VOTE | 370 fans |

Script VF

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.


* Rouge Passion *


Introduction


INT. MAISON DE BUFFY – CHAMBRE DE WILLOW – JOUR

 

La caméra parcours le sol de la chambre, sur lequel sont éparpillés des vêtements. Willow et Tara sont couchées dans le lit, nues sous les couvertures. Willow a sa tête posée sur l’épaule de Tara. Toutes les deux semblent rayonner de bonheur.

WILLOW : Depuis quand c’est le matin ?

TARA : Depuis que la lune s’est couchée.

Willow rit et l’embrasse, puis pose sa tête sur son ventre.

WILLOW : Mmm… Oh, j’avais oublié à quel point ça pouvait être bon. Nous. Ensemble. Sans la magie.

TARA : Il y avait énormément de magie.

Willow sourit, se serre encore plus contre Tara, qui lui caresse les cheveux et l’épaule.

WILLOW : Il se fait tard.

TARA : Tu veux te lever ?

WILLOW : Non, mon Dieu, non. Je pensais juste à Buffy.

TARA : Oh. Elle n’est toujours pas revenue ?

WILLOW : Je ne l’ai pas entendue. Elle n’a pas parlé de ce qui s’est passé à la boutique de magie quand elle est rentrée à la maison la nuit dernière. Elle a juste voulu savoir si j’avais réussi à localiser l’Empire des abrutis grâce au signal de la caméra. Et ensuite, elle est à nouveau partie.

TARA : Je suis sûre que tout ira bien pour elle.

WILLOW : Je ne suis pas vraiment inquiète pour sa lutte contre Warren et les autres. Je sais que ça va sonner bizarre, mais… je crois qu’il se passe quelque chose. Entre Spike et Buffy. Je veux dire qu’elle semblait si blessée quand elle l’a vu avec Anya. Je pense que peut-être…

TARA (précipitamment) : Ils ont couché ensemble.

WILLOW (rit) : Non. Je ne pensais pas dire que ça allait aussi loin.

TARA : Non, je veux dire qu’elle m’a raconté qu’ils couchaient ensemble.

Willow regarde Tara, surprise.

WILLOW : Ils couchent ensemble ? Dans le genre ensemble tout nus ?

TARA (soupire, navrée) : Je suis désolée de n’avoir rien dit. Je lui avait promis de ne rien dire.

WILLOW : Tout le monde le sait ? Est-ce que je suis la seule à qui elle n’a pas…

TARA : Non, mon Dieu ! Elle… elle n’avait même pas l’intention de me le dire. C’est juste sorti comme ça.

WILLOW : Comment a-t-elle pu me cacher une telle chose ?

TARA : Je pense qu’elle avait peur de la tête que tu ferais. Un peu dans le genre de celle que tu fais maintenant.

WILLOW : Non, je ne… J’essaie juste de comprendre.

TARA : Tout comme elle.

WILLOW (après un moment) : Elle a probablement besoin de quelqu’un à qui parler.

TARA : Probablement. – On était plutôt occupées, peut-être qu’on ne l’a pas entendu rentrer à la maison.


INT. MAISON DE BUFFY – COULOIR – JOUR

 

Willow frappe à la porte de la chambre de Buffy.

WILLOW : Buffy ?

N’obtenant pas de réponse, elle ouvre la porte mais la chambre est vide et le lit n’est même pas défait. Elle referme la porte lorsque Dawn sort de la salle de bain.

DAWN : Elle est enfin rentrée ?

WILLOW : Pas encore. Mais je suis sûre qu’elle sera bientôt de retour. Tout va bien. Retourne au lit.

DAWN : Il est 10 heures.

WILLOW : Oh…

DAWN (inquiète) : Tu ne crois pas qu’elle va faire du mal à Spike, si ?

WILLOW (étonnée) : Elle t’a dit pour Spike ?

DAWN : C’était plutôt évident après la nuit dernière.

WILLOW (de mauvaise foi) : Ouais, j’avais parfaitement compris.

DAWN : Ça a dû lui faire tant de mal. De le voir avec Anya comme ça. Et ce pauvre Alex… Tout va de travers.

WILLOW : Tout va bien se passer. C’est juste… compliqué. Quand les gens ont des sentiments si forts les uns pour les autres, parfois ils…

Tara sort de la chambre, enveloppée dans une couverture.

TARA : Elle est enfin rentrée… ? (Elle s’arrête en voyant Dawn) Oh. Salut.

Dawn est complètement abasourdie mais ravie.

DAWN : Oh… Toi et…

TARA : Je pense que c’est le moment pour moi d’aller m’habiller…

DAWN (complètement excitée) : Non non non ! Je ne suis absolument pas là. Vous, vous faites ce que vous voulez. Je… je vais regarder la télé en bas. Vraiment fort. A la cave. Là où je ne peux rien entendre. Oh mon Dieu !

Elle sautille sur place, retourne dans la salle de bien alors que Willow et Tara s’apprêtent à retourner dans leur chambre. Mais Dawn ressort de la salle de bain, toujours aussi excitée.

DAWN : Je vous adore !

Elle retourne dans la salle de bain en sautillant.


INT. REPAIRE DU TRIO – JOUR

 

La porte du sous-sol éclate sous le coup de pied de Buffy. Celle-ci entre dans le repaire.

BUFFY : Très bien. Faisons ça rapidement.

N’obtenant aucune réponse, elle descend l’escalier.

BUFFY : Bien. Mais je ne partirai pas avant que nous ayons eu une petite discussion.

Elle s’approche d’un ordinateur et prend quelques feuilles posées à côté. Elle s’avance encore et aperçoit leurs petites figurines de Star Wars.

BUFFY : Très petit, au vu de ce que je vais vous faire transpirer.

Elle s’approche des figurines et les observe avec dédains, avant de continuer son exploration.

BUFFY : Hello les gars ! La Tueuse est là ! Vous pensiez vraiment que je ne vous trouverais pas ?

Elle trouve encore d’autres papiers qu’elle prend également, puis s’approche d’un tableau sur lequel est inscrit "trop tard".

BUFFY (fronce les sourcils) : Ça ne peut pas être bon signe.

A ce moment, une grande scie circulaire traverse le tableau. Buffy a tout juste le temps de l’éviter quand d’autres scies sortent de tous les murs, détruisant tout sur leur passage. Buffy fait une roulade au sol, mais se retrouve emprisonnée. Une scie horizontale vient sur elle, l’obligeant à sauter par dessus. Elle attrape d’autres livres avant de montrer rapidement l’escalier au moment où une scie tranche la rampe et les marches juste derrière elle.


EXT. REPAIRE DU TRIO – JOUR

 

Buffy plonge hors de la maison, laissant voler de toutes parts les feuilles et livres qu’elle portait. Elle roule par terre. Elle se relève sur ses genoux et remarque que le devant de sa veste en cuir a été sciée.

BUFFY : Okay. Maintenant ça va vous coûter cher.


1ere Partie


INT. MAISON DE BUFFY – SALON – JOUR

 

Willow et Tara descendent gaiement les escaliers et viennent dans le salon, se tenant par la main. Elles rejoignent Buffy et Dawn, assises sur le canapé.

WILLOW : Eh, on est là ! Prêtes pour l’action ! … Euh, pour l’action de combattre les méchants.

BUFFY : Vous n’êtes pas obligées… Vous savez, si vous voulez être seules…

WILLOW : Non, ça va.

TARA : Ça va encore mieux que ça…

BUFFY : Génial.

WILLOW : Super…

Willow et Tara s’embrassent.

