise à table avec Stefan.)
Prue : Qu'est ce qu'elle fait là ?
Piper : Elle flirte.
Prue : Non mais t'as vu la robe qu'elle porte ? D'où elle la sort ?
Piper : Elle n'est pas à moi, ça c'est sûr. Faut qu'j'y aille !
(Elle part. Prue s'avance vers Phoebe.)
Phoebe : Prue ! Salut ! (A Stefan.) Voici ma sœur aînée, je te présente Stefan, le photographe.
Stefan : Enchanté.
Prue : Moi aussi. (Ils se serrent la main.) Très jolie ta robe.
Phoebe : C'est pas la tienne, rassure-toi.
Prue : Je te remercie, j'suis au courant, j'ai pas les moyens !
Phoebe : Bien. Excuse-moi, juste une minute. J'en ai pas pour longtemps.
(Phoebe et Prue partent. Stefan regarde sa main qui paraît vraiment très vieille.)


[Dans les cuisines du Quake. Prue et Phoebe entrent.]

Prue : Tu peux me dire comment tu comptes faire pour payer ta robe ? T'es fauchée !
Phoebe : Pas pour longtemps.
Prue : Mais ça veut dire.. .Me dit pas que t'as utilisé tes pouvoirs ?
Phoebe : Oui. Peut-être. Oserais-tu me dire que tu ne l'as pas fait !
Prue : Non, et puis de toute façon, ça n'est pas de moi dont il est question pour l'instant.
(Piper va les voir.)
Piper : Qu'est ce que vous faites ici ?
Phoebe : La même chose qu'à la maison.
Prue : Mais qu'est-ce que t'as fait ? T'as joué aux courses ou quoi ?
Phoebe : J'ai préféré le loto !
Piper : Phoebe !
Phoebe : Vous auriez préféré quoi ? Que j'ignore cette prémonition, que je n'aide pas des gens dans le besoin ? C'est pas ce qu'on nous demande de faire ?
Prue : Non. On nous a pas dit d'utiliser nos pouvoirs à des fins personnelles, tu l'as lu comme moi dans le Livre Des Ombres.
Piper : Pas si fort !
Phoebe : Tu as dit qu'on avait besoin d'argent, j'ai trouvé le moyen d'en avoir !
Piper : Expliquez-vous ailleurs !
Prue : T'as qu'à t'trouver du boulot, fais comme tout le monde !
Phoebe : A la place, je me sers de ma tête, c'est tout.
(Andy entre dans les cuisines.)
Andy : Prue ?
(Andy bouscule un serveur et des plateaux sont sur le point de tomber.)
Piper : Attention ! (Piper fige la scène avant que les plateaux ne tombent sur le sol.) Oh, non. Non, non, non, non, non, ça recommence !
Prue : Et bah voilà, t'as vu ce que t'as fait ?
Phoebe : Quoi ? C'est ma faute ?
Piper : (surprise) Vous n'êtes pas figées !
Phoebe : Faut croire que ça fait rien aux sorcières. Piper, ça dure combien de temps ?
(Prue regarde la salle de restaurant et se rend compte que personne n'est figé.)
Piper : J'en sais rien. Pas longtemps.
Prue : Ca n'a pas figé tes clients.
Piper : Oh dites moi que ce n'est pas vrai !


[A l'extérieur du Quake. Morris s'impatiente et décide de venir chercher Andy dans le restaurant.]


[Dans les Cuisines du Quake.]

Phoebe : Calme toi, ça va aller, tout va rentrer dans l'ordre...Respire...
(Prue regarde à nouveau dans le restaurant et voit Morris se diriger vers les cuisines.)
Prue : Oh non, l'équipier d'Andy vient d'entrer, il se dirige vers la cuisine !
Piper : Mais qu'est ce qu'on va faire ?
Phoebe : Essaie de le retenir !
(Prue court vers Morris.)
Prue : Ah ! Inspecteur Morris, non ?
Darryl : Oui, c'est bien moi. Est-ce que Trudeau est là ?
Prue : Oh... Andy ? Vous m'dites qu'il est là ?
Darryl : Oui, l'hôtesse m'a dit qu'elle l'a vu entrer.


[ Piper et Phoebe dans les cuisines. Phoebe agite un menu devant Piper pour la ventiler.]

Phoebe : Oui, respire, Piper, respire...
Prue : (De l'extérieur.) Je-je vous accompagne, attendez-moi !
(Au moment où Morris ouvre la porte, tout se défige et les plateaux tombent.)
Andy : J'ai des choses à... (Il remarque Morris.) ...te dire. Qu'est-ce que tu fais ici ? Tu m'as donné 5 minutes ?
Darryl : Je t'en ai donné 10.
Andy : Quoi ?
Piper : Ecoutez les garçons, excusez-moi, on est très occupé ici ...
Andy : Bien sûr.
Prue : Je te téléphone, c'est promis. Hein ?
Andy : Entendu.
Prue : Au revoir !
Phoebe : Au revoir.
(Ils partent.)
Piper : Oh que je n'aime pas être une sorcière !


[Au Manoir. Grenier. Piper lit le Livre des Ombres. Phoebe entre.]

Phoebe : Hey. Qu'est ce que tu fais ?
Piper : Je lis. Je réfléchis.
Phoebe : Tu réfléchis à quoi ?
Piper : Au fait qu'on est complètement coincées maintenant qu'on est des sorcières.
Phoebe : Hum. (Elle s'assoit.) Je suis toute ouïe.
Piper : Pour toi, c'est facile, tu trouves ça génial. Tu n'as jamais eu peur de rien, c'est drôle, je t'envie cette qualité, je te l'ai toujours enviée.
Phoebe : Mais tu as tort parce que ça m'a créée des problèmes parfois ! (Elle rit.) Non, vas-y, parle moi.
Piper : C'est curieux, jusqu'ici, on a eu une vie comme tout le monde, on partait travailler, on sortait avec des garçons qui nous convenaient pas, on s'achetait des choses... Et sans rien vouloir, on s'est réveillées un jour et... et tout, oui, tout est devenu différent. On est devenues des sorcières. Je ne sais pas si c'est une bonne chose, ou une mauvaise.
Phoebe : Tu rigoles, c'est un truc fascinant !
Piper : Tu n'en sais rien. Pour l'instant on ignore presque tout de ces pouvoirs. Pourquoi nous les avons ? Que représente t-il ? D'où peuvent-ils venir ? Comment savoir s'ils ne nous... Comment savoir s'ils ne nous viennent pas du diable ?
Phoebe : Piper. On en a déjà parlé, on est des bonnes sorcières.
Piper : Comment le sais-tu ? Tu oublies Jeremy. T'oublies tous les autres sorciers qui risquent de nous poursuivre d'après ce qu'il a dit, comment sait-tu qu'on ne leur ressemble pas ? C'est ça qui m'angoisse, de ne pas savoir. Je voudrais... Je voudrais tellement être normale à nouveau, quitte à me retrouver dans mes galères d'avant. C'est vraiment trop demander ?
Phoebe : Piper, écoute moi, toi, tu es la fille la plus douce, la plus tendre, la plus attentionnée que j'ai connu. Je le pense de tout mon cœur. Tu es toujours prête à aider les gens, même ceux que tu ne connais pas, t'as toujours été comme ça. Ce ne serait pas logique qu'on vienne t'offrir... un don pareil si ce n'était pas pour servir la vie, pour défendre les innocents. C'est ce que le Livre des Ombres nous a dit. Pense aussi que si y'a quelqu'un qui peut s'inquiéter de pas être comme il faut, c'est plutôt moi ! (Piper rit.) Je t'en prie, n'ai plus peur, tu n'as rien à craindre. Bon, faut que je file, je vais me faire prendre en photo !
(Elle prends une pause de mannequin, Piper rit.)


