VOTE | 370 fans |

Kendra 2/2

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

Script VF

 

PROLOGUE :
Appartement d'Angel. Buffy et Kendra sont face à face, prêtes à continuer le combat.
BUFFY : (essoufflée) Attends. On pose tout et on recommence. Tu es qui ? !
KENDRA : Je suis Kendra, la Tueuse de vampire.
BUFFY : Pour un peu on y croirait. Mais je vais te donner un tuyau: si tu veux qu'on te prenne au sérieux ne t'attaque pas à la vraie Tueuse.
KENDRA : Inutile d'essayer de m'arrêter. Même si tu arrivais à me tuer, une autre Tueuse viendrait prendre ma place.
BUFFY : Ca on peut dire que tu es obstinée ! C'est moi la vraie Tueuse !
KENDRA : Impossible. La Tueuse est unique, c'est la loi. Et j'ai été choisie.
BUFFY : D'accord, (renifle) on va jouer à un jeu. (lève la main) Tu me laisses tranquille, je te laisse tranquille, mais tu promets de ne pas te prendre pour Bruce Lee avant que je vois mon Observateur et qu'il éclaircisse tout cela.
KENDRA : Bruce Lee ?
BUFFY : Tu sais. Cri de guerre et karaté.
Kendra réfléchit un instant, puis abandonne sa position de combat. Elle croise les bras et observe Buffy.
KENDRA : J'accepte de jouer le jeu.
BUFFY : Alors. Tu as été envoyée ici ?
KENDRA : Oui, par mon Observateur.
BUFFY : Et, pourquoi ici ?
KENDRA : Pour faire mon devoir. Eliminer les vampires.
Plan de l'arrière salle dans le bar de Willy. La caméra passe de la fenêtre à la cage. Le rayon de soleil se reflète à présent sur la porte de la cage et n'est plus qu'à quelques centimètres d'Angel qui est collé le plus possible dans un coin de la cage. Il lève les yeux vers la fenêtre, effrayé.