WILLOW : Okay, on va arrêter.

DAWN : Oh, vous n’avez pas intérêt.

TARA : Alors, et ce trio ? Qu’en est-il ?

BUFFY : Eh bien j’ai trouvé leur repaire, mais ils devaient savoir qu’on traçait leur signal. Ils ont fuis à la hâte. Leur van est parti, mais tout le reste était toujours là.

WILLOW : On devrait y retourner. Tara et moi pourrions jouer les Sherlock…

BUFFY : Il n’y a plus rien. Une grande scie circulaire y est passée. (Elle indique les papiers posés devant elle) C’est tout ce que j’ai pu sauver. Je sais que ce n’est pas quand chose, mais on doit examiner tout ce qui pourrait nous dire ce qu’ils ont fait et ce qu’ils vont faire.

Willow et Tara s’assoient par terre devant la table de salon. Tara prend un livre mais il est scié en deux et une partie tombe.

TARA : Mmm, cela risque de prendre un certain temps.

BUFFY : N’y a-t-il rien pour nous faire avancer plus vite ? On doit trouver Warren et les autres avant que quelqu’un d’autre ne soit blessé.

WILLOW : Doit-on appeler Alex ?

BUFFY : Je ne pense pas qu’il soit d’humeur Scooby. Laissons-lui un peu de temps.

DAWN : Peut-être qu’ils ont entendu quelque chose à propos de ces types au bars à démons. Spike…

BUFFY (l’interrompt) : Spike… Spike n’est pas un membre de l’équipe.

DAWN : Donc il ne va plus traîner dans les environs désormais ?

BUFFY : Je ne sais pas, Dawn. Plus pour un certain temps.

Cette nouvelle ne semble pas vraiment plaire à Dawn.

TARA : Et en ce qui concerne Anya ? Elle pourrait être utile pour certains textes sur les démons.

BUFFY : Je suppose qu’elle n’est pas trop d’humeur recherche là tout de suite.


INT. BAR RESTAURANT – JOUR

 

Une jeune femme blonde en pleurs est assise au bar. Anya est près d’elle.

ANYA : Je sais ce que vous ressentez. Peut-être que je peux vous aider.

FEMME : Comment Carl a-t-il pu me faire ça ? Ce bâtard !

ANYA : C’est un homme. Rien de nouveau à ça.

FEMME : Avec ma sœur. Elle n’est même pas jolie.

ANYA : Eh bien, ce n’est pas toujours une question d’apparence. Ni de cœur qui bat. Parfois, avoir une relation intime avec une mauvaise personne peut sembler être une bonne idée sur le moment.

FEMME : Elle est grosse ! Il m’a trompé avec ma laide grosse sœur !

ANYA : Il les aime charnues, hein ? Je parie que vous souhaitez qu’il grossisse et explose en morceaux, n’est-ce pas ?

FEMME : Il disait qu’il m’aimait !

ANYA (sarcastique) : Eh bien, je suppose qu’il devait le penser. Hey ! Les types ne disent jamais ce qu’ils pensent réellement !

FEMME : Mais nous…

ANYA : Ils disent "je t’aime", et vous pensez que c’est vrai. Ils disent "Oh Anya, je veux être avec toi pour le reste de ma vie", et vous les croyez, vous croyez qu’ils ressentent les mêmes sentiments que vous parce que c’est ça l’amour, n’est-ce pas ?

FEMME : Qui est Anya ?

ANYA : Alors vous êtes toute excitée par ces prévisions, mais stop ! Pas si vite ! Il y a l’apocalypse et le retour de la tombe et blah blah blah et quand enfin vous êtes debout dans votre jolie et coûteuse robe blanche que vous rêviez de porter depuis que vous êtes redevenue humaine, il change d’avis et décide qu’il préfère que tout reste stable.

FEMME : Les hommes sont nuls. Je souhaite que la peau de Carl…

ANYA (l’interrompt sans l’écouter) : Il continue de dire que ce n’est pas moi, mais comment puis-je le croire ? Je veux dire… Il savait qu’il ne voulait pas se marier. Il le savait parfaitement, mais il m’a menti tous les jours pendant des mois !

FEMME  Je souhaite…

ANYA : Il a menti et menti et encore un peu menti, parce que – hey – qui va le remarquer au milieu de tous les autres mensonges. Et maintenant il pense qu’il peut juste balayer le carnage sous un tapis en disant…


INT. TUNNEL SOUS-TERRAIN – JOUR

 

Une masse qui semble fort être un démon s’avance dans le tunnel alors qu’on entend la voix d’Andrew supplier :

ANDREW : Je suis désolé !  Désolé ! Je suis désolé !

On voit Andrew par terre, qui recule dans un coin du tunnel, effrayé.

ANDREW : S’il te plait ! Je n’essayerai plus jamais de profaner ta chambre ! Ne me blesse pas ! S’il te plait !

A ce moment, on voit Jonathan et Warren derrière le démon, et Warren électrocute le démon avec un long bâton.

JONATHAN : Frappe-le encore ! Frappe-le encore !

Warren électrocute le démon jusqu’à ce qu’il tombe par terre, mort.

WARREN : Ces choses sont beaucoup plus coriaces que ce que je pensais. Une telle secousse pourrait venir à bout d’un éléphant.

Andrew se relève et prend le bâton à Warren et électrocute encore le démon.

ANDREW : T’en veux encore, hein ? Oh, t’es plus si coriace maintenant !

WARREN : Eh ! Eh ! On a besoin de lui encore frais. Et pas en fumée.

ANDREW : J’en ai assez d’être l’appât. La prochaine fois, ce sera l’un de vous qui s’agitera au bout d’un crochet.

Warren s’accroupit près du démon.

WARREN : Si tout fonctionne bien, la prochaine fois nous serons la chose dont tout le monde aura peur.

JONATHAN : Okay, alors… et maintenant ?

Warren sort un grand canif de sa poche.

WARREN : Maintenant c’est à ton tour, Sparky.

Warren lance le couteau à Jonathan, qui le regarde plus ou moins avec inquiétude.


INT. CRYPTE DE SPIKE – NUIT

 

Spike se verse une rasade de vodka dans un verre de sang. Il commence à boire de petites gorgées lorsque :

DAWN (V.O.) : Est-ce que ça aide ?

Spike se tourne lentement et voit Dawn debout près de la porte, un sac à dos sur l’épaule.

SPIKE : Ça ne fait pas de mal. – Tu ne comptes pas camper ici, n’est-ce pas ?

DAWN : Non, je vais dormir chez Janice. Je me suis dit que Willow et Tara pourraient vouloir rester seule pour…

SPIKE : Les oiseaux volent à nouveau, hein ? C’est pas beau l’amour ?

Il boit une gorgée et va s’asseoir dans son fauteuil.

DAWN : Je voulais juste m’arrêter en passant, tu sais… (après un moment) Tout le monde t’en veut.

SPIKE : Ouais. J’avais remarqué.

DAWN (déçue) : Tu ne viendras plus désormais. Si ?

SPIKE (après un moment) : C’est compliqué.

DAWN : Tout le monde n’arrête pas de dire ça.

SPIKE : Ça doit être vrai alors. (Il reprend une gorgée)

DAWN : Ça valait le coup ? Ce que tu as fait avec Anya ?

Spike se retourne, surpris.

SPIKE : Buffy t’en a parlé ?

DAWN : On a plutôt assisté au spectacle. Il y avait une caméra quelque part dans le Magic Box. Warren, Jonathan et l’autre type observaient Buffy.

