VOTE | 370 fans |

Quand Spike s'en mêle

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

CIMETIERE DE SUNNYDALE-NUIT

Buffy est sur le toit d’un mausolée, en pleine observation. Puis elle saute et court. Un vampire est en train de sortir de sa tombe, elle le tue mais un autre arrive derrière elle. Riley intervient aussitôt.

BUFFY : Riley ?!
RILEY : Buffy, qu'est-ce que tu fais là ? 
BUFFY : Mais mon travail.
RILEY : Je te croyais dans le secteur nord. 
BUFFY : Hé, attention ! (Le vampire revient à la charge mais Riley se défend). J'vous dérange pas là? (Riley finit par le tuer mais un autre vampire s’approche d’eux. Spike se jette sur lui et se bat à son tour). Pourquoi je ne suis pas restée au chaud dans ma chambre ?...Spike ? Je peux savoir ce que tu fais ici ?

SPIKE : La même chose que toi et ton petit copain, tu vois bien. (Il se bat). Oh un peu de violence ça m'aide à m'endormir. (Spike tue son adversaire mais du sang coule de son nez. Il rejoint Buffy et son petit ami). Quoi ? Je t'ai préparé le terrain. 
BUFFY : Joue pas à ça avec moi, Spike. Ça commence à me taper sur les nerfs.

SPIKE : Qu’est-ce que je dois faire quoi de mon temps libre ? Tricoter des pulls over, lessiver le sol de ma crypte ? 
BUFFY : Du moment que je te vois pas. 
RILEY : Elle a raison. Tu devrais pas sortir quand elle patrouille. (Sa copine lui lance un regard noir).
SPIKE : Oh ! Le regard noir. On n’est pas vraiment bienvenue ici nous les hommes. Tu devrais le ramenée à la maison, l’obliger à y rester. J'ai des aiguilles à lui prêter. (Il lèche son sang).
BUFFY : Spike, j’ai pas rêvée là, je viens bien de te voir lécher ton propre sang, n’ai-ce pas ? Si tu me cherches encore, je te jure que tu vas me trouver, alors rentre chez toi. (Elle part, son compagnon la suit).
SPIKE : Et puis, c’est normal ! J’aime le sang. 
RILEY : Hey, j'espère que je ne t’ai pas gêné. 
BUFFY : Bien sûr que non. J’étais, surprise. Et tu sais que, que je n’aime pas savoir que tu patrouilles tout seul.
RILEY : Je me suis pas bien débrouiller. 
BUFFY : Mais si, très bien au contraire. Tu as, soulever ce vampire comme si c’était, un minuscule petit vampire.

RILEY : Tu veux y retourner ? Allez viens, je parie qu’il y en a une bonne douzaine cacher dans ce cimetière. (Ils s’arrêtent).

BUFFY : Nan. A moins que ça t’amuse d’aller tuer Spike pour le plaisir ?

SPIKE : Je connaitrai le gout de ton sang, Tueuse…je ferai de ta gorge mon calice. Et j'y boirai longuement. (Il fait quelques pas et tombe dans un trou). Aïe ! 

                                                              GENERIQUE 

UNIVERSITE DE SUNNYDALE-JOURNEE

Buffy et Willow marchent tranquillement dans le hall parmi de nombreux étudiants.

WILLOW : Tu ne peux tout de même pas dire que Marat n'a pas trahit l'esprit révolutionnaire ?
Willow et Buffy marchent dans le hall en discutant. 
WILLOW : Il a signé la déclaration des droits de l'homme et après, histoire d'illustrer ses théories, il se met à faire décapiter les Girondins à tours de bras. 
BUFFY : T'as pas du tout compris ce que je voulais dire : je suis d'accord. Marat n'est pas un vrai martyr mais cet assassinat dans son bain, la blessure au cou, tout ce sang, ça m'évoque plutôt des crocs qu'un couteau ! Charlotte Corday n'est pas une vraie martyre non plus... 
WILLOW : Buffy ! 
BUFFY : Quoi ? (Elles s’arrêtent).
WILLOW : Tu te rends compte ! On est en train de discuter, on a un vrai débat à propos de notre cours d'histoire ! Oh c’est, c’est formidable. J’en rêvais. Tu es en train de devenir une érudite, tu sais. Il va falloir que je surveille mon lobe occipital. 
BUFFY : Ton quoi ? 
WILLOW : Occipital. Le lobe, à l'arrière du cerveau. Il faut que je, surveille mes arrières, tu comprends ? Tu deviens une rivale. Une véritable rivale.
BUFFY : Non, pas encore. T’en fais pas Willow, tu resteras la matière grise de la famille. 
WILLOW : J'en sais rien. Tu as beaucoup travaillé. Tu as appris des choses.
BUFFY : Bah, j’essaye oui. Si tu voyais tous les bouquins que je me suis envoyer et Giles remplit mon temps libre avec des séances d’entraînement. Je commence à penser que travailler dur c’est vraiment dur.
WILLOW : Oui c’est vrai, je sais.  
BUFFY : Je croyais que ça serait comme au cinéma. Tu vois, une musique inspirante, un montage avec moi penchée sur mes bouquins, moi lisant, écrivant, m’endormant sur ma pile de cahier avec mes lunettes tordues. Oui parce-que dans mon montage j’ai des lunettes.

WILLOW : Ah.

WILLOW : Oh, pauvre petite de Buffy. (Elle caresse la tête de son amie). 
BUFFY : Bon, il faut que j’aille m'entrainer maintenant. Tu veux venir ? 
WILLOW : Je veux bien. (Elles reprennent la marche). On pourra discuter un peu plus de la révolution Française. Hé ! Tu ne trouves pas que Robespierre, c’était le plus cool ? 
BUFFY : Robespierre ? Tu te fiches de moi là ? 
WILLOW : Nan. C'était un test. 

BOUTIQUE DE MAGIE-JOURNEE

Alex et Giles font de la peinture et du bricolage.

GILES : On dirait que les plans étaient parfaits. 
ALEX : Ouais hein, c’est pas bête de décalquer. Et puis aussi de mesurer deux fois avant de couper. Quand j'ai débuté, je me plantais chaque fois, c’était nul. 
GILES : Hum ouais, j’avoue que, je suis très impressionné. 
ALEX : Ouais, menuiserie c'est sympa. (On frappe à la porte. Anya range les étagères).
ANYA : Oh ! Qui a mis la tête de singe à côté de l'eau bénite ? Vous voulez vous retrouver avec des débris de chimpanzés plein la tête ? (Giles ouvre à Willow et Buffy). 
BUFFY : Coucou Giles ! 
GILES : Entrez les filles. (Sourit-il). 
WILLOW : Merci, aimable propriétaire. (Elles entrent). 
TARA : Salut. 
WILLOW : Salut ! (Elle regarde autour d’elle). Oh, wow, c'est super ce que vous avez fait. J’ai l’impression d’être une sorcière dans une boutique magique. (Elle prend un bocal sur la table). Oh. Ce sont des vrais yeux de tritons ?
GILES : Non, non. Trop c'est trop cher pour moi, malheureusement. Ce sont des yeux de salamandre, c'est la, la cataracte qui leur donne cet aspect opaque. Ils sont tout aussi efficaces d’ailleurs. Il s’agit seulement de snobisme.
ALEX : Vous avez raison, il faut faire des tests et prouver une fois pour toute que les yeux d'amphibiens génériques valent aussi bien que les autres. 
WILLOW : Je sais pas. Les tritons ont des propriétés très particulières tout de même. (Elle repose le bocal).

