VOTE | 378 fans |

Script VF

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

RUE DE DUBLIN-NUIT DE NOEL-1838

(Un homme affoler, marche d’un pas pressé parmi des passants et des marchands).

Un marchants : Chauds, chauds mes marrons ! Chauds ! Aller, prenez mes marrons !! Chauds, chauds, chauds !! (L’homme apeurer, se retourne souvent, pour voir s’il n’est pas suivit. Il finit par bousculer un couple).

Un passant : Mais fait attention ! (Angélus qui est changer en vampire, l’attend au coin d’une ruelle, l’attrape par le col de sa veste et le jette au sol.

Angélus : Daniel. Ou courez-vous comme ça ? (Il s’avance lentement vers sa proie, qui reste assise, apeurer).

Daniel : Vous. Vous n’êtes pas humain.

Angélus : Non, qui lus crus.

Daniel : Qu’est-ce que, qu’est-ce que vous voulez ?

Angélus : Eh bien il se trouve que j’ai faim. Hors je vous rappelle que vous avez envers moi une dette.

Daniel : Je vous en prie, je ne peux pas.

Angélus : Pour jouer aux cartes il faut avoir une grande intelligence ou posséder beaucoup d’argent et vous êtes démunie des deux, malheureusement. (Daniel se relève mais le vampire le sert à la gorge). Ce qui m’oblige à me payer en nature. (La victime d’Angélus lève la tête).

Daniel : Seigneur mon dieu, vous êtes mon berger. Délivrez-moi du mal et épargnez-moi la tentation...

Angélus : Daniel, un peu de compassion. C’est le soir de noël. (Il mord Daniel au cou et Angel finit par se réveiller en sueur dans son lit).

CENTRE VILLE DE SUNNYDALE-NUIT

(Angel marche au milieu des gens, ils passent devant une vitrine ou un homme présente la météo, à la télévision).

Un présentateur télé : Le temps sera ensoleiller et il fera chaud. Le mercure continuera à grimper pendant tout ce week-end de congés. (Un faux père noël fait sonner une cloche, pour faire un appel au don pour les plus démunis).

Le faux père noël : Joyeux noël...joyeux noël...joyeux noël. (Angel qui ne regarde pas ou il va, s’arrête à quelques centimètres de Buffy, qui tient quelques paquets cadeaux).

Angel : Bonsoir.

Buffy : Angel...tu fais des emplettes ? Je, me trompe, sûrement.

Angel : Je ne peux pas dormir.

Buffy : Les vampires ne doivent pas beaucoup aimer noël, j’imagine.

Angel : C’est pas une règle.

Buffy :...Est-ce que tu vas bien ?

Angel : Oui, bien, merci. Et toi ?

Buffy : Oh, oui bien. Ça, ça va. Je, je fais des petites courses. Bon, il vaut mieux que je parte avant que le magasin de musique ne ferme. (Angel aperçoit Daniel, parmi d’autre passant. Le vampire est perturber et Buffy le voit bien). Angel. (Elle se retourne mais elle ne voit rien d’anormal. Elle pose de nouveau son regard sur Angel). Qu’est-ce que tu as ? (Le vampire est toujours aussi perturbé).

GENERIQUE

INTERIEUR LYCEE-DEVANT LES CASIERS

(Une sonnerie retentie. Buffy, Willow et Alex quittent une salle de classe, avec d’autres élèves. Ils marchent dans les couloirs du lycée et se rendent devant leur casier).

Willow : Tu en es sûr ?

Buffy : Puisque je te dis que je l’ai vu. Il avait l’air tétanisé. Il n’a plus dit un mot et il est partit. J’tassure, c’était bizarre.

Alex : Angel ? Bizarre ? Oh ça, ça m’étonne. (Willow et Buffy ouvre leur casier et dépose quelques affaires.

Willow : Si tu as l’impression que quelque chose va mal, dit le à Giles.

Buffy : Oh. Non, je veux pas lui en parler. Il est toujours un peu braquer quand la discussion se porte sur Angel.

Alex : Euh, depuis que ton pote Angel la torturer et à tuer sa copine, c’est fou ce que Giles est devenue susceptible sur le sujet. (Buffy referme son casier).

Buffy : Alex, ça suffit, merci.

Willow : C’est possible, qu’Angel est le cafard, tout simplement. (Elle referme son casier et le trio d’amis marchent dans le couloir). Les fêtes c’est souvent déprimant, pour les gens qui sont tous seul.

Buffy : Oui, tu as raison mais c’est injuste. Je, je m’efforce de faire ce qu’il faut. De l’éviter pour ne plus souffrir, pour l’oublier et à ce moment-là, qui voilà. Moi, franchement, tout ce que je demande c’est d’avoir la paix pendant les vacances.

Alex : Et t’en fais quoi de tes vacances ?

Buffy : Euh, sapin, guirlande, petit diné. Seule, avec mère et j’espère avoir un beau cadeau. Et vous, quel est le programme ?

Willow : Je suis juive. Tu ne te rappelle pas ? On n’honore pas le vieux barbu.

Buffy : Je voulais dire, pendant les vacances.

Willow : Oh, rien de palpitant. Oz et moi ont avaient prévu de...mais je crois que c’est tomber à l’eau. (Ils s’avancent vers un canapé, ou Cordélia est assise avec une amie. Alex remarque Cordélia et essaye de faire bonne impression).

Alex : En ce qui me concerne, je pense passer la nuit de noël en camping. Je prends mon sac de couchage et je vais rêver dans l’herbe. (Lui et Willow s’assoient sur un autre canapé, en face de Cordélia. Buffy dépose quelque objet dans un carton pour les plus démunie).

Buffy : Ça doit être marrant.

Alex : Oui, j’adore voir les étoiles et sentir toute la nature vibrée.

Cordélia : Dit plutôt que tu veux éviter la famille, parce qu’à noël ils sont saoul et ils se battent.

Alex : Merci. Parce-que c’était un secret et je comptais bien sur toi pour le faire savoir.

Cordélia : Moi, je vais à Aspen. Faire du ski, avec de la vraie neige.

Buffy : Il parait que c’est mieux.

Cordélia : Ça doit être, rasoir, de passer ses vacances à Sunnydale mais je penserais à vous. Bon et bah salut. (Elle s’en va).

Buffy : C’est bien, elle a retrouvé la forme.

Willow : C’est pas sa faute. Après ce qui c’est passer on peut être un peu, indulgent.

Alex : C’est ça ce qu’on appelle la trêve de noël.

Willow : Hé, oh. Je suis juive. Appelle ça la trêve de Januka. Cela dit, cette année, le pardon, c’est vraiment le grand sujet. Parce-que ce... (Oz s’avance vers eux, Alex détourne le regard).

