VOTE | 370 fans |

#214 : Innocence (2)

Titre VO : Surprise (Part 2)
Titre VF : Innocence (Partie 2)
Diffusion US : 20/01/1998
Diffusion FR : 18/12/1998
Scénario : Joss Whedon 
Réalisation : Joss Whedon 


Résumé Court : Après qu'ils aient fait l'amour ensemble, Angel s'éveille différent : il a perdu son âme et est redevenu un terrible vampire. Pendant ce temps, Willow découvre la véritable nature de la relation Alex - Cordelia et la présence de Jenny Calendar nous ait aussi dévoilée.

La seule question restant sans réponse est de savoir si la Tueuse parviendra à tuer son amour défunt...

Plus de détails

Script VO

Musiques

Script VF

Photos

Vidéos

 

Script VF

 

PROLOGUE :
L'entrepôt de Spike.
Le Juge est assis dans un coin. Spike arrive dans son fauteuil roulant et s'arrête à quelques mètres de lui.
SPIKE : Je ne suis pas content, mon chou. Angel et la Tueuse sont encore en vie. Ils savent où nous trouver, ils savent tout pour le Juge. On devrait s'en aller d'ici.
DRUSILLA : (va vers lui) Ne t'inquiète pas. (prend sa main) Ils ne viendront pas nous déranger ici. Angel a trop de bon sens pour réaffronter le Juge.
SPIKE : (regarde par dessus son épaule) C'est un gros incapable de toute façon. Il reste assis là.
JUGE : Je reprends des forces.
SPIKE : (cligne des yeux) Oh. Ah oui ? (tourne son fauteuil vers le Juge) Tu reprends des forces ? Intéressant. Je pense plutôt que tu restes assis sur tes fesses à rien faire. (roule vers le Juge) Quand allons nous détruire le monde à ton avis ?
JUGE : Mes forces renaissent, et elles grandiront de plus en plus chaque fois que je reprendrai une vie.
SPIKE : Alors qu'est ce qu'on attend ? Je m'ennuie ici.
Drusilla commence à gémir.
SPIKE : (la regarde) Drusilla ?
Drusilla s'effondre par terre et commence à pleurer.
DRUSILLA : Angel...
SPIKE : (inquiet) Drusilla ? Qu'est ce que tu as ? (la rejoint) Drusilla ?
La caméra fait un plan du visage de Drusilla.
SPIKE : Chérie, tu vois quelque chose ?
Ses pleurs laissent place à un sourire mauvais.
Plan de l'appartement d'Angel.
Buffy bouge dans le lit et cherche Angel. Elle ouvre les yeux quand elle s'aperçoit qu'il n'est pas là, et elle le cherche dans l'appartement. Dehors, il pleut toujours, et le tonnerre gronde. Elle regarde encore mais Angel n'est pas là.
BUFFY : Angel ?
Plan de la ruelle, à l'extérieur.
La pluie s'est arrêtée. Angel tombe sur le pavé et il s'appuie sur ses mains.
ANGEL : Buffy...
Il n'arrive pas à se mettre debout et s'effondre par terre.
ANGEL : (effrayé) Oh, non.
Une femme, qui se tient près d'une porte, le voit et s'approche de lui.
FEMME : Hey. Ca va ? (se penche pour le regarder) Vous voulez que j'aille chercher de l'aide ?
ANGEL : (seredresse rapidement) Non, merci. Je n'ai plus mal.
FEMME : Vous êtes sûr ?
ANGEL : Oui.
Il se retourne, vampirisé, l'attrape et la mord. Il lâche le cadavre, incline sa tête vers le haut et souffle la fumée qu'il a inhalée à travers le cou de sa victime.
ANGELUS : Je me sens mieux.
Angélus est de retour...

GENERIQUE

ACTE 1
La cuisine des Summers.
Buffy ouvre la porte doucement, regarde pour voir si le camp est libre, entre et ferme très délicatement la porte derrière elle. Elle fait attention de en pas être vue par sa mère et se dirige vers les escaliers. Elle monte quelques marches et Joyce arriveJOYCE : (On ne la voit pas, voix-off) Bonjour.
BUFFY : Bonjour.
JOYCE : Tu t'es bien amusée hier soir ?
BUFFY : Amusée ?(elle n'a pas l'air de comprendre ce que sa mère veut dire)
JOYCE : Chez Willow.
BUFFY : Oui. (sourit) Ah, oui, oui. Je me suis bien amusée, c'est une, c'est une petite marrante.
JOYCE : Tu as faim ?
BUFFY : Non. Non, il faut que je monte. Je, je vais prendre une douche.
JOYCE : Si tu te dépêches, je peux te déposer.
BUFFY : Merci.
Joyce croise les bras et regarde Buffy singulièrement.
JOYCE : Ca n'a pas l'air d'aller.
Buffy ouvre de grands yeux, puis parvient à retrouver son sang froid.
BUFFY : Si. (secoue la tête) Ca va bien.
JOYCE : Je sais pas, mais on dirait...
Elle abandonne et s'en van Buffy soupire.
Bibliothèque.
Alex entre à l'intérieur.
ALEX : Bonjour. Ma nuit au dépôt de bus a été un fiasco total. En plus c'est un endroit charmant pour passer la soirée. J'y ai rencontré la fine fleur de l'Amérique.
Jenny et Willow le regardent, inquiètes. Cordelia, assise sur le comptoir, elle aussi paraît inquiète.
GILES : Pas de vampires transportant des cercueils ?
ALEX : Non, rien qu'un poivrot de cent kilos qui a voulu me frotter les oreilles. (s'arrête perplexet) Qu'est ce qu'il y a ? Où est Buffy ?
WILLOW : Elle n'est jamais arrivée.
GILES : Si le dépôt de bus est aussi désert que, que les docks et l'aéroport...
ALEX : A votre avis le Juge a déjà réuni ses hommes de main ?
GILES : Oui.
ALEX : Alors Buffy pourrait... Il faut absolument qu'on la retrouve. Il faut aller là bas dans cette, heu... cette usine. C'est là qu'ils se planquent. (regarde Willow et Jenny) Allons-y !
CORDELIA : Et on va faire quoi ? Non, mais tu imagines le danger.
ALEX : Alors là, personne ne te demande de venir. Si les vampires ont besoin de conseil de beauté, on te préviendra.
GILES : Cordelia a raison. Si, si Buffy et Angel étaient déjà... blessés, je ne vois pas ce que nous pourrions faire pour eux.
ALEX : Ben, oui ? Et bah ceux d'entre nous qui ont encore un coeur vont trouver ce qu'il faut faire.
JENNY : Alex.
WILLOW : Non, Alex a raison. Mon dieu, j'arrive pas à y croire... Vous êtes... Je peux pas arriver à trouver mes mots pour dire combien tout ça me dégoûte. En tout cas, nous, on va à l'usine ! (s'en va)
Alex part avec elle. Buffy entre par irruption dans la bibliothèque.
WILLOW : Buffy !
ALEX : On partait à ta recherche.
WILLOW : (regarde Giles) Enfin, pas tout le monde.
GILES : Enfin je, je voulais quand même...
JENNY : Où est Angel ?
BUFFY : Il n'a pas pris contact avec vous ?
GILES : Non.
CORDELIA : Qu'est ce qui s'est passé ?
GILES : Le Juge est il...
BUFFY : Non, il agit seul, mais... il est dangereux.
Giles:Oh, non.
BUFFY : Il a failli nous tuer. Angel nous a tirés de là.
GILES : On n'avait pas de nouvelles. On croyait...
BUFFY : Oh, heu, oui. On a du se cacher. On s'est retrouvés coincés dans les égouts, alors pour mieux se cacher on a du nous séparer. Vous n'avez pas eu de nouvelles de lui ?
WILLOW : Je suis certaine qu'il va revenir.
BUFFY : Oui. Bien sûr. Tu as raison.
GILES : Buffy, le Juge, il faut le neutraliser à tout prix.
BUFFY : Je sais.
GILES : Qu'est ce que tu sais ?
BUFFY : Heu, pas grand chose. Je lui ai donné des coups. C'est instinctif chez moi. S'il avait réussi à m'attraper...
GILES : Bientôt cela lui sera inutile. Ses forces seront sans limite. Il nous réduira en cendre d'un seul regard.
BUFFY : J'ajouterai qu'il n'est pas vraiment joli garçon.
GILES : Je vais retourner à mes recherches. Continue à fouiller partout. Heu, quant à vous, allez rejoindre vos classes.
JENNY : Il faut que j'y aille aussi.
Ils sortent tous.
ALEX : Oui, oui.
WILLOW : Buffy, attends moi !
JENNY : (à Giles) Moi je vais aller chercher sur le net tout ce que je peux trouver sur le Juge.
GILES : Merci.
ALEX : Après les cours je reviens vous aider dans vos recherches.
CORDELIA : Tu vas trouver plein de choses intéressantes dans 'Je sais lire, première année'.
Couloirs près des escaliers.
Buffy va monter les escaliers lorsque Willow la rejoint et l'arrête.
WILLOW : Attends. Tu ne crois quand même pas qu'Angel serait parti tout seul à la recherche du Juge ?
BUFFY : Non, il n'aurait pas fait ça. Peut être qu'il a eu besoin... Je sais pas. J'aurais seulement aimé qu'il me contacte. Il faut que je lui parle.
Elles commencent à monter les marches. Jenny les observe.
Entrepôt de Spike.
Drusilla est allongée sur la table. Spike roule jusqu'à elle. Elle regarde le plafond.
SPIKE : Comment vous vous sentez, ma reine ?
DRUSILLA : J'ai baptisé toutes les étoiles.
SPIKE : Tu sais que les étoiles sont invisibles. C'est pas le ciel. Et il fait jour.
DRUSILLA : Je t'assure, je les vois. Mais j'ai pas fait attention, elles ont toutes le même nom. Alors tout se brouille dans ma tête.
SPIKE : As tu vu autre chose ? Sais tu ce qui est arrivé à Angel ?
ANGELUS : (apparaît)Eh bien, il est allé à New York et il a tout fait pour que son rêve de danser à Broadway se réalise. Ca n'a pas été facile, mais un jour il dansait avec la troupe et la super star s'est tordue la cheville.
SPIKE : Tu ne nous as pas laissés tomber, j'espère ?
Angelus:Aussi longtemps que l'injustice régnera sur le monde, que des minables comme toi marcheront... (il voit la chaise roulante) heu, non, rouleront dans les rues... je ne serai pas loin. Et si tu regardes derrière toi. Je serai toujours là.
SPIKE : Ah, oui. Angel... regarde donc derrière toi.
Angelus se retourne et le Juge place sa main sur sa poitrine.
SPIKE : Ca fait mal à ton avis ?
ANGELUS : (regarde Spike qui est derrière lui) Ce serait plutôt une sorte de démangeaison.
SPIKE : (au Juge) Dépêche toi d'en finir. Brûle le.
ANGELUS : Mais ça ne marche pas on dirait.
SPIKE : (à Drusilla) Qu'est ce qu'il y a encore ?
Drusilla semble comprendre.
JUGE : Il ne peut pas brûler. Cet homme est propre. C'est certain.
SPIKE : Propre ? Vous dites que...
JUGE : Il n'a plus rien d'humain en lui. (se retourne et s'en va)
ANGELUS : (à Spike) Je n'aurais pas trouvé de mot plus juste.
DRUSILLA : Angel.
ANGELUS : Salut beauté. C'est moi.