 GILES : Tu es venue t'entrainer ? (Dit-il à la Tueuse).
BUFFY : Absolument, oui. 
GILES : Veux-tu y aller ? 
BUFFY : J’attends que ça. (Ils se rendent la salle d’entraînement. Willow rejoint Tara qui est assise à une table, avec des cartes).
TARA : Je me dis toujours que ça serait génial si on avait une vraie voyante ici, dans la boutique qui dise l’avenir, tu crois pas ? 
WILLOW : Tu devrais le faire. 
TARA : Pas moi. Mais, mais ça me plairais d’apprendre en regardant une personne qui soit vraiment douée.  
WILLOW : Tu es très douée. (Elle tend sa main). Je te le prouve. Viens, dis-moi. (Tara regarde les lignes de la main de son amie). Qu'est-ce que tu vois ? 
TARA : Ta main. (Elles sourient. Buffy, Alex et Giles entrent dans une salle d’entraînement, créé pour Buffy. Mais Riley arrive derrière elle et ils tombent au sol). 
BUFFY : Oh, Riley... (Ils se relèvent). 
RILEY : Je voulais voir si t'avais la forme. 
BUFFY : Ah ouais, en me cassant le dos ? Qu’est-ce que…c’est pas vrai. Mais c’est super. (Elle découvre la salle agrémenter d’arme et de tapis de sol). Merci. Ça me fait tellement plaisir.
GILES : Ce n’est qu’un début, il te faut un espace pour t’entraîner, alors… 
BUFFY : Ah oui mais j'adore.
RILEY : Hey, alors viens. Aller ! Montre-moi un peu, essaye de me battre. Quoi, qu’est-ce qu’il y a ? Tu as peur de la compétition ?
BUFFY : Ça représente tellement de travail.
ALEX : Le mannequin, c'est moi. Je veux dire, euh, c’est moi qui l’ai fait...le truc qui encaisse sans répondre. Eh ben, c’est moi.
BUFFY : C'est super. Vous êtes tous super.

GILES : Eh bien, tu le mérites, c’est vrai. 
BUFFY : Je ne sais pas comment vous remerciez. Vous êtes comme, la marraine de conte de fée, le père Noël ou Q. là vraiment, je suis combler. Q de James Bond hein, pas Star Trek. Bon bah, je vais me changer.

 

CIMETIERE DE SUNNYDALE-CRYPTE DE SPIKE-NUIT

Spike est affaler sur son fauteuil, en train de regarder la télévision.


SPIKE : Oh Pacey, espèce de crétin. T'as toujours pas pigé qu'elle veut plus de toi ? (On tape à sa porte, il se lève et éteint son poste. Harmony entre, affolée). Tiens, tiens, tiens, te voilà. 
HARMONY : Y a personne ? Est-ce que Buffy va venir ici ? Je l'ai vue patrouiller dans le coin, avec un pieu ! Elle laissera pas tant qu'elle ne m'aura pas tué ! 
SPIKE : Buffy veut te tuer ?
HARMONY : Oui, bien sûr ! C'est pour ça que je suis en cavale. T'es pas au courant ? Il paraît que je suis sa Némésis ! 
SPIKE : Oh, c’est vrai ? J'ai pas dû voir le mémo. 
HARMONY : Il y a eu un…Spike, c'est pas drôle ! C’est grave. Je suis vraiment en danger ! Il faut que je me cache quelque part. Tu es mon seul espoir. Il va juste falloir qu’on arrive à surmonter nos petits différents. Ecoutes, Spike…je suis désespérée. (Ils se rapprochent).
SPIKE : Désespérée, tu dis ? 
HARMONY : S'il te plait, Spike. Pour me faire plaisir. Je ferai tout ce que tu veux ! 
SPIKE : Tout ce que je veux ? Tu es sûr ?
HARMONY : Ouais ! Je ferai n'importe quoi. (Spike lui lance un regard langoureux). Oh. Tu veux dire, coucher avec toi ?...Ouais. 
(Spike sourit, alors qu’Harmony s’assoit dans le fauteuil. Elle essaye d’allumer une cigarette et elle réussit). 
SPIKE : Tu fumes maintenant ? 
HARMONY : Je fais partie des méchants, réveilles toi. (Elle tousse à cause de la fumée). 
SPIKE : Je comprends que tu aies peur, si la Tueuse est vraiment à tes trousses. Elle est pas du genre à renoncer. Elle va te pourchasser jour et nuit, jusqu'à ce que tu sois trop épuisée pour combattre. Et ensuite… (Il ramasse de la poussière). Ensuite... (Il la laisse tombée). Voilà ce qu'elle fera de toi. Tu dois la tuer avant.
HARMONY : J'ai essayé ! C’était trop dur, elle est trop forte. Fait le, toi.
SPIKE : Je voudrais bien. Mais, je ne peux pas. Est-ce que ta oubliée ? J’ai une jolie petite puce implantée dans la tête.
HARMONY : Ouais, c’est vrai. Alors il faudra que ce soit moi en fin de compte. Tu vas quand même m'aider pour la tactique ? 
SPIKE : Ouais, ouais. Ça je peux le faire je crois. (Elle sourit et fume à nouveau).

UNIVERSITE DE SUNNYDALE-CHAMBRE DE RILEY-NUIT

Buffy et Riley sont allongées dans le lit, ils viennent de coucher ensemble. Le jeune homme tape sur son torse, tandis que sa compagne s’étire un peu. Ils sont recouverts d’un drap.

BUFFY : Hum.

RILEY : Ouais. 
BUFFY : Hum, ça m'a détendue. (Elle lui tourne le dos).
RILEY : Tu veux, te détendre un peu plus ? (Il lui embrasse l’épaule). 
BUFFY : Déjà ? Aussi vite que ça ? 
RILEY : T’es peut être trop fatiguée. 
BUFFY : Hey. J'ai plus d'endurance que dix hommes. 
RILEY : Hum, disons plutôt dix femmes. Question de stimulation. (Ils rient).
BUFFY : Comme tu veux. Il en faut beaucoup pour me fatiguée.
RILEY : Oh, je relève le défi. 
BUFFY : Hum. (Ils s’embrassent avec passion).