Oz :...Salut.

Willow : Salut. (Elle lui sourit. Ils se retrouvent seuls dans une salle de classe, appuyer contre le bureau d’un professeur).

Oz : Voilà. Quand je t’ai, quand je t’ai vu avec Alex, ça a été...je n’avais jamais ressenti ça. Sauf pendant les mois de pleine lune et savoir, que tous les deux vous avez une histoire...

Willow : Mais cette histoire appartient au passer. Remarque, toutes les, la plupart des histoires c’est du passé. Bref, celle-ci est finit.

Oz : Peut-être, je n’en sais rien, je ne sais pas. Je ne saurais jamais. Ça vous appartient.

Willow : Oz, je t’en prie, crois-moi.

Oz : C’est ce que je sais qui compte...tu me manques. J’y pense à chaque seconde. (Dit-il en esquissant un sourire). C’est comme si on m’avait arraché un bras, ou pire encore, mon cœur. Et ça, je sais que j’ai besoin de le dire. Que tu le saches. (Ils se redressent).

Willow :...J’te manque ?

Oz :...Oui.

Willow :...Est-ce que j’ai le droit, d’avoir un câlin ?

Oz : C’est dac pour le câlin. (Ils s’avancent lentement l’un vers l’autre et se prennent timidement dans les bras).

CENTRE VILLE SUNNYDALE-PEPINIERE-NUIT

(Buffy marche à travers plusieurs sapins avec de la fausse neige dessus, elle cherche celui qu’elle mettra dans son salon. Un vendeur essaye d’en vendre un à Joyce, Buffy la rejoint).

Un vendeur : Prenez celui-ci dans ce cas.

Joyce : Tu en veux un avec de la vraie neige dessus ? Ambiance vraie noël.

Buffy : Oh, à mon avis ils ne sont pas à vendre.

Joyce : Ah. (Elles partent à la recherche d’un autre sapin). Tu sais chérie, j’ai pensée, qu’on pourrait peut-être invitée Faith. A passé la soirée de noël avec nous.

Buffy : Tu sais en fait, en fait c’est vrai, Faith et moi on, on ne s’est pas retrouver. On ne s’est pas revu. On, on ne s’est pas vraiment réconcilier.

Joyce : Eh bien, c’est le moment de le faire. Plutôt que de la laisser passer noël toute seule dans sa petite chambre sordide.

Buffy : Tu as le chic de te sentir toujours coupable.

Joyce : Bah oui.

Buffy : Je vais l’inviter.

Joyce : Je t’adore.

Buffy : Et pourquoi Giles ? On pourrait...

Joyce : Non, lui, il se débrouille.

Buffy : On pourrait au moins lui demander si...

Joyce : Ecoute, il n’y a vraiment pas de raison qu’il veuille passer noël avec nous. On n’en parle plus. (Elle s’éloigne, tandis que sa fille soupire mais la Tueuse remarque que certain sapin ont perdu leur couleur et qu’ils sont morts. Elle s’avance vers les arbres et un vendeur arrive vers elle).

Un vendeur : Cela sont mort à leur arriver. J’sais pas pourquoi. Si vous en voulez un, je peux vous faire un prix

Buffy : Non, merci.

Joyce : Oh, chérie. J’en ai trouvé un très beau. (Dans une grotte, des démons récitent des incantations devant une table en pierre, ronde. Des bougies et des symboles sont disperser un peu partout, tandis que les démons habiller en toge, prie. On finit par découvrir que des symboles maléfiques sont gravés sur leur paupière. Angel, se réveille en sursaut et en sueur dans son lit).

INTERIEUR CHAMBRE D’HOTEL DE FAITH-NUIT

(Quelqu’un frappe à la porte de la chambre de Faith, qui tape sur sa télévision pour essayer d’avoir une image plus net).

Faith : Ouais ! (Buffy entre). Oh. Tu vas marcher oui.

Buffy : Salut. (Buffy referme la porte derrière elle, Faith éteint sa télévision).

Faith : Qu’est-ce qui t’arrive ? Une histoire de monstre ?

Buffy : Non...euh, on, on va faire un petit dîner de noël à la maison avec mère et, et je voulais te dire que si tu n’avais pas de projet...

Faith : Et c’est ta mère qui t’envoie ?

Buffy : Non. (Elles font quelques pas).

Faith : Bon, merci mais j’ai des projets. Il y a une grande fête à laquelle j’ai été invité. Ça va être le pied.

Buffy : OK. Bien. Mais si tu, si tu changes d’avis, mon offre...

Faith : Je m’en souviendrais, merci. Mais j’ai, je peux pas rater la fête ou j’ai été inviter, alors. (Buffy se rend vers la porte et admire le quelques guirlandes, disposer un peu partout).

Buffy : C’est jolie les lumières.

Faith : Oui c’est, c’est de saison. Ça fait plus gai.

INTERIEUR MAISON GILES-CUISINE-NUIT

(L’Observateur goute un plat qu’il est en train de préparer mais quelqu’un frappe à sa porte).

Giles : Hum, une minute. (Giles va alors ouvrir sa porte et découvrir Angel). Bonsoir.

Angel : Euh, pardon de vous déranger. (L’Observateur rit un peu).

Giles : Excusez-moi mais venant de vous cette phrase est assez surprenante...pardon de vous déranger.

Angel : Il faut que vous m’aidiez.

Giles : C’est de plus en plus amusant.

Angel : Je sais que je n’ai pas le droit de vous demander ça...mais je n’ai personne d’autre.

Giles : Très bien. (Il se rend dans une autre pièce).

Angel :...Je ne peux pas entrer si vous ne m’inviter pas. (Giles revient en menaçant le vampire avec une arbalète).

Giles : Oh, merci, j’suis au courant. Vous pouvez entrer. (Angel entre timidement).

Angel :...J’ai des visions. Je, je fais beaucoup de rêve, à propos du passé. C’est, c’est tellement réel que c’est comme si, je le revivais. Il faut que je sache. Que je sache pourquoi je suis ici.

Giles : Ici ? Dans le monde des humains ?

Angel : Je devrais vivre dans une dimension démoniaque et subir des tortures pour l’éternité.

Giles : Je n’ai pas vraiment envie de débattre là-dessus.

Angel : Alors, pourquoi, pourquoi suis-je libre ? Je voudrais comprendre.

Giles : Comprendre pourrait vous apaisez l’esprit ?

Angel : Je l’espère.

Giles : Il vaut peut-être mieux vous aidez. (Il pose son arme sur une table mais l’esprit Jenny apparaît à ses côtés. Elle le touche et Angel est le seul à pouvoir la voir). Il est vrai que, pour être franc, la dernière fois que vous avez pris en main votre existence, ça ne s’est pas bien passer. (Le vampire est ému et perturber par la présence de Jenny). Quoi ? (Giles se retourne).