ACTE 2
SPIKE : C'est vrai ?
ANGELUS : Oh c'est vrai, tu peux me croire. (rit)
Drusilla:Tu es revenu à la maison.
SPIKE : Alors c'est fini tout ça ? 'Moi j'ai une âme', toutes ces conneries ?
ANGELUS : Qu'est ce que je peux dire ? (gratte une allumette sur la table) J'ai passé une période difficile.
SPIKE : C'est formidable ! C'est formidable.
DRUSILLA : Tout chavire dans ma tête, je suis si heureuse ! (Angelus rit) Nous sommes en famille, enfin. (Angelus l'aide à descendre de la table) On se nourrira. (se tourne vers Spike) Et on jouera.
SPIKE : Il faut que je te dise. Ca m'a vraiment rendu malade de voir que tu te conduisais avec elle comme un petit chien.
Angelus grogne et attrape Spike par le T-shirt. Puis, il l'embrasse sur le front et le lâche. Spike éclate de rire. Angelus et Drusilla aussi.
DRUSILLA : Comment ça s'est passé ?
ANGELUS : Vous ne me croiriez pas si je vous le disais.
SPIKE : Oh non, arrête. On s'en fiche. Il est là maintenant. Ca y est. On est à quatre contre un. Et c'est comme ça que c'est agréable de jouer.
DRUSILLA : Pssss. Ensemble nous allons détruire le monde. Tu viendras ?(d'une voix enfantine)
ANGELUS : Ouais. Détruire le monde. Génial. Mais j'aimerais mieux m'occuper de la Tueuse.
SPIKE : Bien. Excellente suggestion. Ca doit pouvoir se faire.
ANGELUS : J'ai besoin d'une nuit.
SPIKE : Pour quoi faire ?
ANGELUS : Ca c'est mon affaire. Je te garantis que tu n'auras pas le temps de faire 'Ouff', que je l'aurais mise totalement hors d'état de nuire.
SPIKE : On dirait que tu as une sacrée envie de te venger d'elle. Ca te démange ?
ANGELUS : Elle m'a rabaissé au rang d'être humain et ça, ça il est hors de question que je lui pardonne.
Bibliothèque.
Cordelia marche un livre dans les mains. Alex est allongé sur le comptoir et examine aussi un livre. Giles est dans son bureau et étudie un bouquin. Willow est au téléphone avec Buffy.
WILLOW : D'accord. Non. Non, je ne crois pas, je suis sûre que... Ecoute, Buffy, à mon avis il doit avoir un plan et il essaie de te protéger. Bah, bah ça j'en sais rien. Parce que c'est son plan. C'est pas le mien. Non. Non, tu ne dois pas dire ça. Angel est vivant.
ALEX : Dis lui bonjour.
WILLOW : (à Buffy)Oui. Bien sûr qu'on reste ici. D'accord. A tout de suite. (raccroche) (à Alex) Dis lui bonjour ?
ALEX : Oui, bon. Alors ?
WILLOW : Elle a cherché Angel partout. Elle n'a rien trouvé. Elle a même tabassé Willy l'indic, pour le faire parler. Angel a disparu.
GILES : Ca ne lui est pas déjà arrivé avant ça ?
WILLOW : C'est vrai, oui. Mais cette fois ci elle le prend très mal. A cause de son rêve, j'imagine. Et s'il lui était arrivé quelque chose ? Elle a peut être raison.
GILES : Elle vient nous rejoindre ici ?
WILLOW : Oui. Elle arrive, elle passe chez elle d'abord.
Alex ferme son livre.
ALEX : Nada.
Il se dirige vers les rayons de la bibliothèque. Plan des étagères. Alex trouve Cordelia. Elle y lit un livre.
ALEX : T'as trouvé quelque chose ?
CORDELIA : Ce livre fait mention du Juge, mais rien d'intéressant. Personnage terrifiant, impossible à neutraliser avec une arme en métal. Seule une armée en viendrait à bout. Blah, blah, blah.
ALEX : Il nous faut un indice, même tout petit.
CORDELIA : En tout cas, c'est pas ici qu'on va le trouver.
Elle range le livre dans l'étagère tandis qu'Alex s'approche d'elle. Elle se tourne vers lui.
ALEX : Au fait, je suis désolé pour tout à l'heure.
CORDELIA : Ca va. Je m'en suis remise. C'est pas grave.
ALEX : Je ne savais plus très bien où j'en étais.
CORDELIA : Moi je sais. Tu ne pensais qu'à courir au secours de ta bien aimée Buffy. Tu te tuerais pour moi ?
ALEX : Non, tu vois. Là c'est toi qui me tues, tu ne veux pas me pardonner ?
CORDELIA : Non.
ALEX : Allez. On fait la paix et on s'embrasse.
CORDELIA : Je ne veux pas faire la paix. (il commence à partir mais elle l'arrête) Mais je suis d'accord pour le reste. (sourit)
Alex sourit et ils commencent à s'embrasser. Après un moment, ils se séparent. Willow se tient debout derrière eux, confuse et bouleversée. Alex la voit.
ALEX : Willow...
Elle part en courant. Alex lui court après.
ALEX : Non, non... Willow ! Willow !
Plan des couloirs.
Willow sort de la bibliothèque en courant. Alex est derrière elle.
ALEX : Willow, arrête !
WILLOW : (s'arrête et lui fait face)Je le savais ! Je le savais ! Enfin, non, je savais rien. J'étais très loin de me rendre compte de tout ça mais je sentais bien que vous me cachiez quelque chose. Tous les deux vous passiez votre temps à vous engueuler sans aucune raison.
ALEX : Ca parait bizarre, mais...
WILLOW : Bizarre ? Tu as enfreint toutes les lois de Dieu et des hommes ! Et avec Cordelia !(elle st degoutée) Enfin rappelle toi, le, le club anti-Cordelia qu'on a fondé. Tu en étais même trésorier.
ALEX : Laisse moi te dire...
WILLOW : Et pourquoi tu ne cours pas la rejoindre ? Parce que tu as honte ?
ALEX : Cette fois ci tu vas trop loin. Calme toi.
WILLOW : Mais comment ?
ALEX : Willow, on s'embrassait. Mais ça ne veut pas dire grand chose.
WILLOW : Pas grand chose ? Non. Ca veut dire que tu préfères être avec quelqu'un que tu détestes plutôt qu'avec moi.
Elle s'enfuit, laissant Alex. Il retourne dans la bibliothèque.
Maison des Summers.
Buffy marche dans l'allée jusqu'au porche. Elle regarde la porte d'entrée puis se retourne et part.
Appartement d'Angel.
Buffy ouvre la porte, entre. Elle se dirige vers le lit et constate qu'il a été fait. Une des chemises d'Angel y est posée. Elle s'en approche et la prend. Derrière elle, Angelus marche vers une statue, prend un collier posé dessus et le met. Buffy se retourne et le voit.
BUFFY : Angel ! (court jusqu'à lui)
ANGELUS : Salut !
BUFFY : Oh !
ANGELUS : Hey.
Elle l'embrasse et ils s'étreignent.
BUFFY : Oh, mon dieu. J'étais si inquiète.
ANGELUS : Je voulais pas te faire peur.
BUFFY : Où étais tu ?
ANGELUS : Nulle part.
BUFFY : Oh, mon dieu ! J'étais complètement perdue. Tu avais disparu.
ANGELUS : Oui. Je suis parti.
BUFFY : Mais tu ne m'avais rien dit. J'étais inquiète.
ANGELUS : Oh. Tu crois vraiment que j'avais envie de rester après ça ?
BUFFY : Après quoi ?
ANGELUS : Tu as encore des choses à apprendre sur les hommes. Quoique ta façon de faire l'autre nuit...
BUFFY : Qu'est ce que tu dis ?
ANGELUS : On va éviter d'en faire un drame. En fait, mieux vaut éviter de parler de ça. C'est pas grave.
BUFFY : Je comprends rien. C'est à cause de moi ? J'étais pas à la hauteur ?
ANGELUS : (rit) Au contraire t'as été géniale. Je t'assure. Je t'assure t'es une vraie pro.
BUFFY : Comment peux tu dire une chose pareille ?
ANGELUS : Je t'en prie. Ca a été sympa. On va quand même pas en faire une affaire d'état.
BUFFY : Moi j'en fais une affaire d'état.
ANGELUS : Et puis quoi encore ? On fait sonner les cloches, feu d'artifice, illumination, petits oiseaux qui gazouillent ? (rit) Allons Buffy. C'est difficile de me mener en bateau.
Il lève la main pour toucher le visage de Buffy mais elle recule.
BUFFY : Ne me touche pas.
ANGELUS : J'aurais du comprendre que t'étais pas de taille. (commence à partir)
BUFFY : Angel ! (pleurant) Je t'aime.
ANGELUS : Moi aussi. On s'appelle.
Il sort de l'appartement. Buffy le regarde sans aller, extrêmement bouleversée.
Chambre d'hôtel d'Enyos.
Il fait la morale à Jenny.
ENYOS : Est ce que tu sais ce qu'est la vengeance ?
JENNY : Mon oncle, je t'aide. Je t'ai servi fidèlement. Je dois savoir...
ENYOS : (l'interrompt) De nos jours, la vengeance n'est plus qu'un mot, une façon de se rembourser. Tu m'as fait ça, alors je te prends ça. C'est du commerce. Pas pour nous. La vengeance est un choix de vie. Elle passe au travers des générations. Elle commande. Elle détruit.
JENNY : Tu as voulu que je surveille Angel. Que je le protège des pièges de la Tueuse. J'ai essayé. Mais on a joué de malchance. Des choses terribles se sont produites qui sont restées hors contrôle.
ENYOS : Nous ne contrôlons rien. Nous ne sommes pas des sorciers, Jenny. Nous savons très bien où est notre place.
JENNY : Mais Angel pourrait nous aider, mon oncle. Il représente la seule chance que nous ayons de nous débarrasser du Juge.
ENYOS : Il est trop tard pour ça.
JENNY : Pourquoi ?
ENYOS : La malédiction. Le destin d'Angel est de souffrir. Pas de vivre comme un être humain. Un seul moment de véritable bonheur. De satisfaction. Un seul moment pendant lequel son âme ne le tourmentera plus, et le laissera en paix. Un seul, et on lui enlèvera son âme pour de bon.
JENNY : Alors, si d'une façon ou d'une autre, cela arrivait... Angel serait perdu.
ENYOS : J'espère pouvoir faire quelque chose. Mais je réalise maintenant que tout cela est écrit.
JENNY : Buffy est amoureuse de lui.
ENYOS : Et maintenant son devoir est de le tuer.
JENNY : A moins que ce ne soit lui qui la tue la première. Tout cela est insensé ! Tu ne peux pas dire une chose pareille.
ENYOS : Si. Nous ne sommes pas au service de la justice. Mais de la vengeance.
JENNY : Tu es fou. Nous sommes tous fous.
Son oncle la regarde s'en aller .
Salon au lycée.
Willow marche dans le couloir. Alex sort des toilettes, la voit et la rejoint.
ALEX : Willow.
Elle se tourne vers lui.
WILLOW : Oui ?
ALEX : Où tu étais ?
WILLOW : A la maison.
ALEX : Je suis content que tu sois revenue. On ne peut rien faire sans toi.
WILLOW : Je vais être très claire. Je n'ai rien compris. Et je ne veux rien comprendre. Tu dois résoudre tout seul tes propres problèmes. Tout ne sera pas résolu pour autant entre nous. Mais ce qui se passe actuellement est plus important que ça.
ALEX : Merci.
WILLOW : Y a du nouveau à propos du Juge ?
ALEX : On a trouvé plein de livres ennuyeux qui racontent tous la même chose.
WILLOW : Il ne suffira pas d'armes en métal.
ALEX : Il faudrait une armée.
WILLOW : Et où trouver une armée quand on en a besoin ? Quoi ?
ALEX : Whoa. Whoa ! Je crois que ça s'éclaircit. Oui, oui, oui, ça devient clair. Et en plus ça y est, j'ai un plan.
Soudain, les lumières s'éteignent.
ALEX : Je crois que ça va barder.
WILLOW : Explique toi.
ALEX : A la bibliothèque, vite.
ANGELUS : Willow. Alex.
Ils se retournent pour le regarder.
ALEX : Angel.
WILLOW : Tu es sain et sauf. Est ce que tu as vu Buffy ?
ANGELUS : Oui. Qu'est ce qui se passe avec la lumière ?
ALEX : J'en sais rien. Ecoute, je crois que j'ai une idée.
ANGELUS : Oublie ça pour l'instant. J'ai quelque chose à vous montrer.
WILLOW : Nous montrer ?
ANGELUS : Oui. Alex, va chercher les autres.
ALEX : J'y vais. (part)
ANGELUS : Willow. Approche.
WILLOW : (avance lentement vers lui) Qu'est ce que tu as, Angel ?
ANGELUS : C'est incroyable.
Alex court vers la bibliothèque. Lorsqu'il s'arrête, se retourne, réalisant qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond.
Jenny apparaît au bout du couloir opposé à Angelus, une croix à la main.
JENNY : Willow, ne t'approche pas de lui.
WILLOW : Quoi ?
JENNY : Reviens vers moi.
WILLOW : Enfin, qu'est ce que ça veut dire ? Je...
Angelus, vampirisé, s'est faufilé derrière Willow et l'attrape à la gorge. Elle pousse un cri de peur. Alex arrive .
ALEX : Ne fais pas ça, arrête.
ANGELUS : Oh, si, je vais le faire.
WILLOW : Angel...
JENNY : C'est fini. Ce n'est plus Angel.
ANGELUS : Faux. Je suis enfin, (resserre l'étreinte) Angel !
ALEX : Mon dieu. Willow.
ANGELUS : J'ai un message pour Buffy.
BUFFY : (apparaît derrière lui) Pourquoi tu ne me le donnes pas directement ?
Angelus se retourne avec Willow pour la confronter.
ANGELUS : Bien sûr. Mais c'est un message assez inhabituel. En fait si je suis venu ici c'est pour prendre le corps de tes amis.
Il serre à nouveau l'étreinte sur la gorge de Willow et elle laisse échapper un cri de souffrance.
BUFFY : Ca ne peut pas être toi.
ANGELUS : Ecoute, on en a déjà assez discuté.
BUFFY : Angel, je sais qu'il y a une part de toi que tu caches qui doit se souvenir de ce que tu es.
ANGELUS : Mais tu rêves, mon chou.
Alex prend la croix que Jenny a dans les mains et se dirige vers Angelus .ANGELUS : Ton petit ami est mort. Et bientôt vous irez tous le rejoindre.
BUFFY : Laisse Willow tranquille et traite avec moi.
ANGELUS : Elle est si mignonne (pince la joue de Willow) et sans défense. s'approche Ca devient très tentant.
Alex, qui est derrière Angelus, place la croix devant le visage de ce dernier. Le vampire se tourne et pousse Willow qui tombe sur Alex et ils tombent tous les deux. Angelus se tourne vers Jenny lui fait signe de ne pas s'approcher alors qu'il recule dans le couloir. Quand il arrive au niveau deBuffy, il l'attrape par les épaules. Elle inhale de frayeur.
ANGELUS : Sais tu que tout ça va devenir intéressant ?
Il l'embrasse, la pousse contre le mur et s'en va par la porte.
ALEX : Buffy, ça va ?
Buffy fixe la porte.
ALEX : Buffy.

