VOTE | 370 fans |

Script VF

Buffy est sur le balcon, elle lâche le couteau, regarde autour d’elle et descend une échelle qui se trouve sur le côté de l’immeuble. Le maire entre dans l’appartement et s’approche de la fenêtre briser. Un vampire marche d’un pas pressé dans la pièce.

 

VAMPIRE : Vous avez vu quelqu’un ? 
MAIRE : Personne. (Il se retourne vers lui). Elle est allée se battre dans la rue. Ma petite fille ne se ferait pas piégée à l’intérieur. Il faut les retrouver. Que tout le monde s’y mette, immédiatement. 
VAMPIRE : Mais monsieur, l’Ascension... 
MAIRE : Pas de réplique ! (Le vampire s’en va, alors que Wilkins est inquiet).
Le vampire le regarde une dernière fois et s’en va. 
MAIRE : Faith est très douée. Rien ne peut la surprendre. Elle s’en sortira.  Elle s’en sortira. Elle s’en sortira.

GENERIQUE

Alex entre dans la bibliothèque en tenant un café, tandis que Giles sort de son bureau en se massant l’épaule.


ALEX : Pas de nouvelles de Buffy ? 
GILES : Euh, non. Pas encore. 
ALEX : Voilà votre café. Sélection "Arabika colombie" de la machine à café. 
GILES : Ah, merci. (Il goûte le café). Hum, il est mauvais.
ALEX : Oui mais vous ne prenez que du thé d’habitude. 
GILES : Je sais mais j’avais besoin d’un remontant. 
ALEX : D’accord mais alors vous allez briser votre image d’Anglais flegmatique à tout jamais. (Le bibliothécaire montre un livre sur la table).
GILES : Regarde plutôt le, le bouquin de Gipler. (Alex prend le livre). Note ce qu’il dit sur le démon Oprekan. Ses pouvoirs, ses points faibles, sa taille de chemise. Enfin, trouve quelque chose. (Il ouvre le bouquin). S’il fait du judo ? Pardon, je plaisante. Du criquet ? (Cordélia s’avance vers eux).
ALEX : Quel bon vent t’amène ? 
CORDELIA : Je viens demander une explication. 
ALEX : À quel sujet ? 
CORDELIA : Wesley. 
ALEX : Euh...il pleure déjà ? 
CORDELIA : Très drôle, ton humour me fait mourir de rire. Je viens de lui parler au téléphone, il était complètement bouleversé. Il dit qu’il a été blessé et humilié. Et qu’il allait retourner dans son pays. 
GILES : Avec des remords, si je ne m’abuse. 
CORDELIA : Enfin, je peux savoir ce qui est arrivé ? 
GILES : Buffy abandonne le Conseil. Elle a donc décidé de ne plus suivre les directives de Wesley. 
CORDELIA : Mais c’est son protecteur.
GILES : Buffy peut se passer de protecteur. 
CORDELIA : Mais alors, il n’a pas besoin de s’en aller. C’est vrai, on vous a viré et vous êtes comme un, mauvais perdant à nous tourner autour.
ALEX : Cordélia. Tu vois là, on essaie d’arrêter un massacre. Tu veux nous aider ? 
CORDELIA : Bien sûr. (Elle retire son manteau et s’assoit à la table devant un livre). Ça m’énerve. C’est toujours comme ça avec elle. Elle agit avec un égoïste, ça me dépasse. 


Willow tamponne un linge mouiller sur le visage d’Angel, qui se réveil lentement.