Angel :...Vous ne la voyez pas ? (L’Observateur regarde autour de lui).

Giles : Qui ?

Angel :...Je ne peux pas. (Angel part à la hâte et l’esprit de Jenny disparaît).

MANOIR D’ANGEL-NUIT

(Angel qui est en train de dormir, a le sommeil agité. Il se met à rêver d’une réception, il y a de cela de nombreuses et nombreuses années. La noblesse anglaise est réunie dans une belle et grande maison, le soir de noël).

Un homme : A votre santé !

Un autre homme : Il y fait gris mais c’est un tel bonheur d’être de retour à Londres. (Une femme rie). Cette ville me manquait depuis bien longtemps. Malgré le plaisir des voyages. (Angélus est sous des escaliers, en compagnie d’une servante, qui a l’air un peu affolée).

La servante : Monsieur, je vous en prie. Laissez-moi retourner à mon service.

Angélus : Margaret, Margaret. Rien ne presse.

Margaret : Mais ma maitresse va se demander ce que je fais.

Angélus : Chut. Votre maitresse n’a qu’une question en tête. Comment mettre le révérend Chalmers dans son lit, elle ne remarquera pas votre absence.

Margaret : Oh.

Angélus : Reste avec moi. (Il lui caresse la joue).

Margaret : Non monsieur. On pourrait parler et je, je me retrouverais dans la rue. Mon pauvre petit garçon. Oh je, je ne veux pas perdre ce travail. (Angélus lui sert le bras). Oh.

Angélus : Tu ferais mieux de te taire.

Margaret : Vous me fait mal.

Angélus : Pleure. Appel. Ta maitresse comprendra, elle ne te fera aucun reproche.

Margaret : Je vous en prie. (Elle est émue et apeurée).

Angélus : N’ai pas peur. Pleure, si tu oses. Aller. (Ils regardent la maitresse de Margaret, qui discutent avec quelques hommes tout près).

Margaret : Non. (Angélus lui lâche le bras).

Angélus : Non ?...Tu vas rester muette. (La servante pleure, tandis qu’Angélus se change en vampire). Ne dit rien.

Margaret : Monsieur. Mon fils.

Angélus : Il me fera un bon dessert. (Il mord la jeune femme au cou et aperçoit Buffy dans la salle, ce qui le perturbe. (Angel se réveille en sursaut et en sueur dans son lit, Buffy se réveille également dans sa chambre. Angel enfile un pull et marche dans le manoir. Il s’arrête aussitôt en voyant l’esprit de Jenny).

Jenny : Tu as du mal à dormir ?

Angel :...Vous n’êtes pas là.

Jenny : Je suis toujours là. (Elle avance très lentement).

Angel : Laissez-moi tranquille.

Jenny : Je ne peux pas. Tu es responsable. (Angel s’assoit sur le sol, près de sa cheminée).

Angel : Qu’est-ce que vous voulez ?

Jenny : Je voulais mourir dans mon lit entouré de mes petits-enfants mais j’en ai été empêché.

Angel : Je suis désolé.

Jenny : Tu es désolé ? Pour moi ? Ne t’inquiète pas. J’suis morte, c’est fini. (Elle s’accroupit près de lui). Si tu dois avoir de la compassion pour quelqu’un, c’est pour toi-même. Oh mais j’imagine que tu t’en préoccupe déjà.

Angel : Je demande pardon, pour tout ce que j’ai fait. Que puis-je vous dire d’autre ? (Elle caresse les cheveux du vampire).

Jenny : Je veux que tu puisses... (C’est Daniel qui prend maintenant l’apparence de Jenny).

Daniel : T’apaiser. Je veux que tu comprennes qui tu es.

INTERIEUR BIBLIOTHEQUE-LYCEE-JOURNEE

(Buffy et Giles, sont dans le bureau de celui-ci).

Giles : Tu as encore rêvé d’Angel.

Buffy : Non, j’étais dans son rêve.

Giles : Tu es bien certaine de...

Buffy : Giles, il y avait des faits dans ce rêve que je ne pouvais absolument pas connaître. Qui appartenait à son passé et je ne sais pas pourquoi, ni comment, il m’y a intégrer...il a sûrement un problème.

Giles :...Je sais. Il est venu me voir. Il veut savoir ce qu’il fait ici-bas.

Buffy : Est-ce qu’il y a un moyen de le comprendre ?

Giles :...Oui, c’est possible. J’ai commencé à chercher.

Buffy : Je veux vous aider. (Giles lui lance un regard interloqué). Oh, je ne le vois plus, croyez-moi. Je m’efforce d’oublier tout ce qui c’est passer et j’ai peur de ne pas en être capable, si chaque nuit dans mes rêves, il joue l’inviter surprise...on va pouvoir l’aider ?

Giles : Oui. (Alex entre dans la pièce).

Alex : Par quoi on commence ? Ecoute, je sais bien que, je ne suis pas de bonne foi quand il s’agit de ton histoire avec Angel mais j’ai envie de faire une bonne action. C’est la trêve de noël.

Giles : Très bien, nous allons, commencer par des recherches. (Il fouille dans ses affaires et trouve un livre). Euh, Alex, les chroniques noirs. (Il donne le livre à Alex). Et euh Buffy, le journal de Lucius Temple. Un acolyte d’Acathla. Un expert en démon. (Il donne le livre à la Tueuse). Tu peux sauter les passages sur, son jardin. A moins que tu ne veille faire pousser des betteraves. (Buffy et Alex quittent le bureau).

Buffy : Tu es sûr que c’est comme ça que tu veux passer tes vacances de noël ?

Alex : Ouais. C’est vraiment le projet le plus excitant pour l’instant. Tu vois que ma vie sociale est assez pathétique. (Willow entre dans la bibliothèque).

Willow : Ah, vous êtes là ! Qu’est-ce que vous faite ? (Le groupe se met au travail, pendant des heures. Un peu plus tard, les deux filles sont assise l’une à côté de l’autre, en train de lire des livres de magie). Il va passer le soir de noël, parce-que, mes parents seront partis. On va regarder des vidéos.

Buffy : Ah, c’est bien. Que vous soyez ensemble.

Willow : Oui, c’est bien. C’est, c’est parfait. En fait, c’est étrange, on n’est pas très à l’aise. Enfin, je veux dire, que, enfin, c’est difficile, de lui demander d’avoir confiance en moi.

Buffy : Ah oui mais ce que tu as à partager avec Alex, ne regarde que vous deux. A toi de faire comprendre à Oz que c’est lui le plus important.

Willow : C’est vrai. Merci. (Buffy esquisse un sourire). Hé ! Il aime les betteraves.