MAISON DES SUMMERS-CUISINE-MATIN

Dawn remplit plusieurs bols de céréale, sa mère prépare le petit déjeuner.


DAWN : Tu ferais comme nous. On essaie toute de faire pleurer la remplaçante. C'est comme un droit de passage. (Joyce est sous le choc en entendant cela).
JOYCE : Je vous trouve très cruel. C'est pas facile de remplacer un professeur. Et puis d’ailleurs...enfin Dawn, combien de bols de céréales est-ce que tu comptes tu avaler ? 
DAWN : Oh, c'est pas pour les manger. Je veux juste vider le paquet pour essayer de... (Elle met la main dans le paquet et en retire le jouet). Trouvez ça. (Elle sourit et s'assied). De toute façon, je veux des œufs. 
JOYCE : Tu veux le jeu qui va avec les céréales mais pas les céréales. Tu grandis en ce moment. Très bien. Très bien, une petite omelette qui marche. (Elle fait cuir les œufs).

DAWN : Et plein de ketchup s'il te plait. 
JOYCE : Hum. (Elle se retourne, les deux assiettes à la main. Soudain, elle s'arrête et semble bizarre). Qui êtes-vous ? (La mère de famille s’écroule sur le sol, inconsciente, l’adolescente appel les secours, sous le choc).

HOPITAL DE SUNNYDALE-MATIN


Buffy et Riley arrive très vite auprès de Dawn, qui attend.


BUFFY : Hey. Comment va maman ? Et toi, ça va ? (Elle prend sa sœur dans ses bras). 
DAWN : Oh, moi ça va. (Un médecin s’approche d’eux).
MEDECIN : Et votre maman va mieux. 
DAWN : C'est Ben. Il m'a donné son stéthoscope. 
BEN : Prêté son stéthoscope. Buffy, c’est ça ? (Il sert la main de la Tueuse). Je m’appelle Ben, je suis interne. J'ai eu le plaisir de tenir compagnie au célèbre docteur Dawn, pendant qu’on examinait votre mère.

RILEY : Qu’est-ce qu’elle a ? Qu’est-ce qui s’est passé ? 
BEN : Elle va mieux. Les médecins ignorent encore pourquoi elle est tombée. C’est peut-être simplement une hypoglycémie ou quelque chose de ce genre. (Dawn joue avec le stéthoscope).
BUFFY : Mais elle est pas malade. Enfin, je veux dire elle n’a rien de grave ? 
BEN : Apparemment non. Votre mère n'a jamais eu de problèmes cardiaques ? (Dawn écoute le cœur de Ben).
BUFFY : Non, enfin, pas que je sache. Elle est en bonne santé. (L’adolescente écoute le cœur de sa sœur).
BEN : Bon, nous allons la garder en observation et lui redemandera sans doute de refaire des examens dans huit jours. Mais il n’y a pas de raison de s’inquiéter.
BUFFY : Ah, merci. J'étais morte de peur. 
BEN : Vous pourrez bientôt la ramenée chez elle. (La jeune fille écoute le cœur du militaire, qui bat affreusement vite).
RILEY : Merci, docteur. Vous nous tenez au courant.

Buffy et Riley sont dans une salle d’examen de l’hôpital, quelques minutes plus tard. Le militaire reboutonne sa chemise, après examen et il est assis sur un lit. Une femme médecin est avec eux.

DOCTEUR : Je sais que je me répète mais je ne sais pas quoi dire pour vous convaincre. Depuis quinze ans que j’exerce la médecine, je n’ai jamais laissé un patient quitter l’hôpital avec une telle tachycardie.
RILEY : Vous ne pouvez pas me garder.
DOCTEUR : Légalement, non, je ne peux pas vous forcer à rester. Mais avec un pouls, je serais prète à me mettre à genoux pour vous supplier si ça servait à quelque chose. 
RILEY : Je regrette, je rentre chez moi.
DOCTEUR : Et votre amie là, ne peut pas essayer de vous convaincre de… 
RILEY : Je m’en vais. (La Tueuse est déçue).
DOCTEUR : Parfait mais c’est contraire à l’avis médical. (Le médecin quitte la pièce, le jeune homme se relève).
BUFFY : Qu'est que tu as ? Mais qu'est ce qui t’arrive ? Si tu as une crise cardiaque.
RILEY : Ecoutes moi. Calme-toi. 
BUFFY : Que moi je me calme ?! C'est que moi je n’ai pas un pouls à cent cinquante. 
RILEY : Mon cœur est différent du tien, Buffy. Il bat d’une autre manière maintenant mais ça va. 
BUFFY : Mais tu es resté un humain, Riley. Tu peux aussi avoir une crise cardiaque. 
RILEY : Un humain qui a été sujet de labo pendant des mois. (Joyce et Dawn entrent dans la pièce).
JOYCE : Ça va ? (Sourit-elle).
BUFFY : Oui. Comment tu te sens ? (Elles se prennent dans les bras).
JOYCE : Oh, très bien mais un peu ridicule. Je, je m’en veux de ce qui est arrivé mais on a fini les tests donc on peut, rentrer à la maison.

RILEY : Oui. (Il tient la porte ouverte). Allez, on s’en va.

MAISON DE BUFFY-SALON-APRES-MIDI

Joyce et Buffy sont assise sur le canapé, Dawn et Willow sont auprès d’elle. La mère de famille boit une gorgée dans sa tasse


WILLOW : Pourquoi pas des mots croisés ? Moi quand je suis malade c'est ce qui me repose le plus. 
JOYCE : Oh, non merci, Willow. 
DAWN : Moi j’ai toujours envie de poulets pannés quand je suis malade. 
JOYCE : Je sais, chérie. Je peux t’en faire tout à l’heure. (Elle pose sa tasse sur la table basse).
BUFFY : Oh, hein, hein. Tu restes assise là toute la journée. 
JOYCE : Oh, c’est ridicule. Je vais pas passer toute la journée à dormir ! 
WILLOW : Voilà un jeu intelligent. En plus c’est un jeu très calme, passer la journée à dormir. 
JOYCE : Je me sens bien, je vous assure. C’est vrai, je suis plus inquiète pour Riley que je ne le suis pour moi.
BUFFY : Tu ne devrais même pas y penser. Tu n’as aucun soucis à te faire puisqu’il dit que tout va bien.

Quelques minutes plus tard, la Tueuse fait des vas et viens dans sa chambre tandis que Willow est allongée sur le lit et que Dawn est assise par terre.


BUFFY : Oh, j’arrive pas à comprendre. Pourquoi il est pas inquiet ?
WILLOW : Peut-être qu'il croit qu’il peut tenir le choc. C'est vrai qu'il est très en forme. 
BUFFY : Personne ne peut résister à une crise cardiaque.
WILLOW : Je sais. Excuse-moi Buffy c’est idiot, j’ai dit ça pour nous rassurer.