GENERIQUE

ACTE 1
La bibliothèque. Kendra se tient debout, en garde à vous, alors que Giles fait les cent pas. Buffy a sa main gauche appuyée sur une chaise et sa main droite posée sur sa hanche.
GILES : Votre heu, votre Observateur serait donc Sam Zabuto ?
KENDRA : Oui, monsieur.
GILES : Je ne l'ai jamais rencontré mais je sais qu'il est très respecté.
BUFFY : Quoi, alors, il existe ? Elle dit la vérité ?
GILES : Et vous, qui êtes vous ?
KENDRA : Je vous l'ai déjà dit. Je suis la Tueuse.
BUFFY : Oui, on le sait, mais là on te demande ton nom, bichette.
KENDRA : Ah. On m'appelle Kendra. Je n'ai jamais eu de nom de famille.
BUFFY : (hautaine) Mm, ça y est. Elle nous joue les deux orphelines.
GILES : Buffy, s'il te plaît. Il est évident qu'il doit y avoir un malentendu.
Willow entre dans la bibliothèque, un sourire sur les lèvres. Kendra s'avance vers elle pour l'intercepter.
WILLOW : Salut.
KENDRA : Vous, déclinez votre identité.
Willow est surprise et son sourire disparaît.
BUFFY : Repos soldat ! C'est mon amie.
KENDRA : Amie ?
BUFFY : Ouais. Comme pote, copine, amigo ?
KENDRA : Je ne comprends pas.
BUFFY : (à Giles, exaspérée) A vous. Essayez, moi j'abandonne. (s'assoit)
GILES : Heu, Kendra, je, j... enfin, il y a quelques personnes, des civils si vous préférez, qui, qui connaissent sa véritable identité. Willow en fait partie. Et, de plus, el-elles passent du temps ensemble et heu, e-elles ont un lien que l'on peut qualifier d'affectif.
KENDRA : Et vous permettez cela, monsieur ?
GILES : Bien, heu...
KENDRA : Mais la sécurité exige que la Tueuse travaille dans l'anonymat.
GILES : Naturellement. Mais, mais heu, avec Buffy, la règle, est, enfin est... est plus flexible qu'avec les autres.
Buffy lance un regard à Giles.
KENDRA : Pourquoi ?
WILLOW : (confuse) Hey ! Je suis là ! Qu'est ce qui se passe ? (va s'asseoir loin de Kendra)
BUFFY : Apparemment un pataquès du diable.
GILES : Heu, il semblerait qu'une, qu'une autre Tueuse ait été envoyée à Sunnydale.
WILLOW : C'est possible ça ? Je veux dire qu'il y ait deux Tueuses en même temps ?
GILES : Oh, pas que sache. On ne fait appel à une nouvelle Tueuse qu'après la mort de la précédente. Et... (réalise) Oh dieu du ciel ! Tu étais morte Buffy.
BUFFY : A peine une petite minute.
GILES : Le temps n'a aucune importance. Tu étais morte et, et ton décès a activé l'existence d'une nouvelle Tueuse.
KENDRA : Elle est toujours en vie ?
BUFFY : Et alors ? Ca te gêne ?
GILES : Elle s'est noyée et elle a pu être réanimée.
WILLOW : Deux Tueuses. Ca c'est un scoop !
GILES : En quelque sorte, oui. Ceci, ceci est tout à fait sans précédent, et je n'ai aucune idée de la conduite à tenir. (s'assoit)
BUFFY : Où est le problème ? C'est un malentendu. Je ne suis pas morte, elle rentre chez elle. (à Kendra) Ecoute, je n'ai rien contre toi personnellement, mais je suis en vie, et le fait de savoir que tu te balades dans le coin me file la chair de poule.
KENDRA : Il est hors de question que je quitte Sunnydale. J'ai une mission à accomplir. Mr. Zabuto dit que de toutes évidences, d'effrayantes puissances maléfiques vont envahir cette ville.
BUFFY : (se lève) Oui, et c'est quoi ton plan pour combattre ces puissances ? Attaquer tout le monde en espérant tomber sur le diable lui même ?
KENDRA : Bien sûr que non.
BUFFY : Tu m'as sautée dessus. Qu'est ce qui t'a pris ?
KENDRA : J'ai cru que tu étais un vampire.
BUFFY : Oh, excusez la, messieurs-dames, c'est une novice. (contourne Kendra et se met près de Willow)
KENDRA : J'avais des raisons de croire que tu l'étais. C'est bien un vampire que tu embrassais à la patinoire ?
WILLOW : (se lève pour prendre sa défense) Buffy ne ferait jamais une chose pareille (réalise) Oh. (regarde Buffy) Sauf peut être, ça lui arrive de le faire. Mais seulement avec Angel. (à Buffy) C'est vrai ? (se rassoit)
BUFFY : Oui ! C'est vrai. (à Kendra) Ecoute, tu as du me voir avec Angel. Et, oui, c'est un vampire. Mais il est de notre côté.
KENDRA : Oh, Angel ? Ou plutôt Angelus ? On m'a parlé de lui. C'est un monstre.
GILES : Non, non, non, non, non. Il est avec nous.
WILLOW : (sourit) C'est la vérité !
BUFFY : Il a été maudit par des gitans.
KENDRA : Il a été quoi ?
BUFFY : Ecoute, il va falloir que tu me fasses confiance. Il est avec nous, un point c'est tout !
KENDRA : Permets moi d'avoir quelques doutes. Il avait l'air exactement comme les autres quand je l'ai...
BUFFY : Quand tu as quoi ? (avance vers Kendra et la confronte) Je te tue si tu lui as fait du mal.
KENDRA : Non, je...
BUFFY : Dis moi ce que tu lui as fait !
Plan de l'arrière salle du bar de Willy. Angel est appuyé contre le mur du fond, affaibli par la lumière qui éclaire la pièce. Willy entre dans la salle et le regarde. Il ouvre la cage et pénètre à l'intérieur. Il utilise son corps pour protéger Angel des rayons du soleil et le traîne hors de la cage pour l'emmener dans une autre pièce de stockage. Là, il soulève une trappe qui mène aux égouts. Il fait tomber Angel dans le trou. Ce dernier atterrit dans un long couloir inondé d'eau. Il est trop faible pour se relever. Willy passe par la trappe et rejoint Angel. Spike sort de l'obscurité et apparaît derrière Willy.
WILLY : Te voilà, mon pote. Dans deux ou trois jours il sera comme neuf.
Deux hommes de mains de Spike arrivent pour emporter Angel. Willy les arrête.
WILLY : Hey, attends-attends-attends-attends-attends. On avait un accord il me semble.
SPIKE : (sort une poignée de dollars) Quoi ? Qu'est ce qu'il y a Willy ? Tu ne me fais plus confiance ? (commence à lui tendre les billets)
WILLY : Oh, si, si, si. T'es, t'es un frère.
Spike lui met une baffe.
SPIKE : Si tu parles, je te mets les tripes à l'envers et je t'étrangle avec.
WILLY : Hey, je dirai rien, je te jure.
Spike lui tend le dernier billet, le roule en boule et le laisse tomber dans l'eau.
SPIKE : Oops ! Oh, désolé.
Willy se penche et ramasse le billet alors que les deux vampires lèvent Angel et l'emmènent.
WILLY : Heu, qu'est ce que tu vas en faire ?
SPIKE : Je vais y réfléchir. Peut être dîner avec lui devant un bon film. Je ne veux pas précipiter les choses. Tu piges ? Ca me gâcherait le plaisir.
Spike suit ses hommes dans les couloirs des égouts. Willy compte son argent.
Plan de la maison de Buffy. Plan de l'intérieur. La mallette de Norman est ouverte et Cordelia fouille tous les échantillons.
CORDELIA : Auriez vous quelque chose dans le ton raisin ? Je sais que c'est étonnant, tout me va. C'est selon l'humeur.
NORMAN : Neuf quatre-vingt-dix, taxe incluse.
CORDELIA : Je sais, ça fait trois fois que vous me le dites. Vous n'auriez pas un blush couleur prune ?
NORMAN : D'autres demoiselles vivent elles ici ?
CORDELIA : Y en a une mais elle n'est pas là. (le regarde) Vous savez, y a rien de personnel, mais la vente d'encyclopédies, ça serait plus dans vos cordes, enfin, je crois... Ce que j'en dis, heu...
Elle voit un ver sur la main de Norman. Alex descend les escaliers et voit Norman. Cordelia recule doucement.
ALEX : Qu'est ce qui se passe ?
CORDELIA : C'est à dire, c-ce monsieur est un représentant en produit de beauté, mais il allait partir. A une autre fois, hein. By-bye ! C'est, c'est gentil d'être passé.
ALEX : (s'approche de lui pour le guider dehors) Au revoir, monsieur. Désolé, mais on doit...
Un autre ver rampe sur la joue de Norman et rentre dans son oreille. Alex recule.
ALEX : Courir et vite !
Il se met à courir en entraînant Cordelia avec lui alors que Norman se transforme en un tas de vers qui se mettent à ramper sur le sol. Alex et Cordelia entrent dans la cuisine pour se diriger vers la porte arrière mais Norman s'y trouve déjà, rassemblé et les attendant. Cordelia hurle, Alex lui prend la main et fait marche arrière. Ils ouvrent la porte de la cave et entre à l'intérieur, fermant la porte derrière eux. Les vers essaient de se faufiler sous la porte, mais Alex et Cordelia les écrasent.
ALEX : Il faut qu'on bouche le trou sous la porte !
Il prend un balai et écrase les vers qui sont passés sous la porte avec.
CORDELIA : (trouve un ruban adhésif) Tiens, voilà. Vas-y, prends, moi je suis allergique aux vers.
Il lui lance un regard exaspéré, prend le rouleau de ruban adhésif et donne le balai à Cordelia.
ALEX : Balaye !
Elle commence à écraser les vers pendant qu'Alex place une longue bande de ruban adhésif sous la porte.
CORDELIA : Oh ! Ah ! Eww ! Bah !
Plan de la pièce à l'arrière du bar de Willy. Buffy se précipite dans la pièce.
BUFFY : Angel ? !
Kendra entre dans la cage où elle avait laissé Angel. Elle l'examine.
KENDRA : Il n'y a pas de cendres.
BUFFY : Quoi ?
KENDRA : Quand un vampire se consume, il reste des cendres.
BUFFY : Oui, ça je sais.
KENDRA : Alors, il est toujours en vie.
BUFFY : T'as de la chance, sinon c'est toi que je tuais.
Willy apparaît au pied de la porte.
WILLY : Whoa ! Hey, vous allez vous battre ?
Kendra l'attaque. Elle pousse violemment Willy, le faisant voltiger. Il atterrit sur le sol, au milieu de la pièce principale, sur le ventre.
BUFFY : On t'a jamais appris à dire 'bonjour' quand t'étais petite ?
Kendra retourne Willy, l'attrape par le T-shirt et s'apprête à le frapper.
KENDRA : Celui la est contre nous. Je le sens !
BUFFY : Très intéressant ton numéro de voyance, (lève Willy) mais il ne pourra rien nous dire s'il est (plaque Willy contre le bar) inconscient. (à Willy) Où est Angel ?
WILLY : Mon pote Angel ? Vous croyez que je l'aurais laissé frire ? Hey, quand je l'ai sauvé, il était à ça de griller comme une entrecôte sur un barbecue.
BUFFY : Où est il allé ?
WILLY : Heu, il a dit qu'il allait se planquer quelque temps. Pour récupérer.
BUFFY : Est ce que tu me dis ma vérité ?
WILLY : Ah ouais, je le jure ! Je le jure sur la tombe de ma pauvre mère. Sur son âme.
KENDRA : Eh bien, il est en sécurité. Retournons voir Giles et prenons nos ordres.
BUFFY : (lâche Willy) Je ne reçois aucun ordre. Je fais les choses à ma façon.
KENDRA : Je ne suis pas étonnée que tu te sois noyée.
BUFFY : (ignore le commentaire) Allez, en route.
Elles commencent à partir.
WILLY : Hey, juste une question. (les filles se retournent) Vous avez jamais pensé à poser pour des photos ? J'ai un copain photographe, c'est un bon. Ce qu'il fait, c'est la grande classe. C'est du nu. De la photo très artistique. Un-un peu érotique, heu... N-non ?
Buffy et Kendra échangent un regard et partent sans dire un mot.
WILLY : Vous réfléchissez. On se téléphone.
Plan du lit de Drusilla. Elle est endormie. Spike se penche au dessus d'elle et lui caresse les cheveux. Elle se réveille.
DRUSILLA : (gémit) J'étais en train de rêver.
SPIKE : De quoi, mon poussin ?
DRUSILLA : Nous étions à Paris. Tu tenais un fer rouge.
SPIKE : J'ai une surprise qui te fera plaisir, je crois.
Il se relève et se dirige vers les escaliers. Angel est assis sur une marche.
DRUSILLA : L'asticot rampait sur mon petit déjeuner.
SPIKE : (entraîne Angel avec lui) Ton seigneur, ma douce. (fait tomber Angel par terre)
DRUSILLA : Angel ?
SPIKE : (retourne dans le lit) Le seul, l'unique. Encore quelques heures jusqu'à la pleine lune de ce soir, il mourra et tu seras enfin guérie. (prend la main de Drusilla, murmure) Ma beauté noire. (embrasse sa main) Ma déesse... (remonte le long de son bras) ...maléfique. (lève la tête) Ensemble...
DRUSILLA : Pour toujours.
Ils s'embrassent passionnément. Angel les regarde, mains liées et bâillonné. Il lutte contre ses liens. Drusilla et Spike arrêtent de s'embrasser.
DRUSILLA : Spike, laisse moi jouer avec. Jusqu'à ce soir.
SPIKE : (sourit) C'est d'accord. Allez, amuse toi. Mais attention. Il ne doit pas mourir avant l'heure du rituel.
DRUSILLA : Vas-y. Amène le moi.
Spike va chercher Angel. Il le soulève et l'entraîne vers Drusilla. Elle lui saisit le menton et le regarde droit dans les yeux.
DRUSILLA : Ouh, le vilain. Il a été méchant aujourd'hui !
Elle le gifle. Angel est impuissant.