[Dans un restaurant. Prue et Andy sont assis à une table. Une serveuse leur apporte leur café.]

Andy : Merci.
Prue : (avec Andy) Heu Andy... Andy : Heu Prue...
Andy : (avec Prue) Ecoute...
Prue & Andy : Vas-y. Je t'écoute.
Andy : Je ne regrette rien de ce qui s'est passé.
Prue : Je vais être franche avec toi, moi je regrette. J'ai pourtant passé une excellente soirée. C'était bien, en particulier le...
Andy : Ouais, c'était génial !
Prue : Ouais... Et sans parler bien sûr de...
Andy : C'était chouette ça aussi ...
Prue : Ah oui mais tu sais, ce qui me tracasse le plus, c'est... C'est que je t'ai perdu de vue il y a presque 7 ans et, et on vient de reprendre exactement comme avant.
Andy : Je sais, je sais, mais crois moi, je veux juste savoir pourquoi tu es partie. Pourquoi est ce que tu ne me dis pas ton secret ?
Prue : Parce qu'il vaut mieux que tu l'ignores.
Andy : Je ne crois pas.
Prue : Et bien... Ma-ma vie est devenue assez compliquée et je ne veux pas faire l'erreur de m'investir dans une relation pour l'instant.
Andy : Prue... On a juste fait l'amour, je ne vais pas te forcer à vivre avec moi. N'aie pas peur. (Ils rient.) Voici ce que je te propose, on fera comme s'il ne s'était rien passé.
Prue : Tu veux une bouée de sauvetage ou alors tu préfères que je te laisse te noyer tout seul ?
(Ils rient.)
Andy : Non, voilà ce qu'on va faire, on va considérer que ça faisait parti de la relation qu'on a eu dans le passé, calmer le jeu et repartir à zéro ? Puisqu'apparemment on nous donne une autre chance... Ne la laissons pas passer, cette fois. (Le téléphone de Prue sonne, et le bippeur d'Andy aussi.) Le progrès, c'est mortel.
Prue : Excuse-moi. (Elle décroche.) Allo ? Ah, oui, absolument, je peux venir tout de suite. Oui, merci, très bien. (A Andy.) C'est incroyable, c'était la salle des ventes, je vais passer un deuxième entretien d'embauche. Ils m'attendent. Excuse-moi mais j'ai besoin d'un peu de temps pour réfléchir.
(Elle part.)


[A l'extérieur de l'église. Piper est assise dans sa voiture.]

Piper : Je n'ai aucune raison d'avoir peur. Je n'ai aucune raison d'avoir peur. Je n'ai aucune... raison d'avoir peur, aucune. Aucune. (Elle descend de sa voiture et marche vers la porte de l'église. Elle saisit la poignée et ouvre la porte et manque de tomber à cause du poids. Elle pose un pied à l'intérieur pour être sure que rien ne se produit et le retire aussitôt. Elle entre, sort, et saute de joie.) Je suis une bonne ! (Elle descend les marches et Britany est là, mais beaucoup plus vieille. Piper la reconnaît grâce à son tatouage.) Britany ?
Britanny : Qu'avez vous dit ? Est-ce que c'est mon nom ? Vous me connaissez ?


[Chez Buckland. Prue est dans le couloir.]

Rex : Prue ! Merci d'être venue.
Prue : Merci de me l'avoir demandé. J'avoue que je m'y attendais pas du tout.
Rex : Je vous avais dit que vous m'intéressiez. (Ils avancent un peu.) Mais premièrement, je voudrais vous mettre à l'épreuve si vous le permettez, et voir votre talent. Attention où vous marchez. Je vous présente Hannah Webster, une des expertes assistantes, voici Prue Halliwell.
(Elles se serrent la main.)
Prue : Bonjour, ravie de vous connaître.
Rex : S'il vous plait, parlez nous de ce tableau.
(Ils lui montrent un tableau, elle regarde au dos de celui ci.)
Prue : Et bien c'est la Madonne de la Prairie, de Giovanni Berlini, XVIème siècle, fabuleux tableau. Il vaudrait 3 ou 4 millions de dollars si ce n'était pas une copie.
Hannah : A quoi voyez vous que c'est une copie ?
Prue : Il est trop bien conservé et n'a pas jauni. Par ailleurs, l'encadrement a été fait en pin et, à l'époque, les peintres italiens utilisaient le peuplier.
Rex : Bien. Parlez nous de cette œuvre.
(Ils passent à une statuette.)
Prue : Ah... Daygar. Très intéressant, c'est la seule sculpture qu'il ai lui même exposé.
(Hannah cogne une échelle et un pot de peinture tombe sur Prue.)
Rex : Attention !! (Prue met ses mains pour bloquer la peinture et use accidentellement de son pouvoir. La peinture l'évite. Mais un peu de peinture éclabousse les chaussures d'Hannah.) Ca va, vous n'avez rien ?
Prue : Oh... Oui, oui, ça va, merci.
Rex : Vous en êtes sûre ? Je suis désolé, je me demande ce qui s'est passé.
Prue : Oh ce n'est rien.
Rex : Bon, je ne sais pas trop quoi vous dire... Je vous engage, enfin, si vous voulez toujours le travail !
Prue : Oh, vous êtes sérieux ?
Rex : Lundi, ça vous convient ?
Prue : Oui, absolument.
Rex : Bon, très bien, alors c'est d'accord, on règlera tous les détails dès votre arrivée. Soyez la bienvenue chez Buckland.
Prue : Merci, merci, à bientôt.
(Prue s'en va.)
Rex : Bien, qu'en dites vous ?
Hannah : Je dirais que soit elle a vraiment de la chance... Soit c'est une sorcière.


[Au Manoir halliwell. Prue entre.]

Prue : Piper ? Phoebe ? J'ai une bonne nouvelle !
(Britany entre dans le hall.)
Britany : Quoi ?
(Piper arrive avec un bol.)
Piper : Oh Prue, je t'attendais avec impatience !
Prue : Ah oui ? Qui est-ce ?
Piper : Hem... Tiens Britany, tu n'as qu'à aller t'asseoir à table, d'accord ? Oui, vas-y.
(Elle lui tend le bol. Britany va s'asseoir.)
Prue : Qu'est ce que tu as dis ? Britany ?
Piper : Oui, à moi aussi ça me paraît dingue mais je crois... Non, je sais que cette femme est Britany Reynolds.
Prue : Oui, ben voyons, et moi je m'appelle Hillary Clinton !
Piper : Non, écoute moi, Britany avait un tatouage, tu t'en souviens ? Un ange sur la main droite ?
(Prue regarde Britany et voit le tatouage.)
Prue : Je le crois pas ça...
Piper : J'ai réagis comme toi au début, mais ensuite je lui ai posé différentes questions auquelles seule Britany pouvait répondre. Elle est peut-être sénile, mais ses réponses m'ont quand même convaincue.


[A l'extérieur du studio de photos de Stefan. Phoebe arrive avec la camionnette du Quake. Elle sort et frappe à la porte.]

Phoebe : Stefan ? C'est moi, Phoebe.
(Phoebe touche la porte et a une prémonition d'elle-même, attachée sur la table. Javna est là. Ses yeux commencent à devenir rouges et des rayons en sortent pour atteindre ceux de Phoebe. La prémonition se termine. Phoebe court vers la voiture et entre dedans. Quelqu'un l'attrape par derrière.)