ACTE 3
La bibliothèque.
Willow et Cordelia sont assises à la table. Jenny est appuyée contre des étagères derrière eux.
GILES : Et vous êtes absolument certain qu'Angel a, a retrouvé son identité précédente ?
ALEX : Mais on ne peut pas en être plus certain. Personne ici ne dira le contraire.
WILLOW : Giles, vous n'auriez pas pu en croire vos yeux. Il était si... Il était venu pour nous tuer.
CORDELIA : Alors qu'est ce qu'on va faire ?
GILES : Je n'en sais rien. Je suis au bord de la panique.
JENNY : Rupert, ne dites pas ça. Vous n'êtes pas seul.
GILES : Oui. Vous avez raison. Tout ce qui est arrivé ici, l'histoire du Juge, Angel qui passe de l'autre côté... je n'étais pas du tout préparé à ça.
JENNY : Personne ne l'était.
Bufy a un regard vide et triste. Willow se lève et la rejoint.
WILLOW : Tu te sens mieux ?
Buffy secoue la tête négativement.
WILLOW : Je peux faire quelque chose ?
BUFFY : J'aurais du m'en douter. Quand je l'ai vu à la maison, il était différent. Les choses qu'il a dites...
GILES : Quelles choses ?
BUFFY : C'est personnel.
JENNY : Mais tu ne savais pas encore qu'il avait changé ?
WILLOW : (regarde Jenny) Et vous ?
JENNY : (regarde Willow) Quoi ?
WILLOW : Vous le saviez. C'est vous qui m'avez dit de me reculer.
JENNY : Je l'ai compris en le regardant.
GILES : Ce que j'aimerais savoir c'est comment.
BUFFY : Qu'est ce que ça veut dire ?
GILES : Eh bien, quelque chose a provoqué ça. Et, il faudrait savoir ce qui a déclenché sa transformation. Il n'y a que toi, Buffy, qui peut le savoir.
BUFFY : Je n'en sais rien.
GILES : Hier soir, il n'y a rien eu qui...
BUFFY : Giles, je vous en prie, je peux pas. (s'enfuit de la bibliothèque en courant)
GILES : Buffy, je suis désolé, mais on ne peut rien faire si... Buffy !
WILLOW : Giles, n'insistez pas.
CORDELIA : C'est génial. On a un démon, qu'on ne peut pas tuer, en liberté. Angel qui a rejoint son équipe, et la Tueuse qui a fait une crise de nerf. Je dirais qu'on a touché le fond.
ALEX : J'ai un plan.
CORDELIA : Alors la, ça risque pas de s'arranger.
ALEX : Je ne sais pas ce qui se passe avec Angel, mais je pense pouvoir m'arranger avec le Juge.
WILLOW : Tu envisages quoi ?
ALEX : Je crois que... on va avoir besoin de Cordelia pour cette fois.
ALEX : Et aussi d'une bagnole.
CORDELIA : D'accord ma voiture est...
ALEX : Il en faut une plus grande.
WILLOW : Oz a une camionnette. Je vais l'appeler.
ALEX : Oz. D'accord.
CORDELIA : Puisque je fais partie du plan, tu me mets au courant ?
ALEX : Non.
CORDELIA : Et pourquoi, non ?
ALEX : Parce que si je te le dis, tu vas te dégonfler. Rendez vous dans une heure chez Willow. Et surtout mets une tenue moins......voyante. (part)
Cordelia est furieuse et le suit.
GILES : Je ne sais pas quoi faire avec Buffy.
JENNY : A mon avis ils ne vont pas attaquer ce soir. On ferait mieux de la laisser tranquille.
WILLOW : Je suis d'accord.
GILES : Oh je... j'imagine par quoi elle doit passer.
WILLOW : Non, vous ne pouvez pas savoir.
Entrepôt de Spike.
ANGELUS : Si vous aviez vu la tête qu'elle a fait. C'était jouissif J'oublierai jamais.
SPIKE : Alors, tu n'as pas voulu la tuer ?
ANGELUS : Bien sûr que non.
SPIKE : Tu vois. Je sais que tu t'es trouvé en dehors du coup pendant longtemps, mon pote, mais on continue à tuer des humains. C'est notre raison d'être en quelque sorte.
DRUSILLA : Et toi, tu n'as pas voulu la tuer. C'est ça ? La blesser, c'est tout. (lui sourit) Comme tu m'as blessée moi.
ANGELUS : Tu me connais comme personne, ma chère Drusilla.
SPIKE : S'il te plaît, ne te laisse pas distraire.
ANGELUS : T'inquiète pas pour ça.
SPIKE : Si, figure toi.
ANGELUS : Spike, mon pote,rien, tu n'as rien compris ! Enfin. Tu as essayé de la tuer, et t'as pas pu. Regarde toi. T'es qu'une épave ! C'est la Tueuse la plus redoutable que tu n'es jamais rencontrée. La force ne peut rien contre elle. Il faut l'attaquer de l'intérieur. Pour tuer cette fille... il faut en être amoureux.
Chambre de Buffy.
Elle entre et ferme la porte derrière elle. Elle voit sa croix et son collier suspendus à un crochet et les prend dans sa main. Elle la lâche puis regarde la bague qu'Angel lui a offert. Elle la retire de son doigt et éclate en sanglots. Elle se dirige vers son lit et s'allonge dessus et pleurant à chaudes larmes. Elle s'endort et rêve.
Elle et Angel sont dans un lit et se caressent. Buffy glisse sa main sur son dos, par dessus le tatouage qu'il a sur son omoplate. Angel l'embrasse dans le cou. Buffy tient la main d'Angel. Elle lui embrasse les doigts. Ils bougent sous les draps. Il embrasse ses lèvres tendrement.
ANGELUS : Je t'aime.
Elle ouvre les yeux et le voit, pendant un instant, vampirisé. Enterrement à la lumière du jour. Angel s'approche d'une tombe. Buffy le regarde. Il lève les yeux sur elle, la lumière du jour sur son visage.
ANGELUS : Il faut que tu ouvres les yeux.
Elle le regarde, ne comprenant pas ce qui se passe, et puis baisse les yeux vers la tombe. Elle tourne la tête et voit les autres personnes qui assistent à l'enterrement et aperçoit Jenny soulevant un voile noir de son visage.
Buffy se réveille en sursaut. Elle réalise que Jenny a quelque chose à voir avec tout ça.
Buffy marche vers la classe de Mlle Calendar. Plusieurs élèves sont assis devant leur ordinateur. Buffy entre dans la salle. Jenny et Giles la voient et lui sourient.
GILES : Oh, Buffy.
Buffy passe à côté de Giles et va droit sur Jenny, place sa main autour de son cou et la plaque sur le bureau.
GILES : Buffy !
BUFFY : Qu'est ce que vous savez ? !
ELEVE : Vous voulez que j'appelle le directeur ?
GILES : Non. Non-non-non-non. Heu, je m'en occupe. Heu, l-le cours est fini. Vous pouvez partir ! Laissez nous.
BUFFY : Alors c'est vous ? C'est vous la responsable ?
GILES : Oh nom du ciel, calme toi !
BUFFY : Est ce que vous saviez ce qui allait se passer ?
GILES : Tu, tu ne peux pas entrer comme ça et accuser de...
JENNY : Crois moi, je... je ne le savais pas exactement. Oui. Oui, on m'avait dit... Oh, non. On m'a envoyée ici pour te surveiller. Pour te tenir éloignée d'Angel, mais ils ne m'ont jamais dit ce qui se passerait.
GILES : Jenny !
JENNY : Je suis désolée, Rupert. Angel devait payer le prix pour ce qu'il a fait au peuple des bohémiens.
BUFFY : Et moi ? Quel est le prix que je dois payer pour ça ?
JENNY : Je n'ai été au courant que bien longtemps après. Je te promets que je t'aurais tout raconté.
BUFFY : Alors c'est moi. Je l'ai fait.
JENNY : C'est toi, oui. Enfin, je...
GILES : Je ne comprends rien.
JENNY : Le sort. Si Angel arrivait ne serait ce qu'un moment à être heureux... il perdrait son âme.
GILES : Mais-mais, mais comment sais tu que tu es responsable ?
Buffy le regarde. Il retire ses lunettes.
GILES : Oh.
Ils baissent tous les yeux.
JENNY : S'il y a une chose...
BUFFY : Jette lui un autre sort.
JENNY : Non, je ne peux pas. Ces rites magiques ont disparu depuis longtemps. Même pour nous.
BUFFY : Tu l'as déjà fait. Il n'est pas trop tard pour le sauver.
JENNY : Je ne peux plus le faire. Je suis impuissante.
BUFFY : Je suis sûre que tu sais qui a ce pouvoir.
Chambre d'hôtel d'Enyos.
Il fume sa pipe. Il entend la porte s'ouvrir derrière lui.
ENYOS : Je savais qu'elle vous amènerait. Je suppose que vous voulez des réponses ?
ANGELUS : Pas vraiment.
Enyos arbore une expression effrayée. Il se lève et fait face à Angelus.
ANGELUS : Mais merci de le proposer.
Base militaire à l'extérieur de Sunnydale.
SERGENT : Gauche ! Gauche ! Pas de course ! (ils courent) Gauche ! Gauche ! Gauche ! Gauche !...
ALEX : On s'arrête ici. Bon. Vous, les garçons, quand vous verrez la fenêtre s'ouvrir, vous me mettez l'échelle, vous montez et on vous passe le matériel.
OZ : Ok.
WILLOW : Sois prudent.
Alex ouvre la porte arrière et sort du van. Cordelia le suit.
Alex découpe la grillage, et passe dans le trou. Cordelia est derrière lui.
ALEX : La sécurité c'est complètement bidon ici. Je devrais faire un rapport.
CORDELIA : Qu'est ce que je dois faire déjà ?
ALEX : Tu joues un rôle de nana. C'est dans tes cordes, non ?
Cordelia le frappe. Ils se faufilent le long du bâtiment. Personne en vue. Ils continuent à avancer . Alex vérifie qu'il n'y a aucun danger et s'approche de la porte du bâtiment, Cordelia toujours derrière lui. Il est sur le point de saisir la poignée quand un soldat les surprend.
SOLDAT : Halte ! Déclinez votre identité, soldat ! Plus vite que ça !
ALEX : Heu... Deuxième classe, Harris, du... du 33ème.
SOLDAT : Le 33ème est en manoeuvres.
ALEX : Exact ! J'ai eu deux jours. Une perm.
SOLDAT : Qu'est ce que tu viens fourrer ton nez autour de l'arsenal ? Et d'abord c'est qui elle ?
CORDELIA : Salut. Je suis pas un soldat. C'est vrai ?
ALEX : Ecoute, heu... Je voudrais lui faire faire un tour. Tu vois ce que je veux dire ?
SOLDAT : Un tour ?
ALEX : Tu sais comment elles sont. Elles adorent les armes. Ca leur donne des frissons partout. Allez, quoi. Sois sympa. Sauve moi le coup. Ferme les yeux.
SOLDAT : Et pourquoi je ferais ça ?
ALEX : Parce que si tu es sympa, je ne dirai pas au Colonel Newsome que tes bottes ne sont pas réglementaires, et que t'étais pas à ton poste. Vu ? Et d'abord tu tiens ce fusil comme une gonzesse.
SOLDAT : Ca va. T'as 20 minutes, mon pote.
ALEX : (sourit) 5 suffiront. Heu, tu le tiens pas si mal que ça ce fusil.
Alex ouvre la porte et laisse Cordelia entrer et la suit Cordelia
CORDELIA : Bon, alors c'est quoi ça ? A quoi on joue ?
ALEX : Tu te souviens à Halloween, je m'étais déguisé en soldat.
CORDELIA : Ouais.
ALEX : J'ai la chance de me souvenir de tout. Je connais les procédures, les codes d'accès, absolument tout. Je connais les plans exacts de cette base. Je crois même que je saurais assembler un M-16 en moins de 58 secondes.
CORDELIA : Alors là, tu vois, tu m'impressionnes. Mais j'aimerais autant ne pas rester ici longtemps.
ALEX : Ok.
CORDELIA : Est ce que regarder des armes ça donne vraiment envie aux filles de faire l'amour ? C'est effrayant.
ALEX : Oui. Je crois.
CORDELIA : Et toi, de regarder des armes ça te donne envie de faire l'amour ?
ALEX : J'ai 17 ans. Quand je regarde le linoléum j'ai déjà envie de faire l'amour.
Cordelia le regarde. Plan de l'extérieur du van.
WILLOW : Qu'ils se dépêchent.
OZ : C'est souvent que vous piquez des armes à l'armée ?
WILLOW : On n'a pas encore le câble. Faut bien qu'on trouve des trucs pour s'amuser.
OZ : Ah oui, c'est amusant.
WILLOW : Ca te dirait qu'on s'embrasse ?
OZ : Quoi ?
WILLOW : J'ai rien dit. Oublie ça. Mais quand même ?
OZ : Quelque fois, quand je suis en cours... je pense tout à fait à autre chose, ce qu'en fait je ne devrais pas faire. Et j'imagine que je t'embrasse. Et là, heu, tout s'arrête dans ma tête. On dirait un arrêt sur image. Tu vois où j'en suis.
Willow lui sourit. Il la regarde.
OZ : Je ne vais pas t'embrasser.
WILLOW : Quoi ? Mais, tu viens de me...
OZ : Heu, tu sais, n'importe qui pourrait dire que ce que tu cherches c'est essayer de rendre Alex jaloux. Ou, heu, que t'essaies de tous nous avoir. Et heu, et ça c'est voir tout en noir. Tu vois dans mon imagination, quand je t'embrasse, c'est que tu es d'accord. Ca fait rien. J'attendrai. On y va.
Il sort du van. Willow l'observe et sourit.
Chambre d'hôtel.
Jenny, Buffy et Giles entrent.
JENNY : Oh, mon dieu.
Elle se précipite sur son oncle. Il est étendu sur le lit, mort et recouvert de sang. Buffy lève les yeux sur le mur derrière le cadavre. Un message est écrit avec du sang: 'WAS IT GOOD FOR YOU TOO'(Et ça, ça te plaît aussi ?)
GILES : (lit) 'Et ça, ça te plaît aussi' ? Il le fait intentionnellement. Comme ça c'est plus dur pour toi.
BUFFY : C'est plus facile au contraire. Je sais ce que j'ai à faire.
GILES : Quoi donc ?
BUFFY : Le tuer.