ACTE 2
Lycée de Sunnydale. Giles, Kendra, Willow et Buffy descendent les escaliers, à l'extérieur, et se dirigent vers les couloirs.
GILES : Kendra, j'ai pu avoir une conversation avec votre Observateur, Mr. Zabuto, et, nous sommes tombés d'accord. Tant que le problème Spike et Drusilla ne sera pas résolu, vous devrez travailler ensemble.
BUFFY : Oh, ça c'est une bonne nouvelle.
KENDRA : Vous, vous pensez que ce Spike voudrait essayer de rendre la santé à cette Drusilla ?
GILES : Oui, de plus je crois que c'est elle la puissance maléfique à laquelle votre, votre Observateur faisait allusion. Vous voyez, Drusilla n'est pas seulement une créature maléfique, elle est, elle est totalement folle et, et si Spike parvenait à la guérir, alors il serait impossible de prévoir le mal que...
KENDRA : Nous devons éliminer Spike.
BUFFY : Oh, ça c'est un bon plan, à la charge !
GILES : Heu, Buffy...
BUFFY : Je te signale que c'est plus compliqué que dans les films, John Wayne.
GILES : Oui, oui, j'ai peur qu'elle ait raison. Vous voyez, Spike a fait appel à l'Ordre de Taraka afin d'empêcher Buffy d'intervenir.
KENDRA : Oh, les assassins ? J'ai lu quelque chose sur eux dans le livre de Dramius.
GILES : Oh, c'est vrai ? Dans quel volume ?
Ils quittent le couloir et marchent le long de la colonnade.
KENDRA : Il me semble que c'est dans le six, monsieur.
BUFFY : Comment tu sais ça toi ?
KENDRA : J'ai fait quelques études.
BUFFY : Oh, alors je suppose que tu as beaucoup de temps libre.
KENDRA : J'ai étudié parce qu'il faut acquérir des connaissances. (Giles sourit) Le manuel de la Tueuse insiste beaucoup la dessus.
WILLOW : Il y a un manuel de la Tueuse ?
BUFFY : Attends. Un manuel ? Quel manuel ? Pourquoi je n'ai pas eu de manuel ?
WILLOW : Est ce qu'il y a des T-shirt, aussi ? (Buffy lui lance un regard) Ce serait drôlement cool... (lève les yeux)
GILES : Après t'avoir rencontrée, Buffy, j'ai réalisé que, que dans ton cas le manuel ne serait pas d'une grande utilité.
BUFFY : Ah. Mais qu'est ce que ça veut dire pas d'une grande utilité dans mon cas ? Quoi ? Qu'est ce qu'il a mon cas ?
GILES : Kendra, peut être pourriez vous me montrer ce chapitre dans Dramius six, là où il fait référence à l'Ordre de Taraka. Je, je dois l'admettre, je n'ai pas lu ce livre jusqu'au bout. Il est un peu lourd.
KENDRA : (sourit) Il est très difficile. C'est vrai qu'il faut s'accrocher.
Giles et Kendra rient.
BUFFY : (à Willow, sarcastique) Je souris, tout va bien, madame la Marquise.
GILES : Oh, oh, Buffy. Le principal Snyder te cherchait.
BUFFY : (s'arrête) Oh. les journées d'orientation.
GILES : Oui. Tu devrais t'y montrer, je crois.
BUFFY : J'irai.
KENDRA : Buffy est étudiante ici ?
GILES : Oui.
KENDRA : Ah, oui, je vois. Et j'imagine qu'elle est aussi déléguée de classe.
GILES : Oh, non, non. Elle, elle a du renoncer. C'est une histoire assez amusante, en fait. (Kendra lui lance un regard) Heu, si nous allions regarder ce livre.
Ils partent tous les deux à la bibliothèque. Buffy et Willow s'en vont ensemble.
BUFFY : Je le crois pas. Giles au féminin.
WILLOW : L'angoisse.
BUFFY : Ahh. Peut être qu'il aimerait que je sois un peu plus intello.
WILLOW : Giles est assez intello pour vous deux.
BUFFY : Ouais, mais t'as vu comme ça le faisait vibrer ? (se moque de Kendra et Giles) Volume six, ha, ha, ha !
WILLOW : Buffy, personne ne peut te remplacer. Tu seras toujours la préférée de Giles.
BUFFY : Je me le demande.
WILLOW : Bien sûr que si. Tu es sa Tueuse. La vraie Tueuse.
BUFFY : Tu vois. Ce ne serait peut être pas si dramatique d'être remplacée.
WILLOW : T'abandonnerais ? Tu laisserais ta place à Kendra ?
BUFFY : Peut être bien, parce que, une fois que cette histoire avec Spike et ses assassins serait terminée, je pourrais dire, 'Kendra, toi tu te flingues et moi je vais à Disneyland.'
WILLOW : Bon, mais juste pour des vacances ?
BUFFY : Oh, non. Disneyland, bien sûr, ce serait rigolo quelques mois. Mais je pourrai faire autre chose. Envisager un vrai métier. C'est peut être l'occasion d'avoir enfin une vie normale.
Plan de la cave de Buffy. Cordelia fait les cent pas.
ALEX : Ca t'ennuierai de t'asseoir et de ne plus bouger ? Tu me donnes le tournis.
CORDELIA : (s'appuie contre le lave linge) Comment tu peux rester aussi calme ? Tu ferais mieux de chercher un plan.
ALEX : J'ai un plan. On attend Buffy qui viendra nous sauver.
CORDELIA : Et comment elle va savoir où nous trouver ?
ALEX : Cordelia, je te rappelle qu'on est chez elle. Elle finira par rentrer et nous trouver.
CORDELIA : Bon, et si elle ne le fait pas ? Qu'est ce que tu proposes ? Qu'on attende gentiment de se faire dévorer par les asticots ? Oh, non merci ! (commence à se diriger vers les escaliers)
ALEX : (se lève pour l'arrêter) Où tu vas ?
CORDELIA : (s'arrête et le regarde) Je vais voir s'il est parti.
ALEX : Oh la bonne idée ! Et s'il est toujours là ?
CORDELIA : Oh, génial ! Tu veux qu'on reste ici à moisir jusqu'à la saint glin-glin en attendant que Zorro vienne enfin nous sauver ? (retourne vers le lave linge) Désolée. J'avais oublié que j'étais coincé avec un minable ! (s'appuie contre la machine et croise les bras)
ALEX : Par contre moi je n'oublie pas qu'on est là grâce à une écervelée qui laisse entrer au premier coup de sonnette un mutant grouillant de vers !
CORDELIA : IL ETAIT TOUT A FAIT NORMAL !
ALEX : Qu'est ce que tu crois ? Qu'ils portent tous une étiquette avec écrit 'je suis un assassin' ? Il a suffit qu'il te fasse miroiter un rouge à lèvres gratos pour que tu lui fasses des yeux de merlan frit.
CORDELIA : Ca suffit comme ça ! (se dirige vers les escaliers) Je m'en vais.
Alex lève les sourcils, et la laisse passer. Elle s'arrête aux pieds des escaliers et le regarde.
CORDELIA : Je préfère encore être boulottée par les vers que de supporter ta présence !
ALEX : Ca c'est une nouvelle. Pars, je ne te retiens pas !
CORDELIA : Je le savais ça ! Je savais que tu étais le genre à laisser les filles se faire ratatiner toutes seules.
ALEX : Toutes les filles, non ! Uniquement toi.
CORDELIA : Je n'arrive pas à croire que les derniers moments que je passe sur cette terre, je suis obligée de les vivre avec quelqu'un COMME TOI !
ALEX : J'espère que ce sont mes derniers moments ! Parce que trois secondes de plus avec toi et je vais... (s'approche d'elle)
CORDELIA : (s'approche de lui) Oh, tu vas faire quoi ? Espèce de lâche !
ALEX : Pauvre fille !
CORDELIA : Je te déteste
ALEX : JE TE DETESTE !
Ils se regardent pendant un instant et se jettent dans les bras l'un de l'autre, s'embrassant passionnément. Cela dure pendant plusieurs secondes, puis ils se lâchent et se regardent, surpris.
ALEX : Je t'assure, faut qu'on sorte d'ici !
CORDELIA : Oui !
Elle se rue dans les escaliers, Alex juste derrière elle. Ils s'arrêtent devant la porte, s'accroupissent et se regardent, nerveux. Alex prend le ruban adhésif qu'il avait placé sous la porte, et il l'arrache. Il n'y a plus de vers. Il ouvre la porte doucement. Ils jettent un coup d'oeil dans le couloir.
CORDELIA : Il est parti.
Alex sort de la cave et regarde dans la salle à manger. Aucun signe de Norman. Il se dirige vers la porte d'entrée. Cordelia le suit un moment, et quand elle passe par la porte de la salle à manger, des vers lui tombent dessus du plafond. Elle hurle de peur alors que d'autres vers lui tombent dessus. Plan de l'extérieur. Alex ouvre la porte d'entrée et sort de la maison. Cordelia le suit tout en hurlant.
CORDELIA : Alex, oh mon dieu. Ils sont sur moi ! Pitié ! Enlève les.
Alex se retourne pour la regarder.
CORDELIA : Pitié !
Il court vers le tuyau d'arrosage.
CORDELIA : (terrifiée) Pitié ! Enlève les moi ! (hurle)
Alex saisit le tuyau et arrose Cordelia pour enlever tous les vers qui sont sur elle. Elle continue à hurler tout en tournant sur elle même pour qu'Alex puisse lui nettoyer le dos. Il continue de l'arroser alors qu'elle essaie de se débarrasser des vers collés à elle.
CORDELIA : On s'en va !
Il continue de l'arroser malgré ses protestations.
CORDELIA : Allez. On s'en va !
Elle se précipite vers sa voiture. Alex la suit avec le tuyau d'arrosage, l'aspergeant encore, puis il le lâche et rejoint Cordelia. Plan rapproché de la plaque d'immatriculation de la voiture de Cordelia. On peut lire, "QUEEN C". Cordelia met la voiture en route et démarre à toute allure, faisant crisser les pneus.
Plan des couloirs du lycée. Buffy et Willow marchent entre les différents stands disposés pour les orientations.
BUFFY : Les résultats de mes examens disent que je devrais m'orienter vers les forces de l'ordre ou... ou le design environnemental.