[Au Manoir, dans le grenier. Prue et Phoebe marchent vers le Livre Des Ombres.]

Prue : T'es sûre que t'es pas en plein délire ?
Piper : Je vais te montrer ce que j'ai lu à ce sujet dans le Livre des Ombres. (Elle commence à chercher quelque chose dans le Livre et trouve la page.) Tiens, c'est là, tu vois ? "Javna se nourrit une semaine par an en volant la force vitale de femmes jeunes et...
Prue : ... Et en invoquant le pouvoir des ténèbres, il retrouve son éternelle jeunesse."
Piper : C'est sûrement ce qui est arrivé à Britany.
Prue : Y'a forcément un moyen ou bien une incantation pour conjurer le sort !
Piper : Oui attends, "La main de Fatima", il est que Mahomet l'aurait invoqué voilà de nombreux siècles afin que Javna reparte pour le monde d'où il venait.
Prue : Oui, mais le problème c'est qu'on ne sait pas où il se trouve et encore moins qui il est !


[Dans la cuisine. Britany voit l'adresse de Stefan sur une serviette du Quake, accrochée sur le frigo. Elle s'effondre sur le sol.]


[Dans le grenier. Prue et Piper l'entendent et descendent pour voir ce qui se passe.]


[Dans la cuisine. Prue et Piper arrive.]

Piper : Britany ? (Elle court vers elle.) Oh mais qu'est ce qui s'est passé ?!
Prue : Britany, ça va ?
Piper : Je vais téléphoner au médecin.
Prue : Tu lui diras quoi ? Qu'à 25 ans, elle souffre de sénilité précoce ? Qu'est-ce que c'est ?
(Piper prend la serviette.)
Piper : Je la reconnais, c'est une serviette qui vient de mon restaurant, avec au dos l'adresse de Stefan.
Britany : Javna...
Piper : Mais...C'est là que Phoebe est allée !


[Au commissariat. Andy et Morris regarde la cassette de sécurité de la banque.]

Darryl : Regarde, grâce à ces cassettes, on voit la première victime.
Andy : Elle s'en va avec Stefan, le photographe.
Darryl : C'est le dernier endroit où elle a été vue avant de disparaître. Il est sur une liste de suspects celui là ?
Andy : A la première place.
Darryl : Hum... On peut remercier la caméra...


[Dans le studio de Stefan. Phoebe est attachée à la table.]

Phoebe : S'il vous plait, Stefan, ou qui que vous soyez, détachez moi.
Javna : Je suis Javna.
(Javna envoie des rayons sur Phoebe qui hurle.)


[A l'extérieur du Studio deStefan. Prue et Piper arrivent en voiture. Elles courent vers la camionnette du Quake.]

Prue : Tu vois quelque chose ?
Piper : Non. Prue...
Prue : T'inquiète pas, on va la retrouver !
Piper : Il vaut mieux avertir la police...
Prue : Non, si c'est Javna, on est les seules à pouvoir l'arrêter.
Piper : On a besoin de Phoebe pour réciter l'incantation, il faut qu'on soit toutes les trois !
(Elles entendent Phoebe crier.)


[A l'intérieur du Studio. Les rayons atteignent toujours Phoebe. Piper et Prue arrivent, Prue utilise son pouvoir et propulse Javna dans les airs. La lumière va dans les yeux de Prue. Piper libère Phoebe.]

Phoebe : Piper !
Piper : On a besoin de toi et on a peu de temps ...! Prue, attrape le miroir !
(Prue attrape un miroir et le met devant elle, les rayons reviennent sur Javna qui se brûle les yeux. Prue prend la formule.)
Prue : On y va !
Prue, Piper & Phoebe : « Ces yeux que ton maître t'a donné, puissent-ils se fermer à jamais, plie toi devant le pouvoir des trois, disparaît et que personne ne te revoit. »
Javna : Vous ne pouvez rien contre moi, je vivrais éternellement.
Prue, Piper & Phoebe : « Ces yeux que ton maître t'a donné, puissent-ils se fermer à jamais, plie toi sur le pouvoir des trois, disparaît et que personne ne te revoit. »
(Javna disparaît en criant et devient poussière.)


[Au Manoir. Britanny redevient jeune.]


[Dans le studio de Stefan.]

Phoebe : C'est... Cool !
(Elles sortent et la police est là.)
Darryl : C'est tes copines...?
Andy : Prue ! Qu'est ce que vous faites ici ?
Darryl : Tu t'occupes d'elles ?
Andy : Ouais.
Prue : Oh bah on ... On essayait de faire démarrer la camionnette.
Piper : Oui, Phoebe nous a appelé parce qu'elle était en panne.
Phoebe : Heu oui, Stefan voulait prendre des photos de moi.
Andy : Tu ne sais pas la chance que tu as eu, ce type est un kidnappeur.
Darryl : Il n'est pas à l'intérieur, sa voiture est là, il ne devrait pas être loin. Tu restes avec elles ?
Andy : Excusez moi...
(Andy passe le bras par la fenêtre de la camionnette et tourne la clef. La camionnette démarre.)
Piper : Oh heu...C'est fabuleux, tu l'as réparé ?
Andy : Impressionnant non !
Phoebe : Bon bah si on rentrait ?
Andy : Bonne idée !
(Phoebe et Piper partent.)
Prue : Hem... Merci. Tu m'appelles ?
Andy : Bien sûr.


[Au Quake. Phoebe arrive.]

Phoebe : Pardon...Excusez moi... (Elle marche vers une femme qui avait accompagné Stefan.) Salut. Comment ça va ? (La femme la regarde bizarrement. Phoebe se dirige vers Prue et Piper.)
Piper : Tu connais cette fille ?
Phoebe : Elle accompagnait Stefan, je pense que c'est l'une de ses victimes. De toute évidence, elle ne se souvient de rien !
Prue : Elle a eu de la chance...
Phoebe : Oh, j'en ai eu plus qu'elle ! C'est une bonne leçon, il faut que je sois plus prudente à l'avenir.
Prue : Est-ce que j'ai bien entendu ? Elle a reconnu qu'il lui arrivait de faire des bêtises ?
Piper : C'est bien ce qu'elle a dit.
Phoebe : Oui mais c'est la première et dernière fois.
Piper : En tout cas, on a pu aider pas mal de monde ! Je suis ravie de savoir que nos pouvoirs servent de bonnes causes.
Prue : Ouais, ça marche pour la bonne cause mais pas pour notre vie sentimentale, même si de temps en temps c'est quand même bien pratique, je dois l'avouer.
Phoebe : Ah, hypocrite ! (Phoebe voit les numéros de la loterie apparaîtrent à l'écran de la télévision.) C'est le tirage du loto ! J'ai gagné ! (Prue la dévisage.) Bah oui, j'ai gagné ! (Elle prend son ticket et voit les numéros disparaître.) Ooh..
Prue : Je te l'avais bien dit, on a pas le droit de se servir de nos pouvoirs pour nous enrichir, tu t'en souviens ?
Phoebe : Heureusement que j'ai gardé l'étiquette de cette robe. Ce qui me réjouit c'est que le vieux monsieur et sa femme vont garder leur maison !
Piper : Levons notre verre au Pouvoir des Trois, qu'il nous plaise ou non.

Fin

[Scene: Quake. Phoebe's walking through the crowd.]

Phoebe: Oops, sorry. (She walks over to Piper.)

Piper: I'm gonna kill him.

Phoebe: Who?

Piper: Chef Moore. He, of the phony accent, hires me and then quits to open his new place. Thank you very much.

Phoebe: I don't see any customers complaining.

Piper: Hello, I am not a restaurant tour. I'm a chef. I have no idea what I am doing. Are you wearing my dress?

