VOTE | 370 fans |

#317 : Trahison

Titre VO : Enemies
Titre VF : Trahison
Diffusion US : 16/03/1999
Diffusion FR : 12/02/2000
Scénario : Douglas Petrie
Réalisation : David Grossman

Résumé Court : Même si elle continue à jouer la Tueuse, Faith est désormais du côté des forces du mal. Angel et Buffy s'en sont aperçus mais ils la laissent faire afin de découvrir quelles sont les véritables intentions de Wilkins. Giles propose à Angel de servir d'appât. Il accepte et joue la comédie, se laissant capturer par le maire et acceptant d'aider Faith à tuer Buffy.

Tout se passe comme prévu. Les Tueurs découvrent que le maire n'est pas humain et qu'il est extrêmement puissant...

Plus de détails

CENTRE VILLE DE SUNNYDALE-NUIT

(Plusieurs personnes, dont Angel et Buffy, sortent du cinéma après avoir vu le film, Le banquet d’Amélia).

Buffy :...Bon. (Dit-elle les croiser, en marchant aux côtés du vampire).

Angel :...Oui. (Il détourne le regard et met les mains dans les poches de son pantalon).

Buffy : C’était, très...artistique.

Angel :...Oui.

Buffy :...Euh, je ne m’attendais pas à ça. C’est la première que, que je vois ça. Enfin, d’après le titre, je pensais que ça parlerait de, de nourriture. (Elle esquisse un sourire).

Angel : Il y avait de la nourriture.

Buffy : Oui...dans, dans la scène ou, ils...ils dînent. (Ils sont gênés). Alors, tu as envie d’un chocolat chaud ? Ou d’une bonne douche froide ?

Angel : Pardonne-moi. Je ne savais pas de quoi il s’agissait. Il y a si longtemps que je n’avais pas vu de film. Ça a changé.

Buffy : Ils osent, tout. (Ils s’arrêtent et se regardent). Et en même temps, c’est pas comme dans la vie. C’est pour ça que je voudrais, enfin, il ne faut pas que ça te travail. Puisque nous deux on, on peut pas faire pareil. Tu perdrais ton âme et oh, remarque, je n’ai même pas de porte-jarretelle.

Angel : Buffy, ne soit pas inquiète pour moi. (Il esquisse un sourire).

Buffy : Oui mais qui si frotte si pique. Tient, tout d’un coup cette expression je la comprends mieux.

Angel : Tu sais pour avoir des idées, j’ai pas besoin d’aller au cinéma. Ta présence suffit à me faire de l’effet mais je peux encore me contrôler et ne pas devenir trop frustrer. Je tiens à toi, ça me suffit.

Buffy : Tu es sûr que ça te suffis ? Tu ne vas pas devenir fou ?

Angel : N’ai pas peur. (Ils s’embrassent tendrement). Tu vois ? Je peux continuer à t’aimer. (Ils s’embrassent à nouveau).

Faith : Chouette, une scène d’amour. (Le couple s’arrête et regarde Faith).

Buffy : En, en mission ? (La Tueuse brune hoche un peu la tête).

Angel : Le conseil ta laisser reprendre tes activités ?

Faith : Oui, enfin. Ils veulent qu’ont passent chez Mercer.

Buffy : On y va. (Elle se retourne vers le vampire et penche la tête). Bonne nuit.

Angel :...Soit prudente.

Faith : T’inquiète pas Roméo, je te la garde bien au chaud. (Angel et Buffy finissent par se lâcher la main et les deux élues s’éloignent).

CIMETIERE DE SUNNYDALE-NUIT

(Les deux jeunes femmes marchent côte à côte, Buffy a l’air rêveuse et Faith le voit bien).

Faith : Je voulais te dire bravo. Pour ce qui est du self-control, t’es championne du monde.

Buffy : Merci. (Elle reprend ses esprits). Quoi ?

Faith : Le genre ou on s’embrasse mais pas plus avec Angel. Moi je sais pas si je pourrais tenir, enfin, si je pourrais me, tenir.

Buffy : En ce qui concerne Angel, fais-moi plaisir. Baisse toi ! (Faith se baisse, un démon portant un chapeau et des vêtements humains se trouve derrière elle. Buffy frappe la créature et les Tueuses plaquent le démon contre le mur d’un caveau).

Le démon : Hé, m’es vous êtes folle ! C’est pas une façon de traiter les gens ! (Elles le relâchent, Buffy retire le chapeau du démon).

Buffy : Les gens ?

Le démon : D’accord, je suis un démon mais c’est pas une raison. (Les filles sortent leurs pieux). Ça va, oh là, oh là. Tuez-moi tout de suite et vous ne serez jamais qui je suis, hein. Réfléchissez, un démon qui cherche des Tueuses, c’est plutôt inhabituel, hum ?

Faith : Vas-y, accouche.

Le démon : Ça vous dirait d’avoir entre les mains, les livres de l’Ascension ? Hum.

Buffy : De quoi tu parles ?

Le démon : Mais des livres de l’Ascension ! Des œuvres majeurs ! Et quand je dis majeur, je ne parle pas de style. La référence tout puissante du monde, occulte. Et le maire, il n’aimerait pas du tout que quelqu’un les est avant qu’il ne, enfin vous voyez ?

Buffy : Je ne vois pas. Avant qu’il quoi ?

Le démon : Hé, hé, lisez-les et vous comprendrez. C’est tout ce que j’ai à dire. Demain, j’aurais les bouquins, retrouvez moi ici et si le prix est correct, ils vous appartiendront.

Buffy : J’ai pas trop le commerce avec les démons.

Le démon : Vous pouvez dire trocs, si vous n’aimez pas le commerce. C’est pas un problème mais je veux du liquide princesse. Cinq milles dollars et c’est à vous.

Faith : C’est pour te payer un, lifting ou des produits de beauté ? (Le démon rit un peu).

Le démon : Un billet d’avion. J’ai décidé de me barrer avant qu’on m’envoie en enfer. Alors, cinq petit milles, c’est pas une affaire ?

Faith : Je pense, que c’est pas une affaire non plus que de t’envoyer en enfer. (La créature part en courant, Faith aimerait le poursuivre mais Buffy l’en empêche).

Buffy : Laisse-le partir. Je ne crois pas qu’il soit une menace sérieuse pour la survie de l’humanité.

Faith : Un démon est un démon.

Buffy : J’aimerais en savoir un peu plus sur ces livres de l’Ascension. Tout ce qui peut compromettre le maire est bienvenu.

Faith : Ouais...bienvenu.

GENERIQUE

INTERIEUR BUREAU DU MAIRE-NUIT

(Faith est assise sur une chaise, tandis que le maire marche lentement dans la pièce).

Maire : De quoi avait-il l’air ce démon, exactement ?

Faith : D’un, diablotin.

Maire : Ah. Et il ta dit qu’il avait en sa possession, les livres de l’Ascension, ou qu’il les aurait bientôt et qu’il voulait, enfin qu’il envisageait, de les vendre ?

Faith : C’est bien ça.

Maire : Hum, hum. Ce qui me ferait plaisir, ce serait que tu ramènes tes cheveux en arrière. (Il esquisse un sourire). Je sais, je sais, la mode n’est pas vraiment mon truc mais c’est fou, regarde toi, ta un si joli visage. C’est très dommage de le cacher.

Faith : Oui, bien sûr. Peut importe, si vous voulez. Dans très peu de temps, ce démon va vendre la mèche et Buffy avec ses supers copains...

Maire : Je trouve que t’inquiète beaucoup pour une fille de ton âge. C’est pas nécessaire de t’angoisser. Heureusement j’ai ce qu’il te faut. (Il sert du lait dans un verre et le donne à sa protégée). Et voilà. (Il s’assoit sur son bureau, près de Faith). D’abord tu t’occupes de ton calcium, ensuite tu pars en chasse et tu tords le cou à ce démon. Et puis tu me rapportes les bouquins.

Faith : Et si Buffy le retrouve la première ?

Maire : Ah, oui. Franchement, ce n’est pas la bonne façon de réagir, soit positive. Soit plus, confiante et si jamais tu me décevais, enfin, tu sais que remplacer monsieur Trick n’a pas été chose facile. (Il sourit). Aller, je plaisantais. Bois ça. Il n’y a rien d’humiliant à avoir de bonne dent et des os solides.

INTERIEUR BIBLIOTHEQUE-LYCEE-JOURNEE

(Buffy, Willow et Alex sont assis autour de la grande table centrale, alors que Wesley est debout en face d’eux. Giles, est adosser à mur en train de manger une banane).

Wesley : Et vous dite que ce démon à demander du liquide ? C’est très inhabituel.

Giles : Il demande de l’argent. Avant ils demandaient le cœur encore chaud d’une vierge, les valeurs ce perdent.

Buffy : Il a dit qu’on avait intérêt à y mettre le prix.

Alex : Et c’est quoi cette histoire, d’ascension ?

Wesley : Euh... (Il regarde Giles).

Giles : On n’est pas sûr.

Wesley : Non, non. Ce n’est pas un terme fréquent en démonologie.

Willow : Oh, oh. Dans le Mérenschadt, le texte, euh, je crois au chapitre sur les génocides, ils parlent de l’Ascension.

Buffy : Oh et la gagnante est...

Alex : Ou plus précisément, les perdants sont... (Il regarde les deux Observateurs).

Giles : Où as-tu trouver ce livre dit moi ?

Willow : Dans votre bibliothèque priver. Là où vous cachez ce que vous voulez pas qu’on voit. (Giles se rend dans son bureau).

Alex : Qu’est-ce qui cache ? Hein ? Des gravures compromettantes, comme euh, des tableaux de nymphes gambadant ? (Il sourit).

Willow : Non. Juste des formules de magie que je suis trop jeune pour connaitre. (Giles revient, en tenant un livre ouvert).

Giles : Euh, ah oui voilà, j’y suis. Euh, il y a une référence là au journal de, Desmond Kane. Le pasteur d’une ville appeler Sharpsville. Vingt-six mai mille sept cent vingt-trois, demain aura lieu l’Ascension, que dieu nous aide. C’est la dernière fois qu’on en a entendu parler.

Wesley : De Kane ?

Giles : De Sharpsville. (Wesley se met à côté de Giles et regarde le texte). La ville à plus ou moins disparue.

Buffy : L’Ascension n’est sans doute pas un évènement très joyeux.

Giles : Oh, je crois surtout qu’il faut que tu rencontres ce démon.

Buffy : Ah oui. Qui peut me donner cinq mille dollars ? (Cordélia entre dans la pièce et se dirige vers Wesley).

Cordélia : J’ai quelque chose d’important à vous demander.

Alex : Important ? Venant d’elle, ce mot m’amuse.

Cordélia : Qu’est-ce que vous faite vendredi soir ? (Dit-elle à Wesley, qui est gêner).

Wesley : Oh euh, comme chaque soir. Mon devoir sacrer d’Observateur pour être au mieux de mon...pourquoi ?

Cordélia : J’ai un exposer à écrire en anglais, puisque, vous venez d’Angleterre, je me suis dit... (Les autres la regardent avec un drôle d’air). Quoi ? C’est tout de même pas un crime de vouloir faire un maximum de progrès. (Elle regarde l’Observateur à nouveau). J’étudie mieux dans les bons restaurants. Vers huit heures et demie. Réfléchissez. (Wesley à la bouche ouverte, tandis que Cordélia s’en va).

Alex : Et le jour ou l’expression, piètre excuse fût inventer, nous nous tûmes, admiratif.

Wesley : Très bien. Les livres de l’Ascension, le maire, un massacre...j’ai la solution. Pourquoi ne pas retrouver ce démon dans les délais les plus brefs et pourquoi ne pas le persuader de nous donner ces livres, sans rien en échange ?

