VOTE | 370 fans |

Buffy contre Dracula

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

Pré-générique :
Buffy et Riley sont couchés. Soudain, Buffy se réveille et se lève. On la retrouve au cimetière, courant après un vampire. Après l'avoir tué, elle retourne se coucher, un air satisfait.
Acte I
En journée, le Scooby gang est à la plage. Buffy court et attrappe un ballon de foot.
BUFFY : Ah ! Touché ! Allez les bleus aidez-moi ! (fait une petite danse de victoire)
Plan sur Riley qui fait la grimace. Buffy lui envoie la balle et il l'attrappe en fronçant les sourcils.
RILEY : Et on t'as jamais dis que l'équipe des bleus lançait comme une fille ? (renvoie la balle)
BUFFY : (attrappe la balle, fronce les sourcils) C'est vrai ?
RILEY : Hum.
Buffy fronce les sourcils, lance le ballon. Il frappe Riley au visage et il tombe par terre.
BUFFY : (désolée) Oh, désolée !
Plan sur une vue d'ensemble. Au premier plan nous voyons Willow, Tara, et Anya allongées sur des serviettes de plage tandis qu'Alex est assis sur un fauteuil pliant, essayant de faire du feu. A l'arrière plan, on voit Buffy et Riley et l'ocean. Riley se relève et court vers Buffy.
BUFFY : Oh ! Riley ! Non, arrêtes, non, non, non !- (crie alors que Riley la tacle)
ALEX : Ca m'épuise rien que de les regarder. Toujours à se baigner, à se courir après, à sauter ... Je croyais que se reposer ca voulait dire rester tranquille ?
ANYA : Absolument, oui. L'exercice ca fait transpirer.
TARA : Et ensuite on a plein de crampes et de courbatures. Mieux vaut ne pas bouger.
WILLOW : Quand je les regarde, je comprends pourquoi on est que des souffifres.
Buffy et Riley approchent.
WILLOW : La partie est finie ?
RILEY : Hum, Buffy a tué notre ballon. (montre le ballon et le jette sur le côté)
BUFFY : Où est mon hamburger ? (Alex essaie toujours d'allumer le feu)
RILEY : Et le mien, je meurs de faim ? (lui et Buffy s'assoient)
ALEX : Ah, le feu ne prends pas. Je suis moins doué que les hommes des cavernes. L'évolution ca n'a pas de "dupond".
WILLOW : (fait des gestes au dessus du feu) Ignis incende.
Le feu prend. Alex tombe en arrière.
BUFFY : Fais attention Willow, c'est le feu de l'enfer !
Tara sourie à Willow.
WILLOW : Il est petit. Ce qu'il faut c'est équilibrer les éléments pour que l'usage de l'un des deux ne déclence pas une-
Un orage se déclanche et des nuages noirs apparaissent dans le ciel bleu. Il se met à pleuvoir et tout le monde hurle frénétiquement en essayant de ramasser toutes leurs affaires.
WILLOW : Oh non c'est pas vrai !
Ils prennent tous leurs affaires et courent.
Plan suivant : exterieur d'un chateau, le soir. La tempète continue. Un camion se gare et 2 hommes en sortent, et déballent une grosse caisse.
TYPE1 : Vite dépêches toi on va être coincés.
TYPE2 : Je fais de mon mieux-
La caisse tombe par terre.
TYPE1 : (ennuyé) Bravo, bien joué mon vieux ! .
TYPE2 : (se penche pour voir le coin abimé) Regarde ça, la caisse est pleine de terre !
TYPE1 : Laisse courir, on va la tourner de l'autre côté.
Ils essaient de remettre la caisse en ordre.
TYPE2 : De la terre, y'a que les riches pour-
Une main sort de la caisse. Elle l'attrape, il hurle. L'autre homme regarde avec horreur son ami se faire tuer.
Chez Giles.
A l'intérieur, Giles et Will sont là. Willow tape sur son ordi et Giles regarde.
WILLOW : Et voila, ca y est.
GILES : Merci Willow, cette fichue machine refuse obstinément de travailler pour moi.
WILLOW : Il suffit de murmurer le mot magique. (se lève, met quelque chose dans le scanner) Essayons le scanner je voudrais voir comment marche le ...
Giles lui tend une tonne de livre.
GILES : Commences avec ça.
WILLOW : Rien que ça, ce sera vite fini.
GILES : Willow, il est indispensable d'archiver la bibliothèque. La plupart de ces textes sont des écrits uniques.
WILLOW : Pourquoi maintenant ? Je croyais que l'hiver était la bonne saison pour les inventaires.
GILES : (semble surpris) Rien ne te forces à m'aider, Willow Tu peux t'en ailler si tu préfères.
WILLOW : Non, je vais le faire. (se rassied) Mais j'ai l'impression d'être enfermée depuis des mois. Numeroter les amulettes et indexer votre journal. (Giles sourie) Mais ne comptez pas sur moi pour trier vos boîtes de trombonnes ! Il y a d'autres choses à faire dans la vie. (ouvre le scanner et retire ce qu'il contenait)
GILES : C'est justement ce que je voudrais faire, changer de vie. (s'assied)
WILLOW : (ne le regardant pas, elle ne réalise pas qu'il parle sérieusement) Vous pourriez commencer par changer de maison.
GILES : Willow, tu ne répèteras à personne ce que je vais te dire ? (Willow semble étonnée)
WILLOW : Uh-oh.
GILES : C'est promis ?
WILLOW : Il faudra bien maintenant que je sais qu'il y a quelque chose à savoir que je ne pense pas refuser de savoir sous prétexte qu'on saura que je ne l'ai pas sur.
GILES : Ca veut dire oui ?
WILLOW : Oui.
GILES : Nous archivons tout ca parce que je veux que vous trouviez facilement ce dont vous aurez besoin. Moi, je vais repartir en Angleterre.
Willow semble choquée.
WILLOW : Vous vous allez quoi ? Mais vous ne pouvez pas ! Buffy a besoin de vous !
Giles soupire.
WILLOW : Je sais bien, ça se voit pas toujours mais...
GILES : Il est parfaitement évident que Buffy n'a plus besoin de moi et je ne dis pas ca de facon aigrie. Pas du tout, je suis même, je suis même très fier. (sourie doucement)
WILLOW : Mais vous n'allez pas nous laisser ! Il faut que quelqu'un nous surveille. je ne serais pas rassurée si je ne sentais votre oeil sur moi.
GILES : (rigole) C'est très gentil ce que tu me dis mais ce n'est pas vrai. Tout ira bien pour vous tous. De toute façon nous resterons en contact. Tu pourras toujours me joindre, si tu as besoin de moi.
WILLOW : Quand est-ce que vous le direz à Buffy ?
GILES : Bientôt, oh ce ne sera pas facile mais je sais qu'elle va comprendre.
Chez les Summers, Buffy est à table avec Joyce.
BUFFY : Merci maman, c'étrait vraiment très bon. (pose sa serviette sur la table)