(Britney comes up to them.)

Phoebe: Hey, Britney. Ooh, I love that tattoo.

Britney: Thanks.

Phoebe: I thought it was illegal to get them on your hand because of the veins.

Britney: In the States, yeah. I got it done in Tahiti. (She hands Piper some money.) Keep the change, Piper. I gotta jam.

Piper: Okay, say hi to Max.

Britney:
Bye.

Piper: (to a waitress) Table nine please. (Phoebe sees a guy and has a premonition.) Now, back to my dress.

Phoebe: Okay, see that poster boy to your left? (Piper looks at him.) Just glance, don't be obvious.

Piper: I approve, who is he?

Phoebe: His name is Alec and he's about to come over and ask if he could by me a martini.

Piper: How do you know?

Phoebe: Let's just say I saw the age old problem of who approaches who. I had a little premonition.

Piper: What? Phoebe, you are not supposed to use your powers, we agreed.

Phoebe: No, you and Prue agreed. I abstained. Besides, it's not like I can control it, it just popped into my head.

Piper: That's the whole point. None of us can control our powers. That's what scares me. I could panic and freeze the entire restaurant.

Phoebe: Shh, here he comes.

(Alec walks over to Phoebe.)

Alec: I was just sitting over there wondering if I could buy you a martini or something.

Phoebe: Martini, hmm, imagine that. I would love one. It's Alec, right?

Alec: Yeah, how'd you know my name?

Phoebe: Wild guess. Do you wanna grab a table?

Alec: Yeah.

Piper: (to Phoebe) Prue is gonna be pissed.

Phoebe: News flash. Stop worrying, you'll get wrinkles.

[Cut to outside. Britney walks to her car. She gets in. She adjusts her rear vision mirror. She sees someone sitting in the back seat and she screams.]

[Scene: Andy's apartment. Andy is asleep in his bed. Prue's there sneaking around and putting her clothes on. Andy makes a noise and rolls over. His alarm clock beeps and she uses her power to throw is out the window. Prue leaves. Andy wakes up.]


Andy: Prue?

Opening Credits

[Scene: Manor. Kitchen. Piper's watching TV and whisking some eggs. Prue comes in.]


Prue: Morning.

Piper: Morning.

Prue: What are you watching?

Piper: Nothing. (She turns off the TV.) Just a show.

Prue: About witches? Are you worried we're gonna be burnt at the stake?

Piper: Yeah, right. By the way, Andy called.

Prue: When?

Piper: While you were in the shower. Bad date?

Prue: No. No, no. Not at all. It was great. You know, dinner, movie, sex.

Piper:
Excuse me? On you're first date? You sleaze.

Prue: It wasn't exactly our first date, Piper.

Piper: High school doesn't count. That was last decade. Spill it. (Prue walks in the living room.) Ooh, that bad, huh?

Prue: No, actually that good. It was... well, we were naked. But that's not the point. I told myself that things would be different. That we would take it slow. It just shouldn't of happened, that's all.

(Phoebe comes down the stairs.)

Phoebe: What shouldn't of happened?

Piper: Prue slept with Andy.

Phoebe: Hello.

Prue: Thanks a lot, mouth.

Phoebe: Wait, you were gonna tell her but not me? Family meeting.

Prue: Speaking of last night. What time did you end up rolling in?

Phoebe:
No, no, no. Do not change the subject.

Prue:
Don't dodge the question.

Piper:
It must of been at least after three.

(They walk in the solarium. Prue sits down.)

Phoebe: I must be still be in New York time.

Prue: Actually, that would make it later.

Piper: Or maybe you and Alec.

Prue: Who's Alec?

Piper: Some hottie she hit on in the restaurant.

Phoebe: Excuse me, where vision is history, he hit on me. Remember, the whole vision thing.

Prue: Vision thing? Please tell me you didn't use your powers.

(Phoebe doesn't say anything. Prue looks at Piper.)


Piper: Don't put me in the middle.

Prue: I'm not. You were born in the middle. Look, I thought that we agreed.

Phoebe: No, we didn't. You agreed. You laid down the law. There's a difference.

Prue: Phoebe, our powers aren't toys. We have to be careful or they can get us killed.

Piper: She's right. We don't want any warlocks finding us.

Phoebe: Look, it was just a lousy premonition, that's all. Nobody died. Besides, you guys can't control control your powers any better than I can. And F.Y.I. nothing happened last night. At least nothing I'm ashamed of.

Prue: There's another reason we have to be careful. Andy thinks someone's abducting women in our area.

Phoebe: Abducting women? What do you mean?

Prue: I mean warlocks aren't the only evil we have to watch out for. And F.Y.I. I'm not ashamed of anything.

Commercial Break

[Scene: Police station. Andy's looking at a picture of Brittany. He hands it to Morris. Max is there.]


Max: She didn't come home at all last night. That's not like Brittany, believe me.

Morris: Tell me, Max. What time did she leave to go to Quake?

Max: 8:30. She called around ten, said she was coming home. But I'm really worried.

Andy: Chances are she'll show up. Usually do. The best thing to do right now is to go home and see if she calls, alright. Will you do that?

Max: Yeah, thanks.

(Max leaves.)

Andy: Forth one this week.

Morris: Yeah, well, they can't just be disappearing into thin air. Do something to your hair?

Andy: At least we narrowed down his feeding pool to the area around the restaurant.

Morris: Yeah, well, better tell your sweetie to lock the door at night.

[Scene: Outside a church. Piper's sitting in her car. Someone knocks on the window. Piper gets a fright.]

Piper: Pastor Williams, you scared me.

Pastor Williams:
I'm sorry. Aren't you a little early? Dropping off the unused food from the restaurant. I thought you weren't coming by until this afternoon.

Piper: I am. I mean, I'm coming back with everything.

Pastor Williams: Great. So what are you doing here now?

Piper: Nothing really. Just, uh, just thinking.

Pastor Williams:
About?

Piper: Mary Estee.

Pastor Williams:
Who?

Piper:
It's just a stupid documentary I saw. By the way, is it true that evil beings can't go into a church without being... (She makes a noise and moved her hands to show they were hit by lightning. They laugh.)

Pastor Williams: Evil beings? You mean, like what? Vampires?

Piper: Vampires, no. I was thinking more on the lines of witches.

Pastor Williams: Witches, huh? Let me out it to you this way. I sure wouldn't wanna risk it. I gotta go. I'll see you later?

Piper: Yeah, right, absolutely. (He leaves. Piper gets out of her car and walks over to the door. Just as she's about to grab the handle, there's a crack of thunder and she runs away.)

[Scene: Bucklands. Prue's running towards an elevator.]

Prue: Hold the door. (She runs in the elevator and drops her briefcase. Everything falls out of it.) Damn it. Rex, can you push twelve please? (He does so.)

Rex: Here let me help. (He bends down and picks up some papers.) Eighteenth century French art. Do you work in the auction house upstairs?

Prue: No, just interviewing, if I ever get there in time. Don't let me get my King Louies' mixed up. (Prue's phone rings. She answers it.) Hello? Uh, Andy, how did you get this number?

Andy: Prue, I think we should talk.

Prue: Yeah, it's just that I'm really late for this interview.

Andy: I didn't mean for what happened last night to happen, Prue. You have to know that, Prue.

Prue: Of course I'm you know, totally wrong for it anyway, stuffy old auction house. I don't even know why you called.

Andy: Come on, Prue. Listen to me. We've known each other for a long time. We just couldn't help ourselves. It's nothing to be ashamed of.

Prue: I know, Andy.

Andy: All we did was make love.