Buffy : C’est Faith, la plus persuasive pour ce genre de mission.

Wesley : Hum, hum. J’imagine, oui. Et où est-elle à ce propos ?

INETERIEUR D’UN PETIT APPARTEMENT-JOURNEE

(Le démon que les Tueuses on rencontrer dans la nuit, prépare ses bagages à la hâte. Mais Faith défonce la porte d’entrée et entre. Le démon sursaute).

Le démon : Salut la Tueuse, je ne m’attendais pas à ta visite. Donne-moi une minute, que je fasse un brin de ménage pour toi.

Faith : Ta les bouquins ?

Le démon : Non. Enfin, ça dépend. Euh, t’a mon pognon ? (La Tueuse lui donne un coup de poing). Tu es dur en négociation, j’ai du respect pour ça. Attend. (Il allume la lumière). Tu peux vérifier. (Les livres sont sur le lit, l’élue examine les ouvrages). Tu vois, c’est de la marchandise de qualité et ça vaut bien les cinq mille.

Faith : C’est les livres de l’Ascension ?

Le démon : Hum, hum. Ce sont les éditions originales, tu sais. Elles sont belles. D’accord, un petit peu déchiré par endroit. Il suffit d’un petit coin de colle, sinon... (Il rit un peu). Parfait. Bon, bon. Pour les cinq mille c’est euh, enfin, négociable. (Faith sort discrètement un couteau).

Faith : J’aime pas marchander. (Elle se retourne et plante la lame du poignard, dans le ventre du démon, qui tombe au sol. Elle prend alors les livres mais la créature lui saisit la jambe. Ils se battent et tombent, l’élue est alors obliger de poignarder plusieurs fois son adversaire, qui finit par mourir. Faith à du sang de sa victime sur les mains, ce qui la trouble un peu).

MANOIR D’ANGEL-NUIT

(Angel lit un livre, assis devant sa cheminée mais Faith arrive près de l’entrée du bâtiment. Angel, qui sent sa présence, se retourne vers elle).

Angel : Faith. (Il se pose son livre et se lève).

Faith : Angel...j’avais, nul part où aller. Tu sais, j’aime pas qu’on m’aide mais j’ai pas le choix, parce-que, j’ai un problème et je sais plus quoi faire.

Angel : Viens, entre. (Il s’avance vers elle).

Faith : Non, je suis pas sûr que ça soit une bonne idée. Crois-moi.

Angel : Si, entre. Allez, raconte-moi...vas-y. (Elle entre). Raconte depuis le début.

Faith : Ça t’ennuie pas si je saute le passage, maman m’a jamais aimer. J’ai peur de moi-même.

Angel : Je connais cette impression.

Faith : C’est pour ça que je suis venue. La dernière fois j’avais compris mais tu te rappelles, tu m’avais qu’on pouvait se prendre pour un dieu quand on est capable de tuer. (Le vampire hoche un peu la tête, tandis que la Tueuse montre ses mains pleines de sang). Et là je crois que je viens d’atterrir...c’était pas un humain, si c’est ce que tu penses mais c’est pas pour ça que je me sent mieux, ni que, ce type est moins mort.

Angel : Faith. (La jeune femme s’assoit sur le lit). Je peux t’aider. (Il s’assoit sur le lit, en face d’elle). Seule tu n’y arriveras pas.

Faith : Je sais et là vraiment, j’ai peur. J’ai peur de ce que je suis, de ce que je deviens. Une criminelle sans scrupule. Comme toi.

Angel : Non, pas comme moi. Je n’avais pas le choix. Toi tu l’as, tu peux tout arrêter.

Faith : Je veux pas finir par ressembler à ce que tout le monde me dit. Lâche, minable ou morte.

Angel : T’es pas obliger.

Faith : Je sais pas. Peut-être que c’est trop tard pour moi.

Angel : C’est faux.

Faith : Angel j’ai peur, aide moi. (Elle prend Angel dans ses bras, émue).

Angel : Hé. Ça va aller, chut, je suis là. (L’élue se rapproche des lèvres du vampire mais celui-ci finit par la stopper). Non. Non, Faith. Je, je suis là, c’est vrai mais pas de cette manière-là. Je suis avec Buffy.

Faith : Buffy. Oui, je ne veux pas de ça non plus...peut-être que si mais je ne suis pas presser...tu l’aimes, hein ? (Angel hoche un peu la tête).

Angel : Oui, je l’aime.

Faith : Ta de la chance. Elle aussi, c’est bien...on n’est copain.

Angel : On n’est copain.

Faith : C’est bien aussi...je préfère partir. (Elle se lève et s’en va mais le vampire la suit).

Angel : Où tu vas ? (Ils s’arrêtent).

Faith : Je vais essayer de me calmer. J’ai besoin d’être un peu seule. T’inquiète pas pour moi, tu m’as bien aidé. Avoir, un ami pour qui je compte...dis, je sais que je ne devrais pas te le demander mais tu crois que si ta vie avait été différente, entre toi et moi ça aurait pu être différent aussi ?

Angel : On ne le saura jamais.

Faith : C’est vrai. Comment savoir.

Angel : Fais attention à toi. (Faith se rapproche de lui et lui donne un baiser sur la joue, sous les yeux de Buffy, qui n’est pas loin).

Faith : J’ai passé ma vie à ça. (Elle s’en va, tout comme Buffy).

INTERIEUR APPARTEMENT DE FAITH-NUIT

(La Tueuse brune est assise sur son lit, tandis que le maire est debout en face d’elle).

Faith : C’est pas comme si j’avais pas essayer.

Le maire : Mais ce n’est pas moi qu’il faut convaincre. Je suis sûr, que t’y as mis tout ton cœur. Je ne comprends pas, ce que ce type à dans le crâne ?

Faith : Il a, Buffy Summers, inscrit en majuscule. Voilà à quoi il pense.

Le maire : Mais calme toi. Ne soit pas découragé. Tu es belle, jeune, énergique, tu as la vie entière devant toi. Je ne supporte pas les boudeuses. D’accord, il a refusé un moment de vrai bonheur.

Faith : J’étais même prête à le faire durer tout le week-end.

Le maire : Il a refusé tes avances, c’est pas grave. Il y a plusieurs façons de plumer un canard. J’en ai fait l’expérience assez souvent. (Il marche un peu dans la pièce). Puisqu’il faut qu’Angel rende son âme et qu’il refuse de la perdre dans le bonheur et bien, tant pis, il falloir envisager des moyens, beaucoup plus pénible. (Il esquisse un sourire).

INTERIEUR BIBLIOTHEQUE-LYCEE-JOURNEE

(Wesley a la tête plonger dans un livre, Giles sort de son bureau et retire ses lunettes).

Wesley : Vous avez du nouveau ?

Giles : Rien du tout, pas le moindre indice. J’ai l’impression de ne pas avoir avancé d’un pouce. (Il s’assoit autour de la grande table centrale).

Wesley : Je n’air trouver non plus. (Il s’assoit également). Ce n’est pas possible, que cette Ascension soit un tel mystère.

Giles : Euh, peut-être vaudrais-t-il mieux alerter le Conseil, qu’ils entament des recherches.

Wesley : Oh non, je ne crois pas. Il se trouve que, le Conseil n’est pas tout à fait au courant que vous travaillez pour moi. (Giles lui lance un regard glacial, alors qu’il arrête de se moucher). Euh, avec moi. Et je ne pense pas qu’ils apprécient l’idée de notre collaboration.

Giles : Je n’en tire moi-même aucune gloire, je n’ai rien à leur prouver. (Buffy entre les rejoints). Appeler les vous-même.

Wesley : Il me semble que le plus raisonnable, est de se procurer ces livres de l’Ascension très vite. Buffy, toi et Faith partez chercher ce démon. (L’élue s’assoit à côté de lui). Et vite.

Buffy : Je peux retourner au cimetière. Peut-être qu’il y sera.

Wesley : Attend Faith. (Dit-il en feuilletant un livre).

Buffy : Ca va prendre des heures. Elle ne brille pas par sa ponctualité, je vais y aller toute seule. (Wesley la regarde).

Wesley : Buffy, il faut être deux pour cette mission. Ce démon peut être n’ importe où. Si ces livres sont aussi importants qu’il le prétend, il a de bonne raison de ce caché. Ce qui rend la tâche extrêmement difficile. (Alex entre dans la pièce et s’avance vers eux).

Alex : J’ai trouvé votre démon. (Il sort un bout de papier de la poche de sa veste, tandis que Wesley à la bouche grande ouverte par cette nouvelle. Buffy la remarquer).

Buffy : Conseil d’ami Wesley, la bouche fermer, c’est plus chic. (Alex donne le papier à la Tueuse).

Alex : Je l’ai obtenu de Willy le mouchard, personnellement.

Buffy : Tu t’es battu avec Willy ?

Alex : Bien sûr. Enfin, disons que j’ai réussi à mettre la pression. Ou plus précisément, que j’ai demandé, poliment. Et puis...OK, j’y ai mis le prix.

Buffy : Combien ?

Alex : Vingt-huit dollars. Est-ce que le Conseil rembourse ce genre de faux frais ? (Dit-il à Giles).

Giles : Tu as un reçut ?

Alex : Oh, mince. (Buffy lie l’adresse, tandis que son meilleur s’assoit à côté de Giles).

Buffy : Je sais ou c’est. A côté de la gare routière. Oh, c’est pas le quartier le plus chic de la ville. (Elle se lève).

Giles : Et voilà, encore. Il n’y a plus de valeur. En principe, tout démon qui se respect habite au cimetière ou au moins dans une crypte.

Buffy : Je vais lui faire remarquer. (Faith s’avance vers elle).

Faith : Remarquer quoi ? Ou est-ce que tu m’emmènes ? (Elle prend le bras de Buffy mais celle-ci la repousse un peu).

Buffy : Euh, en fait je vais assurer toute seule.

Faith : Pourquoi y aura que toi qui en profiterais ? Tu peux partager avec ta copine. (Elle sourit).

Buffy :...C’est juste. (Elle donne le papier à Faith). Chasse au démon.

Faith : Ah. Bon. Bah je suis prête. (Buffy s’éloigne, Faith la rejoint et elles quittent la pièce).

Alex : C’est une impression ou tout d’un coup il fait très froid ici ?

INTERIEUR APPARTEMENT DU DEMON-JOURNEE

(Les Tueuses entrent dans l’appartement du démon avec qui elle devait faire un échange pour récupérer les livres de l’ascension. Faith entre la première).

Buffy : Faith, attention.

Faith : T’inquiète pas.

Buffy :...Tu m’as manqué hier soir.

Faith : Oui, j’étais à la chasse. C’est pas les ordures qui manquent à Sunnydale, tu le sais.

Buffy : Tu parles. (Faith allume la lumière et les filles découvrent le corps du démon, mort, sur le sol). Quelqu’un est passé avant nous.

Faith : Je parie qu’il n’y a plus les livres. Un cambriolage.

Buffy : C’est pas un cambriolage. C’est plutôt un acte prémédité.

Faith : Il a peut-être essayé de se défendre. Viens, on y va. On ne peut plus rien faire pour lui. (Elle s’éloigne mais Buffy reste sur place). Viens, dépêche-toi. (Faith ouvre la porte et l’autre élue part la première, suivit de la deuxième Tueuse, qui referme la porte derrière elle).

INTERIEUR BUREAU DU MAIRE-JOURNEE

(Le maire est assis dans son fauteuil, derrière son bureau. Il tend une coupelle rempli de bonbon à la menthe à son invité, qui est assis en face de lui).