WILLOW : Tu te réveilles ? 
ANGEL : Tu es restée avec moi ? (Il prend la main de la jeune femme et la bise).
WILLOW : Oui. (Regarde la main d’Angel sur son épaule). C’est parce qu’on s’est relayés. 
ANGEL : Tu sais, je croyais ne plus jamais te revoir. Je ne veux pas te quitter. Je me suis dit que, que j’avais tort. J’ai besoin de toi. 
WILLOW : C’est-à-dire que, tu as besoin de Buffy. (Elle retire sa main).
ANGEL :...Willow ? 
WILLOW : Oui, c’est ça. Willow. (Il aimerait se lever mais son amie l’en empêche).
ANGEL : Où est-elle ?
WILLOW : Ne t’inquiète pas, elle revient. (Le blessé se rendort, fiévreux. Willow se rend dans la pièce d’à côté ou se trouve son petit ami).
OZ : Comment va-t-il ? 
WILLOW : Il est en plein délire. Il m’a prise pour Buffy. 
OZ : Ah, toi aussi. 
WILLOW : J’espère qu’elle va arriver bientôt. C’est mieux si... 
OZ : Ouais... 
WILLOW : Je me sens tellement...je me sens tellement coupable. 
OZ : Coupable ? 
WILLOW : Ce qui arrive est si terrible et d’un autre côté, ce qui s’est passé...c’est vrai, j’ai un peu honte. C’est la plus belle nuit de ma vie. 
OZ : La plus belle. (Il lui sourit).
WILLOW : La plus belle. (Ils s’embrassent tendrement, Buffy entre dans le manoir la tête basse et l’air ailleurs. Le couple s’arrête et la regarde). Je viens d’y aller Buffy. Je te jure on le surveille. 
OZ : Tu as retrouvé Faith ? (La Tueuse ne dit rien).
WILLOW : Non ? Elle n’est plus là ? (Buffy secoue la tête).
BUFFY : Comment va-t-il ? (Dit-elle un peu émue).
OZ : Il se réveille et il s’endort. Je crois qu’il, perd conscience, maintenant. 
BUFFY : Vous voulez bien...je voudrais rester seule avec lui. 
OZ : Bien sûr. (Ses amies se dirigent vers la porte mais Willow pose sa main sur l’épaule de Buffy).
WILLOW : On va essayer de trouver un autre antidote. (Ils partent). 
BUFFY : Merci. (Elle rejoint Angel et s’assoit sur le lit, à ses côtés. Elle lui prend la main, le blessé ce réveil).
ANGEL : Buffy ? (Elle lui caresse la joue). C’est toi ? 
BUFFY : C’est moi. 
ANGEL : Je ne voulais pas m’en aller sans t’avoir revu... 
BUFFY : Angel, je vais te soigner. 
ANGEL : C’est inutile. Je suis prêt. 
BUFFY : Angel, écoute-moi. Lève-toi. (Angel essaye de se dresser mais il a mal, il se recouche). Tu vas vivre. Il faut que tu vives. 
ANGEL : Et comment ? 
BUFFY : Tu vas boire. (Angel est interloquer, la jeune femme retire sa veste). Bois mon sang. (Il secoue la tête).
ANGEL : Non.
BUFFY : C’est la seule solution. 
ANGEL : Vas-t’en. (Il se lève, Buffy fait de même).
BUFFY : Je veux te sauver. 
ANGEL : Ça te tuerait. 
BUFFY : Peut-être que non. Pas si tu ne me prends pas tout. 
ANGEL : Tu ne peux pas me demander de faire ça. 
BUFFY : Je ne te laisserai pas mourir, ça non. Le seul remède qui puisse te soigner, c’est le sang d’une Tueuse. 
ANGEL : Faith... 
BUFFY :...J’ai essayé. Je l’ai tué. 
ANGEL : Alors tout est fini. (Il sort de la chambre et trébuche près de la cheminée mais Buffy le relève et le met en face d’elle).
BUFFY : Ne dis plus jamais ça. (Dit-elle émue et les mains posées sur les bras d’Angel). Je ne te laisserai pas mourir. Vas-y. 
ANGEL : Pitié. (Dit-il avec émotion, la jeune femme le frappe. Angel la regarde, interloquer mais elle le frappe une nouvelle fois. Il la regarde à nouveau mais elle lui donne un coup de poing à nouveau. Angel se change en vampire et grogne devant Buffy. Ils se regardent, la jeune femme descend la bretelle de son débardeur et attrape la nuque de son partenaire. Elle attire Angel à son cou, il la mord et boit son sang. La Tueuse souffre, du sang coule le long de son épaule et alors qu’il la sert de plus en plus fort, ils tombent sur le sol. Angel est sur Buffy, elle attrape une théière, la sert et là tord de toute ses forces. Elle essaye de repousser le vampire, qui ne lâche pas. Angel la mord plus fort, Buffy donne un coup de pied dans la table basse qui se brise. La jeune femme finit par perdre connaissance, Angel roule sur le sol et s’éloigne d’elle, il reprend sa forme humaine. Puis il s’approche de Buffy).
ANGEL : Buffy...Buffy.

Angel entre en courant aux urgences, en tenant Buffy dans ses bras. La jeune femme est toujours inconsciente.


ANGEL : Vite ! C’est une urgence. Je crois qu’elle a perdu beaucoup de sang. (Un médecin et des infirmières accourent vers eux).
INFIRMIERE : Qu’est-ce qui s’est passé ? 
ANGEL : Une transfusion, vite ! (L’allonge sur un lit libre). 
INFIRMIERE : Restez calme, je vous en prie. On va s’occuper d’elle. 
ANGEL : On l’a mordu, elle a besoin de sang. 
MEDECIN : C’est vous qui l’avez trouvé ? 
ANGEL : Ouais. 
MEDECIN : Est-ce qu’elle était consciente ? 
ANGEL : Oui. 
MEDECIN : Vous en êtes sur ? 
ANGEL : J’en suis sûr. 
MEDECIN : Bien. Le groupe sanguin immédiatement. Ensuite, injection d’adrénaline. Vous restez auprès d’elle, elle est en état de choc. (Dit-il à une infirmière puis il se tourne vers Angel). Dites-moi, qu’est-ce qui s’est passé ? 
ANGEL : On l’a mordu, mais je ne sais pas.
MEDECIN : D’accord. (À l’infirmière). Sérum antirabique. (À Angel). Pas d’allergie ? (Il arrache la poignée d’une porte).
ANGEL : Je sais pas ! Aidez-la, par pitié. 
MEDECIN :...Vous avez pris quelque chose ?...Vous voulez qu’elle vive ? Vous avez intérêt à rien me cacher. 
ANGEL : Elle n’a rien pris. 
MEDECIN : Bien. Attendez dehors, on s’occupe d’elle 
ANGEL : Un téléphone. 
MEDECIN : Derrière vous. (Il va dans le couloir et compose un numéro sur un téléphone mural. Un peu plus loin dans une autre pièce, le maire et un médecin sont au chevet de Faith qui est inconsciente. Le visage de la jeune femme a quelques bleus et elle est reliée à des machines).
MEDECIN : La fracture et le choc qu’elle a subi tantôt n’auront pas d’incident sur elle. Malheureusement, le traumatisme crânien est...enfin, c’est ce qu’il y a de plus sérieux. Vous savez, c’est un miracle qu’elle soit encore en vie, elle a perdu beaucoup de sang. Je suis désolé monsieur, mais je ne peux pas vous cacher qu’il n’y a presque aucune chance, qu’elle reprenne conscience. (Wilkins caresse la joue de sa protégée).
MAIRE : Je crois en toi. (Une infirmière arrive près d’eux).
INFIRMIERE : Une jeune fille vient d’arriver, elle a perdu beaucoup de sang. On la transfuse en salle d’op. Le docteur Powell voudrait que vous l’assistiez. 
MEDECIN : J’arrive tout de suite. (Le maire comprend qu’il s’agit de Buffy, il fait quelques pas et rejoint la Tueuse. Wilkins pose sa main sur la bouche de la jeune femme pour l’empêcher de respirer. La patiente gigote un peu mais une infirmière accourt vers lui et essaye de le repousser).
INFIRMIERE : Oh mon Dieu ! Arrêtez, non ! (Elle va dans le couloir). Appelez la sécurité vite ! (Angel arrive en courant et repousse son ennemi).