BUFFY : Je, je repense en permanence à l'Initiative. 
WILLOW : C'est vrai qu'avec intervention du gouvernement
DAWN : Vous saviez que la CIA avait essayé de tuer Fidel Castro avec une l'aspirine empoisonnée ? 
BUFFY : Oh, je t’en prie. 
BUFFY : Je sais que je dois faire quelque chose mais je sais pas quoi. 
DAWN : Il paraît même que la CIA…
BUFFY : Dawn ! 
DAWN : C'est important. (Sa sœur lui lance un regard qui lui fait comprendre quelle l’écoute). A essayé de rendre Castro fou en mettant du poil à gratter dans sa barbe. (Buffy lève les sourcils). C'est aussi le gouvernement ! 
WILLOW : Appelle l'Initiative. S'ils savent ce qui ne va pas, ils l'aideront sûrement.
BUFFY : Ouais mais je fais comment ? Premièrement, ils n'existent plus et deuxièmement, ils ont toujours prétendus qu’ils n’existaient pas. Oh, c'est si injuste. C'est comme si le grand patron nous surveillaient toute la journée et à la seconde ou je vais avoir besoin de lui, y a plus personne.

DAWN : Ça me rappelle ma grande sœur. 
WILLOW : Il y a forcément un moyen. 
BUFFY : Ah oui, lequel ? Aller visiter la Maison Blanche, faire semblant de s’égarer et chercher une porte avec un écriteau qui dit, chasseurs de monstres, entrée réserver ? 
DAWN : Si c'est vrai qu'on t'espionne en permanence, tu n’as qu’à dire quelque chose et voir s’ils t’entendent. Comme moi quand j’écris des trucs faux au cas où… (Elle hoche la tête).

BUFFY : J'y vais. A tout à l’heure. (Elle prend son sac et part). 
Elle prend son sac et part. Dawn regarde Willow. 
DAWN : Qu'est-ce que j'ai dit ? 

UNIVERSITE DE SUNNYDALE-CHAMBRE DE RILEY-APRES-MIDI

Buffy entre dans la chambre de son petit ami.

BUFFY : Riley ? (La pièce est vide, elle prend le combiné du téléphone). Riley a des problèmes. Aidez-le s'il vous plait. (Elle raccroche). 

Pendant ce temps, Riley et ses amis jouent au basket, sous un beau soleil.

UN DE SES AMIS : On souffle un peu !

RILEY : J’arrête.

UN DE SES AMIS : Ouais. (Riley fait quelques pas et voit Graham assis sur un banc). Graham.

GRAHAM : Riley. (Il passe à côté de lui). Il faut que je te voie. (Riley boit à une fontaine). L’agent Goodman, l’agent Brown. (Tout le monde se rapproche).
RILEY : J’écoute. 
GRAHAM : Qu'est ce qui ce passe ? Il faut qu’on règle ça tout de suite. Tu dois te faire opérer immédiatement.

RILEY : Ouais, tu es, très convaincant. Et ça me donne terriblement envie de me remettre sous leur contrôle. (Il tend ses poignets). Emmène-moi vite là où je pourrais être inconscient et nue.
GRAHAM : Tu crois que je te monte un truc ? 
RILEY : Tu es toujours avec eu. Hé bah pas moi. Je ne sais pas à quels ordres tu obéis. 
GRAHAM : Oh, arrête. Walsh nous a tous remplis de produits chimiques et tu en a plus que les autres. Elle s’est plantée, on le sait bien. 
RILEY : Alors le gouvernement ce donne un mal de chien pour essayer de réparer la bourde.

GRAHAM : Riley, bon, écoute moi. Tu as besoin d’aide. Je dis pas ça pour te coincer, je…
RILEY : Oui, peut être que tu le crois vraiment. 
GRAHAM : Je le sais. Tu veux mourir ? 
RILEY : Tu es sûr que ça peut se guérir ? 
GRAHAM : Oui. On a quelqu’un, un médecin. Il va s’occuper de toi et on va le voir maintenant. T’a pas le choix, il faut que tu viennes.

RILEY : Oui, je sais. (Il donne un coup de poing à Graham puis il se bat avec les deux autres agents. Il finit par s’enfuir).

Dans le hall de l’université, Buffy s’entretien avec Graham.


BUFFY : Bon alors donc vous avez déconné et il a filé. Quand est-ce que tu me dire ce qui cloche chez lui ? 
GRAHAM : Je ne suis pas autoriser à le faire. 
BUFFY : J'écoute. 
GRAHAM : Hyperventilation, surcharge d'adrénaline et des trucs bien pire que ça. Le résultat, c’est que ces forces sont décuplées et qu’il ne sent pas la douleur. Mais c’est trop pour son cœur. Ça fait des semaines qu’on veut l’opérer. Il y a un spécialiste exprès pour lui à l'hôpital de Sunnydale en neurologie. Oblige le à y aller, parce-que sinon… 
BUFFY : Je vais l’y emmener. 
GRAHAM : Je préviens le médecin. (Elle fait quelques pas). Euh, Buffy… (Celle-ci se retourne vers lui).
BUFFY : Si tu me dire de faire vite, je te casse la gueule. (La nuit finit par tomber, Riley marche dans les bois et se rend dans la grotte, ou vivait Adam).

BOUTIQUE DE MAGIE-NUIT

Tous les amies de la Tueuse sont réunis dans la boutique, assis à une table.


WILLOW : Pauvre Riley. 
GILES : Il est peut-être tout simplement rentrer à son appartement ? 
BUFFY : Non, il n'y est pas à l’appartement, il n'est pas au gymnase et il n'est pas à la bibliothèque…il est quelque part ou on ne va pas le trouver. 
ANYA : Comme s’il avait déserté en gros. 
BUFFY : C’est à peu près ça, oui.
WILLOW : Pauvre Buffy. 
ALEX : Il a peut-être envie d’être tout seul. J’avais un copain comme ça, qui adorait une fille et euh, il s’est mis dans le crâne que peut-être qu’elle l’aimait pas. Alors mon copain, c’est peut-être mis à faire des conneries. Peut-être que, Riley me rappelle ce copain.
WILLOW : De quoi est-ce que tu parles ? 
ALEX : Mais, mais c’est peut-être pas ça. Peut-être qu'il veut attirer l’attention. 
BUFFY : Dans ce cas il si prend mal. S’il veut de l’attention, qu’il soit pour la recevoir, ce serait mieux.
ANYA : Je suis amoureuse de toi, Alex. 
ALEX : Merci. (Il lui sourit).
ANYA : Faut pas voir de doute. 
ALEX : Merci. Compris. 
ANYA : Parce-que moi aussi je connais la copine et je sais de source tout à fait certaine quelle aime ce type. Ton copain. Et ma copine m’a dit que…
BUFFY : Mais arrêter enfin ! Vous oubliez que Riley est en danger. Anya, Alex, allez voir sur les docks. 
ALEX : O.K. (Le couple se lève et s’en va).
Ils se lèvent et partent. 
WILLOW : Tara et moi, on va aller fouillez l’ancienne école. Riley s’y est cacher une fois, peut-être que, il s’y sent un peu chez lui. Je sais pas.