JOYCE : Mais, tu ne veux pas un dessert ? On pourrait prendre la voiture et aller manger une glace ?
BUFFY : (se lève) J'aimerais bien mais je ne peux pas, je dois aller faire ma patrouille. (commence à rassembler les assiettes)
JOYCE : Maintenant ! Il est 8h30 !
BUFFY : Oui mais les vampires ne sortent pas à midi, c'est quand la nuit tombe qu'ils vont dîner. (commence à apporter les assiettes à la cuisine. Joyce reste assise)
JOYCE : C'est vrai, bien-sûr. (Look around empty table) Il va falloir que je me réhabitue à rester seule dans cette maison. C'est tellement calme ...
Buffy revient.
BUFFY : Tu sais quoi ? On devrait diner regulièrement après la rentrée.
JOYCE : Mm.
BUFFY : Excuses-moi (embrasse Joyce) Le devoir m'appelle et j'ai pas le choix ... (part)
Buffy est au cimetière, elle combat un vampire, elle semble beaucoup s'amuser. Elle le frappe plusieurs fois et le balance, elle se retrouve sur lui.
Plan sur de la fumée. Nous voyons un visage : deux yeux et un nez.
Retour sur Buffy, sur le vampire. Il la fait tomber. Elle se relève et fonce sur lui, puis évite un coup, le frappe ... Elle essaie de lui donner des coups de pieds mais il l'attrappe et la soulève au dessus de sa tête puis la jette. Elle se relève a nouveau et s'accroche à son coup, il la fait retomber.
Elle le plante finalement, se relève en rangeant son pieu et repart, d'un pas décidé. Soudain elle s'arrête et se retourne.
DRACULA : Très belle chasse.
Nous voyons un vampire à la peau bleuâtre s'approcher d'elle en sortant de l'ombre.
DRACULA : Quelle puissance.
BUFFY : Ca n'est pas une chasse, c'est la routine, rien de plus. Vous voulez me faire faire des heures supplémentaires ? (Elle lui fait signe de venir avec les mains)
DRACULA : Je ne crois pas que nous allons nous battre.
BUFFY : Vous savez ce que c'est une Tueuse ?
DRACULA : Et vous ?
BUFFY : (déconcertée) Qui êtes vous ?
DRACULA : Je vous prie de m'excuser, vous ne le savez pas, je suis Dracula.
Buffy semble étonnée.
BUFFY : Ca alors !
Acte II
La scène suivante se passe dans le même cimetière. Alex et Willow marchent tranquillement un verre de soda à la main.
WILLOW : Alex, imagines qu'une personne ait un secret, et ... et que cette personne ait promis à une autre personne que ... qu'elle ne le dirait à personne.
ALEX : C'est trop tard Willow, tout le monde est au courant.
Il boit une gorgée.
WILLOW : Non, non, il ne s'agit pas de moi et Tara.
ALEX : Oh ... euh, remarques, j't'aurais écouté si tu m'avais dit un secret sur vous deux, même si c'était très très coquin. (fait un regard coquin)
WILLOW : Désolée ça n'est pas du tout du genre coquin et je n'ai pas le droit de te le dire.
ALEX : Mm ... Bon, on va voir si Buffy est dans le coin ?
WILLOW : Ouais, mais si je te le disais, ce que je ne vais pas faire bien sûr-
Retour à la scène précédente.
BUFFY : Alors si je comprends bien, vous être Dracula, le vrai, le Comte ? (moqueuse)
DRACULA : C'est moi.
BUFFY : Et vous êtes sûr que c'est vraiment vous parce que je dois vous dire que j'ai combattu une bonne demi-douzaine de petits vampires qui voulaient que je les appelle Lestat.
DRACULA : Vous savez qui je suis. Tout comme je sais parfaitement que vous êtes Buffy Summers.
BUFFY : (plus appeurée) On vous a parlé de moi ?
Il tourne doucement autour d'elle.
DRACULA : Naturellement. Vous êtes célèbre dans notre monde.
BUFFY : (n'y croit pas) Non, c'est vrai ?
DRACULA : Pour quelle raison serais-je venu, pour le soleil ?
Il s'arrête devant elle.
DRACULA : Je suis venu pour pouvoir rencontrer la célèbre meurtrière.
BUFFY : Et bien je préfère le terme "Tueuse", les autres ont une connotation assez-
DRACULA : Crue ?
BUFFY : Disons, plutôt injuste il me semble. C'est moi la gentille, n'oubliez pas.
DRACULA : C'est possible mais vos pouvoirs proviennent des ténèbres, vous devez le sentir ?
Buffy s'interroge.
BUFFY : Ce que je sens ... (se reveille) Euh, non, c'est pas ça ! Je m'ennuie !
Elle l'attaque avec son pieu mais il se transforme en fummée et réapparait derrière elle. Elle se retourne et réessaie en poussant un petit cri. Elle le cherche des yeux mais il n'est plus là.
BUFFY : D'accord, ça, c'est de la triche.
Alex et Willow arrivent.
ALEX : Ca va Buffy ?
WILLOW : On dirait que tu viens de-
BUFFY : Ne restez pas là, allez vous en !
ALEX : J'voulais seulement te faire goûter mon double crème à la menthe mais ...
Dracula apparait derrière eux.
BUFFY : Derrière vous !
Ils se retournent.
WILLOW : Salut (Pas rassurée)
ALEX : Chouette ! C'est drôlement bien fait ton déguisement ! Vachement bien.
DRACULA : Je n'ai que faire de vous, allez vous en.
ALEX : Non alors, il est pas question de nous en allez et où est que tu as choppé cet accent, tu te prend pour Dracula ? Une, deux, trois, trois victimes ! Ahhhh !
BUFFY : Alex. Je suis presque sûre que c'est Dracula.
Alex prend peur et se cache derrière elle.
ALEX : Non, c'est vrai ? Euh oui, excusez moi hein, j'voulais, j'plaisantais quoi.
DRACULA : Ca n'est pas le moment. Je reviendrai vous voir.
Il lève les bras et se transforme en chauve-souris et s'envole en passant au dessus d'eux. Puis il vient les attaquer.
BUFFY : Ah ! Sale bête, arg, aie !
Plan sur la maison de Giles.
ALEX : (hors champ) Et alors Buffy nous dit "Attention !" et l'affreux Dracula est debout, juste derrière nous et-
A l'interieur, Buffy est debout, Anya et Willow sont assises sur le canapé. Alex les rejoint en parlant.
WILLOW : et il se jette sur nous, ça fait "bowch" et-
ALEX : En tous cas, il vole super bien !
Giles est dans un fauteuil, Riley debout derrière le canapé.
BUFFY : Est ce que je vous ai dit qu'il me connaissait ?
Giles fait oui de la tête.
BUFFY : C'est incroyable, le Comte a entendu parler de moi !
RILEY : J'ai eu du mal à le croire les 20 premières fois où tu l'as dis (se lève de la table sur laquelle il était appuyé) mais ça commence à rentrer maintenant.
BUFFY : Euh oui je sais, j'me répette toujours mais j'étais tellement surprise !
RILEY : Eh, pas étonnant qu'il te connaisse Buffy, tu es la Tueuse.