ANGEL : Espèce de salopard ! (Les deux hommes sont face à face).
MAIRE : Je ferai...je ferai bien pire. Ce monstre doit crever. Tu as vu ce qu’elle a fait à ma fille ? 
ANGEL : J’aurai du mal à verser une larme. 
MAIRE : Quand tu auras vu le monde horrible que je vous prépare. Envahi par les puissances du mal, crois-moi ce seront des larmes de sang que moi je te ferai verser à toi et à ta copine. (Angel le pousse violement, Wilkins vole à travers la pièce et atterrit contre un mur. Il se relève en rigolant, sous le regard médusé du staff médical). Dis donc, quand tu étais petit, tu as du manger des épinards. Ne vous inquiétez pas, tout va bien. Le spectacle va continuer mais je crois que nous avons besoin d’un petit entracte. Il ne faudra pas manquer le second acte. Ça va être du grand spectacle. (Il passe à côté d’Angel et s’en va).
ANGEL : Je serai là. (Il se retourne vers Buffy et s’approche d’elle. Un peu plus tard, alors qu’il est accroupit dans le couloir, Giles, Oz, Willow et Alex s’avancent vers lui, il se relève).

GILES : Comment va-t-elle ? 
ANGEL : Elle dort. Elle est mieux. 
OZ : Toi aussi, tu as l’air d’aller mieux. 
ANGEL : Ouais. 
ALEX : Qu’est-ce qui s’est passé ? 
WILLOW : Quand on l’a quitté, ça allait. Est-ce que Faith... 
ANGEL : Faith, n’y est pour rien. Buffy est dans le coma. 
ALEX : Oui ?
ANGEL : Parce qu’elle m’a forcé, elle m’a obligé. 
GILES : Tu as bu son sang ? 
ANGEL :...Oui. 
GILES : Beaucoup ? 
ANGEL : Elle n’est pas en danger. 
WILLOW : Elle va devenir vampire ? 
ANGEL : Non, elle n’a pas bu mon sang. 
ALEX : Ouais, c’est ça. Quand le temps tourne à l’orage et que les choses sont mal barrées, tu demandes à ta petite amie de donner sa vie pour te sauver. (Angel détourne le regard).
GILES : Il vaut mieux que tu t’en ailles, on va rester auprès d’elle. 
ANGEL : Non, je reste. 
GILES : Il va faire jour. (Angel baisse la tête et s’en va).
ALEX : Ça, je suis sûr que je vais verser une larme quand il va se tirer. 
GILES : Allez venez, allons voir Buffy. 


Buffy marche lentement dans l’appartement de Faith, éclairé par le soleil. Elle regarde des cartons puis un chat monte sur le lit, en miaulant. Faith arrive derrière l’autre Tueuse.


BUFFY : Et le chat, qui va s’en occuper ?
FAITH : C’est une chatte. Je crois que ce genre de créature n’a besoin de personne. 
BUFFY : Il y a une puissance qui nous guide ? 
FAITH : Pas sûr que tu m’aies comprise.
BUFFY : À ton avis, il y a des choses que je devrais faire ? 
FAITH : Oh oui. Des milliers de choses. Tu pourrais peut-être aller jouer à la marelle dans la cour. 
BUFFY : Génial. (Sourit). Très drôle. (Faith regarde l’horizon à travers la fenêtre).
FAITH : Oh pardon. C’est ma tête, je suis dans du coton. Je suis sûr qu’ils ne peuvent plus rien y faire. 
BUFFY : Et ta blessure ? 
FAITH : Ça cicatrise. Ça s’en va, ça s’en va. (Dit-elle en se retournant vers Buffy, qui regarde sa main. Elle tient le couteau plein de sang qui apparaît et disparaît). Tu veux que je te mette sur la voie ? On a tous en nous, une faiblesse humaine. Ouais, lui aussi. 
BUFFY : C’est toi qui parle ou c’est moi ? 
FAITH : À ton avis ?...On arrive au grand jour. 
BUFFY : Qu’est-ce que tu vas faire de toutes ces affaires ? 
FAITH : Moi, rien. C’est à toi. 
BUFFY : À moi, je ne sais pas quoi choisir. 
FAITH : Tu feras comme tu voudras. (Elle tend la main vers la joue de Buffy). D’accord ? (Buffy se réveille dans son lit d’hôpital). 
VOIX HAUT-PARLEUR : On demande le docteur Miller au stade de réanimation. Le docteur Miller. (Buffy regarde autour d’elle et se lève lentement rejoindre Faith. Elle lui bise le front, quelques minutes plus tard, elle rejoint ses amis dans le couloir. Le groupe se lève en là voyant).

WILLOW : Buffy... 
ALEX : Tu vas mieux ? 
GILES : Comment ça va ? 
BUFFY : Angel est là ? 
OZ : Il est parti. Le jour se lève. 
BUFFY : Prévenez-le. Prévenez tout le monde. 
ALEX : Qu’est-ce que tu veux faire ? 
GILES : Buffy, tu es sure que ça va ? 
BUFFY : Je suis prête. 
WILLOW : À quoi faire ? 
BUFFY : La guerre.

Snyder monte sur un pupitre dans la cour du lycée. Au même moment, Buffy et ses amies sont assis autour de la table dans la bibliothèque.


