VOTE | 370 fans |

Sunnydale : Forum Série

Pour poster sur ce forum, veuillez vous identifier

Retour à la liste des sujets

Les Analyses de Sudena !


Sudena  (04.03.2013 à 00:37)

Avertissement:

Les messages que je posterai ces prochains temps ne sont pas destinés à tous les yeux. Depuis plusieurs jours je réfléchissais au meilleur moyen d'amorcer la conclusion de cette analyse comparative mais je me suis heurté à une impossibilité: ce que j'ai à dire rentre désormais dans les profondeurs de l'intrigue voire des images mêmes de ces séries, et je n'ai pas trouvé comment faire pour être assez explicite en restant dans l'allusion. Je spoilierai donc de façon ndigne ces séries: c'est le seul moyen pour achever ce que j'ai commencé; et je demande donc une faveur à vous, lecteurs: si vous ne connaissez pas ces séries et si vous avez envie de les découvrir par vous-mêmes ne lisez pas ce qui va suivre, en particulier les derniers chapitres qui vont spoiler le final. Et cette demande s'adresse particulièrement à ceux qu voudraient découvrir "Lost" (à la rigueur ce serait moins gênant pour "The West Wing"), car j'enfreindrai une règle absolue de tout lostie _ce que je ne fais jamais dans une conversation_. Pardon donc d'avance etsi vous voulez m'accompagner jusqu'au bout...à très prochainement (prendre cette décision a été beaucoup plus pénible que de trouver un plan cohérent)...


Sudena  (04.03.2013 à 22:08)

Une histoire de groupe et d'amitié

 

A-travers et au-delà des conventions du genre ces séries racontent une expérience humaine. C'est le cas de beaucoup d'autres me direz-vous mais il y a dans ces trois-là une certaine dimension de surprise dûe à la thématique de base: chasse aux vampires dit plutôt baston contre les méchants (avec une armée plus qu'un vrai groupe d'amis), robinsonade dit survie et découverte d'un lieu (sans parler de l'importance que prend l'île en elle-même très rapidement), politique dit gouvernement d'un pays. Pour comparer avec d'autres: "Friends" parle dans son intitulé même d'un groupe d'amis, "Les Soprano" mettant en scène la Mafia la question d'amitié et de loyauté est forcément et obligatoirement au centre des débats, il n'y a pas de thématique d'amitié dans "Oz" ou "Sur Ecoute" même s'il y a des amis ou des groupes d'intérêt, etc... Pour forger ces amitiés ces séries ont utilisé un processus graduel en trois temps _très différencié dans "Buffy", beaucoup plus étroitement lié dans "Lost". Détaillons-le un peu:

 

-étape 1: l'aventure: le lancement primaire de ces histoires humaines est une épreuve commune, une aventure partagée en commun. Dans "Buffy" la tueuse trouve un groupe connaissant son identité dès le premier épisode et qui, en parallèle du lycée, va l'aider à affronter les vampires et autres monstres (car c'est un bon moyen d'avoir un petit jardin secret [métaphore de l'adolescence] et que c'est à la fois utile et fun); dans "A la Maison Blanche" un flash-back de la saison 3 nous montre comment l'équipe s'est trouvée dans l'aventure Bartlett, petit à petit, parfois au feeling, et a décidé d'y aller (l'exemple le plus carricatural étant la rencontre extraordinaire de Josh et Donna); dans "Lost" l'aventure est extrèmement claire: le groupe a survécu à un crash d'avion et va devoir se supporter et survivre.

Voilà ce qui a créé le groupe au départ: rien de plus qu'une certaine idée inconsciente de la nécessité, parfois teinté d'un gout de l'aventure. A noter aussi qu'il  a certaines amitiés antérieures: dans "Buffy, Alex et Willow sont amis depuis l'enfance; dans "A la Maison Blanche" Josh et Sam sont des amis de longue date (et beaucoup d'autres se connaissent et se respectent); dans "Lost" la narration est un peu différente: reprenant un principe de "Twin Peaks" et le complexifiant à l'extrème la série a fait se rencontrer d'une certaine manière TOUS ses personnages dans leur passé. Mais à la base seule l'aventue commune relie réellement ces personnages les uns aux autres...