Le maire : Menthe ? (Il secoue un peu la tête). Ça ne vous tente pas. (Il esquisse un sourire et pose la coupelle sur son bureau). Bien, vous êtes un homme très occupé entre votre chorale et vos incantations. (Il rit un peu). Merci d’avoir pris le temps de venir. Oh, mon dos est brisé par le golf. (Il rit un peu). Mais vous êtes là. Vous savez ce que vous avez faire ? (Un démon vêtu de noir de la tête au pied, incline la tête). Je, compte sur vous. (Le démon incline à nouveau la tête). Vous n’attendez rien de moi ? (Le démon secoue à peine la tête). Dite le si vous n’aimez pas ma conversation.

Un démon : Vous avez pris un risque considérable en faisant appel à moi. Il faut invoquer les forces magiques les plus implacables pour dérober une âme.

Le maire : Ah ce n’est pas rien, en effet. (Il prend sa coupelle de bonbon).

Un démon : Mais le travail sera accompli.

Le maire : Je n’en attendais pas moins. Vous ne voulez toujours pas gouter, vraiment ? (Il rit un peu). Ça ne fait pas grossir. J’adore. (Il prend un bonbon et le met dans sa bouche, avec une pointe de satisfaction).

INTERIEUR LYCEE-JOURNEE

(Buffy et Willow sont assise l’un à côté de l’autre, sur un canapé, en train de lire des livres. Tandis que des étudiants parlent de tout et rien, en déambulant un peu partout autour d’elle.).

Willow : T’es sûr que ça va ? Je sais pas, ta pas l’air dans ton assiette. Y a pas quelque chose, qui te tracassent ?

Buffy : Non, y a rien. (Elles se regardent). Je t’assure, tout va bien. (Willow n’a pas l’air convaincu). Ça va, ça va, d’accord. Arrêter de me regarder comme ça. C’est, c’est Faith.

Willow : Qu’est-ce qui c’est passer ?

Buffy : Je suis allé chez Angel hier soir, Faith était avec lui et entre eux ça semblait, très intime.

Willow : Tu délires. Je sais à quoi tu penses et c’est du délire.

Buffy : Ta raison. Faith, ne me ferais jamais ça.

Willow : Faith, ferait exactement ça. Faith est le prototype de la fille qui, c’est ce genre de fille.

Buffy : Doucement. Rappelle-toi que je suis pas dans mon assiette là.

Willow : Non mais attend. Est-ce qu’Angel avait la même attitude, que certain on pour elle. Genre euh, il faisait le pan ?

Buffy : Pas vraiment, non.

Willow : Buffy, Angel, il ne te ferait jamais ça. Ta même pas le droit de le penser et puis tu es la seule chose au monde qui compte pour lui.

Buffy : Parfois je me le demande. Angel et Faith ont beaucoup en commun. Et il n’y a plein de chose que je ne sais pas.

Willow : Mais ça tu le sais, c’est clair. Les sentiments, qu’il a pour toi. Buffy, moi aussi je suis amoureuse d’un garçon qui n’est pas bavard et il, il vaut les juger, à leurs actes.

Buffy : Justement.

Willow : Ah oui ? Mais qu’est-ce qui t’a dit ?

Buffy : Dis ? C’est pas facile de, répondre à quelqu’un qui a déjà fait marche arrière.

Willow : Tu lui as pas parlé ?

Buffy : J’ai pas pu, j’ai pas réussi, pas là-bas...

Willow : Ça suffit. T’es une gamine ridicule, va parler à Angel.

Buffy : Oh, je...

Willow : Non vas-y.Tta pas le choix, c’est un ordre. (Elle pointe son doigt vers la sortie).

Buffy :...Merci. (Elle se sourit et l’élue s’en va, tandis que sa meilleure amie se replonge dans son roman).

INTERIEUR MANOIR D’ANGEL-JOURNEE

(Le feu de cheminée réchauffe la pièce et quand le vampire se retourne, il découvre Faith).

Angel : Faith.

Faith : Salut. Je sais, j’ai pas été inviter.

Angel : Qu’est-ce que tu veux ?

Faith : Ecoute, c’est pas mon truc les excuses. Parce-que, je trouve que quand on essaye sauver le monde, on n’a pas à s’excuser de ce qu’on fait mais j’ai réfléchit à propos d’hier soir et je voulais vraiment te dire que je suis désoler.

Angel : Ça va.

Faith : Non, t’a pas l’air de comprendre. Tu sais, j’étais paumée. J’avais besoin de quelqu’un. Mais toi tu as Buffy, j’aurais pas dû l’oublier.

Angel : Ça va. (La Tueuse s’avance vers lui mais il fait un pas en arrière).

Faith :...Tu me crois pas ?

Angel : C’est pas ça.

Faith : C’est pas un problème. J’ai l’habitude. (Elle lui tourne le dos).

Angel : Arrête Faith. Je sais ce que tu traverses. Je sais à quel point c’est dur. C’est important dans ces moments de pouvoir, parler à quelqu’un. Quelqu’un qui puisse comprendre ce que tu ressens. (Il pose ses mains sur les épaules de la jeune femme, elle se retourne vers lui en ayant les mains près de sa poitrine). J’ai confiance en toi.

Faith : Tu peux. (Dans ses mains, elle cachait une fiole remplie de sang, qu’elle lance sur le vampire. Angel la regarde, surprit puis le démon qui était dans le bureau du maire, fait son apparition, non loin de là. Angel le regarde, inquiet, tandis que la créature récite une formule dans un dialecte incompréhensible. Le vampire a l’air de comprendre ce qui se passe).

Angel : Faith !

Faith : Il y a des moyens plus traditionnel mais tant pis. Tu vois, il y a des trucs que Buffy ne connait pas.

Angel : Il ne fallait pas faire ça.

Faith : Je sais mais ça m’amuse. Et détend toi, c’est bientôt finit.

Angel : Faith ! (Le démon se sert de la magie pour soulever Angel du sol et pour lui retirer son âme. Au bout de quelques minutes, il retombe sur le sol et le démon disparait dans la pénombre. Angel se relève lentement et se tourne vers Faith, changé en vampire. Ils se regardent et s’embrassent fougueusement).

Merci, petite fille. (Il donne un coup de poing à l’élue, qui se cogne contre un meuble et tombe au sol). Ah, le gout du baiser d’une Tueuse je croyais l’avoir oublier. C’est comme les cigarettes. Au moment ou on croit avoir avoir réussi…. (Il donne un coup de pied dans le ventre de Faith). Non, je t’en prie, te lève pas...ah, ce que c’est bon que de revenir à Sunnydale. (Il fait quelques pas dans la pièce). Climat agréable, nourriture abondante, aucun sentiment humain qui me retiennent. (La Tueuse se relève et fonce sur Angel).

Tu sais ce qui m’embête ? (Il attrape la jeune femme à la gorge). C’est que j’ai l’impression qu’on ne joue pas dans la même cour tous les deux. Alors, tu vois, je ne sais pas pourquoi tu m’as transformé mais je vais te dire un truc. (Il est sur le point de la mordre). Je suis content que tu l’ais fait. (Faith se défend et lui lance un coup de pied bien placé puis elle lui en redonne un autre dans l’estomac).

Faith : J’ai mes raisons. (Elle sort son pieu).

Angel : Devinette. Ta eu besoin du véritable Angel, parce-que, t’avais personne pour t’amuser. Tu t’es trompé. Je ne suis pas un jouet. (Ils se battent, la Tueuse brandit son pieu mais le vampire lui attrape la main qui est prête à le tuer).

Faith : Fais pas le malin. Écoute-moi.

Angel : Tu sais les vampires en général, n’aime pas engager la conversation avec les Tueuses.

Faith : C’est pas ce que Buffy a dit. (Elle lui donne un coup, Angel se retrouve au sol. Faith se met sur lui et le vampire rit).

Angel : J’aurais dû deviner que tu préférais cette position. (Faith est toujours sur le point de le tuer mais Angel se défend).

Faith : Et toi tu préfères m’écouter ou mourir ?

Angel : Tant que t’es sur moi, j’aime assez que tu gigotes. Mais je peux t’écouter.

Faith : Il n’y a pas si longtemps, Buffy ta payer un aller simple pour l’enfer. Tu veux pas essayer mieux ?

Angel : Je t’écoute. (Le vampire se change en humain).

Faith : T’es mignon. Si tu acceptes de m’obéir, on fait une trêve et je te présente l’être le plus puissant de cette ville. Ça t’intéresse ?

Angel : Tu parles.

Faith : Tu vas bientôt connaitre ton nouveau patron. (Ils s’embrassent fougueusement).

INTERIEUR BIBLIOTHEQUE-SOIREE

(Buffy et toute sa bande, sont assis autour de la table. Giles et Wesley sont debout en face d’eux).

Wesley : Notre ennemi, ce joue de nous. Il a pris l’avantage et nous arrivons toujours après lui. Maintenant qu’il a les livres de l’Ascension, il va falloir redéfinir notre action.

Cordélia : Vous avez une très belle voix. (Dit-elle la tête posée sur la table mais elle se redresse). Vous n’avez jamais pensé, que vous pourriez faire du cinéma ? (Elle sourit).

Alex : Tu ne l’avais pas encore fait celle-ci.

Wesley : Oui, euh, essayons euh, de ne pas nous égarer. Nous avons besoin de travailler tous ensemble. Ou est Angel ?

Buffy : Je ne sais pas. Je suis passé chez lui mais il n’était pas là.

Wesley : Et Faith ?

Buffy : Disparue aussi.

Willow : On ne peut rien en déduire. Ça s’appelle une coïncidence.

Buffy : Qu’est-ce qu’ont décident ?

Giles : Buffy, il faudrait que tu essayes de, de retrouver les livres de l’Ascension. Va fouiller le bureau du maire mais soit extrêmement prudente, évite de le rencontrer à tout prix. On ne sait pas ce qu’il prépare.

Buffy : Je vais chez moi m’équiper pour cette mission. (Elle se lève). A commencer par ma combinaison d’homme invisible.

Giles : Oui, c’est ça. (La Tueuse se rend dans le bureau de Giles). Euh, Willow. Tu en es ou avec les dossiers du maire ?

Cordélia : Excusez-moi, je croyais que c’était Wesley qui commandait ? (Giles laisse la place à l’autre Protecteur).

Wesley : C’est euh, ce n’est pas grave. Willow ?

Willow : Que des mauvaises nouvelles. Pile au moment où j’ai réussi à entrer dans le fichier, il a effacé le programme. J’imagine qu’il m’a vu venir.

Oz : Pourquoi ne pas essayer les archives ? Chercher à la source.

Wesley : Bonne idée. Il possède des documents sur le maire, c’est sûr.

Giles : Wesley, aller dont là-bas tous ensemble et mettez-vous au travail.

Alex : On y va.

Cordélia : Groupe de Wesley, preumse. (Elle se lève et les autres en font autant).

Giles : Cordélia, il n’y a pas plusieurs groupes.

Cordélia : Je sais mais je l’ai dit la première.

Alex : Ne le prenez pas mal mais je ne viens pas. Je préfère errer dans le noir, à arpenter les trottoirs et un groupe de cinq, c’est une foule.

Cordélia : Ouais, on était trop.

Oz : Je conduis.

Willow : C’est toi le meilleur. (Sourit-elle puis tout le monde s’en va).

Giles : Si vous trouvez quelque chose, tenez-moi au courant. (Buffy quitte le bureau de son ancien Protecteur). Fais attention. (Ils se regardent et la jeune femme part).

INTERIEUR BUREAU DU MAIRE-NUIT

(Le maire est assis dans son fauteuil, Faith est au bras d’Angel, debout, en face de son patron).

Faith : Alors, je peux le garder ?