BUFFY : Voilà, ça c’est le plan de base. Alors, je suis folle ? 
WILLOW : Très bien. Audacieuse, serait plus juste. 
GILES : Il faut qu’on y réfléchisse. 
BUFFY : Irréalisable à votre avis ? 
GILES : Oh, je n’ai pas dit ça. Je pourrais mais, pas encore. 
CORDELIA : Pardonne-moi mais je trouve qu’il y a des choses aberrantes dans ton plan. 
OZ : On va attaquer le Maire au lance-pierre. 
Giles se retourne vers eux. 
CORDELIA : J’ai été correcte. 
OZ : Moi aussi, c’était de l’humour. 
CORDELIA : Très bien, je continue. Ce que je voulais dire, c’est que abérrant ou pas, il faut bien dire que c’est l’unique plan. On en a pas d’autre. Et Buffy est une grande spécialiste. Vous savez, mademoiselle je sais me battre. Donc... 
ALEX : Je crois que dans cette pièce, on fait tous confiance à Buffy. 
BUFFY : Je vais avoir besoin des compétences de chacun d’entre vous. Je compte surtout sur toi, Alex. Tu seras un élément essentiel. 
ALEX : Qui ? Moi ? (Sourit un peu). Ça me fait plaisir. En même temps, là, tout de suite, je commencerais bien à paniquer. Qu’est-ce que je dois faire ? 
BUFFY : Est-ce que tu te rappelles des exercices de préparation militaire que tu faisais ? 
ALEX : Ouh ! Des lances-roquettes ! 
BUFFY : Désolée, ce serait inutile. Parce que, la dernière fois on a fait beaucoup de dégâts et on en tué qu’un. 
GILES : Euh...Buffy. Tout cela va, va dépendre des possibilités que tu auras de contrôler le maire, hum ? 
BUFFY : Faith m’a dit de le piéger sur sa faiblesse humaine. 
WILLOW : Tu as dit Faith. C’était avant ou après que tu l’aies mise dans le coma ? 
BUFFY : Après. 
WILLOW : Oh. (Elle regarde les autres, confuse). 
GILES : Tu as dit sa faiblesse ? 
BUFFY : Oui. 
GILES : Qui, qui est ? 
BUFFY : Écoutez, j’ai organisé cette bataille. Je me suis chargé de tout, même si je ne suis pas réellement en forme. 
GILES : Ouais, ouais bien sûr. Euh, réfléchissons. 
OZ : Bon Angel, tu connais le Maire mieux que nous. De quoi pourrait-il avoir peur ? 
ANGEL : Eh bien, je dirais que ça serait de la maladie. 
CORDELIA : Bien sûr ! Voilà. On a qu’à lui inoculer un microbe. 
BUFFY : Génial. Nous on va le coincer et tu lui éternueras au nez. 
CORDELIA : Non, non. On va se procurer un peu de virus Ebola et euh, et euh, ou ça n’a pas besoin d’être du vrai. On a qu’à lui montrer une boîte et on lui dit qu’on l’a mis dedans et euh, le tour est joué. Avec une boîte. 
ALEX : Dans ces conditions, je pencherais plutôt pour le lance-pierre. 
OZ : Pour moi, c’est ce qu’il y a de mieux. 
ANGEL : Faith. 
BUFFY : Faith ? 
ANGEL : À l’hôpital, il était bouleversé. Il était dans un état second et c’était pas à cause de l’Ascension, je peux vous le jurer. C’est elle son point faible. 
BUFFY : Faith. Une piste à suivre. (Wesley s’avance vers eux).
WESLEY : Alors faites vite, on a pas énormément de temps. 
ALEX : Bonjour, monsieur l’enfonceur de portes ouvertes. 
BUFFY : Le Conseil n’est pas le bienvenue ici, je n’ai plus aucun ordre à recevoir. Au cas où j’aurais besoin d’une mauviette, je vous appellerai. 
WESLEY : Je ne suis pas envoyé par le Conseil. J’aimerais vous offrir mon aide.

CORDELIA : Alors ça c’est d’une classe. C’est une attitude de grand seigneur. Oh. 
BUFFY : C’est d’accord. 
WESLEY : Alors, qu’est-ce que je dois faire ? Sinon me conduire en mauviette. 
BUFFY : Il y a du boulot. Il y en a vraiment pour tout le monde. Voilà comment ça va se passer, la transformation commencera exactement à quinze heures trente-huit. (Le maire parle aussi à ces troupes).

MAIRE : Je viendrai juste de finir mon discours. Vous savez, c’est très dommage que vous n’assistiez pas à ça parce que je pense que ça parle à chacun de nous. Je plonge dessus depuis plus de cent ans, il vaut mieux être bon. Ah ! (Rigole). Ils vont vouloir fuir bien sûr et c’est là que j’aurai besoin de vous pour les en empêcher. 
VAMPIRE : Mais monsieur, le soleil.
MAIRE : C’est pas un problème. 

Dans la bibliothèque, Wesley lie le passage d’un livre à l’aide d’une loupe. Buffy et les autres sont auprès de lui.

 

WESLEY : L’obscurité s’en suivra. Et le jour deviendra la nuit. 
BUFFY : Une éclipse. 
WESLEY : Procédure habituelle pour une Ascension. 
ANGEL : Ça me permettra d’intervenir. 
BUFFY : Absolument. Toi et Alex vous allez faire équipe. Vous y arriverez ? 
ALEX : Je suis bien l’élément essentiel ? 
BUFFY : Oui. 
ALEX : Bien. Alors Angel, qui n’est pas l’élément essentiel, peut venir avec moi. 
ANGEL : Très drôle. 
ALEX : Attention. C’est moi le chef. 
BUFFY : Arrête, ça va comme ça Alex. On a plein de bouleau. On dirait deux vieilles filles. (Elle se dirige vers des étagères)


Le maire continu d’expliquer son plan aux vampires, devant une carte.

 

MAIRE : Vous arriverez par les égouts. (Pointe quelque chose sur le plan). Ici. Votre mission sera uniquement de les contenir. J’aurai besoin de sang. C’est capital dans les premières minutes pour aider l’incarnation. Ce qui veut dire, aucun encas. Si je vois du sang sur une bouche, je vous jure que je vous envoie prendre un bain de soleil. Tuer, oui. Se nourrir, non. 

Buffy rejoint Oz et Willow à la table de la bibliothèque.