ACTE 4
L'entrepôt de Spike.
Angelus descend les escaliers.
JUGE : Je suis prêt.
SPIKE : Ah, enfin. C'est bien.
Drusilla s'assoit sur ses genoux et l'embrasse. Le Juge part, dégouté.
SPIKE : Amuse toi bien.
ANGELUS : Dommage que tu ne puisses pas venir. On pensera à toi, ne t'inquiète pas.
SPIKE : Je ne serai pas dans cette chaise pour toujours.
Angelus prend la main de Drusilla et ils partent avec le Juge.
SPIKE : Et moi, qu'est ce que je fais si ta petite amie débarque ?
ANGELUS : Tu l'embrasses pour moi. (au Juge) Qu'est ce que tu es chic comme monstre.
JUGE : Moi, chic ?
Drusilla lui sourit. Spike reste seul.
Bureau de Giles.
Alex et Oz posent une caisse sur le bureau.
ALEX : Joyeux anniversaire. J'espère que tu aimes la couleur.
Elle regarde la caisse.
BUFFY : Giles, on va d'abord à l'usine mais ils ne seront peut être plus là. Ils vont passer à l'offensive. Il faut trouver où ils sont.
Giles casse le cadenas.
GILES : D'accord.
BUFFY : C'est bien.
JENNY : Est ce que... je peux faire quelque chose ?
BUFFY : Sortez.
JENNY : Je voulais vous aider.
GILES : Elle t'a dit de sortir.
Buffy regarde Giles. Il baisse le regard sur la caisse, tristement. Jenny se retourne et part.
Alex:Tu veux que je te montre comment ça marche ?
BUFFY : Oui, je veux bien.
Entrepôt de Spike.
Il est vide.
BUFFY : Je le savais.
GILES : Tu n'as aucune idée de l'endroit où ils ont pu aller ?
Spike est caché derrière des tonneaux et les écoutes.
BUFFY : Non, j'en sais rien. Quelque part où il y a du monde, je suppose. Le Juge a besoin de corps.
WILLOW : Le Bronze ?
ALEX : C'est fermé ce soir.
CORDELIA : Y a pas beaucoup d'endroits à Sunnydale où les gens vont faire la queue pour se faire massacrer.
OZ : Ecoutez, heu. Si vous cherchez où on fait la queue. Je sais où aller.
Centre commercial de Sunnydale.
Une porte s'ouvre et le Juge, Drusilla et Angel entrent dans le centre, accompagnés d'un groupe de vampires. Ils ferment les portes derrière eux
ANGELUS : Fermez les issues, les gars.
Les vampires descendent les escaliers pour exécuter les ordres d'Angelus.
ANGELUS : Ils sont à toi.
Le Juge sourit.
Un ascenseur.
Les portes s'ouvrent et Buffy en sort. Giles et Alex la suivent avec la caisse sur leurs épaules. Les autres ferment la marche.
BUFFY : Restez tous derrière moi, en embuscade. Si vous voyez le moindre vampire, tombez lui dessus. Je me charge du reste.
Le Juge descend quelques marches. Le Juge tend le bras et son énergie les frappe. L'énergie du Juge passe à travers toutes les personnes présentes et les paralyse. Plan du Juge. Il sourit. Angelus et Drusilla apprécie la scène.
DRUSILLA : Oh, c'est chouette !
Soudain, une flèche se plante dans la poitrine du Juge et le distrait. L'énergie disparaît et les gens sont tous étourdis. Le Juge saisit la flèche et l'arrache.
JUGE : Qui a osé ?
Angelus et Drusilla jettent un oeil vers le stand de rafraîchissement. La caméra et Buffy se tient debout, sur le stand, une arbalète à la main.
BUFFY : Ca y est il m'a vue.
JUGE : Tu es folle. Aucune arme en métal ne saurait m'abattre.
BUFFY : (baisse l'arbalète) Ca c'est avant.
Alex lui tend l'arme qui était dans la caisse. Il s'agit d'un lance roquettes. Elle place l'arme sur son épaule.
BUFFY : Et ça c'est maintenant.
Elle le met en marche. Angelus et Drusilla échangent un regard plein d'inquiétude. Buffy prend position et pousse le bouton. Le reste de l'équipe se met à l'abri derrière le stand. Angelus et Drusilla commencent à s'enfuir. Buffy vise. Le Juge la regarde. Angelus et Drusilla s'apprêtent à sauter au dessus de la rampe des escaliers. Buffy est prête.
JUGE : Ca fait quoi ça ?
Buffy appuie sur le déclencheur et la bombe est éjectée. Elle est envoyée droit sur la poitrine du Juge alors qu'Angelus et Drusilla sautent par dessus la rampe. Le Juge explose. Les gens présents dans le centre commercial hurlent, paniquent et courent dans tous les coins. Angelus et Drusilla, qui ont été projetés par la déflagration, s'effondrent par terre. Buffy les regarde avec satisfaction. Angelus se relève et part. Drusilla pète les plombs en voyant des morceaux du Juge et s'enfuit de l'autre côté. BUFFY : Ca c'est un beau cadeau.
ALEX : Je savais que tu aimerais.
WILLOW : Il est mort tu crois ?
BUFFY : On ne peut pas être sûr. Ramassez les morceaux, mais ne les rangez pas ensemble.
Ils partent tous pour ramasser les morceaux du Juge.
CORDELIA : Alors ça. Nous on fait le ménage ? Pour qui elle se prend ?
Plan d'une zone latérale du centre commercial.
Angelus entre dans la zone et lève les yeux vers Buffy. Des clients effrayés courent dans toutes les directions. Buffy le voit, descend du stand et se lance à sa poursuite. Angelus court.
Les extincteurs projettent de l'eau dans tout le centre commercial. Buffy est trempée. Elle cherche Angelus mais ne le voit pas. Tout à coup, il apparaît derrière elle et la frappe. Elle tombe par terre.
ANGELUS : Tu sais ce qui m'a donné le plus de mal, hein ? Faire semblant d'être amoureux. En fait si j'avais su que tu laisserais tomber aussi vite, je me serais donné moins de mal.
BUFFY : Ca ça ne marche plus avec moi. Tu n'es pas Angel.
ANGELUS : Ca t'arrange de penser ça. Ca m'est égal. L'important c'est que tu saches que c'est toi qui as fait l'homme que je suis aujourd'hui. (sourire mauvais)
Buffy le frappe d'un coup de pied au visage. Il bloque son coup suivant et lui met un coup de poing à la figure et dans le ventre. Il l'attrape, la fait tourner et la projette mais elle parvient à garder son équilibre. Il la frappe d'un coup de pied au visage et cette fois ci, elle tombe.
OZ : Heu... Un bras.
Angelus attrape Buffy alors qu'elle se relève et il la soulève, la fait passer au dessus de son épaule et la fait tomber sur le dos. Elle roule sur elle même, se met debout et fonce sur lui. Elle lance une attaque mais il la bloque et la frappe au visage. Il continue en lui mettant un coup de revers de la main et elle s'effondre à nouveau sur le sol.
ANGELUS : On ne se débarrasse pas de moi comme ça. Allez, viens, Buffy. Je sais que tu aimes ça.
Elle se met debout, saute et lui met un coup de pied au visage. Il se plie en deux. Buffy le frappe d'un coup de genou au menton et lui balance toute une série de coups de poing dans le ventre. Elle termine par un coup à la figure. Il ne semble pas être touché, et il tente de la cogner. Elle saisit son bras et entraîne Angelus dans une vitrine en verre. Elle lui fait passer la tête la première dans le verre, le brisant en mille morceaux, et le force à se redresser, lui faisant casser la vitre du dessus de la vitrine. Elle le frappe ensuite d'un coup de pied à la figure et dans le ventre et il recule, s'effondrant sur un arbre. Elle sort alors un pieu et s'apprête à le tuer. Angelus se met debout et la regarde dans les yeux. Buffy ne bouge pas.
ANGELUS : Tu ne peux pas faire ça. Tu ne peux pas me tuer.
La colère envahit Buffy et elle lui met un gros coup de pied bien placé (entre-jambes) Angelus s'effondre de douleur sur le sol. Buffy se retourne et part.
BUFFY : Laisse moi le temps.
Angelus est à quatre pattes par terre, il ne peut pas bouger.
Giles se gare devant la maison pour déposer Buffy. Il tourne la tête vers elle.
GILES : Ce n'est pas fini. Je suppose que tu le sais. Il va nous poursuivre, toi surtout. Son mental fait que... enfin à mon avis, il voudra en finir avec tout, tout ce qui lui a inspiré des sentiments humains.
BUFFY : J'ai du beaucoup vous décevoir, je me trompe ?
GILES : Non. Non, tu ne m'as pas déçu, non.
BUFFY : Tout ça c'est de ma faute.
GILES : Ecoute. Je ne crois pas, non. Tu veux que je te gronde et que je te dise que tu as été imprudente ? Oui, c'est vrai. Et alors ? Tu es tombée amoureuse de lui. Et lui, il a prouvé plus d'une fois qu'il était amoureux de toi. Tu ne pouvais pas savoir ce qui arriverait. Les mois à venir vont vous être très éprouvants. Je vais avoir des soupçons sur chacun d'entre nous mais, mais si tu attends que je te dise que tu es coupable, ne compte pas sur moi. Tout ce que tu auras de moi c'est, c'est mon appui. Et mon respect.
Buffy lui sourit, les yeux remplis de larmes.
Living de la maison de Buffy.
Un vieux film en noir et blanc avec passe à la télé. Les acteurs dansent lentement et la femme chante une chanson à l'homme.
Joyce arrive avec dans les mains une large tasse et une assiette avec deux gâteaux. Buffy est assise sur le canapé en face de la télévision.
JOYCE : J'ai loupé quelque chose ?
BUFFY : Oh... Oh, non. Ca chante et ça se tourne autour.
Joyce pose l'assiette et la tasse sur la table .
JOYCE : Ah, j'ai pas eu le temps de faire un vrai gâteau. Désolée.
BUFFY : Non. C'est très bien.
Joyce s'assoit confortablement dans le canapé.
JOYCE : On fait toujours des courses ensemble samedi ? Alors ton anniversaire. C'était bien ?
BUFFY : J'ai vieilli.
JOYCE : Tu es toujours ma petite fille.
JOYCE : Joyeux anniversaire. Tu veux pas que je chante. Si ?
BUFFY : Non.
JOYCE : Allez, vas-y. Fais un voeu.
BUFFY : Je les laisse brûler.
Joyce tend le bras et caresse les cheveux de Buffy qui se penche et repose sa tête contre sa mère.