 

-étape 2: l'épreuve: pour lier de façon plus solide ce groupe ces séries leur donnent une épreuve morale très dûre à surmonter, épreuve qui révèle leur solidité. C'est à cette épreuve que commence "A la Maison Blanche": Josh est menacé d'être viré et tous vont faire de leur mieux pour l'aider à s'en sortir (on notera que son meilleur ami, Sam, sera inefficace car trop affecté émotionnellement...et qui commettra conséquemment [en partie] une grosse bourde); dans "Buffy" l'épreuve conclut la saison 1: c'est l'annonce de sa future mort à l'héroïne que tous ses amis tenteront d'empêcher...et y réussiront finalement (même si elle mourra pendant une minute); dans "Lost" l'épreuve est plus étroitement liée à l'aventure mais découle d'un processus trop long pour ne pas les différencier: après avoir découvert que les secours n'allaient pas se pointer avant longtemps les survivants décident de rendre un hommage aux morts et de brûler les corps qui attirent les sangliers: tous sont donc confrontés à la mort et mettent un vécu sur les noms et les cadavres: une rude épreuve qui les réunit en face de leur destin commun...

 

-étape 3: le deuil: pour forger le groupe dans le marbre il faut lui faire surmonter l'épreuve ultime: le deuil. Toutes ces séries font mourir un personnage important (et même principal dans le cas de "Lost") qui place le groupe face à lui-même: le fait qu'il le surmonte, voire qu'il s'en serve pour avancer, le campe définitivement dans une union d'où il ne sortira plus malgré les épreuves nombreuses qu'il traversera par la suite. Dans "A la Maison Blanche", à la fin de la saison 2, les conseillers du Président se sentent trahis après qu'ils aient appris sa maladie et son mensonge à leur égard, mais la mort brutale de mme Landingham les ressoude soudain et leur donne une foi supplémentaire pour soutenir le Président jusqu'au bout de son choix...qui se révèlera être sa décision se de représenter à la future élection; dans "Buffy", également dans la saison 2, la mort de Jenny Calendar amorce d'une part le duel inévitable entre Buffy et Angel et soude le groupe dans le deuil et la douleur partagée: ils vont se soutenir sans y penser, démontrant à ceux qui en doutaient l'amitié et l'attachement qui les unissent (c'est important vis à vis de Giles qui se retrouve pour la première fois dans l'obligation d'être aidé et soutenu alors qu'il était jusque là un peu le mentor omniscient: ils l'aimaient vraiment pour ce qu'il était et pas seulement pour la sécurité qu'il représentait...); dans "Lost" c'est un choc plus rude encore qui attend et le groupe et les spectateurs à l'épisode 20 de la saison 1: la mort du si gentil, si serviable et si profond Boone: celà amorce pour la première fois l'afffrontement Jack/Locke, le groupe construit un cimetierre et se retrouve dans la douleur partagée de la mort de cet enfant que tous appréciaient énormément (Shannon, qui n'avait pas réussi à se sortir de l'amour passionné _et incestueux_ qu'elle lui portait, entamera son chemin de croix qui s'achèvera logiquement par sa propre mort dans la saison 2).

 

Ces groupes d'abord intéressés vont donc petit à petit être confrontés à des épreuves testant leur profondeur et leur sincérité: tous les passeront...amorçant insidieusement la thématique profonde même de ces séries, qui sont d'abord et avant tout des aventures humaines où les rapports entre les personnages sont le vrai fil conducteur dramatique...


Sudena  (06.03.2013 à 14:44)

Les derniers obstacles

 