 

BUFFY : Alors comment ça se passe, de votre côté ? 
OZ : On va finir par s’en sortir. 
WILLOW : J’ai toujours adoré la chimie. 
BUFFY : Alex dit qu’il peut arriver à trouver le matériel. 
OZ : Mais qui va s’en servir ? 
BUFFY : Vous allez y arriver ? (Dit-elle à Giles).
GILES : Bien, je suppose que je n’ai pas le choix. Accoutrement bizarre, pour une drôle de fête.
BUFFY : Ok. On lance l’opération. Distribuez des armes, des armes, des armes.

GILES : Ouais, ouais. Ouais mais et toi ? 

BUFFY : Je vais chercher quelque chose. (Au même moment, Wilkins et ses hommes de main quitte le bureau de la mairie).
MAIRE : Rappelez-vous, rapidité et brutalité. Un nouveau monde va naître aujourd’hui et je ne tolérerai aucune faiblesse. Et messieurs, tâchez d’écouter mon discours. (Harmony discute avec des amies dans les couloirs du lycée, Alex s’approche d’elle et lui prend le bras. Ils s’éloignent).
ALEX : Harmony, il faudrait que je te parle une seconde. 
HARMONY : Tu veux dire comme ça, devant tout le monde ? (Willow rejoint à Percy à la cafétéria, qui est en train d’essayer sa toge pour la remise des diplômes, devant ses copains).
PERCY : Écoute, c’est pas sérieux, j’ai l’air d’un imbécile là-dedans. 
WILLOW : Percy ! 
PERCY : J’ai pas l’air ridicule là-dedans ? 
WILLOW : Ça te va bien. T’as une seconde ? 


Cordélia et Wesley vident les étagères de la bibliothèque. Ils mettent des livres dans des cartons. Ils n’osent pas se regarder.


WESLEY : Cordélia ? (La jeune femme se retourne vers lui).
CORDELIA : Oui ? 
WESLEY : Vous savez, quand tout sera fini... 
CORDELIA : Oui. 
WESLEY : Et qu’on, aura gagné bien sûr, je retournerai en Angleterre. (L’étudiante reprend son travail, tristement).
CORDELIA :...Je sais. 
WESLEY : Buffy ayant décidé de ne plus obéir au Conseil, je n’ai plus aucune raison de rester ici. 
CORDELIA : C’est évident. (Ils s’approchent l’un de l’autre).
WESLEY : Je, je n’en vois aucune. 
CORDELIA : Non ? 
WESLEY : Non, non. (Enlève ses lunettes). Parce que espérer, que, je puisse manquer... 
CORDELIA : À qui ? 
WESLEY : Ou désirer... 
CORDELIA : Désirer... (Ils s’embrassent maladroitement. Wesley n’a pas l’air de savoir ce qu’il fait, ils finissent par ce regardé. Cordélia s’essuie la bouche, ils se regardent et s’embrassent à nouveau en gigotant dans tous les sens pendant quelques secondes. Ils s’arrêtent, l’étudiante s’essuie le menton). Bonne chance en Angleterre. (Elle lui sourit).
WESLEY : Oui merci. Je... (remet ses lunettes) Je vous écrirai un petit mot. 
CORDELIA : (sourit) Avec plaisir. (Wesley sourit aussi). Oui. (Ils reprennent le travail, sans se regarder).

 

Devant le lycée, Oz et Willow qui sont dans un van, donnent des sacs à Larry et Jonathan. Ils mettent les gros sachets dans un cadis.


OZ : Bien, tu les mets avec les autres. 
LARRY : Bien sûr. 
OZ : Touchez à rien. 
LARRY : On fait quoi maintenant ? 
OZ : Rien. 
WILLOW : À tout à l’heure. Essayez de vous reposer. 
JONATHAN : Euh...d’accord. 
LARRY : Il y a personne. Allez, on y va. (Jonathan referme la porte du van et il part avec Larry. Le couple qui se trouve dans la camionnette, se regarde).
WILLOW : Je crois que ça y est. C’est parti on dirait. 
OZ : Tu es nerveuse ? 
WILLOW : Je dirais, terrifiée plutôt. 
OZ : Je te jure qu’on va s’en sortir. 
WILLOW : T’es sur ? 
OZ : C’est pas l’impression que je donne ? 
WILLOW : Si. 
OZ : C’est que j’en suis sûr. 
WILLOW : T’es pas en train de me raconter n’importe quoi pour éviter la question ? (Il lui sourit, l’étudiante s’approche de lui et l’embrasse). À ton avis, ça commence dans longtemps ? 
OZ : On a le temps. (Ils s’embrassent plus longuement).


A la bibliothèque Angel prend quelques armes dans le bureau de Giles. Buffy le rejoint, en tenant un linge.


ANGEL : Ça y est, tu as trouvé ? 
BUFFY : Oui, c’est fait. (Regarde les armes). Ça ne va pas être suffisant. 
ANGEL : Giles, s’en occupe. (La Tueuse s’éloigne). Ça va mieux ? (Elle s’arrête).
BUFFY : Je cicatrise vite. Comme toi. (Le vampire détourne le regard). Est-ce que chacun sera... 
ANGEL : Je ne viendrai pas te dire au revoir. (Il la regarde à peine). Une fois que tout sera fini, je m’en irai...tu comprends ? (Buffy hoche faiblement la tête, retenant ses larmes et en détournant le regard). Je crois que je ne pourrai pas te... (L’étudiante lève la main et serre un peu le poing. Son compagnon se tait et finit par quitter la pièce. L’élue prend le couteau de Faith qui est tâché de sang et qui était recouvert d’un linge blanc).


Plus tard, les élèves avancent les uns derrière les autres, en tenue de cérémonie pour recevoir leur diplôme. Leur professeur son sur une estrade, comme Snyder qui est devant un pupitre. Buffy, Alex et Cordélia s’assoit à leur place ainsi que les étudiants.