BUFFY : Chez lui. (Elle est en train de réfléchir). Il y a un autre endroit où il se sent chez lui. Même si c’est plutôt lier à de mauvais souvenirs. Dans les caves de l'Initiative. Mais je ne les connais pas très bien.
GILES : Nous avons un associer qui connait ces caves comme sa poche. C’est peut-être à lui qu’on devrait demander. 
BUFFY : Je n’ai pas envie d’affronter Spike maintenant. Il m'énerve tellement que chaque fois que je le vois je suis prise d'une folle envie de lui enfoncer un pieu quelque part. 
WILLOW : C'est vrai qu'il semble assez survolter ces temps-ci. Ça lui manque peut-être de ne plus avoir le droit de tuer. 
BUFFY : Et il passe toute ses journées dans l'humidité de cette crypte, y a de quoi devenir complètement dingue. 

CRYPTE DE SPIKE-NUIT

Harmony est lui sont assis sur un canapé.

SPIKE : Alors, c'est plus grand qu'une boite à pain ? 
HARMONY : Non. T’en a plus que quatre. (Sourit-elle). 
SPIKE : Plus c’est plus petit qu’une boite à pain. (La jeune femme applaudie). 
HARMONY : Non ! Plus que trois ! 
SPIKE : Harmony…me dis pas que c'est une boite à pain ? 
HARMONY : Si ! Oh mon Dieu ! Tu es beau, tu es blond, et tu as un QI de génie ! (On frappe fort à sa porte). Elle m'a retrouvée ! (Elle se réfugie dans un cercueil en pierre. Spike le referme et s’assoit dessus. La Tueuse entre sans ménagement).
BUFFY : J'ai une proposition à te faire. 
SPIKE : Amusant. J’en ai une pour toi, la prochaine fois tu frappes. (La jeune femme sort une liasse de billets). C’est la moindre des choses, nous les vampires on entre pas chez vous sans invitation alors je...c'est quoi ces jolis bouts de papier. 
BUFFY : Riley est malade à cause de l'Initiative, il a disparu. Il est peut-être dans des caves. Tu le trouves, tu l’amène au quatrième étage de l'hôpital, le médecin le soigne, le guérit...et tu touches le fric.
SPIKE : Oh, ton armoire à glace personnelle est malade ? Tu penses qu'il va mourir ? (Buffy le gifle).
BUFFY : Je connais d’autres personnes qui peuvent mourir. 
SPIKE : Hey. Je dis seulement, que si c'est très important pour toi, tu me donnes la moitié maintenant. (L’Elue déchire la liasse en deux et part. Harmony sort de sa cachette).
HARMONY : Alors ? Qu’est-ce qu’elle ta dit sur moi ? 

HOPITAL DE SUNNYDALE-NUIT


Graham marche dans un couloir et entre dans une pièce, garder par un policier.

 
LE MEDECIN : Des nouvelles ? 
GRAHAM : Ils ne vont pas tarder. (Le praticien regarde un dossier). Ça ira encore, si, on vous l’amène maintenant ?
LE MEDECIN : Je vais vous dire, je ne suis pas sûr que même hier ça n’aurait pas été trop tard. (On toque à la porte). 
GRAHAM : Ah, enfin. (Il se rend à la porte et l’ouvre. Harmony l’assomme et entre, Spike la suit armer d’une arbalète. Il lance l’arme à sa compagne, qui menace le médecin).
SPIKE : Vous allez avoir un nouveau patient, docteur. (Pendant ce temps, Buffy recherche Riley dans les grottes).

UNIVERSITE DE SUNNYDALE-NUIT

Spike, Harmony et leur victime entre dans une salle de classe.


LE MEDECIN : Mais c’est de l’inconscience. C'est une opération neurologique assez complexe et je n’ai jamais pu la pratiquer auparavant. (Ils entrent dans une salle d’opération qui sert pour les étudiants).
SPIKE : Vous avez le traque, docteur ? (Il retire sa veste et s'assoit sur la table d'opération). La chair de poule sur les bras ? Harmony, sois gentille. Enlève la chair de poule au gentil docteur. Vous voyez bien. C'est pas très compliqué. Vous me faites exactement ce qu’on m’a fait au labo mais à l’envers.

LE MEDECIN : Mais c’est l’amphithéâtre de la FAC ici et pas un vrai bloc opératoire. Quand à ces instruments…
SPIKE : Ils sont assez pointus. Ça ira. (Il s’allonge).
LE MEDECIN : Vous ne m’avez pas compris. Cette puce est enfoncée à l’intérieur du système cérébral, dans le cortex. La moindre défaillance ferait de vous un légume.

SPIKE : Hum, non. Ça va très bien ce passé. Ouais, j’ai confiance dans votre instinct de survie. (Il se tourne vers sa compagne, qui menace toujours le praticien). Ouais. Je serais debout et prêt à mordre avant le matin... dépêchez-vous, docteur. (Il tape l’épaule du médecin avec son pied). Soignez-moi bien et il ne vous arrivera aucun mal. (Une flèche passe près de leur otage).
HARMONY : Oups. C’est, partit tout seul. (Sourit-elle).

ANCIEN LYCEE-NUIT

Willow et Tara sont dans les ruines de l’ancien lycée.


WILLOW : Riley ! (Elles marchent dans la pénombre).
TARA : J’aime pas cet endroit. C’est glauque. 
WILLOW : C’était bien pire quand c’était une école...Riley ! Ouf, il fait noir.  
TARA : C’est pas malin. J’ai pas pensée à prendre une torche. 
WILLOW : Oh ! Bien sûr ! (Elle fouille dans son sac). Mieux vaut éclairer les lieux plutôt que maudire les ténèbres. (Elle sort une potion). C’est très commode. (Elle jette le flacon). Fiat lux !! (La pièce est bien éclairer). 
TARA : Waouh ! 
WILLOW : Riley ! Sors de ton trou ! 
TARA : Comment tu as fait pour la lumière ? 
WILLOW : Oh, Tara, c’est toi qui m’a appris. 
TARA : Je t'ai appris le tout petit lampion de guirlande.
WILLOW : Je sais et ensuite, j’ai un peu agrandit les lampions. C'était facile. En plus, tu ne trouves pas ça mieux que d'utiliser une torche comme le ferait des cambrioleuses en vadrouille ? 