Prue: I know, Andy.

Andy: Talk to me, help me out here, Prue. Why'd you sneak out like that?

Prue: I did not sneak out. Right, you were asleep. I didn't want to wake you. And I did write, you know, I just didn't leave it. (The phone crackles.) Hello? Hello? (She hangs up. The door on the elevator starts to open but Prue uses her power to make it close.)

Guy: Hey, it missed my floor.

(Prue uses her power so it misses everyone else's floor and it goes straight to floor twelve.)

Rex: That was strange. Lucky you, huh?

(The door opens.)

Prue: Yeah, I'm charmed alright.

[Scene: Quake. Phoebe hands a menu to a guy. There's a woman sitting next to him.]

Phoebe: He you go.

Stefan: Thank you.

Phoebe: Excuse me, but aren't you Stefan?

Stefan: Yes. I'm sorry, do we know each other?

Phoebe: Oh, highly doubtful. I'm just familiar with your work. Like everyone else in the world.

Stefan: Well, I don't know about that. Well, I'll take a compliment from a gorgeous woman.

Phoebe: I'm sure your girlfriend must appreciate that.

Stefan: (whispering) She's not my girlfriend.

Phoebe: (whispering) Then why are you whispering?

Woman: Excuse me. (She leaves.)

Phoebe: Ooh, ooh, okay. Well, it was really nice meeting you.

Stefan:
You too. Listen, listen. I'm in town for a couple of days doing a Porsche shoot. If you're interested, stop by. I would love to photograph you. You do model don't you?

Phoebe: In my dreams, yeah.

(He writes down the address and gives it to her. She smiles and walks away. Piper comes up to her.)

Piper: A driver just called in sick. Can you do a quick delivery?

Phoebe:
Sure. Is that guy at the bar staring at me?

Piper: There are a lot of guys at the bar staring at you.

Phoebe: The one at the far end. Tall, dark, brooding, very New York.

Piper: Sorry, no.

(Phoebe looks over and Stefan is gone.)

[Scene: Bucklands. Prue and a woman are walking towards an office.]


Woman:
He's seen your resume and is very impressed. I gotta tell you, it's already blown out six other applicants.

Prue: I still don't know why he's interested. I never even applied.

Woman: He likes what you did at the museum. Even though your ex-boss trashed you. What's Roger got against you anyway?

Prue: Hard to say. Unless shattering his ego counts for something. He's also my ex-fiancé.

Woman: Got it. You ready?

Prue: Yeah.

(They walk in the office. Rex is there.)


Woman: Rex Buckland, this is Prue Halliwell. Interviewing for the new specialist.

Rex: Actually we've already met. Welcome to my stuffy auction house.

[Scene: Stefan's photography place. There is a woman tied to a table.]

Woman: Please, don't hurt me. Let me go. Please, Stefan.

(Stefan walks up to her and you see he is really old.)

Stefan: It's Javna.

(His eyes glow and a really bright light comes out of his eyes and goes into hers. She screams and she turns into an old woman. Stefan then turns young again.)

Commercial Break

[Scene: Bucklands. Rex's office. He's interviewing Prue.]

Rex: How many divisions did you correct?

Prue: Seven, including the colonist estate. It should be on my resume.

Rex: Franklin Carlton. That's quite a coup.

Prue: Well, I tend to be on the persistent side. I usually get what I want.

Rex: A no doubter. It's a shame though that you think you're... how did you put it in the elevator? Totally wrong for the job.

Prue: That was a private phone conversation.

Rex: Hardly.

Prue: You called me, remember. Not the other way around. And while we're at it, I think it's incredibly unfair that you eavesdrop on a private call and then you judge me based entirely on what you thought you heard.

Rex: I apologize. It was unfair of me. I'm new of all this. I've only just taken over the house from my father, so I'm very protective of it. But knowing that, what you did at the museum, attracting the younger market, it's totally consistent of what I want to do there. It's just when all these qualifications are signed, It's very important to me that whoever I hire, truly wants to be here. (The intercom beeps.) Yep.

Secretary's voice: Excuse me, Mr. Buckland. Your next interview is waiting. Should I reschedule him?

Rex: No, I think we're done here.

Prue: Well, thanks for your time. (She walks over to the door, stops and turns around.) My area of expertise ranges from Ming Dynasty to a Mark McGuire ricky baseball card. You name it - I can identify it. Now, I may not of solved this job originally, but I do want it. And I am definitely right for it.

[Scene: The Church. Phoebe and Piper get out of the Quake van.]

Phoebe: You would think after last night, Prue would be a lot mellower. I mean, how long had it been? Six months? Which is worse.

Piper: It's just so un-Prue like to have sex on the first date. I mean, everything's changing since we've become... you know.

(They start getting the stuff out of the back of the van.)

Phoebe: Come on, you've never had sex on the first date?

Piper: No, have you? Don't answer that.

Phoebe: Well, it's not a regular thing. Of course now that I'm a witch I can see if it's gonna be any good or not before it actually... (She notices an elderly man standing next to her. She hands him a tray.) Hi. (He walks away.)

Piper: What's the matter with you? Are you outta your mind?

Phoebe: Come on, it's not like he took me literally.

Piper: You don't know that, he could of. I just think we need to be extra careful. In bed and out.

Pheobe: Okay, well there's careful and then there's paranoid. Do you wanna talk about it?

Piper: Talk about what?

(Pastor Williams comes up to them.)

Pastor Williams:
Hey, Phoebe, I didn't know you were back in town.

Phoebe: Hey.

(They hug.)

Pastor Williams: Say goodbye to the Big Apple did you?

Phoebe:
Oh, I ate the worm. Hey, I'm gonna go get some gum. Do you guys want anything?

Pastor Williams:
No thanks.

(Piper shakes her head.)

Phoebe: Okay, good to see you.

Pastor Williams:
You too.

(Phoebe walks away.)

Piper: Okay, here's the deal. I got this friend. Has a little problem. Could be bad. Not quite sure what to tell her.

Pastor Williams: You wanna go inside?

Piper: No. I mean, I've gotta get going.

Pastor Williams: So what's the problem?

Piper: Well, she kinda, sort of thinks she might be a witch.

Pastor Williams: Witches again, huh?

Piper: Not a good thing is it?

Pastor Williams: Certainly not a question I get everyday. How well do you remember Sunday school lessons? I suggest 22:18. Thou shall not suffer a witch to live.

Piper: Meaning...

Pastor Williams:
If you go by the old school, it means put her to death. She's evil.

[Cut to Phoebe. She's at the store. She grabs a magazine and some gum and walks up to the counter.]

Phoebe: Here you go.

Guy: $3.52.

Elderly man: Should be used on grandchildren's birthdays. (He's holding a lottery ticket. Phoebe looks over at him.) It's a ten million dollar jackpot. Who knows? I mean, today may be our lucky day. If not, we're gonna lose our house.

(Phoebe touches a lottery ticket and she has a premonition of the lottery numbers.)

Phoebe: 4, 16, 19, 30, 32 and 40. Those are the winning numbers.

Guy: Yeah, yeah, right lady. You want this stuff or don't you?

Phoebe:
(to the elderly man) 4, 16, 19, 30, 32 and 40. Trust me, Mr. Today is your lucky day. I think I'll buy one of these lottery tickets too.

[Cut back to the church. Piper's waiting in the car. Phoebe gets in with a smile on her face.]

Phoebe:
Ready? Let's go.

Piper: What are you smiling about?

Phoebe: Nothing.

[Scene: Outside Quake. Morris and Andy are sitting in the car.]

Andy: What do you want me to say? This does not feel right to me about this, I can't help it.