SNYDER : Félicitation à toute la promotion mille-cent quatre-vingt-dix-neuf. Vous avez été plus ou moins à la hauteur. Voici le jour de la remise des diplômes alors restez tranquille et pas de pagaille. (Il regarde les étudiants). Là-bas, chewing-gum. Nous allons maintenant donner la parole à notre distingué orateur, monsieur Richard Wilkins en personne. (À un étudiant). J’ai vu votre geste, vous viendrez me voir après la cérémonie. (Il applaudit le maire, qui rejoint le pupitre. Les élèves applaudissent également, alors que Willow et Oz rejoignent leur place en courant).
WILLOW : Je suis en retard. Je suis désolée. (Dit-elle à sa meilleure amie, en mettant un chapeau). 
MAIRE : Bien. Aujourd’hui est un jour, particulier entre tous. Aujourd’hui, Sunnydale fête le centième anniversaire de sa fondation. Mais je sais aussi ce que représente ce jour pour vous qui êtes là. Ce n’est pas un jour ordinaire. Aujourd’hui est le jour que vous attendez depuis longtemps. Aujourd’hui vous seront remis vos diplômes de fin d’étude. Aujourd’hui, toute la peine, tout le travail, toutes les épreuves vont s’évanouir d’un seul coup. Et que sont cent années d’histoire comparée à ça. 
BUFFY : Mon Dieu...tu sais pourquoi il s’arrête pas de parler ? (Dit-elle à Willow).
WILLOW : Pour donner du temps à l’Ascension. 
BUFFY : L’ordure. 
MAIRE : Vous savez mes enfants, l’expérience de la vie m’a fait réaliser que... la vie est faite de difficultés, que ça vous plaise ou non. Il a fallu beaucoup de choses pour arriver jusque-là. Pour vous, pour Sunnydale. Il a fallu de la réussite, de la joie, de bons moments...mais aussi du chagrin, des pertes cruelles. Ainsi nous déplorons l’absence de personnes qu’on aurait aimé voir aujourd’hui, ici. (Dit-il en regardant la Tueuse). Mais nous sommes là. La fin du voyage. Et qu’est-ce au juste un voyage ? Une distance parcourue ? Du temps dépensé ? Non. C’est ce qui se passe au cours de ce voyage qui fait, qui fait qu’au bout de la route, chacun n’est plus le même. Aujourd’hui, tout peut changer. Attention, ce n’est pas la remise d’un diplôme qui va changer les choses autour de vous. Non, c’est vous qui allez changer. Vous atteindrez un niveau supérieur. Et rien, jamais, ne sera plus pareil. Rien... (Une éclipse apparaît dans le ciel, tout le monde la regarde, surprit. Wilkins est subitement pris de crampe). Je disais donc, qu’aussi loin qu’on jette les yeux... (Il a mal). Sur les évènements qui nous ont conduits jusqu’ici... (Il a une crampe à nouveau). 
BUFFY : Il faut y aller. (Chuchote-t-elle à Willow).
MAIRE : Non. Nous devons...ah ! (La foule le regarde, interloquer). Ça commence. Mon destin. (Sourit-il). Ça arrive plus tôt que je le prévoyais. (Il prend quelques fiches.) J’ai là toute une série de prix à remettre. Mais je crois que je vais laisser tomber pour le grand soir. 
(Il gigote, ses vêtements se déchirent alors qu’il grince des dents. Il se change en serpent géant, cracheur de feu. C’est un démon, tout le monde est sous le choc. Des parents et des professeurs fuient le campus).

BUFFY : On y va ! (Tous les élèves retire leur toge, ils ont des croix et des armes attacher autour d’eux). Lance-flamme ! (Un groupe d’étudiant se met en ligne en tenant des lances flammes vers le démon. La Tueuse fait un signe de la tête à Alex). 
ALEX : Première vague !...Feu ! (Les flammes brûlent le démon qui hurle). Feu ! Feu ! Feu ! 
SNYDER : C’est...c’est simplement inacceptable. (Un groupe d’élève s’enfuit en courant mais des dizaines de vampire se mettent face à eux. Oz se rend compte qu’ils vont se faire tuer).
OZ : Alex, regarde ! 
ALEX : À vous de jouer ! (Des étudiants se mettent face aux vampires avec des arcs. Ils mettent le feu aux bouts des flèches). Feu ! (Les flèches tue quelques vampires).
BUFFY : Repliez-vous ! 
ALEX : Feu ! (Des flèches atteignent à nouveau les vampires, certains se replient mais ils se retrouvent devant Angel, Wesley, Percy et beaucoup d’autres étudiants. Les deux groupes s’affrontent, Wesley tombe sur le sol au premier coup de poing. Pendant ce temps, Larry se fait tuer par le démon).

SNYDER : Je ne suis pas d’accord. Cette conduite est inqualifiable. C’est mon campus mon vieux. Et quand je dis pas de pagaille, ça veut dire... (La créature le dévore, les autres sont écoeuré).
BUFFY : Reculez tous ! Reculez ! (Beaucoup se replie).
WILLOW : Bonne chance. (Dit-elle à Buffy puis elle s’en va).
BUFFY : Alex, il faut le descendre ! 
ALEX : Tout le monde ! Au corps-à-corps ! Aller, bougez-vous ! Bougez-vous ! (Plus loin, Angel et son groupe se batte contre les vampires).