Buffy : Je l’ai déjà lu celui-ci. J’ai pas l’impression qu’ont avancent. (Elle referme son livre).

INTERIEUR MANOIR ANGEL-JOURNEE

(L’esprit d’un homme, vêtu à notre époque, tourmente Angel. Le vampire se retrouve ventre à terre et tremblant).

L’esprit d’un homme : Ce qui m’avait le plus frapper, c’est l’atmosphère que tu avais créé. (Il marche lentement dans la pièce). Il faisait sombre et on aurait dit qu’ils dormaient en paix. C’est quand je me suis pencher sur eux pour les embrasser, que j’ai senti qu’ils étaient, froid, comme la mort.  Tu m’as attaqué et j’ai pensé... (Il se retourne vers Angel). Qui peut avoir mal à ce point, pour être capable de ces horreurs? Mais... (Il s’accroupit et le fantôme de Margaret prend son apparence).

Margaret : Tu vois, c’est ce qui te rend si différent des autres bêtes. Elles tuent pour ce nourrirent mais tu ne massacres que pour le plaisir. Tu es la pire des créatures qui marchent ou qui rampent.

Angel : Oh mon dieu.

Margaret : Allez, appel à l’aide. Pleure si tu oses. (Angel se relève et se retourne mais le fantôme de Daniel apparait devant lui).

Daniel : Je devais me marier ce jour-là mais oh fait, si je me souviens, tu le savais.

Angel : Ce n’était pas moi. (Jenny prend l’apparence de Daniel).

Jenny : Ce n’était pas toi ?

Angel : Un démon n’est pas un homme. J’étais un homme avant.

Jenny : Oh oui. Et quel homme étais tu. (Un flashback se produit et on revoit Angel pendant sa jeunesse. Il est assis dans une taverne, à moitié ivre et en train de s’amuser. Il s’écroule sur le sol à force de boire. Margaret est de nouveau en face de lui, dans le manoir).

Margaret : Un ivrogne, incapable et sans bute. Et la plus grande déception pour tes parents.

Angel : J’étais jeune. Je, je n’ai jamais eu la chance de...

Margaret : De mourir de syphilis ? Ah, tu étais un moins que rien avant même que tu ne deviennes un monstres.

Angel : Taisez-vous. Taisez-vous. (Il pleure en posant ses mains sur ses oreilles. L’esprit de Jenny pose ses mains sur celle du vampire).

Jenny : Je ne veux pas te blesser Angel mais il faut que tu comprennes. La cruauté c’est la chose pour laquelle tu as du talent.

Angel : C’est pas vrai.

Jenny : Chut. (Elle lui prend la main et marche un peu avec lui). Repose-toi. (Angel s’assoit sur une table basse). Repose-toi. (Jenny tourne lentement autour de lui). Tu as pris cela pour une malédiction Angel mais ça n’est pas ça. C’est ton destin. (Elle s’assoit près de lui et lui caresse les cheveux). Je vais te montrer. Je vais te montrer.

(Angel ferme les yeux, tremblant. La nuit est tombée sur la ville et dans la bibliothèque du lycée, Alex se met à bailler. Willow dort sur une chaise, tandis que Giles, continue à chercher des informations dans ses livres. Quand à Buffy, elle est allongée sur le sol en train de dormir paisiblement, entouré de livre et d’étagère.

La Tueuse et le vampire font le même rêve. Buffy dort dans le lit de sa chambre, vêtu d’un pyjama deux pièces bleu clair. Angel s’assoit près d’elle et la jeune femme ouvre timidement les yeux. Ils joignent leur main puis Buffy met ses jambes autour de celui qu’elle aime.

Ils s’embrassent tendrement, chacun retirent délicatement les vêtements de l’autre et s’allongent. Ils font tendrement l’amour, avec douceur. Angel se met au-dessus de Buffy et met sa main dans la sienne mais un démon apparaît dans la pièce, avec dans symboles diaboliques graver sur les yeux. Angel sert la main de Buffy, se change en vampire et la mords au cou. Buffy et Angel qui viennent de tout ressentir, se réveillent en sursaut. Jenny, est assise aux côtés d’Angel, dans le manoir).

Jenny : Tu l’as désir. Prend là. Prend ce que tu désirs. Libère toi de frustration et de ta culpabilité en elle et tu seras apaiser.

Angel : Non.

Jenny : Tu ne peux pas vivre ton éternité, avec toute cette souffrance. C’est pour ça que tu es là, c’est pour que tu t’accomplisses. Prend là ! C’est ainsi que tu seras prêt, à la tuer. (Angel a subitement un regard déterminé).

INTERIEUR BIBLIOTHEQUE-MATIN

(Buffy descend quelques marches et rejoint Giles).

Giles : Bonjour Buffy. Regarde-ça. (Il pose quelques parchemins sur la seule table de la pièce). Ces lettres font allusion à un, à une ancienne puissance, connue comme la Force.

Buffy : La force de quoi ?

Giles : Du mal. Le mal absolu, au-dessus des humains, des démons. Elle aurait pu avoir le pouvoir de, de ramener Angel. (Buffy découvre des dessins des montres qu’elle a vues dans ses rêves).

Buffy : Ces visages. Je, je les ai vus dans mes rêves. Je, je me suis endormie dans la mezzanine.

Giles : Tu as encore rêvé ? D’Angel ? Qu’est-ce qui se passait ?

Buffy : Il ne faut pas qu’ont s’éloignent du sujet. Bon, qui sont ces types ?

Giles : Euh, il s’appelle les Bringers ou Arbingers. Ils sont les grands prêtres de la Force. Ils, ils savent conjurer les esprits, les manipuler, les transmettre d’une personne à l’autre, hanter les corps.

Buffy : Ils auraient tout à fait pu envouter Angel. (Alex les rejoints).

Alex : Il faut les arrêter.

Giles : Oh on, on ne pas arrêter cette force, Buffy. Ce n’ai pas un être de chair.

Buffy : Peut-être mais est-ce qu’on peut trouver ces prêtres ?

Alex : Si on les trouve.

CENTRE VILLE DE SUNNYDALE-JOURNEE

(Buffy et Alex entre dans le bar de Willy, qui est derrière son comptoir).

Willy : Oh, ça alors, c’est la Tueuse. (Des vampires et des démons quittent l’établissement). Qu’est-ce qui t’amène par ici ?

Buffy : Salut Willy. Comment vas-tu ?

Willy : J’évite les problèmes et je m’en porte bien. Qu’est-ce que je peux faire ? Je vous sert à boire ?

Alex : Oui. Donne-moi dont deux doigts de, d’information pure.

Buffy : Trois prêtres. Ils se font appeler les...

Alex : Les Bringers.