Le maire : Nous verrons, je n’aime pas brûler les étapes. Donc, Angel. Je peux vous appelez Angel ?

Angel : Eh bien, si j’ai le choix, je pencherais plutôt pour que vous m’appeliez maître.

Le maire : Ah. Vous savez Angel, je ne veux pas vous faire la morale mais c’est la courtoisie qui instaure le respect. (Il rit un peu). Et c’est désormais qui suit responsable de votre comportement. (Angel s’avance lentement vers le bureau, prend un coupe-papier et joue avec).

Angel : Je sais ce que je vous dois.

Le maire : Pas de problème de transition, pas d’effet secondaire ?

Angel : Perdre mon âme, ma libérer.

Le maire : C’est magnifique. Poétique surtout. Cela dit, je lis très peu de poésie, sauf celle qui sont au dos du journal. Elles sont parfois croustillantes. (Il rit un peu, tandis qu’Angel fait le tour de la pièce).

Angel : Hé, je ne voudrais pas vous bousculer mais est-ce que vous pourriez aller droit au but, hein ?

Le maire : Oh, la jeunesse. Vite, vite, vite. D’accord, le but Angel. Je sais au moins que vous n’êtes pas patient mais vous êtes fort, c’est bien pour Faith et ça garantie votre avenir à Sunnydale. (Angel joue encore avec le coupe-papier). Vous aimez bien mon coupe papier.

Angel : Je l’aime au point d’avoir envie de vous l’envoyer en plein cœur.

Le maire : Je vous en prie. (Le maire se met en face du vampire et écarte les bras. Angel lance la lame, droit sur le cœur mais le maire protège sa poitrine avec sa main. L’instrument transperce alors la paume de la main du maire). Bien visez. (Celui-ci retire le coupe-papier et la blessure qu’il a à la main, se referme toute seule. Angel est assez surprit mais il essaye de le cacher et les mains les mains dans la poche de sa veste).

Le maire : Vous voyez, je suis en quelque sorte, imperméable. (Il prend un mouchoir et essuie son coupe-papier, tout en se levant). On ne peut pas me blesser, ni même me tuer d’ailleurs. (Il s’avance vers Angel). C’est justement mon atout majeur dans mes projets pour notre euh, chère bonne ville. (Il tend l’instrument au vampire, qui le prend).

Angel : On ne pas vous tuez mais vous craigniez les microbes ?

Le maire : Beurk, d’affreuse bestioles malsaines. A-moi de vous demander, maintenant que Faith a réussi à vous ramener, quels sont vos intentions ?

Angel : Je vais vous le dire. Je vais retrouvez cette Tueuse qui vous cause tant de problème, la torturer et peut-être même, la tuez. (Il esquisse un sourire).

Le maire : Hum. Parfait. (Il rit un peu). Je suis content de voir que vous avez de la poigne, contrairement à tous ces jeunes. (Il rit un peu). Oui, oui, torturez Buffy. Tuez là bien sûr mais la méthode douce.

Angel : Ma spécialité.

Le maire : Formidable. Magnifique. On peut se passer de deux Tueuses, à moins bien sûr, qu’elles ne deviennent toute comme ma petite Faith. (Il rit un peu). Amusez-vous bien. (Faith qui était assise sur le bureau, se relève et prend le bras d’Angel, en souriant).

Faith : On n’est parti. (Le maire pose sa main sur le bras du vampire, qui s’arrête).

Le maire : Euh, tâchez de ne pas la ramener trop tard. (Angel met le coupe-papier dans la poche de la veste du maire puis il quitte le bureau avec Faith). Hum. (Il secoue un peu la tête). Les enfants grandissent trop vite. (Il renifle avec une pointe de tristesse et de nostalgie).

CENTRE VILLE DE SUNNYDALE-NUIT

(Alex marche seul les mains dans les poches, en train de ruminer. Il imite la voix de Cordélia).

Alex : J’adore votre voix Wesley. Preumse dans votre groupe, Wesley. Et les détournements de mineur, Wesley. T’en a pas entendu parler ? (Il voit Angel et Faith qui s’avancent vers lui). Ah, salut ! Mais vous étiez ou ? Buffy est chez elle. Elle se change et après... (Angel lui donne un coup de poing. Le jeune homme se retrouve sur le sol, inconscient).

Angel : Je ne l’ai jamais aimé. (Dit-il en marchant droit devant lui, aux côtés de Faith).

INTERIEUR MAISON DE BUFFY-NUIT

(Angel frappe à la porte de la maison des Summers. Joyce leur ouvre).

Joyce : Faith. Angel. (Elle sourit).

Angel : Bonsoir Joyce, comment allez-vous ? Buffy est rentrée ?

Joyce : Euh, au première étage. (Elle leur fait signe d’entrer). Vous ne venez pas de la part des vampires j’espère ?

Angel : Le seul vampire ici, c’est moi. (Ils entrent). Vous avez, une nouvelle coiffure?

Joyce : C’est, une couleur.

Angel : Très jolie. (Ils montent à l’étage, alors que la mère de Buffy est sous le charme. Buffy qui est dans sa chambre, met quelques armes dans un sac de sport. Faith et Angel ouvre la porte).

Faith : Toc, toc. (Le vampire s’avance lentement vers la Tueuse blonde).

Buffy : Je vous ai cherché partout.

Angel : Nous aussi. T’allais quand même pas partir seule ? (Il lui bise le front, tout en regardant l’autre élue).

Faith : On n’a les bouquins.

Angel : Ils sont chez moi.

Faith : Ont voulaient les porter à Giles sans toi mais il paraît que l’union fait la force, alors, allons-y. (Buffy prend son sac).

Angel : Laisse, je vais le porter. (Ce qu’il fait).

INTERIEUR MANOIR D’ANGEL-NUIT

(Ils entrent dans le manoir du vampire).

Buffy : Il faut se dépêcher de mettre les livres en lieux sûr. Ils sont ou ? (Angel lance le sac sur une table basse et s’avance près de la cheminée).

Angel : En fait, il y a un changement de dernière minute, Buff.

Buffy : Buff ? Tu m’as appelé...dis-moi ce qui t’arrive ?

Angel : Rien du tout. (Il se retourne vers elle, changer en vampire). Je me sens bien. Je ne mettais pas senti aussi bien depuis longtemps.

Buffy : Angel.

Angel : Tu vois, je ne te remercierais jamais assez, de m’avoir renvoyé en enfer.

Buffy : Non.

Angel : Si et je me demande comment te le dire. Une carte, une corbeille de fruit. (Il attrape Buffy par les épaules). Ou je t’arrache les tripes.

Buffy : Non. (Dit-elle émue).

Angel : Non, je sais à quoi tu penses. Tu te dis, il y a peut-être en moi un sentiment d’amour qui va te sauver la vie mais je ne joue plus au prince charmant. Telle est, la réalité. (Buffy le repousse).

Buffy : Je vais te tuer. Bat-toi mais ne me touche pas. (Elle marche à reculons). Faith, il faut qu’ont partent d’ici. Vite. (Elle se retourne vers l’autre Tueuse).

Faith : Parle pour toi princesse. Moi, je reste ici. (Angel donne un coup de poing à la jeune femme blonde, qui tombe inconsciente sur le sol. Faith s’accroche alors au bras du vampire).

Angel : Il y a un truc que j’aime bien chez Buffy. Elle est très mignonne quand elle dort.

INTERIEUR D’UN BATIMENT DES ARCHIVES-NUIT

(Les amies de Buffy consultent des livres, sur l’Histoire de la ville, assis autour d’une table).

Cordélia : Eh bien, je n’aurais jamais cru que c’était si embêtant de mener une enquête. (Soupire-t-elle, tandis que Wesley et Willow se regardent du coin de l’œil). Bon excusez-moi, je n’ai dit.

Oz : Hé. (Il s’avance vers Willow, Cordélia et Wesley, en tenant un livre). Regarder (Il pose le livre près de Willow. On y voit la photo d’un ancêtre du maire Wilkins).

Willow : Oh là, là. Belle découverte.

Oz : Bah oui.

Willow : Regarder un peu ça. (Elle prend la photo de l’ancêtre du maire et la compare avec celui-ci. Wesley se lève et se met près d’elle). Tel père, tel fils.

Oz : Des sosies parfait. Absolument identique.

Wesley : Le maire Wilkins aurait dépassé la centaine. Il n’est pas humain. (Alex entre dans la pièce, avec un cocard).

Alex : J’ai horreur de gâcher l’ambiance. (Tout le monde le regarde). Mais c’est pire que ce que vous pensez. (Willow accourt vers lui).

Willow : Alex. Qu’est-ce qui t’es arrivé ?

Alex : Il y a des gens qui ne supportent pas je vous dise, je vous l’avais dit. Pas moi. Je vous l’avais dit. Angel le monstre, est de nouveau parmi nous. Et euh, je vous l’avais dit. (Wesley et les autres s’avancent vers lui).

Wesley : Angel a vendu son âme ? Alex, c’est extrêmement grave. Est-ce que tu en es sûr ?

Alex : Laissez-moi réfléchir euh, c’est difficile à dire, on n’a pas discuté, il ma cogner avant.

Wesley : Il faut prévenir Giles, au plus vite.

Alex : Vous avez raison. C’est tout à fait le moment pour débattre. Tant pis si on arrive trop tard et que Buffy est déjà morte.

Cordélia : Calme-toi Alex. N’accuse pas Wesley, c’est pas sa faute.

Alex : Justement, si. Faith est sous sa responsabilité. Angel est devenu son petit camarade.

Willow : Faith et Angel ? Ils sont ensemble ?

Alex : Ouais, on peut pas dire que ça fasse rêver.

INTERIEUR MANOIR D’ANGEL-NUIT

(Angel attache les mains de Buffy, dans le dos de celle-ci, grâce à des chaines. La jeune femme ouvre les yeux et reprend conscience, adossée à un mur, alors que Faith est assise sur la table basse).

Angel : Bonjour la Belle au bois dormant. Tu sais ce qui me fait de la peine ? C’est que pendant tout ce temps on n’à jamais essayer les chaines. (Alors qu’il était accroupit près de Buffy, il se relève). Bon, oublions le passer. Le meilleur est devant nous.

Faith : T’es belle en femme soumise. T’es fringue, c’est pas ça mais ça ira.

Buffy : Tu ne sais pas ce que tu fais.

Faith : Tu crois ? (Elle se relève). C’est bizarre, je l’impression que je me sens enfin bien dans ma peau. Peut-être que je me venge de mon enfance malheureuse. Quand j’étais petite, j’implorais ma mère pour avoir un chien. Je me fichais de la race. Ce que je voulais, c’était, quelqu’un à aimer.

(Elle s’avance vers Angel et l’embrasse sous les yeux de Buffy, qui préfère ne pas regarder d’ailleurs). Un chien ça m’aurait suffi. Enfin, un chien et des jouets. (Elle soulève une couverture sur la table, qui cachait plusieurs instruments de torture. Buffy est en colère et un peu effrayé en voyant ça. Faith prend une paire de ciseau assez spécial). Ma mère était très occuper, tu vois. Elle aimait beaucoup boire et passer ces nuits dehors et moi j’ai pas eu ce que je voulais. Jusqu’à aujourd’hui. (Elle s’avance lentement vers sa prisonnière).

Buffy : Faith, écoute-moi, essaye de comprendre. Angel est un assassin. Il te tuera après m’avoir tué.

Angel : Elle a raison. C’est probable, oui. (Dit-il en jouant également avec une paire de ciseaux tranchant).

Faith : Ah oui ? Alors il vaut mieux pas que tu meures trop vite. (Elle se met nez à nez avec l’autre Tueuse). Mais avant qu’on commence, je voudrais que tu saches, si ça te fais trop mal, ta le droit de crier.