Morris: Here we go again.

Andy: I mean, where are they, alright? What's this guy doing to these poor women?

Morris:
Thinking alien abduction are ya?

Andy: I'm serious, Morris.

Morris: I know, that's what scares me. Let me guess, favourite movie when growing up - Ghostbusters? Look, we got a crazy, Trudeau. Likes the pretty ladies. That's it, the end. If he goes back looking make the world a safer place. That too hard to follow?

Andy: Evil dead II. Favourite movie growing up. Just for the record.

(Andy sees Prue get out of her car.)

Morris: Bank across the street, I think we should grab the ATM tapes and see if.... (Andy gets out of the car.) Whoa, whoa, where are going? No, no, forget it Romeo. You're not blowing our cover.

Andy: Come on, Morris. Cut me some slack. I have to talk to her. Please? Five minutes, that's all I need.

[Cut inside Quake. Prue walks up to Piper.]

Piper: Cindy, come on, your salmon's up. Hector, way behind. We need clean plates.

Prue: You didn't give Andy my cell phone number by any chance did you?

Piper: No, why?

Prue: Never mind.

Piper: Remind me I wanted to do this for a living, right?

Prue: Looks like you're not the only one of us who's going to be doing anything for a living. Look how bad my interview went.

Piper: I can't imagine you were less then stellar.

(Prue notices Phoebe sitting at a table with Stefan.)

Prue: What's Phoebe doing here?

Piper:
Flirting.

Prue: Yeah, and she's wearing Armani. Where did she get that?

Piper: Not from my closet. I gotta go.

(She walks away. Prue walks up to Phoebe.)

Phoebe: Prue, hi. This is my other sister. Prue, this is Stefan the photographer.

Stefan: Pleasure.

Prue: Likewise. (They shake hands.) Nice dress.

Phoebe: Don't worry, it's not yours.

Prue: I know. I could never afford it.

Phoebe: Will you excuse me for one minute? I'll be right back.

(Phoebe and Prue walk away. Stefan looks at his hand and it's turning really old.)

[Cut to the kitchen. Prue and Phoebe walk in.]


Prue: How are you gonna pay for that? You're broke.

Phoebe: Not for long.

Prue: What does that mean? You didn't use your powers again?

Phoebe:
Maybe. Are you telling me you haven't?

Prue: No, I'm not telling you that but we're not talking about me are we?

(Piper comes up to them.)


Piper: What are you guys doing in here?

Phoebe:
Same thing we do at home.

Prue: What, did you go to the tracks, play the market, what?

Phoebe: The lottery.

Piper: Phoebe!

Phoebe: What did you want me to do? Ignore the premonition? Not help a needy family. That's what we're supposed to do, right?

Prue: No, we are not supposed to use our powers for our own personal gain. That's what it says in the Book Of Shadows.

Piper: Not so loud.

Phoebe: You said we needed money, right? We'll I'm getting some.

Piper: Come on, you guys.

Prue: Well, get a job like everybody else.

Phoebe:
I'm using my mind instead.

(Andy enters the kitchen.)

Andy: Prue?

(Andy bumps into a guy holding plates.)

Piper: Watch it! (Piper freezes everyone and the plates before they hit the ground.) Oh, no. No, no, no, no, no, not again.

Prue: Now look what you've done.

Phoebe: This is my fault?

Piper: You guys aren't freezing?

Phoebe: I guess it doesn't work on witches. Piper, how long does it last?

(Prue looks outside the kitchen and sees that no one is frozen.)

Piper: I don't know, not long.

Prue: Uh, it doesn't work out there either.

Piper: Oh, tell me this isn't happening.

[Cut to outside the kitchen. Morris walks in.]

[Cut back in the kitchen.]


Phoebe: Calm down, it's okay. It's all gonna be okay.

(Prue looks outside again and notices Morris walking towards the kitchen.)

Prue: Oh, God, Andy's partner just came in and he's headed this way.

Piper: What are we gonna do?

Phoebe: Stall him.

(Prue runs out of the kitchen.)

Prue: Hey, Inspector Morris, right?

Morris:
That's right. Is Trudeau in there?

Prue: Uh, Andy? I don't know is he?

[Cut back in the kitchen. Phoebe's fanning Piper with a menu.]

Phoebe: Okay, breathe, Piper, breathe.

(Just as Morris opens the door, everyone unfreezes and the plates fall on the floor and break.)

Andy: I really think we should... (He notices Morris there.) talk. What are you doing here? I thought I had five minutes.

Morris: Yeah, I gave you ten.

Piper: Guys, you know, we're really busy in here.

Andy: Yeah, sure.

Prue: Uh, I'll call you later, I promise.

Andy:
Okay.

Phoebe: Bye.

(They leave.)

Piper: I hate being a witch.

Commercial Break

[Scene: Manor. Attic. Piper's looking in the Book Of Shadows. Phoebe walks in.]


Phoebe: Hey, what are you doing?

Piper:
Reading. Thinking.

Phoebe: About what?

Piper: About how totally screwed we are now that we're witches.

Phoebe: Oh, that.

Piper: You don't understand, you don't think we are. You're never afraid of anything. I envy that about you, I always have.

Phoebe: Yeah, well, don't because it gets me in trouble sometimes. Piper, talk to me.

Piper: I don't know, it's like our whole lives have been like everybody else. Rushing off to work, going out on bad dates, buying shoes and suddenly we wake up one day and everything is different. We're witches now. I don't know if that's a good thing or a bad thing.

Phoebe: Are you kidding? It's a great thing.

Piper: You don't know that. We don't know anything about these powers. Why we have them, what they mean, where they come from. I mean, how do we know it's not... how do we know it's not from evil?

Phoebe: Piper, we've been through this. We're good witches.

Piper: What about Jeremy? What about all the other warlocks he said would be coming after us. How do we know we're not just like them? That is what scares me. We don't know. I just wanna be normal again. As messed up as that was. Is that too much to ask for?

Phoebe: Piper, listen to me. You are the most sweetest, most caring person I've ever met. No, I mean that, you are. You're always there to help anybody, even strangers. You've been doing it your whole life. So there's no way you've been given this, this gift if it wasn't to do good things with it. To protect the innocent just like the Book Of Shadows said. Besides, if anyone is concerned of being bad, it's me, right? (Piper laughs.) You've got nothing to be afraid of. I am going to get my picture taken.

(She does a little pose. Piper laughs.)

[Scene: At a restaurant. Prue and Andy are sitting at a table. A waitress places two cups of coffee on the table.]

Andy: Thanks.

Prue: (in unison with Andy) Uh, Andy.

Andy: (in unison with Prue) Look, Prue.

Prue/Andy: (in unison with Andy) You go first. (in unison with Prue) Go ahead.

Andy: I'm not sorry it happened, Prue.

Prue: Well, I have to be honest with you, Andy, I am. I mean, not because I didn't enjoy it, I did. Especially the, um...

Andy: Yeah, that was great.

Prue: And of course so was the, uh...

Andy: That was nice too.

Prue:
Yeah, but, you know, that's not the point, it's... I haven't seen you in almost seven years. Just starting right back where we left off is...

Andy: I know, I know, believe me. I just wanna know why you left, that's all. Why can't you tell me? What's the big secret?

Prue:
Believe me, you don't wanna know.

Andy: Try me.

Prue: Well, my life, it's gotten a little complicated and I just don't think that I should get involved in anything right now.

Andy: Prue, we had sex. It doesn't mean we have to elope. Okay, about this, why don't we just pretend it never happened?

Prue: Do you want me to toss you a life preserve now, or just let you sink on your own?

(Andy laughs.)