WILLOW : Design environnemental ? C'est quoi ça ? Un truc genre paysagiste, c'est ça ?
BUFFY : Oui, c'est ce que j'aurais préféré. Mais voilà, paysagiste c'était hier alors vive les forces de l'ordre et la justice.
Elles s'arrêtent près des marches qui mènent aux canapés, dans le salon. Buffy regarde autour d'elle et constate qu'Oz, assis sur un canapé, observe Willow.
BUFFY : (à Willow) Hey, Willow, ne te retourne pas... (Willow tourne la tête) Non, non, regarde pas ! (sourit) Le type assis là bas, il te dévore des yeux.
WILLOW : (regarde discrètement) Oh, c'est Oz. Il doit tenter de comprendre le monde des accros de l'informatique.
Oz se lève et se dirige vers elles.
BUFFY : Ah oui, vraiment ? Alors, pourquoi il vient vers toi maintenant ?
Willow est surprise quand elle le voit venir.
BUFFY : Oui, c'est louche ! (part discrètement)
OZ : Salut.
WILLOW : (sourit) Salut ! Tes cheveux. Ils sont bruns.
OZ : Ah, ah oui. Ca leur arrive. Alors heu, tu, tu as décidé ? Tu seras ingénieur pour cette boite d'ordinateurs ?
WILLOW : Ah. Heu, eh bien, je vais y réfléchir. Je veux d'abord finir mes études ici. Et pour toi ?
OZ : Heu. Oh, oh tu sais, l'informatique, c'est pas mon truc. D'ailleurs, au-aucun travail ne me branche vraiment.
WILLOW : Alors pourquoi t'as été sélectionné ?
OZ : Ah, bah, j'ai un don pour les examens. Y a, y en a qui trouve ça bien, sauf que moi j'ai pas envie de bosser.
WILLOW : C'est drôle. Tu n'as pas d'envie, d'ambition ?
OZ : Ah, si. Si ! Bémol, neuvième, deux minutes.
WILLOW : Hein ?
OZ : Oui, le Bémol compte double. Mais c'est la neuvième diminuée. Tu vois, c'est atrocement difficile. On peut y perdre un doigt, hein.
Willow acquiesce, faisant semblant de comprendre.
Plan de Buffy. Elle signe son inscription à la table des forces de l'ordre. Patrice, l'officier recruteur, prend le bloc note et le lit.
PATRICE : Très bien. Vous écoutez et vous répondez à l'appel de votre nom. Buffy Summers.
Buffy lève la main. Patrice repose lentement le bloc notes. Rapidement, elle dégaine son arme et vise Buffy. La Tueuse réagit très vite et pousse les mains de l'officier vers le plafond. Un coup de feu est tiré. Tout les élèves paniquent dans les couloirs, courant dans tous les sens. Buffy lutte toujours contre l'officier, et un autre coup de feu est tiré. Comme la première fois, la balle touche le plafond. Buffy place un coup de genou dans le ventre de son adversaire qui tombe à terre, et lâche son pistolet. La Tueuse se met à courir alors que Patrice s'agenouille et sort une autre arme. L'officier vise Buffy et tire mais cette dernière plonge au dessus d'une table, évitant de justesse de se faire toucher. Buffy se relève et regarde les gens autour d'elle.
BUFFY : A TERRE !
Elle se remet à courir et passe devant Oz et Willow. Patrice garde Buffy dans la ligne de mire.
OZ : ATTENTION !
Il plonge sur Willow et l'entraîne à terre avec lui, mais il prend la balle dans le bras. Patrice vise toujours Buffy et tire, mais elle atteint le crâne d'un squelette exposé dans le couloir. Buffy est hors de vue, et l'officier recruteur avance pour jeter un coup d'oeil dans le couloir. Elle ne voit pas la Tueuse, mais ressent sa présence. Elle contourne une colonne placée au milieu du couloir. La caméra passe de l'autre côté de la colonne pour montrer Buffy, cachée, et attendant que Patrice fasse le premier pas. Quand cette dernière est sur le point d'arriver à la hauteur de Buffy, la Tueuse lui saute dessus et la plaque au sol, faisant tomber son arme. Buffy se relève et prend une position de combat. Patrice se met sur ses genoux, sort un petit pistolet dissimulé à sa cheville et vise Buffy en se relevant. Avant qu'elle ne puisse tirer sur la gâchette, Kendra apparaît et lui met un coup de pied dans le poignet, suivi d'un autre au visage, faisant tomber Patrice par terre. Kendra se place à côté de Buffy et prend une position de combat. Patrice attrape Jonathan, et l'utilise comme otage, le menaçant avec un couteau. Les deux filles regardent l'officier recruteur reculer pour sortir par une porte placée derrière elle. Patrice lâche Jonhaton et court vers la porte. Kendra n'hésite pas une seconde, elle la poursuit. Buffy se rue sur Oz et Willow et s'agenouille à leur côté. Oz se tient le bras.
WILLOW : Il, il est touché ! (à Oz) Est ce que ça va ?
OZ : Heu, ouais, j-j'ai été touché. (retire la main de sa plaie et ricane) Wow. (rit) A l'é... à l'épaule. Et ça fait mal.
Buffy se relève quand Kendra la rejoint.
KENDRA : Elle est partie.
JONATHAN : Heu, dites, c'était une démonstration ?
Buffy regarde le chantier autour d'elle.
Plan de la bibliothèque. Giles à la trousse de premiers soins, et Willow bande le genou de Buffy.
BUFFY : J'étais sûre qu'elle faisait partie de l'Ordre de Taraka. Elle savait trop bien se servir de son arme.
GILES : Et ce Oz qui est blessé, comment va-t-il ?
WILLOW : Le médecin a dit que ce n'était qu'une éraflure. Il a eu de la chance.
Cordelia et Alex entrent dans la bibliothèque. Kendra se dirige vers eux pour les stopper.
BUFFY : Toi tu ne t'approches pas !
ALEX : Qu'est ce qui se passe ? Les journées d'orientation ont été sponsorisées par une équipe de catch ?
GILES : (se rendant à la table) Nous avons reçu une visite un peu violente de l'Ordre de Taraka.
ALEX : A propos de l'Ordre de Taraka, tout ce que j'ai vu jusqu'à aujourd'hui n'était que fantaisie de Noël... (voit Kendra) Hello.
Kendra baisse les yeux, intimidée par Alex.
GILES : Oh, e-excusez moi. Alex, Cordelia, je vous présente Kendra. C'est un peu compliqué mais elle est, elle est aussi une Tueuse.
CORDELIA : (se dirige vers la table) Enchantée. Je suis ravie de vous connaître.
ALEX : Une autre Tueuse, hein ? (à Buffy) Je le savais que ton truc 'je suis la seule, je suis l'unique' c'était qu'un moyen de te faire remarquer.
BUFFY : (descend du comptoir) Contente toi de dire bonjour Alex. (se rend à la table avec Willow)
ALEX : Bonjour. Bon, mademoiselle est une Tueuse ? J'adore les femmes d'action.
KENDRA : (nerveuse) Je... Je l'espère... Je vous remercie... Enfin, je veux dire, monsieur... Je suis à votre service.
ALEX : (regarde les autres) Grandiose ! (à Kendra) Bon. Je sens qu'on est bien parti. (se rend à la table)
GILES : Alex, heu, cet assassin que tu as rencontré, à quoi ressemblait il ?
Cordelia trouve un ver dans ses cheveux et elle panique. Elle le jette dans un livre posé sur la table et se lève.
CORDELIA : Ohh ! Ahh ! Oh non, il faut que je prenne une douche ! (s'enfuit de la bibliothèque)
ALEX : (indique le vers) A ça.
BUFFY : Ne nous fait pas tourner en bourrique, Alex. Explique toi.
ALEX : Il n'y a qu'une différence entre ce mec et la femme mante-religieuse. Ce n'est pas une grosse bestiole, c'est un amas de petites bestioles.
Il ferme le livre de biologie pour tuer le ver qui se trouve à l'intérieur, puis il s'assoit.
GILES : Mais, le plus important c'est que vous soyez sains et saufs. Cela dit, il est évident maintenant que la menace est sérieuse.
BUFFY : Et que ces assassins sont extrêmement dangereux. (regarde Kendra) Heureusement pour moi, Kendra l'est aussi.
GILES : Pourtant je sens que le pire est encore à venir. J'ai déchiffré les dernières clés concernant la guérison de Drusilla. Le, le rituel requiert la présence de son seigneur et doit s'effectuer dans un église, la nuit de la nouvelle lune.
Buffy semble tout à coup très inquiète.
KENDRA : La nouvelle lune. C'est ce soir.
GILES : Exactement. Et je suis sûr que les assassins veulent tuer Buffy avant qu'elle ne puisse les interrompre.
BUFFY : Il leur faut le seigneur de Drusilla. C'est à dire le vampire qui l'a initiée ?
GILES : Oui.
WILLOW : Buffy, qu'est ce qu'il y a ?
BUFFY : (baisse les yeux) Angel. C'est lui son seigneur.
ALEX : Bah, ma parole, y a les mecs qui les collectionnent.
Willow lui met un énorme coup dans l'épaule.
BUFFY : Est ce qu'il risque d'en mourir ?
GILES : Oui, c'est possible.
BUFFY : Il faut trouver cette église. Il faut trouver l'endroit où s'accomplira le rituel.
GILES : Je suis d'accord. Dépêchons nous. (regarde sa montre) Nous n'avons que cinq heures avant le coucher du soleil.
WILLOW : (ouvre son ordinateur portable) T'inquiète pas, Buffy, nous sauverons Angel.
KENDRA : Angel ? Mais la priorité est d'éliminer Drusilla !
ALEX : Même si je le déteste, Angel est notre ami !
BUFFY : Ecoute, tu as tes priorités et j'ai les miennes. Pour l'instant, coup de bol, elles se rejoignent. Alors, ou tu décides de m'aider, ou tu dégages de mon chemin.
KENDRA : (réfléchit) Je t'aiderai.
BUFFY : Génial. Je l'aurai ce dingue. Spike est déjà mort. Qu'on veuille me tuer, qu'on m'envoie des assassins, passe encore. Mais faut pas toucher à mon petit ami !