SPIKE (marmonne, agacé) : Les branleurs !

DAWN : Tu l’aime ?

SPIKE : Non. Non, c’était juste… un mauvais jour. Pour tous les deux. On avait trop bu et les choses ont juste…

DAWN : Non. Pas Anya. Buffy. L’aime-tu vraiment ?

Spike ne la regarde pas, ne répond pas.

DAWN : Comment as-tu pu lui faire ça ?

SPIKE : Oh, c’est vrai. La grande sœur me traitait tellement bien jusqu’alors. Il doit toujours y avoir un peu de mal en moi, après tout.

DAWN : Je ne sais pas ce qui s’est passé entre vous deux. Mais ce que tu as fait la nuit dernière… Si tu voulais vraiment blesser Buffy… Félicitations. Ça a marché.

Comme Spike ne répond rien, Dawn quitte la crypte.


INT. TUNNEL SOUS-TERRAIN – NUIT

 

Une des cavités du sous-terrain est protégée par un champ de force. Un démon, semblable à celui tué par le trio auparavant, traverse le champ sans problème. Une fois éloigné, Andrew et Warren sortent de leur cachette.

WARREN : C’est ça. On l’a trouvé.

ANDREW : Tu es sûr que c’est là-dedans ?

Il veut passer le champ de force mais Warren l’arrête.

WARREN : Attention ! Seuls les démons Nezzla peuvent passer la barrière.

Il se baisse pour prendre une pierre et la lance dans le portail. La pierre est désintégrée.

WARREN : Tout le reste se fait griller.

JONATHAN (V.O.) : Ça craint !

Andrew et Warren se retournent et voient Jonathan s’approcher. Il porte la peau du démon sur lui. La tête du démon pend sur son dos, telle une capuche.

WARREN : Assure-toi juste que toute ta peau soit couverte.

JONATHAN : Pourquoi je ne pourrais pas simplement utiliser un enchantement ?

ANDREW : On ne peut pas éviter la barrière. Il faut que ce soit un vrai.

Warren met la tête de démon sur celle de Jonathan.

JONATHAN : Ouhhh ! C’est encore humide !

WARREN : Bien. Le démon devrait encore être assez frais.

JONATHAN : "Devrait" ? Attends une minute, que veux-tu dire par "devrait"…

Warren attrape Jonathan et le projette à travers le champ de force. Jonathan hurle et se retrouve par terre de l’autre côté, sans aucun dommage.

WARREN (à Andrew, agréablement étonné) : Je n’étais pas sûr que ça allait marcher.

Jonathan se relève, plutôt mécontent.

JONATHAN (marmonne) : Crétin.

Il s’éloigne dans le tunnel.

ANDREW : Tu crois qu’il sait ?

WARREN : S’il savait, il ne serait pas ici.

ANDREW : Pourquoi justement ? Notre mojo est fort, on aurait pu faire ça nous-même.

WARREN : Quelqu’un devait bien être le cobaye pour porter le costume de viande. Te serais-tu porté volontaire ?

ANDREW : Je n’ai pas confiance en ce nain.

WARREN : Reste calme. C’était ce qu’on avait prévu. A la fin de la journée, Jonathan ne sera plus un problème.

On voit Jonathan revenir et traverser le portail.

WARREN : Tu l’a ?

JONATHAN : Ouais, je l’ai.

Il tend une petite boite rectangulaire à Warren.

ANDREW : C’est ça ?

JONATHAN : Vaudrait mieux.

Il retire la tête de démon. Il est tout gluant de matière visqueuse du démon.

JONATHAN (dégoûté) : Il est hors de question que j’y retourne. Cette chose pique comme une mère.

ANDREW : Eh, t’as du gel démoniaque !

Il donne une tape sur la tête de Jonathan.

JONATHAN : Dégage !

ANDREW : C’est ça, face de rat !

WARREN : La ferme !

Warren passe un petit appareil électronique vert sur la boîte servant à l’ouvrir. Il ôte le couvercle et on voit qu’elle contient deux orbes de la taille d’une balle de base-ball. Warren pose la boîte dans les mains d’Andrew et prend les deux orbes.

WARREN : Messieurs, les Orbes de Nezzla'khan. Force. Invulnérabilité. Le luxe de l’ensemble.

ANDREW : Tout ce dont j’ai toujours rêvé.

JONATHAN : Vous savez qu’elles sont ici depuis des millions d’années. Comment savoir si elles marchent toujours ?

Warren serre les Orbes. Une énergies bleue s’en dégage, envahissant par la même occasion tout le corps de Warren. Ses yeux étincellent de lumière bleue. Un sourire maléfique étire ses lèvres.

WARREN : Ça marche.


2eme Partie

 


INT. TUNNEL SOUS-TERRAIN – NUIT

 

Warren glisse les Orbes dans une pochette fixée à sa ceinture.

JONATHAN : Tu ne sembles pas être si différent.

ANDREW : Je croyais qu’on était supposé devenir énormes. Tu es sûr qu’ils marchent correctement ?

Un démon Nezzla arrive vers eux.

WARREN : On va le savoir.

Warren se précipite sur le démon, mais se prend un coup, qui ne lui fait rien. Il se relève, frappe le démon dans le dos et lui brise la nuque en 5 secondes. Jonathan et Andrew n’en croient pas leurs yeux.

JONATHAN : Mahatma…

WARREN : Bienvenue au spectacle, les enfants.

ANDREW : C’était si cool !

JONATHAN : Laisse-moi essayer !

Il se précipite vers Warren mais ce dernier lui attrape la main et l’arrête.

WARREN : Bas les pattes, petit homme.

Warren lâche Jonathan, qui se frotte le poignet.

JONATHAN : Je croyais qu’on devait partager.

WARREN : Du calme. Vous aurez chacun droit à un tour… dès que j’aurais fini de jouer avec.

Warren a un sourire diabolique.


INT. COULOIR MENANT A L’APPARTEMENT D’ALEX – JOUR

 

Buffy frappe à la porte et Alex vient lui ouvrir.

BUFFY : Hé.

ALEX (après un moment) : Hé.

Il s’éloigne et Buffy entre dans l’appartement. Il est dans un total désordre.


INT. APPARTEMENT D’ALEX – JOUR

 

ALEX : Je crois qu’il reste une bière au frais.

BUFFY : Merci, mais… je crois qu’il est encore un peu tôt pour moi.

Alex s’assoit sur le canapé, Buffy sur le fauteuil en face de lui.

BUFFY (calmement) : Elle t’aime. Tu le sais. Anya était juste… Elle était blessée. Elle était blessée et a fait ce truc vraiment stupide.

ALEX : Avec ton petit ami.

BUFFY (calme) : Ce n’est pas mon petit ami.

ALEX : Je sais pourquoi Anya… Je comprends ça. Vraiment. Mais toi… (Il secoue la tête) Toutes ces fois où j’ai dit à Spike d’arrêter, qu’il n’avait aucune chance avec une fille comme toi…

Il rit amèrement.

BUFFY : Tu ne sais pas à quel point ça a été dur.

ALEX : De me mentir ?

BUFFY : D’être ici. Après avoir été ramenée… (après un long moment) Tu n’as pas idée à quel point c’est dur de simplement être ici.

ALEX : Tu aurais pu me le dire.

BUFFY : Tu ne voulais pas savoir.

ALEX : Donc tu es allée vers lui à la place ?

BUFFY : Alex, ce que je fais de ma vie privée ne te regarde pas.

ALEX : C’était comme ça avant.

BUFFY : C’est juste arrivé, okay ?