Andy: No, no, I'm serious. Why don't you just count that one as part of our old relationship and we'll slow down, we'll start another. Prue, we've been given a second chance here, I don't wanna blow it this time. (Prue's phone rings and Andy's pager beeps.) Dating in the nineties.

Prue: Excuse me. Hello? Uh, yeah, absolutely, I'm sure I can make that. Okay, thanks. (She hangs up.) Uh, just give me a little time to think things over, okay?

(She leaves.)

[Scene: Outside the church. Piper's sitting in her car.]

Piper: I have nothing to be afraid of. I have nothing to be afraid of. (She gets out of her car and walks over to the church door. She holds onto the handle and pulls it open. She pokes her foot inside to make sure nothing happens. She steps inside and smiles.) I'm good! (She walks back down the stairs and Britney's there as an old woman. Piper looks at her and then her hand and sees the tattoo on it.) Britney?

Britney: You know me? Is that my name?

[Scene: Bucklands. Outside Rex's office. Prue's there.]

Rex: Prue, thank you for coming back.

Prue: Well, thanks for having me back, although I must admit I didn't expect it.

Rex: I told you I was interested and I am. But first of all I decided to test your expertise if you don't mind. See how good you really are. (They walk down the hallway.) This is Hannah Webster, one of our assistant specialists. This is Prue Halliwell.

(They shake hands.)

Prue: Nice to meet you.

Rex: Please, tell us about this piece.

(They show her a painting.)

Prue: Well, Madonna of Meadow, Giovanni Berlini, 16th century, fabulous piece. Worth 3, 4 million dollars easily if it wasn't a copy.

Hannah:
What makes you think it's a copy?

Prue: Too well preserved, no yellowing. Besides, the frame support is in pine and Italian painters used poplar back then.

Rex: Um, what about this one?

Prue: Daygar. Actually, this was the only sculpture he exhibited himself.

(Hannah knocks a ladder and a tin of paint falls above Prue.)

Rex: Watch out! (Prue puts her hands up to block the paint and she accidentally uses her power and the paint moves and misses her.) Are you okay?

Prue: Uh, uh, yeah, yeah, I'm okay.

Rex:
You sure? I'm sorry, I can't believe that happened.

Prue: It's okay.

Rex: Well, uh, I really don't know what to say, except you're hired, if you still want the job.

Prue: Are you serious?

Rex: Can you start Monday?

Prue: Yeah, absolutely.

Rex: Terrific. It's done then. Yeah, we can sort out the details when you come in. In the mean time, welcome aboard.

Prue: Thanks. Bye.

(Prue walks away.)


Rex: Well, what do you think?

Hannah: I think she's either the luckiest woman alive or she's a witch.

[Scene: Manor. Prue enters.]


Prue: Piper? Phoebe? Guess what?

(Britney walks in the foyer.)

Britney: What?

(Piper walks in holding a bowl.)

Piper: Prue, thank God you're home.

Prue: Yeah, who, uh...

Piper: Here you go, Britney. (She hands her the bowl.) Why don't you go sit down at the table, okay? There you go.

(Britney walks over to the table.)

Prue: Um, sorry, Britney?

Piper: You're not gonna believe this. I'm not sure I do. I think... no, I know, this woman is Britney Reynolds.

Prue: Yeah, right, Piper and I'm Rosey O'Donnell.

Piper: No, I mean it. Britney had a tattoo, right? An angel on her right hand, remember?

(Prue looks over at Britney and notices the tattoo.)

Prue: That can't be.

Piper: That's what I thought at first but then I started asking her some questions. Things only Britney would know. She may be senile but it was enough to convince me.

[Scene: Stefan's photography place. Phoebe arrives in the van. She gets out holding a dress. She walks over and knocks on the door.]

Phoebe:
Stefan, it's me, Phoebe.

(Phoebe touches the door handle and has a premonition of herself tied to a table and Javna's there. His eyes start glowing. The premonition ends. Phoebe runs back to her car and she gets in. Someone grabs her from the backseat.)

Commercial Break

[Scene: Manor. Attic. Prue and Phoebe walk over to the Book Of Shadows.]


Prue: Piper, what are you talking about?

Piper: I'm telling you. I saw something about it in the Book Of Shadows. (She starts flipping through the book. She finds the page.) Okay, look, see? Javna feeds one week out of every year, stealing the life force from the young.

Prue: By evoking the black magic power, the evil eye to sustain eternal youth.

Piper: It's gotta be what happened to Britney.

Prue: Yeah, but there must be some kind of incantation to reverse it.

Piper: There is. "The hand of fatima." It says that the Prophet Mohammad centuries ago to banish Javna back to where ever the hell he came from.

Prue: Yeah, well, the problem is we don't know who Javna is, let alone where he is.

[Cut to downstairs. Britney sees the address of Stefan's photograph place and she faints.]

[Cut back to the attic. Prue and Piper hear her.]


Piper: Britney? (They run downstairs to Britney.) Oh my God, what happened?

Prue: Britney, are you alright?

Piper:
I'll call 911.

Prue: And tell them what? That she's dying of old age at 25? (Piper picks up the napkin that the address is on.) What is it?

Piper: It's a cocktail napkin from my restaurant. With Stefan's address on the back.

Britney:
Javna.

Piper:
Prue, that's where Phoebe went.

[Scene: Police station. Andy and Morris are looking at security tapes.]

Morris: Look at this. ATM tape caught the first victim.

Andy: And she's leaving with that photographer, Stefan.

Morris: Jibes was the last place she was seen before she disappeared. Is he on a suspect list?

Andy: Just moved to the top.

Morris: God bless ATM's.

[Scene: Stefan's photography place. Phoebe is tied to a table.]

Phoebe: Wait, Stefan or whoever you are, let me go.

Javna: It's Javna.

(Javna's eyes glow and Phoebe screams.)

[Cut to outside. Prue and Piper pull up in the car. They run up to the van.]

Prue: Do you see anything?

Piper: No. Prue...

Prue:
Look, we'll find her.

Piper:
Maybe we should call the police.

Prue: No, if Javna has her then we're the only ones who can stop him.

Piper:
But we need Phoebe to do it. The incantation only work with the three of us.
(They hear Phoebe scream.)

[Cut to inside A bright light comes out of Javna's eyes into Phoebe's. Piper and Prue come in. Prue uses her power and throws Javna across the room. The bright light then goes into Prue's eyes. Piper unties Phoebe.]

Piper: Phoebe, we don't have a lot of time, okay?

Phoebe: Prue, grab the mirror.

(Prue grabs a mirror and puts it in front of her face and reflects the light back into Javna's eyes. Prue gets the spell and they start chanting.)

Prue: Now.

Prue, Piper, Phoebe:
"Evil eyes look unto thee, may they soon extinguished be, bend they will to the power of three, eye of earth, evil and accursed."

(They repeat it. Javna turns into a skeleton and then into dust and disappears.)

[Cut to the manor. Britney turns young again.]

[Cut back to Prue, Piper and Phoebe.]


Phoebe: Very cool.

(They go outside and the police are there.)

Andy: Prue? What are you doing here?

Prue: Well, we were just trying to get the van started.

Piper: Yeah, Phoebe called. She was having car troubles.

Phoebe: Stefan was gonna take some pictures of me.

Andy: Do you have any idea how lucky you are? This guy's a stalker.

Morris: No sign of him inside. He's car's here so he might still be around.

Andy: Excuse me.

(Andy reaches in the car and starts it.)

Piper: Hey, how about that. You fixed it.

Andy: How about that.

Phoebe: Maybe we should go.

(Phoebe and Prue walk away.)