Buffy : Pourquoi Faith ? Qu’est-ce que tu vas y gagner ?

Faith : Tu veux savoir ? Tout. On m’appelle à Sunnydale, je suis Tueuse, je fais mon boulot et je me bats mieux que les autres. Et qu’est-ce que j’entends partout où je me balade ? Buffy. Je continue à tuer, j’obéis aux ordres et je me conduis en gentille fille et qui on remercie ? Buffy.

Buffy : C’est pas ma faute.

Faith : Et tout le monde me demande, pourquoi tu n’es pas comme Buffy. Est-ce que quelqu’un ta déjà demander d’être comme moi ?

Angel : Moi, jamais.

Faith : Ta un Protecteur. Ta une maman, t’a ta petite bande pote et moi qu’est-ce que j’ai ? Que dalle, alors que cette ville devrait être à moi !

Buffy : Faith, écoute-moi.

Faith : Pourquoi ? Tu vas me sortir ta morale bien-pensante à la Buffy ? C’est ça ? Tu crois que t’es meilleure que moi ? Dis-le ! Vas-y, qui est la meilleure de nous deux ?

Buffy : C’est moi. J’ai toujours été la meilleure. (Faith esquisse un sourire).

Faith : Ta peut-être pas tout suivit. Angel est avec moi. (Elle s’accroche au bras du vampire).

Buffy : Et tu l’as eu comment Faith ? La magie ? Tu as fait appel aux forces occultes? (Angel donne un scalpel à Faith). Parce-que dans le monde réel, Angel ne t’aurait pas toucher et on le sait toute les deux. (La Tueuse brune s’avance vers l’autre élue et lui donne un violent coup de poing). Si j’étais pas attacher t’aurais peur de me frapper. Et tu sais comment on appel des gens comme toi ? Des lâches. (Faith plante le scalpel dans le mur, tout près du visage de sa prisonnière).

Faith : T’essaye de me pousser à bout pour que je te tue. Je suis trop bien élevée. (Elle sert le menton de Buffy). Tu vas attendre.

Buffy : Attendre que ton patron, commence sa fameuse Ascension. Tu crois que je peux pas l’en empêcher ?

Faith : Comment ?

Buffy : Tu verras. (Faith esquisse un sourire).

Faith : Ta pas compris. On ne peut pas empêcher l’Ascension du maire, tout est prévu Buffy. Il a bâti cette ville pour les démons et le jour de la remise des diplômes, tout sera accompli et je serais assise à sa droite. Il ne serait peut-être pas la physiquement après sa transformation mais c’est pas grave, peu importe. Ce que je sais, c’est que tes petits copains seront bel et bien morts. Pense bien à eux quand on ex va jouer avec toi.

Buffy : Jamais je ne t’aurais cru capable de tant de cruauté.

Faith : Qu’est-ce que tu veux, je suis une très bonne actrice.

Angel : T’es pas la meilleure. (Faith se retourne lentement vers lui et comprend qu’elle a été dupée. Angel faisait semblant d’être redevenu Angélus).

Buffy : On a l’information. Le jour de la remise des diplômes.

Angel : Je crois qu’on en sait autant qu’elle.

Buffy : Je peux faire un tour de magie ? (Elle se libère de ses chaines et montre ses mains). Je suis libre.

Faith : Vous m’avez roulé ! Vous ne m’aurez pas ! (Les amies de Buffy entre en courant dans la pièce, munit de pieu. Faith bouscule Angel, qui tombe sur Alex. Les deux Tueuses se battent avec acharnement puis Buffy saisit un scalpel. Faith menace Buffy, en posant la lame du scalpel sur le cou de celle-ci. Tandis que la Tueuse blonde, menace l’autre élue en posant la lame de son scalpel sur le cou de Faith).

Faith : Qu’est-ce que tu vas faire Buffy ? Si tu me tues, tu vas me ressembler. T’a pas envie de ça. (Elle bise le front de son adversaire). T’es pas prête. (Elle part en courant, tandis que Willow s’accroupit près de sa meilleure amie).

Willow : Est-ce que ça va ? (Buffy regarde Angel, qui finit par détourner le regard, honteux).

INTERIEUR BIBLIOTHEQUE-NUIT

(Buffy et Alex sont assis autour de la table centrale, tandis que Willow est dessus. Le démon qui a fait l’incantation pour prendre l’âme d’Angel, est présent, en face de Giles dans la mezzanine).

Le démon : Ma tâche est accomplie.

Giles : Oui. Merci de m’avoir répondu et surtout bravo pour, l’efficacité de votre son et lumière. (Il esquisse un sourire).

Le démon : Ceci rétablit la balance entre nous ? (Giles incline la tête). Ma dette envers vous est enfin acquitter. Ne m’appeler plus jamais.

Giles : Plus jamais. La paix soit avec vous.

Le démon : Qu’il en soit de même pour vous. (Il disparaît).

Willow : Sa dette envers vous est payée. Qu’est-ce que vous aviez fait ?

Giles : Oh, je lui est présenté sa femme. (L’ancien Observateur rejoint les autres).

Wesley : Pour une fois je proteste ! Vous avez pris le risque d’opposer deux Tueuses dans un dangereux face à face. Ça aurait pu très mal finir. Et sans m’en informer ! Je préviens le Conseil. (Il s’éloigne).

Giles : C’est ça, fait le dont. (Wesley s’arrête et se retourne vers lui). Et surtout parler leur de votre Tueuse rebelle. C’est ça qui est le plus dangereux.

Buffy : Au moins on sait à quoi s’en tenir.

Giles : Et on n’en sait plus à propos de l’Ascension.

Willow : Le jour de la remise des diplômes. Ça pourrait, gâcher, la fête. Mais on sait qu’Angel n’est pas méchant. C’est une bonne nouvelle.

Alex : Ta raison. Ça fait vraiment du bien de savoir qu’il ne m’a pas, méchamment casser la figure. J’ai un gentil bleu.

Buffy : Il jouait la comédie Alex. Il faisait semblant.

INTERIEUR APPARTEMENT FAITH-JOURNEE

(Faith regarde la ville depuis sa fenêtre, l’air pensif).

Le maire : Un de perdu, dix de retrouver. De mon point de vu, c’est la moyenne qui compte. C’est pas une grande perte, tes copains.

Faith : Je ne suis pas sûr que ce soit le mot qui convienne. (Elle marche lentement dans la pièce, tandis que le maire est assis dans un fauteuil).

Le maire : Raison de plus pour ne pas être triste. Tu sais pourquoi je ne suis pas triste, moi ? Et bah je vais te le dire, parce-que tu peux compter sur moi Faith. (Il se lève). C’est moi ton meilleur ami et je le resterais toujours. De plus, une fois que l’Ascension commencera, tu vas voir comme ça va te plaire. Oh, tu brilleras de tout tes feus sous les applaudissements de la foule, j’te le promets...tu préfères bouder ? (Elle s’assoit dans un fauteuil). Hum, ah, j’ai une idée. (Il s’avance vers elle). Je connais deux mots. (Il s’accroupit près de sa protégée). Qui sont magique pour chasser le chagrin. Miniature, golf. (Il rit puis la jeune femme finit par sourire).

INTERIEUR MANOIR D’ANGEL-NUIT

(Buffy avance lentement dans le manoir, tandis qu’Angel est assis près du feu de cheminée).

Angel : Comment ça va ?

Buffy : Peut mieux faire.

Angel : Je vois ce que tu veux dire. Tu as été un vrai petit soldat hier soir Buffy. (Il se relève).

Buffy : C’est comme ça. Toujours, prête. (Elle est un peu émue).

Angel : Je sais que ça a été dur pour toi.

Buffy : Je doute que tu puisses savoir.

Angel : Je peux faire quelque chose pour t’aider ?

Buffy : Tu vois, je sais que tu as fait ce que je t’ai demandé et, et qu’on n’a eu ce qu’ont voulaient.

Angel : Je ne croyais pas que ça irait aussi loin.

Buffy : Je sais ça. Je ne te demande pas te justifier. C’est juste que, avoir vu...donne-moi le temps d’oublier...s’il te plaît. (Elle s’éloigne).

Angel :...Je n’aime que toi. (La jeune femme s’arrête et se retourne vers l’homme qu’elle aime).

Buffy : Moi aussi. (Elle part, sous le regard ému d’Angel).

Fin

Night, in front of the cinema. Marquee: Le Banquet D'Amelia.
Buffy and Angel walk out amidst other moviegoers.

Buffy: Well.

Angel: Well.

Buffy: That was very ... artistic.

Angel: Yeah.

Buffy: Wasn't what I expected. I've never actually seen... Well,
from the title I thought it was about food.

Angel: Well there was food.

Buffy: Right. The, the scene with the, the food. So, feel like
getting some hot chocolate? Or some cold shower?

Angel: I'm sorry. I wanted to take you out somewhere fun. It's been
a long time since I've been to the movies. They changed.

Buffy: A little scary. And a little not, which is also scary. I'm
sorry. I just, I don't like getting you worked up like that.
We can't actually do any of those things. You'd lose your soul.
Besides, I don't even own a kimono.

Angel: Buffy, you don't have to worry about me.

Buffy: Just don't like to rub your nose in it. Suddenly wondering
where that expression comes from.

Angel: Look, I don't need to see movies to get worked up. Just being
around you does that just fine. Doesn't mean that I'm gonna lose
control, that I'm going to be frustrated around you. It feels nice,
just to feel.

Buffy: It doesn't drive you crazy, when we're close?

Angel: Watch this. (long kiss) See? Safe as houses. (more kisses)

Faith: Check out the lust bunnies.

Buffy: Patrol?

Faith nods.

Angel: Council has you back on active duty?

Faith: Finally. They want us down by Mercer.

Buffy: Okay. (to Angel) Goodnight.

Angel: I'll see you soon.

Faith: Don't worry, big guy. Just keeping her warm for you.

Faith and Buffy leave, arm in arm. Cut to a cemetary. Buffy
and Faith walk together.

Faith: Gotta tell you, B. The willpower thing, nice job.

Buffy: Thanks.

Faith: But, the close but no cigar thing with Angel. I don't know
if I could handle, you know, the way you're not handling it.

Buffy: Faith, when it comes to Angel, do me a favor. Duck!

Faith ducks and Buffy punches a demon behind her.

Demon: Ow! Ooh! What are you, nuts? Going around punching
people?

Buffy pulls off its hat to reveal two horns growing out of its
forehead.

Buffy: People?

Demon: So what, I'm a demon. That makes it okay?

Both Slayers ready their stakes.

Demon: Hold it, whoa! Stake me now, and you never find out what I
got for ya, huh? Think about it. Demon seeks Slayers, highly unusual?

Faith: Talk fast.

Demon: How would you like to get your hands on the Books of
Ascension?

Buffy: Never heard of 'em.

Demon: Books of Ascension. Very powerful works and I'm not talking
about the prose. They deal with some, ah, dark stuff. And the Mayor
(Faith frowns) would hate for somebody to get ahold before he, ah,
well you know.

Buffy: Don't know. Before he what?

Demon: Hey, hey, read 'em and weep. That's all I got to say.
Tomorrow, I get the books. Meet me here and if the price is right,
well I give the books to you.

Buffy: Not really looking to trade with a demon.

Demon: And if this were still a barter economy, that would be a
problem. I want cash, princess, five large for the whole set.

Faith: So you can buy, I'm guessing here, some skin care products.

Demon: Plane ticket. Out of the Hellmouth before its adios, Slayer
Loco. So, five G's, what do you say?

Faith: I think "Die Fiend" sums it up, wouldn't you say.

The Demon jumps between them and runs away.