BUFFY : Oui, je sais. Mais c'est surtout sa façon de le dire. Dans sa bouche c'était si-
WILLOW : Sexy ! (excitée) Dis par lui je paris que c'était sexy !
BUFFY : Oui ! Il a un regard très pénétrant (elle s'assied) et aussi un leger accent.
Tara arrive et s'assied près de Willow avec des verres de soda.
ALEX : Je m'demande si il connait Frankenstein.
TARA : Tu trouve Dracula sexy ?
WILLOW : Oh ! ... Non, il est beurk, bow !
ANYA : Ouais, en dehors de ce grand truc long et sombre il est heurk !
ALEX : Qu'est ce que tu en sais ?
ANYA : On s'est fréquentés lui et moi. (plutôt fière) Dans mon autre vie, on est sortis ensemble une ou deux fois. Il est plutôt cool ... enfin si on le considère d'un point de vue démoniaque.
ALEX : Ca suffit maintenant, c'est que de la frime c'est tout !
WILLOW : De la frime ! Ben tu l'as vu quand il s'est transformé en chauve-souris, c'que j'ai eu peur !
GILES : Oui, j'imagine. J'avoue que je suis vraiment désolé d'avoir manqué ça.
WILLOW : Moi aussi ! J'ai passé mon temps à me dire "oh mon dieu, je voudrais que Giles soit là, lui il saurait quoi faire". Pas vous, vous vous êtes pas dit ça ?
BUFFY : En fait moi j'ai surtout pensé "sale bête !"
ALEX : Mais comment il peut faire ça ?
GILES : Je n'en ai aucune idée. (remet ses lunettes) Il y a toutes sortes de mythes à propos de Dracula. Je pense que le seul moyen de le vaincre c'est d'arriver à dissocier la vérité de la fiction.
WILLOW : Oui, sûrement ! Il n'y a que vous Giles pour raisonner de cette façon là ! C'est fous non, parce que nous on aurait jamais ...
BUFFY : Oui, bon, il faut y aller en douceur avec Dracula, il a dit qu'on allait se revoir mais j'aimerais autant l'éviter avant d'avoir un peu d'entrainement.
RILEY : Je n'sais pas, il a pas mal de tours dans son sac mais au fond, ça n'est qu'un vampire ? On prend nos pieux, nos arballettes ezt on y va maintenant.
ALEX : Chuis d'accord.
ANYA : Non, Buffy a raison. Il est trop malin pour se laisser avoir comme les autres.
BUFFY : On attend alors. On ne fait rien avant de savoir exactement qui il est.
RILEY : Ce n'est pas à cause de son regard pénétrant ou parce qu'il est sexy ? Non ?
BUFFY : Non ! (se lève) Son regard était, ... c'était ... Y'a eu aucune pénétration, j'te promets.
GILES : Euh, ... Bon. Willow ? Tara et toi, essayez de trouver tout ce que vous pouvez sur la légende de Vlad le cruel sur internet hein ? Et moi je ... je vais consulter mes bouquins.
Il se lève et jette un chiffon sur la table basse.
RILEY : Si l'initiative était encore là, on aurait tous ces renseignements en quelques heures.
Tous se lèvent.
BUFFY : On ira pas aussi vite mais on le trouvera. Bon, rendez-vous ici demain matin ok ?
TOUS : Ouais, ok.
RILEY : Quel est ton plan ?
Les autres partent, ils se retrouvent seuls.
BUFFY : Aller dormir, rencontrer le Comte m'a épuisé.
RILEY : Chuis sur les nerfs. Il vaut mieux que j'te laisse aller te coucher.
BUFFY : T'es sûr ? Parce que, je sais pas, si tu venais juste t'allonger à côté de moi ...
RILEY : Rien de ce que tu vas suggerer ne sera très reposant.
Ils se tiennent par les mains.
BUFFY : Ouais, tu as raison. Tu reviens ici demain ?
RILEY : Mm. Avec les croissants.
BUFFY : Mm. Génial.
Elle l'embrasse.
BUFFY : Tu vois, un p'tit mot gentil et j'oublie Dracula. T'es cent fois mieux que lui !
Scène suivante : Alex et Anya marchent dans la rue, de nuit.
ANYA : Il ne doit pas se souvenir de moi. Je n'étais qu'une gamine idiote, j'avais à peine 700 ans. Mais il a dit que le garçon que j'avais maudit serait damné à jamais. C'était plutôt gentil de sa part non ?
ALEX : Adorable.
ANYA : Ce type se moquait de moi alors je lui ai jeté un sort, il est devenu émorme comme un bibendum.
Le plan remonte. Sur le toit de l'Expresso Pump, un loup se promène.
ANYA : Si jamais tu revois Dracula, parle lui de moi.
ALEX : J'ai une meilleure idée : Tu devrais t'asseoir au milieu d'un cimetière et dévoiler ta gorge en attendant que Dracula vienne te mordre. Comme ça vous pourrez évoquer vos p'tits souvenirs.
ANYA : Ah non, ne me dis pas que tu es jaloux ?
ALEX : Jaloux ? D'un type dont tu es amoureuse ?
Ils s'arrêtent au coin de la rue.
ANYA : Je ne suis pas amoureuse de lui. Arrête de dire des bétises. Allez, à demain.
Elle remet les plis de la chemise d'Alex et l'embrasse.
ALEX : Tu ne veux pas venir chez moi ?
ANYA : C'est un jour de lessive. N'oublies pas que le blanc ça me donne des nausées.
Elle part.
ALEX : Ouais. Je suppose que Dracula lave jamais ses vêtements !
Plan sur le loup.
ALEX : Il aime pas l'adoucissant, bien sûr.
La scène continue sur Alex qui marche seul. Dans l'obscurité, il entre dans un genre de parc.
Soudain, Dracula apprait devant lui.
ALEX : (sursaute et soupire) Bravo. Magnifique. (décide soudain qu'il n'a pas peur) C'est curieux. J'vous croyais plus grand. (regarde Dracula de haut en bas) Et j'paris que vous vous effondrez comme un pantin si j'vous colle un coup de poing.
ALEX : (relève ses manches) Allez, on essaie. Mais pas d'trucs hein ? Approches toi mon mignon que j'remonte ta cape pour voir comment t'es-
DRACULA: Silence.
ALEX : Oui maître. (secoue la tête) Non, c'est pas-
DRACULA: (lève la main) Tu seras mon émissaire, (Alex est subjugué) Mes yeux et mes oreilles.
ALEX : Votre émissaire ?
DRACULA: Sers moi fidèlement et tu seras récompensé. Je peux faire de toi une immortel, un fils des ténèbres qui se nourit de la vie elle même, de sang.
ALEX : du sang ? (parle très vite) Parfait ! Parfait ! Je vous servirai votre "sublime obscurité".
Dracula fronce les sourcils.
ALEX : (continue à parler aussi vite) Ou maître. J'préfère maître.
DRACULA: Tu es étrange et déroutant. Maintenant va.
Alex se retourne, commence à partir et se retourne.
ALEX : Eh mon maître ! Où vais-je- (voit que Dracula est partit) Magnifique. Quelle sortie, ce garçon est un génie ! (sautille comme une puce et part)
Scène suivante : Riley entre dans la crypte de Spike. Des bougies sont allumées de partout. Il s'avance, regarde autour.