Le final de ces séries, pour émouvant qu'il soit, est néanmoins optimiste pour nous qui les regardons. Pour amener à ça les drames et les remises en question affluent tout au long. Pour prendre deux exemples il y a dans "Lost" et "Buffy" un épisode basé sur la folie (un personnage est persuadé que son aventure n'est pas réelle) dont la trame est une remise en question de l'ensemble de la série (cette question se posant précocement dans "Lost" l'épisode en question arrive rapidement [saison 2, avec Hurley en première ligne]; dans "Buffy" il se situe dans la tragique saison 6 et se conclut par une vraie interogation sur le sujet): les personnages s'en sortent toujours. Comment? Grâce à l'amour (dans "Lost") ou à l'amitié (dans "Buffy"): grâce, encore une fois, à l'autre. La trame du mensonge comme obstacle est également très développé: dans" Lost" tous les personnages mentent et ont été victimes du mensonge, mais la folie n'est jamais loin quand parfois le mensonge devient tel qu'il est cru par le menteur lui-même, et cette limite ambigüe sert de trame à l'épisode de la saison 7 de "Buffy" où Andrew doit affronter ses crimes pour conjurer un sort (il essaie de croire en ses mensonges, et ce faisaon ne parvient qu'à s'enfoncer encore plus), et de façon plus évidente encore dans la saison 2 d'"A la Maison Blanche" où Josh se cache à lui-même l'étendue de sa panique et doit faire un véritable effort sur lui-même pour comprendre l'origine véritable de sa blessure à la main. Dans ces deux cas une aide extérieure est nécessaire (cruelle dans le cas d'Andrew à qui Buffy force la main en le mettant physiquement face à la mort qu'il a causé, beaucoup plus affectueuse pour Josh que Léo et Donna conduisent délicatement vers la sortie [avec en conclusion une magnifique phrase de Léo quand à l'aide nécessaire pour se sortir du trou]), mais à chaque fois les personnages s'en sortent parce que précisément ils acceptent leur impuissance; cette thématique est poussée très loin dans "Lost" via le personnage de Ben mais il y a ici une ambigûité de fond car la manipulation est omniprésente, et finalement c'est sur leur valeur intrnsèque que les personnages se mentent (la tragédie de Michael est caractéristique, qui ressemble à un pendant négatif du Président ou de Léo dans "A la Maison Blanche" ou de Buffy ou Spike dans "Buffy": se croyant moralement supérieur aux autres il devient un traitre sans rédemption possible [on notera par ailleurs la ressemblance avec Toby...sauf que pour ce-dernier la conclusion est moins absolue et donc plus optimiste).

Le principal obstacle que rencontrent tous ces personnages n'est donc pas leurs adversaires, que ce soit le monstre, les Républicains, les vampires ou autres: l'Adversaire qu'ils ont tous, c'est eux-mêmes: leur part d'ombre (cruellement illustrée dans "Lost" et "Buffy", plus abstraitement dans "A la Maison Blanche" mais avec une athmosphère générale encore plus délétère), leurs hésitations, leurs doutes malvenus, leurs maladresses. C'est en les affrontant et en réussissant à les vaincre que l'optimisme général triomphera, et c'est en grande partie pour ça que ces séries abordent toutes _à divers niveaux_ la thématique de la rédemption et de la sortie de l'eau (qu'elle soit personnelle, politique [dans tous les sens du terme] ou les deux)...


Analyses

elyxir  (06.03.2013 à 15:02)

Totalement d'accord avec toi concernant la thématique de la rédemption qu'on retrouve dans les séries Lost et Buffy. Pour Buffy (que je connais quand même mieux que Lost), il est clair que le principal adversaire de Buffy est elle-même. Pareil pour Angel dont son plus grand ennemi est Angelus, sa part d'ombre.


Sudena  (06.03.2013 à 15:14)

Eh oui: Angelus pousse jusqu'à la carricature la schyzophrénie je pense intrinsèque de l'être humain, mais c'est aussi pour ça (ce côté Gollum/Sméagol) que j'apprécie un peu moins ce personnage: la limite est trop "marquée" je trouve... J'aime à titre personnel quand ces deux parties se cognent, voire cohabitent étroitement: dans "Lost" l'idéal de Locke est celui d'être le Monstre, et ce qui le sauve est son extrème faiblesse intrinsèque; dans "A la Maison Blanche" l'impulsivité de Josh freine parfois son intelligence totalement supérieure: en fait chaque personnage a sa part d'ombre et j'aime le conflit produit (conflit qui est la base même du chemin vers la rédemption). Sans ça pas de personnage intéressant (on voit bien pourquoi, dans "Buffy", le personnage de Riley est aussi impopulaire: infiniment trop "lisse" pour plaire et totalement minable quand il tente une petite poussée du côté obscur de la force)...