Buffy: Oh, let him go. I don't think he falls into the deadly threat
to humanity category.

Faith: A demon's a demon.

Buffy: I'd like to know about these Books of Ascension. Anything that
would pin the Mayor down would be great.

Faith: Yeah. It'd be great.

Opening credits.

-----------------------------------------------------------

Mayor's office. Faith sits. The Mayor paces.

Mayor: And what exactly did this demon look like?

Faith: Demonic?

Mayor: Ah. And you say he has the Books of Ascension, or will soon,
and he was, what, willing to sell them?

Faith: That's what I said.

Mayor: Hmm. You know what I wish? I wish you'd pull your hair back.
I know, I know, fashion's not exactly my thing, but, gosh darn
it, you know, you've got such a nice face. I can't understand
why you hide it.

Faith: Yeah, sure. Whatever. It's just a matter of time before this
demon guy is gonna spill. Then Buffy and the superfriends are
gonna...

Mayor: You know, you worry too much for a girl for your age. That's
unnecessary stress. Luckily, I've got just the thing.

The Mayor pours a glass of milk and hands it to Faith.

Mayor: There you go. Now, first you load up on calcium. Then find
this demon, kill the heck out of him, and bring the books to me.

Faith looks at the milk and sets the glass down, untouched.

Faith: And if Buffy gets to him first?

Mayor: Oh, well. Frankly I don't like to think about that. I like
good, positive, up thoughts. If you fail me in that way. Well, you
know, replacing Mr. Trick was chore enough. (chuckles) Oh, come on,
don't worry. Drink up. There's nothing uncool about healty teeth
and bones.

------------------------------------------

In the library. Buffy, Xander, and Willow sit at the table.
Wesley stands by it. Giles stands in the door of his office.

Wesley: And you say this demon wanted cash? That's very unusual.

Giles: Demons after money. Whatever happened to the still beating
heart of a virgin? No one has any standards anymore.

Buffy: Well, he said the books were worth the price.

Xander: What's this Ascenscion mean?

Wesley looks at Giles.

Giles: I'm not sure.

Wesley: No, not really a common term in demonology.

Willow: Ooh ooh! The Marenschadt Text. I think in the section on
genocide, they mention Ascenscion.

Buffy: Well, we have a winner.

Xander: And, more importantly, two losers.

Giles: Where did you find that volume?

Willow: In the top of your book cabinet with the stuff you try to
keep hidden.

Giles disappears into his office to get the book.

Xander: Hidden? Are there any engravings I should know about?
Uh, frolicking nymphs of some kind?

Willow: No. Just magic secrets Giles doesn't think I'm ready for.

Giles returns with the book.

Giles: Ah, yes, yes, here we are. There's a reference here to the
journal of Desmond Kane, pastor of a town called Sharpsville.
"May 26, 1723. Tomorrow is the Ascenscion. God help us all."
It was the last anyone heard.

Wesley: Of Kane?

Giles: Of Sharpsville. The town more or less disappeared.

Buffy: So Ascenscion possibly not a love-in.

Giles: I think you should meet with this demon, Buffy.

Buffy: Yeah? Anybody got five thousand dollars?

Cordelia enters and approaches Wesley.

Cordelia: I have something important to ask you.

Xander: Important? Let's start calculating those odds, people.

Cordelia: What are you doing Friday night?

Wesley: Uh, I, uh, as always my sacred duty as a Watcher prevents
me from, ah... Why?

Cordelia: I have a paper to write for English and you're English, so
I thought ... (sees the looks from Buffy and Xander) What? Is it
so wrong to be getting an insider's perspective? (to Wesley) I
study best in a good restaurant, around eightish? Think it over?

Wesley is speechless. Cordelia exits.

Xander: And on the day the words "flimsy excuse" were redefined, we
stood in awe and watched.

Wesley: Right! Books of Ascenscion, Mayor, slaughter. Tell you what.
Why don't we try to find this demon sooner rather than later?
Perhaps persuade him to lend us the books free of charge.

Buffy: I think Faith might be useful in that persuasion part.

Wesley: I imagine so. Where is Faith anyway?

----------------------------------------

The demon is frantically packing a suitcase. Faith kicks open
the door of the room.

Demon: Hey, Slayer! You know, I wasn't expecting company. Give me
a minute and I'll have the place tidied up for you.

Faith: You got the books?

Demon: Well, that depends. You got my money?

Faith slugs him.

Demon: You're tough in negotiations and I respect that. Check 'em
out. Now ah, that is quality merchandise. That's worth five grand
easy.

Faith: Books of Ascenscion.

Demon: Mm hmm. Original editions and everything. Uh, great
condition. Okay, it's a little worn on one spine, some slight
foxing, but otherwise, perfect. Now, the five grand, it's ah, you
know, negotiable.

Faith: I don't like to haggle.

She pulls a knife and stabs the demon. He struggles, they roll
on the floor, but she finally kills him. She stares at the
blood on her hands.

----------------------------------------

Night, in Angel's mansion. Angel is reading. Faith enters.

Angel: Faith.

Faith: Angel. I got nowhere else to go. Look, I hate asking for help,
but I'm asking, cause, uh, I'm in trouble. I'm in trouble. The real
bad kind.

Angel: It's okay.

Faith: No, it's a couple of county lines over from okay, believe me.

Angel: Look, just talk. Come on. Start from the beginning.

Faith: Mind if I skip past the 'mom never loved me' part and get right
to it? I'm scaring myself.

Angel: I know the feeling.

Faith: That's why I came to you. I don't want to get all twelve
steppy, but remember when you told me that killing people would
make me feel like some kind of god? (shows him her bloody hands)
I think I just came down to earth. It's not human if that's what
you're thinking. Not that that makes me feel any better or this
guy any less dead.

Angel: Faith, you need help. You can't do this alone.

Faith: I know. For real now, I'm scared. Scared of what I am, what
I'm turning into. Cold-blooded straight up killer. Like you.

Angel: Not like me. I didn't have a choice. But you do. You can stop
this.

Faith: Believe me, I don't want to end up the way everybody said I
would, dead or alone or a loser.

Angel: No, you don't have to.

Faith: I don't know. Maybe it's too late for me.

Angel: It's not.

Faith: Angel, I'm so scared. (hugs him)

Angel: It's alright, shh, it's okay.

They hug for a moment, then as they part, they hesitate, almost
kissing. Angel pulls away.

Angel: Whoa. Faith, I, look, I can be here for you. But not like that,
alright? I'm with Buffy.

Faith: Buffy, yeah. I didn't mean it like that. Maybe I did, but I
wouldn't press it. You love her, don't you.

Angel: I love her.

Faith: Good for you. The two of you, you're lucky. Friends?

Angel: Yeah, we're friends.

Faith: Then I'm lucky too. I'd better go.

Angel: Where?

Faith: I need to cool down. Spend some time alone. Don't worry about
me. You've been a big help. Just knowing somebody cares. Hey, I know
I shouldn't be asking this, but do you think if things were different
that things between you and me would be different, too?

Angel: We'll never know.

Faith: Right. How could we?

Angel: Take care of yourself.

Faith: Lifetime of practice.

Faith kisses Angel on the cheek, then leaves. Buffy appears
outside the mansion in time to see the kiss.

----------------------------------------

Night, in Faith's new apartment.

Faith: It's not like I wasn't trying, okay?

Mayor: Hey, there's no need to convince me. I'm sure you gave it your
level best. I just don't understand what that boy could be thinking?

Faith: Try Buffy Summers, like in a big, fat, one track way.

Mayor: Hey, come on, don't be discouraged. You're a bright, young,
energetic girl with a whole life ahead of her. And I won't tolerate
brooding. So you couldn't give him that one moment of true happiness.

Faith: I was thinking more along the lines of a long weekend, but
okay.

Mayor: And he spurns your advances. So be it. There's more than one
way to skin a cat. And I happen to know that's factually true. We
want to take Angel's soul away. If we can't do it by giving him
happiness, well, by golly, we'll just have to do it in the most
painful way imaginable.

Fade to commercial.

-----------------------------------------------------------

In the library.

Wesley: Find anything?

Giles: Six course banquet of nothing with a scoop of sod-all as a
palate closer.

Wesley: I've had no better luck. There must be something about this
Ascescion somewhere.

Giles: Perhaps I should contact the Council, maybe run a search...

Wesley: No. I don't, uh, it should be I that ... The Council isn't
entirely aware that I'm letting you work for me (off Giles's
look) um, with me. I don't think they'd be very happy at the idea
of the two of us collaborating.

Giles: Well I wasn't about to burst into glorious song about it
myself. Why don't you call?

Buffy enters, dispirited.

Wesley: I think the most expedient plan would be to find these Books
of Ascenscion themselves. Buffy, you and Faith must find this demon,
and soon.

Buffy: Well, I'll go back to the scene, see if I can track him.

Wesley: Wait for Faith.

Buffy: That could be hours. The girl makes Godot look punctual. I'll
just go myself.

Wesley: Buffy, this is a job for the both of you. This demon could
be anywhere.

Giles gives Buffy a look of concern.

Wesley: If these books are important as he says, he has good reason
to hide. (Xander enters) Finding him is going to be extremely
difficult.

Xander: Found your demon.

Buffy: Fashion tip, Wes. Mouth looks better closed.

Xander: Got the address. (hands Buffy a slip of paper) I beat it out
of Willy the snitch personally.

Buffy: You beat up Willy?

Xander: Sure! Well, actually, let's just say I applied some pressure.
Or more accurately, that I asked politely, and then, uh, okay, I
bribed him.

Buffy: How much?

Xander: Twenty-eight bucks. (to Giles) Does the Council reimburse for
that kind of stuff?

Giles: Did you get a receipt?

Xander: Damn.

Buffy: I know this. It's down by the bus station. Not the nicest part
of town.

Giles: Again. See, no standards. I mean, any self-respecting demon
should be living in a pit of filth or a nice crypt.

Buffy: I'll remember to mention that.

Faith enters.

Faith: Mention what? Where we going, girlfriend?

Buffy: (pulls her arm away from Faith) Actually, I can handle this
one solo.

Faith: Why should you get to have all the fun? Share, share, that's
fair, right?

Buffy: Right. Got our demon.

Faith: Oh, well, let's go look him up.

Buffy marches away and Faith follows her.

Xander: Is it me or did it just get really cold in here?

---------------------------------------

Buffy and Faith enter the demon's room.

Buffy: Faith, careful.

Faith: Right.

Buffy: Missed you last night.

Faith: Yeah, I was patrolling. No shortage of scum you gotta watch
in Sunnydale, right?

Buffy: So I've heard.

Faith reaches around a doorway for a light switch without looking.
Buffy notices but doesn't say anything. They see the body.

Buffy: Looks like somebody got here first.

Faith: Betting they got the books, too. Some hit.

Buffy: This wasn't just a hit. This was somebody's idea of a party.

Faith: Maybe the guy put up a fight. We gotta get going. Come on,
nothing we can do here now. You coming?

----------------------------------------

Daylight. In the Mayor's office. Across from him sits a mage
concealed behind Bedouin robes. Only his eyes and upper nose
are visible. The eyes seem serpentine.

Mayor: Mint? Didn't think so. Well, scheduling a man of your talents
is quite the chore, I'll tell you. Between the chanting and the
sacrifice, oh, my golf game is shot. But heeere you are. You know
why I've summoned you. Can you do it? (Mage nods) Need anything from
me? (Mage shakes his head)

Mage: You have risked great danger in calling on me. The deadliest
magics are needed to rob this creature of its soul.

Mayor: Big job alright.

Mage: And so it shall be done.

Mayor: Oh, that's just swell. Listen, you sure you don't want any?
Cause they're, they're low calorie. Okay.