SPIKE: Tiens, tiens.
Spike sort de l'ombre, une arbalette à la main.
SPIKE: On peut extraire le garçon de l'Initiative, mais on ne peut pas extraire l'Initiative du garçon.
RILEY: J'poserais ça si j'étais toi, ça va te coller une sacrée migraine.
Spike hésites, pose l'arbalette.
SPIKE: On est jamais assez prudents. Il y a pas mal de démons qui me poursuivent.
RILEY: J'ai besoin de renseignements : ça peut rapporte quelque chose.
SPIKE: Pourquoi pas. (va vers des chaises)
RILEY: Qu'est ce que tu peux me dire sur Dracula ?
SPIKE: Dracula ? (toussotte) Et bien j'peux te dire qu'il me doit du pognon si ça t'interresse. (porte sa cigarette à sa bouche)
RILEY: Tu l'connais bien?
SPIKE: Si je le connais ? On est d'anciens ennemis. (allume une cigarette) Mais depuis qu'il est devenu célèbre, il a oublié ses rivaux. (pointe Riley) Si tu veux le savoir, Dracula a fait plus de mal aux vampires que tous les Tueurs. On publie son histoire et voilà, les humains savent comment nous tuer (s'assied) : le coup du miroir tiens !
RILEY: Mais ce n'est pas un vampire comme les autres, il a des pouvoirs extra-ordinaires.
SPIKE: Tu parles, c'est de l'esbrouffe ça ! Pourquoi tu t'interesse à lui ?
RILEY: Il est dans le coin. Il s'est montré il n'y a pas longtemps.
SPIKE: (sourie) Dracula est à Sunnydale ?! (pose ses pieds sur un coussin) Il devait en avoir marre de se ballader tout seul.
RILEY: Il est à la recherche de Buffy. Mais j'ai bien l'intention de le coincer avant qu'il ne la retrouve. (s'assied)
SPIKE: Amuses toi bien. Mais ce n'est pas le genre à dormir dans une crypte. Non, le Comte a besoin de son confort, de son cercueil de luxe et de toutes ses bestioles et de ... et de sa terre personelle.
RILEY: Alors il faut que je le cherche dans une grande maison, c'est ça que tu veux dire ?
SPIKE: Non. (se lève) C'que je veux dire c'est : rentres chez toi, va retrouver ta minette et fais lui un bon gros calin. T'es pas de taille sur ce coup là, crois moi. (se retourne)
RILEY: T'as aidé Buffy et ça l'ennuie de te tuer maintenant que t'es innofensif. (Spike est toujours tourné)
RILEY: Pas moi.
Spike se retourne face à Riley. Il marche vers lui.
SPIKE: J'aimerais bien que tu essaies.
Riley se lève, s'approche de Spike.
RILEY: Si tu veux.
Ils se fixent l'un l'autre. Spike regarde finalement ailleurs.
SPIKE: Pfft.
Riley marche vers la porte.
SPIKE: (parle plus fort alors que Riley part) Tu pourras pas le coincer.
Riley s'en va.
SPIKE: (à lui même) Pas avant qu'il ne s'empare d'elle.
Maison Summers, de nuit.
Dans sa chambre, Buffy dort.
Plan sur la fenêtre. De la fumée entre par l'ouverture et va vers le lit. Un coup de vent se fait entendre. Buffy se reveille en sursaut et s'assied dans son lit. Dracula est debout au pied du lit.
DRACULA: Vous êtes magnifique.
BUFFY: Vous dites ça à toutes les filles avant de les mordre ?
DRACULA: Non, vous êtes différente. Mon âme soeur.
BUFFY: Vous croyez ? Ca m'étonnerait-
DRACULA: Relevez vos cheveux.
Buffy semble surprise et tire ses cheveux derrière sa nuque. Plan de Dracula qui l'admire.
BUFFY VO: Ca n'est pas comme ça que je me bats d'habitude.
Buffy semble un peu appeurée. Elle regarde la fenêtre.
BUFFY: Vous croyez qu'il suffit d'entrer ici avec votre musique pour m'hypnotiser avec votre regard ...
DRACULA: J'ai fouillé la terre entière pour vous retrouver. Je vous cherche depuis si longtemps. (s'assied sur le lit avec elle) Une créature aussi obscure et aussi ténébreuse que moi.
Il pose sa main sur le menton de Buffy et met sa tête sur le côté. Il voit la cicatrice qu'Angel lui avait faite dans "la cérémonie" et la touche du bout des doigts.
DRACULA: On vous a déja goûtée. (sourie)
BUFFY: Il était-
DRACULA: indigne de vous. (Buffy le fixe, effrayée) Il vous a relachée. (la regarde dans les yeux) Mais sa morsure ... son baiser ... vous n'avez pas oublié.
BUFFY: (incertaine) Non.
Dracula caresse son visage.
DRACULA: Ne resistez pas. (pose sa main derrière sa nuque) Je ressents votre désir.
Il descend pour lui mordre le cou. Buffy souffre mais ne le repousse pas.
Acte III
Plan sur la maison Summers, la matin. Buffy est endormie dans son lit. Elle se lève et s'assied, un peu confuse.
Buffy est maintenant habillée, elle se regarde dans le miroir. Elle se coiffe puis remarque quelque chose, alors elle met ses cheveux en arrière et nous voyons deux marques de morsure de Dracula sur son cou. Elle regarde les marques un moment puis prend un foulard qu'elle s'attache autour du cou.
Chez Giles, Riley propose un beignet à Buffy.
RILEY: Beignet à la fraise, ça te tente ?
Buffy est sur le canapé de Giles, le beignet devant la figure.
BUFFY: Non.
ALEX: Donne, donne, donne ! J'ai faim moi. (très vite dit et tout agité)
Alex sort de la cuisine et attrappe le beignet. Nous voyons Giles dans la cuisine. Riley va chercher un autre beignet dans la boite. Willow est sur une chaise dans le fond.
WILLOW: Bon, j'crois qu'on en sait assez sur Dracula.
ALEX: (s'assied sur une chaise en mangeant le beignet) Tu crois que ça suffit pour ... vaincre le grand maître ?
Tout le monde le regarde bizarrement.
ALEX: ... le vampire.
WILLOW: Y a beaucoup de choses qu'on savait. (Riley va s'asseoir sur une chaise en face du canapé) Pour l'éloigner : le bois, le feu, les croix, les gouses d'ail. Pour l'attirer : les jolies filles, les jeunes garçons, les gorges, les petites blessures qui refusent de guérir.
RILEY: Oui, j'ai fais mes recherches moi aussi. (plan sur Buffy qui semble distraite) Dracula aime le luxe, c'est pas la peine de le chercher dans les taudis habituels des vampires.
ALEX: Ah ! Mais il est assez malin pour se douter qu'on le sait. Je pense qu'il se cache. (Giles sort de la cuisine)
WILLOW: Non, je suis plutôt de l'avis de Riley. Dracula n'est pas du genre à se terrer quelque part.
GILES: (donne à Riley un verre de lait) Alors il faut le chercher dans de beaux endroits. Qu'est ce que tu en penses Buffy ?
Buffy est dans la lune. Alex saute de chaise en chaise et se frotte les mains nerveusement.