ALEX (rit amèrement) : Oh, dans le genre "Dis, tu est maléfique, monte-moi dessus".

BUFFY : Tu t’es battu à ses côtés quand j’étais partie. Tu le laisse s’occuper de Dawn…

ALEX (l’interrompt) : Mais je n’ai jamais oublié ce qu’il est vraiment. Mon Dieu, à quoi pensais-tu ?

BUFFY : Tu me demandes ça ? Parce que tes récentes décisions étaient vraiment brillantes.

ALEX : Je ne dis pas que je n’ai pas fait d’erreurs. Mais la dernière fois que j’ai vérifié, avoir abattu la moitié de l’Europe n’en faisait pas parti. Il n’a pas d’âme, Buffy. Juste un filtre coincé dans sa tête. Tu crois qu’il serait toujours aussi câlin si cette puce ne fonctionnait plus ? Pourrais-tu encore lui confier Dawn dans ce cas ?

BUFFY : Ça n’a plus d’importance. Je ne le vois plus. C’est fini.

ALEX (amer) : Ouais. C’est monnaie courante en ce moment.

Alex jette sa canette de bière, se lève et quitte l’appartement, laissant Buffy seule.


EXT. RUES – NUIT

 

Alex marche dans les rues, apparemment sans réel but.


INT. MAGIC BOX – NUIT

 

Anya nettoie distraitement les étagères, un plumeau à la main.


EXT. MAGIC BOX – NUIT

 

Alex s’approche de la boutique de magie et observe Anya à travers les stores de la fenêtre, avant de s’éloigner à nouveau.


INT. DORTOIR DE TARA – NUIT

 

Les papiers et livres du trio sont éparpillés sur le sol. Tara et Willow sont nues sous les couvertures. Willow est allongée en travers du lit, travaillant sur son ordinateur. Tara, qui feuillette des parchemins, est adossée à la tête du lit et a ses jambes par-dessus celles de Willow.

WILLOW : Tout est en désordre.

TARA : Ces choses prennent juste du temps. On trouvera.

WILLOW : Bien sûr. On déchiffrera les codes et on déjouera les plans maléfiques…

TARA : Tu veux finalement sortir du lit ?

WILLOW : J’étais avec toi jusqu’à maintenant. (Elle voit quelque chose sur son écran) Wow.

TARA : Quoi ?

WILLOW : Un de leurs CD de données est rempli de plans codés, de schémas…

TARA : De quoi ?

WILLOW : Je ne suis pas sûre. Leurs désignations ont été effacées.

TARA : Peut-être qu’on pourrait les comparer avec ceux du bureau du sous-préfet.

WILLOW : Cela impliquerait-il de se lever ?

TARA (malicieusement) : A un moment ou à un autre.

WILLOW : Alors je suis tout à fait contre.

TARA : Et en ce qui concerne le plan maléfique du trio ?

WILLOW : Je suis occupée à travailler sur les miens…

Tara s’allonge et Willow la rejoint.


INT. BRONZE – NUIT

 

Alex est assis au bar. Le barman lui verse un verre, et lui en met la moitié sur la main. Alex ne réagit pas, mais une belle jeune femme assise près de lui, lui tend un mouchoir.

FEMME : Vous êtes trempé.

ALEX : C’est une bonne chose que je sois en partie poisson.

FEMME : Quelle partie ?

ALEX : La partie avec le crochet.

FEMME : Attention, quelqu’un pourrait accrocher.

ALEX : Ouais, mais il y aurait l’effondrement, et le halètement. Peut-être que ça marcherait, mais il y a des chances que je vous laisse dans votre robe blanche et vous irez fréquenter un autre poisson qui lui fréquente ma meilleure amie nuit et jour derrière mon dos. Et ensuite viendrait le combat, à nouveau l’effondrement et le halètement, parce que sillonner la mer ne fait pas bon ménage avec les femmes ces temps-ci.

FEMME : Hein ?

ALEX : Désolé. Je cherche juste à rester seul ce soir.

La femme comprend et laisse Alex ruminer en paix.

La porte du Bronze s’ouvre et le trio entre.

JONATHAN (nerveux) : On n’a pas le temps pour ça.

ANDREW : Calme-toi, Twitchy.

Warren repère une jeune femme qui discute avec un homme. Il se met à sourire.

WARREN : Très bien. Faisons un peu de bruit.

Warren se dirige vers le couple.


EXT. CIMETIERE – NUIT

 

Buffy se bat contre un vampire. Elle l’envoie par terre.

BUFFY : Pas mal. Tu frapperas aussi fort quand tu exploseras dans le vent ?

Le vampire se relève et Buffy lui plante immédiatement un pieu dans le cœur. Mais le vampire a le temps de lui donner un coup de pied avant d’être réduit en cendres. Buffy est éjectée en arrière, brise une pierre tombale et se retrouve allongée sur le dos par terre. Elle grimace.

BUFFY : C’était rhétorique.


INT. MAISON DE BUFFY – SALLE DE BAIN – NUIT

 

Buffy, en peignoir, entre dans sa salle de bain. Elle laisse couler l’eau pour remplir son bain en soupirant.

SPIKE (V.O.) : Tu es blessée ? Tu ne bouges pas très bien.

On voit Spike debout dans l’embrasure. Buffy ne se retourne même pas.

BUFFY : Sors.

SPIKE : On doit parler.

Il referme la porte derrière lui. Buffy se tourne enfin vers lui.

BUFFY : Pas vraiment.

SPIKE : Ça ne te concerne pas uniquement toi… même si ça te plairait bien.

BUFFY : Tu as parlé. J’ai écouté. Maintenant pars.

SPIKE (sincère) : Je suis désolé. Non pas que ça ait encore de l’importance maintenant. Mais j’avais besoin que tu le saches.

BUFFY : Pourquoi ?

SPIKE : Parce que je me préoccupe de toi.

BUFFY : Alors tu  pourrais essayer de ne pas coucher avec mes amies.

SPIKE : Je ne suis pas allé voir Anya pour ça. Je cherchais un sort.

BUFFY : Tu allais utiliser un sort sur moi ?!

SPIKE (soupire) : Ce n’était pas pour toi. Je voulais quelque chose… (Il s’énerve) Quelque chose pour arrêter ce sentiment. Je voulais juste que ça s’arrête ! (après un moment, plus calme) Tu aurais dû le laisser me tuer.

BUFFY : Je ne pouvais pas faire ça.

SPIKE : Pourquoi ?

BUFFY : Tu sais pourquoi.

Elle se dirige vers la baignoire pour couper l’eau.

SPIKE : Parce que tu m’aime.

BUFFY : Non, c’est faux.

SPIKE : Pourquoi continues-tu de te mentir à toi-même ?

BUFFY (se tourne vers lui, énervée) : Combien de fois… J’ai des sentiments pour toi. C’est vrai. Mais ce n’est pas de l’amour. Je ne pourrais jamais avoir suffisamment confiance en toi pour que ce soit de l’amour.

SPIKE (moqueur) : La confiance, c’est pour les vieux couples, Buffy. Le grand amour est sauvage et passionné et dangereux. Il brûle et consume.

BUFFY : Jusqu’à ce qu’il ne reste rien. Ce genre d’amour ne dure pas.

SPIKE : Je sais que tu ressens la même chose que moi. Tu n’as plus besoin de le cacher désormais.

BUFFY (soupire) : Spike, s’il te plait, arrête ça…

Spike s’approche d’elle et la prend par la taille.

SPIKE : Laisse-toi ressentir ça…

BUFFY : Non…

Elle essaye de le repousser, mais il ne la lâche pas.