----------------------------------------

Daylight. In a school lounge. Buffy and Willow sit together
on a couch.

Willow: Are you okay? You seem a little on edge. Is there anything
that's wrong?

Buffy: It's nothing. (Willow looks) It's nothing. (Willow looks)
Alright, alright, stop with the third degree. It's Faith.

Willow: What about her?

Buffy: I went to Angel's last night and Faith was there. They looked
sort of intimate.

Willow: No way. I know what you're thinking and no way!

Buffy: You're right. Faith would never do that.

Willow: Faith would totally do that. Faith was built to do that.
She's the do that girl.

Buffy: Comfort, remember comfort, here?

Willow: I mean, please, does Angel come up to Faith's standards for
a guy? Let's see, is he breathing?

Buffy: Actually, no.

Willow: But Buffy, Angel. There's no way he would ever do that.
I mean, you're the only thing in the world to him.

Buffy: Sometimes I wonder. Angel and Faith have a lot in common.
And there's so much he doesn't tell me.

Willow: But it's so clear the way he feels about you. Buffy, I too
know the love of a taciturn man and you have to look at their
actions.

Buffy: I was.

Willow: Well, what did he say?

Buffy: Say? You mean when I straightforwardly asked him what was
going on?

Willow: So you bailed?

Buffy: I couldn't. I mean, not ...

Willow: Enough. Stop with the crazy. Go talk to Angel.

Buffy: But I ...

Willow: No. Go. I give you leave to go. (points her finger away)

Buffy: Thank you.

Buffy leaves.

----------------------------------------

Night. In Angel's mansion. Faith enters.

Angel: Faith.

Faith: Hey. Sorry to bust in uninvited.

Angel: What do you want.

Faith: Look, I'm not so good at apologies. Mostly because I think
the world's out to screw me so I'm generally more owed than
owing. But I've been thinking about last night and I want you
to know I was really sorry.

Angel: It's alright, Faith.

Faith: No, it's not alright. Yeah, I was freaked and needed somebody,
but you're with Buffy. I should know better.

Angel: Yeah, okay.

When Faith gets within arm's reach, Angel backs away.

Faith: You don't trust me.

Angel: It's not that.

Faith: Hey, no problem. Join the club.

She turns her back. He approaches her.

Angel: Look, Faith. I know what you're going through, alright, and
how hard it can be. It's important you have somebody who's been
there and who understands what you're going through. (He grasps
Faith by the shoulders and turns her around.) Look, I want to
trust you.

Faith: Chump.

She has a vial of blood in her hand and splashes it on his chest.
Out of the shadows steps the Mage. His skin is blue and his eyes
shine yellow. He starts chanting a spell.

Angel: Faith!

Faith: I wanted to do this the old-fashioned way, but hey, your
loss. Lucky I've got some tricks Buffy don't know yet.

Angel: You don't have to do this.

Faith: I know, but it's fun. Now relax, it'll be over soon.

The Mage continues chanting. Lights flow from his hand and
congeal around Angel's body. The lights fade and the Mage
disappears into the shadows. Angel falls to the floor. He
gets up and his face is vamped. Angel and Faith kiss.

Fade to commercial.

-----------------------------------------------------------

The kiss continues.

Angel: Thanks, so much. (slaps Faith away) It's good to have the
taste of a Slayer back in my mouth. It's like cigarettes,
you know, just when I thought I'd quit. (kicks Faith in the
side) No, don't get up. It's good to be back in Sunnydale. Nice
climate, plenty to eat, no tortured humanity to hold me down.
(Faith flips herself up.) But you know what bothers me? (Angel
grabs her by the neck) You don't seem to be getting the big
picture here, Faith. Now I don't know why you turned me, but I'm
just glad you did.

Faith breaks free and kicks him away. She pulls out a stake.

Faith: I've got my reasons.

Angel: Let me guess. You summoned back the true Angelus because
you need a new boy toy. Doesn't work that way.

They exchange blows. They stand, Angel holding Faith's stake
arm up.

Faith: You wanna be smart? You listen to me.

Angel: Funny thing about vampires, Faith. We don't establish
meaningful dialogue with Slayers.

Faith: Not how Buffy tells it.

Faith kicks him in the knee, driving him to the ground, and
jumps astride him, threatening him with the stake.

Angel: (chuckles) I should have known you'd like it on top.

Faith: You want to listen or you want to die?

Angel: As long as you're there, I mostly want you to wriggle. But
I'm listening.

Faith: Last time you got like this, Buffy kicked your ass all the
way back to hell. You want to do better this time?

Angel: Still listening. (his face shifts to human)

Faith: Good boy. Now all you got to do is play nice and call truce
and I'll hook you up with the real power in this town. Interested?

Angel: Very.

Faith: Then get ready to meet the new boss.

They kiss.

----------------------------------------

In the library. Buffy, Willow, Oz, Xander, and Cordelia (really
bored) sit at
the table. Wesley stands in front. Giles stands in the background.

Wesley: Our enemy has us at a disadvantage. We seem to be
consistently one step behind him. Now he has the Books of Ascenscion.
We must take definitive action.

Cordelia: You have the greatest voice. Have you ever thought about doing
books on tape?

Xander: Way to focus CC.

Wesley: Yes, let's, uh, let's try to stay on track. We need everyone
working together here. Where's Angel?

Buffy: I don't know. I went to the mansion but he wasn't there.

Wesley: And Faith?

Buffy: She's missing too.

Willow: Which means nothing. Two unconnected events.

Buffy: What should we do?

Giles: Buffy, I think you should try to retrieve the Books of
Ascenscion. Check out the Mayor's office but be damned careful.
Do not confront the Mayor. We don't know a thing about him.

Buffy: I'll go home and stock up on weapons. Slip into something a
little more break-and-enterish.

Giles: Right. Willow, how far did you get with the Mayor's files?

Cordelia: Excuse me, I believe Wesley is running this meeting.

Wesley: It's, uh, it's quite alright. Willow?

Willow: It's all bad news. By the time I got through the encryptions,
the files were empty. Guess he saw me coming.

Oz: What about the Hall of Records? Go to the source.

Wesley: Good idea. There must be information on the Mayor there.

Giles: Wesley, why don't you take the group and start looking?

Wesley: Right.

Cordelia: (pops up) I'm in Wesley's group.

Giles: There is just the one group.

Cordelia: Yes! And I am in it.

Xander: Anyone mind if I skip the trip? I'm gonna cruise town, keep
my ear to the ground, and I think five's a crowd.

Cordelia: It really is.

Oz: I'll drive.

Willow: (proud of Oz) They liked your plan.

Giles: Anyone finds anything, check in with me. (to Buffy) Be
careful.

----------------------------------------

In the Mayor's office. The Mayor sits behind his desk. Faith
and Angel stand in front of it.

Faith: So, can I keep him?

Mayor: Let's just take things step by step for the moment. Now then,
Angelus, may I call you Angel?

Angel: Well, actually, I'm thinking more along the lines of you
calling me Master.

Mayor: (unfazed) Ah. You know, Angelus, attitude may get you
attention, but courtesy wins respect. (chuckles) I am the one
responsible for your new attitude.

Angel picks up a letter opener, drags it across the desk
surface. He starts prowling around the office.

Angel: That's why I'm here.

Mayor: No problems with the transition? No side effects?

Angel: Had a soul, now I'm free.

Mayor: That's terrific! Poetic too. Not that I read much poetry
except for those little ones in the Reader's Digest. You know,
some of those are quite catchy. (chuckles)

Angel: Hey, I don't mean to rush things here but are you trying to
get to some kind of point?

Mayor: Kids today. Rush rush rush. Well the point, Angel, is
you're a very powerful young man, good for Faith, and there just
may be future for you in Sunnydale. I see you're admiring my
letter opener.

Angel: Well, actually, I was thinking of stabbing you through the
heart with it.

The Mayor turns his chair to face Angel and spreads his hands.

Mayor: Please do.

Angel throws the blade at the Mayor's chest. The Mayor brings
his right hand in front of it and the blade embeds itself up
to the handle though his palm.

Mayor: Nice shot.

The Mayor pulls the blade out of his hand and holds his palm
up so they can see the wound heal itself in seconds.

Mayor: You see, I'm what you might call impervious. Can't be killed,
or harmed in any way. (wipes the blade with a tissue) And that's
just a cornerstone in my plans for this great town of ours.

Angel: Mmmm. Can't be killed, but you don't like germs?

Mayor: Uck, eew, awful things, unsanitary. But my question is, now
that Faith has brought you back, what are your intentions?

Angel: Well, gee, sir, I thought I'd find that Slayer that's given
you so much trouble and torture, maim, and kill her.

Mayor: Fine! You know it's nice to see you're not one of those
slacker types running around town today. Torture Buffy. Killing
her's fine, just make it a slow one.

Angel: My favorite kind.

Mayor: Wonderful, wonderful. We don't want a replacement Slayer
anytime soon. They can't all turn out like my girl Faith.
(Faith smiles) Have fun.

Faith: Let's do it.

Mayor: Uh, try to have her home by eleven.

Angel and Faith leave.

Mayor: She's not a little girl anymore.

----------------------------------------

Night. Xander is walking in a deserted street.

Xander: I love when you talk, Wesley. I love when you sing, Wesley.
Can you say the words jailbait, Wesley? Limey bastard. (sees
Angel and Faith approach) Hey guys! Man, where you been? You
gotta find Buffy. She's going to her place and stocking up on ...

Angel casually smacks Xander in the jaw without breaking
stride. Xander falls limply to the ground. Faith doesn't
even look at him.

Angel: That guy just bugs me.

----------------------------------------

Night. Angel knocks on Buffy's front door and Joyce opens it.

Joyce: Faith. Angel.

Angel: Hi, Joyce, nice to see you. Is Buffy home?

Joyce: Upstairs. Please tell me it's not some vampire thing.

Angel: The only vampire here is me, Joyce. Say, you change your hair?

Joyce: (shrugs) Highlights.

Angel: Nice.

Cut to Buffy's room. She's loading a bag with weapons. Faith
and Angel enter.

Faith: Knock knock.

Buffy: Where have you guys been?

Angel: Been looking for you. Good thing we found you before we left.
(kisses the top of Buffy's head)

Faith: We got the books.

Angel: They're at the mansion.

Faith: We'd take 'em to Giles ourselves, but I think strength in
numbers is the way to go. Come on.

Angel: (Takes the weapons bag) Let me get those for you.

Cut to the mansion. The trio enters.

Buffy: Okay, let's get the books someplace safe. Where are they?

Angel: Actually, there's been a slight change in plan, Buff.

Buffy: Buff? You just called ... What's the matter with you?

Faith stands back and watches the show with a little smile.

Angel: Nothing. (his face has vamped) Matter of act, I haven't felt
this good in a long time.

Buffy: Angel?

Angel: You know, I never properly thanked you for sending me to hell.

Buffy: No.

Angel: Yeah, and I'm just wondering where do I start? Card? Fruit
basket? Evisceration? (grasps Buffy's arms)

Buffy: No.

Angel: Yeah, I know what you're thinking. Maybe there's still some
good deep down inside of me that remembers and loves you. If only you
could reach me. Then again, we have reality.

Buffy breaks away from him.

Buffy: I will kill you before I let you touch me. Faith, we need to
get out of here, now.

Faith: Speak for yourself, B. Me, I like it here.

Angel growls and Buffy turns to him. He knocks her out with a
roundhouse blow.

Angel: One thing I learned about Buffy, she's so cute when she's
sleeping.

Fade to commercial.

-----------------------------------------------------------

In the Hall of Records. Wesley, Cordelia, and Willow sit at a
table pouring over books.