GILES: Buffy ?
Buffy se reprend.
BUFFY: Ouh ... oui, on va fouiller les palaces d'abord. Qu'est ce que vous savez d'autre ?
GILES: Oh ! C'est Willow la mieux renseignée.
WILLOW: (s'assied) Uniquement parce que vous m'avez donné les bons bouquins, j'n'aurais jamais-
GILES: (lève la main pour l'arrêter) Vas-y, on t'écoute, Willow.
WILLOW: Voila. Dracula a un modus operandi assez différent des autres vampires. Il va tuer parce qu'il a faim mais il préfére avoir une sorte de lien avec ses victimes. Il les attires et les séduits par une force mentale très exeptionnelle.
Buffy est penseuse.
WILLOW: Il peut lire et contrôler leur pensées et leur apparaitre dans leurs rêves.
BUFFY: (distraite) Uh huh.
WILLOW: C'est logique, ce regard, on aurait dit qu'il vous transperçait. Tu l'as ressentis Buffy ?
Riley regarde Buffy.
BUFFY: (pause) Non. (se lève) Non, pas du tout.
ALEX: Vous voyez, Buffy ne l'a pas sentit. Vous vous faites tout un cinéma sur les capacités du grand prince.
Tout le monde le regarde à nouveau étrangement.
ALEX: ... du vampire.
GILES: De toute façon, même s'il joue ce grand jeu de séduction auprès de ses victimes, le résultat final est le même, il les transformera en vampires.
Buffy semble prendre conscience de ça.
ALEX: Oui, ça *c'est* de l'intimité. Dracula baptise ses jeunes filles de son propre sang. Et le sang ... (Il remarque une araignée sur le bureau près de lui, jette un regard aux alentours) c'est la vie. Selon eux. (jette sa main sur l'araignée)
GILES: Il faut se méfier du fait qu'il essaie d'établir un lien avec ses proies. (quand personne ne regarde, Alex enfonce l'araignée dans sa bouche et la mache [Beurk !]) Il ne lui suffit pas de s'emparer d'elles. Elle doivent désirer qu'il les prenne. Il veut que ses victimes brûlent pour lui. (Buffy semble mal à l'aise, elle triture son foulard.)
BUFFY: C'est très intéressant, il faut que je le trouve.
Elle commence à partir, tout le monde se lève.
RILEY: Eh, non, n'y vas pas toute seule Buffy, il est vraiment dangereux celui là.
BUFFY: Mais non ça ira. (ouvre la porte, part.)
Buffy marche devant l'appartement de Giles. Riley vient l'arrêter.
RILEY: Hey. (attrappe son bras) Enlèves ce foulard.
BUFFY: Quoi ? Non. (met sa main sur le foulard)
RILEY: (fait une tête de "je sais tout") Il s'est emparé de toi, tu es sous son emprise.
BUFFY: Il ne s'est pas emparé de moi, je ne suis pas sous son emprise.
RILEY: Bon alors enlève ce foulard.
BUFFY: Oh, mais lâches moi, c'est ridicule. (essaie de faire lâche Riley mais le foulard tombe)
Riley et les autres regardent le cou de Buffy. Elle s'assied sur le rebord de la fontaine et met sa tête entre ses mains.
GILES: Alors pourquoi n'as tu rien dit ?
ALEX: Elle ne voulait pas vous inquièter, hein Buffy, c'est rien, elle s'est écorchée.
WILLOW: Ca ressemble plutôt à une morsure tu ne trouves pas ?
Buffy lance un regard supliant à Riley.
BUFFY: Je ne sais pas pourquoi j'ai essayé de le cacher. J'entendais cette espèce de voix et elle me disait qu'il fallait pas qu'on puisse la voir.
RILEY: Qu'est ce que je disais, (aux autres) il s'est emparé d'elle.
ALEX: Quoi ? Tu veux dire que Dracula manipule son cerveau à distance ? Fais gaffe mon vieux, tu lis trop de BD.
BUFFY: Oui, mais c'est vrai, j'ai l'impression qu'il me contrôle même si une partie de moi essaie de résister.
Pendant la discussion, Alex attrappe une mouche sur une feuille d'un arbre et la mange [re-beurk !].
RILEY: Oui, je sais, je ne devrais pas le prendre contre moi, je me rends compte qu'après Angel, enfin, c'est compréhensible que tu aies fait un transfert. C'est vrai, ils sont tous deux immortels.
Buffy s'approche de Riley.
BUFFY: (fermement) Je n'ai pas fait un transfert ! (plus calmement) Je te le jure Riley, je suis ta Buffy. Et ça ne changera pas.
RILEY: D'accord. Mais je ne veux plus que tu t'approches de lui.
GILES: Riley a raison. Il faut que tu restes hors de vue, c'est nous qui allons le trouver.
BUFFY: Je ne peux pas rentrer chez moi, il est déja venu une fois.
ALEX: Tu peux venir à la maison, je m'occuperai de toi.
GILES: Oui, oui, bon et bien Riley et moi allons, nous allons partir à la recherche de Dracula. Willow, Tara et toi vous pourriez essayer de protéger la maison de Buffy afin d'empécher le vampire d'y retourner.
WILLOW: (fait oui de la tête) Entendu. Comment il a fait pour rentrer ?
Scène suivante : Joyce marche à travers sa maison.
JOYCE: Il m'a paru si gentil, un peu pâle.
Nous voyons Willow et Tara faire des choses magiques sur la porte d'entrée.
WILLOW: Une règle de base à Sunnydale : éviter les hommes pâles qui portent des capes.
JOYCE: En plus c'est pas mon genre d'inviter des inconnus à prendre un café. Mais là ... Oh, quand vous serez plus vieilles vous comprendrez. C'est rare de rencontrer ... que ... comment dire, quelques fois on fini par penser que les hommes sont tous nuls.
Willow & Tara se lancent de petits regards l'une à l'autre et essaient de ne pas rire.
Plan sur le soleil se couchant à l'horizon.
Plan sur Giles et Riley marchant dans la rue. Riley a un bloc notes à la main. Giles porte un sac.
RILEY: Rien non plus. (coche quelque chose sur son carnet)
GILES: Et la nuit va tomber. J'aurais dû avoir une piste. Il y a sûrement un moyen de le trouver.
RILEY: Ca ne sert à rien de se lamenter, on a encore le temps de vois ces deux maisons.
Ils partent.
Nous voici chez Alex.
ANYA: Pourquoi est ce que je dois m'occuper de Buffy pendant que les autres cherchent Dracula ?
Nous voyons Buffy et Anya assises sur le canapé alors qu'Alex fait les 100 pas.
ANYA: C'est parce que je suis-
ALEX: Quelle heure est-il ?
ANYA: (regarde l'heure) Ah, Bientôt 6 heures. (se lève et va devant le placard) C'est absurde, c'est moi qu'il connait, c'est moi qui sait vraiment à quoi il ressemble : ils auraient dû m'emmener-
Alex la pousse dans le placard et ferme la porte.
ANYA: Hey ! Alex laisses moi sortir !