ACTE 3
Le chambre de Drusilla. Drusilla fait glisser sa main sur le couvercle d'une magnifique boite en bois sur laquelle est marqué 'Eau bénite'. Elle chante tout en ouvrant la boite et en sort un flacon en cristal.
DRUSILLA : (s'approche d'Angel) Ma maman adorait les citrons. Crus.
Elle s'agenouille à ses côtés. Angel est accroché au lit, les deux bras au dessus de sa tête.
DRUSILLA : Elle disait qu'elle aimait la manière dont ils picotaient... (caresse le torse d'Angel) Sur la langue. Et la jolie Anne.
Elle verse de l'eau bénite sur le torse d'Angel. Ca le brûle comme de l'acide. Angel étouffe un cri de douleur.
DRUSILLA : Son dessert favori était... les poires flambées.
Angel gémit de douleur.
DRUSILLA : (sévèrement) Shhh ! (se lève) Elle aimait aussi les grenades. (grimpe sur le lit et se met derrière Angel) Ca lui barbouillait les doigts et la figure de jus roouuge.
Elle passe son bras au dessus des épaules d'Angel et verse encore de l'eau bénite sur la poitrine d'Angel. Celui ci serre les dents pour ne pas hurler.
DRUSILLA : Tu ne te rappelles pas ? Hmm ? Jolies mains. Jolis doigts. Souviens toi.
ANGEL : Si je pouvais...
DRUSILLA : (l'interrompt) Je ne veux pas t'entendre ! Avant elles mangeaient du gâteau et des oeufs, et du lait. Elles aimaient vivre avant que tu ne viennes les égorger.
Elle verse le reste d'eau bénite sur sa poitrine et Angel hurle de douleur.
Plan de la bibliothèque. Giles sort des rayonnages et se dirige vers les escaliers, un livre rempli de photos dans les mains. Willow est assise sur les marches et surfe sur le web grâce à son ordinateur. Gilles regarde l'écran et s'assoit à côté d'elle.
GILES : Il y a quarante trois églises à Sunnydale. (sort un paquet de pastilles de menthe de sa poche) C'est un peu excessif, non ? (déchire l'emballage des bonbons)
WILLOW : A force de vivre au dessus des portes de l'enfer, peut être que les gens ont plus besoin de prier.
Giles lui offre une pastille, elle sourit et la prend. Il se relève et marche vers Alex et Cordelia assis à la table.
GILES : Oh, regarde s'il y en a une désaffectée ou abandonnée.
ALEX : On trouve des monstres, on trouve des démons, mais aucun bonhomme asticots ou femme flic.
Giles pose le livre sur la table, en face d'eux, et il l'ouvre.
GILES : Nous aurons peut être plus de chance avec celui ci. Il y a tout un chapitre consacré à l'Ordre de Taraka.
Plan du bureau de Giles. Kendra les regarde à travers la fenêtre en train de faire leur recherche. Buffy est en train d'aiguiser un couteau.
KENDRA : Et tous les deux, ils savent aussi que tu es la Tueuse ?
BUFFY : Ouais.
KENDRA : Personne ne t'a jamais expliqué ce que 'identité secrète' voulait dire ? (va au bureau)
BUFFY : Non. C'est sûrement dans le manuel. (Kendra prend l'arbalète) Juste après le chapitre sur les études. Hey, fais gaffe avec ce truc !
KENDRA : Je t'en prie. Je suis formée à l'utilisation de toutes les armes.
La flèche s'échappe de l'arbalète et brise une lampe. Buffy sursaute. Giles, placé dans la pièce principale, entend le bruit.
GILES : Est ce que ça va ?
BUFFY : Ouais, ouais, c'est rien. Kendra vient de tuer une lampe.
KENDRA : Désolée ! Les, les armes que j'utilisais étaient très différentes. (repose l'arbalète) Quand tout sera fini, est ce que tu me montreras comment on s'en sert ?
BUFFY : Quand tout sera fini je veux manger un burger frites et me gaver de vidéos dans un fauteuil. Peut être que je commencerai par 'autant en emporte le vent'.
Plan de la pièce principale. Alex tourne une page et trouve le dessin de l'homme asticots.
ALEX : Ah, ça y est. On l'a trouvé. Il est pris le vilain bonhomme. L'affreux jojo.
Giles et Willow le rejoignent pour regarder la photo. Alex lit un livre.
ALEX : Okay. C'est ça. Créature ayant la faculté de désolidariser ses composants. (à Cordelia) Désolidariser ses composants ça veut dire qu'il peut se liquéfier en un tas de petites bestioles.
CORDELIA : Je sais ce que ça veut dire, tête d'âne !
ALEX : (prétend être choqué) Oh, tête d'âne ! Et d'un mot elle lui perça le coeur.
Giles se frotte les yeux. Willow lève les sourcils en les regardant.
Plan du bureau. Kendra a un pieu à la main.
KENDRA : Ta vie est très différente de la mienne.
BUFFY : A part la chasse aux vampires ? Oui, je crois. (taille un pieu)
KENDRA : Toutes ces choses que tu fais et que tu as, on m'a enseigné qu'elles étaient un frein à l'accomplissement du devoir. L'école, les amis... même la famille.
BUFFY : Ta famille aussi ?
KENDRA : Mes parents m'ont envoyée chez mon Observateur quand j'étais très jeune.
BUFFY : Tu avais quel âge ?
KENDRA : Je ne sais plus. Je n'ai aucun souvenir d'eux, il ne reste que des photos. Mais je suis fière de savoir que la cause est sacrée pour mon peuple. Ma mère et mon père ont renoncé à m'élever parce que, ils pensaient que ce qu'ils faisaient était juste et bon pour moi, et pour le monde. (pose son pieu, Buffy la regarde avec sympathie) Fais pas cette tête. Je suis pas en train de m'apitoyer sur mon sort. Alors pourquoi le ferais tu ?
BUFFY : J'en sais rien... Je trouve que ta vie est très solitaire.
KENDRA : Les émotions ne sont que faiblesse, Buffy. Une gêne inutile.
BUFFY : Kendra, mes émotions sont ma force. C'est ce qui me donne l'avantage.
KENDRA : (prend un couteau) Oui. Peut être. Toi ça t'aide. Moi je préfère combattre l'esprit libre. (nettoie la lame)
BUFFY : (repose son couteau) Mm. Ouais, ça explique tout.
KENDRA : Ca explique quoi ?
BUFFY : (joue avec son pieu) Oh, eh-eh bien, quand on s'est battu l'autre fois, tu étais surprenante ! Ta technique c'est, oui, c'est vrai, rien à dire, e-elle est bien meilleure que la mienne.
KENDRA : J'ai vu.
BUFFY : Ouais. Mais je t'aurais battu à la fin. Tu sais pourquoi ? Mon imagination.
KENDRA : (frotte la lame plus vigoureusement) Ah oui ? C'est ce que tu crois ?
BUFFY : Oh, je sais que, que tu es forte, mais la puissance seule c'est pas suffisant. Le vrai guerrier, c'est celui qui s'adapte, improvise et peut sentir le vent. Et heu, et surtout ne te fâche pas, je reconnais que tu as un bon potentiel mais... (pose son pieu)
KENDRA : (lève son couteau en direction de Buffy) Un potentiel ? Si je veux je t'arrache la peau et je lave le sol avec !
BUFFY : (regarde Kendra dans les yeux) Tes émotions tu les ressens ?
KENDRA : Quoi ?
BUFFY : Je sais que tu les ressens. C'est la colère qui te donne cette fougue. Une Tueuse doit s'en servir.
Elles tournent toutes les deux la tête vers Alex qui entre dans le bureau.
ALEX : Excusez moi, jeunes filles.
Kendra baisse les yeux vers le sol alors qu'Alex prend un livre posé sur le bureau. Il remarque le couteau dans les mains de Kendra.
ALEX : Joli couteau. (quitte le bureau)
BUFFY : J'imagine que les affaires de coeur n'ont pas fait partie de ton éducation.
KENDRA : Il m'était interdit de parler avec des garçons.
BUFFY : Tu les aurais massacrés. (réalise quelque chose) Attends une minute.
KENDRA : Quoi ?
BUFFY : Tu te souviens ? Le type que tu voulais ratatiner dans le bar ?
KENDRA : Tu crois qu'il pourrait nous aider ?
BUFFY : Je crois bien qu'il va être obligé !
Plan de la chambre de Drusilla. Elle est agenouillée entre les jambes d'Angel et tient le flacon d'eau bénite au dessus de lui.
DRUSILLA : Dis 'Bonjour mon oncle'. (baisse le flacon) Oh, c'est vrai. Tu l'as tué, mon oncle.
Elle est sur le point de verser du liquide sur Angel quand Spike entre dans la chambre.
SPIKE : Allez, ça suffit. (Drusilla le regarde) On va à l'église.
DRUSILLA : (se lève) Il a pris de jolies couleurs, hein ?
SPIKE : Je veux le voir mourir, c'est tout. Tous ces préliminaires m'ennuient.
Il commence à détacher Angel de ses liens, alors que Drusilla range le flacon et prend Mlle. Edith dans ses mains.
ANGEL : Dommage. Je me souviens que c'est ce qu'elle préfère.
SPIKE : Ah oui. De quoi tu parles ?
ANGEL : Demande lui. Elle sait de quoi je parle.
Drusilla s'approche de Spike, et il tourne la tête pour la regarder.
SPIKE : Alors ?
DRUSILLA : (à Angel) Chuut ! Grrrr ! Méchant chien !
ANGEL : Tu devrais me laisser lui expliquer, Drusilla. Je crois que ton fiancé ignore tes douces manies. Elle adore qu'on la gronde.
Spike a terminé de défaire les liens d'Angel et il les jette par terre.
SPIKE : La ferme ! Tes discours, tu te les gardes ! (se met devant Angel)
ANGEL : Il faut t'occuper d'elle, Spike. Rien qu'à sa façon de me toucher, j'ai senti qu'elle n'était pas satisfaite.
SPIKE : Je t'ai dit LA FERME !
Il saisit Angel à la gorge, le lève et le plaque contre le lit.
ANGEL : Peut être que tu ne lui donnes pas ce que moi je lui donnais.
SPIKE : Ca suffit.
Il frappe le lit avec son autre main et casse un morceau de bois qu'il prend. Il s'apprête à le planter dans le coeur d'Angel.
DRUSILLA : Spike, non !
Spike retient son coup. Drusilla place sa main sur l'épaule de Spike pour le calmer.
SPIKE : Oh ! Oui. Bravo, tu as failli m'avoir ! A quoi tu joues ? Tu te jettes toi même dans la gueule du lion. Ah, quel beau sacrifice ! Mais voilà, ils sont pas fous les lions, mon ange. Si je te tuais maintenant, ça t'arrangerait. Drusilla n'aurait plus aucune chance. Et jamais elle ne guérirait. Ta jolie pimbêche de Sunnydale, ses copains et toute la ville auraient le plaisir immense de la voir mourir. (étrangle un peu Angel)
DRUSILLA : Spike, la lune se lève. C'est l'heure. Viens.
SPIKE : Que veux tu, Angelus. C'était écrit, ta fin sera atroce. Ainsi que celle des habitants de cette misérable cité.
Il continue de tenir Angel à la gorge et embrasse Drusilla passionnément.
Plan du bar de Willy. Buffy le pousse violemment contre les étagère remplies de bouteilles.
WILLY : J'te jure, je sais pas où est Angel !
BUFFY : Et à propos du rituel ? Qu'est ce que tu sais ?
WILLY : Mmm, mais rien du tout. C'est harchis secret.
KENDRA : Vas-y, tue le, Buffy !
BUFFY : (à Willy) Elle adore le sang.
WILLY : En, en fin de compte, peut être que j'ai entendu parler de ce rituel. Ah ah ouais. Ca me revient maintenant. Mais heu, i-il faut que je vous y emmène.
BUFFY : On y va. (commence à entraîner Willy hors du bar)
KENDRA : Avant nous devons voir l'Observateur.
BUFFY : (s'arrête) Excuse moi ? Le temps d'aller voir Giles, tout sera déjà terminé.
KENDRA : Que fais tu de la procédure ?
BUFFY : Procédure débile ! Si on n'y va pas maintenant, Angel mourra. (reprend son chemin)
KENDRA : C'est tout ce qui te préoccupe ? Ton petit ami ?
BUFFY : (s'arrête encore) Non, je le jure grand chef, mais c'est suffisant.
KENDRA : C'est ce que je craignais. Il aveugle ton jugement ! Nous ne pouvons arrêter le rituel toutes seules !
BUFFY : Tu as entendu ce que je t'ai dit ? Ils vont le tuer !
KENDRA : C'est un vampire. Il doit être tué. Pourquoi est ce que je suis la seule à avoir conscience de ça ?
Buffy la regarde un moment, puis se retourne et sort du bar en entraînant Willy avec elle.
KENDRA : Est ce que tu es devenue folle ?
Buffy pousse Willy devant elle et laisse Kendra seule dans le bar.
KENDRA : J'aurais essayé.
Plan de l'église. Plan de l'intérieur. Willy dirige Buffy dans un couloir.
WILLY : C'est par là. On peut compter sur Willy, il tient toujours ses promesses.
Ils tournent dans un coin, mais Patrice et un vampire les attendent.
WILLY : Là voilà. On peut compter sur Willy, il tient toujours ses promesses.
Norman et un autre vampire se placent derrière Buffy pour l'empêcher de s'enfuir.