Buffy : Bringers, Arbingers. Ils n’ont pas le regard franc.

Willy : Je vois pas.

Alex : Tu veux peut-être que je te fasse un dessin ? J’ai l’air assez menaçant là ?

Buffy : Je préférais que tu me laisses faire. Ils seraient arrivés récemment. Ils sont planquer quelque part et ils sont en train d’invoquer l’esprit de la Force.

Willy : Euh, bon, j’ai entendu dire des trucs. Vous voyez euh, des bruits de sous-sols.

Alex : Des bruits de sous-sols ?

Willy : Oui, vous savez bien qu’il y a des habitants sous la terre. Apparemment cette population émigre de Sunnydale. Il y a du mouvement. C’est la peur qui les faits fuir et ils ne sont pourtant pas facile à effrayer. C’est peut-être ces prêtres qui se sont installé.

Buffy : Et vous savez ou ?

Willy : Je peux pas tout savoir.

Buffy : OK. Merci.

Alex : Hum, à un de ces jours. (Buffy et lui s’éloignent).

Willy : Hé. (Les deux amies s’arrêtent et se retournent vers Willy). Ta fais fort. Elles m’ont impressionné, tes menaces.

Alex : C’est vrai ? (Willy incline la tête).

Buffy : Bon allé, on y va.

Willy : Hé, les mômes. Joyeux noël. (Buffy et Alex inclinent la tête et quitte le bar. Ils font quelques pas dehors, sous le soleil).

Alex : Oh, la vache, il fait chaud. Il faisait tellement frais à l’intérieur.

Buffy : Ouais, ouais, tant mieux. Mais en attendant, on a rien appris.

Alex : Il nous a parlé du sous-sol, c’est un début.

Buffy : Super. (Elle s’adosse à un mur). Il doit y avoir a peut-être sept millions de mètre carré d’égout d’ici.

Alex : Au milieu desquels on sait qu’il y a aussi un passage vers l’enfer. Oui, bon, bah, on à pas dépasser la case départ.

Buffy : Je ne sais plus quoi faire.

Alex : Je crois que pour l’instant, le mieux, c’est de rester à la surface avec des branches de houx. Ils sortiront peut-être comme des grillons. (Il caresse l’épaule de son ami). Un jour ou l’autre.

INTERIEUR SALON  DE WILLOW-NUIT

(Oz entre dans la maison de Willow).

Oz : Willow ? (Il referme la porte d’entrée et se rend dans le salon). J’ai des vidéos... (Il découvre Willow dans une robe de soirée, assise sur le canapé. Une musique douce se fait à peine entendre dans la pièce, éclairer par un feu de cheminée et quelques bougies. Du champagne les attend, poser sur la table basse).

Willow : Salut. Pourquoi, tu ne viens pas, t’assoir près de moi. (Oz s’assoit à côté de Willow, alors qu’une chanson de Barry White se fait entendre).

Oz : Ta déjà fait ce rêve ? Ou, tu joues dans une pièce et tu es sur le plateau et tu, t’as complètement oublié ton texte. Tu ne sais même plus de quoi ça parle.

Willow : Eh bien, on est seul tous les deux et on est ensemble. Je voulais juste que ce moment soit particulier.

Oz : Qu’est-ce que t’appelle particulier ?

Willow : Eh bien, je, tu sais ? On est tout seul et toi et moi, on pourrait, comme un couple. Euh, c’est, on, on pourrait, je suis prête à, avec toi. On, on pourrait le faire. (Le jeune homme se lève). Pourquoi tu t’en vas ?

Oz : Non, non, je m’en vais pas. Je, je me donne une contenance. C’est, c’est un moment particulier. (Willow se lève).

Willow : Oz je, je voudrais que ça toi, le premier.

Oz : On pourrait peut-être s’assoir. (Ils se rassoient).

Willow : Oz. Je, je suis prête.

Oz :...Oui, euh, écoute et ne le prend pas mal. Mais euh, moi pas.

Willow : Est-ce que tu as peur ? Je croyais au contraire...

Oz : Non, non. J’ai, j’ai envie, mais c’est pas si simple. Je te trouve très belle et tu, et tu, et cette musique est très bien choisie. Je suis bien mais euh, j’aurais préféré, qu’ont décident de ce moment ensemble. Qu’ont le désirent, pour les mêmes raisons. Pas parce-que tu as quelque chose à me prouver.

Willow : Je voulais, seulement te faire comprendre.

Oz : J’ai compris. J’ai reçu ton message. (Ils s’embrassent).

INTERIEUR SALON DES SUMMERS-NUIT

(Joyce remet une buche dans son feu de cheminée).

Joyce : Il prend bien, hein ? (Buffy vêtu d’une robe de soirée rouge, décore le sapin).

Buffy : C’est une très bonne idée de faire du feu par cette chaleur.

Joyce : Oh mais c’est quand même plus jolie. Si tu veux, je peux mettre la climatisation. (Buffy à l’air ailleurs). Ange ou étoile ? (Elle tient un ange et une étoile dans ses mains).

Buffy : Quoi ?

Joyce : Ange ou étoile ? Pour mettre au sommet.

Buffy : Oh euh, étoile...étoile. (On sonne à la porte, Buffy va ouvrir et découvre Faith).

Faith : Salut.

Buffy : Bonsoir.

Faith : Oh, finalement j’ai eu peur que cette fête soit un peu rasoir. Et, c’était pas vraiment une fête. Enfin...

Buffy : Soit la bienvenue.

Faith : Euh, tient. (Elle donne des paquets à Buffy).

Buffy : Ne reste pas dehors, rentre. Sinon on va perdre toute la fraîcheur.

Faith : Oui. (Elle entre). Oh, celui-là, c’est pour ta mère mais c’est un peu minable.

Joyce : Faith, tu as pu venir. (Elle sourit, Buffy lui donne les cadeaux). Oh, c’est trop gentil.

Faith : C’est une bricole.

Buffy : Je monte une seconde pour chercher vos cadeaux. Je reviens. (Elle monte à l’étage).

Joyce : Euh, tu veux quelque chose à boire ? (Dit-elle à Faith, alors que l’autre Tueuse est dans sa chambre).

Buffy : Euh, maman ! Ne touche pas à tes cadeaux temps que je suis pas redescendue ! (Elle se dirige vers son lit mais Angel qui était caché derrière la porte, la referme. Buffy se retourne vers lui). Angel.

Angel : Buffy. (Il est tremblant et hésitant).

Buffy : Qu’est-ce que tu as ?

Angel : Je, il fallait, il fallait que je te vois. (Il regarde autour de lui). Je ne sais pas. Il faut pas...

Buffy : Dis-moi ce qui t’arrive. (Angel regarde le cou de la jeune femme mais Jenny apparait derrière elle et seul le vampire peut la voir).