SPIKE : Tu m’aime…

BUFFY : Non ! Arrête ça…

Spike se refuse toujours à la laisser et la pousse vers la baignoire.

SPIKE :  Tu m’aime…

BUFFY : Spike, arrête !

Elle trébuche en arrière, se retient au rideau et l’entraîne avec elle en tombant lourdement contre le rebord de la baignoire. Spike se presse contre elle, la caressant.

SPIKE : Laisse-toi aller. Laisse-toi m’aimer.

Buffy tente toujours de le repousser, mais sans résultat.

SPIKE : Buffy… Buffy…

BUFFY : Spike ! Non !

En se débattant, elle se retrouve allongée par terre sur le ventre, et tente de ramper pour lui échapper. Mais Spike se place sur elle, le visage maléfique, alors que Buffy hurle…


3eme Partie


INT. MAISON DE BUFFY – SALLE DE BAIN – NUIT

 

Spike est toujours couché sur Buffy, qui se débat.

BUFFY (hurle) : Arrête ! Arrête ça !

SPIKE : Je sais que tu l’a senti… quand j’étais en toi.

Buffy parvient à ramper jusqu’à la porte, mais Spike la retient et la retourne sur le dos, tout en couchant sur elle.

BUFFY : Je t’en supplie ! Je t’en supplie ! Spike, je t’en supplie !

SPIKE : Tu vas le ressentir, Buffy.

BUFFY : Spike, je t’en supplie !

SPIKE : Je vais te le faire ressentir.

Il lui écarte brutalement le haut de son peignoir.

BUFFY : Arrête !

Elle parvient enfin à le repousser d’un coup de pied. Il vole à travers la salle de bain et va s’effondrer contre le mur, brisant les étagères par la même occasion. Spike se relève, clairement choqué par ce qu’il vient de faire. Buffy se relève également, le visage marqué par le choc et la colère.

BUFFY : Redemande-moi pourquoi je ne pourrais jamais t’aimer.

SPIKE (choqué) : Buffy, mon Dieu… Je n’aurais pas…

BUFFY : Parce que je t’ai arrêté ! Quelque chose que j’aurais dû faire il y a longtemps.


INT. BRONZE – NUIT

 

Jonathan regarde nerveusement autour de lui. Andrew est à ses côté, buvant tranquillement un cocktail.

JONATHAN : Qu’est-ce qu’on fait ici ? Quelqu’un pourrait nous reconnaître.

On voit Warren discuter avec la fille, son petit ami n’étant plus là.

JONATHAN : Oh, c’est génial. On prend tous ces risques pour un rendez-vous ? Il va finir par nous faire jeter en prison. Ou pire. Peut-être que toi et moi devrions penser à…

ANDREW (fermement) : Warren est le patron. Il est Picard. Tu es Deanna Troi. Habitue-toi, bétazoïde.

Andrew s’éloigne, laissant Jonathan sur place.

Plan sur Warren et la fille :

WARREN : … Les fringues, les voitures, l’argent, c’est juste bon à jeter par la fenêtre. Bébé, ce qui est vraiment important, ce sont deux âmes ensemble…

HOMME : Eh !

Le copain de la fille vient vers eux, l’air menaçant.

HOMME : Elle n’est ensemble qu’avec moi. Alors dégage, crevette.

WARREN : Frankie ? Oh mon Dieu, c’est toi ? Ça fait combien de temps ?

L’homme ne semble pas se souvenir.

WARREN : C’est Warren ! Tu te souviens -  Warren ? Le cours de gym, en 5ème. (en riant) Toi et tes coéquipiers m’avez fait passer de sales moments. Le coup du slip ! Mon dieu, j’ai cru que je n’arrêterais jamais de pleurer.

HOMME (riant) : C’était toi ?!

WARREN : Ouais, c’était moi ! Mais hey, sans rancune, je sais que tu ne faisais que déconner. Comme je vais déconner avec ta copine dans environ cinq minutes.

HOMME : Qu’as-tu dit ?

WARREN : Tu m’as entendu. Abrutit. Dégage.

L’homme prend Warren par les épaules.

HOMME : Tu es mort, petit…

L’homme tente de pousser Warren, mais celui-ci ne bouge pas d’un pouce.

WARREN : On n’est plus au lycée.

Warren donne un simple coup de poing au type qui vole de l’autre côté de la pièce. Un autre type veut donner un coup à Warren, mais celui-ci lui bloque le poing et le frappe. Pendant ce temps, la fille en profite pour s’enfuir. Un autre type brise une chaise sur son dos, sans que ça lui fasse quelque chose. Il se retourne et frappe le type qui va s’effondrer de l’autre côté du bar.

WARREN : Que la fête commence !

Il s’approche du bar où sont installées plusieurs jeunes femmes.

WARREN : Ne vous en faites pas pour la facture, mesdames.

Il donne un coup de poing sur la caisse dont le tiroir s’ouvre.

WARREN : C’est papa qui paye ce soir.

Alex sort des toilettes et aperçoit Warren qui s’approche des femmes.

WARREN : Ne vous inquiétez pas, bébés, papa va vous en donner un peu.

Il leur tend une liasse de billets.

ALEX : Tu vois, c’est le "papa" qui est repoussant. Parce que l’inceste n’est pas très sexy.

Jonathan, près du bar, se prend la tête dans ses mains.

JONATHAN : Oh merde…

ALEX : Et si on laissait ces dames à leur nausée menaçante et si on allait continuer ce cirque dehors ? Qu’en dis-tu ?

WARREN : Okay. Mais je peux te demander quelque chose d’abord ? Tu crois que tu pourrais glisser un petit mot sur moi à cette Anya ? Parce que si elle le fait avec un vampire, je pense que je pourrais avoir une chance…

Alex lui donne un violent coup de poing, mais il ne réussit qu’à se faire mal à lui-même.

WARREN : Pas étonnant qu’elle baise un mort. Tu frappes comme une fille.

ALEX : Au moins je sais comment m’en faire une.

Warren frappe violemment Alex au visage, et ce dernier vole à travers la pièce. Warren se dirige vers lui, poussant le billard sur son passage. Alex est allongé sur le dos, le nez en sang.

WARREN : Voyons à quel point tu vas être populaire sans visage.

Jonathan se précipite vers lui et l’arrête en lui prenant le bras.

JONATHAN : Warren, on doit y aller.

Warren regarde froidement la main de Jonathan posé sur son bras, et ce dernier la retire prudemment.

WARREN : On partira quand je serais prêt.

JONATHAN : C’est toi qui vois, mais on va rater ce truc que tu voulais faire ce soir si on ne part pas tout de suite.

Warren acquiesce, conscient qu’il doit partir. Il se penche sur Alex.

WARREN : C’est ta nuit de chance.

ANDREW (boit toujours son cocktail) : On le laisse simplement là ? Et s’il prévient la Tueuse ?

WARREN : Qu’elle s’amène.

Warren s’éloigne, suivi par Andrew, puis par Jonathan, clairement mal à l’aise.


INT. MAISON DE BUFFY – ENTREE – NUIT

 

Alex ouvre la porte et entre.

ALEX : Buffy ! J’ai trouvé Warren ! En fait, c’est mon visage qui l’a trouvé…

Il s’arrête en voyant le manteau de Spike sur la rampe de l’escalier. Il s’avance, attrape le manteau et monte à l’étage.


INT.. MAISON DE BUFFY – SALLE DE BAIN – NUIT

 

Alex entre dans la salle de bain.