INTERIEURE GROTTE-NUIT

L’Elue marche dans une grotte, en tenant une lampe.

BUFFY : Riley ?! Riley ?! Réponds-moi. Je t’en prie…Riley ? (Le militaire donne des coups de poings contre la paroi).
RILEY : Ça me fait même pas mal. 
BUFFY : Mais ta main saigne. 
RILEY : Je ne sens rien du tout. (Il veut à nouveau se défouler mais sa petite amie l’en empêche).
BUFFY : Ça suffit maintenant. Je t’emmène voir le médecin.
RILEY : Celui du gouvernement ? Il travaille pour les gens qui m’ont mis dans cet état.
BUFFY : C'est le seul qui puisse comprendre ce qui ne va pas chez toi. Il est le seul à pouvoir t’aider. 
RILEY : Ce qui ne va pas chez moi ? Je me sens plus fort que je ne n’ai jamais été, Buffy. Il y a des gens qui tueraient pour être comme moi.
BUFFY : Peut-être mais en attendant, c’est toi que ça va tuer. Ton corps n’est pas conçu pour pouvoir supporter cette pression.
RILEY : Ça va aller. (Dit-il d’un ton dur). C’est mon problème, Buffy. Fiche-moi la paix. (Il lui tourne le dos, la jeune femme se tourne vers lui).
BUFFY : Qu'est-ce que tu as ? Tu es tellement violent.
RILEY : Et si j’y retourne, je laisse le gouvernement faire joujou avec mes entrailles. Ils peuvent faire n’importe quoi. Dans le meilleur des cas je redeviendrai quelqu’un de normal. Je serais, je serais ordinaire. 
BUFFY : Et ça ne te suffit pas ? 
RILEY : Ça ne te suffit pas. 
BUFFY : Pourquoi est-ce que tu dis ça ? 
RILEY : Je t’en prie, ton ancien copain n’était pas très civilisé. 
BUFFY : C’est complètement absurde. Tu risques de mourir à cause d’une rivalité de macho à la noix.
RILEY : Il s’agit pas de lui, Buffy. Il s’agit de nous. Chaque jour, tu deviens plus forte. Plus puissante. Je peux plus te toucher. Chaque jour tu, tu t'éloignes un peu plus de moi. 
BUFFY : Mais ne te gêne pas. Touche-moi, vas-y. Je suis là. C'est pas moi qui me suit enfuit. 
RILEY : Pas encore. 
BUFFY : Alors t’as déjà tout prévu. Tu penses que je vais m’en aller parce-que tu ne fais pas partit du super club ?
RILEY : La nature humaine. 
BUFFY : Ne joues pas au psy avec moi. (Elle est émue et en colère). Pas maintenant, pas après tout ce qu’on a...personne ne m’a jamais connue aussi bien que toi. Personne. Je t’ai montrée, je t’ai révéler toute une part de moi...et toi, ta le culot de me regarder et de me dire qu’un jour ça n’aura aucun sens pour toi.
RILEY : Je n’ai pas dit ça. 
BUFFY : Mais si, c’est évident, je ne représente rien pour toi. Tu as tellement peu d’estime pour moi...
RILEY : Buffy. 
BUFFY : Non ! Non. Tu crois vraiment que j'ai passé cette dernière année avec toi parce que tu as des superpouvoirs ? Si c’est ça ce que je voulais, je serais sorti avec Spike ! J'ai besoin de toi, Riley. Besoin que tu sois près de moi et en bonne santé. Mais si tu préfères bazarder tout ça parce-que tu n’as pas confiance, alors...alors je t’obligerais quand même à aller voir ce médecin. 
RILEY :...D’accord, emmène-moi. 
BUFFY : Viens, il faut faire vite. (Elle fait quelques pas mais il lui prend le bras et la retourne vers lui). 
RILEY : T'aimer est ce qui me terrifie le plus, Buffy. 
BUFFY : Je ne sais pas pourquoi. (Elle pose sa main sur le torse de son compagnon). Le médecin veut te voir le plus tôt possible. (Ils partent).

UNIVERSITE DE SUNNYDALE-NUIT

Le médecin pratique une opération du cerveau sur Spike. Harmony tourne autour d’eux.


HARMONY : J'ai lu dans un magazine, que pour certaines femmes, le vrai sexe d’un homme est dans son cerveau. Beurk ! Je suis pas d’accord. Non mais regarder c’est, rose, mou et tout friper. Je peux toucher ? (Sourit-elle, son compagnon ouvre les yeux).
LES DEUX HOMMES : Non ! 
HARMONY : Oh bon sang, il est réveillé !
LE MEDECIN : Anesthésie locale. 
HARMONY : Waouh, Spiky, ça fait quel effet ? 
SPIKE : L’effet d’avoir quelqu’un qui me découpe le cerveau à vif, espèce d'idiote. 
HARMONY : Vous vous rendez compte qu’il ne peut plus faire de mal à qui que ce soit ? Il ne peut même pas cueillir des fleurs. 
SPIKE : Quoi ? Mais si je peux ! 
LE MEDECIN : Ne bougez pas, s’il vous plaît. 
HARMONY : C'est normal que ça fasse ça ? 
LE MEDECIN : Mademoiselle, pour l’amour du ciel, s'il vous plait ne me parler pas. HARMONY : Dite dont, beau gosse. Vous ne tenez pas une arbalète dans les mains, d’accord ? 
SPIKE : Harmony, si ton babillage insupportable fait rater cette opération, je m'occuperai personnellement de ta petite langue fripée et rose. (Le praticien la regarde). 
HARMONY : Qu'est-ce que vous regardez ? 

HOPITAL DE SUNNYDALE-NUIT

Riley et Buffy entrent dans la salle ou Graham et le policier sont inconscients.


BUFFY : Oh, oh. (Ils se penchent sur les blesser).
RILEY : Graham. Graham. (Celui-ci se ressaisit, Riley montre ses doigts). Combien j'ai de doigts ? 
GRAHAM : Dix-sept. Dix-sept hostile et une fille blonde. 
BUFFY : Spike et Harmony, de nouveau réunis. (Les deux militaires se redressent).
GRAHAM : Ou est le docteur Overheiser ? 
BUFFY : Spike la sûrement emmener. Qu'est-ce que Spike peut vouloir... oh, la puce. Il va forcer le docteur à lui enlever la puce du cerveau. (Riley se penche, il a mal).
BUFFY : Riley ?  (Il se redresse).

RILEY : Ça va. Ça va.
GRAHAM : Dépêchons-nous, le temps presse. Si on ne trouve pas le médecin, il ne tiendra pas. BUFFY : D’accord. Pour une opération de ce genre, il lui faut, un bloc opératoire, il lui faut aussi un équipement. 
GRAHAM : C'est un grand hôpital. 
BUFFY : Non, euh-euh, il ne le fera pas ici. C'est trop risqué. Il faut qu’on se sépare. Graham, tu vas y aller tout seul ou bien avec tes copains si ça te fait plaisir. Tu vérifies les cliniques vétérinaires et les dispensaires. (Graham fait quelques pas mais Riley l’arrête).