Sudena  (06.03.2013 à 18:13)

Epilogue: un message d'espoir

 

 

Ces trois séries ont un point commun qu'il est impossible de nier: elles finissent bien. Chose d'autant plus importante à souligner qu'elle n'était pas du tout évidente dans le suivi dramatique: à tout instant la situation pouvait s'inverser, à chaque fois les cartes pouvaient être redistribuées. C'est néanmoins objectivement le cas et ce de façon incontestable: dans "Buffy", la bouche de l'enfer est définitivement refermée, Buffy, Giles, Alex et Willow sont en vie et heureux de l'être, et tous les personnages ont en quelque sorte accompli leur mission et l'ont menée à bien; dans "A la Maison Blanche", Matt Santos est élu président, Josh devient secrétaire général de la Maison Blanche entouré d'une équipe à la fois compétante et fidèle, Donna est conseillère particulière de la Première Dame et les deux amoureux finissent ensemble; dans "Lost" l'île est sauvée, le monstre est tué, et les personnages se retrouvent tous dans un bonheur et une communion totale. Mais au prix de quelles souffrances et épreuves terribles!.. De plus il y a toujours une ombre dans le final lui-même: c'est cette ombre qui provoque les larmes et l'émotion des fans... En regardant seulement l'ultime saison de chacune nous pouvons voir aussi qu'un drame affreux a lieu à quelques épisodes du final lui-même, qu'on ne peut pas oublier et qui donne à la victoire une saveur quelque-peu particulière (plus belle certes...mais plus amère aussi). De ces trois séries la plus optimiste est sans conteste "A la Maison Blanche", mais elle-aussi connait son effroyable drame et un final étrangement mélancolique... Regardons des exemples concret et commençons par l'irrémadiable épreuve qui intervient à chaque fois aux deu-tiers de la dernière saison (à chaque fois en deux temps très distincts mais totalement liés):

 

Dans "Buffy", l'heure est pour l'héroïne à la bataille finale: celle qui va l'opposer au prêtre Caleb (sorte de mal absolu et bras armé de la Force Primordiale du mal), mais son expédition, que le spectateur peut imaginer ultime et triomphante, tourne au fiasco total et l'irrémadiable arrive: outre la mort de plusieurs prétendantes, Caleb crève l'oeil d'Alex et laisse la troupe en état de ruine physique et morale (bien que Buffy et Spike aient pu organiser une retraite qui sauve ce qui peut encore l'être); et derrière, deuxième temps, Buffy perd la confiance de tous ses amis qui profitent de l'absence de Spike (en mission) pour la virer de chez elle. Elle est en vie, certes, mais elle est seule et totalement désespérée: il ne lui reste que sa propre vie...et l'amour de Spike (dont elle admet enfin la réciprocité).

Dans "A la Maison Blanche", l'optimisme vient du fait que le deuxième temps de l'épreuve est positif; mais le choc du premier demeure énormissime... C'est le jour, le moment, l'instant: les Etats-Unis élisent leur nouveau présdent. Au QG de la gauche on s'active...et on fait enfin l'amour (Josh et Donna forever ;) ...). L'indécision est à son paroxysme mais le public sent de plus en plus que la victoire est proche: le Texas (patrie de Santos) a basculé dans le camp démocrate grâce au vote massif des latinos. Et soudain une rumeur enfle pour le public: Léo serait en train de mourir!.. On n'ose pas y croire bien sûr: il a déjà fait une crise cardiaque à la fin de la saison 5 et il s'en est tiré, et puis maintenant qu'il va être vice-président il ne PEUT PAS mourir! Et c'est avec les mêmes yeux de Josh que la possibilité nous apparrait réelle et nous horrifie: quand Donna vient la lui annoncer et que ses yeux se remplissent de larmes. L'annonce définitive entérine simplement ce sentiment d'horreur: combien d'entre nous avons pleuré avec Josh devant ce choc horrible...dont les conséquences politiques immédiates sont gravissimes (perte de la Californie à quatre-vingt mille voix près) mais nous apparraissent soudain dérisoires. Mais le deuxième temps arrive à grand pas: l'attribution du dernier Etat (le Nevada) qui va déterminer le vainqueur...et c'est la victoire qui attend les Démocrates, ce qui confère à cette série cet optimisme particulier et très propre (avec en filigrance le superbe échange entre Santos et Josh: "C'est vous qui avez gagné, Josh!..", "C'est votre victoire mr le député!..").