ACTE 4
La nef de l'église. Spike marche dans l'allée principale avec un encensoir dans ses mains.
SPIKE : Eligor. Je fais appel à toi. Messager de guerres, de massacres, de félonies et de grandes obscénités.
Il se retourne pour se diriger vers l'autel. Angel et Drusilla sont attachés tous les deux à une chaîne qui descend du plafond. La main droite d'Angel est liée au dessus de sa tête.
SPIKE : Eligor, mon prince, maître de la décadence, j'en appelle à ta noire médecine.
DRUSILLA : Noire médecine.
Spike pose l'encensoir et prend la croix Du Lac avec des gants.
SPIKE : Viens. Et redonne vie à la plus impie et plus cruelle de tes enfants.
DRUSILLA : Cruelle enfant.
Il prend la croix par le bas et tire dessus, révélant un couteau qui était dissimulé à l'intérieur de la croix. Il pose le reste de la croix sur l'autel.
SPIKE : Dans le sang du seigneur, elle est née.
Il prend la main gauche de Drusilla et la lève jusqu'à la main droite d'Angel et il les leur joint.
SPIKE : Dans le sang du seigneur, elle renaîtra.
D'un coup rapide, il plante la lame à travers les deux mains. Angel hurle de douleur. Une lumière vive émane de leurs blessures. Les forces d'Angel commencent à passer dans le corps de Drusilla. Cette dernière sent l'énergie d'Angel couler en elle.
SPIKE : Bon, alors. Maintenant on laisse mijoter jusqu'à ébullition, et on baisse doucement la flamme.
Willy surgit dans la nef avec les vampires et les assassins escortant Buffy derrière lui.
WILLY : C'est jour de paie, mon pote. La Tueuse est à toi.
Spike marche dans l'allée pour le rejoindre.
SPIKE : (en colère) Est ce que tu es malade ? ! Tu l'amènes ici ? ! Maintenant ? !
WILLY : T'as dit que tu la voulais.
Buffy voit Angel et Drusilla attachés l'un à l'autre sur l'autel.
SPIKE : Sous terre, crâne d'oeuf ! C'est morte que je la voulais.
WILLY : Ah non, non, non c'est pas ce que t'as dit. T'as dit que tu donnais une prime pour elle, morte ou vive.
SPIKE : T'as mal entendu, Willy.
BUFFY : (murmure) Angel.
SPIKE : Ouais. (s'approche d'elle) Ca me chagrine de le voir comme ça. Encore cinq minutes et Angel aura cessé de vivre. Quelle fatalité ! Il ne faut pas être triste pour Angel, il a quelque chose que toi tu n'as pas.
BUFFY : (en colère) Qu'est ce que c'est ?
SPIKE : Cinq minutes. Elle est à vous.
Patrice lâche Buffy et sort son pistolet. Buffy lutte pour se libérer des vampires qui la tiennent. Une porte s'ouvre tout à coup et Kendra apparaît, effectuant toute une série de flips arrière, finissant par un double coup de pied, atteignant les deux vampires à la tête. Ils tombent par terre, poussant Buffy sur Spike, tombant lui aussi. Kendra atterrit sur ses pieds, prête à se battre. Elle court directement vers Spike alors qu'il se relève, rejoignant Buffy qui est en position de combat devant lui.
SPIKE : Par le diable, qui c'est celle la ?
Kendra l'attrape par le T-shirt.
BUFFY : Jour de chance Spike.
KENDRA : Une autre Tueuse ! (le frappe d'un coup de poing)
BUFFY : Chacun son tour ! (lui met un coup de poing)
Spike tombe par terre et se relève aussi vite. Buffy s'en va combattre Patrice, laissant Kendra se charger de Spike. Il esquive un coup de pied rotatif. Buffy arrive devant Patrice. Cette dernière étend ses bras et deux lames de couteau sortent de ses manches. Un des vampires se lève et commence à se diriger vers Buffy quand, tout à coup, il est empalé par une flèche. Il tombe et explose en cendres alors que Giles apparaît, l'arbalète à la main. Buffy et Patrice commencent à se battre. Patrice tente de planter la première lame dans Buffy, puis la seconde mais la Tueuse attrape ses bras et les maintient en hauteur alors qu'elle lui met un coup de genou dans l'estomac. Buffy la frappe ensuite d'un coup de pied au visage, l'envoyant s'écraser contre un mur. Spike frappe Kendra au visage, la faisant tomber par terre, mais elle parvient à esquiver les coups de pied suivants. L'autre vampire se lève aussi et Giles se précipite sur lui. Il tente de le frapper avec l'arbalète mais le vampire réussit à bloquer le coup et tente de lui arracher l'arme des mains. Giles lui met un coup de poing à la figure. Willow saute sur le dos du vampire et le frappe. Alex repère Norman.
ALEX : Hey, sac à larves ! (Norman le voit) Ouais, c'est à toi que je parle. Toi, monsieur l'asticot !
Norman sourit et avance vers lui. Alex se met à courir, et passe par les portes en faisant attention à éviter de marcher sur le liquide adhésif que Cordelia a versé. Il ferme les portes derrière lui. Cordelia l'attend, le seau dans les mains.
ALEX : Allez. Venez, approchez mes jolies !
Norman passe sous la porte, mais en une masse de vers. Plan de l'intérieur. Giles met deux coups de poing au vampire alors que Willow est toujours sur son dos. Kendra saute au dessus de Spike tandis qu'il exécute un coup de pied rotatif à hauteur du sol. Elle essaie un autre coup de pied rotatif, mais il le bloque. Il utilise son élan pour tourner sur lui même et la frapper. Patrice se relève et s'approche de Buffy. Elle esquive un coup de pied de la Tueuse et plonge sur Buffy, ses lames en avant, mais Buffy bloque ses bras. Patrice lance un coup vers le visage de Buffy mais elle l'esquive. Plan du couloir. Les vers sont collés sur le liquide adhésif et Alex et Cordelia commencent à les écraser. Plan de l'intérieur. Kendra tente de frapper Spike, mais il la bloque et parvient à la cogner. Buffy met un coup de poing au visage de Patrice, l'envoyant une nouvelle fois s'écraser contre le mur. Spike frappe Kendra d'un coup de poing suivi d'un coup de pied rotatif. Elle tombe par terre et se relève aussi vite. Buffy constate qu'elle est en difficulté.
BUFFY : On change !
Elle se penche en avant et Kendra roule sur le dos de Buffy pour atterrir juste devant Patrice, frappant de suite cette dernière d'un coup de poing. Patrice est à nouveau envoyée contre le mur. Buffy confronte Spike.
SPIKE : J'ai enfin le privilège de me battre avec toi.
BUFFY : Tout le plaisir est pour moi.
Elle bloque un coup de Spike, et le frappe d'un coup de pied au visage et dans le ventre. Il tombe par terre. Dans le couloir, Cordelia et Alex continuent d'écraser les vers.
CORDELIA : Meurs ! Meurs ! Crève ! Crève ! Crève !
Alex met sa main sur le dos de Cordelia pour la calmer.
ALEX : Ca y est. On l'a eu Cordelia.
Elle lâche le seau et ils repartent à l'intérieur de la nef. Buffy bloque un coup de Spike, ainsi qu'un autre mais il parvient à la frapper dans le ventre et à la figure. Elle bloque le coup suivant et tient son bras tout en l'atteignant deux fois au visage avec un coup de poing. Elle saisit le blouson de Spike et le fait tournoyer pour finalement le lâcher et le faire s'écraser contre un mur. Il tombe à côté de Willy. Spike grogne alors que Willy essaie de se faufiler hors de l'église. Il court après lui et l'attrape par le cou.
SPIKE : Où tu vas toi ?
Buffy en profite pour se rendre sur l'autel et retirer la dague plantée dans les mains d'Angel et de Drusilla.
WILLY : En fait, d'une certaine façon, c'est pas ma faute !
SPIKE : Oh, tu n'es qu'une victime.
WILLY : Je me suis fait avoir.
SPIKE : Eh bien, sois content, une fois mort, ça ne t'arrivera plus. (se penche pour le mordre)
DRUSILLA : (faiblement) Spike !
Spike s'arrête et jette un oeil vers Drusilla. Il voit Buffy essayer de détacher Angel et Drusilla. Il lâche Willy et se précipite sur l'autel, attrape Buffy et la jette à terre. Il lui met un coup de revers de la main alors qu'elle se relève, la faisant à nouveau tomber à terre. Willy ne perd pas de temps pour s'enfuir de l'église, passant à côté de Giles et Willow qui combattent toujours l'autre vampire. Giles a réussit à immobiliser le vampire et Willow lève le pieu, s'apprêtant à la planter.
WILLOW : Prenez le !