RILEY : Hey, pour tout à l’heure... 

GRAHAM : Laisse courir. Tu t’excuseras si tu meurs pas. (Graham par, Buffy se rapproche de son petit ami). 
BUFFY : Je ne vais pas te laisser mourir. 
RILEY : Je parie que tu dis ça à tout le monde. 
BUFFY : Oh, non. Il y a un type aux cheveux oxygéné qui va y passer. (Ils partent). Dès que je mets la main sur Spike, je lui décapite, je lui crève le cœur et je...

UNIVERSITE DE SUNNYDALE-NUIT

Spike est toujours en train de se faire opérer, tandis que sa compagne est en train de fumée.


SPIKE : Baignerais dans le sang de la Tueuse. Je vais me rouler dedans. Mis plonger. Je vais prendre un véritable bain de sang. (Harmony fume).
HARMONY : Je la vois, Spike ! Je vus la puce ! Elle est blottie là, on dirait, un minions petit œuf de pâques avec ton cerveau tout autour. Tu sais, comme l'arbre en plastique vert. Oh, là c'est un peu plus beige.
LE MEDECIN : Vous voulez bien éteindre cette cigarette ? C'est strictement interdit. 
HARMONY : Ah oui ? Et qui la dit ? (Il lui montre une pancarte). Oh, je suis désolée ! J’ai pas vue l’écriteau ! (Elle part éteindre sa cigarette, le praticien pose quelque chose dans un récipient). LE MEDECIN : J'ai la puce. (Harmony sautille, toute excitée) Je ne croyais pas y arriver mais ça y est. C’est fait 
SPIKE : Ouais ? 
HARMONY : Hourra ! Hourra pour Spike ! (Elle sautille et applaudie, excitée).
SPIKE : Parfait. Recousez-moi, maintenant. J'ai plein de chose à faire. Et de Tueuse à tuer. 

Quelques minutes plus tard, Spike est assis sur le bord du lit médicalisé. Le médecin lui recoud le crâne. Harmony tient l’arbalète.

SPIKE : Ecoutez ce bruit, c’est mon estomac qui gargouille. Je meurs de faim. Je pense qu’il va falloir que je mange un petit encas. (Le docteur semble nerveux, continue son travail) J'ai bien peur d'avoir besoin d'un petit encas. (Leur otage est nerveux, alors qu’il pose un pansement sur la plaie du vampire). Ne vous en fait pas je, je ne vais pas me bourrer de pain. Je garderais une place pour le plat de résistance. (Buffy et Riley entrent). Tueuse ! (Les vampires se mettent en position). Harmony. (Ils sortent leur crocs. Le praticien essaye de s’enfuir mais la Tueuse le pousse au sol).
BUFFY : Restez là. Je vais avoir besoin de vous. 
SPIKE : Buffy. Je te jure que j'étais en train de penser à toi. Je voulais t'annoncer la grande nouvelle. Je suis clair. Plus de puce, plus de commande à distance. 
BUFFY : Parfait, je peux donc te tuer. 
SPIKE : Tu peux essayer. (Harmony tire une flèche dans la jambe de Riley, sans le vouloir).
HARMONY : Oups. (Tout le monde se bat violement et échangent plusieurs coups de poings. Spike contre Buffy, Riley contre Harmony. Spike monte sur le lit et regarde sa proie).
SPIKE : Je vais enfin, t’avoir. (Il se jette sur la Tueuse, prêt à la mordre mais il hurle de douleur, en se tenant la tête. Buffy le frappe et le pousse. Harmony donne des coups au militaire qui finit par se tenir la poitrine, il souffre).
BUFFY : Riley ! (Le militaire s’écroule, sa compagne le rejoint). Riley. (Spike regarde dans un récipient et y trouve une pièce de monnaie).
SPIKE : Une pièce ? (Dit-il à son otage).
LE MEDECIN : Je vous avais dit que je ne pouvais pas. 
BUFFY : Oh, non. Docteur ! Docteur, dépêchez-vous ! (Il rejoint son patient, alors que les vampires s’enfuient. Ils courent encore dans le cimetière).
SPIKE : Buffy, Buffy, Buffy ! Je peux pas faire trois pas sans la voir ! Cette sale petite tronche ! Ces cheveux de mannequin publicitaire ! Cette expression permanente de mépris, de dédain ! HARMONY : Y a qu'a la décoiffer un peu, et alors... 
SPIKE : Elle me suit, tu sais, elle me poursuit ! Je suis son cobaye ! Son but c’est de me rendre dingue. D’inventer tous les jours une nouvelle torture ! (Ils s’arrêtent puis il soulève une stèle et la fracasse contre une autre). 
HARMONY : Spike ! 
SPIKE : Tu ne peux pas comprendre. Je ne peux pas lui échapper. Elle est partout. Elle me hante, Harmony ! (Il attrape les poignets de sa partenaire, qui est effrayée). Oui...il faut que ça cesse. (Pendant ce temps, le médecin pose un pansement sur le torse de Riley. Buffy entre dans la pièce).
LE MEDECIN : Ça y est. (Le praticien s’en va. La Tueuse pose sa main sur le torse de son compagnon).
BUFFY : Comment ça va là-dedans ? 
RILEY : Bien. Retour à la normale. 
BUFFY : Oui. (La jeune femme pose sa tête sur le torse du militaire puis elle prend sa main et la pose sur sa poitrine). Et tu vois, tu peux me toucher quand même.
RILEY : Laisse-moi le temps de guérir et...j'en profiterai à fond. 
BUFFY : Je peux te laisser ? Il faudrait que j’aille voir comment va maman. 
RILEY : Ouais. Ouais, vas-y. Ça va aller. 

BUFFY : Je passe te voir ce soir. (Ils s’embrassent et elle part. Le jeune homme soupire).

UNIVERSITE DE SUNNYDALE-LENDEMAIN

Graham et Riley marchent dans un couloir.


GRAHAM : Une chance que Buffy t'aie retrouvé à temps, car tu étais prêt à exploser. J'ai toujours dit qu'elle était très efficace. 
RILEY : Ouais, c’est vrai. 
GRAHAM : Mais tu n’es plus à ta place avec eux, tu le sais ? (Il continue d'avancer alors que Riley s'est arrêté). Ta plus rien à y faire.

RILEY : Hey. (Graham s'arrête et se retourne). Qu'est-ce que tu dis ? 
GRAHAM : Arrête vieux. Tu sais bien que c'est vrai. Là-bas y a rien pour toi. 
RILEY : Y a elle. 
GRAHAM : Oui d’accord, il y a elle et après ? Avant t’avais une mission. Là t’es quoi ? Le petit copain de la mission ? Le grand amour de la Tueuse ? (Riley passe à côté de lui). Ta place est avec nous. (Il finit par suivre son ami).