Dans "Lost" le drame fait partie d'un des épisodes les plus inoubliables, Jack qui a décidé de rester sur l'île, est néanmoins déterminé à aider ses amis à la quitter. Mais, pris entre le monstre et Widmore, ses plans vont être amenés à changer: la blessure de Kate et la menace de plus en plus proche le conduira dans le sous-marin avec Lapidus, Sawyer, Kate, Jin, Sun, Hurley et Sayïd. Néanmoins la surprise est agréable pour le spectateur: ils vont donc réussir à s'échapper de l'île (on notera que cette réaction, viscérale, est la preuve que pour le public les personnages sont définitivement plus importants que l'île)?!. Une sombre inquiétude nous assaille néanmoins quand on voit le sourire du monstre et l'énigmatique phrase qu'il dit à Claire... Alors que le sous-marin s'éloigne, Jack prend sa valise pour pour soigner Kate...et le choc qui nous fait comprendre bien des choses apparrait: la monstre avait échangé les valise et c'est une bombe à retardement qui se trouve dans le sous-marin! C'est alors que Jack comprend une partie de la vérité et tente de convaincre ses compagnons de ne pas agir: le monstre ne peut pas les tuer: il mise juste sur la réaction de panique pour déclencher la bombe (encore une métaphore: nous sommes nous-mêmes notre pire ennemi). Mais Sawyer n'y croit pas et tente de la désamorcer: le compte à rebours alors s'accélère: tout va sauter! Sayïd prend alors les choses en main, donne quelques consigne à Jack, s'empare de la bombe et court le plus loin posible avant qu'elle explose. Premier choc: Sayïd, qui avait flirté avc l'obscurité toute la saison, devient soudain un héro et surtout il meurt! Mais le deuxième se prépare, qui va marquer les spectateurs dans leur chair et leur faire pratiquement oublier ce sacrifice... Alors qu'on ne sait pas ce qu'est devenu Lapidus (on ne le saura en vie que deux épisodes plus tard) le sous-marin prend l'eau...et Sun est bloquée par des débris! Kate ne peut pas agir à cause de sa blessure, mais tous les autres sont sains et saufs: Jack demande alors à Hurley de partir en emmenant Kate et lui donne une bouteille d'oxygène. Lui, Jin et Sawyer tentent alors de dégager Sun et nous jubilons lorsqu'ils y parviennent...avant de constater que quelque-chose d'autre la retient, quelque chose de plus solide: horreur! Le temps presse, les trois tirent de toutes leurs forces mais une secousse provoque une autre chute de débris qui assoment Sawyer. Jin et Jack sont les seuls à pouvoir encore agir ou s'enfuir; Jin ordonne alors à Jack de partir et de sauver Sawyer, et il refuse la bouteille d'oxygène qu'il lui donne. L'horreur devient suffocante: Jin et Sun ne vous quand-même pas mourir?!! Et pourtant malgré les efforts de Jin, Sun demeure bloquée: les deux amants attendent ensemble la mort en se tenant la main. Jack atteint la plage et on constate que Sawyer est seulement sonné, qu'il s'en sortira. Mais au fond que nous importe: tandis que Kate et Hurley s'effondrent en sanglots, le sous-marin s'enfonce dans les profondeurs et le choc de la vision de la main de Jin lâchant celle de Sun et de celle des deux cadavres bloqués et unis à-jamais déclenchent en nous un hurlement de désespoir faiant écho à la dernière image de l'épisode: celle de Jack, éloigné de ses compagnons de chagrin, face à l'infinité de l'océan nocturne, qui se met à son tour à pleurer sans retenue... Le seul espoir est _comme dans Buffy_ que quelques-une sont encore en vie et que, comme di le montres: "Ce n'est pas fini..."

 

 

 

chapitre à suivre


Analyses

elyxir  (06.03.2013 à 18:38)

ça fait du bien de se remémorer ces derniers moments des séries :)


Sudena  (06.03.2013 à 19:34)

C'est jouissif à écrire je l'avoue...et c'est aussi pour ça que c'est long et que (emploi du temps oblige) je suis obligé de le diviser en deux (j'espère continuer ce soir ou demain) :) ...