Source : bufyvs

 

~~~~~~~~~~ Prologue ~~~~~~~~~~

In every generation there is a Chosen One. She alone will stand against
the vampires, the demons and the forces of darkness. She is the Slayer.

Spike's warehouse. The Judge is kneeling in a corner facing a bunch of
storage racks. Spike wheels into view and stops about twenty feet from
him. He pushes himself a few feet closer and turns around.

Spike: I'm not happy, pet. Angel and the Slayer are still alive. They
know where we are, they know about the Judge. We should be vacating.

Drusilla: (walks up to him) Nonsense. (takes his hand) They'll not
disturb us here. My Angel's too smart to face the Judge again.

Spike: (glances over his shoulder) What's Big Blue up to anyway? He
just sits there. (looks away)

Judge: I am preparing.

Spike: (rolls his eyes) Yeah. (turns and wheels over to him) It's
interesting to me that 'preparing' looks a great bit like sitting on
your ass. (facing him) When do we destroy the world already?

Judge: My strength grows, and with every life I take it will increase
further.

Spike: So let's take some. I'm bored.

Drusilla starts moaning.

Spike: (looks back at her) Dru?

Drusilla collapses to the floor and begins to cry.

Drusilla: Angel...

Spike: (concerned) Dru? (rolls to her) What is it? (stops by her) Dru!

The camera pans around to her face.

Spike: Darling... Do you see something?

Her crying gives way to an evil smile.

Cut to Angel's apartment. Buffy stirs in his bed and reaches over for
him. She opens her eyes, suddenly wide awake when she doesn't find him
there and looks around. She sits up in bed. Outside it's still raining
hard, and lightning strikes. She looks around the room again, but Angel
is nowhere to be seen.

Buffy: Angel?

Cut outside to the alley. The rain has let up. Angel falls to the
pavement and props himself up on his hands.

Angel: Buffy...

He can't hold himself up and collapses to the ground.

Angel: (frightened) Oh, no.

A hooker standing in a doorway sees him and slowly walks over to him.

Hooker: Hey. You okay? (bends down to look at him) You want me to call
911?

Angel: (suddenly stands up) No. The pain is gone.

Hooker: You sure?

Angel: Yeah.

He spins around, game face on, grabs her and violently bites her on the
neck to feed. He drops her dead body, tilts his head up and blows out
the smoke he's just inhaled through her neck from her lungs.

Angelus: I feel just fine.

Opening credits roll. Buffy's theme plays.

~~~~~~~~~~ Part 1 ~~~~~~~~~~

The kitchen at Buffy's house. She quietly opens the kitchen door, looks
around, comes in and carefully closes it behind her. She keeps an eye
out for her mother as she goes around to the stairs. Once there she
starts up, stomping rather loudly, and her mother hears her.

Joyce: (off camera) Morning.

Buffy stops her ascent and comes back down a few steps. Her mother comes
over to the base of the staircase.

Buffy: Morning.

Joyce: So, did you have fun last night?

Buffy: Fun?

Joyce: At Willow's.

Buffy: Yeah. (smiles) Yeah, fun at Willow's. You know, she's a fun
machine.

Joyce: You hungry?

Buffy: No. Uh, no, I-I'm, uh, just gonna go take a shower.

Joyce: Well, i-if you hurry, I'll run you to school.

Buffy: Thanks.

Joyce folds her arms and looks up at Buffy curiously.

Joyce: Is something wrong?

Buffy's eyes go wide, but she quickly regains her composure.

Buffy: No. (shakes her head) What would be wrong?

Joyce: (staring) I don't know. You just look...

She shakes her head, smiles and goes into the dining room. Buffy
breathes a sigh of relief and heads up the stairs.

Cut to the library. Xander walks in. Giles looks up at him.

Xander: Well, the bus depot was a total washout. And may I say what a
lovely place to spend the night. What a vibrant cross-section of
Americana.

Jenny and Willow look at him concerned. Cordelia sitting on the counter
also looks worried.

Giles: No vampires transporting boxes?

Xander: No, but a four-hundred-pound wino offered to wash my hair.
(looks at everyone) What's up? Where's Buffy?

Willow: She never checked in.

Giles: If the bus depot is as empty as the... docks and the airport...

Xander: Do you think this Judge guy's already been assembled?

Giles: Yes.

Xander: Then Buffy could be... Okay, we gotta find 'em. (thinks) Um, we
gotta go to that place, that, uh, that factory. That's where they're
holed up, right? (looks back at Willow and Jenny) Let's go.

Cordelia: And do what? Besides be afraid and die.

Xander: Well, nobody's asking you to go, Cordelia. If the vampires need
grooming tips we'll give you a call.

Giles: Cordelia has a point. Now, i-i-if Buffy and Angel were, were...
harmed, then we don't stand to fare much better.

Xander: Yeah? Well, those of us who were born with feelings are gonna
do something about this.

Jenny: Xander.

Willow: No, Xander's right! My God, you people are all... Well, I'm
upset, and I can't think of a mean word right now, but that's what you
are, and we're going to the factory! (starts out)

Xander: Yeah! (follows)

Just then Buffy comes into the library.

Willow: Buffy!

Xander: We were just going to rescue you.

Willow: (throws Giles a look) Well, some of us were.

Giles: Well, I-I would have.

Jenny: Where's Angel?

Buffy: He didn't check in with you guys?

Giles: No.

Cordelia: (slides off the counter) What happened?

Giles: The Judge, i-is he...

Buffy: No assembly required. He's active.

Giles: (whispers) Oh, damn it. (removes his glasses)

Buffy: He nearly killed us. Angel got us out.

Giles: Why didn't you call? We, we, we thought...

Buffy: Well, we, we had to hide. Uh, we got stuck in the sewer tunnels,
and with the hiding, we just split up... Uh, no one's heard from him?

Willow: I'm sure he'll come by.

Buffy: Yeah, I'm, I'm sure you're right.

Giles: Buffy, the Judge, we, we must stop him.

Buffy: I know.

Giles: What can you tell us?

Buffy: Not much. I, um... I kicked him. It was just like a sudden
fever. If he'd got his hands on me...

Giles: In time, he won't need to. The stronger he gets, he'll be able
to reduce us to charcoal with a look.

Buffy: Also, not the prettiest man in town.

Giles: I better continue researching, must look for a weak spot. The
rest of you should get to your classes.

Jenny: Yeah, I better go, too.

They all start out. Buffy is the first one out the door.

Xander: Yeah, yeah, yeah. (holds the door open)

Willow: Buffy, wait up!

Jenny: (stops on the way out) (to Giles) I'll, uh, go on the 'Net and
search for anything on the Judge.

Giles: Thank you.

Xander: After classes I'll come back and help you research.

Cordelia: (pats him as she walks out) Yeah, you might find something
useful if it's in an 'I Can Read' book.

Xander looks like he's ready to kill her.

Cut to the halls by the stairs. Buffy is about to go up when Willow
catches up and stops her.

Willow: You don't think Angel would have gone after the Judge himself,
do you?

Buffy: No, he'd know better than that. Maybe he just needed... I don't
know. I just, I wish he'd contact me. I need to talk to him.

They start up the stairs. Jenny looks around the corner and watches them
go up.

Cut to Spike's warehouse. Drusilla is laid out on her back on the big
table. Spike wheels himself around to her. She looks up at the ceiling
blissfully.

Spike: (smiles) Are we feeling better, then? (leans on the table)

Drusilla: (sighs) I'm naming all the stars.

Spike: You can't see the stars, love. That's the ceiling. Also, it's
day.

Drusilla: I can see them. But I've named them all the same name. (tilts
her head to him) And there's terrible confusion.

Spike: Did you see any further? Do you know what happens to Angel?

Angelus: (appears at a side door) Well, (clears his throat) he moves to
New York and tries to fulfill that Broadway dream. It's tough sledding,
but one day he's working in the chorus when the big star twists her
ankle.

Spike: You don't give up, do you?

Angelus: (slowly comes over) As long as there's injustice in the world,
as long as scum like you is walking... (notices the wheelchair) well,
rolling the streets... I'll be around. (stops a few feet away) Look over
your shoulder. I'll be there.

Spike: Uh, yeah. Angel, um... look over *your* shoulder.

Angelus turns around, and the Judge puts his hand on his chest.

Spike: Hurts, doesn't it?

Angelus: (looks back) Well, you know, it kinda itches a little.

Spike: (to the Judge) Don't just stand there. Burn him.

Angelus: Gee, maybe he's broken.

Spike: (to Drusilla) What the hell is going on?

Drusilla's face takes on a look of realization.

Judge: This one... cannot be burnt. He is clean. (removes his hand)

Spike: Clean? You mean, he's...

Judge: There's no humanity in him. (turns and goes)

Angelus: (faces Spike) I couldn't have said it better myself.

Drusilla: Angel.