Jenny : Elle a envie que tu la touches. Qu’est-ce que tu attends ?

Angel : Ne t’approche pas de moi.

Buffy : Tu es venue me voir pour me dire que je ne dois plus te voir ? (Angel regarde de nouveau le cou de la Tueuse). Angel, tu es sous l’emprise de quelqu’un. (Le vampire s’avance lentement vers elle). Il, il faut que tu contrôles, essaye. (Elle est émue). Je, je, je sais que tu es bouleversé.

Angel : C’est toi qui est bouleversée. C’est toi qui a besoin d’aide.

Jenny : Elle a besoin que tu te penches sur elle. Tu retrouveras la paix. Nous disparaîtrons à jamais. (Angel est perturbé).

Buffy : Oh, Angel. Dis-moi comment t’aider. (Le vampire pose ses mains sur sa tête).

Angel : Laisse-moi !! (Il passe par la fenêtre ouverte, alors que Buffy est sous le choc. (Elle redescend, en portant une tenue plus adéquate).

Buffy : Il faut que tu restes avec ma mère. Il peut revenir. (Elles se dirigent vers la porte d’entrée

Faith : Oui, je vais jouer le chien de garde. Je comprends rien à ce qui se passe.

Buffy : Je t’expliquerais plus tard. Tu comprendras tout, je te le promets. (Elle ouvre la porte et s’en va).

Faith : Fais attention.

INTERIEUR MAISON DE GILES-NUIT

(Buffy est auprès de Giles).

Buffy : Giles, il faut qu’ont agissent et vite et tout de suite !

Giles : Mais agir en faisant quoi ?

Buffy : Trouver moi ces prêtres. Trouvez-moi quelque chose à massacrer !

Giles : Garde ton sang-froid.

Buffy : Giles, il est à la dérive. Et je crois qu’on va le perdre.

Giles : Tu réalises que si, s’il devient un véritable danger, tu devras le tuer. Encore. Tu en auras le courage ?

INTERIEUR MANOIR ANGEL-NUIT

(Angel tourne en rond, avec l’esprit de Jenny qui le hante).

Angel : J’en est pas le courage !

Jenny : Tu le trouveras.

Angel : Laissez-moi seul. (Jenny se met près de l’oreille du vampire).

Jenny : Il suffit que tu t’approches d’elle. Que tu respires le parfum de sa peau. Tu n’as jamais su y résister, n’essaye pas maintenant. (Elle s’éloigne). Ne le jour n’est pas loin ou tu vas la mordre.

Angel : Je ne veux pas lui faire de mal.

Jenny : Tu es née pour ça, tu n’as pas compris, c’est ton destin. Tant que tu seras en vie.

Angel : Je préfère mourir.

Jenny :...Tu n’auras pas la force de te tuer.

Angel : La force n’y fera rien...il suffit que le soleil se lève. (Il s’éloigne).

Jenny : Ce n’ai pas ce que nous avons prévu. Tu ne dois pas mourir. (Angel ne l’écoute pas et part). Tant pis pour lui.

INTERIEUR SALON DE GILES-NUIT

(Giles et Buffy étudie à nouveau les livres).

Buffy : Un enfant sera engendrer par un homme, par une chèvre, il aura deux têtes. La première ne parlera que par devinette. Oh, je ne vois pas à quoi ça nous avance. C’est complètement nébuleux.

Giles : Oui, ah.

Buffy : Les prêtres ?

Giles : Euh, oui mais plutôt leur précepte. Arbringers signifient messager de la mort, rien ne pourra prendre vie en leur présence. Aucune semence, aucune graine ne se déposera. Ils incarnent le mal, ils détruisent toute forme de vie. Rien sur les lieux ou les trouver.

Buffy : Je peux jeter un œil. (Giles donne son livre à Buffy, qui le lie). Aucune semence, aucune graine ne se déposera. Rien ne pourra, ne pourra prendre vie. (La Tueuse à l’air d’avoir une idée et Giles le voit bien).

Giles : Oui ? (Buffy se rend dans la pépinière, là où quelques sapins sont morts. Elle prend une hache et creuse un trou dans le sol. Elle se rend sous terre, ou les prêtres Bringers sont en train de prier).

Buffy : Aller la petite chorale joyeuse. Ça va être l’heure d’aller dormir. (Elle se bat avec les démons et renverse quelques potions pour rompre le rituel. Les Bringers s’enfuit et l’esprit de Jenny apparait en face d’elle).

Jenny : Hum, impressionnant.

Buffy : Vous n’aurez pas Angel.

Jenny : Hum, tu crois que tu fais le poids ? Je ne suis pas un démon petite fille, je suis au-delà même de ce que tu peux concevoir. La Force, initiale. Au-delà du pêcher et de la mort. Le mal, absolu. Même les forces de l’ombre me craignent. On ne me voit jamais, pourtant je suis partout. Dans chaque pensée, dans chaque être. J’insuffle ma haine.

Buffy : Ouais, bon ça va, j’ai pigée. Vous êtes le diable. On va pas passer la nuit là-dessus.

Jenny : Angel sera mort demain matin. Ou tu meurs, pour qu’il se réveil.

Buffy : Non.

Jenny : Tu n’as aucune idée de qui je suis.

Buffy : Chiche que je trouve. Peut-être, le diable ? (Jenny se transforme en un esprit monstrueux et sa voix est roque).

Le diable : Au lever du soleil. (Buffy se rend dans le manoir et cherche Angel).

Buffy : Angel ? (Buffy court à travers des bois et finit par retrouver Angel, qui est au bord d’une falaise. Il regarde l’horizon, en ayant les mains dans les poches de sa veste). Angel. (La Tueuse s’avance lentement vers lui).

Angel : Je pense à tous les enfants qui sont déjà réveiller. Etendue et impatient, que le jour se lève, pour trouver leur cadeau.

Buffy : Angel, met toi à l’abri, je t’en prie. Il faut te mettre à l’abri. Il ne te reste que quelques minutes.

Angel : Je sais. Je sens le lever du soleil avant les premières lueurs.

Buffy : Je n’ai pas le temps de t’expliquer mais il faut que tu es confiance en moi. Ce qui te hante...

Angel : Ça ne me hante pas. Ça m’apprend.

Buffy : Ça t’apprend quoi ?

Angel : Ce que je suis.

Buffy : Etait.

Angel : Ce que je serais toujours. J’ai voulu comprendre la cause de mon retour. Maintenant je sais.

Buffy : Tu ne sais rien du tout. Une force diabolique t’utilise pour répandre le mal et tu acceptes ?! Tu laisses tomber ?!

Angel : Tout va recommencer Buffy, je ne veux plus jamais tuer.