Sudena  (07.03.2013 à 00:41)

Cette épreuve passée le final peut s'amorcer et déboucher sur ce formidable message d'espoir que véhiculent ces séries: espoir en l'autre, espoir en l'homme, espoir en l'amour, espoir en l'avenir et en la vie. Mais rien n'est totalement absolu, même dans "A la Maison Blanche"... La mort de Léo laisse en-effet un vide béant, de même que la décision de C.J. de quitter la Maison Blanche; qui plus est la fin de l'administration Bartlett est particulièrement forte émotionellement parlant: cette administration que nous avons suivi, aimé, à qui nous nous sommes liés corps et âmes a fait son temps: c'est la fin de la série et c'était un si bon moment. Pour autant Santos était fait pour être président, il envoie ses enfants dans une école publique (ce qui cadre totalement à ses convictions): il sera super dans son rôle, de même que Josh qui va enfin pouvoir donner la pleine et entière mesure de ses fantastiques compétances...et qui s'est entouré de la meilleure équipe possible, avec comme bras droit ce cher Sam qui résume ce sentiment d'aise que le public a dans le dernier épisode lorsque beaucoup de ses anciens occupants reviennent travailler à la Maison Blanche: "Home sweet home...". De plus de nombreux "bonus" augmentent ce sentiment de joie (C.J. qui trouve enfin l'amour avec Danny, idem pour Will [qui va devenir député] avec Kate, enfin la grâce ultime que Bartlett donne à Toby...). La série s'achève symboliquement dans la lumière du ciel: dans l'avion qui le ramène chez lui, Bartlett contemple l'infini. Sa femme lui demande alors à quoi il pense. Sa réponse boucle définitivement la boucle: "A l'avenir."...

Cette lumière immaculée n'est pas sans rappeler une autre dernière image: celle de "Lost"... Pourtant si les retrouvailles de tous nos héros et l'anéantissement définitif du monstre est effectivement formidable d'optimisme et d'espoir, le dernier épisode est empreint d'une tristesse paradoxale mais peut-être plus grande que tout le reste de la série à qui nous faisons nos adieux: l'explication de la réalité alternative qui forme une ligne narrative distincte tout au long de la saison nous place malicieusement face à la conclusion logique d'une série traitant en fait de la vie elle-même: la mort. Car en s'en tenant à ce qui nous est objectivement dit et montré la réalité alternative montre en fait tous les personnages après leur mort, dans un lieu qu'ils ont créé au fond d'eux pour se retrouver tous... Il est d'ailleurs très plaisant et très émouvant de constater que Desmond, le véritable Ange de la Mort dans la réalité alternative telle qu'elle nous est montrée, aide tout au long de cette réalité les personnages à accepter le fait qu'ils soient morts et que sur l'île (où, à moins d'une interprétation en plusieurs miroirs, ils sont en vie) il joue ce même rôle auprès de Jack (qui dans la réalité alternative accepte sa mort seul mais au prix de combien de doutes!..). Le paradoxe de cette série est qu'elle fait d'une certaine manière mourir tous ses personnages, tout en nous donnant en parallèle une conclusion de l'intrigue positive et cohérante vu que plusieurs (c'est dit explicitement) mourront bien après le final (la réalité alternative est hors du temps). Pour arriver à cette victoire, et c'est peut-être là le pari le plus osé de cette série, le dernier personnage à mourir (celui dont on voit les yeux se fermer en parallèle de la lumière éblouisante qui les submerge tous dans la réalité alternative dans l'ultime image de la série) n'est rien moins que Jack!.. Il meurt après avoir, aidé de son meilleur ami Desmond, rendu le monstre mortel, s'en suit un combat contre ledit monstre qui, alors que Jack prenait le dessus, lui transperce le flanc, mais qui se fait lui-même avoir par Kate qui lui tire dessus (vaincu par l'amour). Jack se relève et l'achève en le jetant dans le vide (autre message politique subtil vu que le monstre avait revêtu l'apparence de Locke [l'Etat Providence vainc l'Etat Régalien]), avant de se sacrifier pour sauver l'île: il aide Kate et Sawyer à s'enfuir, nomme Hurley pour lui succéder, et va à la source de lumière pour sauver l'île. Hurley et Ben veulent l'aider à sortir mais à la place c'est Desmond qu'ils remontent: Jack sacrifie sa propre vie au bonheur de son ami. Sa vie s'écoulant de sa blessure, Jack réussit à sauver l'île et éclate d'un rire triomphant alors que la lumière revient, avant de se laisser sereinement mourir...et de retrouver tous ses amis _pour pasticher Desmond_ "dans une autre vie, mon pote"...