ALEX : C’est ça que tu appelles ne plus voir Spike ?

Il trouve Buffy assise par terre. Elle a un gros bleu sur la cuisse.

ALEX : Qu’a-t-il fait ? Il t’a blessée ?

BUFFY : Il a essayé… Il ne l’a pas fait…

ALEX : Le fils de pute !

Il s’apprête à sortir de la salle de bain, mais Buffy l’arrête :

BUFFY : Non. (désemparée) S’il te plait, non…

Ils entendent une porte claquer en bas. Willow les rejoint peu après, toute excitée.

WILLOW : Eh, je crois qu’on a trouvé quelque chose.

Elle voit Buffy par terre (qui s’empresse de cacher ses marques sur la jambe) et l’air consterné d’Alex.

WILLOW : Que s’est-il passé ?

BUFFY (précipitamment) : Rien ! - Qu’avez-vous découvert ?

INT.. MAISON DE BUFFY – SALLE A MANGER – NUIT

Willow, Tara et Buffy sont assises autour de la table qui est couverte des papiers provenant du repaire du trio. Alex est debout près d’elles et s’appuis un sachet de glace sur son visage contusionné.

WILLOW : On a été capable de déchiffrer à peu près tout, sauf ça.

Elle tend plusieurs feuilles remplies d’inscriptions étranges.

TARA : Ce n’est pas écrit dans un langage ancien qu’on puisse identifier.

ALEX (rit) : C’est du Klingon. Ce sont des poèmes d’amour. - Ce qui n’a aucun rapport avec le plan que vous décriviez.

BUFFY : Qu’avez-vous pour moi qui ne rime pas ?

TARA : Ça.

Elle lui montre le CD de données.

WILLOW : Il était rempli de plans codés et de schémas.

BUFFY (prend les feuilles) : De quoi ?

TARA : De banques, d’itinéraires de voitures blindées, de chambres fortes… C’est grand.

WILLOW : Ils cherchent à marquer de sérieux points. Je ne pense pas qu’ils aient planifié qu’un seul coup.

ALEX : Ça surprend quelqu’un ?

BUFFY : Je ne peux pas tout vérifier en même temps.

WILLOW : Pas besoin. C’est là qu’on pense qu’ils vont attaquer ce soir.

TARA : Ce serait le meilleur moment.

ALEX : Sois prudente. Warren est devenu Super Souris. Il est très puissant.

BUFFY : Bien. Je n’aurais donc pas à me retenir.


INT.. CRYPTE DE SPIKE – NUIT

 

La porte de la crypte s’ouvre avec violence. Spike se précipite à l’intérieur, le visage torturé. Il a des flash de lui et Buffy dans la salle de bain, alors qu’elle le supplie d’arrêter. Les hurlement de Buffy lui envahissent la tête. Il va se servir un verre d’alcool qu’il avale d’un seul trait. Mais les images continuent de défiler dans sa tête, insoutenables. Son verre se brise sous ses doigts.

CLEM (V.O.) : Hum... toc toc !

Spike se retourne et voit Clem debout dans l’entrée.

CLEM : J’étais juste dans les parages et j’ai pensé, tu sais, il y a un marathon Nightrider à la télé, alors...

Il soulève un paquet d’ailes de poulet.

CLEM : J’ai des ailes de poulet !

SPIKE (la voix tremblante) : Qu’est-ce que j’ai fait ? - Pourquoi je ne l'ai pas fait ? Qu’est-ce qu’elle m’a fait ?

CLEM : Elle ? Fait ? Qui ?

Spike lui fait signe de laisser tomber.

CLEM : Oh. La Tueuse, hmm ? Ça Alors ! Elle a encore rompu avec toi ?

SPIKE : On n’a jamais été ensemble. Pas vraiment. Elle ne s’est jamais abaissée jusque là.

CLEM : C’est une gentille fille, Spike, mais... elle a des problèmes. Pas étonnant, avec le retour d’entre les morts et tout ça. J’ai ce cousin, qui a été ressuscité par un shaman. Eh mec ! Tout était en désordre dans sa tête !

SPIKE : Pourquoi je me sens comme ça ?

CLEM : L’amour est une chose étrange.

SPIKE : C’est ça ? Je peux la sentir... s’agitant dans ma tête.

CLEM : L’amour ?

SPIKE : La puce. Ce bout de débris.

CLEM : Peut-être qu’un tissu humide... ?

SPIKE : Avant tout était si limpide. Tueuse. Vampire. Le vampire tue la Tueuse, la suce, se fait les dents sur ses os. Ça a toujours été comme ça. J’ai goûté à la vie de deux Tueuses. Mais avec Buffy... Ce n’est pas supposé être comme ça. (Il s’énerve) C’est la puce. Du métal, des fils et de la silicone. Ça ne me laisse pas être un monstre. Et je ne peux pas être un homme. Je ne suis rien.

CLEM : Eh ! Allez, Mr Négatif. Tu ne sais jamais ce qui se trouve au coin d’une rue. Les choses changent.

SPIKE : C’est ça. (après un long moment de réflexion) Si tu leur en donne les moyens.


EXT. PARC D’ATTRACTION – NUIT

 

Le parc est fermé. Le gérant du parc et deux gardes armés chargent l’argent dans une fourgonnette blindée.

GARDE 1 : Ça y est. C’est le dernier.

Le garde termine de remplir les papiers et les donne au gérant.

GARDE 1 : C’est un gros chargement.

GERANT : Presque le plus gros de l’année. Ne perdez rien.


INT.< FOURGONNETTE BLINDEE – NUIT

 

Le garde 2 est au volant, le garde 1 s’assoit sur le siège passager.

GARDE 2 : On va manger un morceau après ? Je pense que Le Ruby est toujours…

Ils essayent de démarrer, mais les roues semblent bloquées.


EXT. PARC D’ATTRACTION – NUIT

 

Warren est derrière la fourgonnette et soulève l’arrière. Andrew et Jonathan sont debout non loin et l’observent comme il renverse le véhicule sur le côté.

ANDREW : Mec, je n’en peux plus d’attendre de poser mes mains sur ces Orbes.

JONATHAN (sarcastique) : Ouais. Je suis sûr qu’il va nous les donner d’une minute à l’autre.

Warren arrache la porte arrière du blindé lorsque :

BUFFY (V.O.) : Eh ! C’est ta banque ?

Warren lève les yeux et voit Buffy debout sur la fourgonnette.

BUFFY : Parce que si ce n’est pas le cas, il va falloir payer pour ça.

Buffy saute sur Warren, mais celui-ci l’envoie voler plus loin sans difficulté.

WARREN : Je me demandais quand Super Salope se montrerait.

Warren sur dirige vers Buffy alors qu’elle se relève.

BUFFY : Tu as vraiment un problème avec les femmes fortes, n’est-ce pas ?

WARREN : Rien que je ne puisse gérer.

Tous les deux commencent à s’échanger des coups. Au bout d’un moment, Buffy chancelle en arrière.

WARREN : Tu ne sembles pas en forme. Mauvaise journée ?

BUFFY : Elle s’améliore.

Elle se remet dans le combat, lui donne plusieurs coups de pied, attrape la porte blindée et le frappe avec et l’envoie contre un mur. Il se relève, n’étant même pas blessé.

WARREN : C’est tout ce que tu as ?

En disant ça, il se trouve sous une voûte qui commence à se fracturer. Soudain, toutes les pierres s’écroulent sur lui, l’ensevelissant complètement. Andrew hurle, l’air désemparé.

ANDREW : Noooonnnn !