Buffy : Alors bat toi.

Angel : C’est trop dur.

Buffy : Oh, Angel met toi à l’abri, je t’en prie.

Angel : Ils m’ont demandé de te tuer. Tu étais dans ce rêve, tu le sais. Ils m’ont demandé de perdre mon âme en toi pour que le monstre revive.

Buffy : Je sais ce qu’ils t’ont demandé. Pourquoi leur obéir ?

Angel : Parce-que je le voulais. Parce-que je t’aime à en mourir ! Je voudrais me fondre en toi et que ce désir est bien plus fort que la peur de perdre mon âme...je suis fait. Je n’ai jamais été rien d’autre. (Il est ému, tout comme Buffy). Ce n’ai pas le démon en moi qu’il faut éliminer, c’est l’homme.

Buffy : Tu es faible. Tout le monde est faible. Tout le monde se trompe. Peut-être que tu as été choisi pour faire le mal mais ça veut dire qu’ils ne peuvent rien sans toi et que tu peux être plus fort qu’eux ! Tu dois te battre, Angel. Tu as en toi le pouvoir de racheter. Tu peux faire le bien aussi ! Si tu abandonnes, si tu meurs au lever du jour, tu n’auras jamais été qu’un monstre...Angel, bientôt il fera jour, je t’en prie, n’attend pas.

Angel : Va t’en.

Buffy : Je reste.

Angel : Tu crois que c’est aussi simple ? Tu crois qu’il n’y a qu’une réponse. Tu ne comprendras jamais ce que j’ai fait. Alors part !

Buffy : Je ne partirais pas sans toi.

Angel : Part !

Buffy : Je ne partirais pas sans toi, je ne te laisserais pas. (Angel bouscule Buffy puis elle le frappe. Le vampire pousse la Tueuse qui tombe au sol. Angel s’avance, se baisse et sert les bras de Buffy). Non. Non ! (Elle est en larme).

Angel : Pourquoi essayer de me sauver ? Tu crois que j’en vaux la peine ?...Il faut que je disparaisse de ce monde.

Buffy : Et pense à moi...je t’aime, tellement. (Dit-elle émue). Et j’ai tout fait pour que tu disparaisses. Et tu seras toujours là même si tu meurs. (Elle pousse Angel, qui tombe au sol). Et je m’en veux ! Je m’en veux de ne pas y arriver ! Je voudrais tellement effacer les blessures. (Ils pleurent). Je sais à quel point tu peux faire souffrir, parce-que j’ai été ta victime et, comme je voudrais souhaiter ta mort mais je peux pas...reste. (Ils se relèvent).

Angel : Buffy je t’en prie...cette fois encore, aide moi à être fort.

Buffy : Etre fort c’est résister. C’est difficile, c’est éprouvant et c’est tous les jours. Mais on peut y arriver, surtout quand on est deux. Mais si tu es trop lâche pour trouver le courage de te battre, disparaît. Si je ne parviens pas à te convaincre que tu as appartient à ce monde, qui le pourra ? Mais si tu choisis, de ne pas te battre, n’espère pas que je pleure ou que je me lamente sur toi... (Ils se rendent compte que quelques flocons de neige tombent autour d’eux. Angel est ému et émerveiller par cette neige, tandis que Buffy est surprise).

(Willow et Oz, observent la neige derrière une fenêtre de la chambre de la jeune femme. Joyce et Faith, sortent de la maison pour profiter des flocons. Giles, regarde la neige à travers sa fenêtre.

Alex, qui est allongé dans un sac de couchage, se recouvre mais il retire sa couverture pour se rendre compte qu’il neige. Un présentateur météo commente ce qui se passe, depuis une télévision qui se trouve dans une vitrine, dans le centre-ville).

Le présentateur météo : Pendant que le sud de la Californie bénéficie de température extrêmement douce, en ce jour de noël, un front froid c’est abattu brusquement, sur la ville de Sunnydale ou on annonce des chutes de neige, du jamais vu dans la région. A Sunnydale, on ne verra pas le ciel de toute la journée et ce front froid venu de nulle part, apportant des températures anormalement basse, devrait inciter la population à bien ce... (Buffy et Angel, marchent côte à côte et main dans la main, seul, dans les rues de la ville. Sunnydale est sous un manteau de neige et le couple profite de ce moment. Ils admirent la neige et échangent quelques regards, ainsi qu’un sourire, tout en continuant leur marche).

 

Ecrit par lee333

Ecrit par elyxir 

Teaser | Instructions détaillées | Réagir
HypnoCup

Quel est le meilleur médecin ?

Clique ici pour voter

Activité récente
Actualités
'Billions' Season 2 Premiere

'Billions' Season 2 Premiere
Danny Strong s'est rendu à l'avant-première de la 2ème saison de 'Billions', la série de Showtime...

48th NAACP Image Awards

48th NAACP Image Awards
Bianca Lawson s'est rendue à la 48ème cérémonie des NAACP Image Awards, qui récompense les meilleurs...

Marvel's Runaways

Marvel's Runaways
Après avoir fait la connaissance de ses jeunes héros, la série Marvel 'Runaways', développée par...

Brooklyn Nine-Nine

Brooklyn Nine-Nine
Nathan Fillion apparaîtra en tant que guest star dans un épisode de la 4ème saison de 'Brooklyn...

Fear the Walking Dead

Fear the Walking Dead
Grande fan de 'The Walking Dead' (elle avait écrit un article sur la série dans les colonnes...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Quelle autre série créée par Joss Whedon préférez-vous ?

Total : 13 votes
Tous les sondages

Partenaires premium
HypnoChat

CastleBeck (15:07)

Pas pour rien que je lutte contre l'envie de retourner visiter mon lit... d'ailleurs, j'étais bien sous ma couette...

serieserie (15:08)

tu m'étonnes

CastleBeck (15:09)

J'espère que de ton côté tu as bien dormi, après ta courte nuit de dimanche

serieserie (15:09)

ouais ça va! 22h/6h30 ça va^^

CastleBeck (15:10)

C'est bien en effet

serieserie (15:11)

oui beh j'étais tellement crevée en meme temps x) je serais bien restée dans mon lit ^^ vivement le week end

CastleBeck (15:11)

Ah, bah courage alors, il vient de se terminer le week-end!

CastleBeck (15:12)

Bon, en même temps, je dis ça, j'ai hyper hâte au week-end, alors...

serieserie (15:12)

eh m***e ^^ non mais j'ai un week end de 3 jours qui m'attend

serieserie (15:12)

ah beh tiens!

CastleBeck (15:12)

Ah, classe!