Ce sacrifice ultime en forme de triomphe dans une lumière aussi belle que dévorante pour juguler un mal absolu, ça ne vous rappelle rien?... Bien sûr que si, évidemment: c'est exactement ainsi que Spike meurt, permettant à Buffy (comme Jack à Kate) de s'enfuir. Le sacrifice au nom de l'amour et dans l'amour partagé et avoué définitivement de ce superbe personnage, est l'une des raisons (avec la mort d'Anya et la destruction de Sunnydale) de la boule qui noue notre gorge à la fin de la série, malgré la victoire physique comme symbolique et le magnifique soleil illuminant le monde (lumière encore: comme dans "A la Maison Blanche", comme dans "Lost"...). Aujourd'hui je prend le pari que Whedon aurait certainement sacrifié les deux amants (vu que dans cette série on peut ressuscitter...), mais bon: c'est de la spéculation... L'ultime combat victorieux, le pouvoir de l'amour et de l'amitié, la victoire de la rébellion sur l'ordre pré-établi (thématique souvent reprise dans la série remarquez): cette série, plus morbide que les deux autres, délivre néanmoins un superbe mesage d'espoir: celui de croire en nous et en l'amitié, d'affronter l'avenir sans en avoir peur. Ces messges sont une nouvelle fois les vesteurs principaux de la conclusion, et nous, public, suivons Spike dans l'espoir: la série s'arrête: c'est une certaine forme de mort après tous...


Sudena

elyxir  (07.03.2013 à 15:49)

Merci pour ces éclaircissements, notamment sur le final de Lost, malheureusement avec un seul visionnage je n'ai pas comprit (et ose l'avouer lol) toutes les trames de cette série, ton dernier message permet d'éclairer un peu ma lanterne.

Ajouter un message sur la dernière page

Activité récente

Qui est-ce ?
30.11.2016

Ceci ou Cela ?
10.11.2016

Spooked
Hier à 13:20

Sorties - SMG
Hier à 10:54

Baby Blues
02.12.2016

Family Guy
02.12.2016

Lucifer
02.12.2016

Actualités
6th Annual Santa's Secret Workshop

6th Annual Santa's Secret Workshop
Cela devient une tradition de fin d'année pour Sarah Michelle Gellar car, une fois n'est pas...

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof
Plus d'un an après que Sarah Michelle Gellar / Cendrillon et Whitney Avalon / Belle se soient...

Eloise | Trailer

Eloise | Trailer
Nous vous rapportions il y a deux ans qu'Eliza Dushku serait la star d'un nouveau film d'horreur...

Criminal Minds: Beyond Borders

Criminal Minds: Beyond Borders
Après avoir rendu visite au diable dans un épisode de la saison 2 de 'Lucifer' [voir news], en début...

Netflix's

Netflix's "Gilmore Girls: A Year In The Life" Premiere
Danny Strong s'est rendu à l'avant-première de 'Gilmore Girls: A Year In The Life', la suite de la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Partenaires premium
HypnoChat

Titepau04 (23:39)

Ouiiii ! C'était chouette!

Sonmi451 (23:40)

Tu m'étonnes!

stanary (23:40)

Non je suis toujours là. Mais je me demande bien comment on en est arrivé à parler de ça !

Sonmi451 (23:41)

On est parti de la copine de tite qui angoisse de pas comprendre bébé. ^^

Titepau04 (23:41)

Parce que j'étais toujours la, et j'expliquais pourquoi je n'étais pas encore couchée!

stanary (23:42)

Aaah oui c'est vrai ! Mais bon j'ai pas d'expérience personnelle à raconter donc...

Titepau04 (23:43)

Ouh la la, elle commence à douter!! Savoir si elle veut continuer l'allaitement!

Sonmi451 (23:44)

La fatigue de l'accouchement.

Titepau04 (23:44)

Stanary, surtout le jour où tu es enceinte, fais des cours de préparation avec une bonne sage femme !!! C'est important!

Sonmi451 (23:44)

Et puis si le personnel n'est pas bon, c'est sure ça aide pas.

Titepau04 (23:45)

C'est clair, ma sage femme va prendre le relais mais il faut d'abord qu'elle sorte

Sonmi451 (23:45)

Faut qu'elle s'accroche, c'est le début qui est dure après ça va tout seul

Sonmi451 (23:45)

bébé est en apprentissage aussi, faut pas qu'elle se sente fautive, c'est un travail d'équipe.