Prue: Uh, thanks. Call me?

Andy: Sure.

Commercial Break

[Scene: Quake. Phoebe walks in.]


Phoebe: Whoops, excuse me. (She walks up to a woman.) Hey, how are you? (The woman looks at her strangely. She goes over to Prue and Piper.)

Piper: Do you know that girl?

Phoebe: I almost was that girl. She was one of Stefan's victims. Obviously doesn't remember.

Prue: Lucky her.

Phoebe: No, lucky me. I learned my lesson. I have got to be more careful.

Prue: Excuse me, did I just hear it? Did she actually admit to doing something wrong?

Piper: That's what I heard.

Phoebe: Frame it. It won't happen again.

Piper: At least we helped those people. I mean, it's nice we know our powers really are good.

Prue: Yeah, good for everything but love lives unfortunately. Although I must admit they do come in handy once in a while.

Phoebe: Uh huh. Hypocrite. (Phoebe sees the lottery numbers come up on the TV screen.) The winning numbers. I've won. (Prue gives her a look.) Well, I did.

(She gets the ticket out of her purse and the numbers disappear.)

Prue: See, I told you. You can't intentionally use your powers for your own personal gain, remember?

Phoebe: It's a good thing I didn't take the tags off that dress. Oh, well. At least those old couples didn't lose their house.

Piper: A toast to the power of three. Whether we like it or not.

The End

Kikavu ?

Au total, 71 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

magalaure 
27.11.2016 vers 14h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

Sas1608 
06.11.2016 vers 09h

Vivi69 
02.11.2016 vers 11h

valelsa46 
01.11.2016 vers 22h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
HR/Classement des 50 meilleurs personnages d'Hollywood

HR/Classement des 50 meilleurs personnages d'Hollywood
Hollywod Reporter a réalisé un classement des 50 meilleurs personnages d'Hollywood. Les soeurs...

The Big Bang Theory

The Big Bang Theory
La diffusion américaine de The Big Bang Theory reprendra sur CBS le 15 décembre prochain. La série...

Charisma Carpenter guest star dans la saison 2 de CM : BB !

Charisma Carpenter guest star dans la saison 2 de CM : BB !
Charisma Carpenter a annoncé sur son Instagram rejoindre le casting de la saison 2 de Criminal Minds...

Un pilot pour Heathers sur TV Land | Shannen Doherty

Un pilot pour Heathers sur TV Land | Shannen Doherty
Très peu présente sur les écrans depuis l'annonce de sa maladie, Shannen Doherty a révélé son retour...

Touch 2017

Touch 2017
Alyssa Milano a réalisé un photoshoot pour la collection 2017 de Touch. Quatre photos sont pour le...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (23:26)

Mais c'est bizarre ! Pour moi y a que 3 pubs normalement...

Titepau04 (23:27)

Bah d'habitude elles sont un peu plus longues mais moins fréquentes

Titepau04 (23:27)

Même entre les 2 épisodes yen avait une

Titepau04 (23:27)

Je pense qu'il y a eu 5 pubs en fait, 2 par épisode et une entre les deux

stanary (23:28)

Et c'est sur TF1 ?

Titepau04 (23:29)

Oui

stanary (23:29)

Ah bah alors ils ont tout changé

Titepau04 (23:30)

Je pense qu'ils ont fait parce que les épisodes étaient plus longs

Titepau04 (23:30)

65 min par épisode

stanary (23:33)

Ah oui la je comprends mieux. J'avais jamais vu ça à la télé c'est pour ça

Titepau04 (23:34)

C'est désagréable

stanary (23:37)

Au pire regarde si une autre chaine diffuse la série

Titepau04 (23:38)

Je crois pas qu'il y en ait d'autre ... c'était les derniers de la saison

stanary (23:42)

Et c'est déjà fini ?

Titepau04 (23:42)

Oui ça y est

Titepau04 (23:42)

Yen a que 8

stanary (23:44)

8 épisodes ? ah mais c'est meilleur alors !

Titepau04 (23:56)

Nooonnnnn c'est trop court!!!

stanary (00:17)

Ah ça, ça dépend quand même des séries. Bon moi je vais me coucher. Bonne nuit !

Titepau04 (10:33)

Bonjour tout le monde!!!

serieserie (11:14)

Hello la citadelle!

Sonmi451 (14:46)

Bon week end!

Chaudon (17:21)

Depuis début décembre, le quartier "Elementary" a un NOUVEAU SONDAGE ! Soyez nombreux pour voter !

Chaudon (17:22)

...Désolé, je me suis trompé d'HypnoRooms . Comment enlever mon précédent message ?

Sonmi451 (18:35)

En papotant ^^

Sonmi451 (18:35)

Mais moi j'ai du mal à écrire, y a un bébé

Sonmi451 (18:36)

qui veut l'ordinateur lol

Minamous (20:27)

L'HypnoGame Arrow commence dans 30 minutes et il reste des places, alors s'il y a des retardataires, n'hésitez pas à nous rejoindre

Minamous (20:28)

oups...je croyais que j'étais sur HypnoPromo, sory

Titepau04 (21:13)

Sonmiiiii!!! Tu es là??!!

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

arween (08:32)

Bonjour à tous ! Venez nous rendre visite sur The Night Shift pour participer à notre grande animation (ouverte à tous), commenter le joli calendrier réalisé par serie² et voter au sondage ! Merci

arween (08:33)

Dollhouse vous attends pour voter au sondage et commenter le calendrier fait par Xana. Merci pour vos visites

mnoandco (09:17)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

serieserie (09:29)

Heyyy! Lucifer vous attend pour son animation 'Le diable s'habille en Prada'!!

liliju (10:16)

Ca vous dit une ptite interview collective pour Noël sur le quartier Supernatural? je vous attend sur le topic spécial interview. Et n'oublier pas le calendrier de l'avent sur le quizz. Merci à tous. On ne peut rien faire sans vous

Titepau04 (10:32)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Profitez-en aussi pour voter sur le sondage ncisla!!!! et pas besoin de connaître la série!

Titepau04 (10:33)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

serieserie (12:22)

On oublie pas de venir voter pour le concours #OneChicagoOS sur Chicago PD

angie5 (12:35)

Bonjour, nouveau design pour le quartier de sous le soleil, vous pouvez commenter sur le forum dédié et n'hésitez pas à commenter les épisodes d'une famille formidable saison 13 diffusé depuis lundi !! et si vous voulez donner un coup de main, envoyez-moi un mp. merci. bonne journée. Bonne visite!!

mnoandco (14:44)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

mnoandco (14:45)

Le quartier Blacklist, en plus de l'animation HypnoAwards, vous propose de jolis calendriers pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir voter, commenter vos choix, donnez votre avis sur ces créations!

mamynicky (15:01)

'Jour les 'tits loups Le quartier Empire voudrait connaître vos goûts en matière de chants de Noel.

chrismaz66 (16:40)

Mamy je déteste les chants de noël, ça m'file le cafard ! Mais bon je vais voter parce que c'est toi

chrismaz66 (16:42)

Choup nous a concocté des animations spécial 10 ans de ouf pour Torchwood, venez jouer, pas besoin de connaître la série! Apportez juste vos yeux et votre cerveau

Phoebus (18:20)

Bonjour, Photo de l'épisode et Review de l'épisode 8x06 (celui du 2 décembre) sur le quartier The Vampire Diaries.

Sonmi451 (21:27)

Merci voter dans préférence.

Minamous (20:28)

HypnoGame Arrow dans 30 minutes sur la citadelle, il reste des places, n'hésitez pas à nous rejoindre si vous voulez vous amuser avec nous

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play