Alex pose une chaise devant la porte du placard pour qu'Anya soit bloquée. Nous entendons Anya frapper sur la porte et hurler. Buffy ne semble pas génée par la situation.
Alex se tourne vers Buffy.
ALEX: (parle toujours très vite) Je dois te remettre à lui maintenant.
Buffy looks up at him.
ALEX: En échange je deviendrai immortel. On y va ?
BUFFY: Conduis-moi vers lui.
Elle se lève. Anya continue de tambouriner et de hurler. Plan sur :
L'exterieur du château, de nuit.
Alex et Buffy vont vers le château, ils montent les marches.
A l'interieur du château : bougies et torches un peu partout.
ALEX: Maître ? Je vous ammène la Tueuse. Votre plus cher désir. (Buffy marche derrière lui, toujours bizarre)
ALEX: Enfin je suppose.
Plan sur la longue table.
Plan sur Dracula debout devant la cheminée, il a un pantalon blanc, une chemise rouge et une veste noire. Il se retourne doucement.
ALEX: Vous me rendez immortel maintenant ? Vous faites c'qui faut et-
DRACULA: Laisses-nous.
Alex s'arrête.
DRACULA: Personne ne doit m'interrompre.
ALEX: Com-pris. (part)
Buffy and Dracula stare at each other across the long table.
DRACULA: Je savais que vous viendriez.
BUFFY: Pourquoi ? Parce que je suis sous votre emprise ? (bruit du pieu qu'elle sort) Je ne suis pas sous votre emprise.
DRACULA: Posez le sur la table.
BUFFY: D'accord. (elle le pose, toute étonnée) Et ben. Ce n'était ... ce n'était pas vous. (pas l'air sur) C'est moi qui. Je l'ai fait parce que je voulais le faire.
Dracula watches her.
BUFFY: Peut être que je suis sous votre emprise. (regarde autour nerveusement avec un petit bruit de peur)
Acte IV
Exterieur du château. Riles et Giles arrivent.
RILEY: J'habite à Sunnydale depuis 2 ans maintenant. Et vous savez ce que je n'avais jamais remarqué ?
GILES: Hein-hein, ce château ?
RILEY: Oui, ce vieux château-fort.
Plan sur Giles et Riley ouvrant la porte et entrant, regardant autour. Riley pointe un couloir et Giles fait signe de la tête et y va. Riley prend un autre couloir.
Plan sur une femme dans l'ombre, les yeux jaunes et les dents de vampire, elle sourie.
Retour sur Buffy et Dracula dans la salle à manger.
BUFFY: Ne vous approchez pas de moi.
DRACULA: Vous avez peur que je vous morde ? (marche doucement vers elle) Allons, vous êtes venue pour ça.
BUFFY: Non. Hier soir ... ça ne va pas recommencer.
DRACULA: (marche toujours vers elle) Arrêtez moi. Frappez moi.
BUFFY: (recule un peu) Je... (jette un regard au pieu sur la table) J'y compte bien.
DRACULA: Savez vous pourquoi vous ne pouvez pas me résister ?
BUFFY: Parce que vous êtes beau-gosse ?
DRACULA: Parce que vous n'en avez pas envie.
BUFFY: (secoue nerveusement la tête) Mes amis ils sont-
DRACULA: Ils sont là. (elle le regarde) Ils ne nous trouveront pas, nous sommes seuls.
Buffy semble anxieuse.
DRACULA: Toujours si seuls.
Buffy continue d'avoir l'air anxieuse.
DRACULA: (commence à tourner autour d'elle) J'ai tant de choses à vous apprendre. Sur votre passé, vos pouvoirs, ce dont votre corps est capable.
BUFFY: (secoue la tête) Je ne veux rien savoir.
DRACULA: Vous en mourrez d'envie. Et vous aurez l'éternité pour vous découvrir vous même. (se place en face d'elle) Mais avant ... une petite gorgée.
BUFFY: Je ne vous laisserai pas faire.
DRACULA: Je ne parlais pas pour moi.
Plan sur Buffy qui semble determinée.
Plan sur Riley errant dans les couloirs sombres du château. Il essaie d'ouvrir une porte mais elle est fermée. Il se retourne, mais alors la porte s'ouvre sur Alex.
ALEX: Vous ne ferez pas de mal à mon maître.
RILEY: Ton maître ?
ALEX: Si tu veux passer, il faudra m'abattre avant.
Riley lui envoie un coup de poing dans la figure. Il s'écroule.
RILEY: Monsieur est servit.
Il passe par dessus Alex et entre.
Plan sur Giles dans une autre partie du château. Il ouvre une porte. Il avance dans l'ombre et il tombe dans le vide, se retrouvant par terre environ 7 mètres en dessous.
GILES: Oh, Bravo, Giles. Uhh... au moins on ne t'a pas assomé cette fois ci. (se retourne sur le dos en grognant)
GILES: Oh ... oh, jeunes filles.
3 femmes vampires apparaissent et commencent à le carresser.
GILES: Vous ... Vous êtes sûrement les trois soeurs c'est ça ?
Elles commencent à le toucher et l'embrasser de partout.
GILES: Oh c'est merveilleux, c'est parfait. Uh, Je croyais que vous étiez un mythe vous aussi ... mais je me trompais, c'est évident.
Une des femmes lui arrache sa chemise et le carresse.
GILES: Aah! Ooh, ola, uh, ça, oh... (rigole) ça chatouille ! Ooh, attendez ... oh, qu'est ce que vous faites ? (halette)
Retour à Dracula. Il soulève son bras et remonte sa manche.
BUFFY: Qu'est ce que vous-
DRACULA: Toutes ces années passées à nous combattre. Vos pouvoirs sont si proches des notres ... (coupe son poignet avec son ongle jusqu'à ce que du sang en sorte) ... Et vous n'avez jamais voulu savoir ce pourquoi nous nous battons. (tend son bras à Buffy) Vous n'y avez jamais goûté.
BUFFY: (semble confuse) Si je goûte à ce sang-
DRACULA: Je n'ai pas consommé assez de votre sang. Vous devez être près de la mort pour devenir l'un de nous et ça ne peut se faire que si vous nous suppliez de vous prendre.
BUFFY: (fixe le poignet) Je n'ai pas soif
DRACULA: Non. Votre désir est bien plus profond que cela.
Buffy e regarde fixement.
DRACULA: (chuchote) Vous croyez savoir ... ce que vous êtes ... ce que vous serez. Vous ne savez rien du tout.
Buffy regarde le bras, puis le visage de Dracula. Elle prend la main de Dracula entre les siennes et pose sa bouche sur la plaie.
DRACULA: Les ténèbres ... Goûtez-y ... découvrez votre vraie nature.
Nous voyons alors une série de falshbacks très rapides. Surtout des combats de Buffy, quelques uns de la première Tueuse de l'épisode "Cauchemar".
Buffy relève la tête.
BUFFY: (doucement) Wow.
Soudain elle repousse la main et pousse Dracula au loin. Il traverse la table et s'écrase plus loin.
BUFFY: (voix normale) C'était très grossier.
Elle recule.
DRACULA: Vous résitez ?
BUFFY: On dirait.
DRACULA: Approchez, venez près de moi. (lève la main)