CRYPTE DE SPIKE-JOURNEE

Spike est assise sur son fauteuil, à moitié endormie et vêtu d’une veste. Buffy frappe à la porte et entre, le vampire se lève.


SPIKE : J'aurais dû savoir que c'était toi. Ça faisait presque six heures. 
BUFFY : Oh, j’aurais mis moins de temps mais j’ai dû réparer tes bêtises. 
SPIKE : Mes bêtises ? Je n’ai fait qu’emprunter le docteur. Tout le reste c’est toi, Tueuse. Toi et ton copain. 
BUFFY : C’est terminer. (Elle sort un pieu de sa poche arrière et le pointe vers Spike. Il semble surpris). Tu es un assassin et j'aurais dû faire ça il y a des années. 
SPIKE : Te gêne pas. Vas-y, plante ton pieu. 
BUFFY : Quoi ? 
SPIKE : Met fin, à mes tourments. Te retrouver, jour après jour, ou que je puisse aller, à chaque fois que je me retourne enlève-moi de ce monde dans lequel tu vis ! Allez ! (Il retire brusquement sa chemise). Vas-y, tue-moi ! (Elle lève son pieu et il recule à peine puis il lui prend les épaules et l’embrasse fougueusement. Au bout de quelques secondes, la jeune femme fait un pas en arrière, choquée. Puis elle s’avance et embrasse Spike avec passion). 
BUFFY : Spike... j'ai envie de toi. (Dit-elle le souffle coupée).
SPIKE : Je t’aime, Buffy. (Il l’embrasse dans le cou et ils se regardent). Je suis fou de toi. (Le vampire se réveille en sursaut dans son lit, auprès d’Harmony, qui dort. Il rêvait).
SPIKE : Oh, non, non. Par pitié. (Il essaye de se calmer).

Ecrit par Lee333 
Activité récente
Actualités
12 Deadly Days

12 Deadly Days
Blumhouse Television (une boîte de production spécialisée dans les films et séries de genre) et...

Muscle & Fitness

Muscle & Fitness
Le dernier numéro du magazine 'Muscle & Fitness', spécialisé en musculation et en fitness, consacre...

Brooks Brothers 3rd Annual Holiday Party

Brooks Brothers 3rd Annual Holiday Party
Charlie Weber s'est rendu à la 3ème édition de la soirée 'Brooks Brothers Holiday Party', organisée...

6th Annual Santa's Secret Workshop

6th Annual Santa's Secret Workshop
Cela devient une tradition de fin d'année pour Sarah Michelle Gellar car, une fois n'est pas...

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof
Plus d'un an après que Sarah Michelle Gellar / Cendrillon et Whitney Avalon / Belle se soient...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (21:46)

Merci !

Titepau04 (21:58)

Re !!! Félicitations Stanary!! Cest chouette ça!

Sonmi451 (21:59)

Pub aussi de mon côté

Sonmi451 (21:59)

y a vraiment trop de pub!

Titepau04 (22:17)

Graaaave!!!!

Sonmi451 (22:17)

Ca te casse carrément ton trip

Sonmi451 (22:17)

t'as encore une pub?

stanary (23:13)

Désolée j'etaisj'étais occupée. Merci tite ! Plus de pub alors ?

Titepau04 (23:25)

Vraiment trop!! Pas très longues mais à une fréquence!!! Au moins 6 pour 2h30

stanary (23:26)

Mais c'est bizarre ! Pour moi y a que 3 pubs normalement...

Titepau04 (23:27)

Bah d'habitude elles sont un peu plus longues mais moins fréquentes

Titepau04 (23:27)

Même entre les 2 épisodes yen avait une

Titepau04 (23:27)

Je pense qu'il y a eu 5 pubs en fait, 2 par épisode et une entre les deux

stanary (23:28)

Et c'est sur TF1 ?

Titepau04 (23:29)

Oui

stanary (23:29)

Ah bah alors ils ont tout changé

Titepau04 (23:30)

Je pense qu'ils ont fait parce que les épisodes étaient plus longs

Titepau04 (23:30)

65 min par épisode

stanary (23:33)

Ah oui la je comprends mieux. J'avais jamais vu ça à la télé c'est pour ça

Titepau04 (23:34)

C'est désagréable

stanary (23:37)

Au pire regarde si une autre chaine diffuse la série

Titepau04 (23:38)

Je crois pas qu'il y en ait d'autre ... c'était les derniers de la saison

stanary (23:42)

Et c'est déjà fini ?

Titepau04 (23:42)

Oui ça y est

Titepau04 (23:42)

Yen a que 8

stanary (23:44)

8 épisodes ? ah mais c'est meilleur alors !

Titepau04 (23:56)

Nooonnnnn c'est trop court!!!

stanary (00:17)

Ah ça, ça dépend quand même des séries. Bon moi je vais me coucher. Bonne nuit !

Titepau04 (10:33)

Bonjour tout le monde!!!

serieserie (11:14)

Hello la citadelle!

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

roro73 (15:22)

Bonjour Nouveau sondage et nouvelles PDM sur Wildfire. Venez nous voir, on s'ennuie un peu =P

mamynicky (19:11)

Edgemont a besoin de clics sur son sondage. Merci

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

arween (08:32)

Bonjour à tous ! Venez nous rendre visite sur The Night Shift pour participer à notre grande animation (ouverte à tous), commenter le joli calendrier réalisé par serie² et voter au sondage ! Merci

arween (08:33)

Dollhouse vous attends pour voter au sondage et commenter le calendrier fait par Xana. Merci pour vos visites

mnoandco (09:17)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

serieserie (09:29)

Heyyy! Lucifer vous attend pour son animation 'Le diable s'habille en Prada'!!

liliju (10:16)

Ca vous dit une ptite interview collective pour Noël sur le quartier Supernatural? je vous attend sur le topic spécial interview. Et n'oublier pas le calendrier de l'avent sur le quizz. Merci à tous. On ne peut rien faire sans vous

Titepau04 (10:32)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Profitez-en aussi pour voter sur le sondage ncisla!!!! et pas besoin de connaître la série!

Titepau04 (10:33)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

serieserie (12:22)

On oublie pas de venir voter pour le concours #OneChicagoOS sur Chicago PD

angie5 (12:35)

Bonjour, nouveau design pour le quartier de sous le soleil, vous pouvez commenter sur le forum dédié et n'hésitez pas à commenter les épisodes d'une famille formidable saison 13 diffusé depuis lundi !! et si vous voulez donner un coup de main, envoyez-moi un mp. merci. bonne journée. Bonne visite!!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play