VAMPIRE : Attrapez-les ! (Des élèves essayent de passer à travers le champ de bataille pour s’échapper, certain réussissent mais d’autres sont mordu par les vampires comme Harmony).
ALEX : Flanc droit, c’est à vous ! (Un vampire s’empare de lui). Tu me lâches. Justine, Doug, qu’est-ce que vous faites, on vous attend ! (Wesley est allongé sur le dos).
WESLEY : De l’aide, par pitié. Aie. (La Tueuse regarde le démon).
BUFFY : Hé ! (La créature la regarde, la jeune femme lui montre le poignard de Faith). Tu te souviens de ça ? Je l’ai pris à Faith, et je l’ai saigné. (Le serpent grogne). Et c’était aussi tendre que du beurre. Tu veux me le reprendre ? Faudra que tu me court après. Vite. (Elle court à travers le campus, le démon la suit. Buffy entre dans le lycée, la créature détruit tout sur son passage, casier, couloir tandis que l’élue continu sa course. Elle entraîne le serpent dans la bibliothèque, le démon s’arrête en découvrant qu’il est entouré d’explosif. La jeune femme s’échappe par une fenêtre).
MAIRE : C’est pas vrai. (Buffy rejoint Giles qui est dehors, il appuis sur un détonateur. Le bâtiment explose, sous le regard des étudiants et de tous ceux qui ont participé à la bataille. L’élue soupire de soulagement. Plus tard alors que la nuit est tombée, le campus est entourer de policiers et d’ambulancier. Les débris calciner du lycée, recouvrent le sol ici et là. Wesley est allonger sur une civière et entourer d’urgentiste).
WESLEY : Ça fait très mal, donnez-moi quelque chose. J’ai vraiment très mal vous savez. Des aspirines ? Vous en auriez ?) Ce serait peut-être mieux si j’avais perdu connaissance. (Les ambulanciers le mettent dans leur véhicule, le Protecteur gémit. Buffy et Alex font quelques pas).
ALEX : Je trouve qu’on s’en est assez bien sorti. 
BUFFY : Oui, ça tu l’as dit. (Elle regarde partout autour d’elle). 
ALEX : Je l’ai vu après la bataille...à mon avis, il a dû partir après. (Buffy baisse les yeux et hoche la tête, son ami lui sourit un peu et s’éloigne. Il croise Giles, qui se dirige vers sa protégée). Giles... 
GILES : Ça va ? (Il pose sa main sur l’épaule de la jeune femme). 
BUFFY : Je suis épuisée. 
GILES : Ça j’imagine. Ça fait plus de deux jours.
BUFFY : Je n’ai pas encore tout réalisé. Mes méninges n’ont pas l’air de fonctionner à leur meilleur niveau. Comme qui dirait, moi pas comprendre, moi épuisée. 
GILES : Je trouve ça normal. Eh bien, quand ils iront mieux, tu les féliciteras d’avoir organisé cette campagne de main de maître. 
BUFFY : Merci. Je le ferai. 
GILES : Ah, autre chose. J’ai réussi à sauver ceci du naufrage. Ça peut ne pas t’intéresser mais... (sort un diplôme de sa veste) Tu l’as mérité. (Buffy prend son diplôme). Il y a une certaine, ironie du sort, quand on voit tout ça. Une synchronisité qui participerait de la prédestination, on pourrait dire. 
BUFFY : Moi pas comprendre, moi épuisée. 
GILES : Oh, pardon, désolé. (Il esquisse un sourire). Je vais aller m’occuper de Wesley, voir s’il, s’il pleurniche toujours. (Buffy regarde autour d’elle puis elle se retourne lentement et aperçoit Angel, qui est un peu plus loin. Ils se regardent, parmi le vas et viens des policiers et des pompiers. Un nuage de fumée apparaît devant le vampire, alors qu’il regarde celle qu’il aime avec émotion. Il finit par faire quelques pas en arrière, tourne le dos à la Tueuse et part lentement. Buffy ne le quitte pas des yeux, il disparaît dans le brouillard. Willow, Oz et Alex sont assis sur un banc. Il regarde les ruines du lycée. Cordélia s’avance vers eux).
CORDELIA : Et bien dites donc, quelle fiesta ça a été. Enfin, si j’ose dire. 
WILLOW : Je ne suis pas prête d’oublier qu’on leur a flanqué une raclée. J’ai adoré. (Elle sourit). 
OZ : Doucement. (Buffy les rejoint).
BUFFY : Je crois que le moment est venu de se quitter. En tout cas, on est allés au bout de ce qu’on pouvait faire. 
CORDELIA : Je le pense aussi. 
WILLOW : Toi, ça va aller ? 
BUFFY : Ouais, j’assume. Bon, je crois que je vais aller faire un gros dodo. 
WILLOW : Ouais. (Sa meilleure amie s’assoit à ses côtés).
BUFFY : Et si quelqu’un peut me réveiller quand il sera temps d’aller à l’université, je l’en remercie d’avance. 
OZ : Les amis, prenons une minute pour réaliser que, nous sommes en vie. 
BUFFY : Cette bataille a été la pire des batailles.
OZ : Non. Non, pas la pire. La pire, c’était le lycée. (Chacun prend une minute pour réaliser qu’une page se tourne). La minute est terminée. (Le petit groupe se lève). Allez, on y va. 
ALEX : Eh bah, en avoir fini pour toujours avec ce lycée, c’est cool. 
WILLOW : Pourquoi les démons viennent encore ici à Sunnydale ? (Le groupe s’éloigne. Un album de la promo se trouve sur le sol dans les décombres du lycée).

 

 

Ecrit par Lee333 
Activité récente

Qui est-ce ?
30.11.2016

Ceci ou Cela ?
10.11.2016

Spooked
Hier à 13:20

Sorties - SMG
Hier à 10:54

Baby Blues
02.12.2016

Family Guy
02.12.2016

Lucifer
02.12.2016

Actualités
6th Annual Santa's Secret Workshop

6th Annual Santa's Secret Workshop
Cela devient une tradition de fin d'année pour Sarah Michelle Gellar car, une fois n'est pas...

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof
Plus d'un an après que Sarah Michelle Gellar / Cendrillon et Whitney Avalon / Belle se soient...

Eloise | Trailer

Eloise | Trailer
Nous vous rapportions il y a deux ans qu'Eliza Dushku serait la star d'un nouveau film d'horreur...

Criminal Minds: Beyond Borders

Criminal Minds: Beyond Borders
Après avoir rendu visite au diable dans un épisode de la saison 2 de 'Lucifer' [voir news], en début...