BUFFY: C'est très curieux mais je crois que je suis plus sous votre emprise. Laissez moi vous remercier de m'avoir ouvert les yeux.
DRACULA: Qu'est ce que c'est ?
BUFFY: Ma vraie nature. Vous voulez y goûter ?
Dracula grogne et s'approche d'elle. Elle saute par dessus sa tête et le frappe de partout. Il lui rend et elle se retrouve allongée sur la table.
Plan sur Riley ouvrant une porte.
RILEY: Buffy ? Tu es là ? Hein ! (s'arrête juste avant de tomber) Giles ! Giles !
Riley lui jette un pieu et montre une croix. Les femmes vampires s'en vont. Riley lance la croix à Giles, qui l'attrappe.
RILEY: Allez venez, attrappez ma main.
GILES: Oh Riley c'est toi ?
RILEY: Dépéchez vous !
GILES: Oh, je n'avais aucun moyen de leur échapper.
Giles ne peut s'empècher de regarder les filles, Riley lui tend la main et il l'accepte. Riley le tire mais il se rend compte qui n'a qu'une chaussure.
GILES: Oh ! Ma chaussure ! (pointe le sol) Attends une seconde je-
RILEY: Non non non ! (le retient) Fini les demoiselles, on remonte. (ils se relèvent)
Retour sur Buffy courant autour de la pièce. Elle fonce sur Dracula et ils tombent par terre. Dracula est sur le dessus, il la frappe, elle le frappe puis elle le vire, elle est maintenant sur le dessus. Ils se relèvent et retombent aussitôt. Le combat continue puis Buffy empoigne une torche et essaie de le frapper avec.
BUFFY: Il serez temps de vous mettre à l'éléctricité, sérieusement.
Dracula grogne et se transforme en fumée. Buffy regarde autour, regarde où la fumée se rassemble, jette la torche et court vers la fumée. Elle attrappe son pieu au passage. Quand Dracula redevient vampire, elle le plante : il semble choqué.
BUFFY: Ca m'a fait plaisir de vous connaitre.
Dracula grogne, tombe dans les escaliers et explose.
Buffy descend alors les escaliers.
Riley & Giles arrivent.
RILEY: Buffy ! Ca va ?
BUFFY: Oui. J'ai retrouvé ma liberté.
GILES: Et Dracula ?
BUFFY: Un tas de cendres.
Alex débarque une torche à la main.
ALEX: (recommence à parler normalement) Où est-il ? Où est le type qui m'a transformé en mangeur de milles-pattes ?
BUFFY: Il est partit.
ALEX: Tant mieux ! Et j'vais vous dire : J'en ai vraiment marre. J'en ai assez d'être celui qui bouffe des insectes et qui attrappe la cifilis. A partir de maintenant, c'est terminé. Je ne me ferai plus jamais avoir par personne.
Giles, Riley & Buffy acquiesent et tentent de ne pas rire.
BUFFY: Compris. Plus jamais par personne.
RILEY: ICa aurait pû être pire. Tu aurais pû faire joujou avec les Dracula Girls comme Giles.
GILES: Je ... Je ne faisais pas *joujou* ... J'étais sur le point de tuer ces abominables créatures quand Riley m'a interrompu. (refermant la chemise ouverte)
RILEY (grimaçant): Les tuer ? Et comment, en les callinant à mort ?
Riley & Buffy font une moue amusée.
GILES: Oh ! Bien sûr que non, tout était parfaitement sous ... (les autres sont partis) sous contrôle.
Il part.
Plan sur les bougies qui brûlent sur le chandelier.
Plan sur les escaliers.
En bas des escaliers, la fumée arrive et se rassemble.
Dès que Dracula apparait, une main apparait et le plante à nouveau.
BUFFY: Je savais que vous alliez revenir. (roule des yeux) Je vous ai vu faire au cinéma.
Dracula explose à nouveau. Buffy baisse son bras et regarde.
La fumée se rassemble encore une fois.
BUFFY VO: Je suis toujours là !
La fumée disparait.
Plan à l'exterieur de chez Giles.
BUFFY VO: Vous vouliez me voir ?
A l'interieur, Giles et Buffy sont là.
GILES: Oui, merci d'être venue. Tu veux boire quelque chose ?
BUFFY: Oh ... non, merci. (remarque une assiette) Ooh, des biscuits. Pourquoi est ce que j'ai droit à ce traitement de faveur ?
GILES: Et bien en fait j'ai quelque chose à te dire. (arrive avec du thé, ils s'assient)
BUFFY: Ca tombe bien parce que je voulais justement vous dire un mot, moi aussi.
GILES: Oh, alors vas-y, commence, je t'en prie.
BUFFY: Non, je vous écoute.
GILES: Non, j'insiste. (verse le thé)
BUFFY: (pause, puis doucement) Vous ne veillez plus sur moi depuis un certain temps. (Giles s'arrête) Je ne m'entraine plus. Et ... ça fait longtemps que je ne vous ai pas demandé de m'aider.
GILES: (tristement) Oui, c'est vrai. (pose la thé)
BUFFY: Et, ... et toute cette affaire avec Dracula. (Giles semble concentré) Ca m'a remit les idées en place. Depuis que je sais, enfin, depuis que je sais que je suis la Tueuse, j'ai passé beaucoup de temps dehors. (Giles semble surpris) Toutes les nuits.
GILES: A patrouiller ?
BUFFY: A chasser. C'est le mot qu'utilisait Dracula. (marche) Et il avait raison. Il a ... Il en savait plus sur mes pouvoirs que je n'en ai jamais sû. Il y a vu une obscurité.
Plan sur Giles qui semble très concentré.
BUFFY: (se rassied) Il faut que j'en sache plus. Que j'apprene d'où me vient ce pouvoir et celui, celui des autres Tueuses. Je me dis que peut être, si je pouvais apprendre à contrôler ça, j'aurai plus de force, je saurais mieux me battre. Seulement ... ça me fait peur. Je sais que ce sera très dur. Et je sais que sans vous je n'y arriverai pas. J'ai besoin de votre aide. (pause) Voulez vous bien veiller sur moi à nouveau ?
Giles arrête de froncer les sourcils.
BUFFY: (soupire, rit nerveusement) Euh ... pardon, je parle, je parle, excusez moi Giles, qu'est ce que vous vouliez me dire ?
GILES: (sourie) Rien. Rien du tout.
Il prend sa tasse de thé. Buffy semble soulagée.
Plan sur la maison Summers. Buffy marche et va dans la chambre de Joyce.
BUFFY: Je sors. (Joyce apparait à l'écran. Buffy sort de l'écran et continue de parler) J'vais au cinéma avec Riley.
JOYCE: Amusez vous bien !
Buffy va dans sa chambre et voit une fille brune en train de fouiller ses affaires.
BUFFY VO: Qu'est ce que tu *fais* là ?
La fille se retourne, l'air supris. Buffy ne semble pas être contente de la voir là.
Retour à Joyce dans sa chambre, criant :
JOYCE: Buffy ? Puisque tu sors, emmenes dont ta soeur.
Retour à la chambre. Les deux filles regardent vers la porte, ennuyées.
BUFFY/DAWN (à l'unison): Maman !
Ecrit par Kusum 
Activité récente