Angelus: Yeah, baby. I'm back.

~~~~~~~~~~ Part 2 ~~~~~~~~~~

Spike's warehouse.

Spike: Is it really true?

Angelus: It's really true. (laughs and walks around the table)

Drusilla: (follows him with her gaze) You've come home.

Spike: No more of this 'I've got a soul' crap? (follows him)

Angelus: What can I say, hmm? (strikes a match on the table) I was
going through a phase. (lights a cigarette)

Spike: This is great! This is so great!

Drusilla: (walks on the table waving her arms) Everything in my head is
singing! (Angelus laughs) We're family again. (Angelus helps her off of
the table) We'll feed. Grrr. (turns to Spike) And we'll play. (leans in
to him)

Spike: I've got to tell you, it made me sick to my stomach seeing you
being the Slayer's lap dog.

Angelus growls and grabs Spike by the shirt. Then he kisses him on the
forehead and steps back. Spike busts up laughing. Angelus and Drusilla
join in.

Drusilla: How did this happen?

Angelus: You wouldn't believe me if I told you.

Spike: Oh, who cares? What matters is now he's back! Now it's four
against one, which are the kind of odds I like to play.

Drusilla: (leans toward Angelus) Psst. We're going to destroy the
world. Want to come?

Angelus: (plays with his cigarette) Yeah. Destroying the world. Great.
I'm really more interested in the Slayer.

Spike: Well, she's *in* the world, so that should work out.

Angelus: Give me tonight. Hmm?

Spike: What do you mean?

Angelus: Lay low for a night. I guarantee you by the time you go public
she won't be anything resembling a threat.

Spike: You've really got a yen to hurt this girl, haven't you?

Angelus: She made me feel like a human being. That's not the kind of
thing you just forgive.

Cut to the library. Cordelia walks by the counter looking through a
book. Xander is lying on top of the counter, also studying a book. Giles
is in his office reading through yet another book. Willow is on the
phone with Buffy.

Willow: Ok. No, no, he didn't, but I'm sure he'll... Well, Buffy, he
probably has some plan, and he's trying to protect you. Well, I-I don't
know what. I'm not in on the plan. It's his plan. No. Don't even say
that! Angel is not dead.

Xander: Say 'hi' for me.

Willow: (into the phone) Yeah, of course we'll be here. Okay, bye.
(hangs up) (to Xander) Say 'hi' for me?

Xander: What's the word?

Willow: She's checked every place she can think of. She even beat up
Willy the snitch a couple of times. Angel's vanished.

Giles: (standing in his doorway) But he does do that on occasion, no?

Willow: Oh, yeah, but she's extra wigged this time. I guess 'cause of
her dreams. God, what if something really happened to him?

Giles: Is she gonna join us here?

Willow: Yeah. She's just stopping at home first.

Xander slams his book shut and jumps off of the counter.

Xander: Nada.

He heads for the stacks with it. Cut to the stacks. Xander finds
Cordelia on his way to return the book to its place on the shelves.

Xander: Did you find anything? (shelves the book)

Cordelia: This book mentions the Judge, but nothing useful. Big, scary,
no weapon forged can stop him, took an army to take him down. Blah,
blah, blah.

Xander: We need some insight, a weak spot.

Cordelia: Well, we're not gonna find it here.

She shelves the book as Xander comes over to her. She turns to face him.

Xander: Sorry I snapped at you before.

Cordelia: Well, I'm reeling from that new experience.

Xander: I was crazed. I wasn't thinking.

Cordelia: I know. You were too busy rushing off to die for your beloved
Buffy. You'd never die for me.

Xander: No, I might die *from* you. Does that get me any points?

Cordelia: No.

Xander: Come on, can't we just kiss and make up?

Cordelia: I don't wanna make up. (he starts to go, but she stops him)
But I'm okay with the other part. (smiles)

Xander smiles back and they start to kiss. After a few moments Cordelia
giggles and smiles and they pull apart. Willow is standing behind them,
completely confused and upset.

Xander: Willow, uh...

She darts off. Xander runs after her.

Xander: We were just... Willow! Willow!

Cordelia realizes they've been found out and begins to consider the
implications.

Cut to the halls. Willow comes running out of the library. Xander is
right behind her.

Xander: Willow, come on!

Willow: (stops and confronts him, shaking her finger) I knew it! I knew
it! Well, not 'knew it' in the sense of having the slightest idea, but I
knew there was something I didn't know. You two were fighting way too
much. It's not natural!

Xander: I know it's weird...

Willow: Weird? It's against all laws of God and Man! It's (disgusted)
Cordelia! Remember? The, the 'We Hate Cordelia' club, of which you are
the treasurer.

Xander: Look, I was gonna tell you.

Willow: Gee, what stopped you? Could it be shame?

Xander: All right, let's overreact, shall we?

Willow: But I'm...

Xander: Willow, we were just kissing. It doesn't mean that much.

Willow: No. It just means that you'd rather be with someone you hate
than be with me.

She runs from the hall, leaving Xander just standing there to consider
her words. He reluctantly turns to go back into the library.

Cut to the Summers house. Buffy comes up the walkway to the porch. She
looks at her door a moment, then turns and goes away. Cut to Angelus'
apartment. Buffy opens the door, comes in and closes it behind her. She
walks over to the bed and sees it's been made. One of his shirts is laid
out on it. She goes over to the bed and reaches for the shirt. Behind
her Angelus steps over to a statue, picks up a necklace hanging from it
and puts it on. Buffy turns and sees him.

Buffy: Angel! (runs to him)

Angelus: Hey!

Buffy: Oh!

Angelus: Hey.

She kisses him and they hug.

Buffy: Oh, my God! I was so worried!

Angelus: I didn't mean to frighten you.

Buffy: Where did you go?

Angelus: Been around.

Buffy: Ohhh. Oh, my God! (hugs him again) I was freaking out! You just
disappeared.

Angelus: What? I took off. (goes to his bed for the shirt)

Buffy: (confused) But you didn't say anything. You just left.

Angelus: (pulls on the shirt) Yeah. Like I really wanted to stick
around after that.

Buffy: What?

Angelus: You got a lot to learn about men, kiddo. Although I guess you
proved that last night.

Buffy: What are you saying?

Angelus: Let's not make an issue out of it, okay? (goes for his coat)
In fact, let's not talk about it at all. (pulls it on) It happened.

Buffy: I, I don't understand. Was it m-me? (meekly) Was I not good?

Angelus: (laughs) You were great. Really. (snidely) I thought you were
a pro.

Buffy: How can you say this to me?

Angelus: Lighten up. It was a good time. It doesn't mean like we have
to make a big deal.

Buffy: It *is* a big deal!

Angelus: It's what? Bells ringing, fireworks, a dulcet choir of pretty
little birdies? (laughs) Come on, Buffy. It's not like I've never been
there before.

He reaches his hand up to her face and she jerks back.

Buffy: Don't touch me.

Angelus: (shakes his finger at her) I should've known you wouldn't be
able to handle it. (starts to go)

Buffy: Angel! (he stops and faces her) (teary-eyed) I love you.

Angelus: (points coolly at her) Love you, too. (turns away) I'll call
you.

He goes out the door. Buffy can only watch him go, extremely upset and
confused.

Cut to Enyos' hotel room. He lectures Jenny.

Enyos: You know what it is, this thing vengeance?

Jenny: Uncle, I have served you. I have been faithful. I need to
know...

Enyos: (interrupts) To the modern man vengeance is a verb, an idea.
Payback. One thing for another. Like commerce. Not with us. Vengeance is
a living thing. It passes through generations. It commands. It kills.

Jenny: You told me to watch Angel. You told me to keep him from the
Slayer. I tried. But there are other factors. There are terrible things
happening here that we cannot control.

Enyos: We control nothing. We are not wizards, Janna. We merely play
our part.

Jenny: Angel could be of help to us. I mean, he may be the only chance
we have to stop the Judge.

Enyos: It is too late for that.

Jenny: Why?

Enyos: The curse. Angel is meant to suffer, not to live as human. One
moment of true happiness, of contentment, one moment where the soul that
we restored no longer plagues his thoughts, and that soul is taken from
him.

Jenny: Then, if somehow, if... if it's happened... then Angelus is
back.

Enyos: I hoped to stop it. But I realize now it was arranged to be so.

Jenny: Buffy loves him.

Enyos: And now she will have to kill him.

Jenny: (stands up) Unless he kills her first! Uncle, this is insanity!
People are going to die.

Enyos: Yes. It is not justice we serve. It is vengeance.

Jenny: (exhales and grabs her coat and bag) You are a fool. We're all
fools.

Her uncle just watches her go and shakes his head.

Cut to the lounge at school. Willow comes down the hall. Xander comes
out of the bathroom, sees her there and jogs over to her.

Xander: Will.

She hugs her arms around herself and turns to face him.

Willow: Hey.

Xander: Where'd you go?

Willow: Home.

Xander: I'm glad you came back. We can't do this without you.

Willow: Let's get this straight. I don't understand it, I don't wanna
understand it, you have gross emotional problems, and things are not
okay between us. But what's happening right now is more important than
that.

Xander: Okay.

Willow: (drops her arms) What about the Judge? Where do we stand?

Xander: On a pile of really boring books that say exactly the same
thing.

Willow: Lemme guess: 'no weapon forged.'

Xander: 'It took an army.'

Willow: Yeah, where's an army when you need one? (looks at Xander)
What?

Xander: (looks thoughtful) Whoa. Whoa! I... I think I'm having a
thought. Yeah, yeah, yeah, that's a thought. Now I'm having a plan.

The lights suddenly go out.

Xander: Now I'm having a wiggins.

Willow: What's going on?

Xander: Let's get to the library.

Angelus: (appears behind them) Willow. Xander.

They turn to look.

Xander: Angel.

Willow: Thank God you're okay. Did you see Buffy?

Angelus: Yeah. What's up with the lights?

Xander: I don't know. Listen, I think I have an idea.

Angelus: Forget about that now. I... I got something to show you.

Willow: Show us?

Angelus: Yeah. Xander, go get the others.

Xander: Okay. (runs off)

Angelus: And Willow. Come here.

Willow: (slowly walks toward him) What is it, Angel?

Angelus: It's amazing.

Cut to Xander running for the library. Suddenly he stops and turns
around, realizing something is wrong.

Cut to the lounge area. Jenny appears in the hall opposite Angelus
holding up a cross.

Jenny: Willow, get away from him.

Willow: (stops and looks at her) What?

Jenny: Walk to me.

Willow: What are you talking about? It's Ang...

Angelus has sneaked up behind her and grabs her by the throat. She lets
out a frightened yelp. Xander comes running through the door from the
other hall.

Xander: Don't do that!

Angelus: Oh, I think I do that.

Willow: Angel...

Jenny: He's not Angel anymore. Are you?

Angelus: Wrong. I *am* Angel. (tightens his grip on Willow) At last!

Xander: Oh, my God.

Angelus: I got a message for Buffy.

Buffy: (appears behind him) Why don't you give it to me yourself?

Angelus spins around with Willow to face her.

Angelus: Well, it's not really the kind of message you tell. It sort of
involves finding the bodies of all your friends.

He tightens his grip on Willow even more and she lets out another pained
yelp.

Buffy: This can't be you.

Angelus: Gee, we already covered that subject.

Buffy: Angel, there must be some part of you inside that still
remembers who you are.

Angelus: Dream on, schoolgirl.

Xander takes the cross from Jenny and starts toward Angelus.

Angelus: Your boyfriend is dead. You're all gonna join him.

Buffy: Leave Willow alone, and deal with me.

Angelus: But she's so cute (pinches her cheek) and helpless. (Xander
gets closer) Really a turn-on.

Xander shoves the cross into Angelus' face from behind. He reels back
and drops Willow. She cries out as she falls backward into Xander, and
they collapse against the wall. Angelus turns to Jenny and wards her off
with a hand as he starts to back down the hall. When he reaches Buffy he
grabs her by the shoulders. She inhales in fright.

Angelus: (whispers) Things are about to get *very* interesting.

He kisses her, shoves her into the wall and backs out the door. Willow
and Xander are up again.

Xander: Buffy, you okay?

Buffy just stares at the door.

Xander: Buffy.

~~~~~~~~~~ Part 3 ~~~~~~~~~~

The library. Giles paces. Xander stands while Willow and Cordelia sit at
the table. Jenny is leaning against the shelves behind them.

Giles: And we're absolutely certain that, that Angel has reverted to
his former self?

Xander: Yeah, uh, we're all certain. Anyone not feeling certain here?

Willow: Giles, you wouldn't have believed him. He was so... He came
here to kill us.

Cordelia: What are we gonna do?

Giles: I'm leaning towards blind panic myself.

Jenny: Rupert, don't talk like that. The kids.

Giles: I'm sorry. It's just that things are bad enough with the Judge
here. Angel crossing over to the other side... I-I-I wasn't prepared for
that.

Jenny: None of us were.

The camera pans over to Buffy sitting at the table opposite Willow.
She's looking down sadly. Willow notices and gets up to go to her.

Willow: Are you okay?

Buffy shakes her head 'no'.

Willow: Is there anything I can do?

Buffy: (shakes her head) I should've known. When I saw him at the
house, he was different. The things he said...

Giles: What things?

Buffy: It's private.

Jenny: But you didn't know he had turned bad?

Willow: (looks at Jenny) How did you?

Jenny: (looks at Willow) What?

Willow: Well, you knew. You told me to get away from him.

Jenny: Well, I saw his face.

Giles: If only we knew how it happened. (sits on the table)

Buffy: What do you mean?

Giles: Well, something set it off. Some, some, uh, event must've
triggered his transformation. Well, if anyone would know, Buffy, it-it
should be you.

Buffy: I don't.

Giles: Well, did anything happen last night that, that might...

Buffy: Giles, please, I can't. (runs from the library)

Giles: Buffy, I'm sorry, but we can't afford to... Buffy!

Willow: (watching Buffy run) Giles, shut up.

Cut to the hall. Buffy runs out of the library and down the hall. Cut
back into the library.

Cordelia: This is great. There's an unkillable demon in town, Angel's
joined his team, the Slayer is a basket case... I'd say we've hit
bottom.

Xander: I have a plan.

Cordelia: Oh, no, here's a lower place.

Xander: I don't know what's up with Angel, but I think I may have a way
to deal with this Judge guy.

Sits on the table by Cordelia.

Willow: What do we do?

Xander: I think, um... (looks at Cordelia, then back at Willow) I think
I may need Cordelia for this one.

Willow lowers her eyes for just an instant.

Xander: And we may need wheels.

Cordelia: Well, my car is...

Xander: It might have to be bigger.

Willow: No problem. I'll get Oz. He has a van.

Xander: Good. (looks at Cordelia) Okay.

Cordelia: Care to let me in on the plan I'm a part of?

Xander: No.

Cordelia: Why not? (stands up with her hands on her hips)

Xander: Because if I tell you, then you won't do it. Just meet me at
Willow's house in half an hour. And wear something trashy... (looks at
her) ...er. (walks off)

Cordelia is incensed and follows him.

Giles: I'm not sure what we should do about Buffy.

Jenny: Assuming they don't attack tonight I think we should just let
her be.

Willow: I agree.

Giles: I-I-I can imagine what she's going through.

Willow: No, I don't think you can.

Cut to Spike's warehouse. Drusilla is holding Miss Edith.