Cordelia: Hey! I know a way to make investigating the Mayor even more
boring. On second thought, no, I don't.

Oz brings a book to the table with an old picture of the Mayor.

Oz: Hey, whoa.

Willow: Whoa. Big hey whoa. Guys, check this out. Wow, like father,
like son.

They compare a shiny new photo of the Mayor with the old photo.

Oz: How about like exact same guy, like exact same guy?

Wesley: Mayor Wilkins is over one hundred years old. He's not human.

Xander enters.

Xander: I, uh, hate to spoil the mood, but this is so much worse than
you think.

Willow: Xander, what happened to you?

Xander: You know how some people hate to say I told you so? Not me.
I told you so. Angel's back in the really bad sense, and uh,
I told you so.

Wesley: Angelus has turned? Xander, this is terribly serious. Are
you sure?

Xander: Gee, let me think. Kind of hard to tell. Last thing I remember
was his fist.

Wesley: We must contact Giles immediately.

Xander: Good thinking. Let's waste time with a lively debate. Leave
Buffy alone. See how dead she gets.

Cordelia: Slow down, Xander. This isn't Wesley's fault.

Xander: Actually, it is. Faith was your responsibility. Guess who's
Angel's new playmate?

Willow: Faith and Angel? Together?

Xander: Imagine the possibilities.

----------------------------------------

In the mansion. Angel (human face) is chaining Buffy to the
wall. Faith watches.

Angel: Morning, sleepyhead. You know what I just can't believe? All
of our time together and we never tried chains. Well, can't dwell
on the past, especially with the future we have ahead.

Faith: Bondage looks good on you, B. The outfit's all wrong, but,
hey!

Buffy: You don't know what you're doing.

Faith: Really? Weird, because something about all this just feels so
right. Maybe it's one of those unhappy childhood things. See, when
I was a kid I used to beg my mom for a dog. Didn't matter what kind.
I just wanted, you know, something to love. (kisses Angel) A dog's
all I wanted. Well, that and toys. (lifts a blanket to reveal
torture instruments) But mom was so busy, you know, enjoying the
drinking and passing out parts of life, that I never really got what
I wanted, until now.

Buffy: Faith, listen to me very closely. Angel's a killer. When he's
done with me, he'll turn on you.

Angel: She's right. I probably will.

Faith: Yeah? Hunh. Guess we'll just have to keep you around for a
while then. Before we get started, I just want you to know, if
you're a screamer, feel free.

Buffy: Why, Faith? What's in it for you?

Faith: What isn't? You know, I come to Sunnydale. I'm the Slayer. I
do my job kicking ass better than anyone. What do I hear about
everywhere I go? Buffy. So I slay, I behave, I do the good little
girl routine. And who's everybody thank? Buffy.

Buffy: It's not my fault.

Faith: Everybody always asks, why can't you be more like Buffy? But
did anyone ever ask if you could be more like me?

Angel: I know I didn't.

Faith: You get the Watcher. You get the mom. You get the little
Scooby gang. What do I get? Jack squat. This is supposed to be
my town!

Buffy: Faith, listen to me!

Faith: Why? So you can impart some special Buffy wisdom, that it?
Do you think you're better than me? Do you? Say it, you think
you're better than me.

Buffy: I am. Always have been.

Faith: Um, maybe you didn't notice. Angel's with me.

Buffy: And how did you get him, Faith? Magic? Cast some sort of
spell? Cause in the real world, Angel would never touch you and we
both know it.

Faith backhands Buffy.

Buffy: You had to tie me up to beat me. There's a word for people
like you, Faith. Loser.

Faith: Uh huh. You're just trying to make me mad so I'll kill you.
I'm too smart for that. Stick around.

Buffy: For what? Your boss's lame Ascenscion. Like I couldn't stop
it.

Faith: You can't.

Buffy: I will.

Faith: Keep dreaming. No one can stop the Ascenscion. Mayor's got
it wired, B. He built this town for demons to feed on and come
graduation day, he's getting paid. And I'll be sitting at his
right hand. Assuming he has hands after the transformation. I'm
not too clear on that part. And all your little lame ass friends
are going to be kibbles'n'bits. Think about that when your
boyfriends cutting into you.

Buffy: I never knew you had so much rage in you.

Faith: What can I say? I'm the world's best actor.

Angel: Second best.

Faith turns to Angel in surprise.

Buffy: Graduation day. You think we missed anything?

Angel: I think we know everything she knows.

Buffy: May I say something? (pulls her hands free) Psych!

Faith: You played me. You played me!

The Scooby gang bursts in the front door. Faith throws Angel
into the gang's path. Faith and Buffy fight. The gang wards
off Angelus with crosses and stakes. Buffy and Faith end in
a standoff, each holding a knife to the other's throat.

Faith: What are you gonna do, B, kill me? You become me. You're not
ready for that, yet.

Faith grabs Buffy's neck and kisses her on the forehead. Faith
runs away.

Willow: Are you okay?

Buffy looks at Angel. Angel avoids her gaze.

----------------------------------------

In the library. The Scooby gang and Wesley. Giles and the Mage
stand face to face.

Mage: The task is finished.

Giles: Yes. Thank you for coming to me and for that rather effective
light show you put on.

Mage: This restores the balance between us, Rupert Giles. My debt
to you is now repaid in full. Do not call upon me.

Giles: I shan't. Peace with you.

Mage: And with you.

The Mage walks backward, fading into thin air.

Willow: His debt to you is repaid? What did you do?

Giles: I introduced him to his wife.

Wesley: Well, I for one protest. You pitted Slayer against Slayer in
a dangerous charade that could've gotten them both killed, without
informing me! I'm telling the Council! (storms off)

Giles: I think you should. (Wesley stops) We have a rogue Slayer on
our hands. I can't think of anything more dangerous.

Buffy: At least now we know.

Giles: And we know a little bit more about the Ascenscion.

Willow: Graduation day. There's a big scary un-fun. At least Angel's
not bad, though. That's good, right?

Xander: Yes, I feel so much better knowing that he broke my face in
a good way. It's a good bruise.

Buffy: (sad) He was only acting, Xander. It was just an act.

----------------------------------------

Daylight. In Faith's new apartment.

Mayor: Well, you win some, you lose some. From where I'm sitting,
it's batting average that counts. So you lost some friends.

Faith: I wouldn't exactly call them friends.

Mayor: Well, what are you worried about? Chin up! You don't see me
looking disappointed. Heck, no. You know why? Because I know you'll
always have me, Faith. I'm the best, the most important friend
you'll ever have. Besides, you know, once the Ascenscion starts,
the 'in' crowd you're so concerned about? Whoo! They'll be lucky
if there's enough left of them to fill a pothole. Promise. Still
unhappy? Okey doke. I've got two words that are going to make all
the pain go away. Miniature golf. (grins)

Faith shakes her head and breaks into a big smile.

----------------------------------------

In Angel's mansion. Buffy enters.

Angel: How you doing?

Buffy: Been better.

Angel: Not hard to believe. You were a real soldier last night, Buffy.

Buffy: That's me. One of the troops.

Angel: I know how hard it was for you.

Buffy: I really doubt that.

Angel: Is there anything I can do to make it better?

Buffy: Look, I know you only did what I asked. And we, we got what
we wanted.

Angel: I never wanted it to go that far.

Buffy: I know that. It's not even a question of that. It's just,
after ... I need a little bit of a break. Please. (walks away)

Angel: You still my girl?

Buffy: Always. (leaves)

Kikavu ?

Au total, 51 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

miss1110 
11.11.2016 vers 23h

Vivi69 
02.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

kaylee 
28.10.2016 vers 10h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 21h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
Muscle & Fitness

Muscle & Fitness
Le dernier numéro du magazine 'Muscle & Fitness', spécialisé en musculation et en fitness, consacre...

Brooks Brothers 3rd Annual Holiday Party

Brooks Brothers 3rd Annual Holiday Party
Charlie Weber s'est rendu à la 3ème édition de la soirée 'Brooks Brothers Holiday Party', organisée...

6th Annual Santa's Secret Workshop

6th Annual Santa's Secret Workshop
Cela devient une tradition de fin d'année pour Sarah Michelle Gellar car, une fois n'est pas...

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof
Plus d'un an après que Sarah Michelle Gellar / Cendrillon et Whitney Avalon / Belle se soient...

Eloise | Trailer

Eloise | Trailer
Nous vous rapportions il y a deux ans qu'Eliza Dushku serait la star d'un nouveau film d'horreur...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (23:13)

Profites bien tite.

Titepau04 (23:13)

Mais ouiiii !!! J'aime pas le froid!!!

Titepau04 (23:13)

Merciiii !

Sonmi451 (23:13)

Il fait pas hyper froid, il fait bon chez toi, ici fait encore chaud pour la fin novembre

Sonmi451 (23:14)

Moi j'adore, c'est le chaud que j'aime pas. lol

CastleBeck (23:14)

Sonmi : Ce n'est pas que tu n'as pas le temps, car si tu en avais réellement envie, tu trouverais de le temps

Sonmi451 (23:15)

On a pas le temps, on a un temps et c'est ce temps là qu'on a toujours mais on n'en connait pas sa durée et tout le problème est là.

CastleBeck (23:15)

Non, c'est oki aujourd'hui, mais j'aime ni le froid ni le chaud...

stanary (23:15)

Ah je comprends pas comment vous faîtes pour aimer le mauvais temps .

Sonmi451 (23:15)

Mais bien sur, j'ai toujours mon temps. ^^

Titepau04 (23:15)

Tu n'aimes pas le froid??? C'est dommage ça!!!

CastleBeck (23:16)

Un temps, le temps... Tout est question de déterminant tout ça

CastleBeck (23:17)

Le froid,c 'est pas du mauvais temps... Il peut faire froid et soleil...
Moi, j'aime le printemps et l'automne, j'aime pas l'hiver et tout ce qui s'y rapporte (sauf le hockey)!

stanary (23:17)

Non je déteste ça . Sonmi ton avant dernier message n'a aucun sens

Sonmi451 (23:19)

ha non c'est pas pareil le temps personne ne le tiens, c'est quelque chose qui nous fil entre les doigts mais on a tous un temps donné.

Sonmi451 (23:20)

Ca ne veut pas rien dire, c'est de la philo Star' nuance. ^^

CastleBeck (23:20)

Tout à fait d'accord. Il faut s'accorder un temps pour faire ce qu'on veut, comme danser sur la table de ton salon

Sonmi451 (23:21)

J'ai jamais dit que j'avais envie de danser sur la table. lol

CastleBeck (23:21)

Je sais!

Sonmi451 (23:21)

j'ai dit que le jour où on m'entend dire que je m'ennuie, j'irais danser sur la table ^^

Sonmi451 (23:21)

mais heureusement que je prends du temps pour moi hein ^^

stanary (23:22)

Et tu m'enverras la vidéo d'ailleurs ^^

CastleBeck (23:22)

Mais, tu vois, ici, il y a des gens qui prennent les conversations en plein milieu et qu'ils interprètent à leur façon!

CastleBeck (23:22)

(qui)

Sonmi451 (23:24)

Haaa ça je sais! lol

CastleBeck (23:25)

Sur ce, moi, il parait que je dois retourner travailler (et pelleter), alors je vous souhaite une excellente fin de soirée et une bonne nuit

stanary (23:26)

Bon courage au travail
Bonne nuit et bonne fin de soirée.

Sonmi451 (23:28)

Travailles-bien !

CastleBeck (23:29)

Merci

Sonmi451 (23:35)

Sur ce j'y vais aussi.

Profilage (20:16)

Bonsoir, un tout nouveau calendrier vient d'apparaitre sur les quartiers The 100 & Under the Dome. On vous attend !

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play