Qui est-ce ?
30.11.2016

Ceci ou Cela ?
10.11.2016

Baby Blues
Avant-hier

Family Guy
Avant-hier

Lucifer
Avant-hier

Lucifer
Avant-hier

Lucifer
Avant-hier

Actualités
Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof
Plus d'un an après que Sarah Michelle Gellar / Cendrillon et Whitney Avalon / Belle se soient...

Eloise | Trailer

Eloise | Trailer
Nous vous rapportions il y a deux ans qu'Eliza Dushku serait la star d'un nouveau film d'horreur...

Criminal Minds: Beyond Borders

Criminal Minds: Beyond Borders
Après avoir rendu visite au diable dans un épisode de la saison 2 de 'Lucifer' [voir news], en début...

Netflix's

Netflix's "Gilmore Girls: A Year In The Life" Premiere
Danny Strong s'est rendu à l'avant-première de 'Gilmore Girls: A Year In The Life', la suite de la...

Billions

Billions
La saison 2 de 'Billions', la série de Showtime portée par Damian Lewis, s'offre de nouveaux...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (14:31)

Alors c'est tu bosses mais c'est pas rémunéré.

Sonmi451 (14:32)

et donc des études de quoi? ^^

stanary (14:32)

Oui j'avais pas vu ça comme ça mais t'as raison.... c'est nul !

Sonmi451 (14:33)

j'ai toujours raison même quand j'ai tord

stanary (14:37)

Oui c'est bien d'espérer...

stanary (14:37)

Sonmi451 (14:38)

Merci. lol

Sonmi451 (14:38)

L'espoir fait vivre comme on dit. ^^

stanary (14:39)

Oui c'est ce qu'on dit ! Alors et toi dis moi tu travailles dans quoi ?

Sonmi451 (14:41)

Moi je suis assistante maternelle mais en ce moment en congé parental.

stanary (14:43)

Ah bah alors ça va veut dire que t'aimes beaucoup les enfants hein ! Mais j'aime bien ça ...

Sonmi451 (14:44)

Tout à fait.

stanary (14:45)

Alors dis moi, tu fais quoi de beau ?

Sonmi451 (14:47)

Là en ce moment, je m'occupe de la migration des épisodes de Friends pendant que mes oreilles sont en train d'écouter si bébé dort toujours. Et puis mes yeux regardent de temps en temps, vers la fenetre pour voir si le grand arrive avec son papa. ^^

Sonmi451 (14:47)

Et toi?

stanary (14:49)

La migration ?
Bon pour moi faut pas chercher hein. Je n'ai pas de vie donc je suis chez moi entrain de ne rien faire si ce n'est lire

Sonmi451 (14:49)

Et en parlant du loup, il sort du bois. Mon grand vient d'arriver.

stanary (14:51)

Eh bah il est autonome ce grand !

Sonmi451 (14:51)

La migration c'est le passage d'un guide épisode à un autre guide, soit de l'ancien au nouveau.

Sonmi451 (14:52)

Je vais devoir te laisser. Il est autonome oui d'une certaine façon, mais il a encore "que" 5 ans.

Sonmi451 (14:52)

A bientôt peut être.

stanary (14:56)

A bientôt

billy (18:53)

Plus que quelques jours pour venir participer au concours de la photo de bienvenue du quartier Castle. Venez vous affronter avec les plus créatifs ^^

CastleBeck (19:15)

Billy : Je crois que ton message irait plutôt dans la room HypnoPromo maintenant
D'ailleurs, il faut que je me dépêche pour finir ma participation...

Chaudon (19:39)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Titepau04 (20:22)

Chaudon, tu t'es trompée de room !!!!

Titepau04 (20:23)

T'ai trompé*

Sonmi451 (22:00)

Hypnoroom promo pour les pubs allezzz, on y va vroouuuummmm

Titepau04 (22:01)

LOL!!!!

Titepau04 (08:52)

Bonjour tout le monde!!!!

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play