Angelus: You should've seen her face. It was priceless. (hops up on a
conveyor platform and sits) I'll never forget it.

Spike: So you didn't kill her then.

Angelus: Of course not.

Spike: (exhales) Now, I know you haven't been in the game for a while,
mate, but we still do kill people. Sort of our raison d'etre, you know.

Drusilla: You don't want to kill her, do you? (pokes Miss Edith's eyes)
You want to hurt her. (smiles up at him) Just like you hurt me.

Angelus: Nobody knows me like you do, Dru.

Spike: She'd better not get in our way.

Angelus: Don't worry about it.

Spike: I do.

Angelus: Spike, (slams his hand on a crate) my boy, (pushes it along
the rollers) you *really* don't get it! (stands up) Do you? (chuckles)
You tried to kill her, but you couldn't. (chuckles) Look at you. You're
a wreck! (approaches him) She's stronger than any Slayer you've ever
faced. (hops off of the platform) Force won't get it done. You gotta
work from the inside. (sits on the platform) To kill this girl... you
have to love her.

Cut to Buffy's room. She comes in and gently closes the door behind her.
She sniffs as she unbuttons her coat. She sees her cross and necklace
hanging from its hook and takes it in her hand. It sparkles in the
light. She lets go of it, letting it swing. She looks down at the ring
on her hand that Angel gave her. She pulls it off of her finger and
looks at it, bursting into tears. She goes to her bed and lies on it,
clutching the ring and crying uncontrollably. The camera pulls back from
her as she curls up on her bed. Eventually she falls asleep and dreams.

She and Angel are in bed caressing each other. Buffy runs her hand down
his back over his tattoo. They both have on their rings. Angel kisses
her gently on the neck. Buffy holds him with her ringed hand. She kisses
his fingers. They move under the sheets. He kisses her lips tenderly.

Angel: I love you.

She opens her eyes and for an instant sees him in his game face. Cut to
a funeral in bright daylight. Angel walks up to the grave. Buffy looks
over at him. He looks up at her, his face bathed in sunlight.

Angel: You have to know what to see.

She looks at him, not really understanding, and then back down at the
grave. She looks over at the other people attending the funeral and sees
Jenny lifting the veil from her face.

Buffy wakes with a start, eyes open wide. She suddenly realizes Jenny
has something to do with this.

Cut to the school. Buffy marches straight to Ms. Calendar's classroom.
Cut into the classroom. There are students sitting at all the computers,
but she doesn't care. Jenny and Giles see her come in and smile in
greeting.

Giles: Oh, Buffy.

Buffy goes right past Giles straight to Jenny, puts her hand around her
throat and shoves her back onto her desk.

Giles: Buffy! (tries to pull her off)

Buffy: What do you know?!

Student: (gets up) Should I get the principal?

Giles: (to the class) No, I-I-I'll deal with this. Y-y-you're, you're
all dismissed! (they all leave)

Buffy: (lets go and steps back) Did you do it? Did you change him?

Giles: For God's sake, calm down!

Buffy: Did you know this was gonna happen?

Giles: You can't go around accusing everybody...

Jenny: (interrupts) I didn't know... exactly. I was told... (whispers)
Oh, God. (speaks) I was sent here to watch you. They told me to keep you
and Angel apart. They never told me what would happen.

Giles: (surprised and confused) Jenny!

Jenny: I'm sorry, Rupert. Angel was supposed to pay for what he did to
my people.

Buffy: And me? What was I supposed to be paying for?

Jenny: I didn't know what would happen until after. I swear I would've
told you.

Buffy: So it was me. I did it.

Jenny: I think so. I mean, if you...

Giles: (demanding) I don't understand.

Jenny: The curse. If Angel achieved true happiness, even just a moment
of... He would lose his soul.

Giles: W-w-w-h-h-how do you know you were responsible f-for...

Buffy gives him a look. He takes off his glasses.

Giles: Oh.

They all look down.

Jenny: If there is anything that...

Buffy: Curse him again.

Jenny: No, I-I can't. I mean, those magicks are long lost even to my
people.

Buffy: You did it once. It might not be too late to save him.

Jenny: It can't be done. I can't help you.

Buffy: Then take me to someone who can.

Cut to Enyos' hotel room. He's smoking on his pipe. He hears the door
open.

Enyos: I knew she would bring you. I suppose you want answers.

Angelus: Not really.

Enyos' face takes on a look of terror. He gets up and faces him.

Angelus: But thanks for the offer.

Cut to an Army base outside Sunnydale. The camera pans from a high
vantage point over a group of soldiers standing at attention.

Sergeant: Right face, hu! Double-time, hu! (they march off) Left, left,
left, left...

The camera comes down behind the barbed wire fence and pans over behind
a supply building as Oz's van pulls up.

Xander: Wait here. When you guys see that window open get out the
ladder, come up, we'll pass you the package, okay?

Oz: Okay.

Willow: Be careful.

Xander opens the side doors and gets out. Cordelia follows him.

Cut to the fence. Xander cuts a few more links, pushes the fence aside
and squeezes through. Cordelia is right behind him.

Xander: The security here really is a joke. I should, uh, report it.

Cordelia: Who am I supposed to be again?

Xander: You're supposed to be a girl. Think you can handle it?

Cordelia slaps him on the arm. They sneak along the side of the building
and look out from behind some crates. The coast looks clear, so they
continue past a truck. A group of soldiers can be heard quickly marching
by. Xander peeks out from behind the truck, and the way still looks
clear. He steps over to the door and is about to reach for the knob when
they are discovered by a soldier on guard duty.

Soldier: Halt! (Xander shoots up his arms) Identify yourself right the
hell now.

Xander: Uh... Private Harris with the, uh... 33rd.

Soldier: 33rd are on maneuvers.

Xander: Right! Uh, I'm on leave. (turns around slowly) From them.

Soldier: You always spend your leave snooping around the armory, pal?
And who is she?

Cordelia: Hi. I'm not a soldier. (to Xander) Right?

Xander: (approaches the guard, hands still up) Look, I... I just want
to give her the tour. Uh, you know what I'm saying.

Soldier: The tour.

Xander: Well, you know the ladies. They like to see the big guns. Gets
them all hot and bothered. Can you cut me some slack, gimme a blind eye?

Soldier: And why should I?

Xander: Well, if you do, I won't tell Colonel Newsome that your boots
ain't regulation, your post wasn't covered, (grabs his M-16 and gives it
back to him properly) and you hold your gun like a sissy girl.

Soldier: (takes the rifle) You got 20 minutes, nimrod.

Xander: (smiles) I just need 5. (starts for the door, but looks back)
Uh, forget I said that last part.

The guard checks his watch. Xander opens the door to let Cordelia in,
gives the guard a thumb's-up and follows her in. Cut inside.

Cordelia: Okay, what was that? And who are you?

Xander: Remember Halloween, I got turned into a soldier?

Cordelia: Yeah.

Xander: Well, I still remember all of it. I know procedure, ordnance,
access codes, everything. I know the whole layout for this base, and I'm
pretty sure I can put together an M-16 in 57 seconds.

Cordelia: Well, I'm sort of impressed. But let's just find the thing
and get out of here.

Xander: Okay. (starts looking around)

Cordelia: (hops onto a crate to sit) So, does looking at guns really
make girls wanna have sex? That's scary.

Xander: Yeah, I guess.

Cordelia: Well, does looking at guns make you wanna have sex?

Xander: I'm seventeen. Looking at linoleum makes me wanna have sex.

Cordelia just looks at him. Cut outside to the van.

Willow: I wish they'd hurry. (cut inside the van)

Oz: So, do you guys steal weapons from the Army a lot?

Willow: Well, we don't have cable, so we have to make our own fun.

Oz: I get you.

Willow: (after a pause) Do you wanna make out with me?

Oz: What?

Willow: (looks away) Forget it. I'm sorry. (decides she wants to know)
Well, do you?

Oz: Sometimes when I'm sitting in class... You know, I'm not thinking
about class, 'cause that would never happen. I think about kissing you.
And it's like everything stops. It's like, it's like freeze frame.
Willow kissage.

He nods his head and smiles to himself. Willow smiles over at him. He
looks up at her.

Oz: Oh, I'm not gonna kiss you.

Willow: (confused) What? But freeze frame!

Oz: Well, to the casual observer, it would appear that you're trying to
make your friend Xander jealous or even the score or something. And
that's on the empty side. (looks off into space) See, in my fantasy when
I'm kissing *you*, you're kissing *me*. (looks back at her) It's okay. I
can wait. (sees the window open) We're up.

He gets out of the van. Willow watches him get out and smiles.

Cut to the hotel room. Jenny, Buffy and Giles come in.

Jenny: Oh, my God.

She rushes in to her uncle. He's laid out on the bed, dead and covered
with blood. Buffy looks up at the wall behind him. A message is written
there in blood: WAS IT GOOD FOR YOU TOO.

Giles: He's doing this deliberately, Buffy. He's trying to make it
harder for you.

Buffy: He's only making it easier. I know what I have to do.

Giles: What?