CastleBeck (15:12)

Moi, mes élèves sont en vacances la semaine prochaine. J'attends de voir si je le serai aussi...

serieserie (15:12)

un we de 3jours, un normal, un de 4 jours et un autre de 3 jours x) je bosse moi ^^

serieserie (15:12)

ah

CastleBeck (15:13)

Ah, oui, je vois que tu travailles fort en effet... Moi, depuis quelques semaines, j'ai des week-end de deux jours... avant, ils étaient de 36h

serieserie (15:14)

beh je reprends les cours la semaine prochaine enfaite pour 4 semaines toute les semaines j'ai sois le lundi soit le vendredi ou j'ai pas cours donc ça va!

CastleBeck (15:15)

Ah oui, vu comme ça. C'est vrai que le mixte cours / boulot donne des horaires différents

serieserie (15:16)

oui c'est ça ^^

CastleBeck (15:29)

Bon, j'ai écrit un message et il n'apparait pas... Chaque fois que ça arrive je me demande s'ils ne partent pas dans un autre conversation "no where" ...

serieserie (15:31)

je me pose la question aussi parfois je te rassure

CastleBeck (15:31)

Non, mais tu imagines, si ça se trouve, on envoie accidentellement des messages à un autre membre qu'on ne connait peut-être même pas...

CastleBeck (15:33)

Bon, au lieu de dire n'import quoi, je vais récupérer mon retard télé de le semaine dernière, avant que celui de cette semaine commence (avec une série de plus!).

CastleBeck (15:33)

Au programme p'tit dej avec Bones

CastleBeck (15:33)

À plus

serieserie (15:36)

ohhh

serieserie (15:36)

ahah bon app alors x)

serieserie (15:36)

a plus tard

Sonmi451 (15:42)

ou ça papote ^^

serieserie (15:53)

ouaip mais je file moi

Sonmi451 (15:53)

file je vais pas tarder à refiler aussi. lol

emeline53 (19:00)

Changement de design avec des nouvelles couleurs chez les Fosters !! venez le découvrir et merci serie² !

serieserie (17:02)

Ne pas oubliez le rendez vous chez les médecins sur l'accueil lundi!!

cinto (16:23)

Je suis sûre que vous voulez faire un rallye pour ramasser 8 petits coeurs perdus chez Ma Sorcière Bien aimée. On vous attend!

Locksley (21:38)

Problèmes de coeur ? Des cardiologues débarqueront peut-être avec l'HypnoCup demain

Locksley (21:40)

Mais en attendant, direction HypnoPlume spécial St Valentin pour voter ! On distribue des aux lettres d'amour et on partage sur Facebook avant que les résultats tombent ! Il est encore temps !

carina123 (12:06)

Personne n'a encore voté pour le sondage du quartier Lie to Me, spécial Valentin ?! Venez nombreux

Phoebus (19:44)

Carina123 : J'ai voté sur Lie To Me. Reprend courage.

Phoebus (19:47)

Trois quartiers ont décidé de changer de sondage et attendent vos votes : Le quartier Person Of Interest, le quartier Homeland et celui de Sense8. Alors n'hésitez pas a faire un tour sur chacun de ces quartiers pour voter.

emeline53 (20:11)

Vous n'êtes toujours pas venu départager les différentes créations chez les Fosters ?! Qu'attendez-vous ?

serieserie (22:27)

Les médecins de l'HypnoCup ne sont jamais surbookés, ils vous trouveront toujours un rendez-vous mais qui sera votre chouchou? Venez voter!! Promis pas de si vous venez!!

albi2302 (21:12)

Rendez-vous demain soir pour une soirée Live Chat Grey's Anatomy !

natas (21:25)

Bonjour à tous ! Venez nombreux admirer le superbe design signé Nuriko sur le quartier Grimm pour fêter la Saint-Valentin ! Enjoy et commentez, svp !

sabby (11:29)

Bonjour ! Les quartier Dallas, Empire Friday Night Lights et Army Wives attendent désespérément quelques petits votes. Un petit clic serait sympa Bonne journée à tous !!

CastleBeck (14:37)

L'HypnoPlume est terminé, mais si vous voulez lire davantage d'histoires de St-Valentin , vous pouvez départager celles du concours sur le quartier Castle.

CastleBeck (14:43)

La famille Pearson serait ravie de vous accueillir sur la nouveau quartier This Is Us, que ce soit pour découvrir la série :tv:, participer à l'animation d'ouverture, voter pour le sondage ou la photo du mois ... Merci

albi2302 (17:30)

Soirée Live Chat spéciale Grey's Anatomy ce soir ! La room sera créé d'ici quelques minutes...

Spyfafa (22:28)

Live tchat en cours, venez nous rejoindre. On mord pas, même s'il y a du sang et pleins de problèmes de coeur.

serieserie (22:54)

Pas de si vous venez consultez nos 256 médecins à l'accueil et choisir vos 128 préférés !! Uniquement des de bonheur!! Allez on va voter à l'hypnoCup!!

kystis (17:13)

Merci de votre dans préférences !

kystis (17:14)

Voter

SeySey (20:10)

Bonsoir! Nouveau sondage sur le quartier Outlander! Sans oublier l'animation "Citadelle piégée" sur le quartier Under The Dome! Les membres attendent un sauvetage^^

Titepau04 (12:11)

Bonjour bonjour!!! Calendriers à commenter sur NCIS Los Angeles, S Club 7, Dr House et DollHouse!!! ^^

natas (08:34)

Bonjour à tous ! Venez nombreux admirer le superbe design signé Nuriko sur le quartier Grimm pour fêter la Saint-Valentin + voter pour le sondage spécial couple ! Enjoy et commentez, svp ! [Revolving_hearts]

Merlinelo (19:26)

Les jeux d'Orphan Black attendent votre participation! Pas besoin de connaître la série pour voter à la PDM, jouer au Train ou encore commenter le design. Bonne soirée à tous

Spyfafa (19:52)

Nouveaux designs à commenter : Le Caméléon, Hannah Montana, Dexter... N'hésitez pas à faire un tour !

arween (23:01)

Pensez à faire un tour sur Dollhouse pour commenter le calendrier de Titepau04 et le sondage ! Merci !

kimiM (14:04)

Le quartier Dark Angel fête ses 12 ans! Venez participer et célébrer avec nous cet anniversaire! #DAHypno12ans

Sonmi451 (10:48)

Venez voter aux sondages de Scrubs et urgences, sans oublier de soutenir les medecins de ces séries dans l'hypnocup!

Spyfafa (11:52)

Depuis hier, deux nouveaux designs sont à commenter sur Hypno : Samantha Who ? et My name is Earl : )

serieserie (13:16)

Le deuxième tour de garde des médecins a commencé! 128 sont rentrés chez eux mais 128 sont encore en compétition alors... qui sera le meilleur médecin?

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play