Elle plonge le pieu dans le coeur du vampire, le faisant exploser en cendres, salissant Giles. Alex et Cordelia entrent dans la nef alors que Willow nettoie le costume de Giles en tapotant dessus. Patrice projette Kendra sur un banc et la rejoint. Elle essaie de couper Kendra deux fois de suite avec ses lames, mais la rate. Elle lance un nouveau coup, cependant, cette fois ci, elle la coupe au bras. Kendra pose la main sur sa blessure.
KENDRA : C'est mon T-shirt préféré ! C'est mon seul T-shirt !
Kendra est hors d'elle, elle met un coup de pied dans le genou de Patrice, lui faisant perdre l'équilibre. Elle l'attrape par un bras et la projette sur un meuble qui se brise, l'assommant sur le coup. Kendra rejoint les autres. Spike prend une torche placée sur un mur et la jette sur une pile de tissus qui prend feu immédiatement. Spike détache Drusilla d'Angel.
SPIKE : Désolé, bébé. Il faut qu'on parte.
Il la soulève et la prend dans ses bras, puis se dirige vers la sortie en marchant dans l'allée.
SPIKE : Et j'espère que c'était suffisant.
A présent, plus rien ne maintient Angel et il tombe par terre. Buffy rampe vers lui et voit Spike s'enfuir. Elle se lève et prend l'encensoir posé sur l'autel. Elle le fait tournoyer au dessus d'elle et le lance. Il frappe Spike à l'arrière du crâne, le faisant tomber sur l'orgue de l'église. Le clavier s'effondre sous son poids.
BUFFY : Quel talent !
Un instant plus tard, toute la structure supérieure de l'orgue s'effondre sur Spike et Drusilla. Buffy se retourne vers Angel et l'aide à s'asseoir. Elle prend sa tête dans ses bras. Kendra voit la façon dont ils se regardent. Buffy caresse la joue d'Angel. Giles et les autres les regardent à travers les flammes. Kendra court, passe au travers du feu et s'accroupit près de Buffy et Angel.
KENDRA : Il faut le sortir d'ici !
Angel gémit alors qu'elles l'aident à le relever.
BUFFY : Attention !
Elles le relèvent. Kendra se place sous son bras droit pour le soutenir. Les autres sortent de l'église alors que Buffy, Kendra et Angel marchent le long de l'allée principale pour passer par l'autre porte. Les débris de l'orgue ont à présent pris feu.
Plan du salon du lycée, le lendemain. Oz prend un paquet de gâteaux en formes d'animaux dans le distributeur. Son bras est dans une écharpe. Il se redresse et voit Willow.
OZ : Oh, salut ! (lui propose un paquet de gâteau) Une be-bète au sucre ?
WILLOW : (sourit) Non, c'est gentil. Comment va ton bras ?
OZ : (essaie d'ouvrir le paquet) Je sens plus rien du tout.
WILLOW : Et heu, comment tu joues de la guitare ?
OZ : Bah, pas très bien. Enfin, ça change pas.
Ils commencent à marcher dans le couloir. Willow lui prend le paquet des mains pour l'ouvrir.
WILLOW : Au fait, je voulais te remercier.
OZ : Oh, non, pitié, non, non. Fais pas ça parce que si je rougis heu... (Willow lui rend le paquet) Enfin je veux pas que tu me vois. Enfin, ce serait moche.
WILLOW : (sourit) Bon alors, heu, on fait une croix la dessus. Et spécialement sur le fait que grâce à toi je suis toujours en vie.
OZ : (sort un cookie du paquet et s'arrête) Oh, regarde. Un petit singe ! A-avec un petit chapeau. Et un petit pantalon.
WILLOW : (sourit) Ah oui, je, je le vois.
OZ : Le singe est le seul gâteau qui a le droit de porter des fringues, tu le savais ça.
Willow sourit.
OZ : Ton sourire c'est le plus beau que je connaisse.
Willow est surprise du compliment.
OZ : (continue de marcher) Oui, heu, revenons à nos moutons. Enfin, au singe. Parce que les autres animaux, qu'est ce qu'ils pensent ? L'hippo, l'hippo est en pétard, il crie, heu, 'Je veux mon froc. C'est une offense à ma dignité !'
Willow rit.
OZ : Et alors le petit singe espiègle les nargue avec son petit pantalon de singe.
Willow rit encore plus.
OZ : Et puis là, il tombe la bastille.
WILLOW : Oh, le petit singe est révolutionnaire ?
OZ : Ah, tous les singes sont révolutionnaires. Tu ne le savais pas, ça ?
WILLOW : Je ne le savais pas. (ricane)
Plan d'un autre couloir. Cordelia marche. Quand elle voit Alex, elle se retourne immédiatement et part dans la direction opposée. Alex lui court après et l'arrête.
ALEX : Il faut que je te vois.
Cordelia lève les yeux au ciel et croise ses bras alors qu'elle entre dans une classe. Avant de rentrer dans la salle, il regarde autour de lui pour s'assurer que personne ne les voit ensemble. Il la suit, mais reste loin d'elle.
ALEX : Ok, heu... Je voulais te dire, heu... On n'est pas obligé de courir chaque fois qu'on se voit dans le couloir.
CORDELIA : Ouais. D'accord. Et pourquoi on devrait courir ?
ALEX : A cause de ce qui s'est passé. Il y a, je suis sûr qu'il y a une explication logique.
CORDELIA : Tu es un pervers.
ALEX : Moi ?
CORDELIA : Oui !
ALEX : Non-non-non ! (s'avance vers elle d'un pas) Je te rappelle que c'est toi qui m'as sauté dessus, mademoiselle.
CORDELIA : C'est ça oui. (s'avance vers lui d'un pas) Tu es assez tordu pour avoir programmé ça depuis des mois !
ALEX : T'as raison oui. J'ai loué les services de monsieur asticots pour tuer Buffy et avoir l'occasion de t'embrasser. Désolé de briser ton rêve, mais tu inspires à la romance autant qu'un plat de nouilles trop cuites. Et encore, c'est une insulte pour les nouilles.
CORDELIA : Très bien ! J'en prends bonne note. (commence à partir, mais finalement se rapproche de lui) Et n'oublie pas, je t'interdis de réessayer !
ALEX : Je n'ai rien essayé ! (se calme un peu) On oublie les larves, ok ? Rien que le souvenir de tes lèvres sur les miennes me donnent envie de vomir.
CORDELIA : (s'approche de lui) T'as intérêt à pas dire un mot de tout ça...
ALEX : Comme si je voulais que ça se sache.
CORDELIA : Ca n'est jamais arrivé !
ALEX : Il ne s'est rien passé !
CORDELIA : Tu le jures ?
ALEX : Je le jure !
CORDELIA : Tu le jures ?
Il se regardent un moment et se jettent dans les bras l'un de l'autre pour un baiser passionné. Cette fois, ils ne s'interrompent pas.
Plan de l'entrée du lycée de Sunnydale. Buffy et Kendra se dirigent vers un taxi.
KENDRA : Merci pour le T-shirt, c'était très gentil à toi.
BUFFY : Oh, il est mieux sur toi. Et puis ça me faisait plaisir. Bon, quand tu arrives à l'aéroport...
KENDRA : Je monte dans l'avion avec mon billet, je prends un siège et je laisse la soute aux valises.
BUFFY : Impeccable.
KENDRA : Et dans l'avion, tout le monde me verra, c'est pas très discret.
BUFFY : Et alors ? Relax ! Tu te détends. Tu te cales au fond de ton siège, tu manges des cacahuètes, tu regardes un bon film, et voilà. Sauf si c'est un film de karaté, là, tu lis ton journal.
KENDRA : Je m'en souviendrai. (ouvre la porte du taxi)
BUFFY : Heu je... Je te suis très reconnaissante de m'avoir aidée à sauver Angel.
KENDRA : Je n'irai pas le raconter à mon Observateur. C'est trop étrange une Tueuse amoureuse d'un vampire.
BUFFY : (sourit) Oui, tu n'as pas tort.
KENDRA : Cela dit, c'est vrai qu'il est très séduisant.
BUFFY : J'espère que ma mission ne sera pas annulée à cause de lui.
KENDRA : Ce n'est pas comme ça qu'il faut voir les choses.
BUFFY : Comment ça ?
KENDRA : Tu envisages ta mission comme un vulgaire boulot. C'est une erreur. Elle est ce que tu es.
BUFFY : Tu as appris ça dans ton manuel ?
KENDRA : Non, avec toi.
BUFFY : Je crois que je ne peux échapper à mon destin. (sourit) C'est ma vie.
KENDRA : C'est notre vie.
BUFFY : On est deux maintenant.
Elles se regardent un moment, puis Buffy s'approche d'elle pour la prendre dans ses bras mais Kendra recule.
KENDRA : Pas d'émotion !
BUFFY : Oui, c'est vrai. Non. D'ailleurs je déteste les câlins.
Kendra lui sourit et monte dans le taxi. Buffy lui fait signe de la main pour lui dire au revoir. Elle regarde le taxi s'éloigner.
Plan de l'église. Le feu s'est éteint. La caméra passe d'un tas de débris complètement brûlé à Spike, inconscient, écrasé sous les décombres. Drusilla s'approche de Spike. Elle est vampirisée.
DRUSILLA : T'en fais pas, mon coeur.
Elle le soulève.
DRUSILLA : Un jour tu retrouveras tes forces.
Elle le prend dans ses bras.
DRUSILLA : Comme moi.
Lentement, elle l'emporte avec lui hors de l'église.