Buffy: Kill him.

~~~~~~~~~~ Part 4 ~~~~~~~~~~

Spike's warehouse. Angelus comes down the metal spiral staircase. The
Judge slowly comes over to Spike.

Judge: I am ready.

Spike: About time.

Drusilla sits on his lap and kisses him. The Judge walks off in disgust.

Spike: Have fun.

Angelus: (bending to Spike's ear) Too bad you can't come with, huh?
I'll be thinkin' of you.

Spike: I won't be in this chair forever.

Angelus takes Drusilla's hand and they start out after the Judge.

Spike: What happens if your girlfriend shows up?

Angelus: I'm gonna give her a kiss. (to the Judge) Don't you look
spiffy!

Judge: Spiffy?

Drusilla smiles up at him. Spike is left behind all by himself.

Cut to Giles' office. Xander and Oz lift a long crate onto his desk.

Xander: Happy Birthday, Buffy. I hope you like the color. (steps back)

She looks down at the box. Giles positions a crowbar on the lock.

Buffy: Giles, we go to the factory first, but they might not be there.
They're on the offensive. We need to figure out where they'd go.

Giles lifts on the crowbar and breaks the clasp.

Giles: Agreed. (opens the box)

Buffy: (looks into the box) This is good.

Jenny: (in the doorway) Do you, uh... (Giles looks at her) Is there
something I can do?

Buffy: Get out.

Jenny: I-I just want to help.

Giles: (looks away) She just said get out.

Buffy looks up at Giles. He looks sadly into the crate. Jenny turns
around and leaves.

Xander: (steps up) Do you want me to show you how to use it?

Buffy: Yes, I do.

Cut to Spike's warehouse. It's deserted. Buffy walks up to the table.

Buffy: I knew it.

Giles: (looking up and around) We haven't a bead on where they would
go?

Buffy: (exhales) I don't know, uh... somewhere crowded, I guess. I
mean, the Judge needs bodies, right?

Willow: The Bronze?

Xander: It's closed tonight.

Cordelia: There's not a lot of choices in Sunnydale. It's not like
people are gonna line up to get massacred.

Oz: Uh, guys? If I were gonna line up, I know where I'd go.

Cut to Sunnydale Mall. The camera pans across a line of people at the
refreshment stand in the middle of the mall. It pans over the top to
show a double door at the end of the mall on a landing midway between
floors. The area between the shops is crowded with people. Cut to the
stairs. They lead up from both sides to the landing. Customers are going
up and down between the floors. The camera follows a woman up one side
and over to the doors. She continues out of view up the next flight. The
doors open, and the Judge, Angelus and Drusilla walk in flanked by their
troops. They close the doors behind them. A man is coming up the stairs.
The Judge reaches out with his hand, and an arc of energy emanates from
it to the man. The man freezes, a look of surprise on his face, and he
quickly begins to combust. He disappears in a puff of flame and smoke.

Angelus: Lock the exits, boys.

The vampires hurry down the stairs to do Angelus' bidding.

Angelus: (to the Judge) It's all yours.

The Judge smiles.

Cut to an elevator. The doors open and Buffy strides out. Giles and
Xander follow carrying the crate on their shoulders. The others bring up
the rear.

Buffy: Everybody keep back. Damage control only. Take out any lesser
vamps if you can. I'll handle the Smurf.

Cut to the Judge. He takes a couple of steps down. A customer squeezes
by Angelus and heads down the stairs branching to the left. A young
couple comes up on the right. The Judge extends his arms, and his energy
arcs out to and through them. Cut to a shot of the stairs from the
refreshment stand. The Judge's energy arcs through everyone in the area.
They all freeze where they stand. Cut to the Judge. He smiles widely.
Angelus and Drusilla enjoy the show.

Drusilla: (bouncing with glee) Oh, goody!

Suddenly a crossbow bolt hits the Judge in the chest and breaks his
concentration. The arcs of energy disappear, and the people are all
dazed. The Judge grabs at the bolt and pulls it from his chest.

Judge: Who dares?

Angelus and Drusilla look over at the refreshment stand. Cut to the
stand. The camera pans up from the floor, past Willow, Oz, Giles and
Cordelia, past Xander opening the crate and up to Buffy standing on top,
holding the crossbow.

Buffy: Think I got his attention.

Judge: You're a fool. (cut to him) No weapon forged can stop me.

Buffy: (cut to her) (lowers the bow) That was then.

Xander hands her the weapon from the box, and she raises the anti-tank
rocket launcher to her shoulder.

Buffy: This is now.

She powers it on. Angelus and Drusilla exchange a look. Buffy sets her
sights and opens the trigger guard. The rest of the team takes cover
behind the snack counter. Angelus and Drusilla begin to run. Buffy takes
aim. The Judge just looks at her. Angel and Drusilla leap over the stair
railing. Buffy is ready.

Judge: What's that do?

Buffy pulls the trigger and the rocket flies straight into the Judge's
chest as Angelus and Drusilla fly over the railing. The Judge disappears
in an explosion of flame and smoke. The people in the mall scream and
start to panic and run. Angelus and Drusilla hit the floor below. Bits
of charred Judge fall all around them. Buffy looks up from the rocket
launcher's sights and looks over at them in satisfaction. Angelus gets
up and runs off. Drusilla freaks out and runs the other way. The team
looks over the counter at what's left of the Judge. The smoke cloud from
the explosion billows its way up to the ceiling.

Buffy: Best present ever. (hands the weapon down to Xander)

Xander: Knew you'd like it.

Willow: Do you think he's dead?

Buffy: We can't be sure. Pick up the pieces and keep them separate.

They all start over to collect what's left of the Judge.

Cordelia: Pieces? We get the pieces. Our job sucks!

Cut to a side area of the mall. Angelus comes in and looks up at Buffy.
Frightened customers are running every which way. Buffy sees him, jumps
down from the refreshment stand and starts to give chase. Angelus
struggles past some people and runs.

Cut to the area below the explosion. Parts of the Judge lie everywhere
and are still burning. The smoke reaches the sprinklers and they turn on
everywhere.

Cut to the side hall where Buffy last saw Angelus. The sprinklers rain
down on her and she's getting soaked. She can't see Angelus anywhere.
Suddenly he comes at her and hits her from behind. She falls over
backward.

Angelus: You know what the worst part was, huh? Pretending that I loved
you. If I'd known how easily you'd give it up, I wouldn't have even
bothered.

Buffy: (gets up) That doesn't work anymore. You're not Angel.

Angelus: You'd like to think that, wouldn't you? It doesn't matter. The
important thing is you made me the man I am today! (smiles evilly)

Buffy kicks him in the face. He blocks her next swing and punches her in
the face and in the gut. He grabs her and swings her around to throw
her, but her footing is good and she regains her balance. He kicks her
in the face and this time she falls to the floor.

Cut to Willow bending down to pick up a piece of the Judge's armor.
She's been soaked to the skin by the sprinklers. The camera pans from
her over to Oz who has found an actual body part.

Oz: Uh... (points) Arm.

Cut to the side area. Angelus grabs Buffy as she tries to get up and
heaves her over onto her back again. She rolls around to her feet and
comes at him. She swings, but he blocks and hits her instead. He follows
up with a backhand punch and she hits the floor again.

Angelus: Not quittin' on me already, are ya? (she looks up at him) Come
on, Buffy. You know you want it, huh?

She leaps up and kicks him in the face. He arches backward and then
snaps forward. Buffy knees him in the chin and then delivers a series of
punches to his gut. She ends with a punch to his face. He isn't fazed,
and lunges at her. She grabs his arm and diverts him into a display
case. He crashes through the glass, but immediately straightens back up,
breaking the top pane and the frame of the case as well. She kicks him
in the face and again in the chest, and he staggers backward into a
potted tree. She pulls out a stake and stands ready to finish the job.
Angelus straightens up and faces her. Buffy doesn't move, but instead
lowers the stake and just stares at him.

Angelus: You can't do it. You can't kill me.

Her anger takes over and she kicks him extremely hard in the crotch.
Angelus grabs his groin and moans in extreme pain. He collapses to his
knees. Buffy turns her back on him and walks away.

Buffy: Give me time.

Angelus is on all fours now and can't move to follow her.

Cut to the street in front of Buffy's house. Giles pulls up in his
ancient car to drop her off. He looks over at her and shuts off the
engine. Cut into the car. The only noise is that of the crickets
outside. Giles breaks the silence.

Giles: It's not over. I-I-I suppose you know that. He'll come after
you, particularly. His profile, uh, well, he... he's likely to strike
out at the things that made him the most human.

Buffy: You must be so disappointed in me.

Giles: No. (she looks at him) No, no, I'm not.

Buffy: But this is all my fault.

Giles: No. I don't believe it is. Do you want me to wag my finger at
you and tell you that you acted rashly? You did. A-and I can. I know
that you loved him. And... he... has proven more than once that he loved
you. You couldn't have known what would happen. The coming months a-are
gonna, are gonna be hard... I, I suspect on all of us, but... if it's
guilt you're looking for, Buffy, I'm, I'm not your man. All you will get
from me is, is my support. And my respect.

Buffy smiles at him through her tears.

Cut to the living room in Buffy's house. "Stowaway", an old black-and-
white movie with Alice Faye and Robert Young, is playing on TV. The
actors are dancing slowly, and the woman is singing "Goodnight, My Love"
to the man.

Lyrics: Goodnight, my love / My moment with you now is ending / It was
so heavenly holding you close to me

Joyce comes in holding a plate with two cupcakes, one with a candle, and
a large coffee mug.

Joyce: Did I miss anything?

Buffy: Um... just some singing and some running around.

Joyce sets down the plate and mug and looks around for the matches.

Joyce: Mm. I'm sorry I didn't have time to make you a real cake. (finds
the matches)

Buffy: No. This is good.

Joyce sits back on the couch with her feet up.

Joyce: But we're still going shopping on Saturday. (Buffy looks at her)
So what'd you do for your birthday? Did you have fun?

Buffy: (looks down, then back up) I got older.

Joyce: (looks into her face) You look the same to me.

She leans back to the table and strikes a match to light the candle. The
wick starts to burn and she blows out the match. She sets the matchbook
and spent match on the table and leans back on the couch again facing
her daughter.

Joyce: Happy Birthday. (smiles) I don't have to sing, do I?

Buffy: (looks down at her hands) No.

Joyce: (indicates the burning candle) Well, go on, make a wish.

Buffy stares at it for a long moment.

Buffy: I'll just let it burn.

Joyce reaches up and strokes her daughter's hair. Buffy leans over and
rests her head on her mother. Joyce continues gently stroking Buffy's
hair. The song in the movie comes to an end.

Lyrics: Sleep t

Kikavu ?

Au total, 52 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

miss1110 
11.11.2016 vers 23h

Vivi69 
02.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

kaylee 
28.10.2016 vers 10h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 21h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Qui est-ce ?
30.11.2016

Ceci ou Cela ?
10.11.2016

Photos - Charlie Weber
Aujourd'hui à 16:50

Photoshoot #8 [Corey Nickols]
Aujourd'hui à 16:41

Spooked
Hier à 13:20

Sorties - SMG
Hier à 10:54

Baby Blues
02.12.2016

Actualités
Muscle & Fitness

Muscle & Fitness
Le dernier numéro du magazine 'Muscle & Fitness', spécialisé en musculation et en fitness, consacre...

Brooks Brothers 3rd Annual Holiday Party

Brooks Brothers 3rd Annual Holiday Party
Charlie Weber s'est rendu à la 3ème édition de la soirée 'Brooks Brothers Holiday Party', organisée...

6th Annual Santa's Secret Workshop

6th Annual Santa's Secret Workshop
Cela devient une tradition de fin d'année pour Sarah Michelle Gellar car, une fois n'est pas...

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof

Princess Rap Battle | Rapunzel & Flynn vs. Anna & Kristof
Plus d'un an après que Sarah Michelle Gellar / Cendrillon et Whitney Avalon / Belle se soient...

Eloise | Trailer

Eloise | Trailer
Nous vous rapportions il y a deux ans qu'Eliza Dushku serait la star d'un nouveau film d'horreur...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Titepau04 (10:42)

As-tu passé une bonne nuit?

Sonmi451 (10:42)

non à la hauteur de ce que j'esperais! ^^

Sonmi451 (10:42)

et toi?

Titepau04 (10:42)

Arrrfffff

Titepau04 (10:43)

Moi ça a été! Même si je serais bien restée plus longtemps au lit

Sonmi451 (10:43)

ha oui j'y serais resté aussi. ^^

Sonmi451 (10:45)

Là je pourrais dormir mais j'attends un coup de fil. ^^

Titepau04 (10:47)

C'est nul

Sonmi451 (10:48)

oui surtout qd on te dit qu'on te rappelle de suite. ^^

chrismaz66 (11:21)

Hé les filles, c'est vrai ça je suis pas fan des tchats, publics comme ça Alors ici il fait un temps pourri on se croirait en Bretagne mais sans les Bretons c'est nul !

CastleBeck (14:09)

Bonjour le gens!
Ici, c'est un temps gris de novembre... ce qui est mieux que le temps d'octobre qu'on attend à la fin de mois... (Euh, du moins, en décembre, vaut mieux éviter les temps d'octobre...) Enfin, bref, c'est le Québec et sa météo incompréhensible et ses preuves que, oui, il est possible qu'il y ait des changements climatiques...

stanary (16:33)

Ah la la c'est déprimant.... nous ici on a eu un peu moins de fraîcheur pour aujourd'hui ^^

Sonmi451 (19:36)

Passage rapide.

Sonmi451 (19:36)

Ici c'était brouillard et soleil avec de bonne température.

Sonmi451 (19:38)

C'était un passage rapide... A toute!

CastleBeck (20:38)

Effectivement, c'était rapide, Sonmi!
Sinon, comme je me suis plaint du temps gris, bah, le temps blanc est arrivé : Ça sent la soirée de pelletage (ou de )

stanary (20:46)

Argh !!! Je déteste la neige. Comment tu fais ?

CastleBeck (20:58)

Je me plains, je critique... Et j'essaie de me rappeler que 8 mois par année, j'aime quand même mon coin du monde! (et que pour les 4 autres mois, il y a aussi quelques bonnes raisons de l'aimer, malgré tout)
Sinon, bah, overdose de chocolat chaud et de bain chaud avec bouquins, et je ne sors pas de chez moi!

Sonmi451 (21:46)

Bonsoir,

Sonmi451 (21:46)

pause du jour, bonjour! ^^

Titepau04 (21:46)

Heyyyy!!! Salut!!!

stanary (21:47)

Bonsoir !

Sonmi451 (21:50)

Salut les filles

stanary (21:53)

Coucou ! Je crois qu'on va se retrouver ici toutes les trois chaque soir...

Titepau04 (21:54)

LOL!!! Les meilleures se donnent rendez-vous, que veux-tu?!!!

Sonmi451 (21:55)

Et en vous lisant, je m'aperçois qu'il est bientôt 22h!

Titepau04 (21:55)

Et???

stanary (21:55)

MDR ! T'as raison ! Mais bon, on se sera vite à court de conversations...

Titepau04 (21:56)

Bah non pourquoi?

Titepau04 (21:56)

J'ai vu sur ton profil que tu étais fan de ncisla??

Margauxd (12:42)

Nouveaux sondages sur les quartiers : Blindspot, The Last Ship et New-York Unité Spéciale, n'hésitez pas à voter !!

Titepau04 (21:41)

Nouveaux calendriers sur les quartiers NCIS Los Angeles, S Club 7 et Dr House!!! ^^

DGreyMan (21:47)

Nouveaux jeux, nouveau calendrier et nouveau sondage dans Game of Thrones. Merci d'avance.

leila36 (22:37)

Hohoho, venez admirer et commenter le nouveau design du quartier "Big Bang Theory". Vous n'allez pas le regretter.

emeline53 (22:43)

Le nouveau sondage de The Fosters vient d'arriver ! Venez nous dire ce que vous voulez comme cadeau de Noël

Sonmi451 (13:47)

Venez commenter les calendriers chez House, Scrubs, urgences et friends. Et au passage un petit vote pour les sondages sont les bienvenus, merci.

Profilage (20:16)

Bonsoir, un tout nouveau calendrier vient d'apparaitre sur les quartiers The 100 & Under the Dome. On vous attend !

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play