Buffy s’avance doucement vers Jonathan et Andrew, l’air satisfaite.

BUFFY : Il y a deux façons dont ça peut se terminer. Et je suis entrain de me dire que les deux vont faire mal.

Un petit sourire étire les lèvres d’Andrew.

ANDREW : Je pense que tu as raison.

Buffy se retourne et voit Warren se relever de sous les décombres.

WARREN : Qu’est-ce qu’il y a, bébé ? Tu n’as jamais combattu un vrai homme avant ?

4eme Partie


EXT. PARC D’ATTRACTION – NUIT

 

Le combat à repris. Chacun donne et reçoit des coups, personne ne semble avoir le dessus. Mais Buffy parvient à lui donner un violent coup de pied qui l’envoie valser contre la fourgonnette. Mais il se relève sans mal, légèrement essoufflé tout de même.

WARREN : Wow. Ça a presque fait mal, chaton.

Il revient vers elle, et elle le refrappe. Mais il bloque ses coups et prend le dessus sur elle, l’envoyant à terre.

ANDREW : Tue-la. Tue-la !

WARREN : Tu sais qui je suis, Tueuse ?

BUFFY : Un meurtrier !

Elle se relève.

WARREN : Ça aussi. Mais surtout…

Elle veut le frapper, mais il bloque son coup et la frappe à son tour.

WARREN : Je suis celui qui te tabasse. Et ce ne sont pas les muscles, bébé. C’est le cerveau.

Il la frappe encore.

BUFFY : Je m’en souviendrais quand je…

Soudain Jonathan se jette sur le dos de Buffy en hurlant. Warren rit devant ce spectacle.

WARREN : Wow, Sparky ! Je ne pensais pas que tu allais intervenir.

JONATHAN (à l’oreille de Buffy) : Les Orbes. Brise les Orbes…

Buffy se débarrasse de Jonathan et reprend son combat avec Warren. Ce dernier la projette contre un banc, qui se brise sous le choc. Warren s’approche d’elle et s’apprête à lui donner un coup mortel.

WARREN : Dis bonne nuit, salope.

Buffy voit la pochette fixée à la ceinture de Warren. Elle l’arrache et brise les Orbes par terre. L’énergie bleue se retire du corps de Warren. Buffy se relève, satisfaite.

BUFFY : "Bonne nuit, salope".

Elle lui donne un coup de pied, l’envoyant par terre. Elle s’approche de lui alors qu’il se relève, l’air légèrement paniqué.

BUFFY : Tu n’es rien qu’un petit garçon triste, Warren. Mais il est temps de grandir… et de payer pour ce que tu as fait.

WARREN : Reste loin de moi !

Il ôte sa veste et révèle un jet-pack, une sorte de réacteur fixé sur son dos, ressemblant à deux bouteille de plongée.

WARREN : Je jure devant Dieu que je t’aurai ! Espèce de…

Il allume le jet-pack et s’envole dans les airs avec un rire maléfique.

BUFFY (excédée) : Oh, c’st pas vrai…

ANDREW : Bien joué, Tueuse.

Il ôte sa veste sous laquelle il porte le même équipement que Warren. Jonathan est stupéfait.

JONATHAN : Pourquoi je n’en ai pas un ?

ANDREW (à Buffy) : Tu gagnes ce round. Mais le jeu est loin d’être terminé.

Il met son jet-pack en marche et commence à s’élever dans les airs, mais il se cogne violemment au petit toit au-dessus de lui. Il retombe sur le sol, inconscient.


EXT. COMMISSARIAT DE POLICE – NUIT

 

Une voiture de police s’arrête devant le commissariat. Deux policiers en font sortir Andrew et Jonathan.

JONATHAN (furieux) : Des jet-packs. Vous alliez me laisser porter toute la responsabilité.

ANDREW (pleurnichant) : Il m’a laissé. Il s’est envolé et il m’a laissé.

Ils entrent à l’intérieur du commissariat.


INT. COMMISSARIAT DE POLICE – NUIT

 

Jonathan et Warren regardent autour d’eux d’un ait effaré.

JONATHAN : Oh mon Dieu. La Grande Maison.

ANDREW : Comment a-t-il pu me faire ça ? Il m’a promis qu’on serait ensemble, mais… il ne faisait que m’utiliser. Il n’a jamais vraiment aimé… (précipitamment) traîner avec nous.

Les policiers les font s’asseoir sur un banc.

ANDREW : Tu crois qu’il reviendra pour nous ? Je veux dire… il ne va pas simplement partir, si ?


EXT. ROUTE DE SUNNYDALE – NUIT

 

Spike s’arrête sur sa moto à la sortie de Sunnydale, une cigarette aux lèvres.

SPIKE : Prends du bon temps, Tueuse. Je reviendrai. Et quand je serai de retour… beaucoup de choses vont changer.

Il jette sa cigarette et démarre sur les chapeaux de roue, quittant Sunnydale.


INT. MAISON DE BUFFY – CHAMBRE DE WILLOW – JOUR

 

Willow et Tara sont dans la chambre, habillées. Willow termine de fermer son chemisier.

WILLOW : Hey. Habillée.

TARA : Il faudra s’y habituer.

WILLOW : Oui, m’dame.

Elles s’embrassent et s’étreignent. Soudain Tara semble remarquer quelque chose.

TARA : Alex !

WILLOW (sourit) : Eh bien ce n’était pas tout à fait la réponse que j’attendais.

Elle s’éloigne et Tara s’approche de la fenêtre.

TARA : Non, il est là.

On voit Buffy dans le jardin et Alex qui s’approche d’elle.

WILLOW : Tu croient qu’ils se réconcilient ?

TARA (sourit, malicieuse) : J’espère, c’est la meilleure partie.


EXT. MAISON DE BUFFY – JARDIN – JOUR

 

Buffy fouille les buissons à l’arrière de sa maison à l’aide d’un bâton. Alex la rejoint.

ALEX : C’est le moment du nettoyage de printemps ?

BUFFY : Je m’assurais juste qu’il n’y avait plus de caméras du maléfique Trio. Ou du maléfique Uno.

ALEX : Ce sinistre jeu de carte provoque une dépendance ?

BUFFY : Warren. Jonathan et Andrew sont écartés, mais Warren a joué à l’homme roquette.

ALEX : Tu le trouveras. Il n’ira pas loin sans ses amis.

BUFFY : En effet.

Un silence s’installe. Tous les deux s’assoient sur un banc.

ALEX : Comment en est-on arrivé là ?

BUFFY : Un itinéraire scénique. Un long parcours.

ALEX : Ces dernières semaines…

BUFFY : Je sais.

ALEX : Je croyais avoir touché le fond, mais… Ça fait mal. Que tu n’aies pas eu assez confiance en moi pour me parler de Spike. Ça fait mal.

BUFFY : Je suis désolée. J’aurais dû te le dire.

ALEX : Peut-être que tu l’aurais fait. Si je ne t’avais pas donné tant de raisons de croire que je réagirais comme un crétin.

BUFFY : On a tous fait des choses récemment dont on n’est pas fiers.

ALEX : Je crois que je t’ai battue.

BUFFY : Tu veux comparer ?

ALEX : Pas vraiment.

ALEX : Je ne sais pas ce que je ferais… sans toi et Will.

BUFFY : Evitons de le découvrir.

Tous les deux s’enlacent.

BUFFY : Je t’aime. Tu le sais, n’est-ce pas ?

Alex voit quelque chose et ses yeux s’agrandissent de panique. Il s’écarte de Buffy.

ALEX : Buffy !