Source : bufyvs

Ecrit par elyxir 
Activité récente
Actualités
Muscle & Fitness

Muscle & Fitness
Le dernier numéro du magazine 'Muscle & Fitness', spécialisé en musculation et en fitness, consacre...

Brooks Brothers 3rd Annual Holiday Party

Brooks Brothers 3rd Annual Holiday Party
Charlie Weber s'est rendu à la 3ème édition de la soirée 'Brooks Brothers Holiday Party', organisée...

6th Annual Santa's Secret Workshop

6th Annual Santa's Secret Workshop
Cela devient une tradition de fin d'année pour Sarah Michelle Gellar car, une fois n'est pas...

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof
Plus d'un an après que Sarah Michelle Gellar / Cendrillon et Whitney Avalon / Belle se soient...

Eloise | Trailer

Eloise | Trailer
Nous vous rapportions il y a deux ans qu'Eliza Dushku serait la star d'un nouveau film d'horreur...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (23:24)

Haaa ça je sais! lol

CastleBeck (23:25)

Sur ce, moi, il parait que je dois retourner travailler (et pelleter), alors je vous souhaite une excellente fin de soirée et une bonne nuit

stanary (23:26)

Bon courage au travail
Bonne nuit et bonne fin de soirée.

Sonmi451 (23:28)

Travailles-bien !

CastleBeck (23:29)

Merci

Sonmi451 (23:35)

Sur ce j'y vais aussi.

Sonmi451 (14:23)

Bonne journée à tous! Et Joyeuse St-Nicolas!

arween (18:40)

Vous êtes nombreux à fêter la Saint Nicolas ?

Xanaphia (19:04)

En tout cas chez moi aussi ça se fête Alors bonne Saint Nicolas

arween (19:05)

Dans le sud, ça ne se fête pas du tout

Xanaphia (19:11)

Et oui c'est plutôt du nord et de l'est de la France +la Belgique, si je ne dis pas de bêtise ^^

arween (19:11)

ouais donc loin de chez moi ^^

Xanaphia (19:12)

vous avez des fêtes spéciales par chez vous ?

arween (19:13)

Non rien du tout

arween (19:13)

Ah attends si on la fête de mai.

arween (19:14)

Mais je crois que c'est juste à Nice

Xanaphia (19:14)

la fête de mai ?

mnoandco (19:14)

Oui, chez moi aussi il y a la Saint Nicolas (Nord Est) ! et le père fouettard...pour les pas gentils...ne me sens évidement pas concernée!

arween (19:15)

Honnêtement je ne sors pas beaucoup là où il y a foule alors je sais pas trop ce qu'ils font

Xanaphia (19:15)

coucou ah oui le folklore local ^^

Lolo1710 (19:27)

Saint Nicolas c'est sacré en Belgique, les primaires font un spectacle chaque année puis les autre c'est surtout pour les bonbons ?

Xanaphia (19:29)

Ou les chocolats et les coquilles

Lolo1710 (19:41)

Ouaip, un truc génial aussi mais c'est peut être que dans mon école, c'est les filles qui font régime et qui troc des bonbons contre des mandarines

Sonmi451 (21:20)

Moi je fais saint-Nicolas car mon homme est du nord-Est mais ma fête à moi arrive jeudi. ^^

Sonmi451 (21:20)

Avec la fête des lumières.

Sonmi451 (21:21)

Bonsoir au fait!

Xanaphia (21:30)

Bonsoir Ah la fête des lumières ça doit être joli ^^

Sonmi451 (21:36)

Très.

Sonmi451 (21:37)

Cette année, je vais me contenter de mettre les lampions aux fenêtres.

serieserie (08:40)

Bonne journée de chasse aux cadeaux sur la citadelle!

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

roro73 (15:22)

Bonjour Nouveau sondage et nouvelles PDM sur Wildfire. Venez nous voir, on s'ennuie un peu =P

mamynicky (19:11)

Edgemont a besoin de clics sur son sondage. Merci

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play