Titepau04 (23:46)

On est daccord! Mais quand déjà tu n'as pas confiance en toi, plus la fatigue...

stanary (23:47)

Oh mais non ! Il faut pas arrêter l'allaitement. Ça va rien changer je pense

Titepau04 (23:47)

Je lui ai dit que ça n'avait rien a voir!

stanary (23:48)

C'est le stress qui parle pour elle je pense

Titepau04 (23:49)

J'espère qu'elle va sortir rapidement!

Titepau04 (23:49)

Y'a ça qui joue aussi, elle a hâte de sortir mais le stress que bebe ne prenne pas de poids...

Sonmi451 (23:50)

La chute des hormones qui parle, un baby blues, faut pas prendre de décision là-dessus.

stanary (23:50)

Oui peut-être que tu devrais lui rendre visite demain

Sonmi451 (23:51)

un bébé ne se laisse pas mourir de faim. qu'elle se dise bien que si bébé a faim, il la laissera pas tranquille, elle va pas avoir le choix de le nourrir et bébé trouvera le lait. ^^

Titepau04 (23:53)

Je ne peux pas, les enfants autre que frère et sœur ne sont pas acceptés... je vais pas payé la nounou non plus

Titepau04 (23:53)

Je l'ai vu samedi deja

Titepau04 (23:54)

Je lui ai déjà dit ça!!

Sonmi451 (23:54)

Bon moi je vais me coucher, bébé m'a pas demandé, les microbes doivent le mettre K.O mais je préfère voir que tout va bien. ^^

Sonmi451 (23:54)

Bonne nuit.

Titepau04 (23:54)

Bisoussss

stanary (23:54)

Bonne nuit

stanary (23:59)

Bon aller moi aussi je dois me coucher. Bon courage avec ton amie. Et bonne nuit !

cinto (18:54)

Ma sorcière Bien aimée: nouveau sondage musical sur les génériques célébres! allez venez, votez, commentez et n'oubliez pas votre casque! Merci à ceux et celles qui ont déjà voté.

cinto (19:01)

Queer as folk: calendrier de l'Avent démarre aujourd'hui, bien sûr. Venez découvrir notre série et nos bogosses, en ouvrant une fenêtre chaque jour. Sinon, régalez vous du superbe calendrier romantique et n'oubliez pas de laisser un petit mot. Ça fait toujours plaisir.

stella (21:26)

Design spécial Noël sur le quartier Downton Abbey ainsi que son calendrier de l'avent original.

DGreyMan (22:23)

Nouveau sondage spécial Harry Potter dans "Game of Thrones" ! Merci d'avance.

carina123 (23:09)

Nouveaux sondages et calendriers sur les quartiers Lie to Me et Jericho, Venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

sabby (08:54)

Bien le bonjour la citadelle !! Toujours personnes sur Empire pour ouvrir le calendrier de l'avent, ni sur Friday Night Lights pour commenter le nouveau design Un petite visite ferait plaisir, on vous attends Bonne journée à tous !

Moorgana (09:13)

Sondage de noël sur le quartier Heartland

serieserie (10:16)

N'oubliez pas de vous inscrire pour le grande hypnoGame Arrow!!

Margauxd (12:42)

Nouveaux sondages sur les quartiers : Blindspot, The Last Ship et New-York Unité Spéciale, n'hésitez pas à voter !!

Titepau04 (21:41)

Nouveaux calendriers sur les quartiers NCIS Los Angeles, S Club 7 et Dr House!!! ^^

DGreyMan (21:47)

Nouveaux jeux, nouveau calendrier et nouveau sondage dans Game of Thrones. Merci d'avance.

leila36 (22:37)

Hohoho, venez admirer et commenter le nouveau design du quartier "Big Bang Theory". Vous n'allez pas le regretter.

emeline53 (22:43)

Le nouveau sondage de The Fosters vient d'arriver ! Venez nous dire ce que vous voulez comme cadeau de Noël

Sonmi451 (13:47)

Venez commenter les calendriers chez House, Scrubs, urgences et friends. Et au passage un petit vote pour les sondages sont les bienvenus, merci.

Profilage (20:16)

Bonsoir, un tout nouveau calendrier vient d'apparaitre sur les quartiers The 100 & Under the Dome. On vous attend !

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play