Netflix's

Netflix's "Gilmore Girls: A Year In The Life" Premiere
Danny Strong s'est rendu à l'avant-première de 'Gilmore Girls: A Year In The Life', la suite de la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Titepau04 (23:39)

Ouiiii ! C'était chouette!

Sonmi451 (23:40)

Tu m'étonnes!

stanary (23:40)

Non je suis toujours là. Mais je me demande bien comment on en est arrivé à parler de ça !

Sonmi451 (23:41)

On est parti de la copine de tite qui angoisse de pas comprendre bébé. ^^

Titepau04 (23:41)

Parce que j'étais toujours la, et j'expliquais pourquoi je n'étais pas encore couchée!

stanary (23:42)

Aaah oui c'est vrai ! Mais bon j'ai pas d'expérience personnelle à raconter donc...

Titepau04 (23:43)

Ouh la la, elle commence à douter!! Savoir si elle veut continuer l'allaitement!

Sonmi451 (23:44)

La fatigue de l'accouchement.

Titepau04 (23:44)

Stanary, surtout le jour où tu es enceinte, fais des cours de préparation avec une bonne sage femme !!! C'est important!

Sonmi451 (23:44)

Et puis si le personnel n'est pas bon, c'est sure ça aide pas.

Titepau04 (23:45)

C'est clair, ma sage femme va prendre le relais mais il faut d'abord qu'elle sorte

Sonmi451 (23:45)

Faut qu'elle s'accroche, c'est le début qui est dure après ça va tout seul

Sonmi451 (23:45)

bébé est en apprentissage aussi, faut pas qu'elle se sente fautive, c'est un travail d'équipe.

Titepau04 (23:46)

On est daccord! Mais quand déjà tu n'as pas confiance en toi, plus la fatigue...

stanary (23:47)

Oh mais non ! Il faut pas arrêter l'allaitement. Ça va rien changer je pense

Titepau04 (23:47)

Je lui ai dit que ça n'avait rien a voir!

stanary (23:48)

C'est le stress qui parle pour elle je pense

Titepau04 (23:49)

J'espère qu'elle va sortir rapidement!

Titepau04 (23:49)

Y'a ça qui joue aussi, elle a hâte de sortir mais le stress que bebe ne prenne pas de poids...

Sonmi451 (23:50)

La chute des hormones qui parle, un baby blues, faut pas prendre de décision là-dessus.

stanary (23:50)

Oui peut-être que tu devrais lui rendre visite demain

Sonmi451 (23:51)

un bébé ne se laisse pas mourir de faim. qu'elle se dise bien que si bébé a faim, il la laissera pas tranquille, elle va pas avoir le choix de le nourrir et bébé trouvera le lait. ^^

Titepau04 (23:53)

Je ne peux pas, les enfants autre que frère et sœur ne sont pas acceptés... je vais pas payé la nounou non plus

Titepau04 (23:53)

Je l'ai vu samedi deja

Titepau04 (23:54)

Je lui ai déjà dit ça!!

Sonmi451 (23:54)

Bon moi je vais me coucher, bébé m'a pas demandé, les microbes doivent le mettre K.O mais je préfère voir que tout va bien. ^^

Sonmi451 (23:54)

Bonne nuit.

Titepau04 (23:54)

Bisoussss

stanary (23:54)

Bonne nuit

stanary (23:59)

Bon aller moi aussi je dois me coucher. Bon courage avec ton amie. Et bonne nuit !

cinto (18:54)

Ma sorcière Bien aimée: nouveau sondage musical sur les génériques célébres! allez venez, votez, commentez et n'oubliez pas votre casque! Merci à ceux et celles qui ont déjà voté.

cinto (19:01)

Queer as folk: calendrier de l'Avent démarre aujourd'hui, bien sûr. Venez découvrir notre série et nos bogosses, en ouvrant une fenêtre chaque jour. Sinon, régalez vous du superbe calendrier romantique et n'oubliez pas de laisser un petit mot. Ça fait toujours plaisir.

stella (21:26)

Design spécial Noël sur le quartier Downton Abbey ainsi que son calendrier de l'avent original.

DGreyMan (22:23)

Nouveau sondage spécial Harry Potter dans "Game of Thrones" ! Merci d'avance.

carina123 (23:09)

Nouveaux sondages et calendriers sur les quartiers Lie to Me et Jericho, Venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

sabby (08:54)

Bien le bonjour la citadelle !! Toujours personnes sur Empire pour ouvrir le calendrier de l'avent, ni sur Friday Night Lights pour commenter le nouveau design Un petite visite ferait plaisir, on vous attends Bonne journée à tous !

Moorgana (09:13)

Sondage de noël sur le quartier Heartland

serieserie (10:16)

N'oubliez pas de vous inscrire pour le grande hypnoGame Arrow!!

Margauxd (12:42)

Nouveaux sondages sur les quartiers : Blindspot, The Last Ship et New-York Unité Spéciale, n'hésitez pas à voter !!

Titepau04 (21:41)

Nouveaux calendriers sur les quartiers NCIS Los Angeles, S Club 7 et Dr House!!! ^^

DGreyMan (21:47)

Nouveaux jeux, nouveau calendrier et nouveau sondage dans Game of Thrones. Merci d'avance.

leila36 (22:37)

Hohoho, venez admirer et commenter le nouveau design du quartier "Big Bang Theory". Vous n'allez pas le regretter.

emeline53 (22:43)

Le nouveau sondage de The Fosters vient d'arriver ! Venez nous dire ce que vous voulez comme cadeau de Noël

Sonmi451 (13:47)

Venez commenter les calendriers chez House, Scrubs, urgences et friends. Et au passage un petit vote pour les sondages sont les bienvenus, merci.

Profilage (20:16)

Bonsoir, un tout nouveau calendrier vient d'apparaitre sur les quartiers The 100 & Under the Dome. On vous attend !

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play