Tout les deux se lèvent du banc et voient Warren passer la porte du jardin, le visage crispé par la haine et l’humiliation.

WARREN : Tu crois pouvoir me faire ça ?! Que je vais te laisser t’en sortir ?! Repense-y !

Avant qu’ils n’aient pu faire un seul geste, Warren sors une arme et tire sur eux à plusieurs reprises avant de s’enfuir. Buffy a juste eu le temps de pousser Alex au sol.


INT. MAISON DE BUFFY – CHAMBRE DE WILLOW – JOUR

 

Une des balles tirées par Warren traverse la fenêtre de la chambre. Willow se retrouve éclaboussée de sang. On voit que Tara, qui était debout de dos à la fenêtre,  s’est prise la balle en plein cœur.

TARA : Ta chemise…

Elle s’effondre au sol. Willow se précipite vers elle.

WILLOW : Tara ?!


EXT. MAISON DE BUFFY – JARDIN – JOUR

 

Alex se relève et enlève la terre de son pantalon.

ALEX : Bon sang, que…

Il s’arrête en voyant que Buffy est toujours par terre, immobile.

ALEX : Oh mon Dieu…


INT. MAISON DE BUFFY – CHAMBRE DE WILLOW – JOUR

 

Willow se met à genoux et prend Tara contre elle.

WILLOW (en pleurs) : Tara ? Bébé ? Bébé, allez…


EXT. MAISON DE BUFFY – JARDIN – JOUR

 

Alex se précipite vers Buffy.

ALEX : Buffy ? Buffy !

Elle a les yeux ouvert mais elle a été touchée par une balle à l’épaule. Alex y pose sa main pour tenter d’arrêter l’hémorragie, mais sa main se retrouve rapidement pleine de sang.


INT. MAISON DE BUFFY – CHAMBRE DE WILLOW – JOUR

 

Willow sanglote, refusant de croire ce qui est arrivé.

WILLOW : Non… Non… Non…

Elle lève alors les yeux qui ont pris une couleur noire. On voit clairement un éclair rouge de fureur et de douleur les traverser.


Fin

Ecrit par miley 
Activité récente

Qui est-ce ?
30.11.2016

Ceci ou Cela ?
10.11.2016

Photos - Charlie Weber
Aujourd'hui à 16:50

Photoshoot #8 [Corey Nickols]
Aujourd'hui à 16:41

Spooked
Hier à 13:20

Sorties - SMG
Hier à 10:54

Baby Blues
02.12.2016

Actualités
Muscle & Fitness

Muscle & Fitness
Le dernier numéro du magazine 'Muscle & Fitness', spécialisé en musculation et en fitness, consacre...

Brooks Brothers 3rd Annual Holiday Party

Brooks Brothers 3rd Annual Holiday Party
Charlie Weber s'est rendu à la 3ème édition de la soirée 'Brooks Brothers Holiday Party', organisée...

6th Annual Santa's Secret Workshop

6th Annual Santa's Secret Workshop
Cela devient une tradition de fin d'année pour Sarah Michelle Gellar car, une fois n'est pas...

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof
Plus d'un an après que Sarah Michelle Gellar / Cendrillon et Whitney Avalon / Belle se soient...

Eloise | Trailer

Eloise | Trailer
Nous vous rapportions il y a deux ans qu'Eliza Dushku serait la star d'un nouveau film d'horreur...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (23:51)

un bébé ne se laisse pas mourir de faim. qu'elle se dise bien que si bébé a faim, il la laissera pas tranquille, elle va pas avoir le choix de le nourrir et bébé trouvera le lait. ^^

Titepau04 (23:53)

Je ne peux pas, les enfants autre que frère et sœur ne sont pas acceptés... je vais pas payé la nounou non plus

Titepau04 (23:53)

Je l'ai vu samedi deja

Titepau04 (23:54)

Je lui ai déjà dit ça!!

Sonmi451 (23:54)

Bon moi je vais me coucher, bébé m'a pas demandé, les microbes doivent le mettre K.O mais je préfère voir que tout va bien. ^^

Sonmi451 (23:54)

Bonne nuit.

Titepau04 (23:54)

Bisoussss

stanary (23:54)

Bonne nuit

stanary (23:59)

Bon aller moi aussi je dois me coucher. Bon courage avec ton amie. Et bonne nuit !

Titepau04 (10:12)

c'est plus un extrait de la conversation qui apparait sur hy mais quasiment la totalité!! lol!!!

Sonmi451 (10:39)

C'est exactement ce que je me suis dit. lol

Sonmi451 (10:39)

On sait tout sur la vie de ta copine! lol

Titepau04 (10:40)

LOL!!!!

Sonmi451 (10:41)

Parle de tout et n'importe quoi pour vite que ça soit autre chose. lol

Titepau04 (10:42)

Faut beaucoup parler alors! Parce que yen a une sacrée tartine!!

Titepau04 (10:42)

As-tu passé une bonne nuit?

Sonmi451 (10:42)

non à la hauteur de ce que j'esperais! ^^

Sonmi451 (10:42)

et toi?

Titepau04 (10:42)

Arrrfffff

Titepau04 (10:43)

Moi ça a été! Même si je serais bien restée plus longtemps au lit

Sonmi451 (10:43)

ha oui j'y serais resté aussi. ^^

Sonmi451 (10:45)

Là je pourrais dormir mais j'attends un coup de fil. ^^

Titepau04 (10:47)

C'est nul

Sonmi451 (10:48)

oui surtout qd on te dit qu'on te rappelle de suite. ^^

chrismaz66 (11:21)

Hé les filles, c'est vrai ça je suis pas fan des tchats, publics comme ça Alors ici il fait un temps pourri on se croirait en Bretagne mais sans les Bretons c'est nul !

CastleBeck (14:09)

Bonjour le gens!
Ici, c'est un temps gris de novembre... ce qui est mieux que le temps d'octobre qu'on attend à la fin de mois... (Euh, du moins, en décembre, vaut mieux éviter les temps d'octobre...) Enfin, bref, c'est le Québec et sa météo incompréhensible et ses preuves que, oui, il est possible qu'il y ait des changements climatiques...

stanary (16:33)

Ah la la c'est déprimant.... nous ici on a eu un peu moins de fraîcheur pour aujourd'hui ^^

Sonmi451 (19:36)

Passage rapide.

Sonmi451 (19:36)

Ici c'était brouillard et soleil avec de bonne température.

Sonmi451 (19:38)

C'était un passage rapide... A toute!

Margauxd (12:42)

Nouveaux sondages sur les quartiers : Blindspot, The Last Ship et New-York Unité Spéciale, n'hésitez pas à voter !!

Titepau04 (21:41)

Nouveaux calendriers sur les quartiers NCIS Los Angeles, S Club 7 et Dr House!!! ^^

DGreyMan (21:47)

Nouveaux jeux, nouveau calendrier et nouveau sondage dans Game of Thrones. Merci d'avance.

leila36 (22:37)

Hohoho, venez admirer et commenter le nouveau design du quartier "Big Bang Theory". Vous n'allez pas le regretter.

emeline53 (22:43)

Le nouveau sondage de The Fosters vient d'arriver ! Venez nous dire ce que vous voulez comme cadeau de Noël

Sonmi451 (13:47)

Venez commenter les calendriers chez House, Scrubs, urgences et friends. Et au passage un petit vote pour les sondages sont les bienvenus, merci.

Profilage (20:16)

Bonsoir, un tout nouveau calendrier vient d'apparaitre sur les quartiers The 100 & Under the Dome. On vous attend !

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play